750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2018 7 23 /09 /septembre /2018 23:00
Moelleux aux prunes, au citron et au rhum

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

3 œufs

100 g de sucre en poudre

100 g de beurre à température ambiante

100 g de farine type 55 ou type 45

50 g de poudre d’amande

1 cuillerée à soupe de levure chimique

2 cuillerées à soupe de rhum (ou de liqueur de prunelles)

Un peu de zeste de citron Bio

20 petites prunes quetsches

Sucre glace

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, battez avec un batteur électrique  les œufs avec le sucre en poudre.

 

Ajouter le beurre mou et bien mélanger.

 

Ajouter la farine, la poudre d’amande, la levure chimique, le zeste de citron et mélanger.

 

Ajouter le rhum (ou la liqueur de prunelles), mélanger encore.

 

Beurrer et tapisser le fond d’un moule carré de 23 x 23 cm (ou d’un moule rond de 22 cm de diamètre).

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Verser la pâte dans le moule. Laver les prunes, les couper en deux et enlever les noyaux.

 

Répartir les demi-prunes sur la pâte, côté extérieur vers le haut, les enfoncer un peu dans la pâte.

 

Enfourner dans le four chaud pour 25 minutes de cuisson.

 

Vérifier avec la lame d’un couteau la cuisson du moelleux. Laisser refroidir et démouler.

 

Saupoudrer d’un peu de sucre glace avant de le servir.

 

Déguster avec votre thé ou café.

 

Source : recette originale « Moelleux aux prunes parfumé au citron et à la liqueur de prunelles » du blog « La cuisine de Ponpon » - http://miamponpon.canalblog.com/archives/2018/09/13/36697013.html

 

 

Moelleux aux prunes, au citron et au rhum
Moelleux aux prunes, au citron et au rhum
Moelleux aux prunes, au citron et au rhum
Moelleux aux prunes, au citron et au rhum
Moelleux aux prunes, au citron et au rhum

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Moelleux aux prunes, au citron et au rhum
Partager cet article
Repost0
20 septembre 2018 4 20 /09 /septembre /2018 23:00

 

Le sanciau est une sorte de crêpe épaisse, souvent aux pommes typique du Berry.

 

 

Le sanciau aux pommes

 

Ingrédients : pour deux crêpes

 

60 g de farine type 45 ou type 55

15 cl de lait ½ écrémé

1 cuillerée à soupe de crème fraiche

1 œuf

1 pincée de sel fin

20 g de sucre

1 cuillerée à soupe de rhum (ou eau-de-vie de poire)

10 g de beurre

2 pommes moyennes

2 cuillerées à soupe de sucre (ou de miel)

 

 

Préparation :

 

Mélanger la farine, le sucre en poudre, la pincée de sel, le lait , la crème fraîche et l’œuf dans un saladier.

 

Réserver.

 

Eplucher les pommes, ôter le cœur et les pépins, et coupez-les en tranches épaisses. Dans une poêle avec le beurre, dorer les tranches de pomme puis flamber avec un peu de rhum ou d’eau de vie de poire. Mélanger. Réserver la moitié de ces pommes.

 

Verser délicatement la moitié de la pâte à crêpe sur le reste des tranches de pomme, sans les déplacer, et faire cuire 4 à 5 minutes sur feu doux.

 

Même si la pâte reste un peu liquide en surface, faire glisser la crêpe sur une assiette et la retourner dans la poêle pour faire cuire l’autre face 1 à 2 minutes.

 

Faire l’autre sanciau de la même façon  puis saupoudrez-les d’une cuillerée à soupe de sucre en poudre (ou du miel).

 

Déguster tiède.

 

Source : auteur F.Zégierman, relecture site « Keldelice » - http://www.keldelice.com/guide/specialites/le-sanciau

 

 

Le sanciau aux pommes
Le sanciau aux pommes
Le sanciau aux pommes
Le sanciau aux pommes

 

Avec ces crêpes du Berry,  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de septembre met à l’honneur la région Centre.

 

 

Le sanciau aux pommes
Le sanciau aux pommes
Partager cet article
Repost0
19 septembre 2018 3 19 /09 /septembre /2018 23:00
Tourbillons de quatre-quarts chocolatés

 

Ingrédients : pour une soixantaine de tourbillons

 

La pâte à quatre-quarts

2 œufs

100 g de sucre en poudre

100 g de beurre mou (beurre doux)

100 g de farine type 45 ou type 55

¼ de cuillerée à café de levure chimique

 

L’enrobage

150 g  de chocolat noir (ou au lait)

 

 

  Préparation :

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dans la cuve de votre robot ou dans un saladier, fouetter les œufs entiers avec le sucre en poudre puis ajouter le beurre mou, toujours en fouettant. Incorporer la farine et la levure chimique. Mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Verser la pâte dans une poche à douille (cette opération est facultative mais plus pratique pour remplir les empreintes  du moule tourbillons - moule Demarle – chaque empreinte fait 0,8 cl de contenance). Si vous ne possédez pas ce moule tourbillons, vous pouvez utiliser un moule avec des petites alvéoles comme un moule à bouchées ou à mini-muffins.

 

Poser le moule sur une plaque perforée et enfourner dans le four chaud pour 12 à 15 minutes (surveiller la cuisson, le temps peut varier). Laisser tiédir avant de démouler, laisser refroidir totalement les tourbillons sur une grille.

 

Laver le moule et laissez-le sécher (pour le sécher plus rapidement placez-le dans le four éteint).

 

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou dans le micro-ondes et remplir les empreintes du moule tourbillons à environ 1/3 de la hauteur. Replacer les biscuits quatre-quarts dans le chocolat fondu en les enfonçant bien.

 

Placer au réfrigérateur environ 30 minutes pour que le chocolat se fige. Démouler.

 

Déguster avec un thé ou un café ou au goûter.

 

 

Tourbillons de quatre-quarts chocolatés
Tourbillons de quatre-quarts chocolatés
Tourbillons de quatre-quarts chocolatés
Tourbillons de quatre-quarts chocolatés
Tourbillons de quatre-quarts chocolatés

 

Avec ces tourbillons chocolatés, je participe au nouveau défi sur la page Facebook « tests de recettes entre bloggeurs » jeu organisé par Sonia du blog « la Cuisine de Boomy »

https://www.facebook.com/groups/215984625630347/

http://lacuisinedeboomy.com

 

Le 2e thème de ce 7ème défi pour le mois de septembre 2018 est « C’est l’heure du goûter ».


La recette doit être choisie sur un des blogs inscrits pour le mois et  j’ai choisi ma recette sur le blog de Nadine « Quand Nad cuisine… » http://quandnadcuisine.over-blog.com/2017/11/tourbillons-de-quatre-quarts-chocolates.html

 

 

Tourbillons de quatre-quarts chocolatés

 

Avec cette recette je participe aussi au 95e défi cuisine organisé par Recettes de cuisine- https://recettes.de/cuisine du 1 er au 30 septembre 2018.

 

Le thème de ce mois d’août est « les goûters de la rentrée »

https://recettes.de/defi-gouters-de-la-rentree

 

 

Tourbillons de quatre-quarts chocolatés
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2018 2 18 /09 /septembre /2018 23:00
Namandier poires chocolat

 

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

4 œufs

170 g de sucre en poudre

100 g de beurre fondu

200 g de poudre d’amandes

3 belles poires William (ou de variété Guyot ou des poires au sirop)

100 g de pépites de chocolat noir

Un peu de beurre pour le moule

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Dans un saladier, mélangez les œufs entiers avec le sucre en poudre avec un batteur électrique, ajoutez le beurre fondu et continuez de battre quelques minutes.

 

Incorporez la poudre d’amandes, mélangez avec une spatule en silicone.

 

Beurrez un moule carré ou rond et tapissez le fond avec du papier sulfurisé.

 

Versez la préparation dans le moule, répartir des morceaux de poires pelées et épépinées et les pépites de chocolat.

 

Enfournez dans le four chaud pour 25 minutes, vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau piquée dans le gâteau qui doit ressortir légèrement humide.

 

Laissez refroidir un peu avant de démouler délicatement ce namandier, le gâteau est un peu fragile.

 

Dégustez tiède ou froid.

 

Namandier poires chocolat
Namandier poires chocolat
Namandier poires chocolat
Namandier poires chocolat
Namandier poires chocolat

 

Avec ce namandier poires chocolat, je participe au  défi sur la page Facebook « tests de recettes entre blogueurs » jeu organisé par Sonia du blog « la Cuisine de Boomy »

https://www.facebook.com/groups/215984625630347/

http://lacuisinedeboomy.com

 

Le 1e thème de ce 7ème défi pour le mois de septembre 2018 est « battle pomme/poire ».


La recette doit être choisie sur un des blogs inscrits pour le mois et  j’ai choisi ma recette sur le blog « Les expériences culinaires de Chau7 » - http://chauseptcuisine.canalblog.com/archives/2013/04/04/26834333.html

 

 

Namandier poires chocolat
Partager cet article
Repost0
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 23:00

 

La recette de base « l’île flottante de concombre à la verveine » est du chef étoilé Florent Ladeyn finaliste de l’émission Top Chef en 2013 (restaurant l’Auberge du Vert Mont à Boeschèpe prés de Lille). Mais comme tout le monde n’aime pas la verveine, je voulais changer d’arôme et lorsque j’ai vu la recette de Patricia « Concombre mojito » je me suis lancé dans ce dessert à base de concombre et le résultat est délicieux.

 

 

« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Le concombre

1 concombre bien ferme

25 cl d’eau

125 g de sucre en poudre

10 cl de jus de citron

5 branches de menthe fraîche

5 cl de rhum blanc

 

Le fromage blanc

500 g de fromage blanc à 20 % MG

40 g de sucre en poudre

Un peu de zeste d’un citron Bio

 

Le sucre à la menthe

50 g de sucre en poudre

2 gr de feuilles de menthe fraîche

 

La décoration

Quelques feuilles de menthe

 

 

Préparation :

 

Préparer le concombre : pelez-le, coupez-les en deux dans le sens de la longueur. Oter les graines à l’aide d’une cuillère à café, couper le concombre en bâtonnets de 6 cm environ.

 

Faire chauffer l’eau avec le sucre et le jus de citron dans une casserole sur feu vif. A l’ébullition, hors du feu, ajouter les bâtonnets de concombre, laver les brins de menthe et ajoutez-les dans le sirop avec le concombre. Incorporer le rhum blanc dans le sirop, mélanger doucement. Couvrir avec un couvercle et laisser infuser 10 minutes. Retirer les bâtonnets de concombre du sirop et posez-les dans un saladier. Après  le refroidissement total du sirop, remettre les bâtonnets de concombre dans le sirop et stockez le tout dans le réfrigérateur pendant une nuit.

 

Préparer le sucre à la menthe : laver les feuilles de menthe et séchez-les. Mixer le sucre en poudre avec la menthe et réservez-le.

 

Préparer le fromage blanc : Mélanger le fromage blanc avec le sucre et ajouter un peu de zeste de citron, mélanger et réserver.

 

Le dressage des assiettes : égoutter les bâtonnets de concombre sur du papier absorbant.


Déposer 2 belles cuillerées à soupe de fromage blanc sucré au centre d’une assiette creuse de préférence. Dresser des bâtonnets de concombre au milieu du fromage blanc, saupoudrer d’un peu de sucre à la menthe et décorer avec quelques feuilles de menthe.

 

Déguster.

 

  Source : recette du blog de Patricia « Les Plats de Pat » http://lesplatsdepat.canalblog.com/2018/09/07/36687167.html

 

 

« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)

 

Avec cette recette je participe aussi au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

« Comme une île » de Florent Ladeyn (dessert avec du concombre)
Partager cet article
Repost0
12 septembre 2018 3 12 /09 /septembre /2018 23:00
Croquets de Sully sur Loire

 

Ingrédients : pour une cinquantaine de biscuits

 

La pâte

125 g de poudre d’amande

90 g de sucre en poudre

125 g de farine type 55 (ou type 45)

70 g d’amandes émondées

2 œufs

1 cuillerée à café d’eau de fleur d’oranger

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Mélangez la poudre d’amandes avec le sucre en poudre dans un saladier, ajoutez la farine. Mélangez bien, faites un puits au centre et incorporez les œufs entiers un à un.

 

Ajoutez l’eau de fleur d’oranger et travaillez le mélange pour obtenir une pâte homogène et formez une boule.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Concassez grossièrement les amandes entières débarrassées de leur peau à l’aide d’un couteau et incorporez-les dans la pâte.

 

Formez une boule puis divisez la pâte en deux boudins. Aplatissez-les légèrement avec les mains pour obtenir des formes rectangulaires puis disposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

 

Croquets de Sully sur Loire

 

Dorez au jaune d’œuf délayé avec un peu d’eau à l’aide d’un pinceau.
Enfournez pour 30 minutes dans le four chaud.

 

 

Croquets de Sully sur Loire

 

Découpez les croquets en tranches d’1 cm dès la sortie du four et laissez refroidir les croquets avant de les servir.

 

Servez avec un thé ou un café.

 

Source : recette du site « Cuisine Actuelle » - https://www.cuisineactuelle.fr/recettes/croquets-de-sully-sur-loire-280502

 

 

Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire

 

Avec ces croquets (Sully sur Loire se trouve dans le Loiret),  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois de septembre met à l’honneur la région Centre.

 

 

Croquets de Sully sur Loire
Croquets de Sully sur Loire
Partager cet article
Repost1
10 septembre 2018 1 10 /09 /septembre /2018 23:00

 

Une amie m’apporté du raisin noir sans pépins, après avoir réalisé des clafoutis, en voyant passer la recette de cette gelée sur le blog Les délices de Mimm, je me suis mise à tester cette recette, avec quelques variantes (pour le sucre et le citron) et le résultat est excellent !

 

 

Gelée de raisins noirs à la crème de cassis

 

Ingrédients : pour 3 pots de 350 g

 

800 g de jus de raisins noirs sans pépin (environ 1 à 1 kg 200 de raisins noirs)

Pas de citron

800 g de sucre spécial gelées (100 % origine végétale)

75 ml de crème de cassis de Nuits Saint Georges

 

 

Préparation :

 

Laver et égrapper le raisin dans un grande casserole, ajouter un verre d’eau froide (15 cl) et porter à ébullition sur feu moyen. Laisser cuire jusqu’à ce que tous les grains de raisin aient éclaté, laisser tiédir avant d’écraser les grains soit à l’aide d’un presse-purée ou mixer le tout puis filtrer dans une passoire ou un chinois.

 

Peser le jus de raisin et le remettre dans une casserole, ajouter le sucre « spécial gelées » et porter à ébullition. Laisser cuire sur feu vif pendant 10 minutes tout en mélangeant régulièrement. En fin de cuisson, hors du feu, ajouter la crème de cassis.

 

Pour savoir si votre gelée est bien cuite, prendre une assiette et verser quelques gouttes de gelée, si les gouttes se gélifient, la gelée est prête.

 

Verser immédiatement dans les pots ébouillantés et secs, fermer les pots et retournez-les jusqu’à complet refroidissement.

 

Conseil : ne pas utiliser de citron pour cette recette car il empêcherait la gélification de la gelée réalisée avec ce sucre « spécial Gelées » (Beghin say) 100% végétale.

 

Source : recette du blog « Les délices de Mimm » – http://www.delicesdemimm.com

 

 

Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Gelée de raisins noirs à la crème de cassis

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Gelée de raisins noirs à la crème de cassis
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2018 5 07 /09 /septembre /2018 23:00
Far aux quetsches et son coulis de quetsches

 

Ingrédients : pour 12 parts

 

La pâte à clafoutis

3 gros œufs

½ litre de lait entier ou demi-écrémé

125 g de farine type 55 ou type 45

125 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe d’armagnac ou de liqueur de prunes (facultatif)

12 quetsches

 

La décoration

 5 à 6 spéculoos

 

Le coulis de quetsches

20 quetsches

5 cl d’eau

1 à 2 cuillerées à soupe d’armagnac ou de liqueur de prunes (facultatif)

 

 

Préparation :

 

Préparer le coulis de quetsches : dans une casserole, porter à ébullition l’eau, baisser le feu et y ajouter les quetsches lavées, séchées, dénoyautées et coupées en morceaux. Laisser cuire sur feu doux quelques minutes (6 à 8 minutes) jusqu’à ce que les quetsches rendent un peu de leur jus. Les fruits ne doivent pas se transformer en compote, il faut garder des morceaux. Je n’ai pas sucré car les fruits étaient mûrs.

 

Hors du feu, ajouter l’armagnac ou la liqueur (facultatif) et laisser refroidir.

 

Préparer le far : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Laver, dénoyauter les quetsches et les couper en morceaux.

 

Faire tiédir le lait. Dans un saladier ou dans le bol d’un robot battre les œufs avec le sucre pendant plusieurs minutes . Ajouter la farine puis peu à peu le lait tiède tout en mélangeant. Ajouter l’armagnac ou la liqueur (facultatif). Mélanger.

 

Verser la préparation dans douze empreintes silicone à moelleux de 8 cm de diamètre posées sur une plaque perforée (ou autre moule, n’oubliez de beurrer les moules s’ils ne sont pas en silicone) Ajouter dans chaque alvéole des morceaux de quetsches.

 

Enfourner dans le four chaud pour 40 minutes (ce temps peut varier selon votre four). A la sortie du four, laisser tiédir un peu avant de les démouler délicatement.

 

Le dressage : filtrer un peu le coulis de quetsches et réserver les morceaux de fruits.

 

Verser un peu de coulis dans le fond des assiettes de service et y déposer un petit far. Ajouter une cuillère de fruits puis émietter grossièrement un demi spéculoos.

Déguster.

 

Source : recette du blog de Joëlle « Nuage de lait » http://www.jojocuisine.fr/2014/09/far-aux-quetsches-et-son-coulis-de-quetsches.html

 

 

Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Far aux quetsches et son coulis de quetsches

 

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de septembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Far aux quetsches et son coulis de quetsches
Partager cet article
Repost0
5 septembre 2018 3 05 /09 /septembre /2018 17:00
Œuf cocotte (plat trompe l’œil)

 

Ingrédients : pour 5 personnes

 

Le riz au lait

1 litre de lait entier ou demi-écrémé

4 cuillerées à soupe de sucre en poudre

160 g de riz rond

1 gousse de vanille ou 1 sachet de sucre vanillé

 

La garniture

5 demies pêches pochées dans un sirop

5 biscuits noisette en forme de bâtonnet

 

Le sirop  pour les pêches

75 cl d’eau

100 g de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Préparez les demi pêches pochées à l’avance : portez à ébullition l’eau avec le sucre dans une sauteuse.

 

 Ajoutez-y les pêches pelées, coupées en deux et dénoyautées. Faites frémir à petits bouillons durant 7 à 8 minutes.

 

Laissez refroidir et stockez dans le réfrigérateur plusieurs heures.

 

Le riz au lait : faites bouillir le lait avec le sucre, le sel et le sucre vanillé ou la gousse de vanille fendue en deux.

 

Jetez le riz en pluie dans le lait bouillant. Mettez à très petit feu, et laissez cuire jusqu’à ce que le riz affleure le lait (environ 20 à 25 minutes). Retirez la gousse de vanille avant de le verser dans cinq cocottes, en refroidissant le riz finira d’absorber le lait.

 

Laissez tiédir avant de déposer une demi pêche sur le dessus du riz au lait.

 

Lorsque le riz au lait est bien froid, dégustez avec un biscuit à la noisette.

 

 

Œuf cocotte (plat trompe l’œil)
Œuf cocotte (plat trompe l’œil)
Œuf cocotte (plat trompe l’œil)
Œuf cocotte (plat trompe l’œil)
Œuf cocotte (plat trompe l’œil)

 

Avec cette recette en trompe l’œil je participe pour la première fois à ce défi, la « 59e bataille Food »

 

La précédente marraine était Valérie du blog "1.2.3.Dégustez".

La créatrice de la "Bataille Food" est Jenna du blog "Le bistro de Jenna"

La marraine de ce défi : Christine du blog "Pause nature"

Le thème de cette 59e bataille Food est « le trompe œil »  il faut réaliser un dessert qui ressemble à un plat salé ou un plat salé qui ressemble à un dessert ou une entrée, un plat, un dessert qui ressemble à un objet du quotidien comme une fleur, une tasse….

La liste des participants :

 

Valérie de 1.2.3.Dégustez - Dr Chocolatine de La médecine passe par la cuisine - Justin de The Garden-of-Delights - Coco de Nice de Cuisine en folie - Christine de Pause nature - Maggy de Magg kitchenette - Hélène de Keskonmangemaman - Michèle de Croquant Fondant Gourmand - Michelle de Plaisirs de la maison - Cécile de La cuisine de Cécile - Natly de Une cuisine pour Voozenoo - So-CuiZine de So-CuiZine - Romain de La Pâtisserie de Romain - Mauricette de Momo gâteaux - Cathytutu de défis Chez Cathytutu touristiques et culinaires d'une mère au foyer - Plaisir et Equilibre - Chantal de Cuisine de Blanche - Samar de Mes inspirations culinaires - Dyen de Dyen's Kitchen - Catalina de Le blog de Cata - Samia de Nuances Culinaires - Sarah de Play whit food - Craquounette deCraquounette Avenue - Aurore de Aurore's Bakery and délicious things - Colinette de Les Re7 de Colinette - Florence de Une Maman Puissance 4

 

 

 

Œuf cocotte (plat trompe l’œil)
Partager cet article
Repost0
4 septembre 2018 2 04 /09 /septembre /2018 23:00

 

Lorsque j’ai vu cette revisite du dessert La pêche Melba chez Sophie , j’ai eu envie de la réaliser avant la fin de la saison des pêches, voici le résultat.

 

 

Pêches Melba revisitée

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 portions de crèmes brulées sans le caramel (palets de 8 cm de diamètre)

90 g de lait

90 g de crème fraiche entière liquide

3 jaunes d’œufs

25 g de sucre vanillé maison (ou du sucre poudre)

 

Les pêches

3 pêches pas trop mûres pochées dans un sirop parfumé à la verveine

Le sirop

75 cl d’eau

100 g de sucre en poudre

8 à 10  feuilles de verveine citron

 

La chantilly

15 cl de crème fraiche au mascarpone

ou 15 cl de crème fraiche + 1 cuillerée à soupe de mascarpone

25 g de sucre en poudre

 

Le coulis de framboises maison (ou acheté surgelé)

150 g de framboises fraiches ou surgelées

25 à 30 g de sucre en poudre vanillé

 

La décoration

Amandes effilées torréfiées

Petites ​​​grappes de groseilles

 

 

Préparation :

 

Préparez la crème brûlée à l’avance : mélangez les jaunes d’œufs et le sucre vanillé, faites chauffer le lait et la crème fraîche. Versez doucement le lait bouillant sur les jaunes d’œufs sucrés tout en fouettant.

 

Préchauffez le four à 150° C (thermostat 5) chaleur ventilée. Sortir la lèche frite du four.

 

Posez les empreintes silicone dans la lèche frite, répartir le mélange à crème brûlée (environ 4 empreintes en silicone de 8 cm de diamètre).

 

Ajoutez un peu d’eau dans la lèche frite et enfournez dans le four chaud pour 20 minutes (arrêtez la cuisson lorsque la crème est prise). Laissez refroidir avant de mettre les empreintes en silicone non démoulées dans le congélateur pendant 2 heures.

 

Une fois les disques de crème brûlée congelés, il est facile de les sortir des empreintes et de les poser dans les coupes, pour qu’elles dégèlent avant de terminer ces pêches Melba.

 

Préparez les demi pêches pochées à l’avance : portez à ébullition l’eau avec le sucre dans une sauteuse. Ajoutez les feuilles de verveine lavées et séchées.

 

Hors du feu, couvrez et laissez infuser (20 minutes).

 

Filtrez et reversez dans la sauteuse le sirop. Ajoutez-y les pêches pelées, coupées en deux et dénoyautées. Faites frémir à petits bouillons durant 7 à 8 minutes.

 

Laissez refroidir et stockez dans le réfrigérateur plusieurs heures.

 

Le coulis de framboise : soit vous achetez le coulis tout prêt ou vous mixez des framboises entières avec un peu de sucre puis passez le coulis obtenu dans une passoire fine pour enlever les pépins. Réservez.

 

Le jour du dressage : montez la crème fraîche au mascarpone bien froide en Chantilly, lorsqu’elle est montée incorporez le sucre vanillé.

 

Dans chaque coupe, déjà garni d’un palet de crème brûlée dégelé, ajoutez deux demi pêches pochées, de la Chantilly puis versez un peu de coulis de framboise. Décorez avec des amandes effilées torréfiées. et des grappes de groseilles.

 

Dégustez.

 

 

Source : une technique d’un meilleur ouvrier de France, Pascal Joly, trouvée sur le blog de Sophie « La tendresse en cuisine » https://www.latendresseencuisine.com/techniques-de-mof-peche-melba-revisitée/

 

 

Pêches Melba revisitée
Pêches Melba revisitée
Pêches Melba revisitée
Pêches Melba revisitée
Pêches Melba revisitée
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre