750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 23:00

 

 

Dacquoise au café

Une recette du blog « Bienvenue dans la cuisine de Cocopassions » - http://cocpassions.over-blog.com

 

 

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

 

Le biscuit :

200 g de sucre glace

200 g d’amandes en poudre

5 blancs d’œufs

Un peu de sucre glace pour saupoudrer

 

 

La crème au beurre

170 g de beurre de qualité (beurre Charentes et Poitou)

90 g de sucre fin

2 jaunes d’œufs

6 cl d’eau

2 cuillerées à café d’extrait de café

 

Préparation :

 

 

Réalisez la crème au beurre si possible la veille : écraser à la fourchette le beurre ramolli. Mettre l’eau et le sucre en poudre dans une casserole et faite chauffer jusqu’à 118° C.

Pendant ce temps, battre doucement les jaunes d’œufs. Verser délicatement le sirop obtenu sans cesser de battre jusqu’au refroidissement total.

 

 

Ajouter le beurre ramolli tout en continuant de mélanger et une fois la préparation  lisse, incorporer l’extrait de café, mélangez à nouveau et réserver au frais en attendant son utilisation.

 

 

 

Préparez les cercles de biscuit dacquois : préchauffer le four à 150° C (thermostat 5).

Monter les blancs d’œufs, bien fermes et ajouter peu à peu, sans cesser de battre le sucre glace. Mélanger délicatement les blancs d’œufs montés avec la poudre d’amandes.

Tapisser deux plaques  à pâtisserie de papier sulfurisé. Mettre le mélange dans une poche à pâtisserie munie d’une douille lisse n°9 ou 10 (comme pour les macarons). Partir du centre et former un cercle de 23 à 25 cm de diamètre.

 

Renouveler l’opération pour le second cercle. Saupoudrer d’un peu de sucre glace sur chaque disque. Enfourner dans le four chaud pour 30 minutes. Laisser totalement refroidir.

 

 

Le lendemain si possible, monter la dacquoise  avec la crème au café. Prendre une poche à douille munie d’une grosse douille cannelée et déposer la crème au café sur la totalité d’un des 2 disques retournés. Déposer le second disque sur le dessus.

Déguster.

 

CIMG1103.JPG

 

CIMG1096 

 

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 23:00

 

Nectarines pochées au vin blanc, crème fraîche et crumble d’amandes

Recette de l’Atelier des Chefs (atelier de Bordeaux) – www.atelierdeschefs.fr/Bordeaux

 

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Les fruits  

6 nectarines

25 cl d’eau

1 étoile de badiane

25 cl de vin blanc sec

1 gousse de vanille

100 g de sucre en poudre

1 orange

 

 

Le crumble

50 g de beurre doux

50 g de farine

50 g de sucre en poudre

50 g de poudre d’amandes

 

 

Le dressage des verrines

150 g de crème fraiche épaisse

4 cuillerées à soupe de sucre vanillé maison

 

Préparation :

 

 

Les fruits : couper les nectarines en quartiers et retirer le noyau. Fendre la gousse de vanille en deux et gratter les graines. Zester et prélever le jus d’une orange.

Mélanger l’eau, le sucre en poudre, le jus d’orange, les zestes d’orange, le vin blanc, l’étoile de badiane et les graines de vanille dans une casserole. Porter à ébullition.

Une fois le mélange bouillant, réduire à feu doux et ajouter les quartiers de nectarines. Pocher les nectarines  6 à 7 minutes, puis retirer les fruits et les laisser refroidir.

 

 

Le crumble d’amande : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6). Mélanger avec les doigts le beurre en morceaux, le sucre en poudre, la poudre d’amande et la farine dans un saladier, jusqu’à obtenir une sorte de sable grossier.

Étaler le crumble sur une plaque à pâtisserie antiadhésive puis enfourner dans le four chaud pour 10 minutes jusqu’à ce qu’il devienne légèrement doré.

 

 

Le dressage des verrines : répartir les nectarines avec leur jus dans 6 verrines. Ajouter une belle cuillerée de crème fraiche épaisse mélangée avec le sucre vanillé. Terminer avec le crumble émietté.

 

 

Conseils : cette recette est également délicieuse réalisée avec des pêches fraiches ou des abricots.

 

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 16 à 17 minutes

 

 

 

    CIMG1818.JPG

 

CIMG1821 

Partager cet article

Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 23:00

 

 

Pim’s aux abricots

 

Une recette du blog « La Popote de Manue » - http://www.lapopottedemanue.com

 

Ingrédients :

 

 

La génoise

3 œufs

90 g de farine

1 /2 cuillerée à café de levure chimique

90 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

1 noisette de beurre pour beurrer le moule

 

La compotée d’abricots

250 g d’abricots + 1 cuillerée à soupe d’eau

100 g de sucre en poudre

2 g d’agar agar

 

La couche de chocolat

180 g de chocolat noir à cuisiner à 70 % de cacao

1 cuillerée à soupe d’huile de tournesol

 

Préparation :

 

la compotée d’abricots : mettre les abricots lavés, dénoyautés et coupés en quartiers dans une casserole avec le sucre et la cuillerée à soupe d’eau. Cuire 20 minutes  sur feu doux. Au bout du temps de cuisson, arrêter le feu et mixer la préparation avant de la remettre dans la casserole. Laissez en attente.

 

 

La génoise : préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 ¼). Fouetter vigoureusement  les œufs entiers avec le sucre et le sel jusqu’à ce que le mélange double de volume et blanchisse. Ajouter la farine et  la levure chimique toujours au fouet mais plus doucement. Verser la préparation dans un moule (rectangulaire de 27 x 17 cm) dont le fond est tapissé de papier sulfurisé et les côtés beurrés. Enfourner pour 15 minutes dans le four chaud, la génoise doit être juste colorée.

Démouler la génoise et la laisser complètement refroidir. Lorsque la génoise est froide, la remettre dans le moule, porter à ébullition la compotée d’abricots mélangée avec l’agar agar pendant 2 à 3 minutes. Verser alors le tout sur la génoise. Laisser complètement refroidir le tout.

 

 

Pour la couche de chocolat : faire fondre le chocolat noir cassé en petits morceaux et le répartir sur la couche de compotée d’abricots. Laisser durcir et couper en carrés. Pour que le chocolat ne soit pas trop craquant, et que la coupe des carrés soit facilitée, ajouter une cuillerée à soupe d’huile de tournesol ou de pépins de raisin pour assouplir le chocolat.

Bonne dégustation.

 

 

CIMG2181.JPG

 

 

CIMG2190.JPG

 

 

CIMG2193.JPG

 

  

Partager cet article

Repost0
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 23:00
 
 
Un gâteau réalisé pour fêter le départ à la retraite de ma moitié. Vous avez deviné il travaillait à la Banque Nationale de Paris d’où le thème du gâteau.
 
CIMG0478
 
  
 
 
 
Gâteau BNP
 
La recette du biscuit est du blog « Turbigo Gourmandises » - http://turbigo-gourmandises.fr
 
La recette de la crème de garniture est extraite d’u livre «  Happy Gâteaux » les petits plats Marabout d’Alisa Morov
 
 
 
Ingrédients : pour 12 personnes
 
Le biscuit
 
420 g de farine
 
240 g de beurre doux
 
450 g de sucre en poudre
 
5 blancs d’œufs
 
2 cuillerées à soupe de  Maïzena
 
1 cuillerée à soupe de levure chimique
 
½ cuillerée à café de sel fin
 
2 cuillerées à café de vanille en poudre (maison)
 
150 ml de lait 1 /2 écrémé
 
La crème de garniture
 
400 g de sucre glace
 
100 g de beurre doux mou
 
90 g de crème fraiche liquide entière
 
Les grains d’½ gousse de vanille
 
Décoration :
 
500 g de pâte à sucre verte
 
 Pâte à sucre blanche
 
Un peu de chocolat fondu
 
 
 
Préparation :
 
Le biscuit : préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur tournante.
 
Dans un saladier, mélangez la farine, la levure chimique, la Maïzena et le sel fin.
 
Dans un autre saladier battez le beurre doux pommade avec le sucre, puis ajoutez les blancs d’œufs et la vanille en poudre. Ajoutez ensuite petit à petit le mélange de farine en alternant avec le lait jusqu’à épuisement des deux préparations, battez bien.
 
Séparez la pâte en deux parts dans deux récipients. Beurrer un moule à manqué (25 cm de diamètre) et tapisser le fond du moule d’un cercle de papier sulfurisé.
 
Verser une part de la pâte à biscuit dans le moule et enfournez-le dans le four chaud pendant 25 minutes. A la fin de la cuisson, sortez le biscuit, le démouler et le laisser refroidir sur une grille.
 
Recommencer un  deuxième biscuit  avec le reste de la pâte dans le moule à manqué beurré (25 cm de diamètre) et tapissé de papier sulfurisé. Mettre au four pour 25 minutes à 180° C (thermostat 6).
 
Démouler ce deuxième biscuit et laissez-le complètement refroidir sur une grille.
 
La crème de garniture : à l’aide d’un batteur électrique, battre le beurre mou  et la moitié du sucre pendant 30 secondes, puis ajouter la crème fraiche et les grains de vanille. Battre à vitesse moyenne pendant 2 à 3 minutes, jusqu’à l’obtention  d’un mélange homogène et crémeux. Ajouter petit à petit le sucre restant en mélangeant pendant 1 minute entre chaque ajout.
 
Utiliser aussitôt ou conserver dans une boite hermétique jusqu’à trois jours à température ambiante  (au réfrigérateur, la crème va durcir).
 
Montage du gâteau : couper et égaliser le dessus des deux biscuits (les dessus étaient un peu bombés).  Posez un premier biscuit sur le plat de service, étalez les 2/3 de la crème de garniture, posez le deuxième biscuit. Egaliser bien les côtés et le dessus  avec le reste de la crème. Déposez le gâteau au réfrigérateur pendant au moins deux heures.
 
Malaxer la pâte à sucre puis étalez-la au rouleau à pâtisserie. Si elle colle, utilisez du sucre glace sur le plan de travail. Étalez la pâte à sucre en une surface ronde et soulevez-la à l’aide du rouleau à pâtisserie pour la déposez sur le gâteau. Faites glisser la partie qui dépasse tout autour en la retournant sous le gâteau ou en la coupant au ras du plat.
 
Découpez les étoiles du logo de la BNP selon  un patron en papier, posez-les sur le gâteau. Finir la décoration avec du chocolat fondu pour écrire BNP. Laisser le gâteau dans une pièce fraiche mais pas au réfrigérateur jusqu’au moment du service.
 
 
 
 
 CIMG0488.JPG
 
 
CIMG0481
 

Partager cet article

Repost0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 23:00

 

Délice mousseux – Rhubarbe – Fruits  rouges & Tonka

 

Recette du blog d’Isabelle «  J’en reprendrai  bien un bout… » - http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr

 

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

 

Insert fraises-framboises (carré 16 x 16 cm)

500 g de fraises

150 g de framboises

50 g de sucre en poudre

10 g de gélatine (5 feuilles)

 

 

Biscuit amandier rhubarbe et framboises (rectangle de 31 x 23 cm)

200 de rhubarbe en tronçons

100 g de framboises fraiches

90 g de beurre à température ambiante

100 g de sucre ne poudre

2 œufs

125 g de poudre d’amandes

70 g de fécule de pommes de terre

 

 

Mousse Tonka (carré de 20 x 20 cm)

70 g de crème fraiche liquide entière

35 g de sucre en poudre

3 fèves Tonka

3 feuilles de gélatine (6 g)

50 cl de crème fraiche liquide entière très froide

 

   

Décoration

5 fraises et un  demi-abricot

20 oursons guimauve au chocolat blanc et un ruban

 

Préparation :

Réaliser l’insert fraises-framboises : mettre à ramollir les feuilles de gélatine dans une grande quantité d’eau froide.

Laver et équeuter les fraises. Les placer dans le bol d’un mixeur avec les framboises et le sucre. Mixer jusqu’à l’obtention d’un coulis. Verser la moitié de ce coulis dans une casserole et porter à ébullition. Ajouter la gélatine ramollie et essorée. Mélanger bien et ajouter au reste du coulis. Verser dans un moule (pour moi carré de 16 x 16 cm) et placer au congélateur 1 heure.

 

 

Le biscuit amandier rhubarbe et framboises : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

Battre le sucre en poudre et le beurre avec un batteur électrique. Ajouter les  œufs et bien mélanger. Incorporer la fécule de pommes de terre et la poudre d’amande. Ajouter les tronçons de rhubarbe et verser sur une plaque à pâtisserie rectangulaire de 31 x 23 cm. Parsemer de framboises fraiches. Cuire dans le four chaud 30 minutes. Laisser refroidir complétement avant de découper un carré de 20 x 20 cm.

 

 

La mousse tonka : mettre à ramollir les feuilles de gélatine dans une grande quantité d’eau froide. Mettre à chauffer les 70 g de crème fraiche avec le sucre et les fèves Tonka râpées. Filtrer à travers une fine passoire et ajouter la gélatine ramollie et essorée. Laisser refroidir 20 minutes. Fouetter le reste de la crème fraiche entière (50 cl) sans exagération sinon elle risque de granuler. Mélanger délicatement la crème fouettée à la préparation tiédie délicatement pour ne pas faire retomber la crème.

 

 

Le montage : pour un cadre en inox de 20 x 20 cm

Déposer un carré de biscuit amandier rhubarbe-framboises au fond du cadre (20 x 20 cm). Couler une partie de la mousse Tonka et déposer l’insert fraises-framboises démoulé (16 x 16 cm). Ajouter de la mousse Tonka jusqu’en haut du cadre.

 

 

J’avais trop de mousse Tonka, j’ai réalisé des verrines avec le reste de cette mousse.

  

Réserver au réfrigérateur 12 heures avant de le décorer et d’enlever le cadre.

Le lendemain, retirer délicatement le cadre, décorer le dessus avec des fraises, un demi- abricot et des feuilles de menthe. Poser les oursons de guimauve tout autour du gâteau et maintenez-les avec un ruban.

Dégustez bien frais.

 

 

CIMG1446.JPG

 

CIMG1453.JPG 

    CIMG1460 

 

 

Partager cet article

Repost0
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 23:00

 

J’ai réalisé ce fraisier pour le premier anniversaire d’Alhan, un petit garçon adorable et gourmand.

J’ai repris les recettes, du biscuit de la recette d’Isabelle (un biscuit amandier), le sirop pour imbiber et la crème diplomate. Pour la décoration j’ai mis de la pâte d’amandes rose même si dans la recette d’Isabelle le fraisier était décoré d’une façon plus moderne.

 

 

CIMG0985.JPG

 

 

 

 

 

Le  Fraisier d’Alhan

 

 

 

Recette d’Isabelle du blog «  J’en reprendrai bien un bout… » -

 

 http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr

 

 

 

Ingrédients : pour 10 à 12 personnes

 

400 g de fraises

 

150 g de pâte d’amandes roses

 

Un peu de chocolat noir + des lettres en chocolat noir

 

Un sujet selon le thème choisi + une fleur et des feuilles en pâte à sucre

 

Le biscuit amandier

 

150 g de sucre

 

3 œufs

 

150 g de poudre d’amandes

 

70 g de beurre pommade

 

3 à 4 gouttes d’extrait d’amande amère

 

Le sirop

 

6 cl d’eau

 

35 g de sucre en poudre

 

1 cuillerée à soupe de kirsch ou liqueur de fraises

 

La crème diplomate

 

25 cl de lait entier

 

1 gousse de vanille

 

2 jaunes d’œufs

 

50 g de sucre en poudre

 

25 g de maïzena

 

4 g de gélatine (2 feuilles)

 

10 g de beurre doux

 

1 cuillerée à soupe de kirsch ou liqueur de fraises

 

15 cl de crème fraiche liquide entière

 

Préparation :

 

Préparez les biscuits amandiers : préchauffez le four à 180° C (thermostat 6).

 

Blanchir le sucre en poudre avec les œufs entiers : le mélange doit doubler de volume et retomber en ruban. Ajouter la poudre d’amande et l’extrait d’amande amère. Fouetter vivement. Incorporer finalement le beurre pommade et travailler jusqu’à incorporation complète : le mélange doit être bien lisse et homogène.

 

Verser la pâte sur une plaque à pâtisserie de 37 x 27 cm beurré et tapissé d’une feuille de papier sulfurisé. Cuire dans le four chaud pour 10 minutes.

 

Retirer du four et démouler la plaque de biscuit sur une feuille de papier sulfurisé. Laisser entièrement refroidir. Découper un cercle de 22 cm.

 

Recommencer une seconde fois le biscuit amandier sur une plaque de 37 x 27 cm et découper un second cercle de 22 cm. Réservez les cercles de pâte.

 

 

 

Le sirop d’imbibage : verser l’eau et le sucre dans une petite casserole et porter à ébullition. Retirer du feu et ajouter le kirsch ou la liqueur de fraises. Laisser tiédir quelques minutes et imbiber les cercles de biscuit sur les deux faces à l’aide d’un pinceau à pâtisserie.

 

Déposer le cercle à pâtisserie rond de 22 cm sur un plat de service. Y mettre le premier cercle de biscuit imbibé de sirop. Disposer des demi-fraises de taille semblable si possible tout autour du cercle. Réserver au frais.

 

La crème diplomate : c’est une crème pâtissière légèrement collée et tiédie à laquelle est ajoutée de la crème fraiche fouettée.

 

Faire chauffer le lait avec la gousse de vanille fendu en deux et grattée.

 

Mettre la gélatine à ramollir dans un grand récipient remplie d’eau froide.

 

Blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre. Ajouter la maïzena. Verser le lait bouillant sur le mélange progressivement et sans cesser de remuer. Reverser dans la casserole et laisser cuire et épaissir doucement sur feu doux sans cesser de remuer.  

 

Une fois la gélatine ramollie, l’essorer et l’ajouter à la crème pâtissière chaude. Ajouter aussi la cuillerée à soupe de kirsch ou de liqueur de fraises et la noisette de beurre, mélanger et laisser tiédir 15 minutes au réfrigérateur.

 

Fouetter la crème fraiche liquide entière, l’incorporer délicatement à la crème tiédie. Versez cette crème dans une poche à douille munie d’une douille unie et laisser refroidir 4 à 5 heures. Une fois la crème bien froide, répartir la moitié de cette crème diplomate sur le biscuit en prenant soin de combler les trous entre les fraises. Déposer une couche de fraises entières, et enfin terminer avec le reste de la crème. Poser le 2 ième biscuit imbibé de sirop. Réserver le fraiser au frais pour au moins 4 heures.

 

Au bout du temps de réfrigération, enlever le cercle délicatement en passant une lame de couteau autour et décorer en posant un cercle de 22 cm de pâte d’amandes rose étalée finement.

 

Finir la décoration  avec du chocolat noir fondu, poser le prénom en lettres chocolat, un sujet et une fleur et quelques feuilles en pâte à sucre.

 

 

 

Préparation : 1 heure 15

 

Cuisson : 35 minutes environ

 

Réfrigération : 4 h 30 au minimum

 

 

CIMG0977.JPG

 

CIMG0986 

CIMG0992 

Partager cet article

Repost0
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 23:00

 

 

 

J’ai reçu cet été un cadeau  qui m’a fait beaucoup plaisir : un coffret de produits FOSSIER (biscuits roses de Reims, croquignoles, macarons, pain d'épices...). La maison Fossier, fondée en 1756, est la plus ancienne biscuiterie de france et a été reconnue jusqu'aux cours royales pour la qualité de ses biscuits

 

J’ai réalisé ce tiramisu aux fruits rouges avec des framboises de mon jardin et avec les biscuits roses de Reims du coffret.

Cet article n’est pas sponsorisé.

 

 

 

CIMG1687.JPG

 

 

 

 

 

Tiramisu allégé aux fruits rouges

Recette du site Fossier  – http://www.fossier.fr

Ingrédients : pour 4 personnes

150 g de fromage blanc à 40 % MG (faisselle pour moi)

2 blancs d’œufs

40 g de sucre en poudre

Le zeste d’un quart de citron Bio

10 biscuits roses de Reims

La compotée de fraise framboise

Le jus d’un demi-citron

90 g de fraises nettoyées

90 g de framboises

20 g de sucre ne poudre

Pour la décoration

8 framboises ou 8 fraises

2 biscuits roses  en poudre (mixés)

 

Préparation :

Lavez et essuyez le citron. Râpez finement le zeste d’un quart du citron. Pressez le jus d’un demi-citron et versez-le dans un mixeur. Ajoutez les fraises et les framboises. Mixez jusqu’à obtention d’une compotée. Réservez.

Versez le fromage blanc dans un saladier. Ajoutez le sucre en poudre et les zestes de citron. Mélangez bien. Montez les blancs d’œufs en neige très ferme et incorporez-les délicatement au fromage blanc.

Répartissez dans des verres à bords hauts (verres de 23 cl de contenance mais des verres à whisky peuvent faire office de verrines) quatre demi-biscuits roses autour des parois des verres, répartissez 3 cuillerées à soupe de la compotée de fruits rouges dans le fond du verre. Posez un demi-biscuit rose sur la compotée de fruits rouges avant de terminer avec la mousse de fromage blanc.

Réservez au frais au moins deux heures.

Décorez les verrines de framboises ou de fraises entières et saupoudrez légèrement de biscuits roses mixés.

 

CIMG1767.JPG

 

 

CIMG1771.JPG

 

 

 

 

 

CIMG1772.JPG

 

 

Partager cet article

Repost0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 23:00

 

 

Le gâteau magique à la vanille

 

 

Recette du blog « Ma cuisine ouverte » http://macuisineouverte.blogspot.fr

 

 

   

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

4 œufs à température ambiante

150 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

125 g de beurre doux

1 cuillerée à soupe d’eau

115 g de farine

50 cl de lait entier

1 pincée de sel fin

1 cuillerée à café d’extrait de vanille liquide

Quelques gouttes de jus de citron

 

Préparation :

Préchauffer le four à 150° C (thermostat 5).

Faire fondre le beurre au micro-ondes et le laisser tiédir. Faire chauffer le lait avec l’extrait de vanille puis le laisser tiédir.

Séparer les jaunes des blancs d’œufs, avec un batteur électrique fouetter les jaunes d’œufs avec les sucres (sucre + sucre vanillé) et la cuillerée à soupe d’eau pendant quelques minutes.

Ajouter le beurre fondu et continuer de battre.

Tamiser la farine et la pincée de sel sur le mélange et continuer de battre. Ajouter le lait tiède progressivement et continuez de battre (le mélange devient très liquide). Nettoyez les fouets du batteur et montez les blancs d’œufs en neige ferme avec les gouttes de citron. Incorporez délicatement les blancs au mélange avec une spatule (casser très légèrement les blancs d’œufs contre les bords du saladier). Verser le mélange dans un moule beurré ou en silicone (pas trop grand- pour moi 25 cm de diamètre) et enfourner pour 50 minutes dans le four préchauffé.

La magie va opérer lors de la cuisson, puisque le gâteau va se diviser en trois couches : une à la texture de flan, la deuxième sera crémeuse et la troisième aura la texture de gâteau. Si le moule est trop grand les couches seront très fines et donc pas moins visibles à la coupe mais il est bien magique ce gâteau.

 

 

 

CIMG1611.JPG

 

CIMG1614.JPG 

  

Partager cet article

Repost0
16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 23:00

 

 

Compotée de rhubarbe meringuée

 

Recette  du blog d’Eva « Pour ceux qui aiment cuisiner ! Mamzelle  Eva ” - http://www.evacuisine.fr

Ingredients:pour 3 personnes

400 g de tiges de rhubarbe + 1 cuil. à soupe d’eau

30 g de sucre blond

1 blanc d’œuf

50 g de sucre blanc en poudre

½  gousse de vanille

 

Préparation :

Épluchez les tiges de rhubarbe coupez-les en tronçons 2-3 cm de longueur. Faites-les cuire dans une casserole avec la cuillerée à soupe d’eau et la demi-gousse de vanille fendue en deux. Laissez compoter pendant 5 minutes en remuant de temps en temps, puis saupoudrez du sucre roux. Laissez cuire encore quelques minutes (2 à 3 mn). Laissez refroidir, enlevez la demi-gousse de vanille mais en ayant enlevé les graines de la vanille avec la lame d’un couteau.

Versez la compotée dans des verrines qui peuvent passer au four.

Monter le blanc en neige. Lorsqu’il commence à être ferme, verser le sucre en poudre en pluie et continuez de battre jusqu’à ce que la meringue devienne lisse et brillante.

Mettre la meringue dans une poche à douille et répartissez-la sur la compotée de rhubarbe dans les verrines.

Dorez la meringue soit à l’aide d’un chalumeau de cuisine ou passez la meringue sous le grill du four pendant quelques minutes jusqu’à ce que la meringue soit bien dorée.

Dégustez tiède ou froid cette compotée de rhubarbe meringuée.

 

CIMG1849.JPG

 

 

CIMG1858.JPG

 

 

 Mes photos ne sont pas réussies, j'en suis désolée.

Partager cet article

Repost0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 23:00

 

 

Gâteau renversé aux nectarines et à l’amande

Recette de Dorian Nieto du blog « Mais pourquoi est-ce que je vous raconte ça » http://doriannn.blogspot.fr parue sur le magazine « 750 grammes » numéro 2

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

Le gâteau aux nectarines

3 œufs

4 nectarines bien sucrées

150 g de sucre en poudre

150 g de farine

½ cuil. à café de levure chimique

150 g de beurre (au lieu de 180 g) + une noisette pour le moule

Quelques gouttes d’amandes amères

40 g d’amandes effilées  (au lieu de 60 g)

Pour le caramel

100 g de sucre (au lieu de 150 g)

 

Préparation :

Fouettez les œufs et le sucre dans un saladier. Ajoutez la farine et la levure tamisées ensemble et mélangez bien. Incorporez le beurre fondu. Terminez en ajoutant  15 g d’amandes effilées et quelques gouttes d’amande amère à la pâte.

Coupez les nectarines en quatre puis ôtez les noyaux. Recoupez chaque quartier en deux dans le sens de la longueur.

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

Versez le sucre du caramel dans une poêle antiadhésive et faites-le fondre sur feu doux. Laissez-le sur le feu jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur caramel.

Quand le caramel est prêt, répartissez-le dans le fond d’un moule à manqué beurré avec la noisette de beurre (26 cm de diamètre).

Sans attendre, disposez les quartiers de nectarine en rosace. Parsemez-les avec 15 g d’amandes effilées, puis versez la pâte dessus. Ne remplissez pas trop le moule, la pâte risquerait de déborder.

Tapez le moule sur la table de manière à bien faire tomber la pâte au fond. Enfournez pendant 30 minutes environ, dans le four chaud. Quand le gâteau est bien cuit, attendez qu’il retombe un peu, puis retournez-le sur une assiette en faisant attention de ne pas vous brûler.

Parsemez dessus du reste des amandes effilées et dégustez sans attendre. S’il reste des morceaux de caramel collés au fond du moule, décollez-les délicatement : il y aura toujours un gourmand pour les déguster.

 

CIMG1745.JPG

 

 

 CIMG1750.JPG

 

 Bon 15 août à tous et bonne fête à toutes les "MARIE "

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre