750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 00:00

Pavés de veau sauce aux bleus et galette de pommes de terre

Recette tirée d’un livret Carrefour Mag Hors-Série automne Hiver nov 2011 que j’ai légèrement adaptée.

Ingrédients : pour 4 personnes

4 pavés de veau (dans la noix pâtissière)

80 g de roquefort

80 g de bleu d’Auvergne

500 g de pommes de terre

1 gousse d’ail

2 œufs

1 petit verre à liqueur d’Armagnac

20 cl de crème fraîche épaisse

10 g de beurre

Huile d’arachide

Fleur de sel et poivre du moulin

 

Préparation :

Préchauffez le four à 190°C (thermostat 6 ½).

Pelez les pommes de terre. Rincez-les. Râpez-les sur les gros trous d’une râpe à fromage. Essorez-les dans un linge. Dans une poêle, faites-les dorer 5 minutes dans un peu d’huile chaude (1 cuillerée à soupe). Fouettez les œufs entiers avec la gousse d’ail pressée en purée. Mélangez les pommes de terre râpées dans le bol où vous avez fouetté les œufs. Assaisonnez de sel et de poivre. Etalez la préparation dans un plat à gratin beurré. Cuisez dans le four chaud 20 minutes.

Portez la crème à ébullition. Sur feu doux, ajoutez les fromages préalablement émiettés. Mélangez. Faites chauffer le beurre dans une poêle avec un filet d’huile d’arachide. Mettez à dorer les grenadins assaisonnés 2 minutes de chaque côté. Arrosez-les de l’Armagnac. Flambez. Versez la préparation crème et fromages bleus dans la poêle. Mélangez en enrobant les pavés de veau.

Sortir le plat de galette de pommes de terre du four et divisez-le en parts. Servez les parts de galette avec les pavés de veau nappés de sauce aux bleus.

 

 

   

111_0744.JPG

 

 111_0740.JPG

 

 

111_0741.JPG 

 

Partager cet article

Repost0
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 19:00

Petit questionnaire de la blogosphère...


J’ai été taguée plusieurs fois cette semaine, j’ai même oublié une personne… j’espère qu’elle ne m’en voudra pas, je réponds  à  Michèle et à Cathy qui m’ont choisi pour répondre à leurs questions et parler un peu de moi.

Voici les règles du tag

 

1. Vous devez poster les règles.

2. Chaque personne doit écrire onze choses à propos d’elle sur son blog.

3. Répondez aux 11 questions, puis créez onze nouvelles questions pour les personnes taguées.

4. Vous devez choisir onze personnes et mettre un lien de leurs blogs sur votre post.

5. Rendez-vous sur leurs blogs afin de leur dire qu’ils/elles ont été tagués.

6. Ne faire aucun tag sans les prévenir.

7. Vous devez obligatoirement taguer 11 personnes

 

 Onze choses à propos de moi :

1 – J’ai 55 ans et je vis avec mon petit mari depuis 35 ans.

2 - Je vis en région parisienne depuis 20 ans mais je suis née à Saintes (Charente-Maritime)

3 - J’ai trois enfants qui vivent loin de la région parisienne : une fille à Aix en Provence, un fils à Marseille et le dernier fils sur Toulouse

4 – Mes livres de chevet sont des livres de cuisine.

5 – Je suis souvent déçue lorsque je mange au restaurant par les desserts proposés.

6- J’ai trois enfants qui vivent loin de la région parisienne : une fille à Aix en Provence, un fils à Marseille et le dernier fils sur Toulouse.

7- Lorsque je suis en vacances, j’aime beaucoup visiter les alentours et goûter aux spécialités régionales.

8 - J’adore le théâtre de boulevard : ma dernière comédie «  Le clan des divorcés »

9 – Je n’aime pas trop le soleil et la chaleur, j’ai du mal à supporter, et de plus en plus, les grosses chaleurs l’été. Je n’aime pas aller à la plage et rester immobile des heures entières.

10 – Ma couleur préférée est le vert et j’ai tendance à en mettre partout.

11 – J’ai d’autres loisirs le scrapbooking, et la couture que je délaisse un peu au profit de la cuisine ma véritable passion depuis 40 ans.

------------------------------------------------------------------------------------------

Les questions de Michèle : Croquant-Fondant… Gourmand (http://croquantfondant.com)

1 - Comment est venue l'idée du nom de ton blog :

Le nom de mon blog est le nom de l’association que j’ai créé en 1995 sur la région parisienne.

2 - Et ton pseudonyme? Peux-tu nous dévoiler comment il est né?

Je n’ai pas de pseudonyme, je m’appelle bien Michelle
3 - Combien de temps passes-tu tous les jours sur ton blog.

Deux heures environ par jour 
4 - Aimerais-tu participer à Master-Chef?

Non, trop de stress, des épreuves  difficiles que j’aurai du mal à assurer.
5 - Aimerais-tu être une petite souris dans la cuisine d'un Grand Chef et le regarder travailler?

Oui j’aimerai beaucoup être une petite souris dans la cuisine de Christophe Michalak ou d’Alain Ducasse ou de Joël Robuchon.
6 - As-tu rêvé un jour de tenir un restaurant.

Oui et non. Oui pour le plaisir de la création et non pour la vie de famille qui passe au second plan avec cette profession.
7 - Est-ce que tu cuisines avec des produits Bio?

Oui cela m’arrive mais le prix est un obstacle principal à acheter Bio
8 - Es-tu plutôt poisson ou plutôt viande?

Je préfère les poissons.
9 - Si tu devais choisir un légume et un fruit, ce seraient lesquels?

Le légume que j’aime beaucoup cuisiner est le poireau, pour le fruit c’est la pomme.
10 - Préfères-tu cuisiner le salé ou le sucré?

J’aime cuisiner les deux mais bien sûr une préférence pour le sucré.
11 - Sur quels critères choisis-tu une recette avant de te mettre aux fourneaux?

Je vais vous étonner, plus la recette est longue et compliquée, plus je suis attirée pour la réaliser.

 ------------------------------------------------------------------------------------------

Voici le questionnaire de Cathy : la cuisine de Cathy (http://lacuisine-de-cathy.over-blog.com)

     1. Pourquoi as-tu créé un blog de cuisine?Pour réunir les recettes que je réalise comme dans un livre et partager ma passion.
2. Quelle est ta recette préférée? La blanquette de veau
3. Que prends-tu pour le petit déjeuner ? Du café noir, des tartines de pain aux céréales grillées, du fromage blanc ou un yaourt et un fruit.
4. Dans quel rayon du magasin, je suis sûre de te voir passer le plus de temps ??
Dans le rayon : ustensiles et  livres de cuisine 
 

     5. ta profession est-elle en lien avec la gastronomie, la cuisine ?
Je suis restée à la maison pour mes trois enfants mais j’ai toujours fait du bénévolat au sein d’associations et j’anime des ateliers cuisine depuis 30 ans.
6. Quelle est ta destination préférée pour les vacances?
La France avec ses régions variées  et ses spécialités gastronomiques.
7. Que préfères-tu faire ? Préparer la recette, rédiger ton article ou faire la photo du plat ?
Je préfère préparer la recette en cuisine.
8. ton artiste ou chanteur préféré ?
Isabelle Boulay
9. Quelle est la personne qui a été déterminante dans ton envie de cuisiner ? Ma maman sans aucun doute
10. Quel défaut tu ne supportes pas chez l’autre ?
L’hypocrisie
11. Quelle est la gourmandise dont tu ne peux pas te passer?
Le chocolat

Ce tag a tellement tourné que je ne sais vraiment pas qui désigner,

je passe le relais à toutes les personnes qui me lisent et qui sont tentées de nous dévoiler des informations sur eux... Bonne fin de journée

 

   

 16.1.1-0097.JPG

Partager cet article

Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 00:00

Crème brulées aux écorces d’oranges confites

Recette du magazine Hors-série Cuisine décembre 2011 de Femme actuelle

Ingrédients : pour 4 personnes

50 g d’écorces d’oranges confites

4 jaunes d’œufs

26 cl de crème fraîche liquide entière (30%MG)

6 cl de lait ½ écrémé

½ gousse de vanille

40 g de sucre en poudre

1 pincée de sel fin

4 cuillerées à soupe de sucre cassonade

 

Préparation :

Portez à ébullition la crème liquide avec le lait et la gousse de vanille fendue en deux dans la longueur. Retirez du feu et laissez infuser 15 minutes. Filtrez. Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre, puis incorporez-les à la crème vanillée.

Préchauffez le four à 120°C (thermostat 4).

Découpez les écorces d’oranges confites en tout petits dés et répartissez-les dans 4 ramequins. Recouvrez de crème et enfournez pour 30 minutes au bain marie dans la lèchefrite du four. Laissez refroidir les crèmes brulées puis réservez-les au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Au moment du service, saupoudrez les crèmes de sucre cassonade et faites-les caraméliser rapidement sous le grill du four. Servez sans attendre.

 

       

111_0519.JPG

 

 

111_0525.JPG

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 00:00
Grâce à chef Damien du site 750 g, j’ai eu une invitation pour me rendre à la quatrième édition du Paris des Chefs. Cet évènement a eu lieu du dimanche 22 au mardi 24 janvier 2012 à la Maison de la Mutualité rue Saint Victor à Paris (5e).
24 duos associant un chef et un créateur (architecte, comédien, désigner, musicien ou photographe) étaient animés par Julie Andrieu (auteur culinaire, animatrice d’émissions télévision) et Andréa Petrini (critique culinaire italien). Cette rencontre culinaire créative avait pour parrain  Alain Ducasse chef multi étoilé.
 
 
 
111_0544.JPG
 
J’ai pu assister à trois duos  en direct le lundi après-midi (23 janvier)  dans l’amphithéâtre.
 
 
111_0579.JPG
 
     

Le premier duo ou plutôt trio a été avec Anne Sophie Pic (Maison Pic à Valence) Carole Bouquet (comédienne et propriétaire de vignobles) et Julie Andrieu. Une belle démonstration pleine de bonne humeur et de passion autour d’une assiette de betteraves pleine de couleurs et de saveurs (diverses variétés de betteraves servies avec un espuma de betterave au café Blue Moutain et des petites baies épines-vinettes).

 
111_0548.JPG
 
 111_0555.JPG
 
 
                                                       Carole Bouquet et Anne Sophie Pic
 
111_0562.JPG
 
 111_0577.JPG
 
 
   
La seconde animation sur scène avait pour invités : Fréderick e. Grasser-Hermé (penseur en nourriture), François Berléand (acteur) et Andréa Petrini. J’ai été un peu surprise par cette animation, par la tenue sexy de Fréderick : une robe fourreau noire recouverte de crépine de porc, et par la venue de chippendales sur la scène.
 
 
111_0580.JPG
 
 
 
  111_0583.JPG
 
 
  111_0595.JPG
 
 
Le troisième duo animé par Julie Andrieu, David Toutain (chef du restaurant Agapé Substance à Paris) et François Xavier Demaison (comédien, humoriste) ont réalisé une superbe assiette d’une seule couleur : le blanc. Cette assiette était composée de peau de lait séchée, d’un risotto nature au parmesan et du cèleri rave : plat esthétiquement réussi.
 
 
 
111_0604.JPG
 
  111_0613.JPG
 
  111_0618.JPG
 
    
     

La deuxième réalisation était dans le thème de cette rencontre gourmande « la peau » sur un morceau d’écorce d’arbre servant d’assiette était présentée de la peau de topinambour séchée, une décoction de topinambours et du crumble de noisettes.          Ces réalisations se sont déroulées avec  beaucoup d’humour.

111_0624.JPG

Partager cet article

Repost0
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 00:00

Sablés viennois au praliné

 

 Recette du blog « les sucreries de Bulle »

 

Ingrédients : pour 25 biscuits environ

50 g de sucre glace

115 g de beurre doux

50 g de *praliné maison

1 blanc d’œuf

150 g de farine

1 pincée de sel fin 

 

Préparation :

 

Mélangez le beurre et les sucre glace jusqu’à ce que le mélange blanchisse, ajoutez le praliné. Incorporez le blanc d’œuf, la pincée de sel fin et la farine. Bien mélanger.

Versez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille cannelée et dessinez des « W » sur des plaques à pâtisserie antiadhésives. C’est plus facile de les faire en forme de « 3 ».

 

Mettre les plaques au réfrigérateur pendant 1 heure.

 

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Enfournez les plaques dans le four chaud pour 8 minutes. Surveillez la cuisson des biscuits pour qu’ils ne colorent pas trop. Laissez-les refroidir avant de les déguster ou de les stocker dans une boite en fer.

 

*praliné : on appelle le pralin la poudre de noisettes et d’amandes caramélisés. Le praliné est la pâte du mixage du pralin.

 

     

111_0044.JPG

 

 111_0046.JPG

 

 111_0045.JPG

 

 

Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 23:00

 

« Cuisinons en cœur » 4 ième édition : un concours organisé par Dominique du blog « la cuisine, ma passion » http://www.domi.cuisine.be 

 

 (jusqu’au 15 février minuit)

 

 

cuisinonsencoeur[1]

 

  

 

Publication d’une photo d’un plat en forme de cœur, plat salé ou sucré, avec ou sans recette. Je participe à la dernière minute en republiant la photo de mes cœurs aux framboises (recette publiée samedi 11 février dernier).

 

 

111 0736

 

 

 

 

Lien vers l’article de Dominique : http://www.domi.cuisine.be/article-cuisinons-en-coeur-c-est-parti-99152023.html

Partager cet article

Repost0
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 00:00
Dos de cabillaud en croûte d’amandes et Boursin ®  aux noix
 
Recette inspirée du blog de Therbia « Cuisine d’ici ou d’ailleurs » http://iciailleursetcesoir.over-blog.com
Ingrédients : pour 4 personnes
2 dos de cabillaud de 300 g chacun
½ Boursin ® aux noix (75 g) 
4 cuillerées à soupe de crème fraiche liquide allégée
2 cuillerées à soupe de lait ½ écrémé
3 cuillerées à soupe de poudre d’amandes
1 petit oignon épluché et émincé finement
Sel et poivre
 
Préparation :
Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).
 
Disposez les dos de cabillaud dans un plat allant au four légèrement huilé.
Saler et poivrer. Malaxer le Boursin ® avec la crème fraiche allégée et le lait demi- 
écrémé. Napper les morceaux de poisson avec ce mélange. Saupoudrer de l’oignon haché puis 
recouvrir le tout de la poudre d’amandes. 
Mettre le plat dans le four chaud pour 20 minutes. 
Servir ce plat de poisson chaud avec du riz cuit à la créole.
 
 
111_0665.JPG
111_0669.JPG
 

Partager cet article

Repost0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 00:00

Cake aux fruits confits

Recette du livre : Desserts en bande dessinée d’Hélène Vincent

Ingrédients :

200 g de fruits confits

1 verre à liqueur de rhum

175 g de beurre doux ramolli

3 beaux œufs

200 g de farine

100 g de Maïzena

1 cuillerée à café de sel fin

1 sachet de levure chimique

150 g de sucre en poudre

Préparation :

Coupez les fruits confits en petits dés, faites-les macérer dans le rhum.

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 6 ½).

Travaillez le beurre ramolli dans un saladier pour en faire une pommade. Ajoutez le sucre en plusieurs fois tout en travaillant la pâte jusqu’à ce que le mélange devienne léger. Incorporez les œufs entiers l’un après l’autre en battant toujours soigneusement entre chaque œuf. Versez ensuite la farine tamisée, la Maïzena, la levure chimique et le sel. Bien remuer jusqu’à ce que la pâte devienne lisse. Ajouter en dernier lieu les fruits confits et le rhum. Garnir un moule à cake de 24 cm de papier sulfurisé beurré, y verser la pâte jusqu’aux ¾.
Mettre le gâteau dans le four chaud (210°C) pendant 10 minutes.

Réduire le thermostat à 180°C (thermostat 6) pendant 30 minutes, puis à 160°C (thermostat 5 ½) jusqu’à la fin de cuisson pour 10 minutes.

 Cuisson totale : 50 minutes environ, surveillez la coloration du cake.

Quand le cake est bien gonflé et doré, le sortir du four, le laisser refroidir et le démouler. Dégustez ce cake coupé en tranches avec un thé ou un café.

 

 

 

110_9665.JPG

 

 110 9664

 

 

 110_9667.JPG

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 00:00

 

Baguettes dorées

Recette du blog  « Pour ceux qui aiment cuisiner ! Mamzelle Eva »

http://www.evacuisine.fr

 

 

Ingrédients : pour 2 belles baguettes

500 g de farine type 45

350 ml d’eau froide

1 sachet de levure de boulanger déshydraté (Briochin d’Alsa)

10 g de sel

 

Préparation :

 

Dans ma machine à pain (M. A P.), versez la farine, la levure de boulanger déshydratée et l’eau dans la cuve.  Commencer le programme pâte, quand la pâte commence à se détacher des parois de la cuve. Ajoutez le sel et laissez le programme pâte se dérouler (1 heure 30).

 

 

Au bout d’ 1 heure 30, sortez la pâte sur le plan de travail fariné et divisez-la en 2 pâtons.  Formez un rectangle de pâte pour chaque pâton que vous plierez en 3. Placez l’ouverture vers vous et roulez un gros boudin. Façonnez l’autre baguette de la même manière.

 

 

Posez les baguettes sur une plaque à pâtisserie légèrement fariné. Couvrez les baguettes avec un torchon humide, de manière à ce qu’un maximum de pâte soit en contact avec le torchon. Laissez lever les baguettes pendant 25 à 30 minutes dans un endroit tiède. Si vous les laissez trop lever, elles vont dégonfler pendant la cuisson ou lorsque vous ferez les fentes sur les baguettes.

 

 

Saupoudrez les baguettes de farine à l’aide d’une petite passoire et faites 3 fentes (ou grignes) par baguette à l’aide d’une lame de couteau bien aiguisée (couteau sans dents).

Cuisson : pendant que les baguettes lèvent, préchauffez le four sur th 6 ½ (200°C) et poser un petit ramequin rempli d’eau à l’intérieur du four pour faire de la buée. Enfournez les baguettes dans le four chaud pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les baguettes soient bien dorées. Les sortir du four et les laissez refroidir  sur grille avant de les déguster.

 

    

111_0526.JPG

 

 111_0532.JPG

 

 111 0531

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 18:00

Samedi soir nous sommes allés  voir une comédie délirante d’Ali Vardar (auteur belge)  « le clan des divorcées » au théâtre   La grande Comédie  rue de Clichy à paris (9e).

Un vrai moment de bonheur, du rire du début à la fin pendant 1 heure 30.

 

    

Le clan des divorcés 002

 

  

Cette comédie est née en 2004 à Toulouse dans un petit théâtre et n’a pas cessé d’être joué depuis 8 ans à Paris et en province avec plus de 1 250 000 spectateurs.

Sujet de la comédie : le divorce

Trois femmes divorcent et partagent le même appartement, Stéphanie d’Humilly de Malanpry la bourgeoise, Mary Bybowl la bristish délurée et Brigitte la « rurale ».

Stéphanie qui vient de quitter un berger ardéchois décide de changer de vie en partant s’installer à Paris. Pour vivre dans un grand appartement elle cherche deux colocataires qu’elle va trouver sous les traits de deux autres femmes divorcées : Mary une anglaise un peu délurée qui vient de quitter un homme de plus et Brigitte la « rurale » qui divorce aussi. Ces trois femmes aux caractères et statuts sociaux différents vont traverser cette épreuve en se soutenant mutuellement

Informations du site http://wwwleclandesdivorcees.com

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre