750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 00:00

PC161394.JPG

PC161406.JPG

PC161405.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Bretzels aux noisettes

 

 

 

Une recette du blog de Manue « Hum ça sent bon »  http://humcasentbon.over-blog.com

 

Ingrédients : pour une cinquantaine de biscuits


125 g de beurre doux

50 g de sucre

1 cuillerée à soupe de crème fraiche liquide ou épaisse

1 œuf

200 g de farine

1 jaune d’œuf pour la dorure + 1 cuil.  à soupe d’eau

Poudre de noisette ou du pralin maison


 

Préparation :

 

Dans un saladier travailler le beurre ramolli avec le sucre en poudre, puis ajouter l’œuf, la farine et la crème fraiche. Faire une boule de pâte homogène et la mettre au frais pendant 30 minutes.


Etaler la pâte sur le plan de travail fariné, puis découper des formes (emporte-pièce bretzel ou autre emporte-pièce), les poser sur des plaques à pâtisserie recouvertes de feuille de papier sulfurisé.


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).


Dorer les biscuits avec le jaune d’œuf dilué avec une cuillerée à soupe d’eau, puis parsemer de poudre de noisette ou de pralin maison.


Cuire les bretzels dans le four chaud 13 à 15 minutes, surveillez la coloration des biscuits. Les sortir du four et les laisser refroidir avant de les déguster et de les stocker dans une boite en fer.

 

 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 00:00

P1131770.JPG

P1131773.JPG

P1131776.JPG

 

 

 

 

 

 

 

L’Annécien de Fidèle Berger

 

Recette trouvée sur le magazine « Pâtisseries et Compagnie » Janvier – février 2015

 


Préparation : 20 minutes


Cuisson : 20 minutes pour les individuels et 30 à 35 minutes pour le biscuit de 18 cm de diamètre


Ingrédients : pour 1 biscuit de 18 cm de diamètre ou 8 individuels de 7 à 7,5 cm de diamètre


65 g de beurre doux

1 demi-gousse de vanille

130 g de blancs d’œufs (un peu plus de 4 blancs d’œufs)

85 g de sucre en poudre

76 g de farine

73 g de sucre glace

1 pincée de sel fin


 

Préparation :


Faites fondre le beurre et la demi gousse de vanille fendue en deux et grattée, puis laissez refroidir.


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


Montez les blancs d’œufs avec la pincée de sel fin et *serrez-les petit à petit avec le sucre semoule.


Mélangez très délicatement les blancs d’œufs montés avec le beurre fondu, puis incorporez le mélange farine/sucre glace tamisés.


Beurrez et saupoudrez le moule de 18 cm de sucre semoule, si vous utilisez des empreintes individuelles en silicone, ne pas les beurrer, les rincez juste sous l’eau froide.


Répartir la pâte dans le ou les moule (s).


Faites cuire 30 à 35 minutes pour le moule de 18 cm de diamètre. Pour les versions individuelles, la cuisson sera de 20 minutes.


Sortir le ou les biscuit(s) du four, attendre 5 minutes et démoulez.

Dégustez froid.

 

Notes : si l’Annécien et le gâteau de Savoie sont cousins, un jaune d’œuf les sépare ! En effet, l’Annécien n’en contient pas à la différence du gâteau de Savoie. Ces deux spécialités, légères et mousseuses, sont parfaites à l’heure du thé.


Fidèle Berger est un chocolatier, pâtissier d’Annecy

 

*serrer les blancs d’œufs : incorporer aux blancs d’œufs battus en neige du sucre, les blancs vont se raffermir et devenir plus compact.

 


Partager cet article
Repost0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 00:00

PA230786.JPG

PA230790.JPG

PA230792.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Tartare d’ananas mariné à la crème de coco, crème fouettée à la noix de coco

 

 

Recette du blog »un Chat en cuisine » - http://www.unchatencuisine.com

 

 

 

Ingrédients : pour 6 verrines de 10 cl de contenance


½ ananas

2 cuillerées à soupe de liqueur crème de coco

20 g de noix de coco râpée

25 cl de crème fraiche liquide entière 30 % MG

15 g de sucre en poudre

½ sachet de fixe chantilly (facultatif)

 

 

Préparation :


Epluchez le demi-ananas, découpez-le en tout petits morceaux et mettez-le à mariner dans un saladier avec la liqueur crème de coco. Montez la crème fraiche liquide en Chantilly en y incorporant progressivement le sucre en poudre (et éventuellement le demi sachet de fixe Chantilly qui permettra  à la crème Chantilly de tenir plus longtemps)  et  enfin la noix de coco râpée.


Remplissez les verrines aux ¾ avec le tartare d’ananas, et recouvrez de la chantilly coco, puis réservez au frais en attendant la dégustation.


Dégustez frais.

 

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 00:00

PC071309.JPG

PC071323.JPG

PC071320 

 

 

 

 

 

 

Biscuits de Noël aux noisettes (Nüsskipfel)

 

Une recette d’un magazine « Marmiton » proposée par Marie-Camille


 

 

Ingrédients : pour 30 petits biscuits


100 g noisette en poudre

105 g de beurre doux à température ambiante

125 g de farine

85 g de sucre en poudre

6 cuillerées à soupe de sucre glace

1 sachet de sucre vanillé

 

 

 

 

Préparation :

 

Mélangez le beurre mou, la farine, le sucre et la poudre de noisette pour obtenir une pâte. Faites-en un boudin d’environ 2,5 cm de diamètre. Placez au frais 1 heure.


Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6).


Découpez en tranches de 1 cm d’épaisseur et formez des croissants. Posez les biscuits sur des plaques à pâtisserie tapissées de feuilles de papier sulfurisé.


Enfournez pour 15 minutes environ, surveillez la coloration des biscuits.


Laissez tiédir les croissants  quelques instants avant de les rouler dans un mélange de sucre glace et de sucre vanillé (attention les biscuits sont friables à la sortie du four).


Conservez-les au frais et au sec (dans une boite en fer).


 

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 00:00

PC181428.JPG

PC181434.JPG

PC181432.JPG

 

 

 

 

 

 

Fudges chocolat noir beurre de cacahuètes et cacahuètes salées

 

 

 

Une recette de Carole du blog « Les casseroles de Carole » - http://casserolescarole.canalblog.com

 

 

 

Ingrédients : pour 77 bouchées environ


300 g de chocolat noir à 70% de beurre de cacao

2 belles cuillerées à soupe de beurre de cacahuètes non sucré (Type Dakatine)

150 g de cacahuètes grillées et salées

1 boite de lait concentré sucré (410 g)


 

Préparation :


Hacher le chocolat noir et le mettre à fondre au bain-marie.


Lorsqu’il est bien fondu, ôter le bain marie du feu et ajouter le beurre de cacahuètes. Mélanger bien.


Verser le lait concentré et remuer bien.


Ajouter les cacahuètes salées, et, mélanger à nouveau.


Verser la préparation dans un moule rectangulaire 28 x 19 cm environ  (ou carré)  que vous aurez préalablement garni de papier sulfurisé.


Répartir uniformément la préparation et lisser la surface à l’aide d’une spatule ou avec le dos d’une cuillère à soupe.


Recouvrir d’un papier film au contact le dessus des fudges.


Entreposer au réfrigérateur pour quelques heures.


Démouler les fudges et les couper en morceaux de 2 x 3 cm environ.

Stocker les fudges dans une boite hermétique au frais.


 

Trucs et astuces :


On achète les cacahuètes légèrement salées au rayon apéritif des supermarchés.

Le beurre de cacahuètes se trouve ne grande surface, on l’appelle aussi pâte d’arachide. La marque Dakatine est la plus connue.


Prenez un couteau sans dents et faites des bandes égales dans un sens, ensuite il reste plus qu’à couper des parallélépipèdes.


Un moule carré peut convenir, un cadre à entremets en inox aussi…sinon un plat à gratin pas trop haut… recouvert de papier cuisson sulfurisé.


Vous pouvez stocker le fudge non découpé au réfrigérateur et découper des morceaux au fur et à mesure de vos besoins. Il se conserve très bien quelques semaines si vous n’avez pas tout dégusté.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 00:00

PC071290.JPG

PC071296.JPG

PC071294.JPG

 

 

 

 

 

 

Pain d’épices de Christophe Michalak

 

Recette du blog de Sarah  « Sarah Tatouille » - http://sarahtatouille.canalblog.com

 

Ingrédients : pour un pain d’épices de 25 x 10 cm


150 g d’eau

150 g de miel

40 g de sucre en poudre (au lieu de 60 g)

1 pincée de sel fin

3 g de mélange à pain d’épices

1 étoile de badiane (anis étoilé)

Un zeste d’une demi-orange

Le zeste d’un demi-citron jaune

Le zeste d’un demi-citron vert

95 g de beurre doux

150 g de farine type 55

5 g de levure chimique (1/2 sachet de levure chimique)

Du sucre perlé (facultatif)


 

Préparation :


Prélevez le zeste des demi-orange, citron jaune et citron vert. Réservez.


Dans une casserole mélangez l’eau, le miel, le sucre et le sel.


Portez à ébullition et ajoutez les zestes, les épices à pain d’épices, l’anis étoilé et le beurre. Laissez fondre, éteignez le feu et couvrez pour laisser infuser 20 minutes.


Préchauffez le four à 180° (thermostat 6).


Au bout de 20 minutes, passez l’infusion au chinois, puis versez ce mélange au fur et à mesure tout en fouettant, sur le mélange farine-levure chimique.


Beurrez et farinez un moule à  (25 x 10 cm)  et versez la pâte dans le moule.


Enfournez pour 40 minutes.


Au bout de 10 minutes vous pouvez rajouter sur le dessus du cake un peu de sucre perlé (facultatif) et remettre dans le four pour poursuivre la cuisson.


Je n’ai pas mis de sucre perlé car je me servais de ce pain d’épices pour réaliser un plat sucré-salé.


 

 

Conseils de Sarah : vous pouvez envelopper le pain d’épices dans du papier film pendant au moins deux jours avant de le déguster, difficile de résister.


Utiliser uniquement de la farine type 55.

 

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:20

PC191447.JPG

PC191450.JPG

PC191449

defi-noel-autour-du-monde.400x300[1]

 

 

 

 

 

 

Pour le 50 ième défi du site « Recettes de Cuisine »  du mois de décembre 2014, le thème choisi par le jury est « Noël autour du Monde »


http://recettes.de/cuisine


 

Le thème : cette année, oubliez les traditionnels foies gras, saumon fumé, chapon ou dinde aux marrons et bûche de Noël au beurre pour partir à la découverte des recettes de Noël du reste du monde.


Il s’agit de proposer une recette de Noël d’un pays ou d’une région. On peut choisir une recette traditionnelle de Noël d’un autre pays, ou s’inspirer de la cuisine et de la gastronomie d’un pays pour imaginer une recette de Noël.


Les recettes figureront sur la carte du Monde avec le lien vers la page de recettes correspondante au pays que j’ai choisi.

 

 

 

http://recettes.de/defi-noel-autour-du-monde


http://recettes.de/italie


 

Voici ma proposition de recette  à ce défi : « Panforte » c’est une spécialité de la ville de Sienne en Italie, une sorte de nougat.

 

 

 

 

Panforte

 

 

 

J’ai repris la recette de Manue du blog «  Hum ça sent bon » - http://humcasentbon.over-blog.comà laquelle j’ai apporté quelques modifications.

 

 

 

Ingrédients : pour un moule rectangulaire de 27 x 18 cm


 

75 g de noisettes

 

75 g d’amandes mondées (sans la peau)

 

25 g d’amandes effilées

 

50 g de farine

 

125 g de sucre en poudre

 

125 g de miel neutre (acacia)

 

½ cuillerée  café de cannelle en poudre

 

Un peu de zeste de combawa

 

60 g d’orange confite

 

55 g de citron confit

 

60 g de cédrat confit

 

1 feuille de papier azyme de 27 x 18 cm


 

 

 

Préparation :


 

Torréfier les noisettes dans le four à 180° C environ 10 minutes pour enlever la peau, les frotter dans un torchon pour ôter la peau.


 

Dans un saladier, mélanger les amandes légèrement concassées, les noisettes, l’orange confite, le cédrat confit et le citron confit coupés en petits dés, la farine, les amandes effilées, la cannelle et le zeste de Combawa.


 

Préchauffer le four à 150° C (thermostat 5).


 

Dans une casserole chauffer le sucre et le miel, le mélange doit atteindre 120° C (utilisez un thermomètre à sucre ou une  thermo sonde).


 

Versez ce mélange chaud sur les ingrédients secs et mélangez avec une cuillère en bois.


 

Verser rapidement dans le moule rectangulaire beurré et tapissé au fond d’une feuille de papier azyme. Egaliser le nougat avec la cuillère en bois.


 

Cuire dans le four chaud 30 minutes.


 

Attention ne remplir qu’aux ¾ de la hauteur du moule, car la cuisson dans le four peut faire déborder le nougat.


 

Sortir du four et attendre que le panforte refroidisse et durcisse.


 

Quand il est bien froid, le démouler et le couper en morceaux avec un grand couteau et  l’emballer dans du papier sulfurisé pour le conserver. 

 

 

 

 


Partager cet article
Repost0
23 décembre 2014 2 23 /12 /décembre /2014 00:00

PC141364PC141358.JPGPC141362.JPG 

 

 

 

 

 

Tartare ananas mangue et son pesto coco

 

Une recette du blog « Qu’est-ce qu’on goûte » - http://questcequongoute.blogspot.fr


Ingrédients : pour 4 personnes


Sablés

40 g de beurre ½ salé mou

40 g de sucre en poudre

1 jaune d’œuf

1/2 gousse de vanille

50 g de farine

1 cuillerée à café de levure chimique

1 pincée de fleur de sel


Garniture

1 ananas

1 mangue

Une cuillerée à soupe de rhum (facultatif)


Pesto coco

50 g de noix de coco râpée

5 g de noisette en poudre

1 cuil. à soupe d’huile de noisette (ou de noix)

1/2 gousse de vanille

1 cuil. à café de sirop d’agave

2 à 3 cuil. à soupe de crème fraiche


 

Préparation :


Le sablé : mélangez énergiquement avec une spatule en bois le beurre mou et le sucre en poudre.


Ajouter le jaune d’œuf, récupérer les graines de la demi-gousse de vanille en la grattant et ajoutez-les à la pâte. Incorporez la farine, la levure chimiques et la fleur de sel à la préparation. Travaillez la pâte avec une spatule en bois, elle doit être homogène. Aplatissez grossièrement la pâte sur une épaisseur de ½ cm d’épaisseur. Mettez au frais couvert de papier film alimentaire pour 30 minutes.


Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


Faites cuire la pâte dans le four chaud durant 15 à 20 minutes. Laissez refroidir et émiettez le sablé dans un saladier.


Le tartare de fruits : coupez l’ananas et la mangue en petits dés comme un tartare. Ajoutez un peu de rhum selon votre goût.


Préparez le pesto coco : dans un mixeur, mélangez la noix de coco et la noisette en poudre, ajoutez l’huile de noisette (ou de noix), les graines de vanille (gratter la gousse fendue en doux dans le sens de la longueur), la crème fraiche et enfin le sirop d’agave. Si le mélange est un peu épais versez un peu d’eau.


A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un cercle, montez le dessert : commencez par le sablé émietté, les dés de fruits bien tassés. Enlevez le cercle ou l’emporte-pièce. Formez une quenelle avec le pesto coco et déposez-la sur le tartare de fruits.


Dégustez aussitôt.

 


Partager cet article
Repost0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 00:00

PC111343.JPG

PC111339.JPG

PC111342.JPG

 

 

 

 

 

 

Leckerlis

 

Recette de Manue du blog « Hum ça sent bon » - http://humcasentbon.over-blog.com

 

Les leckerlis sont des petits pains d’épices coupés en cubes.

 

Ingrédients : pour 35 petits cubes


Les pains d’épices

75 g de poudre d’amandes

15 g d’amandes effilées

225 g de miel

90 g de sucre en poudre

40 g d’écorces d’oranges confites

225 g de farine

1 cuillerée à café de bicarbonate de soude

3 g de levure chimique (1/4 d’un sachet de levure chimique)

½ cuillerée à café d’épices à pain d’épices

½ cuillérée à café de cannelle en poudre


Le glaçage

70 g de sucre en poudre + un peu d’eau


 

Préparation :


Dans une grande casserole faire fondre tout doucement le miel et le sucre en poudre.


Couper l’orange confite en petits dés.


Rassembler dans un petit saladier, la poudre d’amandes et les amandes effilées.


Mélanger dans un autre récipient, la farine, le bicarbonate de soude, la levure chimique, la cannelle et les épices à pain d’épices.


Verser les écorces d’oranges confites coupées, la poudre d’amandes  et les amandes effilées sur le mélange miel/sucre, mélanger puis verser sur le mélange sec.


Mélanger à la cuillère en bois, le mélange est épais c’est normal.


Préchauffer le four à 160°  -170° C (thermostat 5 1/3 – 5 2/3).


Verser dans un moule rectangulaire tapissé de papier sulfurisé (18 x 27 cm pour moi) ou un moule carré sur une épaisseur de 1,5 cm, si vous n’avez pas de moule en silicone, beurrez-le et farinez-le soigneusement.


Cuire dans le four chaud durant 20 à 25 minutes.


Pendant ce temps préparez le glaçage : mélanger le sucre glace avec un petit peu d’eau (très peu) pour obtenir une crème épaisse qu’on étale avec un pinceau sur le gâteau juste sorti du four. Laissez refroidir complètement avant de démouler le pain d’épices. Couper en rectangles (de 4 x 3 cm) ou en cubes.


Réserver dans une boite métallique en attendant la dégustation.

 


 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 00:00

P7290533.JPG

P7290541.JPG

P7290536.JPG

 

 

 

 

 

 

Palets d’or

 

Une  fiche recette Soboca (ancienne marque de chocolat)

 

Ingrédients :


Les chocolats

135 g de chocolat à 50% de beurre de cacao

60 g de crème fraiche liquide à 30% MG

10 g de pralin maison  mixé finement

2 g de café soluble en poudre


Enrobage et décoration

150 g + 50 g de chocolat de couverture à 60 % de beurre de cacao

Un peu de feuilles d’or

 

 

 

Préparation :

 

Faire fondre au bain-marie le chocolat à 50 % de beurre de cacao, ajouter le praliné fin.


Porter à ébullition les 60 g de crème fraiche additionné du café soluble. Laisser infuser 1 à 2 minutes.


Mélanger la crème fraiche au café avec le chocolat-praliné fondu, en remuant fortement afin d’éviter des grains (reste de chocolat non fondu). Laisser refroidir 15 minutes environ et battez avec un batteur électrique pour faire blanchir la ganache (la ganache aura une couleur un peu moins foncée qu’au début de la préparation).


Etaler cette ganache entre deux feuilles de papier plastique sur ½ cm d’épaisseur.

 

Découper des ronds ou des carrés avec un emporte-pièce ou au couteau.


Trempez ces carrés ou ronds de ganache dans du chocolat de couverture fondu. Dans un bain-marie, faites fondre le chocolat de couverture, lorsqu’il est fondu, ajouter les 50 g restants. Bien mélanger pour avoir un mélange lisse et enrober vos chocolats à l’aide d’une fourchette. Poser les chocolats enrobés sur une feuille de papier sulfurisé ou sur une feuille de papier transfert pour chocolats et finir de décorer avec un petit morceau de feuille d’or.


Stocker ces palets d’or au sec dans une boite hermétique, dégustez dans les 8 jours qui suivent la réalisation.


Ces chocolats ne sont pas parfaits, ils ont juste le mérite d’être réalisés maison.

Bonne réalisation.

 


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre