750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 23:00

 

La recette de base « l’île flottante de concombre à la verveine » est du chef étoilé Florent Ladeyn finaliste de l’émission Top Chef en 2013 (restaurant l’Auberge du Vert Mont à Boeschèpe prés de Lille). Mais comme tout le monde n’aime pas la verveine, je voulais changer d’arôme et lorsque j’ai vu la recette de Patricia « Concombre mojito » je me suis lancé dans ce dessert à base de concombre et le résultat est délicieux.

 

 

« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Le concombre

1 concombre bien ferme

25 cl d’eau

125 g de sucre en poudre

10 cl de jus de citron

5 branches de menthe fraîche

5 cl de rhum blanc

 

Le fromage blanc

500 g de fromage blanc à 20 % MG

40 g de sucre en poudre

Un peu de zeste d’un citron Bio

 

Le sucre à la menthe

50 g de sucre en poudre

2 gr de feuilles de menthe fraîche

 

La décoration

Quelques feuilles de menthe

 

 

Préparation :

 

Préparer le concombre : pelez-le, coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Oter les graines à l’aide d’une cuillère à café, couper le concombre en bâtonnets de 6 cm environ.

 

Faire chauffer l’eau avec le sucre et le jus de citron dans une casserole sur feu vif. A l’ébullition, hors du feu, ajouter les bâtonnets de concombre, laver les brins de menthe et ajoutez-les dans le sirop avec le concombre. Incorporer le rhum blanc dans le sirop, mélanger doucement. Couvrir avec un couvercle et laisser infuser 10 minutes. Retirer les bâtonnets de concombre du sirop et posez-les dans un saladier. Après  le refroidissement total du sirop, remettre les bâtonnets de concombre dans le sirop et stockez le tout dans le réfrigérateur pendant une nuit.

 

Préparer le sucre à la menthe : laver les feuilles de menthe et séchez-les. Mixer le sucre en poudre avec la menthe et réservez-le.

 

Préparer le fromage blanc : Mélanger le fromage blanc avec le sucre et ajouter un peu de zeste de citron, mélanger et réserver.

 

Le dressage des assiettes : égoutter les bâtonnets de concombre sur du papier absorbant.


Déposer 2 belles cuillerées à soupe de fromage blanc sucré au centre d’une assiette creuse de préférence. Dresser des bâtonnets de concombre au milieu du fromage blanc, saupoudrer d’un peu de sucre à la menthe et décorer avec quelques feuilles de menthe.

 

Déguster.

 

  Source : recette du blog de Patricia « Les Plats de Pat » http://lesplatsdepat.canalblog.com/2018/09/07/36687167.html

 

 

« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
Partager cet article
Repost0
14 septembre 2018 5 14 /09 /septembre /2018 23:00
Galettes de courgette aux noisettes

Ingrédients : pour 10 galettes de 10 cm de diamètre

 

4 courgettes (750 g) Bio

50 g de noisettes décortiquées

90 g de farine type 55

50 g de grana padano râpé + 50 g d’emmental râpé

2 gousses d’ail

3 œufs

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Laver les courgettes, couper les extrémités et les râper à l’aide d’une râpe à gros trous. Réserver les courgettes râpées dans une passoire, saler et laissez-les dégorger 30 minutes.

 

Concasser grossièrement les noisettes, puis les faire torréfier quelques minutes dans une poêle sur feu vif, réserver.

 

Préchauffer le four à 200 ° C (thermostat 6 2 /3) chaleur ventilée.

 

Envelopper les courgettes râpées dans un linge et essorer afin de bien les égoutter.

 

Mélanger dans un grand saladier, les courgettes râpées avec la farine, les fromages grana padano et emmental râpés, les gousses d’ail dégermées et écrasées et enfin les œufs.

 

Incorporer les éclats de noisettes torréfiées, un peu de sel et de poivre du moulin, puis réaliser des galettes dans des moules à tartelettes beurrées et tapissées d’un cercle de papier sulfurisé (diamètre des tartelettes 10 cm) et posez-les sur une plaque à pâtisserie.

 

Enfourner dans le four chaud pour 30 minutes de cuisson.

 

Déguster avec de la salade.

 

Source : recette du blog « Quelques grammes de gourmandise » - https://www.quelquesgrammesdegourmandise.com/galettes-de-courgette-aux-noisettes/

 

 

Galettes de courgette aux noisettes
Galettes de courgette aux noisettes
Galettes de courgette aux noisettes
Galettes de courgette aux noisettes

 

Prix de revient de la recette

 

4 courgettes (750 g) = 1,28 €   (le kilogramme de courgettes = 1,70 €)

50 g de noisettes décortiquées = 1, 10 € (les 125 g de noisettes décortiquées = 2,75 €)

90 g de farine = 0, 04 € (le kilo de farine = 0,44 €)

50 g de grana padano râpé = 0,80 € (le sachet de 100 g de râpé = 1,60 €)

50 g d’emmental râpé = 0, 60 € (le kilo d’emmental = 11,91 €)

3 œufs = 0,80 € (la douzaine d’œufs = 3, 18 €)

 

Total pour  10 galettes = 4, 62 € soit 1,39 € par personne (en comptant 3 galettes par personne)

 

Avec cette recette je participe au défi édition salée du mois de septembre  « Recettes du Challenge alimentaire fin de mois difficiles »  le prix d’un plat à emporter (bureau ou école) doit être au maximum d’ 1,50 € la part  (page Facebook https://www.facebook.com/groups/1733910749972720/

 

 organisé par Cenwen (blog « Simplement Cenwen » http://cenwen.fr)

 

Voici la liste des participants à ce défi :

 

Cenwen de Simplement Cenwen

Nathalie de Une cuisine pour Voozenoo

Michelle de http://www.plaisirs-de-la-maison.com

Samar https://www.mesinspirationsculinaires.com

Lucy de http://cuisinevegetalienne.fr/Djanise

Chantal de https://ungraindesableoudesel.wordpress.com/2017/05/13/semaine-19-caillou/

Liliane de http://lacuisinedelilly.canalblog.com/archives/2018/09/11/36694713.html

Maggy de http://maggkitchenette.com/

Helène https://keskonmangemaman.blogspot.com/

Carole de http://www.casserolesdecarole.fr/

Nathalie de https://lesfoodamour.com/

Zika de http://cuisinedezika.canalblog.com/

 

 

Galettes de courgette aux noisettes

 

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

Galettes de courgette aux noisettes
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2018 4 13 /09 /septembre /2018 23:00

 

Cette brioche est facile à réaliser, parfaite pour le petit déjeuner, accompagnée de confiture maison. Vous pouvez la réaliser facilement soit avec un robot ou dans la machine à pain.

 

 

Brioche facile et moelleuse

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

La pâte à brioche

380 g de farine de gruau type 45 (ou farine type 55)

5 g de sel fin

50 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

30 ml de lait ½ écrémé

4 œufs

15 g de levure fraiche de boulanger

190 g de beurre demi-sel

 

La dorure : 1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau + 1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :

Dans la cuve d’un robot pâtissier, verser la farine, le sucre, le  sel fin, mélanger à petite vitesse, ajouter la levure de boulanger émiettée et mélangez à nouveau.

 

Ajouter le lait et trois œufs entiers battus afin d’obtenir une pâte homogène. Incorporer le dernier œuf et pétrir pendant 12 à 15 minutes à vitesse moyenne. La pâte doit se décoller des parois de la cuve.

 

Ajouter enfin le beurre à température ambiante coupé en morceaux petit à petit, à petite vitesse et continuer de pétrir jusqu’à obtenir une pâte homogène, la pâte va se décoller des parois de la cuve et est assez molle.

 

Couvrir d’un torchon et laisser doubler la pâte de volume (1 h à 1 h 30 environ ) ou dans votre four à 40° C si votre four possède cette fonction Programme "Levée pâte, pain" pendant 1 heure, accompagnée d'un ramequin rempli d'eau chaude.

 

Faire retomber la pâte (ou dégazez-la) sur le plan de travail légèrement fariné, la mettre dans un  récipient avec un couvercle et la stocker dans le réfrigérateur pendant une nuit (ou au moins 30 minutes).

 

Dans la machine à pain, verser dans la cuve , le lait, le sucre et le sucre vanillé, la levure de boulanger émiettée et les œufs battus légèrement . Ajouter la farine, le sel fin et enfin le beurre à température ambiante en morceaux. Lancer le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Vider la pâte de la cuve de la machine à pain, sur le plan de travail légèrement fariné, la faire retomber  (ou dégazez-la), mettre la pâte dans un récipient qui se ferme et la stocker dans le réfrigérateur pendant une nuit (ou au moins 30 minutes).

 

Le lendemain, faire retomber la pâte sur le plan de travail légèrement fariné puis divisez-la en 5 morceaux égaux (total de la pâte à brioche 916 g soit 5 pâtons de 183 g environ). Former 5 boules avec les pâtons et déposez-les côte à côte dans un grand moule à cake (moule de 15 x 30 cm) beurré et tapissé de papier sulfurisé.

 

Couvrir d’un torchon et laisser doubler la pâte de volume à température ambiante durant 1 h à 1 h 30 environ  ou dans votre four à 40° C si votre four possède cette fonction Programme « levée pâte pain » pendant 1 heure,, accompagnée d'un ramequin rempli d'eau chaude.

 

Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Passer de la dorure (jaune d’œuf + eau + pincée de sel fin)  à l’aide d’un pinceau et enfourner dans le four chaud pour 25 à 30 minutes, accompagné d’un ramequin rempli d’eau chaude.

 

A la sortie du four démouler la brioche sur une grille et laissez-la tiédir avant de la déguster.

 

 

Source : recette du blog « Les délices de Mimm » - http://www.delicesdemimm.com

 

 

Brioche facile et moelleuse
Brioche facile et moelleuse
Brioche facile et moelleuse
Brioche facile et moelleuse
Brioche facile et moelleuse
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 23:00
Croquets de Sully sur Loire

 

Ingrédients : pour une cinquantaine de biscuits

 

La pâte

125 g de poudre d’amande

90 g de sucre en poudre

125 g de farine type 55 (ou type 45)

70 g d’amandes émondées

2 œufs

1 cuillerée à café d’eau de fleur d’oranger

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Mélangez la poudre d’amandes avec le sucre en poudre dans un saladier, ajoutez la farine. Mélangez bien, faites un puits au centre et incorporez les œufs entiers un à un.

 

Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et travaillez le mélange pour obtenir une pâte homogène et formez une boule.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Concassez grossièrement les amandes entières débarrassées de leur peau à l’aide d’un couteau et incorporez-les dans la pâte.

 

Formez une boule puis divisez la pâte en deux boudins. Aplatissez-les légèrement avec les mains pour obtenir des formes rectangulaires puis disposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

 

Croquets de Sully sur Loire

 

Dorez au jaune d’œuf délayé avec un peu d’eau à l’aide d’un pinceau.
Enfournez pour 30 minutes dans le four chaud.

 

 

Croquets de Sully sur Loire

 

Découpez les croquets en tranches d’1 cm dès la sortie du four et laissez refroidir les croquets avant de les servir.

 

Servez avec un thé ou un café.

 

Source : recette du site « Cuisine Actuelle » - https://www.cuisineactuelle.fr/recettes/croquets-de-sully-sur-loire-280502

 

 

Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire

 

Avec ces croquets (Sully sur Loire se trouve dans le Loiret),  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de septembre met à l’honneur la région Centre.

 

 

Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire
Partager cet article
Repost1
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 23:00
Aubergines en éventail

 

Ingrédients : pour 2 personnes

 

2 aubergines

2 belles tomates ou 5 petites tomates

2 boules de mozzarella (250 g)

1 belle gousse d’ail

Sel et poivre du moulin

Romarin et origan

Huile d’olive

 

 

Préparation :

 

Laver les légumes : aubergines et tomates.

 

Préchauffer le four à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Couper les aubergines en tranches fines sans aller jusqu’au bout puis les écarter délicatement en éventail et posez-les dans un plat allant au four.

 

Saler et enfourner dans le four chaud pendant 40 minutes.

 

Couper les tomates et les boules de mozzarella en tranches et les intercaler dans les tranches d’aubergines pré-cuites.

 

Saler, poivrer, répartir l’ail écrasé, parsemer de romarin et d’origan et arroser avec un filet d’huile d’olive.

 

Remettre dans le four chaud pour 30 minutes.

 

Servir seules ces aubergines ou en accompagnement d’une grillade.

 

 

Source : recette du blog La cuisine de Lilly – http://lacuisinedelilly.canalblog.com

 

 

Aubergines en éventail
Aubergines en éventail
Aubergines en éventail
Aubergines en éventail

 

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Aubergines en éventail
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2018 1 10 /09 /septembre /2018 23:00

 

Une amie m’apporté du raisin noir sans pépins, après avoir réalisé des clafoutis, en voyant passer la recette de cette gelée sur le blog Les délices de Mimm, je me suis mise à tester cette recette, avec quelques variantes (pour le sucre et le citron) et le résultat est excellent !

 

 

Gelée de raisins noirs à la crème de cassis

 

Ingrédients : pour 3 pots de 350 g

 

800 g de jus de raisins noirs sans pépin (environ 1 à 1 kg 200 de raisins noirs)

Pas de citron

800 g de sucre spécial gelées (100 % origine végétale)

75 ml de crème de cassis de Nuits Saint Georges

 

 

Préparation :

 

Laver et égrapper le raisin dans un grande casserole, ajouter un verre d’eau froide (15 cl) et porter à ébullition sur feu moyen. Laisser cuire jusqu’à ce que tous les grains de raisin aient éclaté, laisser tiédir avant d’écraser les grains soit à l’aide d’un presse-purée ou mixer le tout puis filtrer dans une passoire ou un chinois.

 

Peser le jus de raisin et le remettre dans une casserole, ajouter le sucre « spécial gelées » et porter à ébullition. Laisser cuire sur feu vif pendant 10 minutes tout en mélangeant régulièrement. En fin de cuisson, hors du feu, ajouter la crème de cassis.

 

Pour savoir si votre gelée est bien cuite, prendre une assiette et verser quelques gouttes de gelée, si les gouttes se gélifient, la gelée est prête.

 

Verser immédiatement dans les pots ébouillantés et secs, fermer les pots et retournez-les jusqu’à complet refroidissement.

 

Conseil : ne pas utiliser de citron pour cette recette car il empêcherait la gélification de la gelée réalisée avec ce sucre « spécial Gelées » (Beghin say) 100% végétale.

 

Source : recette du blog « Les délices de Mimm » – http://www.delicesdemimm.com

 

 

Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Gelée de raisins noirs à la crème de cassis

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 23:00
Salade crétoise de Julie Andrieu

 

Ingrédients : pour 3 personnes

 

1 belle tranche de pain rassis

120 g de dés de tomates

120 g de dés de concombre

100 g de féta

2 cuillerées à café de câpres au vinaigre

1 oignon nouveau

De la salade verte en chiffonnade

9 olives noires

3 pétales de tomate confite

Persil et basilic (3 brins de chaque)

Origan

Huile d’olive

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 150° C (thermostat 5) chaleur ventilée.

 

Placez la tranche de pain sur une plaque et enfournez dans le four chaud pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’elle soit sèche mais pas dorée. Laissez tiédir le pain avant de le concasser grossièrement.

 

Lavez, épépinez les tomates avant de les couper en petits dés, concassez les câpres et mélangez-les aux dés de tomates.

 

Pelez, épépinez le concombre et coupez-le en petits dés, assaisonnez un peu et mélangez avec quelques brins de persil et de basilic ciselés.

 

Pelez et émincez l’oignon et coupez la feta en petits dés. Réservez-les.

 

Dans trois cercles de 8 cm de diamètre posés sur les assiettes de service, disposez tout d’abord une couche de pain concassé, couvrez avec des dés de concombre, puis ajoutez la feta et enfin les dés de tomate. Tassez bien.

 

Décorez avec quelques fines lamelles d’oignon nouveau, les olives coupées en tranches et les pétales de tomate confite en morceaux et un peu de salade en chiffonnade.

 

Retirez les cercles, saupoudrez d’origan et arrosez d’un peu d’huile d’olive grecque si possible.

Dégustez.

 

Conseil de Julie : vous pouvez mettre ces salades au frais pour quelques heures avant de servir en laissant les cercles.

 

Source : page Facebook de Julie Andrieu

 

 

Salade crétoise de Julie Andrieu
Salade crétoise de Julie Andrieu
Salade crétoise de Julie Andrieu
Salade crétoise de Julie Andrieu
Salade crétoise de Julie Andrieu

 

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Salade crétoise de Julie Andrieu
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2018 5 07 /09 /septembre /2018 23:00
Far aux quetsches et son coulis de quetsches

 

Ingrédients : pour 12 parts

 

La pâte à clafoutis

3 gros œufs

½ litre de lait entier ou demi-écrémé

125 g de farine type 55 ou type 45

125 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe d’armagnac ou de liqueur de prunes (facultatif)

12 quetsches

 

La décoration

 5 à 6 spéculoos

 

Le coulis de quetsches

20 quetsches

5 cl d’eau

1 à 2 cuillerées à soupe d’armagnac ou de liqueur de prunes (facultatif)

 

 

Préparation :

 

Préparer le coulis de quetsches : dans une casserole, porter à ébullition l’eau, baisser le feu et y ajouter les quetsches lavées, séchées, dénoyautées et coupées en morceaux. Laisser cuire sur feu doux quelques minutes (6 à 8 minutes) jusqu’à ce que les quetsches rendent un peu de leur jus. Les fruits ne doivent pas se transformer en compote, il faut garder des morceaux. Je n’ai pas sucré car les fruits étaient mûrs.

 

Hors du feu, ajouter l’armagnac ou la liqueur (facultatif) et laisser refroidir.

 

Préparer le far : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Laver, dénoyauter les quetsches et les couper en morceaux.

 

Faire tiédir le lait. Dans un saladier ou dans le bol d’un robot battre les œufs avec le sucre pendant plusieurs minutes . Ajouter la farine puis peu à peu le lait tiède tout en mélangeant. Ajouter l’armagnac ou la liqueur (facultatif). Mélanger.

 

Verser la préparation dans douze empreintes silicone à moelleux de 8 cm de diamètre posées sur une plaque perforée (ou autre moule, n’oubliez de beurrer les moules s’ils ne sont pas en silicone) Ajouter dans chaque alvéole des morceaux de quetsches.

 

Enfourner dans le four chaud pour 40 minutes (ce temps peut varier selon votre four). A la sortie du four, laisser tiédir un peu avant de les démouler délicatement.

 

Le dressage : filtrer un peu le coulis de quetsches et réserver les morceaux de fruits.

 

Verser un peu de coulis dans le fond des assiettes de service et y déposer un petit far. Ajouter une cuillère de fruits puis émietter grossièrement un demi spéculoos.

Déguster.

 

Source : recette du blog de Joëlle « Nuage de lait » http://www.jojocuisine.fr/2014/09/far-aux-quetsches-et-son-coulis-de-quetsches.html

 

 

Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches

 

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 23:00
Pains au lait (cap pâtissier)

 

Ingrédients : pour 8 pains au lait

 

La pâte

250 g de farine de gruau type 45 (ou farine type 55)

5 g de sel fin

25 g de sucre en poudre

75 g de beurre doux à température ambiante

55 g d’œuf

10 g de levure fraiche de boulanger

85 g de lait ½ écrémé

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

Sucre en grains

 

 

Préparation :

 

Préparation de la pâte la veille de la cuisson : délayer tout d’abord les 10 g de levure fraîche de boulanger dans 85 g de lait. Réserver.

 

Dans la cuve d’un robot, verser la farine de gruau (ou farine classique), le sel fin, le sucre semoule, le beurre coupé en morceaux et 55 g d’œuf. Avec le crochet, pétrir la préparation en vitesse lente. Au bout d’ 1 minute 30, verser en filet le lait avec la levure délayée.

 

La préparation va former une grosse pâte collante. Laisser le robot pétrir sur vitesse lente au moins 40 à 45 minutes.

 

Arrêter le pétrissage lorsque la pâte se décollera des parois de la cuve du robot.

 

Placer la pâte dans un saladier, la couvrir de film alimentaire et laisser lever au moins 1 heure à température ambiante.

 

Vous pouvez réaliser la pâte dans une machine à pain sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

Au bout d’une heure, déposer la pâte sur la plan de travail légèrement fariné et dégazez-la (la faire retomber). Placer de nouveau la pâte dans un saladier, la couvrir d’un film alimentaire et la déposer au minimum 1 heure 30 voire une nuit dans le réfrigérateur (l’idéal est toute la nuit).

 

Le lendemain : découper la pâte en morceaux de 60 g (8 pâtons de 60 g environ). Faire retomber chaque pâton à l’aide de la paume de la main.

 

Ramener les bords de la pâte vers le centre, souder les bords entre eux en les pinçant.

 

Retourner cette boule pour avoir la soudure en dessous, rouler le tout sur la table pour obtenir une belle forme ronde.

 

Pour réaliser des pains au lait de forme navette, prendre la boule et la rouler légèrement pour former un boudin. Allonger ensuite les extrémités du boudin pour former une navette. Placer les pains au lait sur des plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé. Préparer la dorure (jaune d’œuf + eau) et la passer avec un pinceau sur les pains au lait.

 

Laisser lever les pains au lait soit à température ambiante ou dans le four à 40° C, position « levée pâte, pain » si votre four possède cette fonction, accompagnés d’un saladier d’eau chaude, pendant 1 heure.

 

Sortir les pains au lait du four, préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée. Dorer les pains au lait une deuxième fois, et les saupoudrer de sucre en grains, (ou des pépites de chocolat, des éclats d’amandes, de noisettes…) ou laissez-les nature.

 

Après les avoir dorer une deuxième fois, à l’aide d’une paire de ciseaux, faire des entailles sur le dessus.

 

Enfourner dans le four chaud pour 15 minutes, les pains au lait doivent être dorés mais surveiller la coloration.

 

A la sortie du four, mettre les pains au lait à refroidir sur une grille.

 

Dégustez.

 

Source : blog « Thermovivie » – http://www.thermovivie.com/2018/02/pains-au-lait-facon-cap-patissier.html

 

 

Pains au lait (cap pâtissier)
Pains au lait (cap pâtissier)
Pains au lait (cap pâtissier)
Pains au lait (cap pâtissier)
Pains au lait (cap pâtissier)

 

Avec cette recette je participe  au 95e défi cuisine organisé par Recettes de cuisine- https://recettes.de/cuisine du 1 er au 30 septembre 2018.

 

Le thème de ce mois d’août est « les goûters de la rentrée »

 

https://recettes.de/defi-gouters-de-la-rentree

Pains au lait (cap pâtissier)
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2018 3 05 /09 /septembre /2018 23:00
Scarpaccia de courgettes

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

500 g de petites courgettes

1 échalote

1 gousse d’ail

100 g de farine type 55 ou type 45

75 g de parmesan râpé + 15 g pour le dessus

200 ml de lait ½ écrémé

2 œufs

Sel et poivre du moulin

6 branches de basilic

Huile d’olive

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Laver les courgettes, pelez-les éventuellement si elles ne sont pas Bio, coupez-les en petits bâtonnets.

 

Éplucher et émincer finement l’échalote et la gousse d’ail dégermée.

 

Laver, sécher et ciseler finement les branches de basilic ( vous devez obtenir 2 cuillerées à soupe).

 

Mélanger dans un saladier la farine, et 75 g de parmesan râpé, faire un puits et y verser le lait et les œufs.

 

Bien mélanger avec un fouet pour obtenir une pâte un peu épaisse.

 

Ajouter les bâtonnets de courgettes sans les faire dégorger, le basilic ciselé et l’échalote et l’ail. Saler et poivrer et bien mélanger.

 

Verser la préparation dans un moule carré ou rectangulaire (pour moi un moule carré de 23 x 23 cm de côtés) tapissé de papier sulfurisé, bien étaler pour répartir les courgettes uniformément. Saupoudrer avec le reste du parmesan (15 g) et répartir quelques gouttes d’huile d’olive sur le dessus.

 

Enfourner dans le four chaud pour 30 minutes, surveiller la coloration de la galette qui doit être dorée.

 

Déguster cette galette de courgette tiède en accompagnement d’une viande ou en cubes à l’apéritif.

 

 

Source : recette du blog de Michèle « Croquant Fondant Gourmand » - http://croquantfondantgourmand.com

 

 

Scarpaccia de courgettes
Scarpaccia de courgettes
Scarpaccia de courgettes
Scarpaccia de courgettes
Scarpaccia de courgettes
Scarpaccia de courgettes

 

 Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Scarpaccia de courgettes
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre