750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 00:00
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner

 

 

Des gourmandises que j’avais réalisé pour les fêtes de fin d’année.

 

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

150 g de chocolat noir à 60% cacao

150 g de pâte à tartiner

150 g de crêpes dentelle (style Gavottes)

 

 

Préparation :

 

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes en surveillant pour qu’il ne brûle pas et une fois fondu, y incorporer la pâte à tartiner.

 

Émietter grossièrement les crêpes dentelle dans un saladier et verser dessus le mélange de chocolat fondu et pâte à tartiner. Mélanger et étaler la préparation dans un moule rectangulaire (24 x 15 cm) recouvert de papier sulfurisé, aplatir avec une spatule en silicone pour avoir une surface uniforme.

 

Laisser refroidir à température ambiante ou au frais durant 2 heures.

 

Découper des barres une fois la plaque durcie. Stocker dans une boite hermétique.

 

 

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

 

Source : blog « Un siphon fon fon… » - http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr

 

 

Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner

Partager cet article

Repost0
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 00:00

 

 

Ingrédients : pour un beau gâteau

 

250 g de sucre en poudre

1 paquet de sucre vanillé

250 g de beurre doux à température ambiante

4 œufs

250 g de farine type 55

1 paquet de levure chimique (11 g)

1 cuillerée à soupe de cacao en poudre amer

1 cuillerée à café de cannelle moulue

150 g de vin chaud refroidi (ou du vin rouge)

100 g de pépites de chocolat noir

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four.

 

Battez les sucres (sucre en poudre et sucre vanillé) avec le beurre en mousse.

 

Ajoutez les jaunes d’œufs et progressivement la farine, la levure chimique, le cacao en poudre, la cannelle moulue, le vin chaud et les pépites de chocolat noir.

 

Battez les blancs d’œufs en neige et incorporez-les délicatement à la préparation.

 

Versez la pâte soit dans des moules individuels beurrés ou dans un grand moule beurré et tapissé d’un cercle de papier sulfurisé (moule à manquer de 26 cm de diamètre).

 

Enfournez dans le four chaud pour 20 à 25 minutes pour les moules individuels et pour 55 à 60 minutes pour le grand moule.

 

Sortez le ou les moule(s) du four et laissez refroidir avant de les démouler.

 

 

 

Source : livre « Desserts d’Alsace - I.D. L’Edition

 

 

 

 

Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat

Vin chaud

 

 

Ingrédients :

Le zeste d’un demi citron Bio

Le zeste d’une demie orange Bio

1 bouteille de vin rouge (Pinot noir)

150 g de sucre en poudre

1 bâton de cannelle

2 anis étoilées

2 clous de girofle

1 pointe de couteau de noix de muscade râpée

 

 

Préparation :

 

Lavez la demie orange et le demi citron avant de les zester.

 

Mettez les zestes dans une casserole puis versez-y tous les autres ingrédients.

 

Faites chauffer le tout sur feu moyen, à ébullition, arrêtez la cuisson.

 

Couvrez la casserole et laissez infuser le mélange 10 minutes puis servez le vin chaud.

 

A déguster avec modération.

 

Source : livre « Desserts d’Alsace - I.D. L’Edition

 

 

Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 00:00

 

Voici la décoration de ma table du jour de Noël, une forêt de sapins que nous avons dégustés avec notre café.

 

Ingrédients : pour 10 sapins

 

1 boite de 10 cornets à glace en gaufrette 110 g (Picard ou autre marque)

100 g de chocolat noir à pâtisser (60% de cacao)

De la noix de coco, du sucre paillettes doré

Des étoiles, des flocons, des perles en sucre….

 

 

 

Préparation :

 

Découpez avec précaution avec les doigts la base des cornets en gaufrette de manière à obtenir des sapins de différentes tailles.

 

Faites fondre le chocolat au bain-marie.

 

Réalisez les cornets un à un. Avec un pinceau recouvrir chaque cône de chocolat fondu, en plaçant deux doigts à l’intérieur des cornets pour les tenir plus facilement.

 

Décorez à votre convenance avec de la noix de coco râpée, du sucre paillettes doré, des étoiles et des flocons en sucre ou des perles en sucre …etc

 

Déposez chaque cornet terminé sur le plan de travail ou sur un plat, debout, pour terminer le séchage du chocolat à température ambiante.

 

Lorsque les sapins ont durci, placez-les harmonieusement sur un plat dans lequel vous aurez mis une couche de noix de coco râpée. Placez cette forêt de sapins sur votre table ou sur un meuble pour faire une belle décoration de Noël.

 

A déguster avec votre thé ou votre café.

 

 

Source : Blog « Chef Nini » - http://www.chefnini.com

 

 

 

Forêt de sapins
Forêt de sapins
Forêt de sapins
Forêt de sapins
Forêt de sapins
Ma table de Noël avec la forêt de sapins

Ma table de Noël avec la forêt de sapins

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 00:00
Petits sapins de Noël en 3 D et en sablés

 

Ingrédients : pour 4 sapins de 7 cm de hauteur

 

La pâte sablée

250 g de farine type 55

200 g de beurre pommade

100 g de sucre glace

1 pincée de sel fin

2 jaunes d’œufs

 

Le glaçage royal

1 blanc d’œuf (40 g)

200 à 250 g de sucre glace tamisé

Billes argentées, billes dorées et perles façon houx rouge

 

 

Préparation :

 

Vous pouvez réaliser la pâte sablée avec un robot ou à la main sur le plan de travail.

 

Dans le bol du robot verser la farine, la beurre en dés, le sucre glace et la pincée de sel. Faire tourner le robot en vitesse lente pour obtenir une masse sableuse. Ajouter les jaunes d’œufs, arrêter dès qu’ils sont incorporés puis fraiser la pâte sur le plan de travail. Former une boule que vous filmez et laissez au frais 30 minutes.

 

Poser la pâte sur feuille de papier sulfurisé, en poser une deuxième dessus et 2 baguettes de chaque côté du passage du rouleau (les sablés seront réguliers). Étaler la pâte et la remettre au frais 15 minutes.

 

Décoller les feuilles de papier sulfurisé, saupoudrer d’un peu de farine les deux côtés de la pâte afin que le découpage des sablés soit facilité. Découpage avec des emporte-pièces « étoiles » (le set avait 5 étoiles de taille différente) 4 séries d’étoiles avec 2 étoiles de chaque taille (sachant que chaque sapin aura 9 à 10 étoiles au total).

 

N’hésitez pas à remettre la pâte au réfrigérateur si vous devez ré étalez la pâte.

 

Préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Déposer les sablés sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé et enfournez-les dans le four chaud pour 15 minutes environ. Les petites étoiles seront cuites au bout de 12 minutes et le reste en 15 minutes (soit 3 minutes de plus). Surveillez la coloration des biscuits.

 

Laissez refroidir sur les plaques de cuisson 5 minutes puis les mettre sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

 

Préparez le glaçage royal en fouettant le blanc d’œuf avec le sucre glace. Il faut que le glaçage soit onctueux, mettre dans une poche à douille munie d’une douille fine unie ou dans un cornet en papier.

 

Réaliser des arabesques sur les sablés en prenant soin d’en mettre aussi au centre pour les coller entre eux. Réaliser les sapins un à un, poser les billes argentées, dorées ou façon houx avant que le glaçage ne sèche.

 

Pour chaque sapin : j’ai mis 9 étoiles, 2 étoiles de chaque gabarit (soit 8 étoiles) plus une seule petite (mais on peut en mettre une dernière petite étoile debout) mes sapins avaient une hauteur de 7 cm.

 

On peut les saupoudrer de sucre glace pour avoir un effet neige avant que le glaçage royal ne sèche aussi.

 

Laisser bien sécher avant de déplacer les sapins ou de les poser au centre de votre table. Ces sapins ont décoré ma table pour le réveillon du 31 décembre.

 

 

Source : le blog « La Popotte de Manue » - http://www.lapopottedemanue.com

 

 

Petits sapins de Noël en 3 D et en sablés
Petits sapins de Noël en 3 D et en sablés
Petits sapins de Noël en 3 D et en sablés
Petits sapins de Noël en 3 D et en sablés
Petits sapins de Noël en 3 D et en sablés
Mon centre de table pour le réveillon du 31 décembre

Mon centre de table pour le réveillon du 31 décembre

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 00:00

 

Ingrédients : pour un petit pot

 

L’écorce d’un quart de cédrat Bio

L’écorce d’un demi-citron jaune Bio

L’écorce d’une demie orange Bio

La pulpe et le jus du cédrat + le jus du citron jaune + le jus de l’orange = 15 cl de jus

75 g de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Râpez avec un économe le zeste du quart d’un cédrat, d’un demi citron jaune et de la demie orange Bio. Plongez les zestes dans une casserole d’eau froide remplie à moitié.

 

Portez à ébullition et jetez l’eau. Récupérez les zestes et répétez cette opération deux autres fois. Cette opération a pour but d’enlever l’amertume des écorces.

 

Lorsque cette opération est finie, dans la casserole versez le jus des agrumes, la pulpe du cédrat et le sucre en poudre.

 

Faites confire sur feu doux durant 40 minutes (voir 50 minutes) jusqu’à ce qu’il ne reste que très peu de jus (environ 2 cuillerées à soupe). Arrêtez la cuisson et mixez tout de suite. Réservez dans un ramequin ou dans un petit bocal.

 

Avec ce confit d’agrumes j’ai réalisé une galette des rois citron et confit d’agrumes, recette qui sera publiée le 06 janvier 2017, jour de l’épiphanie.

 

 

Source : la recette originale du confit de citron de Philippe Conticini que j’ai revue avec d’autres agrumes.

 

 

 

Confit d’agrumes
Confit d’agrumes
Confit d’agrumes
Confit d’agrumes

Partager cet article

Repost0
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour une quarantaine de sablés

 

La pâte à sablés

50 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

1 jaune d’œuf

100 g de beurre mou

1 cuillerée à soupe de crème fraiche liquide

230 g de farine type 55

1 pincée de sel fin

1/2 fève tonka

 

Le glaçage royal

1 blanc d’œuf (30 g)

140 g de sucre glace + ou –

 

 

Préparation :

 

1 – Pour la pâte sablée : battre le beurre mou avec le sucre en poudre et le sucre vanillé. Ajouter ensuite le jaune d’œuf et la crème fraiche. Mélanger la farine avec le sel fin et la fève tonka râpée. Incorporer au mélange précédent jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Filmer et mettre au frais 30 minutes.

 

2 - Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée. Sortir la pâte et l’étaler avec le rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 4/5 mm. Avec des emporte-pièces découper des biscuits jusqu’à épuisement de la pâte. Déposer les biscuits sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé et enfourner dans le four chaud pour 10 à 11 minutes (les bords des biscuits doivent être dorés). Laisser refroidir complètement les biscuits sur une grille.

 

3 – Pour le glaçage royal : battre le blanc d’œuf avec le sucre glace (+ ou – 140 g de sucre, réajuster éventuellement la quantité de sucre glace) jusqu’à obtenir une consistance ni trop liquide ni trop épaisse. Placer ce glaçage dans une poche à douille ou un cornet pour faire les décors. Laisser sécher complètement avant de stocker ces biscuits dans une boite en fer.

 

Source : fiche recette Zodio, recette de Delphine http://www.macuisinegourmande.wordpress.com - http://www.zodio.fr/recette

 

Temps de préparation : 50 minutes

 

Sablés de Noël à la fève tonka
Sablés de Noël à la fève tonka
Sablés de Noël à la fève tonka
Sablés de Noël à la fève tonka
Sablés de Noël à la fève tonka

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour une bonne trentaine de langues

 

La pâte à pain d’épices

300 g de farine type 55

200 g de miel (type acacia ou mille fleurs)

60 g de sucre en poudre

1 jaune d’œuf

1 œuf entier

6 g de bicarbonate de sodium

2 cuillerées à soupe de lait 1/2 écrémé

3 g de cannelle moulue (3 à 5 g selon vos gouts)

6 g d’épices pour pains d’épices

Écorces d’oranges et de citron confites (facultatif)

Un peu de lait froid

 

Le glaçage royal

1 blanc d’œuf

170 g de sucre glace

 

Préparation :

 

La veille : mélanger dans le bol du batteur la farine, la cannelle moulue et les épices à pain d’épices. Dans un autre récipient, mélanger le lait et le bicarbonate de soude.

 

Dans une casserole, faire fondre le miel avec le sucre en poudre.

 

Lorsque le mélange miel/sucre atteint 60° C, le verser sur la farine/cannelle/épices et pétrir la pâte. Incorporer le jaune et l’œuf tout en continuant de pétrir.

 

Pétrir jusqu’ à refroidissement de la pâte. Ajouter le lait/bicarbonate et éventuellement les fruits confits coupés en petits dés.

 

Emballer la pâte dans du papier film alimentaire et la mettre au frais.

 

Le jour même : sortir la pâte du réfrigérateur et la laisser 30 minutes à température ambiante. Étaler la pâte sur une épaisseur de 4 mm.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Découper des langues avec un emporte-pièce pour pain d’épices de 11 x 4 cm (emporte-pièce acheté en Alsace), les poser sur des plaques à pâtisserie beurrées. Badigeonner les langues avec un peu de lait froid.

 

Cuire 8 à 10 minutes dans le four chaud (cuisson de 8 minutes pour mes langues de pain d’épices). Laisser refroidir les langues avant de les décoller des plaques.

 

Préparer le glaçage royal en mélangeant le blanc d’œuf avec le sucre glace à l’aide d’un fouet.

 

Avec un pinceau badigeonnez les langues avec ce glaçage. Faire sécher le glaçage au four 1 à 2 minutes à 160° C (thermostat 5 1/3) ou à température ambiante durant 30 à 40 minutes.

 

Déguster.

 

Source de la recette : Blog de Pricillia « La Cuisine et les voyages de Pripri – http://prici.canalblog.com

 

 

 

Langues de pain d’épices ou lebkuchezunge
Langues de pain d’épices ou lebkuchezunge
Langues de pain d’épices ou lebkuchezunge
Langues de pain d’épices ou lebkuchezunge
Langues de pain d’épices ou lebkuchezunge
Les langues de pain d'épices avant le glaçage

Les langues de pain d'épices avant le glaçage

Les langues de pain d'épices avec le glaçage

Les langues de pain d'épices avec le glaçage

Partager cet article

Repost0
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 00:00
Dômes menthe chocolat

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Les coques de chocolat

120 g de chocolat noir de couverture ou de chocolat noir à 70 % de cacao

 

La mousse à la menthe

45 g de lait (5 cl)

40 g de liqueur de menthe ou Pippermint (4 cl)

Quelques gouttes d’alcool de menthe (Ricolés)

10 g de sucre en poudre

1,5 feuilles de gélatine (3 g)

2 jaunes d’œufs

1 cuillerée à café de maïzena

160 g de crème fraiche liquide (16 à 17 cl)

1 petite pincée de sel

 

 

 

Préparation :

 

Les coques en chocolat : faites fondre le chocolat noir cassé en morceaux dans une casserole au bain-marie. Bien mélanger pour avoir une préparation homogène et lisse.

 

Avec un pinceau, étalez uniformément du chocolat fondu en remontant bien sur les bords dans les alvéoles d’un moule dômes (diamètre de 7 cm). Placez au réfrigérateur 20 minutes (ou 10 minutes dans le congélateur).

 

Recommencer l’opération une deuxième fois, et réserver au frais en attendant la réalisation de la mousse à la menthe.

 

La mousse à la menthe : mettez dans une casserole les jaunes d’œufs, la maïzena, le sucre et la pincée de sel, délayez avec le lait. Faites chauffer doucement en tournant sans cesse avec un fouet. Le mélange doit épaissir doucement. Retirez du feu au premier bouillon. Incorporez les feuilles de gélatine préalablement trempées quelques minutes dans de l’eau froide, et essorées. Bien remuer l’ensemble pour bien faire fondre la gélatine dans la crème chaude, mais pas bouillante. Laissez refroidir en remuant de temps en temps. Lorsque la crème est tiède, incorporez la liqueur de menthe ou le pippermint et quelques gouttes d’alcool de menthe.

 

Lorsque la crème est presque froide, montez la crème fraiche en Chantilly bien mousseuse mais pas trop serrée et incorporez-la à la préparation à la menthe.

 

Répartir la mousse à la menthe dans les six coques en chocolat noir. Faites prendre au frais au moins 2 heures, avant de démouler les dômes délicatement.

Dégustez frais.

 

 

 

Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat

Partager cet article

Repost0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 00:00

 

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 2 à 3 minutes

Réfrigération : 2 heures

 

Ingrédients : pour 7 à 8 personnes

 

150 g de chocolat noir à pâtisser + 40 g de chocolat pour le décor

50 cl de lait 1/2 écrémé

4 jaunes d’œufs

30 cl de crème fraiche liquide entière (20 + 10 cl)

30 g de sucre roux

1 sachet de sucre vanillé ou 20 g de sucre glace

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

1 gousse de vanille

1 petit bâton de cannelle

 

 

Préparation :

 

Verser 40 cl de lait et 20 cl de crème fraiche dans une casserole, ajouter la gousse de vanille fendue en deux et le bâton de cannelle. Faire bouillir 1 minute, éteindre le feu, couvrir et laisser infuser 15 à 20 minutes.

 

Fouetter les jaunes d’œufs et le sucre roux, incorporer la Maïzena délayée dans le lait froid restant. Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie.

 

Filtrer le mélange lait et crème et le verser sur la préparation aux œufs, puis ajouter le chocolat fondu. Transvaser dans une casserole et faire épaissir 2 à 3 minutes sur feu doux, sans cesser de mélanger.

 

Répartir dans des tasses ou des verres et mettre au réfrigérateur pour 2 heures.

 

Fouetter les 10 cl de crème fraiche liquide restante en Chantilly, incorporer le sucre vanillé (ou le sucre glace) sans cesser de battre. Hacher ou râper le chocolat restant pour le décor.

 

Servir les crèmes surmontées de Chantilly et parsemées d’éclats de chocolat.

 

 

Source : Maxi Cuisine hors-série Nov. Déc. 2016

 

 

 

Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 00:00
Bûche pralinée chocolat

 

Ingrédients : pour 8 à 10 personnes

 

Le biscuit roulé

4 œufs

125 g de sucre en poudre

25 g de farine

75 g de fleur de maïs (Maïzena)

1 :2 sachet de levure chimique (6 g)

1 pincée de sel fin

 

La ganache pralinée montée

65 g de chocolat au lait à 40 % de cacao

50 g de praliné noisette (ou du chocolat praliné)

245 g de crème fraiche liquide entière (70 g +175 g)

 

La ganache au chocolat noir

150 g de chocolat noir à 60 ou 70% de cacao

75 g de crème fraiche liquide à 30% MG

5 g de beurre doux

 

La décoration

Billes en chocolat

Sujets de Noël

Deux embouts de bûche en chocolat noir

 

 

Préparation :

 

Commencez par réaliser la ganache pralinée montée : c’est une préparation à base de chocolat, de praliné et de crème liquide que l’on va fouetter au batteur électrique pour avoir une crème très aérée, comme une Chantilly au chocolat. Le procédé est le même que celui d’une Chantilly, il va falloir préparer un appareil qui sera liquide comme de la crème fraiche liquide, le laisser au frais longtemps (préparer la veille et laisser une nuit au réfrigérateur) et monter au batteur électrique comme une simple crème fouettée. La base est une ganache (chocolat + crème fraiche liquide bouillante) dans laquelle on vient ajouter une nouvelle quantité de crème liquide mais cette fois froide.

 

Les ingrédients sont ici : du chocolat au lait, de la pâte de praliné et deux fois de la crème fraiche liquide.

 

Hachez le chocolat et mettez-le dans un saladier.

 

Dans une casserole, faites chauffer 70 g de crème fraiche liquide à ébullition. Versez un tiers du mélange bouillant sur le chocolat fondu. À l’aide d’une spatule en silicone, mélangez énergiquement en décrivant des petits cercles. Incorporez alors le deuxième tiers, mélangez selon le même procédé, puis incorporez le troisième tiers selon la même méthode.

 

Ajoutez enfin les 175 g de crème fraiche liquide froide en trois fois (pas d’un seul coup). Mixez la préparation pour bien la lisser et obtenir une émulsion homogène. Réservez au réfrigérateur au moins 5 à 6 heures (préparer cette ganache la veille et laissez-la au frais toute une nuit), puis fouettez la ganache avec un batteur électrique jusqu’à la consistance d’une crème onctueuse.

 

Commencer par préparer cette ganache et laissez-la au réfrigérateur pour qu’elle refroidisse bien.

 

 

Le biscuit roulé : séparer les blancs d’œufs des jaunes, verser les jaunes dans un saladier, ajouter les sucres (sucre en poudre et sucre vanillé).

 

Battre avec un fouet électrique jusqu’à ce que le mélange jaunes d’œufs et sucre forment un « ruban ». Tamiser soigneusement la farine, la Maïzena et la levure chimique avant de l’ajouter au mélange jaunes d’œufs et sucres. Avant de mélanger l’ensemble, battre les blancs d’œufs en neige ferme avec la pincée de sel fin. Incorporer les blancs en neige peu à peu en soulevant la masse par le dessous.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Beurrer une plaque à pâtisserie (27 x 37 cm), recouvrez-la d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la pâte sur la plaque et l’égaliser avec une spatule en silicone. Enfournez dans le four chaud pendant 10 minutes.

Sortir la plaque de biscuit du four, la retourner sur un torchon propre passé sous l’eau et juste essoré, décoller la feuille de papier sulfurisé qui se trouvait sous le biscuit, mais ne pas l’enlever, on la décolle juste et on la repose sur le biscuit. Tant que le biscuit est chaud, roulez-le délicatement dans le feuille de papier sulfurisé et le torchon humide. Laissez refroidir le biscuit 30 minutes à température ambiante avant de le garnir de la ganache pralinée montée bien froide.

 

Déroulez le biscuit, enlever le papier sulfurisé et le torchon, garnir avec la ganache pralinée bien froide à l’aide d’une spatule. Roulez la bûche et la maintenir dans un morceau de papier film alimentaire, la stocker au frais en attendant de la recouvrir de ganache au chocolat.

 

La ganache au chocolat : faites fondre le chocolat au bain-marie et faites aussi chauffer la crème fraiche liquide. Verser la crème chaude en trois fois sur le chocolat fondu, mélanger entre chaque ajout puis ajouter le beurre en petits morceaux. Mélanger et laissez refroidir 20 à 25 minutes. Enlevez le papier film de la bûche et la recouvrir de la ganache au chocolat.

 

Strier la ganache avec une fourchette pour imiter le bois. Décorer avec des petites billes de chocolat, des sujets de noël et deux embouts de bûches en chocolat noir.

 

Remettre au frais jusqu’au moment de la dégustation.

 

Avec cette recette je participe au 75 ieme défi de Recette de Cuisine – (http://recettes.de) pour ce mois de décembre dont le thème est « Les bûches »

http://recettes.de/defi-buches

 

 

 

Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre