750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2019 5 22 /11 /novembre /2019 00:00
Le noisetier

 

Ingrédients : 45 à 46 biscuits

 

300 g de farine type 55

160 g de sucre en poudre

70 g de jaunes d’œufs (2 gros œufs ou 4 petits œufs)

220 g de beurre doux à température ambiante

½ cuillerée à café de sel fin

½ sachet de levure chimique (6 g)

160 g de noisette en poudre

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, ou dans votre robot, mixer ou battre le beurre mou avec le sel quelques instants.

 

Ajouter le sucre en poudre, les jaunes d’œufs et la poudre de noisette.

 

Bien mélanger (ou mixer le tout) pendant 30 secondes.

 

Puis ajouter à la fin la farine, on aura une pâte d’une consistance un peu sableuse.

 

Sur le plan de travail légèrement fariné, réunir la préparation et former une boule.

 

Étaler cette pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé, de façon à avoir une épaisseur régulière de 3 mm environ.

 

Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée

 

Découper la pâte avec un emporte-pièce (pour moi un cercle de 7 cm de diamètre).

 

Poser les formes découpées sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé.

 

Cuire dans le four chaud pendant 20 minutes.

 

Sortir les biscuits du four et laissez-les refroidir sur une grille.

 

Décorer avec un peu de sucre glace.

 

Source : recette du blog « Le monde culinaire de Samia » http://lemondeculinairedesamia.com/un-biscuit-sable-fondant-et-facile-le-noisetier/

 

Le noisetier
Le noisetier
Le noisetier
Le noisetier
Partager cet article
Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 00:00
Baeckeoffe de fruits

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

2 pommes Chantecler ou autre variété

2 poires Doyenne du Comice

2 petits coings

1 étoile d’anis étoilé

1 cuillerée à soupe de miel toutes fleurs

10 g de beurre doux

37, 5 cl de vin Gewurztraminer (1/2 bouteille)

1 citron vert Bio

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Lavez les fruits ainsi que le citron. Prélevez des zestes du citron et pressez-le, réservez le jus et les zestes.

 

Épluchez les coings, taillez en quartiers et enlevez le cœur avec les pépins. Faites fondre le beurre dans une poêle, ajoutez le miel puis les quartiers de coings et faites-les cuire une dizaine de minutes en mélangeant de temps en temps. Déglacez avec un peu du jus de citron et versez dans la terrine (ou comme moi une cocotte Ultra Pro de Tupperware d’1 litre 500).

 

Pendant ce temps, épluchez et coupez en quartiers les pommes et les poires. Enlevez les pépins, citronnez-les avec le reste du jus de citron et ajoutez-les aux coings dans la terrine.

 

 Mélangez délicatement, placez l’étoile d’anis étoilé au centre des fruits ainsi que les zestes de citron. Versez le vin blanc.

 

Fermez la terrine avec le couvercle (ou la cocotte) et enfournez dans le four chaud pour 40 minutes de cuisson.

 

A la fin de la cuisson, sortir la terrine ou la cocotte, laissez-la un peu refroidir. dégustez ces fruits cuits dans le Gewurztraminer, tièdes.

 

Note : On peut lutter la terrine avec de la pâte feuilletée (humidifiez le bord de la terrine avec un peu d’eau et appliquez la pâte feuilletée tout autour, soudez bien).

 

Dorez avec du jaune d’œuf dilué avec un peu d’eau et une pincée de sucre à l’aide d’un pinceau.

 

A la sortie du four , cassez la pâte  qui était sur les bords de la terrine devant vos invités et dégustez les fruits tièdes accompagnés de morceaux de feuilletage.

 

Source : recette de Laurent Mariotte « Petits plats en équilibre » émission de TF1

https://www.tf1.fr/tf1/petits-plats-en-equilibre/news/baeckeoffe-de-fruits-21283818.html

 

 

Baeckeoffe de fruits
Baeckeoffe de fruits
Baeckeoffe de fruits
Baeckeoffe de fruits

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de novembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

Baeckeoffe de fruits
Partager cet article
Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 00:00
Choux craquelin à la caramelaka

 

Ingrédients : pour 24 choux de taille moyenne (5 cm de diamètre)

 

Le croustillant

40 g de beurre doux

50 g de sucre blond ou sucre cassonade

50 g de farine type 55

La pâte à choux

100 g d’eau

100 g de lait ½ écrémé

90 g de beurre doux

1 pincée de sel fin

1 pincée de sucre en poudre

110 g de farine type 55

3 œufs

 

Le crèmeux namelaka  chocolat blanc

200 g de lait entier

10 g de glucose

6 g de gélatine (gélatine en feuilles)

400 g de crème liquide entière

340 g de  chocolat blanc Valrhona (ou chocolat blanc de bonne qualité)

 

Le caramel au beurre salé

100 g de caramel au beurre salé maison

 

 

Préparation :

 

Commencer par préparer le crémeux namelaka la veille : mettre les feuilles de gélatine à tremper 10 minutes dans un bol d’eau froide.

 

Faire fondre le chocolat blanc cassé en morceaux dans une casserole placé dans un bain-marie, sur feu doux.

 

Dans une casserole, chauffer le lait entier avec le sirop de glucose. Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorée entre vos mains et fouetter bien,  puis verser en 3 fois sur le chocolat fondu afin de réaliser une émulsion.

 

Mixer puis ajouter la crème fraîche froide et mixer à nouveau. Couvrir au contact avec du film alimentaire et réserver au réfrigérateur toute une nuit (12 heures).

 

Préparer le croustillant des choux : malaxer à la main le beurre avec le sucre cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte. Étaler finement la préparation entre deux feuilles de papier sulfurisé pour bien l’étaler. Réserver au frais 30 minutes.

 

Découper des disques de 4 cm de diamètre à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte.

 

Congeler les petits cercles de croustillants qui vous restent pour une utilisation ultérieure.

 

La pâte à choux : faire bouillir dans une casserole, l’eau, le lait, le sel fin et le sucre puis ajouter le beurre doux coupé en morceaux.

 

A l’ébullition, hors du feu, ajouter la farine en une seule fois et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’il se forme une boule de pâte. Remettre le tout sur le feu  pour bien dessécher la préparation (quelques minutes).

 

Hors du feu, ajouter les 3 œufs, un par un, en mélangeant entre chaque ajout. Versez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille unie, dresser en quinconce des petites boules de pâte à choux sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé.

 

Préchauffer le four à 250° C (thermostat 8 1/3) chaleur ventilée.

 

Posez les disques de croustillant sur les petites boules de pâte à choux en appuyant légèrement.

 

Lorsque le four est à température soit à 250° C , enfourner les plaques de choux et éteindre le four. Laisser dans le four pour 20 minutes.

 

Rallumer de nouveau le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée, et laisser cuire les choux pendant 25 minutes (25 ou 30 minutes) puis baissez le thermostat à 160 ° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée et finir la cuisson durant 5 à 10 minutes. Ne pas ouvrir le four avant 20 minutes.

 

Sortir les choux  cuits du four et laissez-les refroidir complètement avant de les garnir du crémeux au chocolat.

 

Garnir les choux un à un avec le crémeux au chocolat à l’aide d’une poche à douille ou couper les chapeaux des choux à l’aide d’un couteau à dents.

 

 Pour ne pas avoir à couper les choux, il existe un embout spécial pour garnir les choux, faire un petit trou au fond des choux pour les remplir délicatement avec la poche à douille.

 

Mettre le caramel au beurre salé dans une autre poche à douille, garnir d’un peu de caramel au beurre salé chaque chou,  puis terminer avec la crème namélaka. Décorer avec du sucre glace et une goutte de caramel au beurre salé. Réserver au frais jusqu’à la dégustation.

 

Les choux seront meilleurs le jour de leur réalisation car le crémeux aura tendance à ramollir la pâte à choux bien croustillante.

 

Les choux cuits sans garniture, peuvent se congeler. Lorsque vous les utiliserez, décongelez-les 30 minutes avant de les passez-les 10 à 15  minutes dans le four à 160° C pour leur rendre leur croustillant.

 

Sources : recette des choux de Christophe Michalak et les recettes de la crème caramelaka et du caramel au beurre salé sont du blog « Patachou, miam-miam et compagnie »  http://inbakery.canalblog.com/archives/2017/09/10/35662382.html

 

Choux craquelin à la caramelaka
Choux craquelin à la caramelaka
Choux craquelin à la caramelaka

Le caramel au beurre salé

 

Ingrédients : pour un pot de 200 g

 

80 g de sucre en poudre

80 g de crème fraîche liquide entière

50 g de beurre demi-sel en morceaux

 

 

Préparation :

 

Mettre le sucre dans une casserole à bords hauts, et le faire cuire sur feu moyen, sans mélanger, jusqu’à l’obtention d’un joli caramel ambré.

 

En même temps, faire chauffer la crème fraîche jusqu’à ébullition. Quand le caramel est bien ambré, verser la crème bouillante dans la casserole du caramel. Attention le caramel éclabousse, attentions aux brûlures.

 

Bien mélanger sur feu moyen, pour rendre le mélange homogène. Ajoutez alors le beurre.

 

Laisser cuire quelques minutes en mélangeant sans arrêt, afin de faire épaissir le caramel selon votre convenance.

 

Ebouillanter un pot à confiture, verser le caramel au beurre salé dedans, laisser refroidir avant de stocker ce pot au réfrigérateur jusqu’à son utilisation.

 

 

Choux craquelin à la caramelaka

 

Avec cette recette je participe au défi de Compile-moi un menu ,
organisé par Nath  « Une cuisine pour Voozenoo » et Viviane « Quoi qu’on mange ? »

La marraine de cette édition est Sylvie du blog « La table de Clara » http://www.latabledeclara.fr

 

Le thème de ce mois de novembre est « le chocolat » Choco passion, choco plaisir.
 

 

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/11/01/choco-passion-choco-plaisir-le-theme/

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/11/01/choco-passion-choco-plaisir-inscription-et-depots-des-recettes/

 

 

Choux craquelin à la caramelaka
Partager cet article
Repost0
14 novembre 2019 4 14 /11 /novembre /2019 00:00
Far aux coings

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

240 g de farine type 55

150 g de sucre en poudre (ou sucre cassonade)

90 cl de lait ½ écrémé

4 gros œufs

1 pincée de sel fin

Un peu de beurre pour le plat

450 g de morceaux de coings (poids des morceaux prêts à cuire)

 

Le sirop de sucre pour la cuisson des coings

150 g de sucre en poudre

50 cl d’eau de source

Le jus d’un demi-citron pressé

 

 

Préparation :

 

Préparation des coings : verser l’eau de source, le sucre en poudre et le jus du demi-citron pressé dans une casserole, pour réaliser le sirop de cuisson des coings.

 

Peler les coings et les couper en tranches épaisses (enlever le cœur et les pépins), cette étape est un peu fastidieux et à faire rapidement pour que les coings ne s’oxydent pas trop.

 

Faire chauffer le sirop de sucre et quand il est chaud, plonger les tranches de coings, mélanger et laisser cuire 10 à 12 minutes (les coings doivent être tendres sans s’écraser).

Egoutter les coings et réservez-les.

 

Préchauffer le four à 200 ° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Préparation du far : dans le bol du robot ou dans un saladier, verser la farine avec le sel fin, ajouter les œufs un par un et mélanger entre chaque ajout (il faut éviter les grumeaux).

 

Ajouter le sucre blond et mélanger.

 

Ajouter le lait petit à petit et bien mélanger.

 

Beurrer un moule rond et tapisser le fond d’un cercle de papier sulfurisé (moule de 26 cm de diamètre).

 

verser la préparation dans le moule beurré et y répartir les morceaux de coings cuits.

 

Faire cuire pendant 5 minutes à 200° C puis baisser le four à 170° C pour 50 minutes.

Éteindre le four et laisser le far 10 minutes supplémentaires. Vérifier la cuisson à l’aide de la lame d’un couteau.

 

Laisser refroidir avant de le démouler.

Déguster.

 

 

Source : recette du blog de Christiane « Un jardin dans ma cuisine » https://unjardindansmacuisine.com/far-aux-coings/

 

 

Conseils anti gaspillage : ne pas jeter le sirop de cuisson des coings, le faire réduire sur feu doux et napper le dessus de vos tartes aux pommes. Stocker ce sirop dans un pot dans le réfrigérateur.

 

 

Far aux coings
Far aux coings
Far aux coings
Far aux coings

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de novembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Far aux coings
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2019 1 11 /11 /novembre /2019 00:00
Biscuit aux noisettes

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

35 g de poudre de noisettes torréfiée

75 g de farine type 55

1 pincée de sel fin

50 g de beurre doux

75 g de sucre en poudre

1 cuillerée à café de levure chimique

1 œuf

5 cl de lait ½ écrémé

1 noisette de beurre pour le moule

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Beurrer un moule rond de 20 cm de diamètre et tapisser le fond d’un cercle de papier sulfurisé.

 

Faites fondre le beurre coupé en morceaux.

 

Dans un saladier, mélangez la farine et la levure chimique, incorporez le beurre fondu et le sucre, mélangez. Ajoutez ensuite l’œuf, la poudre de noisette, le lait et la pincée de sel fin.

 

Versez la préparation dans le moule beurré (si le moule est en silicone pas besoin de le beurrer). Enfournez dans le four chaud pour 15 minutes.

 

Sortir le biscuit du four et laissez tiédir avant de le démouler.

 

Dégustez avec un thé ou un café.

 

Biscuit aux noisettes
Biscuit aux noisettes
Biscuit aux noisettes
Biscuit aux noisettes

 

Avec ce biscuit aux noisettes , je participe au  défi sur la page Facebook « tests de recettes entre bloggeurs » jeu organisé par Sonia du blog « la Cuisine de Boomy »

https://www.facebook.com/groups/215984625630347/

http://lacuisinedeboomy.com

 

Le 1e  thème de ce défi pour le mois de novembre 2019  est « Les fruits secs ».


La recette doit être choisie sur un des blogs inscrits pour le mois et  j’ai choisi ma recette (recette originale : pavés aux noisettes ) sur le blog de Jacqueline « Les recettes de Jacre »

http://www.lesrecettesdejacre.com/article-35079210.html

 

Partager cet article
Repost0
8 novembre 2019 5 08 /11 /novembre /2019 00:00
Choux craquelin à la crème namelaka  chocolat noir

 

Ingrédients : pour 24 choux de taille moyenne (5 cm de diamètre)

 

Le croustillant (30 à 35 croustillants de 4 cm de diamètre)

40 g de beurre doux

50 g de sucre blond ou sucre cassonade

50 g de farine type 55

 

La pâte à choux

100 g d’eau

100 g de lait ½ écrémé

90 g de beurre doux

1 pincée de sel fin

1 pincée de sucre en poudre

110 g de farine type 55

3 œufs

 

Le crèmeux namelaka (pour 16 choux)

100 g de lait entier

5 g de glucose ou de miel neutre (acacia)

3 g de gélatine (gélatine en feuilles)

200 g de crème liquide entière 30 % MG

135 g de chocolat noir à 66 % de cacao

 

 

Préparation :

 

Commencer par préparer le crémeux namelaka la veille : mettre les feuilles de gélatine à tremper 10 minutes dans un bol d’eau froide.

 

Faire fondre le chocolat cassé en morceaux dans une casserole placé dans un bain-marie, sur feu doux.

 

Dans une casserole, chauffer le lait entier avec le sirop de glucose ou le miel. Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorée entre vos mains et fouetter bien,  puis verser en 3 fois sur le chocolat fondu afin de réaliser une émulsion.

 

Mixer puis ajouter la crème fraîche froide et mixer à nouveau. Réserver au réfrigérateur toute une nuit.

 

Préparer le croustillant des choux : malaxer à la main le beurre avec le sucre cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte. Étaler finement la préparation entre deux feuilles de papier sulfurisé pour bien l’étaler. Réserver au frais 30 minutes.

 

Découper des disques de 4 cm de diamètre à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte.

 

Congeler les petits cercles de croustillants qui vous restent pour une utilisation ultérieure.

 

La pâte à choux : faire bouillir dans une casserole, l’eau, le lait, le sel fin et le sucre puis ajouter le beurre doux coupé en morceaux.

 

A l’ébullition, hors du feu, ajouter la farine en une seule fois et mélanger avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’il se forme une boule de pâte. Remettre le tout sur le feu  pour bien dessécher la préparation (quelques minutes).

 

Hors du feu, ajouter les 3 œufs, un par un, en mélangeant entre chaque ajout. Versez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille unie, dresser en quinconce des petites boules de pâte à choux sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé.

 

Préchauffer le four à 250° C (thermostat 8 1/3) chaleur ventilée.

 

Posez les disques de croustillant sur les petites boules de pâte à choux en appuyant légèrement.

 

Lorsque le four est à température soit à 250° C , enfourner les plaques de choux et éteindre le four. Laisser dans le four pour 20 minutes.

 

Rallumer de nouveau le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée, et laisser cuire les choux pendant 25 minutes (25 à 30 minutes), puis baissez le thermostat à 160 ° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée et finir la cuisson durant 5 à 10 minutes. Ne pas ouvrir le four avant 20 minutes.

 

Sortir les choux  cuits du four et laissez-les refroidir complètement avant de les garnir du crémeux au chocolat.

 

Garnir les choux un à un avec le crémeux au chocolat à l’aide d’une poche à douille.

 

 Pour ne pas avoir à couper les choux, il existe un embout spécial pour garnir les choux, faire un petit trou au fond des choux pour les remplir délicatement avec la poche à douille.

 

Vous pouvez couper le haut des choux à l’aide d’un couteau à pain, puis garnir les choux du crémeux à l’aide d’une poche à douille.

 

Les choux seront meilleurs le jour de leur réalisation car le crémeux aura tendance à ramollir la pâte à choux bien croustillante.

 

Les choux cuits sans garniture, peuvent se congeler. Lorsque vous les utiliserez, décongelez-les 30 minutes avant de les passez-les 10 à 15  minutes dans le four à 160° C pour leur rendre leur croustillant.

 

Sources : recette des choux de Christophe Michalak et la recette du crémeux est du blog « ça turbine en cuisine » http://caturbineencuisine.com/2013/06/namelaka-sur-son-craquant-au-chocolat/

 

 

Choux craquelin à la crème namelaka  chocolat noir
Choux craquelin à la crème namelaka  chocolat noir
Choux craquelin à la crème namelaka  chocolat noir
Choux craquelin à la crème namelaka  chocolat noir

 

Avec cette recette je participe au défi de Compile-moi un menu ,
organisé par Nath  « Une cuisine pour Voozenoo » et Viviane « Quoi qu’on mange ? »

La marraine de cette édition est Sylvie du blog « La table de Clara » http://www.latabledeclara.fr

 

Le thème de ce mois de novembre est « le chocolat » Choco passion, choco plaisir.
 

 

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/11/01/choco-passion-choco-plaisir-le-theme/

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/11/01/choco-passion-choco-plaisir-inscription-et-depots-des-recettes/

 

Choux craquelin à la crème namelaka  chocolat noir
Partager cet article
Repost0
7 novembre 2019 4 07 /11 /novembre /2019 00:00
Coings rôtis au four à la vanille

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

3 beaux coings (le moins bosselés si possible)

100 cl d’eau (1 litre)

180 à 220 g de sucre de canne blond selon la maturité des fruits (ou du sucre en poudre)

20 g de beurre doux (facultatif)

Une belle gousse de vanille (grattée mais garder la gousse)

 

 

Préparation :

 

1 - Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Éplucher, enlever le cœur et couper en morceaux de taille égale, les coings.

 

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau avec le sucre (200 g de sucre cassonade) et la gousse de vanille fendue en deux ainsi que les grains.

 

Y plonger les morceaux de coings et laisser frémir sur feu doux, pendant 10 minutes.

 

2 - Transférer le tout dans un plat de taille moyenne allant au four avec des bords un peu hauts de manière à recouvrir (à hauteur des fruits) les coings du liquide et ne doivent pas être superposés. Couvrir d’une feuille de papier d’aluminium.

 

3 – Enfourner pendant une heure environ en mélangeant de temps en temps : le liquide doit avoir un peu réduit et les coings doivent devenir un peu tendres. Retirer la feuille de papier d’aluminium, ajouter le beurre en morceaux et mélanger, laisser cuire encore au moins 20 à 30 minutes, en ayant soin de mélanger de temps en temps, de manière à ce que les coings soient toujours enrobés de sirop.

 

A la fin, il restera peu de sirop (le sirop est absorbé par les fruits) et les coings seront tous tendres avec une jolie couleur vieux rose. Le liquide sera dense, voir comme une gelée lorsqu’il aura refroidi (c’est normal).

 

4 - Déguster tiède ou à température ambiante, seuls ou avec une glace vanille ou une crème anglaise à la vanille ou même une crème pâtissière à la vanille.

 

 

Source : recette d’ Edda du blog « Un déjeuner de soleil » https://www.undejeunerdesoleil.com/2015/10/coings-rotis-four-vanille.html

 

 

Coings rôtis au four à la vanille
Coings rôtis au four à la vanille
Coings rôtis au four à la vanille
Coings rôtis au four à la vanille

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de novembre de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

Coings rôtis au four à la vanille
Partager cet article
Repost0
6 novembre 2019 3 06 /11 /novembre /2019 18:00
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny

 

Ce gâteau, je l’ai réalisé pour le baptême de mon deuxième petit-fils, il y a déjà quelques années. Ce dessert m’a donné du fil à retordre surtout au niveau de la pâte à sucre.

 

J’ai réalisé plusieurs jours à l’avance des chocolats colorés pour la décoration  et la crème de framboises en bocaux, puis deux jours avant le jour « J » les biscuits soit au total 4 biscuits.

 

Le jour « J » j’ai préparé la ganache pour garnir l’intérieur des biscuits et pour le masquage des biscuits avant la pose de la pâte à sucre.

 

 

La crème de framboise

 

Ingrédients : pour 2 pots de 350 g

30 cl de coulis de framboises

2 œufs

100 g de sucre en poudre

4 cuillerées à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

 

Préparation de la  crème de framboise :

 

Pour réaliser le coulis de framboise, j’ai pris des framboises surgelées (1 kg) et je les ai faites fondre dans une casserole, sur feu doux, pendant 10 minutes.  J’ai passé le tout dans une passoire fine et j’ai obtenu 30 à 40 cl de coulis.

 

Après avoir mesuré 30 cl de coulis pour réaliser cette recette, j’ai chauffer ce coulis dans une casserole.

 

Pendant ce temps, j’ai fouetté les deux œufs entiers avec le sucre dans un saladier jusqu’à ce que le mélange blanchisse bien.

 

Incorporer la fleur de maïs et bien mélanger pour avoir une préparation homogène.

 

Ajouter en fouettant, le coulis de framboise chaud et remettre le tout dans la casserole. Faites épaissir sans cesser de fouetter.

 

Remplir deux pots à confiture ébouillantés (pots de 350 g environ) avec cette crème de framboise. Visser le couvercle et retourner les pots jusqu’à complet refroidissement. Lorsque les pots de crème de framboise sont froids, stockez-les au frais.

 

Cette opération a été réalisée plusieurs jours à l’avance (une semaine).

 

Les briques et petits bonhommes Lego

 

Ingrédients

180 g de chocolat coloré rouge (Extra’melts de Scrap Cooking)

210 g de chocolat jaune au citron (fun cakes chocolate)

90 g de chocolat coloré vert foncé (Extra’melts de Scrap Cooking)

 

 

Préparation des chocolats

 

J’ai réalisé des briques et des petits bonhommes Lego avec ce chocolat que j’ai tempéré selon la méthode pour le chocolat blanc.

 

Avec le chocolat coloré rouge, j’ai réalisé 10 petites briques Lego de 4 x 2 cm et 12 petits bonhommes Lego de 4 x 2, 5 cm avec un moule en silicone de la marque Lego.

 

Avec le chocolat jaune parfumé au citron, j’ai réalisé 12 petits bonhommes Lego de 4 x 2,5 cm et 10 briques Lego de 4 x 2 cm avec un moule en silicone de la marque Lego.

 

Avec le chocolat coloré vert foncé, j’ai réalisé 10 briques Lego de 4 x 2 cm avec un moule en silicone de la marque Lego.

 

Ces chocolats ont été conservé dans un endroit frais et sec. Ces personnages et briques ont servi pour la décoration du gâteau.

 

Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny

 

Le molly cake

 

Ingrédients : pour un moule de 20 cm de diamètre

250 g de farine type 55

250 g de crème liquide entière froide

250 g de sucre en poudre

3 œufs

1 sachet de levure chimique (11 g)

1 cuillerée à café d’extrait de vanille

 

 

Préparation du molly cake :

 

Préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Dans un saladier, fouetter les trois œufs entiers avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume (environ 5 minutes).

 

Dans un autre saladier, mélanger la farine et la levure chimique. Tout en continuant à battre à petite vitesse, incorporer le mélange farine-levure chimique en plusieurs fois.

 

Fouetter la crème fraîche liquide entière en Chantilly ferme puis l’incorporer délicatement à la préparation précédente jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

 

Verser la pâte dans un moule beurré dont le fond est tapissé de papier sulfurisé (moule de 20 cm de diamètre à bords hauts).

 

Enfourner dans le four chaud pour 1 heure 10 à 1 heure 20.

 

Ne pas ouvrir la porte du four pendant la cuisson sauf à la fin, pour vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau.

 

Laisser refroidir 10 minutes avant de démouler ce molly cake sur une grille. Laissez complètement refroidir le biscuit avant de l’envelopper dans du papier d’aluminium pour qu’il reste moelleux.

 

J’ai réalisé deux biscuits de 20 cm de diamètre avec deux fois les ingrédients puis une troisième fois j’ai partagé la pâte à biscuit pour réaliser un biscuit de 20 cm de diamètre moins haut et un biscuit de 10 cm de diamètre.

 

Pour le biscuit de 20 cm de diamètre moins haut, la cuisson était plus courte soit 40 minutes à 160°C. Pour le biscuit de 10 cm de diamètre, la cuisson a été de 45 minutes environ. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau.

 

Source  : recette du molly cake du blog « Les Délices de Mimm » http://www;delicesdemimm.com/archives/2015/05/17/32071404.html

 

La ganache chocolat

 

Ingrédients

400 g de chocolat noir

40 cl de crème fraîche liquide entière

40 g de beurre doux

 

 

Préparation de la ganache chocolat :

 

faire bouillir la crème fraîche, verser sur le chocolat coupé en petits morceaux. Bien mélanger, il ne doit pas rester de morceaux de chocolat.

 

Ajouter le beurre en morceaux et mélanger jusqu’à ce qu’il fonde. Couvrir la ganache au contact avec du film alimentaire et laissez-le refroidir à température ambiante (quelques heures).

 

Le chocolat va s’épaissir et il sera prêt à être utiliser lorsqu’il aura une consistance de pâte à tartiner.

 

Source : recette de la ganache du blog « Création Hloua » http://www.creationhloua.com/blog/recetet-de-garniture-pour-cake-design/ganache-de-couverture-et-de-fourrage.html

 

 

 

Le montage du gâteau tête de Lego : tout d’abord égaliser les dessus des biscuits, puis couper les deux plus hauts biscuits en trois épaisseurs, soit au total 6 épaisseurs de biscuit.

 

Commencer par la tête de Lego : poser une première épaisseur de biscuit sur un carton, collé avec un peu de ganache sur le plat de service.

 

Mettre un peu de ganache au chocolat, posez la deuxième épaisseur de biscuit. Tartinez généreusement de la crème de framboise, posez la troisième épaisseur de biscuit, puis une couche de ganache, puis la quatrième épaisseur, de la crème de framboise, la cinquième épaisseur de biscuit, de la ganache et enfin la sixième épaisseur de biscuit.

 

Piquer 3 piques à brochette au centre des biscuits pour bien maintenir l’ensemble.

 

Tartiner pour recouvrir entièrement l‘ensemble des gâteaux avec la ganache, bien lisser et laisser prendre à température ambiante avant de le recouvrir de pâte à sucre.

 

Pour le chapeau de la tête de Lego, tartiner de ganache le biscuit moins épais de 20 cm de diamètre (3 à 4 cm de hauteur), bien lisser et laisser prendre à température ambiante avant de le recouvrir de pâte à sucre.

 

Faire de même pour le haut du chapeau avec le biscuit de 10 cm d’épaisseur (4 à 5 cm de hauteur).

 

Tout est prêt pour envelopper les biscuits avec la pâte à sucre.

 

La pâte à sucre : pour recouvrir tous les gâteaux  prévoir 1, 750 kg de pâte à sucre jaune vif, 100 g de pâte à sucre noire, 100 g de pâte à sucre blanche et un peu de pâte à sucre rouge.

Pour coller les briques lego et les personnages j’ai utilisé du chocolat blanc fondu (environ 200 g).

 

Pour recouvrir l’ensemble des biscuits qui forment le pot de lego, étaler la pâte à sucre en un rectangle de 66 cm x 24 cm de hauteur environ (le périmètre du cercle est : diamètre soit 20  x 3,14 = 62, 8 cm). 

 

Pour éviter que la pâte à sucre ne colle, saupoudrer un tapis de travail en plastique (ou votre plan de travail) et le rouleau à pâtisserie, de sucre glace.

 

Si vous avez plusieurs morceaux de pâte à sucre, formez une seule et même boule et assouplissez-la entre vos mains pour former une boule ronde.

 

Malaxer la pâte à sucre pour la ramollir entre vos mains pendant 3 à 5 minutes, essayer de lui donner une forme ronde.  Une fois qu’elle est parfaitement souple, étalez-la à l’aide du rouleau pour obtenir un disque de pâte relativement fin. Etalez la pâte à sucre d’un seul côté si possible (surtout si celle-ci est de couleur), car celle-ci conservera un côté sans trace de sucre.

 

Partez du centre vers l’extérieur pour étaler la pâte à sucre, soit du centre vers le haut, du centre vers le bas, du centre vers la gauche puis vers la droite.

 

Enroulez ensuite la pâte à sucre autour du rouleau, les biscuits recouverts de ganache sont devant vous, le rouleau perpendiculaire au gâteau.  Déroulez avec le plus grand soin, le plus près possible des côtés du gâteau. Une fois la pâte à sucre déroulée et posée , avec votre main bien propre et sèche, faites bien faire adhérer la pâte sur les côtés du gâteau. Lorsque la pâte est bien collée, prenez un lissoir  et lissez en faisant des mouvements circulaires, des mouvements de haut en bas pour obtenir un gâteau le plus lisse possible.

 

Rabattre un rebord sur le dessus ou sera posé le chapeau. Bien lisser la pâte à sucre et surtout la jointure sur la hauteur.

 

Tête de lego pour Lenny

 

Recouvrir entièrement le biscuit du chapeau (20 cm de diamètre et 4 cm de hauteur) de pâte à sucre jaune (diamètre de la pâte à sucre  à prévoir 34 à 36 cm) et faites de même avec le haut du chapeau (biscuit de 10 cm de diamètre et de 5 cm de hauteur) prévoir un cercle de pâte à sucre jaune de 22 à 24 cm de diamètre environ. Bien lisser.

 

Coller le haut du chapeau sur le chapeau à l’aide de chocolat blanc. Poser enfin le chapeau sur la tête de Lego.

 

Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny

 

Pour la décoration coller des briques Lego et des personnages avec du chocolat blanc fondu. Découper et coller les yeux, les sourcils, la bouche, la langue…. et le prénom….

 

 

Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny
Tête de lego pour Lenny

 

Avec ce dessert de baptême  « La tête de Légo » je participe à la Battle Food #72 dont le thème est   « Votre plus belle recette ou fierté culinaire »

La précédente marraine était Silvie du blog « Citronelle and Cardamone »  http://citronelleandcardamone.com/

La marraine de cette édition est Maggy du blog « Magg Kitchnette » https://maggkitchenette.com

 

La créatrice du jeu est Jenna du blog « Le bistrot de Jenna » http://www.grainedefaimkely.com  et l’administratrice de la page Facebook Valérie du blog «123 dégustez » https://123degustez.fr

 

Voici la liste des participants :

 

  1. Jenna du blog du Bistro de Jenna
  2. Michelle du blog plaisirs de la maison
  3. Louisiane du blog Les gralettes
  4. Aurélie du blog Yellow mustard5
  5. Catalina du blog Le blog de Cata
  6. Nathalie du blog Cuisine voozenoo
  7. Valérie du blog 1.2.3.Dégustez
  8. Soulef du blog Amour de cuisine
  9. Viviane du blog quoi qu’on mange ?
  10. Ponpon du blog Miamponpon
  11. Lic du blog aussi délicieux qu’un gâteau
  12. Cenwen du blog Simplement Cenwen
  13. Docteur Chocolatine de la médecine passe par la cuisine
  14. Hélène du blog Keskonmangemaman
  15. Marie du blog Cooking and Bon Appétit
  16. Virginie du blog çà ne sent pas un peu le brulé la
  17. Samar du blog mes inspirations culinaires
  18. Nicolas du blog Dans ma cuisine à moi
  19. Lina du blog Chaud Patate
  20. Sylvie du blog La table de Clara
  21. Lova du blog Graine de faim Kely
  22. Michèle du blog Croquant -Fondant-Gourmand
  23. Delphine du blog oh la gourmande de del
  24. Fabienne du blog Famoh
  25. Christine du blog Pause- nature
  26. Maggy du blog Magg kitchenette

 

Tête de lego pour Lenny
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2019 2 05 /11 /novembre /2019 00:00
Namelaka  sur son craquant au chocolat

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

La crème namelaka au chocolat noir (la veille)

100 g de lait entier

5 g de glucose

3 g de gélatine (gélatine en feuilles)

200 g de crème liquide entière

135 g de chocolat à 60 % de cacao

 

La pâte sablée au chocolat

60 g de beurre doux

1 pincée de sel fin

45 g de sucre glace

15 g de poudre d’amande

25 g d’œuf

90 g de farine type 55 (ou farine type 45)

25 g de cacao non sucré

 

Le croustillant au chocolat

65 g de chocolat noir fondu

25 g de beurre doux fondu

150 g de la pâte sablée au chocolat cuite

15 g de sucre cassonade

20 g de crêpes dentelle émiettées

¼ de gousse de vanille

 

 

Préparation

 

Préparer la veille la crème namelaka au chocolat noir : mettre la gélatine à tremper 10 minutes dans un bol d’eau froide.

 

Faire fondre le chocolat cassé en morceaux dans une casserole placé dans un  bain marie, sur feu doux.

 

Chauffer le lait avec le glucose. Hors du feu, ajouter la gélatine essorée entre vos mains et fouetter bien puis verser en 3 fois sur le chocolat fondu afin de réaliser une émulsion.

 

Mixer puis ajouter la crème froide et mixer à nouveau. Réserver au réfrigérateur.

 

La pâte sablée au chocolat : préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Mélanger les poudres (sucre glace, farine, poudre d’amande, la pincée de sel et le cacao non sucré) avec le beurre fondu puis ajouter l’œuf. Une fois le mélange homogène, l’étaler sur une plaque à pâtisserie recouverte de papiers sulfurisé, sur 3 mm d’épaisseur. Enfourner pour environ 20 minutes dans le four chaud.

 

Au milieu de la cuisson (au bout de 10 minutes), donner quelques coups de couteau pour casser des morceaux et ainsi les morceaux de pâte seront secs à  l’intérieur. Poursuivez la cuisson pour 10 minutes.

 

Laisser refroidir totalement ces morceaux de pâte sablée au chocolat. Cette pâte sablée peut se réaliser la veille ou plusieurs jours à l’avance. Mettez la pâte sablée en morceaux dans une boite en métal.

 

Le croustillant au chocolat : concasser finement la pâte sablée au chocolat froide, dans un saladier puis ajouter le beurre et le chocolat fondus, mélanger.

 

Incorporer le sucre cassonade, les crêpes dentelle émiettées et la vanille. Mélanger et répartir cette préparation dans 6 cercles individuels ( cercles de 6 à 7 cm de diamètre) posés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, sur une hauteur de 1,5 cm de hauteur. Tasser légèrement le croustillant, retirer les cercles et déposer sur le croustillant une quenelle de crème namelaka au chocolat.

 

On peut accompagner de petits bâtonnets de meringue et de coulis de framboise.

 

Source : recette du blog « ça turbine en cuisine » http://www.caturbineencuisine.com/2013/06/namelaka-sur-son-craquant-au-chocolat/

 

​​​​​​​

Namelaka  sur son craquant au chocolat
Namelaka  sur son craquant au chocolat
Namelaka  sur son craquant au chocolat
Namelaka  sur son craquant au chocolat

 

Avec cette recette je participe au défi de Compile-moi un menu ,
organisé par Nath  « Une cuisine pour Voozenoo » et Viviane « Quoi qu’on mange ? »

La marraine de cette édition est Sylvie du blog « La table de Clara » http://www.latabledeclara.fr

 

Le thème de ce mois de novembre est « le chocolat » Choco passion, choco plaisir.
 

 

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/11/01/choco-passion-choco-plaisir-le-theme/

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/11/01/choco-passion-choco-plaisir-inscription-et-depots-des-recettes/

 

Namelaka  sur son craquant au chocolat
Partager cet article
Repost0
3 novembre 2019 7 03 /11 /novembre /2019 08:00
Tarte crème brûlée au café

 

Ingrédients :  pour 6 à 8 personnes

 

La pâte sucrée au café (il en restera un peu pour réaliser des petits biscuits)

180 g de farine type 55 ou type 65

100 g de beurre doux à température ambiante

90 g de sucre de canne blond (sucre cassonade)

40 g de poudre de noisette (ou de poudre d’amande)

20 g de fécule de maïs ou de fécule de pommes de terre

10 g de bon café moulu finement

1 œuf entier

1 pincée de sel fin

 

La crème brulée au café

28 cl de crème fraîche fleurette (30 % MG)

6 cl de café expresso

70 g de sucre de canne blond (ou sucre en poudre)

4 jaunes d’œufs

 

La décoration

3 cuillerées à soupe de sucre de canne blond

 

 

Préparation :

 

1 - Préparer la pâte sucrée plusieurs heures à l’avance, voire la veille. Dans un saladier ou dans la cuve d’un robot (avec le crochet plat) mélanger le beurre avec le sucre, le sel et le café moulu jusqu’à ce qu’ une crème se forme. Incorporer l’œuf, mélanger la farine, la fleur de maïs avec la poudre de noisette et l’ajouter au mélange précédent. Travailler rapidement du bout des doigts (ou avec le crochet) afin d’obtenir une pâte homogène et un peu molle (c’est normal). Former un rectangle aplati (ou un disque selon le moule choisi), recouvrir de papier film alimentaire et mettre au frais au moins deux heures voire une nuit.

 

2 – Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée. Sortir la pâte et la laisser se détendre quelques minutes à température ambiante. L’étaler sur du papier sulfurisé ou sur le plan de travail légèrement fariné sur 3 à 4 millimètres d’épaisseur, environ. La rouler autour du rouleau à pâtisserie fariné et la dérouler sur le moule à tarte choisi (moule rectangulaire de 35 cm x 10, 5 cm) ou dans un cercle (22 à 24 cm de diamètre) posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.  Faire bien adhérer les bords (le haut du moule) puis passer le rouleau par-dessus de manière à retirer l’excèdent de pâte.

 

Avec le reste de la pâte, réalisez des petits sablés que vous cuirez en même temps que la pâte de la tarte (15 minutes de cuisson à 170° C).

 

3 – Piquer le fond de la tarte, recouvrir de papier cuisson puis avec des billes de cuisson (ou du riz ou des pois cassés) et enfourner dans le four chaud pendant 15 minutes environ, voire un peu plus. La pâte doit colorer, sécher et devenir croustillante. Retirer le fond avec le papier et les billes et enfourner de nouveau, pendant 10 minutes environ, cela permet de bien cuire la base de cette tarte crème brûlée.

 

Sortir du four et laisser refroidir.

 

4 – Préparer la crème brulée : dans une casserole mélanger la crème fraîche avec la moitié du sucre (35 g) et porter à frémissement. Éteindre et ajouter le café expresso. Mélanger les jaunes d’œufs avec le reste du sucre (35 g)  puis verser dessus le mélange liquide encore chaud en deux fois tout en mélangeant pour obtenir une crème homogène. Laisser tiédir.

 

5 - Préchauffer le four à 100° C (thermostat 3  1/3) chaleur ventilée.

 

Poser le fond de tarte cuit sur une plaque à pâtisserie puis verser doucement à l’intérieur la crème. Enfourner dans le four chaud pour 40 à 45 minutes, le temps que la crème soit prise et tremblotante et qu’il se forme une pellicule au-dessus de manière à ce qu’en passant le doigt délicatement dessus, la crème ne colle pas.

 

Le temps de cuisson  est à adapter selon votre four. Avec le reste de la préparation pour crème brulée j’ai réalisé deux ramequins que j’ai cuit 25 minutes à 100° C.

 

6 - Sortir la tarte et laissez-la refroidir puis gardez-la au frais au moins 3 heures (la crème va se figer un peu plus). juste avant le service, saupoudrer la surface de sucre blond puis passer le chalumeau de manière à bien caraméliser (insister un peu).

 

Si vous ne possédez pas de chalumeau, on peut passer la tarte sous le grill du four à 220° C, juste quelques minutes, mais on risque de recuire la crème et la pâte donc prudence.

 

Conseils : la tarte se conserve bien 12 heures au frais, même un peu plus de temps mais la pâte a tendance à prendre l’humidité, il est important de bien cuire la base.

 

Source : recette d’Edda du blog « Un déjeuner de soleil » https://www.undéjeunerdesoleil.com/2016/03/tarte-cafe-creme-brulee.html

 

Tarte crème brûlée au café
Tarte crème brûlée au café
Tarte crème brûlée au café
Tarte crème brûlée au café

 

Avec ma recette du jour, je participe au jeu : « Recette autour d’un ingrédient » , un petit jeu lancé par les deux bloggeuses Samar du blog « Mes inspirations culinaires » (https://www.mesinspirationsculinaires.com), et Soulef du blog « Amour de cuisine » (http://www.amourdecuisine.fr )

 

La marraine de cette édition #55 est Lina du blog « Chaud Patate »  http://lechaudpatate.com/2019/10/06/je-vous-invite-a-faire-une-pause-cafe/

qui a choisi comme thème « Le café » pour être la vedette de ce mois d’octobre.

 

La liste des participants :

 

Soulef du blog Amour de Cuisine avec Un gâteau magique au café

 Natly du blog Une Cuisine Pour Voozenoo avec Mini tartelettes flan au café
 Ponpon du blog La Cuisine de Ponpon avec Panna cotta au café garnie de ganache au chocolat, chantilly et griotte au kirsch
 Rosa du blog 
La Cuisine de Rosa avec Muffins café chocolat
 Isabelle du blog La Cuisine d’ici et d’ISCA avec Café viennois
 Viviane du blog Quoi qu’on Mange avec Gâteau épicé au café, coulis de chocolat Caraïbes
 Samar du blog Mes Inspirations Culinaires avec Café latte au pumpkin
 Sofia du blog So CuiZine avec Mousse légère chocolat-café
 Michèle du blog 
Croquant Fondant Gourmand avec Le Grenoblois aux noix et café
 Coco de Nice du blog Cuisine en Folie avec Velouté crémeux de châtaignes au café et sa crème fouettée au café
 Natalia du blog Sucre et Épices avec Biscuits faciles au café avec des pépites de chocolat
 Jackie du blog La Cuisine de Jackie avec Noix de St-Jacques en croûte de café 
 Chantal du blog Un grain de sable ou de sel avec Flan au café
 Catalina du blog Le blog de Cata avec Café gras ou « bulletproof coffee » au beurre de cacahuètes
 Loubna du blog Cuisine Test avec Brookies quand le Cookie rencontre le Brownie
 Martine du blog Kilomètre-0 avec Joue de boeuf et polenta au café
 Hélène du blog Keskonmangemaman avec Biscuits grains de café au chocolat
 Aurélie du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec Latte chaï
 Brigitte du blog Les filles, à table ! avec Mousse au café à l’orientale
 le blog Gourmand et Bio avec Tarte brûlée café, chocolat, noix de pécan
 Carine du blog 
Kougelhopf et Chocolat avec Côtes de porc – sauce au café
 Virginie du blog Ça ne sent pas un peu le brûlé là ? avec Verrines aux biscuits thé, au café et au chocolat
 Michelle du blog Plaisirs de la maison avec Tarte crème brûlée au café
 Craquounette du blog Craquounette Avenue avec Clair obscur café
 Delphine du blog Oh la gourmande avec Gâteau aux noix de pécan et café
 Thithoad du blog 
Les Délices de Thithoad avec Moka
 Vanessa du blog Popote de Petit-bohnium avec Tiramisu au Nutella
 Maggy du blog Magg Kitchenette avec Café gourmand aux truffes, amaretti et café liégeois
 Valérie du blog 123 Dégustez avec Gâteau aux noix moelleux au café sans gluten
 Lic du blog 
Aussi Délicieux qu’un Gâteau avec Cookies monstrueux aux yeux rigolos sur coonies (cookies brownies)
 Assia du blog 
Gourmandise Assia avec Tiramisu Café Spéculoos
 Fabienne du blog 
Famoh avec Gâteau en tiramisu
 Sylvie du blog 
La Table de Clara avec Grenoblois au café
 Lina du blog Chaud Patate avec Tapioca au café: le « godó » de mon enfance

 

Tarte crème brûlée au café
Tarte crème brûlée au café

 

Je suis désolée mais je ne maîtrise pas les problèmes d'affichage lorsque je mets la liste des participants (qui est copiée collée) et depuis plusieurs jours une page de publicité s'affiche au milieu de l'article. 

Je vous souhaite une bonne lecture et une bonne journée à tous.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre