750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 00:00

CIMG5722.JPG

CIMG5728.JPG

CIMG5729.JPG

CIMG5734.JPG

 

 

 

 

 

 

Choux aux spéculoos

 

Une recette du blog «  la Pâtisserie de Lucie » - http://lapatisseriedelucie.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 15 choux


15 choux déjà réalisés (voir recette ci-dessous)


La crème aux spéculoos

250 ml de lait entier

2 jaunes d’œufs

50 g de sucre en poudre

25 g de maïzena (fleur de maïs)

1,5 cuillerée à soupe de pâte de spéculoos

 

Préparation :


Préparez la crème aux spéculoos : dans un saladier mélangez les jaunes d’œufs, le sucre et la Maïzena.


Dans une casserole, faites chauffer le lait avec la pâte de spéculoos.


Lorsque le lait aromatisé est chaud, versez-le en filet sur le mélange jaunes d’œufs/sucre/maïzena sans cesser de mélanger.


Transvasez ce mélange dans la casserole, faites chauffer jusqu’à épaississement, mélangez et retirez du feu.


Lorsque la crème est bien homogène, laissez-la refroidir avec un papier film au contact de la crème. Mettre la crème au réfrigérateur.


Avant de remplir les choux, bien battre la crème avec un fouet pour la rendre lisse et onctueuse.
Garnissez les choux cuits et refroidis avec une poche à douille, en les perçant d’un trou à l’aide d’une douille lisse. Poser les choux à la crème aux spéculoos sur le plat de service et dégustez.



 

Choux de Christophe Michalak

 

Ingrédients : pour  24 à 28 choux


Pour le croustillant (pour 24 à 26 choux)

40 g de beurre

50 g de sucre cassonade

50 g de farine

 

La pâte à choux (24 à 26 choux)

100 g d’eau

100 g de lait

90 g de beurre doux

1 pincée de sel

1 pincée de sucre

110 g de farine

3 œufs

 

Préparation :

 

 

Le croustillant : malaxer à la main le beurre avec la cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule. Etaler finement la préparation entre deux feuilles de papier cuisson pour bien l’étaler. Réserver au frais 1/2 heure. Découper des disques de 3 cm à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte. Je congèle les petits cercles de croustillants qui me restent pour une prochaine fois.


La pâte à choux : faire bouillir dans une casserole l’eau, le lait, une pincée de sel et de sucre puis ajouter le beurre doux. Ajouter la farine dès l’ébullition, bien mélanger avec une cuillère en laissant sur le feu pour bien faire dessécher la préparation. Hors du feu, ajouter les 3 œufs un par un. Versez la pâte dans une poche munie d’une douille unie pour dresser en quinconce des petites boules sur une plaque recouverte de papier cuisson.


Posez les disques de croustillant sur les petites boules de pâte à choux en appuyant légèrement. Préchauffer le four à 250°C (thermostat 8 ½). Une fois le four à température, l’éteindre puis enfourner la plaque de choux pendant 20 minutes.


Rallumer de nouveau le four à 180°C (thermostat 6), et laisser cuire environ encore 20 minutes. Sortir les choux cuits du four et les laisser refroidir complétement avant de les garnir avec la crème pâtissière aux spéculoos.


S’il vous reste des choux cuits, vides, les congeler pour une autre fois.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 00:00

PA190716.JPG

PA190717.JPG

PA190719.JPG

 

 

 

 

 

 

Tarte  aux pommes miel et amandes

 

Recette du blog de Marina « Parmesan et Paprika » - http://www.parmesanetpaprika.com

 

Ingrédients :


300 g de pâte feuilletée (ou de pâte sablée, ou même brisée maison ou du commerce)

5 pommes (variétés Canada et Gala)

2 cuillerées à soupe de miel

125 g d’amandes effilées

50 g de sucre en poudre

80 g de beurre

 

Préparation :


Etaler la pâte (pour moi une pâte sablée maison) dans un moule (27 à 28 cm de diamètre).

Réserver au frais.


Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3).


Eplucher les pommes, les couper en tranches pas trop fines. Disposez-le sur la pâte.


Cuire dans le four chaud environ 20 minutes. Surveillez la coloration de la tarte.


Faire fondre le beurre dans une casserole sur feu doux puis ajouter le miel, le sucre en poudre et les amandes effilées. Mélanger délicatement le tout hors du feu.


Verser assez uniformément sur la tarte aux pommes. Remettre dans le four chaud pour 7 à 8 minutes (surveiller la cuisson cela doit être doré, pas brûlé).


Déguster tiède.

 

  

La pâte sablée

 

Ingrédients : pour une tarte de 27 à 28 cm de diamètre


160 g de farine

80 g de beurre doux

50 g de sucre en poudre

1 pincée de sel fin

1 jaune d’œuf

1 cuillerée à soupe de lait

 

Préparation :

 

Sabler le beurre  dans le mélange : farine, sucre et sel.

Faire une fontaine, y mettre le jaune d’oeuf, pétrir le tout très rapidement.

 

Fraiser la pâte, c’est-à-dire l’écraser plusieurs fois sous la paume de la main.

Rouler la pâte en boule et laisser reposer au frais environ une heure.

 

Etendre au rouleau sur moins d’1/2 cm d’épaisseur et découper la pâte.

 

La pâte sablée se cuit normalement à four moyen (c’est à dire  au thermostat 5 - 6, soit environ 170° C). Lorsque la pâte prend une couleur blond pâle, elle est cuite ; s’il s’agit de fond de tarte, laissez-la refroidir avant de démouler. Garnir après refroidissement.

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 00:00

PB201203PB201208PB201206ann culino-version[1] 

 

 

 

 

Comme chaque mois, Culino Versions revient avec un thème différent.

 

 Pour ce mois de novembre 2014 le thème donné par Jackie, la marraine de ce mois-ci (Blog « La Cuisine de Jackie » - http://jackie-cuisine.over-blog.com)

 est :

 

 

La canneberge ou /et le sirop d’érable

 

 

Une recette salée ou une recette sucrée ou encore une recette sucrée-salée avec les ingrédients choisis par Jackie.

 

 Voici ma réalisation pour ce thème bien gourmand : Verrines aux pommes et au sirop d’érable

 

 

 

 

Verrines aux pommes et au sirop d’érable

 

 

 

La recette originale « Verrines aux pommes et à l’érable » est du site « Journal des femmes – rubrique cuisine» - http://cuisine.journaldesfemmes.com

 

J’ai modifié certaines proportions pour ne pas avoir de gâchis ou que le dessert soit moins sucré.

 

 

 

Ingrédients : pour 6 verrines de 11 cl de contenance


 

Gelée de sirop d’érable

 

1 feuille de gélatine (soit 2 g)

 

125 ml d’eau

 

90 ml de sirop d’érable


 

Pommes confites à l’érable

 

3 pommes pelées et coupées en dés

 

50 ml de sirop d’érable + 10 cl d’eau


 

Le croustillant

 

60 g de farine

 

3 cuillerées à soupe de sucre cassonade (cassonade blonde)

 

60 g de beurre salé


 

Mascarpone au sirop d’érable

 

250 g de mascarpone

 

Le sirop de cuisson des pommes

 

 

 

Préparation :

 

 

 

1 - Préparez la gelée de sirop d’érable : dans un récipient rempli d’eau froide, mettre la feuille de gélatine à tremper et laissez-la environ 10 minutes.


 

Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et le sirop d’érable. Ajouter la feuille de gélatine ramollie et mélanger jusqu’à ce qu’elle soit dissoute. Répartir la gelée dans six verrines (de 11 cl de contenance). Réfrigérer environ 4 heures.


 

2 – Pour les pommes confites au sirop d’érable : dans une grande poêle, porter à ébullition le sirop d’érable, l’eau  et les pommes pelées et coupées en dés. Laisser mijoter en remuant fréquemment jusqu’à ce que les pommes soient tendres et que le jus soit sirupeux. Laisser tiédir et réfrigérer jusqu’à refroidissement complet, soit environ 2 heures. Egoutter les pommes et réserver le jus de cuisson.


 

3 – Pour le croustillant : placer la grille au milieu du four. Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6). Tapisser une plaque à pâtisserie d’une feuille de papier sulfurisé. Au robot, mélanger la farine et le sucre cassonade. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux et mélanger quelques secondes à la fois jusqu’à ce que le tout prenne une texture granuleuse. Répartir cette préparation sur la plaque ; cuire dans le four chaud environ 10 minutes (surveiller la coloration du croustillant). Remuer et poursuivre quelques minutes supplémentaires jusqu’à ce que le croustillant soit bien doré. Laisser refroidir complètement.


 

4 – Pour le mascarpone au sirop d’érable : dans un saladier, fouetter le mascarpone et le sirop de cuisson des pommes jusqu’à ce que le mélange soit mousseux. Réserver.


 

5 – Pour le montage : répartir le mascarpone à l’aide d’une poche à douille sur les gelées au sirop d’érable prises. Y répartir les pommes cuites, garnir de croustillant et servir aussitôt.

 

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2014 5 21 /11 /novembre /2014 00:00

CIMG3071.JPG

CIMG3074.JPG

CIMG3075.JPG

 

 

 

 

Ce dessert est destiné à mon fils Valérian qui fête ses 24 ans aujourd’hui, je lui souhaite un très bon anniversaire

 

 

Gâteau aux pommes et lait concentré sucré

 

Recette du blog Cuisine d’ici et d’ailleurs » - http://chilgourmandises.canalblog.com

 

Ingrédients : pour 2 moules de 19 cm de diamètre

3 pommes pelées et coupées en dés

1 boite de lait concentré (497 g)

4 œufs

150 g de farine

100 ml d’huile d’arachide

Une pincée de sel fin


 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


Séparez les blancs des jaunes d’œufs.


Dans un saladier, mélangez les jaunes d’œufs avec la boite de lait concentré. Rajoutez la farine et mélanger.


Rajouter l’huile et mélanger à nouveau. Incorporer les dés de pommes.


Battre les blancs d’œufs en neige bien fermes. Rajoutez-les délicatement au mélange afin de ne pas casser les blancs.


Versez le tout dans les moules beurrés et tapissés au fond de papier sulfurisé.


Mettre au four pour 25 minutes mais si vous ne prenez qu’un seul moule la cuisson du gâteau sera de 30 minutes, vérifier avec un cure-dent pour qu’il soit bien cuit.


Si besoin, couvrez les moule d’une feuille de papier d’aluminium à mi-cuisson. Surveillez la coloration des gâteaux.

Dégustez froid.


 

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 00:00

PB181197.JPG

PB181198.JPG

PB181200.JPG

ob 438957 blog-anniv-8-ans-2[1] 

 

 

 

 

Avec cette recette je participe au concours de Christelle qui fête les 8 ans de son blog « Entre rire et Cuisine » - http://christelle56.over-blog.com

 

 

 

 

Muffins moelleux poire chocolat

 

Une recette du blog de Christelle « Entre rire et cuisine » - http://christelle56.over-blog.com

 


Ingrédients : pour 45 mini muffins de 5 cm de diamètre

 


3 œufs

100 g de sucre en poudre

100 g de poudre d’amandes

100 g de farine

½ sachet de levure chimique (5 à 6 g)

100 g de chocolat noir à pâtisser

100 g de beurre doux

1 boite de poires au sirop (455 g net égoutté) ou 2 poires Conférence (465 g poids avant d’être pelées – poids net 318 g)


 

Préparation :


Placez les empreintes en silicone sur une plaque perforée ou une grille froide.

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).


Dans un saladier, mélanger les œufs entiers avec le sucre en poudre à l’aide d’un fouet. Ajoutez la poudre d’amandes, la farine et la levure chimique. Bien mélanger.


Dans un petit saladier, faire fondre le chocolat concassé en morceaux avec le beurre au four micro-ondes. Incorporez le mélange beurre chocolat à la première préparation.

Peler et couper les poires en petits dés puis les ajouter à la préparation. Si vous prenez des poires cuites, les couper simplement en petits dés.


Garnir les empreintes aux trois quarts et faire cuire au four chaud pendant 15 minutes pour des mini muffins de 5 cm de diamètre. Si vos muffins sont un peu plus gros, les cuire 20 minutes au lieu de 15 mn.


S’il vous reste de la pâte, refaire d’autres cuissons jusqu’à épuisement de celle-ci. 

Laisser refroidir avant de déguster.

 


 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 18:30

PB030933.JPG

PB030931

bollywood.jpg

 

 

La photo du Bollywood  ci-dessus présenté en entremets (photo prise sur internet)

 

 

Voici la recette du Bollywood revistée par note équipe (Denise, Thierry, Christine, Catarina et moi-même) le 03 novembre dernier aux ateliers 750 grammes à Paris (voir article précédent).

 

 

 

 

Le Bollywood de Sangita Tripathi


Version revisitée pour une dizaine de verrines



Biscuit cuillère moins sucré :

  • 25 g de farine

  • 25 g de fécule

  • 2 x 20 g de sucre

  • 60 g de blanc d’œuf (2)

Tamiser la farine et la fécule. Faire blanchir les jaunes avec la moitié du sucre.

Monter les blancs avec le reste du sucre. 

Mélanger les poudres et incorporer le tout.

Cuire 10 mn à 180 ° sur 1 plaque recouverte de papier sulfurisé.

Découper des cercles avec un emporte-pièce du diamètre de la verrine.


 

Bavaroise chocolat blanc et fruits de la passion :

  • 40 g de lait

  • 2 gousses de cardamome

  • 10 g + 10 g de sucre semoule

  • 30 g de jaune d’œuf

  • 40 g de purée de fruit de la passion

  • 2.5 g de gélatine

  • 40 g de couverture ivoire

  • 190 g de crème fouettée

     

Porter à ébullition le lait, la cardamome décortiquée, la purée de fruits de la passion et la moitié du sucre.

Blanchir les jaunes d’œufs avec le restant du sucre. Détendre avec le liquide bouillant.

Remettre sur le feu et cuire à la nappe à 85°  comme une crème anglaise.

Ajouter les feuilles de gélatine ramollies et essorées.

Verser chaud sur le chocolat blanc et mélanger.

Laisser refroidir à 35 ° puis incorporer délicatement la crème fouettée.


 

Coulis gélifié de mangue pour l’insert :

  • 300 g de pulpe de mangue

  • 6 g de gélatine

  • 40 g de miel

 

Mixer la pulpe de mangue pour obtenir une purée.

Mélanger la moitié de la pulpe avec le miel et chauffer à 50 °.

Incorporer la gélatine ramollie et essorée et la pulpe restante (en garder toutefois 50 g pour la décoration de la verrine).

Couler en cadre ou cercle et laisser refroidir.

Dans notre version, nous avons coulé directement dans le fond des verrines.


 

Croustillant de riz soufflé :

  • 25 g de riz soufflé

  • 40 g de couverture ivoire

Faire ramollir rapidement le chocolat blanc au bain marie et ajouter le riz soufflé.

Etaler sur une plaque ou dans des empreintes rectangulaires.


 

Brunoise de mangue passion :

  • ½ mangue

  • 2 fruits de la passion

Couper la mangue en petits dés et vider les 2 fruits de la passion.


 

Montage de notre recette du Bollywood revisité :


Verser dans le fond de chaque verrine le coulis gélifié de mangue. Mettre à refroidir pour que la gélatine prenne.

Répartir la moitié du bavarois sur le coulis gélifié froid.

Ajouter un cercle de biscuit cuillère, la moitié de la brunoise de mangue.

Terminer avec le reste du bavarois, recouvrir avec le reste du coulis de mangue et décorer avec la brunoise de mangue et les graines des fruits de la passion.

 

Servir frais avec un croustillant de riz soufflé au chocolat blanc.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 00:00

PA050585.JPG

PA050586.JPG

PA050590.JPG

PA050602.JPG

 

 

 

 

 

Voici la recette  sucrée proposée au salon du blog culinaire de Soissons le samedi 15 novembre.

 Cette recette a été réalisée  lors d’un atelier avec des enfants à l’abbaye Saint léger avec France du blog (Easy Gourmet).

 

 

 

 

Merveilleux pralinés

 

 

 

 Source : « Elle à table » pour les meringues

 

 

 

 

Préparation : 30 minutes

 

 

Temps d’attente : 10 à 15 minutes pour la crème chantilly + 30 mn pour les meringues

 

 

Cuisson : 120 minutes

 

 

Coût : bon marché

 

 

 

 

Ingrédients : pour 12 parts

 

 

 

Les cercles de meringue (24 disques de 6,5 cm de diamètre)

 

5 blancs d’œufs (150 g)

 

145 g de sucre en poudre

 

125 g de sucre glace

 

1 cuillerée à café de Maïzena (ou de fécule)

 

 

La chantilly

 

30 cl de crème fraiche entière 30 à 35 % MG

 

40 g de sucre glace

 

5 à 6 cuillerées à soupe de pralin en poudre fait maison (ou du commerce)

 

300  g d’éclats de noisettes et d’amandes caramélisés

 

 

 

 

 

Préparation :

 

 

 

Les disques de meringue : préchauffez le four sur thermostat 4 (120°).

 

 

Battez les blancs d’œufs en neige en ajoutant 20 g de sucre en poudre dès qu’ils moussent.

 

 

Quand ils sont fermes, ajoutez le reste du sucre en poudre (125 g) en 3 fois, toujours en fouettant, puis la fleur de maïs (Maïzena), arrêtez de fouetter quand les blancs sont bien fermes.

 

 

Tamisez le sucre glace au-dessus des blancs, puis mélangez délicatement en soulevant avec une spatule en silicone.

 

 

Former des disques de la taille désirée (ici pour la version individuelle 24 disques de 6,5 cm à 7 cm de diamètre) sur les plaques à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille lisse.

 

 

Faites-les cuire dans le four chaud pendant 2 heures environ, si vous le pouvez, laissez refroidir toute la nuit dans le four entrouvert. Si les meringues blondissent, le four est trop chaud, réduisez un peu la température.

 

 

Si vous n’avez pas le temps d’attendre, laissez les meringues refroidir juste 30 minutes dans le four entrouvert. Sortir les disques de meringue du four, les décoller délicatement du papier sulfurisé et laissez-les totalement refroidir sur une grille avant de les garnir de crème fraiche battue en chantilly avec le sucre glace.

 

 

 

 

La crème Chantilly : montez une chantilly serrée avec la crème fraiche entière bien froide et le sucre glace. Incorporer le pralin en poudre délicatement à la chantilly montée. Mettre au frais pour que la crème soit bien ferme.

 

 

 

Le montage : lorsque la crème est prête, posez sur une assiette un cercle de meringue en mettant la partie la plus plate au-dessous, masquez de crème Chantilly pralinée à l’aide d’une spatule.

 

 

Posez dessus un deuxième disque de meringue sur la crème, mais cette fois la partie la plus plate est au-dessus, appuyez légèrement.

 

 

Prendre le merveilleux entre les doigts (les doigts doivent être posés sur les parties plates des meringues), masquez les bords et bien égaliser le tout.

 

 

Roulez le merveilleux dans une assiette remplie d’éclats de noisettes et d’amandes caramélisés. Déposez le gâteau sur une assiette pour finir de le garnir, recouvrez le dessus de crème Chantilly, soit à la poche à douille ou avec une spatule. Saupoudrez le dessus d’un peu d’éclats d’amandes et de noisettes caramélisées.

 

 

 Conservez au frais si vous ne consommez pas aussitôt (pas plus de 3 à 4 heures).

 

 

 

Variantes : Merveilleux moka chocolat : Chantilly sucrée et parfumée avec 3 à 4 cuillerées à café d’extrait de café et de 3 à 4 cuillerées à café de cacao en poudre + copeaux de chocolat pour la décoration.

 

Merveilleux aux spéculoos : Chantilly sucrée et parfumée avec 100 g de biscuits spéculoos réduits en poudre + spéculoos émiettés pour la décoration.

 

Merveilleux chocolat : Chantilly sucrée et parfumée avec 3 à 4 cuillerées à café de cacao en poudre + copeaux de chocolat pour la décoration.

 

 

 

 

 

Eclats d’amandes et de noisettes caramélisés :

 

 

 150 g de noisettes débarrassées de leur peau, torréfiées et concassées + 150 g d’amandes mondées, torréfiées et concassées

 

300 g de sucre en poudre + 10 cuillerées à soupe d’eau pour le caramel

 

 

 

Caramel à faire sur feu moyen pendant 7 à 9 minutes jusqu’à ce que le caramel devienne blond moyen, ajouter les éclats de fruits secs, bien les enrober avec une fourchette puis versez le tout sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.

 

Attendre que le caramel aux fruits secs soit complétement froid avant de le concasser.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 00:00

PA240814.JPG

PA250818.JPG

 

 

Une pensée en ce 15 novembre pour mon petit-fils Lenny qui fête ses 2 ans. Gros bisous

 

 

 

 

Strudel viennois à la rhubarbe

 

Recette du blog « On dine chez Nanou »  http://ondinecheznanou.blogspot.ru

 

Ingrédients : pour 3 à 4 personnes


La pâte à strudel

100 g de farine

1/16 de litre d’eau (soit 63 g d’eau)

1 cuillerée à  café d’huile

Farine

40 g de beurre fondu

 

La garniture

350 g  de rhubarbe nettoyée + 2 cuillerées à soupe de sucre en poudre

130 g de pâte d’amandes (maison ou du commerce à 50 % d’amandes)

Sucre glace pour étaler la pâte d’amandes

 

Préparation :


La pâte à strudel : dans un saladier versez la farine, faites un puits au centre, ajoutez la pincée de sel puis progressivement l’eau. Mélangez avec une fourchette pour obtenir une pâte souple et homogène. Formez une boule de pâte, au pinceau enduisez d’huile la boule de pâte et déposez-la dans un bol, filmez et laissez reposer 30 minutes.


Étalez une nappe en tissu (un morceau de tissu assez grand) sur votre plan de travail, saupoudrez-le de farine pour pouvoir étaler la pâte dessus. Étirez la pâte très finement au rouleau (on doit pouvoir lire un journal à travers la pâte), farinez pour que la pâte ne colle pas. Vous devez obtenir un rectangle d’environ 30 x 35 cm. Badigeonnez le beurre fondu à l’aide d’un pinceau.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).


La garniture : laissez entières les tiges de rhubarbe lorsque vous les nettoyez et déposez-les  dans un plat, saupoudrez de sucre en poudre dessus et laissez reposer  30 minutes.


Egouttez-les.


Étaler finement la pâte d’amandes en utilisant du sucre glace pour qu’elle n’attache pas au rouleau et pour obtenir un rectangle de 25 x 25 cm. déposez-la sur la pâte étirée en la centrant. Placez les tiges de rhubarbe serrées les unes  contre les autres sur la partie intérieure de la pâte. Repliez les 2 côtés et roulez délicatement en vous aidant du tissu que vous avez utilisé pour l’étaler (c’est le moment le plus critique) avant de finir de rouler le strudel, approchez la plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé pour finir de rouler la pâte dessus.


Badigeonnez le strudel au pinceau avec le reste du  beurre fondu.


Faites cuire environ 30 minutes à 180° C puis 5 mn à 200° C (thermostat 6 2/3).


Dégustez tiède saupoudré de sucre glace, accompagné de crème fraiche ou de crème anglaise.


 

La pâte d’amandes  de Mercotte (http://www.mercotte.fr)


Pâte d’amandes maison de Lenôtre


Ingrédients : pour 130 g de pâte d’amandes

60 g de sucre glace

60 g de poudre d’amandes

Un peu de blanc d’œuf (15 g)

 

Préparation :


Mélangez intimement au robot la poudre d’amande et le sucre glace pour obtenir un tant pour tant. Ajouter le blanc d’œuf et travaillez le tout pour obtenir une pâte lisse.

Se conserve une semaine dans une boite hermétique au réfrigérateur.

 

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 00:00

P9100373.JPG

P9100377.JPG

P9100384.JPG

 

 

 

 

 

Tarte moelleuse aux pommes et macaronnade

 

Une recette trouvée sur le blog « Les Délices de la jeunesse » - http://delicesjeunesse.canalblog.com

 

Ingrédients : pour 7 à 8 personnes


La pâte à gâteau

300 g de pommes

2 jaunes + 2 œufs entiers

180 g de sucre en poudre

2 sachets de sucre vanillé

80 g de lait ½ écrémé

40 g d’huile neutre (tournesol)

120 g de farine

1 sachet de levure chimique (11 g)


La macaronnade

80 g de poudre d’amande

80 g de sucre en poudre

120 g de blancs d’œufs (4 blancs)


 

Préparation :


Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) et placez un moule à tarte beurré et fariné (de 26 à 27 cm de diamètre) sur une plaque perforée ou une plaque à pâtisserie.


Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs et les œufs entiers ensemble puis incorporez les sucres (sucre en poudre et sucre vanillé), le lait, l’huile, la farine puis la levure chimique en mélangeant bien entre chaque ingrédient.


Versez cette préparation dans le moule à tarte.


Épluchez les pommes et coupez-les en lamelles puis disposez-les dans le moule à tarte, en rosace sur la pâte.


Faites cuire pendant 25 minutes à 180° C


La macaronnade

Pendant ce temps, montez les blancs d’œufs en neige puis serrez-les avec la moitié du sucre. Ajoutez délicatement avec une spatule en silicone la poudre d’amandes et mélangez au reste du sucre.


Sortez le gâteau aux pommes du four, étalez la macaronnade dessus puis remettez à cuire pendant 15 minutes à 180° C (th 6).

 

Laissez refroidir, démoulez puis dégustez au goûter ou en dessert.

 

 

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 00:00

P4270195P4270192.JPGP4270190.JPG 

 

 

 

 

 

 

Tartelettes « bretonnes » : sablés bretons, confiture de lait, pommes et gelée de cidre

 

Une recette de Christophe Adam

 

Ingrédients : pour 10 personnes


La pâte à sablés bretons

2 jaunes d’œufs (à température ambiante)

120 g de sucre en poudre

120 g de beurre 1/2 sel

190 g de farine

10 g de levure chimique


La gelée de cidre

1 feuille de gélatine (2 g)

35 g de jus de pomme

40 g de cidre


La garniture

200 g de confiture de lait (maison ou du commerce)

3 pommes Golden de 150 g environ

1 cuillerée à café de vanille en poudre

15 g de beurre doux

40 g de noix de pécan


 

Préparation :


Préparation de la pâte à sablés bretons.

1 - Dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne onctueux.

2 – Ajouter le beurre pommade (mou). Mélanger.

3 – Tamiser la farine, le sel fin et la levure chimique par-dessus. Mélanger avec une spatule en silicone jusqu’à l’obtention  d’une pâte bien homogène.

4 – Envelopper la boule de pâte de film étirable et laisser reposer au réfrigérateur pendant deux heures.


Préparation de la gelée de cidre

1 – Faire ramollir la feuille de gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10 minutes.

2 – Dans une petite casserole, porter à frémissement le jus de pomme et le cidre.

3- Retirer du feu et ajouter la feuille de gélatine préalablement essorée entre vos doigts. Mélanger.

4 – Verser la préparation dans un petit plat  et laisser figer au réfrigérateur pendant au moins une heure.


Cuisson des sablés bretons

1 – Préchauffer le four à 180° (thermostat 6).

2 – Placer la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé légèrement farinées et étaler au rouleau sur une épaisseur de 5 mn.

3 – Tailler des disques de pâte de la taille de vos cercles.

4 – Beurrer légèrement les cercles (10 cm de diamètre) et y déposer les disques de pâte.

5 – Faire cuire pendant 15 minutes sur une plaque à pâtisserie.

6 – Laisser refroidir avant de démouler, délicatement.


Préparation des noix de pécan

1 – Placer les cerneaux de noix de pécan sur une plaque allant au four et faire griller pendant 10 minutes à 180° C (thermostat 6).

2 – Concasser les noix grossièrement. Réserver.


Préparation des dés de pommes poêlés

1 – Eplucher, épépiner et couper les 3 pommes en dés.

2 – Dans une poêle, faire fondre le beurre  avec la cuillerée à café de vanille en poudre et y poêler les dés de pomme pendant environ 5 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et tendre. Réserver.


Montage et finition

1 – Etaler 20 g de confiture de lait sur chaque sablé breton ;

2 – Répartir au-dessus les dés de pommes poêlés et les noix de pécan concassées.

3 – Déposer quelques morceaux de gelée à l’aide d’une cuillère.

4 – Placer au réfrigérateur et sortir quelques minutes avant la dégustation.

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre