750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2016 4 24 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour un entremets pour 12 personnes

 

Le biscuit de base : biscuit cuillère nature de Christophe Michalak

60 g de farine x 2 fois

50 g de fécule de pommes de terre ou de Maïzena x 2 fois

125 g de sucre semoule x 2 fois

180 g de blancs d’œufs (6 blancs environ) x 2 fois

100 g de jaunes d’œufs frais (5 jaunes environ) x 2 fois

1 pincée de sel x 2 fois

 

La mousse fraise

300 g de purée de fraises sucrée à 10 % pour moi 

100 g de sucre en poudre

3,5 feuilles de gélatine (7 à 8 g)

30 cl de crème fraiche liquide entière 30% MG

 

Mousse vanille

25 cl de lait

 25 cl de crème fraîche liquide entière

2 jaunes d’œufs

1 cuillerée à soupe de maïzena (10 g)

 90 g de sucre semoule

 3 feuilles de gélatine (6 g)

 1 gousse de vanille ou 1 sachet de sucre vanillé

 

Décoration 

Fleurs avec de la crème au beurre (recette crème au beurre des tricheuses et des pressées)

 

 

Préparation :

Le biscuit de base : préchauffez le four à th 6 (180°), beurrez et tapissez de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie de 38 x 28 cm environ.

 

Cassez des œufs en séparant les blancs des jaunes. Mettez les blancs d’œufs (180 g) dans un saladier avec la pincée de sel, et montez-les en neige en ajoutant petit à petit le sucre en poudre. Une fois les blancs bien montés, ajoutez délicatement à l’aide d’une spatule en silicone les jaunes d’œufs puis la farine et la fécule de pommes de terre (préalablement tamisées). Etaler la pâte homogène sur la plaque à pâtisserie tapissée de papier sulfurisé (plaque de 29 x 39 cm). Cuire dans le four chaud pendant 10 à 12 minutes. Surveillez la coloration du biscuit.

 

Pendant ce temps, prendre un torchon propre, et étalez-le sur le plan de travail. Lorsque le biscuit est cuit, retournez-le sur le torchon, décollez délicatement le papier sulfurisé.

 

Laissez refroidir au moins 1 heure avant de découper ce biscuit. Découpez la forme choisie selon le cadre à bavarois (pour moi un cercle de pâte de 26 cm).

 

Procéder de la même façon pour réaliser un deuxième biscuit avec le reste des ingrédients.

 

La mousse fraise : mettre les feuilles de gélatine dans un grand verre d’eau froide pendant 10 minutes, prélever deux à trois cuillerées à soupe de purée de fraises, les mettre à chauffer dans un saladier au micro-ondes, pendant quelques secondes. Essorer les feuilles de gélatine et ajoutez–les dans la purée de fraise chaude, bien mélanger pour bien les dissoudre et incorporez cette préparation au reste de la purée de fraise froide.

 

Monter la crème liquide bien froide en chantilly assez ferme en y versant le sucre et incorporez toute la purée de fraises. Mélanger délicatement en soulevant l’ensemble pour que la mousse reste moelleuse.

 

Préparez une plaque recouverte de papier sulfurisé, pour poser le cercle en inox avec une première épaisseur de biscuit au fond du cercle. Versez la mousse fraise par-dessus le biscuit dans le cercle. Bien lisser le dessus et faire prendre quelques heures au réfrigérateur.

 

La mousse vanille : mettre les jaunes d’œufs dans un saladier avec le sucre semoule et la maïzena, mélangez le tout vivement jusqu’à ce que vous obteniez un mélange blanc et mousseux. Faites chauffer le lait très doucement en tournant sans cesse avec une cuillère en bois, versez sur le mélange du saladier peu à peu un tiers du lait vanillé bouillant, puis le reste en fouettant. Remettre le tout dans la casserole et faire chauffer sur feu moyen. Le mélange doit épaissir doucement. Ne retirez du feu que lorsque le premier bouillon est sur le point de se manifester, ni avant ni après.

 

Lorsque la crème est encore chaude, hors du feu, ajoutez les feuilles de gélatine préalablement trempées 10 minutes dans de l’eau froide et essorées. Passez au chinois et faites laissez tiédir avant d’ajouter la crème fraîche battue en Chantilly, sur un lit de glace pilée pour faciliter le travail.

 

Versez la mousse vanille dans le cercle, au-dessus de la mousse fraise déjà prise (ou du moins prise en surface pour éviter que les deux mousses ne se mélangent). Bien lisser le dessus avec une spatule en silicone avant de poser le deuxième biscuit. Filmez et mettre au réfrigérateur toute une nuit.

 

Le lendemain, enlevez délicatement le cercle en inox avant de décorer le gâteau avec des fleurs réalisées avec de la crème au beurre des tricheuses et des pressées.

 

 

Mousse vanille fraise
Mousse vanille fraise
Mousse vanille fraise

  Crème au beurre des tricheuses et des pressées

 

Recette de Christelle du blog « C’est Maman qui l’a fait » - http://cestmamanquilafait.com

 

 

Cette crème au beurre des tricheuses est bonne et facile. C’est une recette de base de « tricheuse » qu’on peut utiliser pour décorer les gâteaux couverts de pâte à sucre ou pas.

 

 

Ingrédients : 500 g de sucre glace extra fluide (sinon la texture de la crème sera granuleuse)

230g de beurre doux mou (pommade)

2 cuillérées à soupe de lait pasteurisé

1 cuillerée à café d’arôme de vanille

 

Préparation :

 

Dans un grand saladier, mettre le beurre, battre au fouet électrique jusqu’à ce que ce soit homogène. Ajouter l’arôme mélangez rapidement.

 

Ajoutez le sucre glace petit à petit en raclant souvent les parois et le fond du saladier avec une spatule. Lorsque tout le sucre aura été ajouté le mélange sera un peu sec.

Ajouter les 2 cuillérées à soupe de lait et fouettez à nouveau à vitesse moyenne jusqu’à ce que la crème au beurre facile devienne légère et plus aérée. Cela peut prendre un peu de temps selon votre batteur mais surtout utilisez la vitesse moyenne pour cette étape.

 

La crème au beurre facile a une consistance qui permet de travailler à la spatule ou de le passer dans une poche à douille et de faire de très jolies et précises décorations.

 

Mettre au réfrigérateur dans une boite hermétique pour éviter qu’elle ne « croute » ou n’absorbe des odeurs.

Remettre la crème au beurre à température ambiante pour l’utiliser.

 

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

La décoration : j’ai d’abord tartiner le dessus du biscuit avec un peu de crème au beurre nature, non teintée.

Prélever 3 cuillerées à soupe de la crème nature et colorez-la avec du rouge, refaire la même chose avec du bleu et du violet (1 pointe de couteau de colorant en poudre suffise pour chaque couleur de crème).

Prélever 2 autres cuillerées à soupe de crème nature et colorez-la en jaune avec une pointe de colorant jaune en poudre, pour réaliser des fleurs.

Enfin prendre 1 cuillerée à soupe de crème nature pour la colorer en vert pour réaliser des feuilles (1 pointe de couteau de colorant vert).

 

Ecrire au milieu « Joyeux Anniversaire Sophie 18 ans » ou un autre message selon les circonstances.

 

Remettre au frais jusqu’à la dégustation.

 

            

Mousse vanille fraise
Mousse vanille fraise
Mousse vanille fraise
Partager cet article
Repost0
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 10 à 12 personnes

 

Le biscuit à la vanille (recette du livre « Desserts en dessins » Hélène Vincent déc. 1978)

4 œufs x 2 fois

125 g de sucre en poudre x 2 fois

1 sachet de sucre vanillé x 2 fois

75 g de Maïzena (fleur de maïs) x 2 fois

25 g de farine x 2 fois

1 pincée de sel fin x 2 fois

½ sachet de levure chimique x 2 fois

 

La mousse vanille

50 cl de lait

 50 cl de crème fraîche liquide entière 30 % MG

4 jaunes d’œufs

1 cuillerée à soupe de maïzena (10 g)

 150 g de sucre semoule

 6 feuilles de gélatine (12 g)

 1 gousse de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé

 

La garniture

10 poires demi-fruits au sirop léger (2 boites de 455 g environ)

Un peu du sirop des poires

 

Le biscuit à la cuillère (2 bandes de 10 cm de hauteur et de 35 cm de longueur)

Recette du blog http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr

 

90 g de blancs d’œufs (+ /– 3 blancs)

105 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

60 g de jaunes d’œufs (+/- 3 jaunes)

105 g de farine type 45

4 à 5 cuillerées à soupe de sucre glace

 

La décoration

Quelques cerises et un peu d’angélique confites

Un ruban pour enrubanner la charlotte

 

 

Préparation :

 

Réaliser les biscuits : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Séparer les 4 blancs de 4 jaunes d’œufs, verser les jaunes dans un saladier avec le sucre en poudre (125 g) et un sachet de sucre vanillé.

 

Battre les jaunes et les sucres jusqu’à ce qu’ils blanchissent et deviennent bien mousseux. Tamiser soigneusement la farine et la Maïzena avant de l’ajouter au mélange.

 

Battre les blancs en neige avec la pincée de sel fin, très fermes, les incorporer peu à peu en soulevant délicatement la masse par le dessous.

 

Beurrer et tapisser de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie. Répartir la pâte à biscuit en égalisant avec une spatule en silicone.

 

Enfournez dans le four chaud et laissez cuire 10 minutes, surveiller la cuisson, la pâte doit à peine blondir.

 

Pendant ce temps, prendre un torchon propre, et étalez-le sur le plan de travail. Lorsque le biscuit est cuit, retournez-le sur le torchon, décollez délicatement le papier sulfurisé.

 

Laissez refroidir au moins 1 heure avant de découper ce biscuit. Découpez la forme choisie selon le cadre à bavarois (pour moi un cercle de pâte de 22 cm).

 

Procéder de la même façon pour réaliser un deuxième biscuit avec le reste des ingrédients.

 

 

La garniture : ouvrir les boites de poires et verser les demi-poires dans une passoire au-dessus d’un saladier pour conserver un peu du jus pour imbiber les deux cercles de biscuit à la vanille.

 

 

La mousse vanille : mettre les jaunes d’œufs dans un saladier avec le sucre semoule et la maïzena, mélangez le tout vivement jusqu’à ce que vous obteniez un mélange blanc et mousseux. Faites bouillir le lait avec une gousse de vanille ou un sachet de sucre vanillé.

 

Mettez œufs, sucre et maïzena dans un saladier. Faites chauffer le lait très doucement en tournant sans cesse avec une cuillère en bois, versez dessus peu à peu le 1/3 du lait vanillé bouillant. Le mélange doit épaissir doucement. Ne retirez du feu que lorsque le premier bouillon est sur le point de se manifester, ni avant ni après.

 

Passez au chinois et faites refroidir sur glace jusqu’à complet refroidissement, après avoir incorporé les feuilles de gélatine trempées à l’eau froide et essorée.

 

Lorsque la crème est encore chaude, hors du feu, ajoutez les feuilles de gélatine préalablement trempées 10 minutes dans de l’eau froide et essorées, filmer au contact et laissez tiédir. Fouetter la crème fraiche liquide entière à vitesse moyenne, attention à ne pas trop la monter, elle va devenir du beurre. Incorporer la crème fouettée à la crème à la vanille délicatement à l’aide d’un fouet à main.

 

 

Le montage :

Placer le cercle à entremets sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Chemiser tout le tour d’un carton recouvert de papier film ou de papier d’aluminium (diamètre du cercle 22 cm).

 

Déposer au fond du cercle à entremets un disque de biscuit à la vanille, imbiber avec un pinceau avec un peu de jus de pochage des poires, le recouvrir d’une rosace de lamelles de poires. Répartir la moitié de la mousse à la vanille. Placer au réfrigérateur une heure pour que la mousse prenne un peu.

 

Retirez du réfrigérateur et placer le deuxième disque de biscuit à la vanille, imbibez-le avec un pinceau avec un peu du jus de pochage des poires. Ajouter de nouveau une rosace de lamelles de poires et couler le reste de la mousse à la vanille. Placer au frais pendant au moins 6 heures voire une nuit.

 

Le lendemain, préparer les bandes de biscuits à la cuillère pour habiller le tour de la charlotte.

 

 

Le biscuit à la cuillère : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Monter les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel fin. Dès que les blancs commencent à être fermes, incorporer le sucre en poudre en trois fois. Fouetter à grande vitesse pour obtenir une meringue bien ferme. Réduire la vitesse et incorporer les jaunes d’œufs. Mélanger quelques secondes, puis tamiser la farine et la mélanger délicatement à la main avec une spatule en silicone.

 

Verser la préparation dans une poche à douille munie d’une douille lisse.

 

Dresser en bandes de 10 cm de large et de 35 cm de long sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Saupoudrer de sucre glace et laisser reposer 5 minutes, saupoudrer de nouveau de sucre glace et cuire 10 à 12 minutes dans le four chaud en veillant à ce que le biscuit ne colore pas.

 

Retirer du four et laisser entièrement refroidir. Retailler les bandes de sorte à obtenir une hauteur finale de 9 cm.

 

Enlever le cercle à entremets délicatement pour démouler la charlotte (hauteur de la charlotte : 8 cm). Décorer le dessus avec une dernière rosace de lamelles de poires, quelques cerises et un peu d’angélique confites. Appliquer les bandes de biscuit cuillère tout autour de la charlotte, passer un ruban tout autour pour maintenir les bandes de biscuit et faire un joli nœud.

 

Réserver au réfrigérateur. Déguster bien frais nature ou avec un coulis de poires ou de framboises.

 

Source d’inspiration : le très joli blog d’Isabelle « j’en reprendrai bien un bout… »

http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr

 

 

 

Charlotte aux poires
Charlotte aux poires
Charlotte aux poires
Charlotte aux poires
Charlotte aux poires
Charlotte aux poires
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 pommes (Jonagold pour moi)

150 g de sucre en poudre

30 g de beurre doux

75 ml de cidre brut

1 pincée de fleur de sel

1 gousse de vanille

Quelques amandes effilées torréfiées

Quatre biscuits

Quatre boules de glace à la vanille

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Éplucher les pommes et enlever le cœur avec un vide-pomme.

 

Dans une casserole, sur feu moyen, faites fondre le sucre en poudre jusqu’à l’obtention d’un caramel ambré. Ajouter le beurre en petits morceaux, bien mélanger puis ajouter le cidre et la fleur de sel. Mélanger à nouveau et déposer les pommes et la gousse de vanille fendue.

 

Laisser cuire sur feu moyen pendant 2 minutes. Retourner les pommes.

 

Couvrir et enfourner dans le four chaud pendant 25 à 30 minutes suivant la grosseur des pommes.

 

A mi-cuisson, retourner les pommes. Sortir les pommes du four et laissez-les refroidir.

 

Déguster ces pommes au four, tièdes avec un peu du caramel, une boule de glace à la vanille, quelques amandes effilées et un biscuit.

 

 

Source de la recette : blog « Les Délices de Mimm » - http://www.delicesdemimm.com

 

 

Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

Insert abricot

300 g de purée d’abricots sucrée à 10%

30 g de sucre en poudre

2 feuilles de gélatine (4 g)

 

Biscuit coco

75 g de noix de coco râpée

20 g de sucre glace

100 g de blancs d’œufs (40 g + 60 g)

10 g de crème fraiche liquide entière à 30% MG

20 g de sucre en poudre

 

Mousse coco

250 g de lait de coco

60 g de noix de coco râpée

2 jaunes d’œufs

3 feuilles de gélatine (6 g)

2 blancs d’œufs

60 g de sucre en poudre

20 g d’eau

250 g de crème fraiche liquide entière (30 %MG)

 

Décoration

Noix de coco râpée

Petites coques de macaron

Feuilles de menthe et quelques abricots frais (3 ou 4  abricots)

 

 

Préparation

 

L’insert abricot : faire tremper les feuilles de gélatine dans un grand volume d’eau froide. Mélanger la purée d’abricots avec le sucre en poudre dans une casserole, sur feu doux, chauffer jusqu’à ce que la purée soit chaude mais pas bouillante. Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées, bien mélanger et couler ce mélange dans un moule ou dans un cadre en inox de 16 x 16 cm. Laisser refroidir puis bloquer au congélateur.

 

Le biscuit coco : préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Mélanger ensemble la poudre de coco, le sucre glace, les 40 g de blancs d’œufs et la crème liquide entière, réserver. Monter en neige les 60 g de blancs d’œufs restants avec le sucre en poudre. Mélanger délicatement ensemble les deux préparations et verser dans un moule ou un cadre en inox posé sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé (cadre de 20 x 20 cm). Enfourner dans le four chaud pour 12 minutes, la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laisser refroidir avant de démouler le biscuit. Lorsque le biscuit est froid, démoulez-le et nettoyer le cadre.

 

Préparer ce cadre carré (20 x20 cm) chemisé d’une bande de rhodoïd et posé sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé pour dresser l’entremets.

 

La mousse coco : faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau très froide.

 

Faire chauffer ensemble le lait de coco et la poudre de noix de coco. Mettre le jaune d’œuf dans un saladier et verser le lait de coco bouillant dessus en fouettant, remettre sur feu doux, sans cesser de mélanger, jusqu’à épaississement. Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées. Mixer avec un mixeur plongeant pour avoir un mélange lisse, laisser refroidir à température ambiante (couvrir d’un morceau de film alimentaire au contact de la préparation).

 

Porter à ébullition les 60 g de sucre en poudre et l’eau. Monter les 2 blancs d’œufs avec le robot. Dès que le sirop atteint les 118° C (vérifiera avec un thermomètre sonde), le verser lentement sur les blancs sans cesser de fouetter, continuer à battre jusqu’à obtenir une meringue ferme et brillante.

 

Monter la crème fraiche en Chantilly. Incorporer doucement la meringue dans la crème de coco refroidir puis ajouter délicatement la crème fouettée.

 

Dans le cadre, verser les 2/3 de la mousse de coco, poser l’insert abricot congelé, verser le reste de la mousse puis poser le biscuit coco, appuyer doucement pour bien l’incruster. Mettre au réfrigérateur pour au moins 5 à 6 heures (pour moi toute une nuit).

 

Le lendemain, le jour de la dégustation : démouler l’entremet, le poser sur un carton et sur une grille, saupoudrer de noix de coco râpée le dessus puis décorer avec des quartiers d’abricots, des feuilles de menthe fraiche et des petites coques de macaron.

 

Dégustez.

 

 

Source : recette d’Isabelle du blog « Pourquoi pas… ? » - http://www.pourquoi-pas-isa.blogspot.be

 

 

Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 12 personnes

 

Pour le fond du St Honoré

300 g de pâte feuilletée au chocolat maison

2 à 3 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

Le craquelin au chocolat (recette de Christophe Michalak)

40 g de beurre doux à température ambiante

50 g de sucre cassonade

50 g de farine type 55

10 g de cacao en poudre non sucré

1 pincée de fleur de sel

 

La pâte à choux

125 g d’eau

125 g de lait ½ écrémé

110 g de beurre doux

4 œufs (235 g)

145 g de farine type 55

1 cuillerée à café de sucre en poudre

½ cuillerée à café de sel fin

 

La crème pâtissière au chocolat

375 ml de lait entier

15 g de cacao en poudre non sucré

2 œufs

30 g de Maïzena (3 cuil. à soupe de Maïzena)

45 g de sucre en poudre

 

La crème légère

210 g de crème pâtissière (prélevée dans la crème réalisée précédemment)

3 g de gélatine en feuille (1,5 feuille de gélatine)

360 g de crème fraiche liquide entière à 30% MG

30 g de sucre glace

75 g de mascarpone

 

Le caramel

150 g de sucre en poudre

30 g d’eau

 

Décoration

Carrés fins de chocolat et macarons au chocolat

 

 

Préparation :

 

Le fond du Saint Honoré : préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Étalez la pâte feuilletée et découpez un rectangle de 37 x 27 cm que vous posez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Saupoudrez la pâte de sucre en poudre.

 

Recouvrez la pâte de papier sulfurisé et déposez un poids pour éviter que la pâte ne gonfle (vous pouvez poser une autre plaque à pâtisserie par-dessus la pâte feuilletée).

 

Enfournez dans le four chaud pour 25 minutes environ.

 

Laissez refroidir.

 

Le craquelin : mélangez la farine avec le sel fin et le sucre.

 

Ajoutez le beurre mou et mélangez avec un fouet jusqu’à ce que la consistance soit homogène. Formez une boule.

 

Placez la boule de pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et étalez au rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 2 mm.

 

Placez au réfrigérateur 1/2 heure. Découper des disques de 3 cm à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte. Je congèle les petits cercles de croustillants qui me restent pour une prochaine fois.

 

La pâte à choux : dans une casserole, portez à ébullition l’eau et le lait et le beurre en petits morceaux.

 

Dans un saladier, mélangez la farine avec le sel et le sucre.

 

Retirez la casserole du feu et versez-y en une seule fois le mélange avec la farine. Mélangez avec une spatule puis remettez sur feu doux pour dessécher la pâte, sans cesser de remuer.

 

La pâte doit se décoller des parois et laissez une fine pellicule au fond de la casserole.

 

Préchauffez le four à 250° C (thermostat 8 1/3) chaleur ventilée.

 

Mettez la pâte dans la cuve d’un robot (ou dans un saladier si vous faites la pâte à la main). Ajoutez les œufs entiers un à un en veillant à ce que chaque œuf soit bien incorporé avant d’en ajouter un autre.

 

La pâte doit être lisse et brillante.

 

Versez la pâte dans une poche à douille et dressez des choux de 3,5 à 4, 5 cm de diamètre sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé (34 choux environ).

 

Sortez les disques de craquelins du réfrigérateur et recouvrez-en les choux.  Une fois le four à température (250° C), l’éteindre puis enfourner les plaques de choux pendant 20 minutes.

 

Rallumer de nouveau le four à 180°C (thermostat 6) chaleur ventilée, et laisser cuire les choux environ encore 20 à 25 minutes. Sortir les choux du four, laissez-les refroidir complétement avant de les garnir avec la crème pâtissière.

 

N’ouvrez pas la porte du four au risque de voir les choux ne pas gonfler. Laissez refroidir sur une grille.

 

La crème pâtissière au chocolat : dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la Maïzena et le cacao en poudre, mélangez bien.

 

Faites bouillir le lait et versez-le progressivement et tout en fouettant, le lait bouillant sur les jaunes blanchis.

 

Remettez sur le feu et faites cuire 1 à 2 minutes tout en remuant. Versez la crème pâtissière dans un grand plat, filmez à même la surface (pour éviter qu’une croûte ne se forme) et laissez-la refroidir.

 

La crème légère : faites tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.

 

Prélevez 210 g de crème pâtissière, essorez la gélatine entre vos mains et faites-la fondre au micro-ondes avec 2 cuillerées à soupe d’eau ou si la crème pâtissière est encore chaude, vous pouvez mettre directement la gélatine essorée dedans.

 

Montez la crème fraiche liquide entière avec le mascarpone Chantilly ferme avec le sucre glace.

 

Incorporez un peu de crème montée à la crème pâtissière refroidie, détendez-la et ajoutez le reste de crème chantilly.

 

Le montage : retailler délicatement le morceau de pâte feuilletée cuit et refroidi en un rectangle de 32 x 17 cm environ.

 

Avec une poche à douille, garnissez douze choux avec la crème pâtissière au chocolat. Réservez-les. S’il vous reste des choux congelez-les pour une autre utilisation.

 

Faites le caramel dans une casserole, versez le sucre en poudre et l’eau. Faites cuire et quand le caramel a une jolie couleur ambrée, retirez la casserole du feu. Trempez les choux dans le caramel et placez-les tête en bas dans des empreintes en silicone. Laissez durcir puis retirez les choux.

 

Avec un peu de caramel, collez les choux sur les deux côtés longs du rectangle de pâte feuilletée.

 

Répartissez le reste de la crème pâtissière s’il vous en reste entre les deux rangées de choux.

 

Avec une autre poche à douille avec embout à Saint Honoré, garnissez de crème légère le Saint Honoré. Placez au réfrigérateur jusqu’au moment de la dégustation.

 

Décorez avec des feuilles carrées de chocolat et quelques macarons au chocolat.

 

 

 

Sources d’inspiration pour la réalisation de cet Saint honoré au chocolat : Saint Honoré chaud cacao du blog « La lettre gourmande » - http://blog.lalettregourmande.com

et Saint Honoré du blog « Invitations gourmandes » - http://www.invitationsgourmandes.fr

 

 

 

 

Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

La meringue suisse

3 blancs d’œufs (103 g)

206 g de sucre en poudre

1 pincée de sel fin

 

La crème au citron

15 cl de jus de citron jaune pressé

1 œuf

100 g de sucre en poudre

2 cuillerée à soupe de Maïzena (20 g)

40 g de beurre doux

 

La Chantilly

15 cl de crème fraiche liquide entière

1 sachet de sucre vanillé

 

La décoration

Bâtonnets de citron confits

Amandes effilées

 

 

 

Préparation :

 

La crème au citron : presser les citrons. Versez 15 cl de jus de citron pressé dans une casserole, avec le sucre en poudre, la maïzena et l’œuf entier. Mélanger et chauffer sur feu doux sans cesser de mélanger avec un fouet. La crème va s’épaissir, retirer la casserole du feu et incorporer le beurre en morceaux.

La crème de citron va prendre un aspect jaune et lisse.

Versez cette crème dans un grand pot, laissez refroidir avant de le fermer et de le mettre au réfrigérateur.

 

La meringue suisse : disposez les blancs d’œufs, le sucre et la pincée de sel fin dans un saladier, posez le saladier dans un bain-marie mis sur feu doux et montez-les à l’aide d’un fouet électrique. Faites cuire la meringue de façon à obtenir des blancs en neige très fermes (environ 4 à 5 minutes), puis retirez-la du bain-marie et fouettez encore pendant quelques instants pour faire baisser la température (3 à 4 minutes environ).

 

Préchauffez le four à 100° - 120°C (thermostat 3 ½ - 4).

 

Disposez ensuite la meringue dans une poche à pâtisserie munie d’une douille unie d’un centimètre de diamètre, sur des plaques à pâtisserie recouvertes de feuille de papier sulfurisé, réalisez des petits disques de 6 à 7 cm de diamètre avec cette meringue (on peut en réaliser une douzaine avec cette proportion de meringue), puis faire deux ou trois cercles autour des disques pour monter des petits nids.

 

On peut déposez des belles cuillerées à soupe de meringue sur les plaques recouvertes de papier sulfurisé. Avec le dos de la cuillère, formez des cercles. Puis creusez en remontant sur les côtés pour former des puits. Arrondissez les cercles avec la cuillère et vous obtiendrez une belle meringue pour pavlova. La cuisson se fera à 100 à 120°C (thermostat 3 ½ à 4) pendant 1 heure 30 à 2 heures en fonction de la taille des pavlovas. Laissez refroidir.

 

La chantilly : mettez la crème fraîche liquide entière dans un saladier bien froid et fouettez-la jusqu’à obtenir une consistance ferme. Ajoutez alors le sucre vanillé, mélanger délicatement puis verser la crème Chantilly dans une poche à douille munie d’une douille cannelée, réservez au frais.

 

Le montage des pavlovas : garnir chaque cercle de meringue avec un peu de crème au citron. Ajoutez des rosaces de crème Chantilly et décorez avec des bâtonnets de citron confit et de quelques amandes effilées.

 

 

Avec cette recette j’ai recyclé un reste de crème au citron et avec des blancs d’œufs récupérés j’ai réalisé ces meringues.

 

 

Pavlova au citron
Pavlova au citron
Pavlova au citron
Pavlova au citron
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 8 tartelettes de 8 cm de diamètre

 

250 g de pâte feuilletée maison (ou du commerce)

 

La crème pâtissière

270 g de lait ½ écrémé (250 ml)

2 jaunes d’œufs

60 g de sucre en poudre

15 g de Maïzena

½ cuillerée à café de vanille en poudre

 

 

Préparation

 

La pâte : soit vous préparez la pâte feuilletée vous-même ou vous en achetez une du commerce de bonne qualité.

 

Étaler la pâte sur une épaisseur de 3 mm environ.

 

Découper à l’aide d’un emporte-pièce des disques plus grands (10,5 cm de diamètre) que le diamètre des tartelettes (diamètre de 8 cm). Garnir les moules à tartelette ou les empreintes en silicone avec la pâte.

 

Couvrir et mettre au frais pendant la préparation de la crème pâtissière.

 

La crème pâtissière : porter le lait à ébullition dans une casserole sur feu moyen. Dans un saladier, mélanger le sucre en poudre, la Maïzena, la vanille en poudre et ajouter les jaunes d’œufs. Mélanger soigneusement.

 

Ajouter doucement le lait chaud en remuant avec un fouet.

 

Reverser la préparation dans la casserole et remettre sur feu doux en mélangeant constamment, jusqu’à ce que la crème épaississe.

 

Couvrir avec du film alimentaire au contact de la crème et laissez refroidir.

 

Les niflettes : préchauffer le four sur le thermostat 6 ¾ (205° C) chaleur ventilée.

 

Remplir les tartelettes de la crème pâtissière aux trois quarts car en cuisant la crème risque de passer par-dessus les moules.

 

Enfourner dans le four chaud pour 15 à 20 minutes. Surveillez la coloration des niflettes.

 

La crème va gonfler, puis retomber après la sortie du four. Laissez un peu refroidir un peu (5 minutes) avant de démouler délicatement les niflettes sur une grille.

 

On peut les déguster tièdes ou à température ambiante.

 

 

Source de la recette : blog de Michèle « Croquant Fondant Gourmand » - http://croquantfondantgourmand.com

 

Niflettes de Provins
Niflettes de Provins
Niflettes de Provins
Niflettes de Provins
Niflettes de Provins

 

Un peu d’histoire avec ces niflettes de Provins : à Provins, au moyen âge, les niflettes étaient préparées pour la Toussaint (1 er novembre). Selon la tradition cette pâtisserie était offerte aux orphelins qui pleuraient et reniflaient devant la tombe de leurs parents. D’où son nom : la niflette.

 

Aujourd’hui la niflette est fabriquée et dégustée dans la région de Provins pendant les deux semaines qui précédent, et les deux semaines qui suivent la Toussaint. La niflette peut être aromatisée avec de la fleur d’oranger.

 

Renseignements internet : http://blog.ac-versailles.fr/lesnewsdalfred/index.php/post/17/11/2011/L-histoire-de-la-niflette-de-Provins-%3A-une-recette-m%C3%A9di%C3%A9vale

 

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour un beau cake de 28 x 11 cm

 

Le crumble cacao/chocolat

45 g de beurre

50 g de sucre en poudre

10 g de sucre vanillé

90 g de farine type 55

10 g de cacao en poudre non sucré

Un peu de vanille en poudre

50 g de pépites de chocolat noir

 

Le gâteau

2 œufs

120 g de sucre en poudre

10 g de sucre vanillé

¼ de cuillère à café de vanille en poudre

¼ de cuillère à café de sel fin

80 g d’huile neutre type huile de tournesol

1 ¼ de cuillère à café de bicarbonate de sodium alimentaire

300 g de farine type 55

240 g de lait ½ écrémé

50 g de cacao/50 g de lait

30 g de noisettes décortiquées hachées

 

 

 Préparation :

 

Préparer le crumble : verser le beurre fondu dans un petit saladier, mélanger avec le sucre et le sucre vanillé puis ajouter la farine, le cacao en poudre et la vanille. Mélanger avec une cuillère ou du bout des doigts pour former des amas. Réserver au frais.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée. Graisser et tapisser de papier sulfurisé un moule à cake de 28 x 11 cm.

 

Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre, le sucre vanillé, la vanille et le sel fin pendant 1 ou 2 minutes. Ajouter l’huile et le bicarbonate de sodium et battre quelques instants pour que l’appareil soit homogène. Incorporer la moitié de la farine, détendre la pâte avec la moitié du lait puis ajouter le reste de la farine, mélanger et finir avec le lait : la pâte doit être lisse et homogène.

 

Transvaser 1/3 de la pâte (environ 280 g) dans un petit saladier, ajouter le cacao et le lait (50 g) et bien mélanger pour obtenir une pâte épaisse homogène.

 

Dans le moule à cake préparé, verser la moitié (environ 280 g) de la pâte nature. Ajouter par-dessus la moitié (160 g environ) de la pâte cacao puis la moitié (110 g environ) du crumble concassé et les noisettes hachées.  Verser ensuite le reste de la pâte nature puis la pâte cacao. Avec un couteau ou une brochette en bois, faire des vagues ou des 8 dans la pâte pour créer un effet final marbré. Répartir le reste du crumble concassé et parsemer des pépites de chocolat noir sur la surface de la pâte. Enfourner sur la grille au milieu du four et cuire environ 60 à 65 minutes (contrôler la cuisson avec une brochette en bois enfoncé au centre du cake qui doit ressortir propre).

 

Laisser refroidir sur une grille puis démouler, trancher et déguster.

 

 

  Source : recette du blog de Sandra « Le Pétrin » - http://sandrakivital.blogspot.fr

 

 

 

 

Double Crumble Cake marbré 3 x chocolat vanille
Double Crumble Cake marbré 3 x chocolat vanille
Double Crumble Cake marbré 3 x chocolat vanille
Double Crumble Cake marbré 3 x chocolat vanille
Double Crumble Cake marbré 3 x chocolat vanille
Partager cet article
Repost0
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 00:00

Ingrédients : pour 10 à 12 personnes

 

Le fond du Saint honoré

200 g de pâte feuilletée (maison ou du commerce)

4 à 5 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

Le craquelin

40 g de beurre doux à température ambiante

50 g de sucre cassonade

50 g de farine

Une pincée de sel

 

La pâte à choux

125 g d’eau

125 g de lait ½ écrémé

110 g de beurre doux

145 g de farine type 55

1 cuillerée à café de sucre en poudre

1 belle pincée de sel fin

4 œufs

 

La crème pâtissière

750 ml de lait 1/2 écrémé

3 œufs

60 g de Maïzena (6 cuil. à soupe rases)

90 g de sucre en poudre

1 gousse de vanille ou 1 cuillerée à soupe de vanille liquide

 

La crème légère

210 g de crème pâtissière (prélevée dans la crème réalisée précédemment)

3 g de gélatine en feuille (1, 5 feuille)

360 g de crème fraiche liquide entière très froide

30 g de sucre glace

75 g de mascarpone

 

Le caramel

30 g d’eau

150 g de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Le fond du Saint Honoré : préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Étalez la pâte feuilletée et découpez un rectangle d’environ 25 x 35 cm. Saupoudrez la pâte avec le sucre en poudre.

 

Recouvrez la pâte d’une feuille de papier sulfurisé et déposez une autre plaque par-dessus pour éviter que la pâte ne gonfle à la cuisson.

 

Enfournez dans le four chaud pour 25 à 30 minutes.

 

Laissez la plaque de pâte feuilletée refroidir.

 

Retaillez la pâte feuilletée pour obtenir un rectangle de 21 x 30 cm.

 

Le craquelin : mélangez la farine avec le sel et le sucre en poudre.

 

Ajoutez le beurre mou et mélangez avec la feuille du robot jusqu’à ce que la consistance soit homogène et que la pâte se détache des parois du récipient.

 

Placez la boule de pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et étalez avec un rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 2 à 3 millimètres.

 

Placez au réfrigérateur ou au congélateur le temps de réaliser la pâte à choux.

 

La pâte à choux : préchauffez le four à 250° (thermostat 8 1/3) chaleur ventilée.

 

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau avec le lait et le beurre en morceaux. Dans un saladier, mélangez la farine avec le sel et le sucre.

 

Retirez la casserole du feu et versez-y en une seule fois le mélange avec la farine. Mélangez avec une spatule puis remettez sur feu doux pour dessécher la pâte, sans cesser de mélanger. La pâte doit se décoller des parois et laissez une fine pellicule au fond de la casserole.

Versez la pâte dans la cuve d’un robot (ou dans un saladier si vous le faites à la main).

Ajoutez les œufs entiers un à un en veillant à ce que chaque œuf soit bien incorporé avant d’en ajouter un autre.

 

La pâte doit être lisse, brillante et faire ruban.

 

Placez la pâte dans une poche à douille et dressez 12 choux de 3 cm de diamètre et 6 éclairs de 15 cm de longueur sur des plaques à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Sortez le craquelin du réfrigérateur (ou du congélateur) et découpez à l’emporte-pièce des cercles de 3 cm de diamètre et recouvrez-en les choux. Découpez au couteau des rectangles de la longueur et de la largeur des éclairs et posez-les sur les éclairs.

 

Une fois le four à température (250° C), l’éteindre puis enfourner les plaques de choux pendant 20 minutes.

 

Rallumer de nouveau le four à 180°C (thermostat 6) chaleur ventilée, et laisser cuire environ encore 20 à 25 minutes pour les choux, 28 à 30 minutes pour les éclairs. Sortir les choux et les éclairs cuits du four, laissez-les refroidir complétement avant de les garnir avec la crème pâtissière.

 

Ne pas ouvrir la porte du four au risque de voir vos choux ne pas gonfler.

 

La crème pâtissière : dans un saladier, fouettez les œufs entiers avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

 

Ajoutez la Maïzena et bien mélanger.

 

Faites bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue en deux et grattée. Versez progressivement et tout en fouettant, le lait bouillant sur les œufs battus. Remettez sur feu moyen et faites cuire 1 à 2 minutes tout en mélangeant avec un fouet jusqu’à ce que la crème épaississe. Retirez la gousse de vanille.

 

Versez la crème dans un grand plat, filmez à même la surface avec du film alimentaire (pour éviter qu’une croûte ne se forme) et laissez refroidir.

 

La crème légère : faites tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes. Prélevez 210 g de crème pâtissière chaude, essorez la gélatine et mettre dans la crème pâtissière, mélangez pour bien l’incorporer. Laissez la crème refroidir.

 

Montez la crème liquide bien froide en Chantilly ferme avec le sucre glace et le mascarpone.

 

Incorporez un peu de crème montée à la crème pâtissière refroidie, détendez-la et ajoutez le reste de la crème.

 

Le montage : avec une poche à douille, garnissez les choux et les éclairs de crème pâtissière.

 

Ajustez la taille des éclairs au fond de pâte feuilletée (recoupez-les éventuellement s’ils sont trop longs). Il faut deux éclairs pour chacun des côtés et deux éclairs pour le centre du Saint honoré.

 

Le caramel : dans une casserole, réunissez le sucre et l’eau, faites cuire et quand le caramel a une jolie couleur dorée, retirez-le du feu. Collez les éclairs sur la pâte feuilletée avec un peu de caramel.

 

Trempez les choux un à un dans le caramel rapidement puis placez-les les têtes en bas sur une feuille en silicone. Laissez durcir puis détacher les choux délicatement.

 

Collez avec le reste du caramel les choux sur les éclairs des extrémités. Répartissez le reste de la crème pâtissière entre les éclairs. Avec une poche à douille avec l’embout Saint honoré, garnissez de crème légère le gâteau.

 

Placez au réfrigérateur jusqu’au moment de la dégustation.

 

Source : blog « Invitations gourmandes » - http://www.invitationsgourmandes.fr

 

 

 

 

Saint honoré à la vanille
Saint honoré à la vanille
Saint honoré à la vanille
Saint honoré à la vanille
Saint honoré à la vanille
Le saint Honoré en cours de montage
Le saint Honoré en cours de montage

Le saint Honoré en cours de montage

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 08:00

Les pommes feuilletées

 

Ingrédients : pour 5 personnes

 

5 pommes

400 g de pâte feuilletée (maison ou du commerce)

100 g de compote de pommes (maison ou du commerce)

2 cuillerées à soupe de pralin (maison ou du commerce)

¼ de cuillérée de cannelle moulue

Sucre glace pour la décoration

La dorure

1 jaune d’œuf

1 cuil. à soupe de lait

 

 

 

Préparation :

 

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Étalez la pâte feuilletée finement sur 3 mm d’épaisseur environ. Découpez des bandes d’1 cm de largeur et cinq cercles de 6 cm de diamètre. Posez ces cercles de pâte feuilletée sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Épluchez les pommes entières et retirez le trognon avec un vide pomme, posez-les sur les cercles de pâte feuilletée.

 

Remplissez chaque pomme avec un peu de compote de pommes.  Parsemez le dessus avec un peu de pralin et de cannelle moulue.

 

Enroulez des bandes de pâte feuilletée autour de chaque pomme, en les faisant se chevaucher.

 

Dans un petit bol, mélangez le jaune d’œuf et le lait et badigeonnez les pommes avec un pinceau.

 

Enfournez le tout dans le four chaud pendant 30 minutes environ. Surveillez la coloration de pommes et adapter le temps de cuisson.

 

Sortir les pommes feuilletées du four et laissez-les refroidir avant de les saupoudrer de sucre glace.

 

 

Source : recette du blog « La cuisine en amateur de Maryline » - http://lacuisineenamateur.blogspot.fr

 

 

 

Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22

 

 

Avec ma recette du jour, je participe au jeu : recette autour d’un ingrédient, un petit jeu lancé par les deux bloggeuses Samar du blog « Mes inspirations culinaires » (http://www.mesinspirationsculinaires.com), et Soulef du blog « Amour de cuisine » (http://www.amourdecuisine.fr)

 

La marraine de cette édition #21 est Natly du blog « Une cuisine pour Voozenoo »  (http://www.cuisine.voozenoo.fr) qui a choisi « La pomme »

La pomme peut se décliner en sucré bien sûr, mais aussi en salé, en cru, en cuit, il y a des milliers de façons de la cuisiner et de la sublimer.

 

 

Liste des participants et leur recette

 

 

  1. Sandra : 'Encore un gâteau' avec : Tarte aux pommes (tout simplement)
  2. Soulef : 'Amour de cuisine' avec : Muffins pomme érable et crumble aux noix
  3. Rosa : 'La cuisine de Rosa' avec : Pommes en dessert
  4. Isabelle : 'Quelques grammes de gourmandise' avec : Muffins aux pommes & à la crème de marron
  5. Céline : 'Une abeille en cuisine' avec : Pommes caramélisées sur panna cotta au miel
  6. Brigitte : 'Les filles à table' avec : Pommes au four à la cannelle et crème anglaise
  7. Coco de Nice : 'Cuisine en folie' avec : Gâteau crumble pommes cannelle et son caramel au beurre salé
  8. Sylvie : 'La table de Clara' avec : Sucettes de chaussons aux pommes
  9. Delphine : 'Oh la gourmande' avec : Cake aux spéculoos et aux pommes
  10. Séverine : 'Maman ça déborde' avec : Chips de pomme
  11. Émeline : 'Mignardises et compagnie' avec : Comme une tarte …aux pommes
  12. Hélène : 'Keskonmangemaman?' avec : Apple curd au gingembre 
  13. Jackie : 'La cuisine de Jackie' avec : Gelée de pommes
  14. Gabrielle : 'Petite cuillère et charentaises' avec : Gâteau Pommes Caramel
  15. Catalina : 'Le blog de Cata' avec : Croustade aux pommes
  16. Natly : 'Une cuisine pour Voozenoo' avec : Pommes au four, sirop d'érable et spéculoos
  17. Chantal : 'La cuisine de blanche' avec : Mille feuilles aux pommes caramélisées
  18. Samar : 'Mes inspirations culinaires' avec : Tarte aux pommes à la crème pâtissière
  19. Béatrice : 'Popote et nature' avec : Tarte ancienne aux pommes et à la crème de noisettes
  20. Christelle : 'La cuisine facile de Chris' avec : Brioche roulée, tressée à la compote de pommes vanille/tonka
  21. Michèle : 'Croquant Fondant Gourmand' avec : Cake aux pommes à l’ancienne
  22. Florence : 'Au fil du thym' avec : Cake aux pommes tatin
  23. Malika : 'Safran Cannelle' avec : Chutney aux pommes
  24. Amal : 'La cuisine de Amal' avec : Gâteau aux pommes
  25. Céline : 'Cuisiner comme Céline' avec : Tarte gourmande pommes fraises
  26. Salima : 'C'est Salima qui cuisine' avec : Palmiers aux pommes
  27. Ludmilla : 'Les délices de Loulou' avec : Tarte tatin pomme camembert
  28. Viane : 'Les vagabondages de Vi@ne' avec : Mousse pomme-coing, gelée et chips de pomme
  29. Emeline : 'Vite fait... bien cuisiné' avec : Moelleux pommes et mascarpone
  30. Sarah : 'Le sucré salé d'Oum Souhaib' avec : Beignet aux pommes avec blanc en neige
  31. Samia : 'Nuances Culinaires' avec : Clafoutis aux pommes
  32. Michelle : 'Plaisirs de la maison' avec : Pommes feuilletées
  33. Eleonora : "Eleideediele" avec : Brioche mousseline with Apple « roses »

 

 

Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Pommes feuilletées – recette autour d’un ingrédient #22
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre