750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2018 7 25 /03 /mars /2018 17:00

avec votre centre commercial Carrefour Villabé A6 (91100)

Rendez-vous cuisine Le samedi 31 mars 2018 de 11 à 18 heures

 

Après deux concours de cuisine amateur réunissant de nombreux participants en 2016 et 2017, le centre commercial de Villabé (Essonne) vous propose des nouveaux rendez-vous autour de la cuisine.

 

Le premier rendez-vous de l’année 2018 était le 24 février autour d’un voyage culinaire en Asie.

 

Cuisiniers amateurs, petits et grands

Simples passionnés ou gourmands

Curieux des tendances culinaires du moment

Ou en recherche de nouvelles recettes

Venez à ce nouveau rendez-vous.

 

Tous les deux mois environ, rendez-vous Place centrale autour de la cuisine installée à cette occasion.

 

Toute la famille est conviée pour cuisiner tout au long de la journée de 11 heures à 18 heures et déguster ensemble ses réalisations.

 

Ce samedi 31 mars on cuisinera autour du chocolat.

 

Ces ateliers sont proposés par Flyin’Chef (www.flyinchef.fr) partenaire du centre commercial  www.carrefour-villabe.fr

 

 

Texte de Flyin’Chef Paris

 

Rendez-vous cuisine Le samedi 31 mars 2018 de 11 à 18 heures
Partager cet article
Repost0
24 mars 2018 6 24 /03 /mars /2018 00:00
Sablés au praliné

 

Ingrédients : pour une quarantaine de petits biscuits

 

150 g de beurre mou

55 g de sucre en poudre

40 ml de lait ½ écrémé (+ ou -)

60 g de pâte pralinée (maison ou du commerce)

220 g de farine type 55 ou type 45

1 petite pincée de fleur de sel

 

 

Préparation :

 

Une recette de biscuits sans œuf, rapide et le résultat est gourmand.

 

Dans un saladier verser le sucre en poudre et ajouter le beurre mou, battre avec un batteur électrique jusqu’à ce que le mélange devienne crémeux et blanc.

 

Dans un bol, chauffer le lait au micro-ondes et l’ajouter petit à petit dans la pâte pralinée, en mélangeant pour que le mélange devienne lisse (il faut un peu plus ou un peu moins de lait selon la consistance de la pâte pralinée).

 

Ajouter la pâte ramollie dans le mélange beurre-sucre puis incorporer la farine et la fleur de sel. former une boule et réservez-la dans le réfrigérateur au moins 1 heure.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Abaisser la pâte à 3 mm entre deux feuilles de papier sulfurisé, découper les sablés avec des emporte-pièces (pour moi 21 grands biscuits et 22 petits biscuits œuf).

 

Poser les biscuits sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé et enfournez-les dans le four chaud pour 11 à 12 minutes (ce temps peut varier d’un four à l’autre, adaptez le temps de cuisson).

 

A la sortie du four, laisser les biscuits refroidir sur une grille et conservez-les dans une boite en métal.

 

 

Source : recette du blog de Mamina « Et si c’était bon… » http://www.mamina.fr/2018/03/sables-gourmands-au-praline-sans-oeuf.html

 

 

Sablés au praliné
Sablés au praliné
Sablés au praliné
Sablés au praliné
Sablés au praliné
Partager cet article
Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 00:00
L’œuf financier

 

Dans un shaker, mettez :

 

 

3 blancs d’œufs (90 g)

30 g de farine type 45 ou type 55

70 ml de sucre en poudre ( 70 g)

100 g de beurre fondu

100 g d’amandes en poudre

8 chocolats pralinés ou autre bouchées chocolatées

 

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée. Enlevez la grille du four.

Mélangez et répartissez le mélange dans le moule œufs posé sur la grille froide (nouveau moule Tupperware de 8 empreintes œufs).

Enfournez dans le four chaud pour 25 minutes à mi-hauteur.

Décorez selon vos goûts

Dégustez tièdes ou froid.

 

 

 

Source : recette Tupperware

 

L’œuf financier
L’œuf financier
L’œuf financier
L’œuf financier
L’œuf financier
Partager cet article
Repost0
22 mars 2018 4 22 /03 /mars /2018 00:00
Brioche Nanterre Bocuse

Ingrédients : pour une belle brioche

 


La pâte à brioche

380 g de farine type 55 ou farine de gruau type 45

170 g de beurre doux

1 cuillerée à café de sel fin (4 g)

40 g de levure fraiche de boulanger + 2 cuil. à soupe d’eau

4 œufs

50 g de sucre en poudre

 

La dorure

1 cuillerée à soupe de sucre en poudre

1 œuf

20 g de sucre en grains

 

 

Préparation :

 

La veille :

*Délayer la levure fraiche de boulanger après l’avoir émiettée dans les 2 cuillerées à soupe d’eau tiède.

 

*Mettre dans le bot du robot : la farine, le sel fin, le sucre, les œufs et les 170 g de beurre mou coupé en morceaux.

 

*Installer le crochet pétrin sur votre robot et mélanger sur vitesse 1 pendant 1 minute.

 

*Ajouter la levure diluée, puis continuer de pétrir la pâte sur vitesse 1 pendant 5 minutes, puis vitesse 2 pendant 10 minutes.

 

*A l’aide d’une corne de pâtissier, rassembler la pâte, former une boule et la placer dans un saladier. Attention la pâte est un peu collante, ajouter un peu de farine pour former la boule.

 

*Réaliser la pâte dans la machine à pain : mettre dans la cuve la levure émiettée avec les cuillerées d’eau tiède, ajouter les œufs, la farine, le sel fin, le sucre en poudre et le beurre mou coupé en morceaux. Lancer la machine à pain sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20. En réalisant la pâte dans la machine à pain, une première levée a été effectuée, transférer la pâte dans un saladier. La pâte est  collante, mais ajouter un peu de farine pour la mettre dans le saladier (pas trop de farine, juste le nécessaire pour la transférer).

 

*Recouvrir de film étirable le saladier et placez-le au frais toute une nuit.

 

Le lendemain :

*Etaler la pâte sur le plan de travail bien fariné, pliez-la en 4 puis l’étaler à nouveau.

 

*Découper la pâte en 4 morceaux égaux (total de ma pâte : 912 g  soit 228 g chaque morceau) et former des boules avec chacun des morceaux.

 

*Déposer les boules de pâte dans un plat recouvert d’un torchon propre.

 

*Laisser reposer durant 1 heure à température ambiante.

 

*Au bout de ce temps de repos, à l’aide d’une paire de ciseaux, couper chaque boule en deux pour obtenir 8 pâtons (soit 114 g chacun).

 

*Beurrer un grand moule à cake (15 x 30 cm) avec un peu de beurre et tapissez le fonds d’un rectangle de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage de la brioche.

 

*Placer ces pâtons côte à côte dans le plat à cake beurré.

 

*Couvrir et laisser lever encore 50 minutes à température ambiante ou dans le four à 40° C sur le programme « Levée pâte et pain », accompagné d’un ramequin rempli d’eau chaude.

 

*Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

*Mélanger l’œuf entier battu avec le sucre en poudre.

 

*Au bout des 50 minutes de levée,  badigeonner la brioche, à l’aide d’un pinceau  avec le mélange œuf/sucre.

 

*Saupoudrer de sucre en grains.

 

*Enfourner la brioche et laisser cuire 20 minutes à 180° C, toujours accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude. Au bout des 20 minutes baissez le thermostat à 165 ° C (thermostat 5 1/3) et poursuivre la cuisson pendant 10 minutes. La brioche doit être bien dorée, surveillez la coloration.

 

*Laisser ensuite refroidir la brioche démoulée sur une grille.

 

*Comme Claudine, j’ai ajouté de la farine parce que la pâte est collante car riche en beurre. Faire la pâte la veille sinon il sera impossible de la façonner.

 

Source : le blog de Claudine « Cuisine de Gut » - https://cuisinedegut.net/2018/03/06/brioche-de-nanterre-bocuse

 

 

Brioche Nanterre Bocuse
Brioche Nanterre Bocuse
Brioche Nanterre Bocuse
Brioche Nanterre Bocuse

 

Avec cette recette,  je participe au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de mars met à l’honneur la région Ile de France.

 

 

Brioche Nanterre Bocuse
Brioche Nanterre Bocuse
Partager cet article
Repost0
21 mars 2018 3 21 /03 /mars /2018 00:00
Filets de raie, carottes de toutes les couleurs, sauce citronnée

 

Ingrédients : pour 2 personnes

 

2 filets de raie (levés par votre poissonnier)

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin

Farine pour envelopper les filets

 

Les légumes

3  carottes violettes

3 carottes jaunes

3 carottes blanches

3 branches de thym

Sel et poivre du moulin

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

5 g de beurre

 

La sauce citronnée

20 cl d’eau

2 cuillerées à soupe de Maïzena (20 g)

½ jus de citron pressé

50 g de beurre doux

Sel et poivre blanc

 

 

Préparation :

 

Préparez les carottes : épluchez-les et lavez-les. coupez chaque carotte en quatre dans le sens de la longueur. Posez les carottes coupées en quatre sur trois feuilles de papier sulfurisé (3 carottes par papillote). Salez et poivrez, ajoutez une branche de thym et un filet d’huile d’olive. Fermez les papillotes et posez-les sur une plaque allant au four.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée. Enfournez les papillotes dans le four chaud pour 40 minutes.

 

Préparez la sauce citronnée : délayer la «  Maïzena » dans une casserole avec les 20 cl d’eau froide ; mettre la casserole sur feu doux (ou au bain-marie) amener à ébullition en fouettant le mélange. La préparation va épaissir et à ce moment-là ajouter le beurre coupé en petits morceaux et un peu de sel et de poivre. Retirez la casserole du feu et incorporez le jus d’un demi-citron pressé (ou d’un citron entier selon votre goût) en fouettant bien. Réservez la sauce au chaud.

 

Les filets de raie : farinez légèrement les filets de raie et faites-les cuire dans une poêle bien chaude, sur feu vif, avec une cuillerée à soupe d’huile d’olive. Comptez environ 2 minutes de chaque côté des filets.

 

Le dressage des assiettes : au moment du service, faites dorer légèrement les carottes cuites dans les papillotes dans un peu de beurre.

 

Dresser un filet de raie sur chaque assiette, répartir des carottes et nappez de la sauce citronnée.

 

Dégustez.

 

Filets de raie, carottes de toutes les couleurs, sauce citronnée
Filets de raie, carottes de toutes les couleurs, sauce citronnée
Filets de raie, carottes de toutes les couleurs, sauce citronnée
Filets de raie, carottes de toutes les couleurs, sauce citronnée

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de mars de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

https://cuisinedegut.net/2018/03/01/cuisinons-de-saison-en-mars-2018/

 

 

Filets de raie, carottes de toutes les couleurs, sauce citronnée
Partager cet article
Repost0
20 mars 2018 2 20 /03 /mars /2018 00:00
Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion

 

Ingrédients : pour 5 personnes

 

La panna cotta

30 cl de crème fraiche liquide entière à 30 % MG

10 cl de lait ½ écrémé

2 feuilles de gélatine (4g)

1 gousse de vanille

60 g de sucre en poudre

 

Le coulis de fruits de la passion

4 fruits de la passion

 

 

Préparation :

 

La panna cotta : mettre les feuilles de gélatine à se ramollir dans un saladier avec de l’eau froide pendant 10 minutes.

 

Faites doucement chauffer, dans une casserole, la crème fraîche et le lait, ajouter le sucre en poudre, la gousse de vanille fendu en deux dans le sens de la longueur et grattée pour enlever les grains de vanille.

 

Une fois la préparation chaude, ajoutez les feuilles de gélatine ramollies et essorées, mélangez et versez dans 5 verrines de taille moyenne (15 cl de contenance).

 

Laissez refroidir à température ambiante, puis laissez prendre au frais dans le réfrigérateur pour au moins 3 heures.

 

Le coulis de fruits de la passion : coupez les 4 fruits de la passion en deux, récupérez les graines et le jus que vous mettez dans un chinois. Afin de récupérer le plus de jus, pressez le tout, dans le chinois, avec une cuillère à soupe. Réservez le coulis.

 

Le dressage : au moment du service, répartissez le coulis de fruits de la passion sur les verrines de panna cotta prise.

 

Dégustez, accompagnée de biscuits.

 

 

Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion
Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion
Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion
Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion
Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de mars de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

https://cuisinedegut.net/2018/03/01/cuisinons-de-saison-en-mars-2018/

Panna cotta vanille et coulis fruits de la passion
Partager cet article
Repost0
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 00:00

 

Je vous propose une recette festive avec cette entrée, à préparer pour votre prochain menu pascal.

 

 

Blinis farine de maïs, rillettes de truite fumée aux baies roses

 

Ingrédients : pour 5 à 6 personnes

 

Les blinis

2 yaourts veloutés

1 pot de yaourt vide farine de blé type 45 ou type 55

1 pot de yaourt vide de farine de maïs

2 œufs

1 sachet de levure chimique (11 g)

Sel 

 

Les rillettes de truite fumée

7 tranches de truites fumée (ou de saumon fumé) 200 g environ

15 à 18 cl de crème fraîche épaisse entière

20 à 25 brins de ciboulette (ou éventuellement 15 brins de persil plat)

1 cuillerée à café de baies roses

1 échalote

Poivre du moulin, pas de sel la truite fumée l’est déjà

1 citron Bio (jus et zeste)

 

La décoration

Des bouquets de mâche

Quelques baies roses

Des pignons de pin à faire griller dans une poêle avant de dresser les  assiettes

Une demi-tranche de truite fumée (ou de saumon fumé) coupée en lanières

 

 

Préparation :

 

Préparer les blinis : tamisez les farines et la levure chimique dans un saladier. Ajoutez les deux yaourts, fouettez, incorporez les œufs entiers et une pincée de sel, mélangez vivement avec un fouet pour ne pas faire de grumeaux.

 

Laissez la pâte reposer 30 minutes, au frais, couverte de papier film alimentaire, le temps de réaliser les rillettes de truite fumée.

 

Préparer les rillettes : prélevez le zeste du citron et réservez-les. Coupez le citron en deux et pressez-le.

 

Coupez les tranches de truite fumée (réserver une demi-tranche pour la décoration) en gros morceaux et mettez-les dans le mixer avec l’échalote épluchée et émincée et les brins de ciboulette (ou de persil) lavés et séchés. Ajoutez la crème fraîche épaisse, poivrez  bien puis mixez le tout pour obtenir un mélange onctueux. Réservez les rillettes  dans un saladier, ajoutez des baies roses concassées, le zeste et le jus du citron pressé. Assaisonnez selon vos goûts mais évitez de saler car la truite ou le saumon fumé, le sont déjà. Si la préparation est trop salée, rajoutez un peu de crème fraîche. Réservez au frais le temps de réaliser les blinis.

 

Réaliser les blinis : prendre une poêle à revêtement antiadhésif si possible. Faites bien chauffer la poêle et déposez une bonne cuillère à soupe de la pâte dans la poêle. Réaliser 4 mini-blinis, à chaque fois,  dans une poêle de 25 cm de diamètre.

 

Laissez dorer les blinis quelques secondes puis retournez-les avec une spatule large. laissez dorer quelques secondes la deuxième face et déposez-les sur un plat.

 

Réaliser de la même façon les autres blinis.

 

Le dressage des assiettes : sur chaque assiette, déposez 3 ou 4 mini-blinis. Déposez une quenelle de rillettes au centre des blinis et décorer avec une lanière de truite fumée. Répartir quelques pignons de pin torréfiés et des petits bouquets de mâche.

Dégustez cette entrée de fête.

 

 

 

Source : recette du blog de Coco « Cuisine en folie » - https://cuisinenfolie.blogspot.fr

 

 

 

Blinis farine de maïs, rillettes de truite fumée aux baies roses
Blinis farine de maïs, rillettes de truite fumée aux baies roses
Blinis farine de maïs, rillettes de truite fumée aux baies roses
Blinis farine de maïs, rillettes de truite fumée aux baies roses
Blinis farine de maïs, rillettes de truite fumée aux baies roses
Partager cet article
Repost0
17 mars 2018 6 17 /03 /mars /2018 00:00
Panna cotta à la fleur d’oranger, compotée de clémentine et nuage

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

La panna cotta

30 cl de lait

30 cl de crème fraiche liquide entière 30 % MG

4 feuilles de gélatine (8 g)

60 g de sucre en poudre

Le zeste de 2 clémentines Bio

1 cuillerée à café d’eau de fleur d’oranger

 

La compotée de clémentine

4 clémentines Bio

30 g de sucre en poudre

 

Les nuages

2 blancs d’œufs (60 g)

20 g de sucre en poudre + 2 cuil. à soupe

1 cuillerée à café d’eau de fleur d’oranger

 

La décoration

Un peu d’huile de tournesol et de la noix de coco

Des perles en sucre dorées

 

 

 

Préparation :

 

Préparer la panna cotta à la fleur d’oranger :  faire tremper les feuilles de gélatine dans un saladier rempli d’eau froide.

 

Faire chauffer le lait et la crème fraiche puis ajouter le sucre et les zestes de clémentines prélevés avec une râpe.

 

Ajouter l’eau de fleur d’oranger et laisser infuser 10 minutes puis remettre à chauffer.

 

Essorer les feuilles de gélatine ramollies entre vos mains et les ajouter dans la préparation chaude et mélanger avec un fouet pour bien incorporer la gélatine.

 

Placer les coupes ou des demi-boules transparentes sur des emporte pièces pour éviter qu’elles ne bougent et remplir les 6 récipients aux ¾. Placez-les au frais pour 2 à 3 heures.

 

Préparer la compotée de clémentine : retirer la peau des clémentines et les séparer en quartiers en retirant bien les membranes blanches.

 

Découper les quartiers en deux ou trois puis placez-les dans une casserole avec le sucre et faire compoter pendant 10 minutes.

 

Ajouter un peu d’eau en cours de cuisson puis écraser les fruits avec une fourchette avant de les stocker au frais.

 

Préparer les nuages :  dans un saladier, verser les blancs d’œufs et montez-les en neige avec un fouet électrique. Ajouter le sucre et l’eau de fleur d’oranger et continuer de  monter les blancs d’œufs jusqu’à ce qu’ils devient fermes.

 

Remplir une casserole d’eau  et faites-la chauffer. Lorsqu’elle arrive à ébullition, sucrez avec 2 cuillerées à soupe de sucre. Avec une cuillère à soupe formez des quenelles ou boules que vous déposerez sur l’eau bouillante. Au bout de 30 secondes, retournez les blancs d’œufs et les laisser encore 30 secondes. Retirer à l’aide d’un écumoire les blancs cuits et les déposer sur un assiette recouverte de papier sulfurisé.

 

On peut aussi cuire les blancs d’œufs dans des empreintes en silicone demi-sphère graissées  (6 à 7 cm de diamètre) dans le four micro-ondes pendant 30 secondes.

 

Réserver.

 

Le dressage du dessert : sortir les demi-boules du réfrigérateur, répartir la compotée de clémentine froide sur chaque panna cotta puis un nuage par-dessus (un blanc d’œuf en neige). Saupoudrez les blancs d’œufs de sucre en paillettes ou des perles en sucre dorées.  Sur la demi-boule supérieure, passer un peu d’huile avec un pinceau et saupoudrer d'un peu de noix de coco. Fermer les boules et servez-les.

 

Source : recette originale du blog de Kaderick « Kaderick en kuizinn » http://www.kaderickenkuizinn.com/2014/12/boule-neige-panna-cotta-clementine/

 

 

 

Panna cotta à la fleur d’oranger, compotée de clémentine et nuage
Panna cotta à la fleur d’oranger, compotée de clémentine et nuage
Panna cotta à la fleur d’oranger, compotée de clémentine et nuage
Panna cotta à la fleur d’oranger, compotée de clémentine et nuage
Panna cotta à la fleur d’oranger, compotée de clémentine et nuage
Partager cet article
Repost0
16 mars 2018 5 16 /03 /mars /2018 00:00

 

Un dessert un peu oublié et festif, le russe a été créé par Adrien Artigarrède en 1925 qui ouvrit sa première pâtisserie à Oloron Sainte Marie.

 

Je vous propose ce dessert pour les fêtes pascales.

 

 

Russe praliné

 

Ingrédients : pour 3 personnes

 

Le biscuit

40 g de poudre d’amande

45 g de poudre de noisette

75 + 70 g de sucre en poudre

5 blancs d’œufs (150 à 160 g)

1 pincée de sel fin

 

La crème pralinée

200 g de crème de pâtissière (12,5 cl de lait + 20 g de sucre en poudre + 2 jaunes d’œuf + 15 g de Maïzena)

50 g de beurre doux mou

40 g de pâte pralinée (maison ou du commerce)

1 feuille de gélatine (2 g)

 

La décoration

Du sucre glace

Des billes de chocolat ou autre

 

 

Préparation :

 

Préparez le biscuit : commencez par préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Mélanger la poudre d’amande et de noisette avec la moitié du sucre (75 g).

 

Monter les blancs en neige avec le sel fin, en ajoutant le reste du sucre en deux fois.

 

Avec une spatule en silicone, incorporer délicatement le mélange amande-noisette et sucre aux blancs d’œufs en neige.

 

Beurrer et tapisser de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie , mettre la pâte dans une poche à douille munie d’une douille lisse et dresser la pâte  en formant des cercles ou des rectangles légèrement plus grands que les emporte-pièces utilisés pour le montage. On peut aussi répartir la pâte sur la plaque, l’étaler avec une spatule plate et lorsque la pâte sera cuite, on découpera des cercles de pâte avec les emporte-pièces ou des rectangles (pour moi des rectangles de 12 x 9 cm) Saupoudrer le dessus du biscuit de sucre glace, attendre 10 minutes et saupoudrer une deuxième fois.

 

Enfourner dans le four chaud et cuire 20 minutes.

 

Laisser refroidir et avec une spatule, décoller délicatement et retailler les cercles ou les rectangles de biscuit. Réservez-les avant de les garnir avec la crème pralinée.

 

La crème pralinée : versez le lait dans une casserole et portez à ébullition.

 

Dans un saladier, battre les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Incorporez la Maïzena et bien mélanger.

 

Mettez la feuille de gélatine à se réhydrater dans un saladier rempli d’eau froide.

 

Hors du feu, versez le lait bouillant sur le mélange œufs-sucre-Maïzena et mélangez.

 

Reversez le tout dans la casserole, et remettez sur feu moyen, en remuant sans cesse avec un fouet, jusqu’à ce que la crème épaississe. Retirez la crème du feu et incorporez les feuilles de gélatine réhydratées et essorées entre vos mains. Bien mélanger pour que la gélatine soit entièrement dissoute.

 

Versez la crème dans un saladier pour qu’elle refroidisse un peu et couvrez-la d’un film alimentaire au contact de la crème. Lorsque la crème est tiède, incorporer le beurre mou, petit à petit. Terminez en ajoutant la pâte pralinée, mélangez encore. Stockez la crème dans une poche à douille munie d’une douille lisse et réservez-la  au réfrigérateur au moins 1 heure.

 

Le montage du russe : posez les emporte-pièces sur un plateau, déposer un morceau de biscuit au fond des emporte-pièces, garnissez de crème pralinée, lisser la surface et poser le deuxième biscuit. Remettre de la crème pralinée et enfin le dernier biscuit. Couvrez et réservez au froid.

 

Saupoudrez de sucre glace, décorez et dégustez.

 

Source : recette du blog de Mamina « Et si c’était bon » http://www.mamina.fr

 

 

Russe praliné
Russe praliné
Russe praliné
Russe praliné
Russe praliné
Partager cet article
Repost0
15 mars 2018 4 15 /03 /mars /2018 00:00
Marbré Warhol

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

3 belles betteraves cuites

250 g de fromage de chèvre frais (type petit Billy)

2 tranches de chèvre bûche (30 g)

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

Ciboulette ciselée

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier mélanger le fromage frais avec la ciboulette (quantité à ajuster en fonction de votre goût). Ajouter l’huile d’olive, saler et poivrer. Réserver.

 

Découper les betteraves en tranches pas trop épaisses. Pour une présentation individuelle, utilisez des cercles de pâtisserie 5 à 6 cm de diamètre. Vous pouvez utiliser le cercle pour la découpe de chaque tranche de betterave et avoir une forme harmonieuse et adaptée au cercle.

 

Déposer le cercle sur un grand morceau de film alimentaire. Poser au fond du cercle une tranche de betteraves puis une couche de fromage puis une tranche de betterave puis une couche de fromage. Réaliser ainsi trois ou quatre couches de chaque produit en terminant par une tranche de betterave.

 

Replier le film alimentaire pour emballer le tout et tasser un peu.

 

Réaliser les trois autres marbrés et laissez-les reposer au frais au moins trois heures.

 

Démouler délicatement et poser chaque marbré dans les assiettes de service.

 

Décorer avec un peu de chèvre en bûche émietté.

 

 

Source : blog « Chocolat à tous les étages » - http://chocolatatouslesetages.fr

 

 

Marbré Warhol
Marbré Warhol
Marbré Warhol
Marbré Warhol

 

Prix de revient de la recette :

Le fromage de chèvre frais les 200 g = 2,47 €

soit les 250 g = 3,09 €

Les 3 betteraves rouges cuites les 500 g = 0,99 €

Le chèvre en bûche les 180 g = 2,22 €

soit 30 g = 0,37 €

50 cl d’huile d’olive = 4,15 €

2 cuillerées à soupe soit 30 ml = 0,25 €

Total pour la recette = 4,70 € pour 4 personnes soit 1,18 € par personne

 

Avec cette recette je participe au défi « Recettes du Challenge alimentaire fin de mois difficiles » recettes à moins d ’1 euro 50 par personne (page Facebook https://www.facebook.com/groups/1733910749972720/

 

 organisé par Cenwen (blog « Simplement Cenwen » http://cenwen.fr)

 

Voici la liste des participants à ce défi :

 

Le blog « Mes petits plats au quotidien mais pas que » - http://mes-plats-au-quotidien.over-blog.com

Le blog « BBVG : Djanisse cuisine, teste, materne… » - http://bbvg.cuisinevegetalienne.fr

Le blog « Plaisirs de la maison » - http://www.plaisirs-de-la-maison.com

Le blog « Epices et moi » - http://www.epicesetmoi.be

Le blog « Grain de sel et gourmandise » – http://graindeseletgourmandise.com

Le blog « Une cuisine pour Voozenoo » – http://www.cuisine.voozenoo.fr

Le blog « Les FoodAmour » - http://lesfoodamour.com

Le blog « Les Casseroles de Carole » – http://www.lescasserolesdecarole.fr

Le blog « Magg Kitchenette » - http://maggkitchenette.com

Le blog « Simplement Cenwen » http://cenwen.fr

Le blog « La table d’Amélie » - https://latabledamelie.blogspot.fr

Le blog « Keskonmangemaman »  - https://keskonmangemaman.blogspot.fr

Sylvain via Cenwen – http://cenwen.fr

 

 

Marbré Warhol
Marbré Warhol
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre