750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 00:00
Brioche des rois au levain

Ingrédients : pour 2 couronnes de 26 à 28 cm

 

500g de farine de gruau type 45 (ou farine type 55)

10 g de levure de boulanger fraîche

75 g de levain liquide

7 g de sel fin

80 g de sucre en poudre

30 g d’eau de fleur d’oranger

6 œufs

250 g de beurre doux

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuillerée d’eau

Sucre en grains

 

 

Préparation :

 

Dans le bol du robot, mettre la farine, le sucre, la levure de boulanger émiettée , le levain et les ¾ des œufs battus. Incorporer le sel, pétrir jusqu’à ce que la pâte commence à  s’enrouler autour du crochet de pétrissage.

 

Ajouter le reste des œufs et continuer de pétrir 5 minutes à petite vitesse. Ajouter le beurre petit à petit et pétrir toujours sur une petite vitesse jusqu’à ce que le beurre soit bien incorporé et que la pâte se décolle des bords du bol du robot. Ajouter l’eau de fleur d’oranger en fin de pétrissage.

 

Mettre la pâte dans un récipient couvert de film alimentaire et laisser reposer 1 heure à température ambiante. mettre ensuite au frais pour toute une nuit.

 

Fariner le plan de travail et diviser la pâte en deux pâtons. Former deux boules, les aplatir un peu et laissez-les reposer 15 minutes sous un torchon.

 

Trouer les pâtons et agrandir les trous de façon à former deux couronnes. Mettre une fève dans chaque couronne en essayant de les cacher. Poser chaque couronne briochée sur une plaque à pâtisserie.

 

Laisser reposer les couronnes briochées dans le four à 40° C, accompagnées d’un bol rempli d’eau chaude, jusqu’à ce qu’elles doublent de volume (environ 50 minutes).

 

Préchauffer le four à 175° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Dorer les couronnes avec le jaune d’œuf dilué avec l’eau et répartir du sucre en grain sur le dessus.

 

Enfourner dans le four chaud les couronnes, accompagnées d’un bol rempli d’eau chaude, pour 25 minutes de cuisson.

 

Laisser refroidir les couronnes briochées sur une grille et éventuellement décorer avec des fruits confits (facultatif).

 

Vous pouvez réaliser cette pâte briochée dans la machine à pain, dans la cuve mettez le levain,  la levure fraîche de boulanger, le sucre en poudre, l’eau de fleur d’oranger, les 6 œufs, la farine, le sel et enfin le beurre mou en morceaux. Programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

Source : recette du blog « C’est meilleur fait maison » http://www.cestmeilleurfaitmaison.fr/brioche-des-rois-au-levain/

 

Brioche des rois au levain
Brioche des rois au levain
Brioche des rois au levain
Brioche des rois au levain
Brioche des rois au levain

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 00:00

Une recette de galette que j’ai réalisé avec beaucoup de plaisir même si la recette peut paraître un peu longue, il faut s’organiser pour les différentes étapes. Le résultat en valait la peine, mes gourmands ont beaucoup aimé cette version.

Galette des rois à la noisette

Ingrédients : pour une belle galette de 25 x 25 cm de côtés , pour 8 personnes

 

2 carrés de pâte feuilletée (environ 550 g de pâte)

2 à 3 cuillerées à soupe de noisettes concassées

1 fève

 

La dorure

1 jaune d’œuf

1 cuillerée à café de crème fraîche liquide

 

Le sirop de sucre

20 g de sucre en poudre

20 g d’eau

 

Le praliné noisette

150 g de noisettes

100 g de sucre en poudre

25 g d’eau

1 petite pincée de fleur de sel

 

La crème pâtissière

250 g de lait (entier de préférence)

60 g de sucre en poudre

60 g de jaunes d’œuf (3 à 4 jaunes d’œuf)

25 g de fécule de maïs (Maïzena)

25 g de beurre doux

½ gousse de vanille

 

La crème à la noisette

75 g de sucre glace

1 œuf

75 g de poudre de noisette

60 g de beurre mou

15 g de praliné noisette

7 g de fécule de pommes de maïs (Maïzena)

5 g de kirsch (facultatif)

1 pincée de fleur de sel

 

La crème frangipane à la noisette

La crème de noisette ci-dessus

120 g de crème pâtissière

 

Préparation :

 

Préparer le praliné noisette : torréfier les noisettes au four pendant 15 minutes à 160° C (thermostat 5) chaleur ventilée.

 

Dans une casserole à fond épais, porter l’eau et le sucre à ébullition. A 116° C, hors du feu, ajouter les fruits secs sur le sirop de sucre et mélanger pour que le sucre enrobe tous les fruits secs. Le mélange va devenir blanchâtre, c’est normal.

 

Remettre sur feu moyen et mélanger jusqu’à ce que le sucre se liquéfie à nouveau et caramélise (cela prend environ quelques minutes). Il faut mélanger sans cesse pour éviter que le mélange des fruits secs ne brûle.

 

A la fin de la cuisson, les fruits secs sont bien brillants et ont pris une jolie couleur marron clair. Les étaler sur du papier sulfurisé et laisser refroidir.

 

Quand la préparation est froide, casser la plaque de fruits secs et la mettre dans un robot avec la fleur de sel.

 

Mixer en faisant régulièrement des pauses (pour éviter que la pâte ne chauffe de trop) jusqu’à obtenir la consistance d’un praliné. Plus vous mixez le mélange, plus il deviendra liquide. Vous pouvez choisir un praliné avec des grains ou bien un praliné lisse. Réserver dans un pot hermétique au réfrigérateur.

 

Préparer la crème pâtissière :  il en restera mais vous pouvez préparer une deuxième galette. Dans une petite casserole, faire chauffer le lait avec la demie gousse de vanille fendue et grattée et la moitié du sucre (30 g).

 

Dans un saladier, mettre les jaunes d’œuf et le restant du sucre puis battre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

 

Ajouter la fécule de maïs et mélanger.

 

Verser la moitié du lait chaud en filet, sans cesser de fouetter, pour détendre la crème. reverser le tout dans la casserole.

 

Fouetter sur feu moyen pour que la crème épaississe pendant environ 2 minutes. Incorporer le beurre en morceau. Mélanger.

 

Verser la crème dans un plat et film au contact. Faire refroidir rapidement.

 

Plus le refroidissement est rapide et plus longtemps la crème pâtissière se conservera.

 

Préparer la crème à la noisette : mettre le beurre pommade dans un saladier et le travailler d’abord avec une spatule en silicone pour le ramollir et utiliser ensuite un fouet pour obtenir une texture lisse et crémeuse.

 

Ajouter le praliné noisette, la fécule de maïs et l’œuf. Mélanger avec le fouet. Ajouter ensuite le sucre glace tamisé, la pincée de sel,  le kirsch (facultatif) et la poudre de noisette.

 

Mélanger avec une spatule en silicone pour obtenir une pâte homogène mais ne fouettez pas trop longtemps. Réserver au frais.

 

La crème frangipane à la noisette : dans un saladier, lisser la crème pâtissière refroidie à l’aide d’un fouet.

 

Incorporer la crème pâtissière à la crème de noisette et mélanger rapidement. Si vous fouettez la frangipane trop longtemps, elle gonflera à la cuisson.

 

Mettre la crème frangipane  à la noisette dans une poche à douille munie d’une douille lisse d’ 1 cm de diamètre. réserver au frais en attendant le montage.

 

Le montage de la galette :  couper la pâte feuilletée étalée sur 5 mm d’épaisseur, en deux carrés de 26 x 26 cm de côtés.

 

Déposer un carré de pâte sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posé sur une plaque à pâtisserie.

 

Mettre la crème frangipane à la noisette à l’aide de la poche à douille en forme de carré en partant du centre de la galette. Il doit rester 2 cm de libre autour de la galette.

 

Mettre ensuite un serpentin de praliné noisette sur la crème frangipane (les ¾ du praliné noisette).

 

Parsemer de noisettes concassées puis déposer une fève vers les bords externes de la galette.

 

Galette des rois à la noisette

Humidifier le bord de la galette avec un peu d’eau (la partie laissée libre).

 

Recouvrir délicatement avec le deuxième carré de pâte feuilletée en superposant correctement les deux pâtes.

 

Souder les deux carrés en appuyant légèrement et en faisant attention à ce que la crème frangipane reste bien à l’intérieur.

 

Chiqueter la pâte avec un couteau pour éviter que la galette ne s’ouvre (avec le dos d’un petit couteau , entaillez tout le tour de la galette pour rendre la galette plus jolie).

 

Laisser reposer la galette 1 heure au frais. Sortir la galette, mélanger le jaune d’œuf à la cuillerée à café de crème fraiche liquide et dorer le dessus de la galette une première fois. Laisser reposer au frais une vingtaine de minutes, dorer une deuxième fois et mettre au frais le temps de préchauffer le four. Il ne faut pas mettre de jaune d’œuf sur les bords de la galette, car cela risquerait d’empêcher le feuilletage de bien monter à la cuisson.

 

Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Sortir la galette du réfrigérateur et décorer le dessus avec le dos d’un couteau. Percer un petit trou au milieu de la galette pour que la vapeur puisse s’échapper.

 

Cuire la galette dans le four chaud pour 25 minutes à 200° C , puis baisser la température à 170° C (thermostat 5 2/3) toujours chaleur ventilée pour 10 autres minutes. Bien surveiller la coloration de la galette et adapter le temps de cuisson ainsi que le thermostat.

 

Pendant la cuisson de la galette préparer un sirop de sucre (20 g d’eau et 20 g de sucre) en faisant bouillir le mélange dans une casserole, puis laissez-le refroidir.

 

A la sortie du four, badigeonner le dessus de la galette avec ce sirop et la laisser refroidir sur une grille.

 

Source : recette originale du blog « Surprises et Gourmandises » http://www.surprisesetgourmandises.fr/2020/01/15/galette-des-rois-100-noisette/

 

Galette des rois à la noisette
Galette des rois à la noisette
Galette des rois à la noisette
Galette des rois à la noisette
Galette des rois à la noisette

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2020 1 13 /01 /janvier /2020 00:00
Galette soleil à la crème d’amande

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

500 g de pâte feuilletée (maison ou du commerce)

1 jaune d’œuf +  1 cuillerée à soupe d’eau

 

La crème d’amande

60 g de poudre d’amande

60 g de beurre doux

60 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe d’extrait d’amande amère

1 œuf

 

 

Préparation :

 

Préparez la crème d’amande : fouettez le beurre mou avec le sucre en poudre, la poudre d’amande et l’œuf, jusqu’à l’obtention d’une crème homogène. Incorporez l’extrait d’amande amère, bien mélanger et réservez-la.

 

Préchauffez le four à 190° C (thermostat 6  1/3) chaleur ventilée.

 

Divisez le morceau de pâte feuilletée en deux. Étalez chaque morceau en un carré de 32 x 32 cm de côtés, taillez avec un couteau deux cercles de 30 cm de diamètre. Posez le premier cercle sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et garnissez-le de la crème d’amande. Recouvrez du second cercle de pâte feuilletée et pressez bien les bords.

 

Placez un verre à l’envers au centre de la pâte. Badigeonnez avec le jaune d’œuf dilué avec l’eau, à l’aide d’un pinceau.

 

Coupez la pâte et la garniture du centre vers l’extérieur, d’abord en 4, puis en 8, puis en 16, puis en 32 afin d’obtenir des bandelettes.

 

Torsadez chacune des bandelettes puis enfournez la galette  dans le four chaud pour 25 minutes.

 

Laissez tiédir avant de déguster cette galette soleil.

 

Source : recette inspirée du livre  « Tartes soleil » de Coralie Ferreira - Edition Larousse.

 

Galette soleil à la crème d’amande
Galette soleil à la crème d’amande
Galette soleil à la crème d’amande
Galette soleil à la crème d’amande

 

Avec cette recette je participe en tant que jury au 108e défi du mois de janvier 2020  organisé par Recette de Cuisine – https://recettes.de/cuisine  lancé du 6 janvier au 9 février 2020 sur le thème des feuilletés.

 

https://recettes.de/defi-feuilletes

 

Galette soleil à la crème d’amande

Partager cet article

Repost0
10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 00:00
Brioche des rois aux fruits confits

 

Ingrédients : pour une belle couronne

 

La pâte briochée

300 g de farine de gruau type 45 (Gruau d’or) ou de farine classique type 55

50 g de sucre en poudre

10 cl de lait tiède

80 g de beurre ramolli

1 œuf

20 g de levure fraîche de boulanger

2 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger

1 cuillerée à café de sel (5 g)

70 g de fruits confits en cubes

 

La dorure et la décoration

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

1 cuil. à soupe de fruits confits en cubes

Sucre glace

 

 

Préparation :

 

La pâte briochée : délayez le lait tiède avec la levure fraîche de boulanger (lait tiède mais pas chaud, pas plus de 30° C) et laissez reposer 5 minutes.

 

Dans le bol de votre robot, mélangez la farine, le sel fin et le sucre en poudre.

 

Ajoutez l’œuf, le lait avec la levure, l’eau de fleur d’oranger. Pétrissez.

 

Incorporez les fruits confits en cubes et le beurre ramolli en morceaux.

 

Pétrissez 4 à 5 minutes. Laissez lever la pâte dans un grand saladier ou dans le bol de votre robot pendant 1 heure à température ambiante  (ou dans le four à 40° accompagnée d’un bol d’eau chaude).

 

Mettez la pâte sur le plan de travail fariné, faites retomber la pâte (dégazez-la) avec les mains pour chasser l’air et formez une couronne que vous posez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

 

Laisser lever une deuxième fois, 1 heure à température ambiante ou dans le four à 40° C toujours accompagnée d’un bol rempli d’eau chaude.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez délicatement la couronne briochée du jaune d’œuf délayé avec la cuillerée d’eau, à l’aide d’ un  pinceau.

 

Répartir quelques cubes de fruits confits sur le dessus et enfournez 25 minutes dans le four chaud, accompagnée du bol rempli d’eau chaude.

 

Surveillez la coloration de la couronne briochée,  sortez-la du four et laissez-la refroidir avant de la déguster tiède ou froide.

 

Vous pouvez comme moi réaliser la pâte briochée dans la machine à pain sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 (la première levée sera déjà faite).

 

Dans la cuve mettez le lait tiède avec la levure fraîche, laissez reposer 5 minutes avant d’y ajouter le sucre, l’œuf, la fleur d’oranger, la farine, le sel et enfin le beurre en morceaux.

 

Au premier « Bip » ajoutez les fruits confits et laissez le programme se dérouler.

 

Brioche des rois aux fruits confits
Brioche des rois aux fruits confits
Brioche des rois aux fruits confits

 

Avec cette  brioche des rois aux fruits confits, je participe au  défi sur la page Facebook « tests de recettes entre bloggeurs » jeu organisé par Sonia du blog « la Cuisine de Boomy »

https://www.facebook.com/groups/215984625630347/

http://lacuisinedeboomy.com

 

Le 1e  thème de ce défi pour le mois de janvier 2020  est « Les galettes des rois ».


La recette doit être choisie sur un des blogs inscrits pour le mois et  j’ai choisi ma recette sur le blog de Christelle « La Cuisine de Poupoule » http://lacuisinedepoupoule.com/2016/01/brioche-des-rois-au-fruit-confit-au-thermomix-ou-sans.html

 

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2020 2 07 /01 /janvier /2020 00:00
Galette feuilletée au confit de pommes au rhum

 

Ingrédients : pour une galette de 20 cm de diamètre

 

350 g de pâte feuilletée maison (de préférence maison mais vous pouvez utiliser celle du commerce)

4 à 5 cuillerées à soupe de confit de pommes au rhum (voir recette ci-dessous)

1 jaune d’œuf + 1 cuillerée à soupe d’eau pour la dorure

1 fève

 

 

Préparation :

 

Préparer tout d’abord le confit de pommes plusieurs jours à l’avance ou utiliser de la compote de pommes parfumée avec du rhum ou de la vanille.

 

Étaler la moitié de la pâte feuilletée sur le plan de travail légèrement fariné, tailler un cercle de 21 cm de diamètre.

 

Étaler le reste de la pâte feuilletée et coupez un deuxième cercle de 21 cm de diamètre.

 

Poser un premier cercle de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

 

Répartir 4 à 5 cuillerées à soupe de confit de pommes au rhum en laissant 1 cm au bord du cercle.

 

Badigeonner avec un pinceau, le jaune d’œuf dilué avec l’eau sur le bord sans déborder, en évitant de mettre de la dorure sur les bords de la pâte feuilletée. Ajoutez la fève.

 

Poser le deuxième cercle de pâte sur le premier couvert de confit de pommes. Souder les bords avec le bout des doigts et entailler les bords avec la lame d’un couteau pour faciliter le développement de la pâte feuilletée (cette opération s’appelle chiqueter la pâte). Dorer avec un pinceau le dessus de la galette puis dessiner un motif sur le dessus.

 

Mettre la galette au frais en attendant le préchauffage du four à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Enfourner dans le four chaud pour 35 minutes en surveillant la coloration de la galette.

 

A la sortie du four, badigeonner le dessus de la galette avec un sirop de sucre, cela va lui donner du brillant.

 

Laisser refroidir ou tiédir selon vos goûts, avant de la déguster.

 

Galette feuilletée au confit de pommes au rhum
Galette feuilletée au confit de pommes au rhum
Galette feuilletée au confit de pommes au rhum
Galette feuilletée au confit de pommes au rhum

Confit de pommes au rhum

 

Ingrédients : pour 4 pots de confit de pommes

 

1,500 kg de pommes (poids net)

1,500 kg de sucre cristal

1 cuillerée à soupe de vanille en poudre

30 ml de rhum brun

150 ml d’eau

 

Préparation :

 

Éplucher les pommes, ôter le cœur et les couper en morceaux pour obtenir 1, 5  kg net.

 

Mettre ces morceaux de pomme dans une grande casserole avec le sucre, la vanille en poudre et ajouter l’eau.

 

Cuire sur feu doux pendant 2 heures 20 environ, en mélangeant de temps en temps, jusqu’à l’obtention d’un confit ambré.

 

Le temps de cuisson dépend de la variété des pommes et de leur maturité.

 

Dix minutes avant la fin de la cuisson, ajouter le rhum. Mélanger et continuer de cuire en mélangeant de temps en temps.

 

Remplir immédiatement des pots de confiture (4 pots de 350 g environ)  préalablement ébouillantés, fermez-les et retournez-les sur un torchon. Laissez refroidir puis retournez les pots et stockez-les à l’abri de la lumière.

 

Source : recette du blog « Les Délices de Mimm » http://www.delicesdemimm.com

 

----------------------------------------------

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de janvier de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

Galette feuilletée au confit de pommes au rhum

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2020 6 04 /01 /janvier /2020 00:00

 

L’épiphanie est le 6 janvier et je vous propose cette galette briochée pour fêter les rois.

 

Galette de Papa Felder

 

Ingrédients : pour 2 galettes

 

La garniture (à faire la veille)

80 g de raisins secs

3 cuillerées à soupe de rhum brun

 

Le levain

100 g de farine type 45  (ou farine de gruau type 45)

20 g de levure fraîche de boulanger (ou 7 g de levure déshydratée de boulanger)

70 ml d’eau

 

La pâte

600 g de farine type 45 (ou farine de gruau type 45)

250 ml (soit 260 g) de lait ½ écrémé (ou lait ribot)

6 g de de sel fin (1 cuillerée à café de sel fin)

2 œufs

85 g de sucre en poudre

160 g de beurre pommade (beurre doux)

1 œuf pour la dorure

 

 

Préparation :

 

La veille : ébouillanter les raisins secs pendant quelques minutes et les égoutter. Les mettre à macérer dans le rhum dans un bol. Couvrir avec du film alimentaire et réservez jusqu’au lendemain.

 

Le lendemain, préparer le levain : mettre dans la cuve de la machine à pain, les 100 g de farine, la levure de boulanger et l’eau, mélanger rapidement du bout des doigts.

 

Préparer la pâte : verser les 600 g de farine sur le levain, sans mélanger.
laisser lever pendant 1 heure.

 

Au bout de ce temps, ajouter le lait ½ écrémé (ou le lait ribot), les œufs, le sucre et le sel fin.

Mettre le programme « pâtes levées » pour 10 minutes.

 

Arrêter le programme.

 

Incorporer le beurre ramolli en morceaux et remettre le programme (depuis le début) en le laissant se dérouler jusqu’au bout, c’est-à-dire durant 1 heure 20.

 

Pour reprendre le programme dés le début, pour ma machine à pain, il faut attendre 10 minutes avant de la remettre en marche.

 

Au dernier bip (10 minutes avant la fin du programme), incorporer les raisins secs avec le rhum.

 

Lorsque la pâte est prête, la déposer sur le plan de travail  légèrement fariné et la dégazer rapidement.

 

Partager la pâte en deux pâtons et les laisser reposer quelques minutes à température ambiante. Étaler chaque pâte avec un rouleau à pâtisserie ou déposer un pâton dans chaque moule choisi (un cercle de 22 cm de diamètre et un moule à manquer beurré et fariné de 26 cm de diamètre) et appuyer avec les doigts pour que la pâte épouse bien le moule.

 

Vous pouvez cacher une fève à ce moment-là.

 

Laisser lever jusqu’à ce que les galettes doublent de volume (pour moi 50 minutes dans le four à 40° C accompagné d’un bol rempli d’eau chaude).

 

Préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Dorer le dessus des galettes avec l’œuf battu, délicatement avec un pinceau, pour que les brioches ne s’affaissent pas.

 

Faire des entailles sur toute la surface avec la pointe des ciseaux trempés dans de l’eau froide.

 

Enfourner les galettes dans le four chaud pendant 35 minutes environ, accompagnées d’un bol rempli d’eau chaude, en surveillant la coloration des brioches.

 

Si les brioches colorent trop, les couvrir d’un morceau de papier sulfurisé.

 

Lorsque les galettes sont cuites, les déposer sur une grille et démoulez-les délicatement puis laissez-les complètement refroidir avant de les déguster.

 

Conseil : vous pouvez réaliser la pâte dans votre robot avec le crochet pétrisseur et aussi à la main.

 

Source : recette du livre de Christophe Felder « Galettes » et trouvée sur le blog de Michèle « Croquant Fondant Gourmand » http://croquantfondantgourmand.com/galette-de-papa-felder/

 

 

Galette de Papa Felder
Galette de Papa Felder
Galette de Papa Felder
Galette de Papa Felder

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 00:00
Couronne briochée

Ingrédients : pour 8 personnes


La pâte briochée

80 g de lait ½ écrémé

12 g de levure fraîche de boulanger (ou un sachet de levure déshydratée)

300 g de farine de gruau type 45 (ou farine type 55)

40 g de sucre en poudre

45 g de beurre doux

1 œuf entier

2 g de sel

25 ml d’eau de fleur d’oranger

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait

 

Le décor

Sucre en grains et sucre glace

 

 

Préparation :

 

Mettre le lait et la levure fraîche émiettée dans le bol de votre robot.

 

Ajouter la farine, le sucre en poudre, le beurre mou en dés, l’œuf, le sel et l’eau de fleur d’oranger. Pétrissez la pâte avec l’accessoire « crochet » pendant 5 minutes. Si la pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine. formez une boule et la mettre dans un saladier, couvrez d’un torchon propre et laisser reposer à température ambiante pendant 1 heure ou plus de temps ou encore dans le four sur la position "levée pâte, pain" pour 50 minutes à 40° C, la pâte est accompagnée d'un ramequin rempli d'eau chaude.

 

Vous pouvez réaliser la pâte dans une machine à pain, versez dans la cuve, le lait avec la levure de boulanger fraîche, incorporez la farine, le sucre en poudre, le beurre en morceaux, l’œuf, le sel, l’eau de fleur d’oranger. Lancer le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

Mettre la pâte sur le plan de travail légèrement fariné. Replier les 4 bords vers le centre et aplatir avec la main pour bien la faire retomber (ou dégazer). Former une boule et la déposer sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, faire un trou au centre et étirer pour obtenir la forme d’une couronne.

 

Si vous souhaitez que le trou reste bien rond, mettre un petit cercle à pâtisserie rond au milieu de la couronne.

 

Badigeonner la couronne à l’aide d’un pinceau, du mélange jaune d’œuf battu et dilué dans le lait.

Répartir du sucre en grains sur le dessus de la couronne.

 

Préchauffez le four à 40° C  et laisser lever la couronne briochée 45 à 50 minutes  dans le four éteint, accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude.

 

Faire chauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée sans sortir la brioche.

 

Lorsque le four atteint sa température à 180° C soit 9 minutes environ, prolonger de 7 à 9 minutes la cuisson (8 minutes pour moi) en surveillant bien la couleur de la brioche (ce temps peut varier en fonction de votre four).

 

Laisser refroidir la couronne briochée sur une grille, saupoudrer d’un peu de sucre glace.

 

Dégustez tiède ou froid.

 

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 15 à 17 minutes

 

Source : recette du blog d’Isabelle « Quelques grammes de gourmandise » https://www.quelquesgrammesdegourmandise.com/couronne-briochee-thermomix/

 

 

Couronne briochée
Couronne briochée
Couronne briochée
Couronne briochée
Couronne briochée

Partager cet article

Repost0
18 janvier 2019 5 18 /01 /janvier /2019 00:00
Galette des rois italienne ou focaccia de la befana

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

500 g de farine de gruau type 45 (ou farine classique type 45 ou type 55)

1 sachet de levure de boulanger déshydratée (Le Briochin d’Alsa)

12,5  cl de lait ½ écrémé

100 g de sucre en poudre

80 g de beurre doux à température ambiante

2 œufs

½ cuillerée à café de sel

La dorure

2 cuillerées à soupe de lait

Du sucre en grains

1 fève

 

 

Préparation :

 

Dans la cuve de votre robot, mélangez la farine, le sucre et la levure de boulanger déshydratée. Ajoutez les œufs un à un , le sel et le beurre ramolli.

 

Pétrissez avec le fouet pétrin pendant quelques minutes (5 à 8 minutes).

 

Formez une boule avec vos mains et posez-la dans un saladier recouvert d’un torchon, pour que la pâte double de volume, pendant 1 à 2 heures à température ambiante (ou dans votre four, à 40° C, sur la position « Levée pâte, pain » pendant 50 à 60 minutes, accompagnée d’un ramequins rempli d’eau chaude).

 

Vous pouvez aussi réaliser cette pâte dans la machine à pain (programme « pâtes levées » pendant 1 heure 20).

 

Dégazez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné (la faire retomber après la première levée).

 

Avec un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte en forme d’un disque de 27 à 28 cm de diamètre sur le plan de travail légèrement fariné. Posez ce cercle de pâte sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Mettre un bol (9 cm de diamètre) au centre du cercle, avec des ciseaux, entaillez la pâte en 16 parties égales. Roulez ceux-ci sur eux-mêmes pour les torsader. Ajouter une fève éventuellement puis enlevez le bol.

​​​​​​​

Galette des rois italienne ou focaccia de la befana
Galette des rois italienne ou focaccia de la befana
Galette des rois italienne ou focaccia de la befana

Recouvrez la pâte avec un torchon  et mettez-la à lever dans un endroit chaud pendant 2 heures ou plus si besoin (ou dans votre four, à 40° C, sur la position « levée pâte, pain » pendant 50 à 60 minutes, accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude).

 

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez la pâte avec un peu de lait, à l’aide d’un pinceau, et répartir dessus quelques grains de sucre.

 

Enfournez la brioche dans le four chaud, pour 20 minutes, toujours accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude.

 

Vérifiez sa cuisson avec la pointe d’un couteau qui doit ressortir sèche.

 

Source : recette du blog de Martine « Kilomètre 0 » https://www.kilometre-0.fr/recettes/focaccia-de-la-befana-galette-des-rois-italienne/

 

 

Galette des rois italienne ou focaccia de la befana
Galette des rois italienne ou focaccia de la befana
Galette des rois italienne ou focaccia de la befana
Galette des rois italienne ou focaccia de la befana

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2019 3 16 /01 /janvier /2019 00:00
Galettes charentaises

 

Ingrédients : pour 2 galettes (12 à 14 parts)

 

La pâte

125 g de sucre en poudre

250 g de beurre demi-sel de Surgères

250 g de farine type 45 ou type 55

3 g de levure chimique

2 œufs

70 g d’angélique confite

2 cuillerées à soupe de Cognac

 

La dorure : 1 jaune d’œuf, 1 pincée de sel et 1 pincée de sucre et 1 cuillerée à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Coupez les tiges d’angélique en petits cubes et mettez-les à macérer dans le Cognac (mettre le bol dans le micro-ondes 40 secondes pour gagner du temps).

 

Travaillez le beurre demi-sel coupé en morceaux, jusqu’il devienne pommade.

 

Tamisez la levure chimique et la farine.

 

Dans un saladier, avec un fouet électrique faites blanchir le beurre avec le sucre en poudre.

 

Toujours en fouettant ajoutez un œuf, puis la moitié du mélange levure/farine, continuez avec le 2e œuf et le reste de la farine et levure.

 

Ajoutez les cubes d’angélique et le cognac, mélangez bien le tout.
Répartir cette pâte obtenue dans deux moules à tarte beurrés (un moule rond de 28 cm et un autre moule rond de 25 cm de diamètre).

 

Préparez la dorure en mélangeant le jaune d’œuf battu avec l’eau, le sel et le sucre.

 

Bien lisser le dessus des galettes et passer la dorure avec un pinceau.

 

Avec la pointe d’un couteau, dessinez des rayures.

 

Enfournez dans le four chaud ces deux galettes pendant 18 à 20 minutes. Le dessus des galettes doit être bien doré.

 

A la sortie du four, laissez complètement refroidir les galettes charentaises avant de les démouler et de les couper en parts.

 

 

Source : recette du joli blog de Claudine « La Cuisine et Claudine » - https://lacuisineetclaudine.blogspot.com/2014/04/la-galette-charentaise-celle-de-jaime.html

 

 

Galettes charentaises
Galettes charentaises
Galettes charentaises
Galettes charentaises
Galettes charentaises

 

Avec ces galettes charentaises,  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – #nosrégionsontdugout

 

http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de janvier 2019  met à l’honneur la région Poitou -Charentes.

 

 

Galettes charentaises
Galettes charentaises

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 00:00
La galette franc- comtoise

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

La pâte à choux

250 ml de lait

70 g de beurre doux

130 g de farine type 45 ou type 55

3 œufs

4 cuillerées à soupe de sucre en poudre

2 cuillerées à soupe d’eau de fleur d’oranger

1 pincée de sel fin

 

La  crème pâtissière (250 g)

450 g de lait entier

50 g de crème fraîche liquide entière

3 jaunes d’œufs

140 g de sucre en poudre

15 g de farine type 45 ou type 55

25 g  de fleur de maïs (maïzena)

1 sachet de sucre vanillé (7,5 g)

 

La dorure : 1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait

 

 

Préparation :

 

La pâte à choux : dans une casserole, porter à ébullition le lait, le sel fin, le sucre et le beurre coupé en morceaux. Tamiser la farine et la verser d’un seul coup, hors du feu, dans le liquide et bien mélanger avec une cuillère en bois ou une spatule jusqu’à obtenir une boule de pâte. Remettre la pâte sur le feu et dessécher sur feu vif, sans cesser de mélanger jusqu’à ce que la pâte devienne satinée.

 

Hors du feu, ajouter les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque ajout d’œuf pour bien les incorporer.

 

Réserver la pâte à choux dans un saladier.

 

La crème pâtissière : dans une casserole, porter à ébullition le lait, la crème fraîche et le sucre vanillé. Dans un saladier, mélanger avec un fouet les jaunes d’œufs, le sucre en poudre, la farine et la fleur de maïs. Délayer le mélange poudres/jaunes d’œufs avec une partie du lait bouillant. Verser ensuite ce mélange dans la casserole contenant le reste du lait. Faire cuire sur feu doux en remuant sans cesse avec un fouet jusqu’à épaississement. La crème doit être crémeuse et lisse.

 

Dans la pâte à choux, ajouter l’eau de fleur d’oranger et 250 g de crème pâtissière. Mélanger et verser la pâte dans un moule à tarte de 26 cm de diamètre, bien beurré. Lisser la surface avec le dos d’une cuillère.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dorer la surface de la galette avec un jaune d’œuf dilué avec le lait puis dessiner des motifs avec la pointe d’un couteau.

 

Cuire 30 minutes dans le four chaud. Laissez refroidir la galette avant de la démouler sur le plat de service.

 

Déguster froid.

 

Il restera de la crème pâtissière après avoir réalisé cette galette franc-comtoise. Nous avons dégustée cette crème nature mais on peut aussi réalisé un petit flan en la cuisant dans un petit moule beurré (moule de 15 cm de diamètre) pendant 30 minutes dans le four chaud (180° C°).

 

Source : recette du blog « S comme Sœurs …et saveurs » - http://www.s-comme-soeurs.com/article-la-galette-franc-comtoise-96162764.html 

 

Informations wikepedia :  la galette franc-comtois ou galette bisontine est une pâtisserie traditionnelle de la cuisine franc-comtoise, variante de galette des rois dont l’origine remonterait au 14e siècle.

 

Elle est composée de pâte à choux et de crème pâtissière ou de crème fraîche, elle peut être parfumée à l’eau de fleur d’oranger.

 

 

 

La galette franc- comtoise
La galette franc- comtoise
La galette franc- comtoise
La galette franc- comtoise
La galette franc- comtoise
La galette franc- comtoise

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre