750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 23:00

PA070603.JPG

PA070610.JPG

PA070609.JPG

 

 

 

 

 

 

Petits-beurre maison

 

 

Recette de Pasacle Weeks (http://scally.typepad.com) et de Piroulie (http://piroulie.canalblog.com)


Ingrédients : pour une quarantaine de biscuits


250 g de  farine

½ cuillerée à café de levure chimique

100 g de sucre blond (cassonade blonde)

100 g de beurre demi-sel

1 belle pincée de sel fin

5 cl d’eau (50 g)

 


Préparation :


 Mettez le beurre, le sucre et l’eau dans une casserole et portez à ébullition sur feu moyen.


Mélangez de temps en temps puis retirez la casserole du feu quand le beurre est fondu.


Versez dans un bol et laissez tiédir pendant 15 minutes.


Ajoutez la fleur de sel, la farine, la levure chimique et mélangez à l’aide d’une cuillère en bois, jusqu’à ce que la pâte s’amalgame et forme une boule.


Emballez dans du papier film étirable et réservez au frais pendant 2 à 3 heures.


Étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, sur une épaisseur de 3 à 4 millimètres.


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).


Détaillez les biscuits à l’aide d’un emporte-pièce rond (43 biscuits ronds de 6 cm de diamètre) ou en forme de petits-beurre puis déposez-les sur les plaques de cuisson recouvertes de feuille papier sulfurisé. Piquez chaque biscuit de coups de fourchette ou prendre un tampon pour biscuits et appuyer sur chaque cercle pour marquer une empreinte.


Enfournez les biscuits dans le four chaud pour 8 à 10 minutes. Surveillez la coloration des petits-beurre, ils doivent être dorés.

 


Partager cet article

Repost0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 23:00

P9010332.JPG

P9010333.JPG

P9010335 

 

 

 

 

 

Figues pochées aux Monbazillac et aux épices

 

 

Recette du blog « Beendhi » - http://www.beendhi.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes

16 figues fraiches

40 cl de vin monbazillac

50 g de sucre cassonade

1 bâton de cannelle

2 clous de girofle

1 gousse de vanille

 

Préparation :

 

Lavez les figues et séchez-les.

Dans une casserole, versez le vin Monbazillac, le sucre cassonade et les épices (cannelle, clou de girofle et la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur).

Portez à ébullition et faire cuire le sirop pendant 5 minutes sur feu moyen.

Ajoutez les figues entières et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes sur feu doux.

Servez tiède ou froid.

 

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 23:00

P8020569.JPG

P8020571P8020579P8020574.JPG 

 

 

 

 

Voici un dessert imaginé pour l’anniversaire de mon mari qui a beaucoup apprécié.

 

 

 

 

 

Dômes griotte chocolat

 

 

Ingrédients : pour 6 personnes


Mousse de griottes

200 g de purée de griotte sucrée à 10%

50 g de sucre en poudre

3 feuilles de gélatine (6g)

25 cl de crème fraiche liquide entière

6 cerises « Amarena » confites


Coques chocolat

100 à 120 g de chocolat noir à 60% de beurre de cacao


Croustillant chocolat-gavottes

60 g de crêpes gavottes natures

100 g de chocolat noir à 50% de beurre de cacao


Décoration

Poudre alimentaire irisée rose

6 demi-cerises confites

150 g de coulis de fruits rouges ou de framboises maison (ou du commerce)

 

Préparation :


Commencer par réaliser le croustillant chocolat : faire fondre le chocolat noir cassé en petits morceaux dans un bain-marie et versez le chocolat fondu sur des crêpes gavottes émiettées. Étendre ce mélange sur une plaque à pâtisserie tapissée d’une feuille de papier sulfurisé. Laisser se figer un peu le croustillant avant de découper 6 cercles de 6 cm de diamètre avec un emporte-pièce en inox. Réserver les cercles découpés et les morceaux restants.


Préparer les coques de chocolat : faites fondre 80 g du chocolat noir cassé en morceaux noir au bain-marie, hors du feu lorsque le chocolat est fondu, ajouter le reste du chocolat en petits morceaux. Bien mélanger pour obtenir un chocolat fondu homogène.


Avec un pinceau, tapissez les empreintes demi-sphères en silicone (7 cm de diamètre) de chocolat fondu. Mettre au réfrigérateur à durcir et recommencer l’opération une deuxième fois, voir même une troisième fois. Réserver au frais en attendant la réalisation de la mousse griotte.


La mousse griotte : mettre les feuilles de gélatine dans un grand verre d’eau froide pendant 10 minutes. Prélever deux à trois cuillerées à soupe de purée de griottes, le mettre à chauffer dans un saladier au micro-ondes pendant quelques secondes. Essorer les feuilles de gélatine et les ajoutez dans la purée de griottes chaude, bien mélanger pour les dissoudre, incorporez cette préparation au reste de la purée de griottes.


Monter la crème fraiche liquide bien froide en Chantilly assez ferme en y ajoutant le sucre. Incorporez enfin la purée de griotte. Mélanger en soulevant l’ensemble pour que la mousse reste moelleuse.


Répartir une partie de cette mousse de griottes dans les demi-sphères tapissées de chocolat noir, ajouter au milieu de la mousse une cerise Amarena confite.


Finir de remplir les demi-sphères avec le reste de la mousse griottes.


Avec ces proportions j’ai rempli 6 demi-sphères de 7 cm de diamètre ainsi que 2 verrines.


Montage et décoration : poser un cercle de croustillant chocolat sur les assiettes de service avant de démouler les demi-sphères  de mousse de griottes délicatement que vous poserez sur les croustillants.


Décorer en passant un pinceau légèrement humidifié de poudre alimentaire irisée sur les demi-sphères, décorer avec une demi-cerise confite.


Servir avec du coulis de framboise ou de fruits rouges maison (ou du commerce), décorer avec le reste des morceaux de croustillant aux gavottes.


Partager cet article

Repost0
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 23:00

PA030523.JPG

PA030526.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Cake chocolat caramel de Quiberon

 

Recette du magazine « Bretons en cuisine » n°9 – mars-avril-mai 2014

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes


150 g de beurre doux mou (à température ambiante)

120 g de sucre en poudre

3 œufs

150 g de farine

30 g de poudre d’amande

1 sachet de levure chimique

4 cuillerées à soupe de caramel au beurre salé (au lieu de 4 c. à soupe de crème caramel au caramel)

2 cuillerées à soupe de cacao non sucré

 

Préparation :


1 - Fouetter les œufs entiers avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre mou. On obtient un appareil « un peu raté » (ne vous inquiétez pas c’est normal, cela va s’arranger à l’étape suivante).


2 - Incorporez la poudre d’amande, la farine et la levure chimique.


3 - Divisez la pâte en deux portions. Incorporez le caramel au beurre salé (pour moi maison) à une portion réservée.


Mélangez le cacao en poudre non sucré à la seconde portion.


4 – Préchauffez le four à 200° C (thermostat 6 2/3). Beurrez et tapissez le fond du moule à cake (dimensions 28 x 11 cm) d’un rectangle de papier sulfurisé.


Versez en ruban les deux portions de pâte, leur différence de densité finira de personnaliser le gâteau, le marbré sera plus moins important.


Enfournez dans le four à 200° C pour 10 minutes, baissez le thermostat à 180° C (thermostat 6) et poursuivre le cuisson 15 minutes, baissez une nouvelle fois le thermostat à 160° C (thermostat 5 1/3) et terminer la cuisson pour 15 autres minutes.


Vérifier que votre cake soit cuit en piquant le milieu avec une lame de couteau qui doit ressortir sèche.

Sortir le cake du four, le laisser refroidir avant de le démouler.  


Partager cet article

Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 23:00

P8250218.JPG

P8250219.JPG

P8250221.JPG

P8250227.JPG

 

 

 

 

 

 

Crème renversée vanille et caramel

 

Une recette du blog « Pierre Cuisine – http://pierre-cuisine.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes


Les crèmes

2 œufs

30 g de sucre en poudre + 1 cuillerée à soupe d’eau

½ gousse de vanille

1 boite de lait concentré non sucré (410 g)


Le caramel

80 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe d’eau

 

Préparation :


Faire le caramel en cuisant le sucre en poudre dans une casserole avec la cuillerée à soupe d’eau, surtout ne plus le toucher avec un ustensile de cuisine (cuillère en bois par exemple).


Verser le caramel bouillant dans quatre ramequins choisis (ramequins de 8,5 cm de diamètre) et le faire tourner de façon à ce que le fond et les parois soient bien imprégnés de caramel. Laisser refroidir.


Préchauffer le four à 120° C (thermostat 4).


Dans un saladier battre les œufs entiers avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange  blanchisse. Verser le lait concentré non sucré, froid : ajouter les graines de la demi-gousse de vanille. Bien mélanger avec une cuillère en bois et non le fouet pour ne pas faire rentrer trop d’air.


Verser la préparation dans les ramequins caramélisés.


Cuire dans un bain-marie dans le four chaud à 120° C pour 40 minutes puis augmentez le thermostat à 150° C  (thermostat 5) pour 20 minutes pour terminer la cuisson.


Dans la recette originale la cuisson était à 100° C (thermostat 3 1/3) dans un bain-marie pour 1 heure.


Laisser refroidir puis  stocker dans le réfrigérateur pour une nuit.

Démouler délicatement et déguster bien froid.

 


Partager cet article

Repost0
25 septembre 2014 4 25 /09 /septembre /2014 23:00

CIMG5306.JPG

CIMG5308.JPG

 

 

 

 

 

Pour fêter cette  fête de la gastronomique 2014, je vous offre ce gâteau léger, léger.

 


 

Le Gâteau des anges

 

Recette du site 750 gramme – http://www.750g.com

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes


360 g de blancs d’œufs (soit 12 blancs environ)

150 g + 90 g de sucre en poudre

1 pincée de sel fin

90 g de farine

30 g de maïzena

1 cuillerée à café de vanille en poudre

Un peu de sucre glace

 

 

Préparation :


Préchauffer le four à 190°C (thermostat 6 1/3).


Dans un saladier, mélanger la farine, la Maïzena et 150 g de sucre en poudre. Tamiser 3 fois de suite ce mélange. Ajouter la vanille en poudre et réserver.


Monter les blancs en neige avec la pincée de sel fin, les blancs doivent être fermes mais pas trop. Ajouter les 90 g de sucre restants et continuez de battre jusqu’à ce que des pics se forment lorsqu’on soulève les fouets du batteur.


Incorporez délicatement le mélange farines-sucre aux blancs en neige en procédant progressivement, 2 cuillerées à soupe à la fois.


Verser la pâte dans un moule beurré (d'environ 25 cm de diamètre) et tapissé d’un cercle de papier sulfurisé  et mettre au four chaud  pour 25 minutes. Surveillez la coloration  et réduire éventuellement le thermostat du four. Le gâteau est cuit lorsque le dessus reprenne sa forme quand on le touche du doigt.


À la sortie du four, retourner le moule sur un plat, laisser refroidir tel quel avant de le démouler et de le décorer de sucre glace.


Nous avons dégusté ce gâteau léger avec du caramel au beurre salé maison.

 

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 23:00

P8130088.JPG

P8130091.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Gâteau au lait ribot et aux prunes Reine Claude

 

Une recette du blog « 2 Filles ô fourneaux » - http://2fillesofourneau.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes


200 ml de lait ribot

175 g de farine

75 g de sucre en poudre

75 g de beurre doux fondu

75 g de poudre d’amandes

2 œufs

1 sachet de levure chimique (11 g environ)

14 prunes Reine Claude

 

Préparation :


 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).


Mélanger dans un saladier les œufs entiers avec le sucre en poudre. Ajouter le lait ribot et le beurre fondu (bien refroidi).


Ajouter la poudre d’amandes, mélanger.


Terminer la préparation en ajoutant la farine et la levure chimique. Mélanger pour obtenir une pâte bien lisse et homogène.


Beurrer un moule à manquer ou rectangulaire (19 x 28,5 cm), versez la pâte.


Laver, dénoyauter les prunes Reine Claude, coupez-les en quartiers et posez-les sur la pâte.


Cuire dans le four chaud  pendant 35 minutes environ (ce temps peut varier selon la taille du moule et selon votre four).


Sortir le gâteau du four, le laisser refroidir. Dégustez tiède ou froid.

 


Partager cet article

Repost0
21 septembre 2014 7 21 /09 /septembre /2014 23:00

P7290520.JPG

P7290531.JPG

P7290523.JPG

 

 

 

 

 

 

Sablés pattes de chat au chocolat

 

Recette du blog « Recettes by Hanane » - http://www.recetteshanane.com

 

Ingrédients : pour 55 biscuits


120 g de beurre demi-sel

100 g de sucre glace

1 sachet de sucre vanillé

1 œuf

5 cl d’huile de tournesol + 5 cl de lait

350 g de farine (+ 3 à 4 cuillerées à soupe)

50 g de poudre d’amandes

1 cuillerée à café de levure chimique

100 g de chocolat noir de couverture (ou du chocolat à 60 % beurre de cacao)

 

Préparation :


Quelques heures avant de commencer, sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser à température ambiante pour le ramollir. Le travailler ensuite avec le sucre et le sucre vanillé jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux.


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


Incorporer l’huile de tournesol et le lait, puis l’œuf et bien mélanger.


Ajouter ensuite la farine, la levure chimique et la poudre d’amande. Si la pâte est encore collante, rajoutez un peu de farine.


Former des boulettes, les disposer sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé ou de feuille en silicone. À l’aide d’une fourchette, écrasez légèrement les boulettes pour former des pattes.


Mettre à cuire dans le four préchauffé pendant 12 minutes. Surveillez la coloration des biscuits.


À la sortie du four, les laisser refroidir. Faire fondre le chocolat noir dans un bain-marie et plongez-y  les biscuits un à un dans le chocolat. Laisser figer sur une grille dans un endroit frais avant de les servir.


J’ai réalisé 55 biscuits d’environ 4 à 5 cm de diamètre avec ces proportions.

 


 

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 23:00

P7230478.JPGP7230476.JPGP7230477.JPG 

 

 

 

Madeleines  allongées aux fruits confits

 

 

Une recette du blog « Au fil de mes recettes… » - http://www.aufildemesrecettes.com

 

 

 

Ingrédients : pour 48 petites madeleines allongées


100 g de beurre doux mou

100 g de sucre

2 œufs

160 g de farine

½ sachet de levure chimique

1 pincée de sel fin

2 cuillerées à soupe de rhum brun

70 g de fruits confits coupés en tous petits morceaux

 

Préparation :


Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) et posez vos empreintes boudoirs (ou à fingers) sur une plaque perforée.


Mettre le beurre ramolli, la pincée de sel fin et le sucre dans un saladier et fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les œufs un par un, puis le rhum brun.


Incorporez ensuite la farine et la levure chimique tamisées ensemble.


Mélangez délicatement les fruits confits à la préparation.


Remplissez les empreintes aux 2/3 de leur hauteur (dimensions de la madeleine longue 8,5 cm x 2 cm), puis enfournez dans le four chaud pour 12 minutes.


Démoulez les biscuits et laissez-les refroidir avant de les déguster avec votre thé ou votre café.

 


 

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 23:00

CIMG4931.JPG

CIMG4937.JPG

CIMG4939.JPG

 

 

 

 

 

Sablés bretons de Mercotte

 

 

Une recette originale trouvée sur un magazine « 750 grammes » mais corrigée (des erreurs dans les ingrédients et dans le déroulement de la recette)

 

 

Ingrédients : pour 12 sablés bretons carrés de 3,5 x 3,5 cm

65 g de beurre ½ sel

40 g de sucre en poudre

75 g de farine

4 g de levure chimique

25 g de jaune d’œuf (environ 1 jaune)

 

 

Préparation :


Dans un saladier mettre le beurre et le sucre, mélanger avec les doigts pour obtenir une sorte de semoule grossière (sabler). Ensuite ajouter la farine et la levure tamisées ensemble et incorporer le jaune d’œuf. Mélanger sans insister juste assez pour tout amalgamer.


Étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur entre deux feuilles de papier sulfurisé, puis mettre au frais 1 heure minimum.


Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3).


Tailler avec des emporte pièces, et surtout sans beurrer. Ne pas retirer les emporte-pièces et faites cuire 12 à 13 minutes dans le four chaud (on peut faire cuire les sablés bretons dans des empreintes silicone carrées).


Démouler les sablés quand ils sont encore tièdes en les détachant avec la pointe d’un couteau. Laissez-les  refroidir complètement avant de les déguster.

 


Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre