750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 00:00
Flans à l’Abondance et à la poudre de noix

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

100 g de fromage Abondance

¼ de litre de lait ½ écrémé

1 cuillerée à café de Maïzena (ou fécule de pommes de terre)

Noix de muscade râpée

1 œuf entier et 1 jaune d’œuf

20 g de noix en poudre

4 cerneaux de noix pour la décoration

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Mélangez la Maïzena, l’œuf et le jaune d’œuf, le lait, la poudre de noix et un peu de noix de muscade râpée. Coupez le fromage Abondance en tout petits morceaux (ou râpez-le) et ajoutez-le au mélange.

 

Versez le tout dans quatre ramequins (diamètre de 9 cm) beurrés et tapissés au fond d’un cercle de papier sulfurisé, pour faciliter le démoulage des flans.

 

Faites cuire dans le four chaud pour 20 minutes.

 

A la sortie du four, laissez refroidir  15 minutes avant de les démoulez, décorez chaque flan d’un cerneau de noix. Dégustez tiède avec une salade.

 

 

Source : recette d’un dépliant du syndicat interprofessionnel du fromage abondance – http://www.fromageabondance.fr

 

 

Flans à l’Abondance et à la poudre de noix
Flans à l’Abondance et à la poudre de noix
Flans à l’Abondance et à la poudre de noix

Prix de revient de la recette

 

100 g de fromage Abondance = 1, 60 €   (le kilogramme  =  16 €)

2 œufs = 0,54 € (les 12 œufs = 3,26 €)

25 cl de lait ½ écrémé = 0, 20 €    (le litre de lait ½ écrémé = 0,82 €)

Les noix (les noix m’ont été offertes)

Total pour  4 personnes = 2, 34  € soit  0,58  € par personne

 

Avec cette recette je participe au défi édition salée du mois d’octobre  « Recettes du Challenge alimentaire fin de mois difficiles »  le prix doit être à moins d’ 1,00 € la part et au maximum d’1,50 € la part  (page Facebook https://www.facebook.com/groups/1733910749972720/

 

 organisé par Cenwen (blog « Simplement Cenwen » http://cenwen.fr)

 

Voici la liste des participants à ce défi :

 

Hélène de Keskonmangemaman

Cenwen de Simplement Cenwen

Natly d’ Une cuisine pour Voozenoo

Sophie de La tendresse en cuisine

Michelle de Plaisirs de la maison

Magalie de Magg Kitchenette

Nathalie de Les Food’Amour

Zika de Cuisine de Zika

Lucile de Dans la Cuisine végétalienne de Djanisse

Chantal de ungraindesableoudesel.wordpress.com/

 

Flans à l’Abondance et à la poudre de noix

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de novembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

Flans à l’Abondance et à la poudre de noix

 

Je suis désolée mais je ne maîtrise pas les problèmes d'affichage lorsque je mets la liste des participants lors de défis (qui est copiée collée). 

Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne journée

Partager cet article

Repost0
14 novembre 2018 3 14 /11 /novembre /2018 00:00
Tarte tatin aux coings et réglisse

 

Ingrédients : pour 6 à  8 personnes

 

Les coings pochés

6 coings (1,500 kg poids brut)

1 litre d’eau

Le jus d’une orange pressée

100 g de cassonade blonde

1 bâton de cannelle

1 rouleau de réglisse (10 g)

 

La pâte à tarte

180 g de farine

30 g de poudre d’amandes

1 pincée de sel fin

45 g de sucre en poudre

1 œuf

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

3 cuillerées à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Préparez les coings : épluchez les coings, les couper en quatre et enlever le cœur avec les pépins. Déposer les quartiers dans une grande casserole à fond épais et ajouter les autres ingrédients (l’eau, le jus d’une orange, le sucre blond, le bâton de cannelle et le rouleau de réglisse). Mettre sur feu moyen, dés l’ébullition baisser au minimum, poser un couvercle et laisser cuire doucement 30 minutes jusqu’à ce que les coings deviennent tendres.

 

 Laisser reposer 12 heures dans un endroit frais.

 

Le lendemain, enlever les quartiers de coings du jus de cuisson, les déposer sur un plat, réserver. Filtrer le jus dans une passoire, le remettre dans une casserole, cuire sur feu vif pendant 50 minutes pour moi. Le sirop doit fortement réduire pour obtenir un sirop épais et brillant. Couler ce sirop dans le fond d’un moule à manquer (diamètre de 24 cm à 26 cm), puis déposer dessus les coings en rosace.

 

La pâte à tarte : dans un saladier ou dans la cuve de votre robot, versez la farine, la poudre d’amandes, la pincée de sel, le sucre en poudre, ajoutez l’œuf, l’huile d’olive et les cuillerées d’eau. Pétrir jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène, ne pas trop pétrir la pâte car elle risque de devenir élastique et va se rétracter à la cuisson.

 

Envelopper la boule de pâte dans du papier film alimentaire et laisser reposer 1 heure au frais.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Sortir la pâte du réfrigérateur, l’étaler avec un rouleau à pâtisserie entre deux feuilles de papier sulfurisé pour qu’elle ait juste la dimension de 26 cm (pour moi). Il n’y aura pas de chutes, vous pouvez vous servir d’une assiette ou d’un cercle en inox pour vous guider.

 

Piquer la pâte avec une fourchette puis déposez-la délicatement sur les coings, elle doit bien recouvrir toute la surface.

 

Enfourner dans le four chaud pour 50 minutes de cuisson, la pâte est dorée et ferme au toucher.


Laisser refroidir 1 heure 30 à 2 heures sur une grille, à température ambiante. Démouler sur le plat de service en faisant attention à la consistance du sirop qui doit être coulant mais pas liquide, comme un caramel.

 

Servir à température ambiante ou tiède.

 

Déguster cette tarte au coin du feu, enveloppée d’un plaid,  j’aime beaucoup cette idée.

 

Source : recette de « la Tart-Ô Coings, réglisse » du très joli blog d’Isabelle « Pourquoi pas…. ?? »

https://pourquoi-pas-isa.blogspot.com/2017/02/tart-o-coings-reglisse-sans-lactose.html

 

 

Tarte tatin aux coings et réglisse
Tarte tatin aux coings et réglisse
Tarte tatin aux coings et réglisse
Tarte tatin aux coings et réglisse

 

Avec cette tarte tatin aux coings je participe au  défi « Compile moi un menu » du mois de novembre dont le thème est « A vos tartes… prêt ? Entourtez ! »

A nos recettes de tartes et de tourtes, de tous les goûts, de toutes les formes, salées ou sucrées.

 

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2018/11/01/a-vos-tartes-pret-entourtez-le-theme/

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2018/11/01/a-vos-tartes-pret-entourtez-inscription-et-depots-des-recettes/

 

Les organisateurs : Nath du blog « Une cuisine pour Voozenoo » - https://cuisine.voozenoo.fr/, Gabrielle du blog « Petite cuillère et Charentaises » https://petite-cuilliere-et-charentaise.blogspot.fr/ et Chantal du blog « la Cuisine de Blanche » http://www.lacuisinedeblanche.com

 

 

Tarte tatin aux coings et réglisse

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de novembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Tarte tatin aux coings et réglisse

 

Je suis désolée mais je ne maîtrise pas les problèmes d'affichage lorsque je mets la liste des participants lors de défis (qui est copiée collée). 

Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne journée

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2018 2 13 /11 /novembre /2018 00:00
Brioche alsacienne « La Crémantaise »

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

Le poolish (à faire 2 heures avant)

100 g de farine type 45 ou type 55

1 cuillerée à café de levure de boulanger déshydratée

100 g de Crémant (vin pétillant d’Alsace)

 

La pâte

300 g de farine type 55 ou farine de gruau type 45

1 cuillerée à café de levure de boulanger déshydratée

6 g de sel fin

60 g de sucre en poudre

2 œufs

85 g de lait ½ écrémé

160 g de beurre doux à température ambiante

120 g de raisins secs blonds + du rhum brun

 

La macaronnade

*35 g de pâte d’amande maison (ou du commerce)

70 g de poudre d’amandes

15 g d’huile d’arachide

15 g de fécule de pomme de terre ou de fleur de maïs

2 blancs d’œufs (60 g)

 

 

Préparation :

 

Préparez la poolish : mélanger la farine, la levure de boulanger déshydratée et le Crémant, laissez reposer 2 heures à température ambiante.

 

Préparez la pâte (2 heures après) : faites macérer dans un bol les raisins secs dans un peu de rhum.

 

Dans le bol de votre robot, versez la farine, la levure déshydratée, le sucre, les œufs, le lait, la poolish et enfin le sel fin. Bien pétrir avec le fouet spécial pâte levée (un crochet) pendant quelques minutes sur vitesse lente jusqu’à ce que la pâte soit lisse et se décolle des parois du bol . Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux en plusieurs fois et quand la pâte se décolle à nouveau, ajoutez les raisins secs et continuez de pétrir 2 à 3 minutes sur vitesse moyenne.

 

Couvrez le bol d’un torchon propre et laissez lever la pâte 1 heure à 1 heure 30 à température ambiante ou dans le four sur la position « levée pâte et pain » à 40° C, accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude pendant 50 à 60 minutes.

 

Faites retomber la pâte et mettez-la dans un récipient qui possède un couvercle, puis le tout dans le réfrigérateur pendant 12 heures (toute une nuit).

 

Vous pouvez réalisez cette brioche dans une machine à pain : dans la cuve, versez le lait, la levure déshydratée, les œufs, la poolish, puis ajoutez la farine, le sel fin, le sucre en poudre, les raisins secs macérés dans le rhum et enfin le beurre mou en morceaux.

 

Programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20. Faites retomber la pâte et mettez-la dans un récipient qui possède un couvercle, puis le tout dans le réfrigérateur pendant 12 heures (toute une nuit).

 

Le lendemain façonnez la brioche : faites retomber la pâte levée sur le plan de travail légèrement fariné, préparez deux ou trois pâtons que vous façonnerez en forme de boules. Vous déposez ces boules dans un moule à pain de 30 x 15 cm beurré et tapissé au fond d’un rectangle de papier sulfurisé.

 

Préparez la macaronnade : dans un saladier, malaxez la pâte d’amande avec l’huile pour la détendre, puis ajouter la poudre d’amande et la fécule de pomme de terre. Monter les blancs d’œufs en neige assez ferme et les incorporer au mélange précédent. Étalez cette pâte sur la brioche.

 

Faites lever une deuxième fois à température ambiante 1 heure à 1 heure 30 ou dans le four sur la position « levée pâte et pain » à 40° C, accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude pendant 50 à 60 minutes.

 

Préchauffez le four à 190° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Cuisez la brioche dans le four chaud, accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude pendant 25 à 30 minutes.

 

Laissez refroidir la brioche sur une grille et dégustez-la tiède ou froide avec un thé ou un café.

 

*la pâte d’amande maison :

 

125 g d’amandes en poudre

75 g de sucre glace

1 blanc d’œuf

Mélangez dans un saladier, la poudre d’amande et le sucre glace. Incorporez le blanc d’œuf et mélangez bien pour obtenir une pâte homogène.

Stockez au frais en attendant de l’utiliser.

 

Source : recette du blog « la cuisine de Lilly » - http://lacuisinedelilly.canalblog.com

 

 

 

Brioche alsacienne « La Crémantaise »
Brioche alsacienne « La Crémantaise »
Brioche alsacienne « La Crémantaise »
Brioche alsacienne « La Crémantaise »

 

Avec cette brioche La Crémantaise,  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – #nosrégionsontdugout

http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de novembre met à l’honneur la région Alsace.

 

 

Brioche alsacienne « La Crémantaise »
Brioche alsacienne « La Crémantaise »

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2018 1 12 /11 /novembre /2018 00:00
Purée de potimarron à l’emmental et tuiles de potimarron cru

Cette purée  a accompagné mes duos de poisson en brick (recette publiée samedi 10 novembre 2018). Elle est peut se réaliser avec d’autre variété de courge comme la butternut.

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

400 g de potimarron cru (poids net)

40 g d’emmental râpé

1 cube de bouillon de légumes

2 cuillerées à soupe d’huile de noisettes

Sel, poivre du moulin et cumin

 

 

Préparation :

 

Coupez le potimarron en deux, videz-le et épluchez-le. Coupez en quartiers, en prendre un et à l’aide d’une mandoline préparez des tranches fines de potimarron cru et réservez-les.

 

Coupez le reste des quartiers du potimarron en gros cubes (350 g environ), et cuisez-les dans une casserole remplie d’eau bouillante salée. Ajoutez un cube de bouillon de légumes et laissez cuire 15 minutes environ sur feu moyen.

 

.Lorsque les morceaux de potimarron sont cuits, égouttez-les et mixez-les pour obtenir une purée lisse, ajoutez l’huile de noisette, l’emmental râpé, du sel, du poivre et un peu de cumin.

 

 Mélangez et servez cette purée chaude en accompagnement de poisson ou de volaille. Réalisez des quenelles en vous aidant de deux cuillères à soupe, intercalez des tranches fines de potimarron cru et dégustez.

 

Source : recette inspirée du blog d’Anne « Papilles et pupilles » Dos de cabillaud et sa purée de courge butternut au comté – https://www.papillesetpupilles.fr/2010/12/dos-de-cabillaud-et-sa-puree-de-courge-butternut-au-comte.html

 

 

Purée de potimarron à l’emmental et tuiles de potimarron cru
Purée de potimarron à l’emmental et tuiles de potimarron cru
Purée de potimarron à l’emmental et tuiles de potimarron cru
Purée de potimarron à l’emmental et tuiles de potimarron cru

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de novembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

Purée de potimarron à l’emmental et tuiles de potimarron cru

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2018 6 10 /11 /novembre /2018 00:00
Duo de poissons en feuille de brick

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

3 morceaux de poisson (dos de cabillaud )

6 petites tranches de saumon fumé

6 feuilles de brick carrées ou rondes

6 brins d’aneth

Sel et poivre du moulin

Huile d’olive

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Avec un pinceau, mettre un peu d’huile d’olive sur chaque feuille de brick.

 

Parsemer la feuille de brick d’un peu d’aneth lavée, séchée et ciselée, poser le morceau de dos de cabillaud, recouvrir d’une tranche de saumon fumé, remettre un peu d’aneth, saler légèrement car le saumon fumé est déjà salé.

 

Fermer la feuille de brick en forme de gros cigare et badigeonner d’un peu d’huile d’olive.

 

Poser sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, les six bricks.

 

Cuire 13 à 15 minutes dans le four chaud.

 

Déguster  avec une écrasée de pommes de terre ou de la purée de potimarron à l’emmental.

 

La recette de la purée de potimarron au fromage sera publiée Lundi 12 novembre 2018.

 

Source : recette du blog « Shukar cooking »  http://www.shukarcooking.com/2018/09/duo-de-poisson-en-feuille-de-brick.html

 

 

Duo de poissons en feuille de brick
Duo de poissons en feuille de brick
Duo de poissons en feuille de brick
Duo de poissons en feuille de brick

Partager cet article

Repost0
9 novembre 2018 5 09 /11 /novembre /2018 00:00
Grands sablés aux noisettes

 

Ingrédients : pour une douzaine de grands sablés de 11 cm de diamètre

 

La pâte

100 g de beurre doux à température ambiante

250 g de farine type 55

30 g de poudre de noisettes

12 g de lait en poudre

5 g de levure chimique (1/2 sachet)

1 sachet de sucre vanillé (11 g)

3 pincées de sel

75 g d’œuf battu (1 petit œuf entier + 1 jaune)

125 g de sucre glace

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuillerée à soupe d’eau

Quelques noisettes concassées

 

 

Préparation :

 

Dans le bol d’un robot avec le batteur plat ou feuille, mélangez la farine, la poudre de noisettes, le lait en poudre, la levure chimique, le sucre vanillé et le sel. Ajouter le beurre, et travaillez sur vitesse lente, pour sabler la pâte.

 

Incorporez le sucre glace et les 75 g d’œufs battus puis, continuez à travailler sans trop insister afin d’obtenir un mélange homogène (la pâte est un peu collante).

 

Enveloppez le pâton dans du papier film alimentaire, que vous aplatissez légèrement et mettez-la au frais au moins 1 heure (on peut laisser la pâte plus longtemps au frais, elle sera plus facile à travailler).

 

Préparez deux plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé.

 

Sur le plan de travail légèrement fariné, étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie sur 5 mm d’épaisseur.

 

Avec un emporte pièce rond cannelé de 11 cm de diamètre, découpez des cercles que vous déposerez délicatement sur les plaques en les espaçant un peu, ils vont gonfler à la cuisson.

 

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les biscuits avec le jaune d’œuf dilué avec l’eau, réservez au frais 30 minutes.

 

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Sortez les plaques du réfrigérateur, dorez une deuxième fois, tracez des traits avec la pointe d’un couteau tranchant et décorez avec des noisettes concassées.

 

Enfournez dans le four chaud pour 15 à 17 minutes. Surveillez la coloration des biscuits et adaptez le temps de cuisson.

 

Laissez refroidir les sablés avant de les dégustez avec un thé ou un café.

 

 

Source : recette du blog de Thierry « Un grain de cuisine » - http://ungraindecuisine.fr

 

 

 

Grands sablés aux noisettes
Grands sablés aux noisettes
Grands sablés aux noisettes
Grands sablés aux noisettes

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 00:00
Bar, purée de pois chiches et sauce vierge

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 filets de bar

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive pour la cuisson des filets de bar

265 g de pois chiches en boite  (une boite de 400 g poids net soit 265 g de pois chiches poids net égoutté)

10 cl de crème fraîche liquide entière 30 % MG

10 g de beurre doux

1/2 citron jaune

6 cuillerées à soupe d’huile d’olive

2 cuillerées à soupe de vinaigre de Xérès

1 tomate

Sel, poivre, persil et basilic

 

 

Préparation :

 

La purée de pois chiches : vider la boite de pois chiches dans une casserole, avec un peu d'eau (n’oubliez pas de réserver le jus des pois chiches pour réaliser des meringues ou une mousse au chocolat végétale), porter à ébullition et faire cuire 5 minutes.

 

Égoutter les pois chiches et les mixer avec la crème fraîche liquide, le beurre en morceaux et un peu de sel et de poivre du moulin.

 

Réaliser une vinaigrette dans un saladier, en pressant le jus du demi citron, ajouter le vinaigre de Xérès et l’huile d’olive. Saler et poivrer, ajouter un peu de persil plat et du basilic lavé, et ciselés.

 

Couper les tomates lavées et séchées en deux, retirer le cœur et les pépins, puis coupez-les en petits dés.

Pour terminer la sauce vierge, incorporer les dés de tomates à la vinaigrette et réserver au frais.

 

Les filets de bar :  cuire dans une poêle bien chaude légèrement huilé, les filets de bar, côté peau, sur feu doux. Le temps de cuisson est rapide, compter environ 3 minutes côté peau puis retourner côté chair pour 30 secondes.

 

Le dressage : sur chaque assiette de service, déposer un filet de bar chaud, ajouter un peu de sauce vierge, et  accompagner de la purée de pois chiches et d’un peu de riz cuit à la vapeur.

 

Déguster.

 

Source : recette originale du blog « Cooking and cakes » - https://www.cookingandcakes.fr/bar-purée-de-pois-chiches-et-sauce-vierge/

 

 

 

Bar, purée de pois chiches et sauce vierge
Bar, purée de pois chiches et sauce vierge
Bar, purée de pois chiches et sauce vierge
Bar, purée de pois chiches et sauce vierge
Bar, purée de pois chiches et sauce vierge

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 18:00
Pancakes pommes cannelle

 

Ingrédients : pour une vingtaine de pancakes (diamètre de 7 cm)

 

3 œufs

250 g de farine type 45 ou type 55

60 g de beurre fondu

2 yaourts natures

1,5 cuil. à café de bicarbonate de soude

1 cuil. à soupe de sucre en poudre

1 grosse pomme pelée et râpée

1 pincée de sel fin

1/2 cuil. à café de cannelle moulue

Un peu de beurre

 

 

Préparation :

 

Mélangez les ingrédients secs (farine, bicarbonate de soude, sucre en poudre, sel fin et cannelle moulue) dans un grand saladier, puis ajoutez les œufs, les yaourts et le beurre fondu.

 

Ajoutez la pomme pelée et râpée (1 seule pomme peut suffire selon la grosseur du fruit ou deux pommes plus petites).

 

Chauffez une poêle sur feu vif, mettez une noisette de beurre puis versez la pâte avec une louche. Faites des petits tas, on peut  cuire plusieurs pancakes à la fois dans la même poêle.

 

Dés que se forment des petites bulles sur le bord du pancake, retournez-le et faites-le cuire de l’autre côté (on ne retourne le pancake une seule fois) le temps de cuisson est d’environ 1 minute de chaque côté du pancake.

 

Gardez les pancakes cuits au chaud, puis servez-les avec de la pâte à tartiner, du sucre, de la confiture, du miel….

 

Dégustez les pancakes tièdes, c’est meilleur.

 

Source : recette du blog « Marciatak.fr » - https://www.marciatack.fr/recette-pancake-aux-pommes-rapees/

 

 

Pancakes pommes cannelle
Pancakes pommes cannelle
Pancakes pommes cannelle
Pancakes pommes cannelle

 

Avec ces pancakes pommes cannelle je participe à ce défi : la « 61e bataille Food »

 

 

  • Valérie du blog « 123Dégustez » est administratrice du jeu et de la page Facebook

 

 

 

Le thème est « un petit-déjeuner en P » : nous devons proposer une recette de petit déjeuner, sucré, salé, et cuisiné comme du porridge, un bowlcake, des crêpes, des pancakes, des gaufres, des tartines gourmandes avec du pain maison, ou de la brioche perdue, des viennoiseries maison, des scones…

 

Deux contraintes à ce défi :

 

  • utiliser au moins un fruit ou un légume de saison commençant par la lettre « P » comme des pommes, des poires, du potimarron, du potiron, de la patate douce, des physalis, de la papaye et pourquoi pas du panais, des pommes de terre, du poireau….

 

  • Utiliser au moins une herbe ou une épice

 

 

Les participant(e)s à ce défi :

 Maeva de Cook A Life! by Maeva - Aurélie de J'ai toujours aimé le jaune moutarde - Lic de Aussi délicieux qu'un gâteau - Gordana de Des recettes à Gogo - Samar de Mes inspirations culinaires - Marie de Cooking & Bon Appétit - Carole de Ramène la popotte -  Marion de Marion's Bakery - Valérie de 123 Dégustez - Hélène de Keskonmangemaman - Catalina de Le blog de Cata - Cécile de Platapons - Fabienne de Famoh - Adeline de Noisettes & Basilic - Dr Chocolatine de La médecine passe par la cuisine - Marie de United Colours of Macarons - Kouky de Cuisine à 4 mains - Maggy de Magg Kitchenette - Michelle de Plaisirs de la maison -  Lucile de Dans la Cuisine de Djanisse - Lina de Le Chaud Patate - Mélanie et Laure de Double Portion - Katia de Katia au Pays des Gourmands –

 

 

 

Pancakes pommes cannelle

Je suis désolée mais je ne maîtrise pas les problèmes d'affichage lorsque je mets la liste des participants (qui est copiée collée) dans mes articles. 

 

Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne journée.

 

 

Partager cet article

Repost0
7 novembre 2018 3 07 /11 /novembre /2018 00:00
Pudding de brioche coco choco rhum

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

300 g de brioche rassie (ou de pain viennois)

40 cl de lait ½ écrémé ou lait de coco

3 œufs

120 g de pépites de chocolat (noir pour moi)

10 cuillerées à soupe de sucre en poudre

150 g de noix de coco râpée

5 cl de rhum ambré

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Mixez finement la brioche rassie pour en faire de la chapelure. Dans un saladier, mélangez le lait ½ écrémé tiède (ou le lait de coco) avec les œufs battus et le sucre en poudre, mélangez et incorporez le rhum.

 

Mélangez la chapelure de brioche avec le mélange aux œufs.

 

Ajoutez la noix de coco râpée et les pépites de chocolat noir (ou chocolat blanc ou chocolat au lait), mélangez bien, puis versez la préparation dans un moule à cake chemisé de papier sulfurisé (moule à cake de 11,5 cm x 28,5 cm).

 

Faites cuire dans le four chaud pendant 45 minutes à 180° C (thermostat 6), puis baissez à 150° C (thermostat 5) les 15 dernières minutes de cuisson (total 60 minutes de cuisson).

 

Laissez refroidir le pudding dans le moule avant de le démouler sur une grille et de le laisser complètement refroidir. Dégustez à température ambiante.

 

Source : recette du blog « Keskonmangemaman ? » https://keskonmangemaman.blogspot.com/2018/09/cmum-le-gouter-pudding-de-brioche-coco.html

 

 

Pudding de brioche coco choco rhum
Pudding de brioche coco choco rhum
Pudding de brioche coco choco rhum
Pudding de brioche coco choco rhum

Partager cet article

Repost0
6 novembre 2018 2 06 /11 /novembre /2018 00:00
Sauté de lapin au Riesling

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

1 lapin coupé en morceaux (6 morceaux) ou 4 cuisses et 1 beau râble de lapin

2 oignons

1 gousse d’ail

1 cuillerée à soupe d’huile d’arachide

1 à  2 cuillerées à soupe de farine

50 cl de vin Riesling

50 cl d’eau

Sel et poivre du moulin

Des feuilles de sauge

Une branche de thym

 

 

Préparation :

 

Laver les morceaux de lapin pour bien enlever les petits éclats d’os, les sécher avec du papier absorbant et farinez-les légèrement.

 

Dans une  cocotte, verser la cuillerée à soupe d’huile et y faire revenir doucement les morceaux de lapin. Retirez les morceaux de lapin et faire revenir les oignons pelés et émincés ainsi que la gousse d’ail pelée, dégermée et écrasée.

 

Déglacer en versant le vin blanc dans la cocotte, remettre les morceaux de lapin et bien mélanger. Assaisonnez avec un peu de sel et de poivre et ajouter l’eau, les feuilles de sauge et le brin de thym lavés.

 

Laisser mijoter 1 heure sur feu moyen puis rectifier l’assaisonnement selon vos goûts.

 

Déguster avec une écrasée de pommes de terre ou des pâtes fraîches.

 

 

Source : recette originale « sauté de lapin à l’alsacienne » du blog « La cuisine de Lilly » http://lacuisinedelilly.canalblog.com/archives/2014/05/03/29789821.html

 

 

Sauté de lapin au Riesling
Sauté de lapin au Riesling
Sauté de lapin au Riesling
Sauté de lapin au Riesling

 

Avec ce sauté de lapin au Riesling,  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – #nosrégionsontdugout

 

http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de novembre met à l’honneur la région Alsace.

Sauté de lapin au Riesling
Sauté de lapin au Riesling

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre