750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 00:00

 

Une recette qui circule depuis quelques mois sur le web, une recette rapide pour l’apéritif.

 

Ingrédients : pour une douzaine de sapins

250 g de pâte feuilletée maison (ou du commerce)

3 cuillerées à soupe de pesto rosso ou pesto au basilic maison (ou du commerce)

12 pics à brochette de taille moyenne

 

 

 

Préparation :

 

Étaler la pâte feuilletée sur le plan de travail légèrement fariné, assez finement sur une épaisseur de 2 à 3 mm.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Tailler un rectangle dans le morceau de pâte feuilletée étalé et recouvrir d’une fine couche de pesto. Couper des bandes de 2,5 à 3 cm de large et rouler chaque bande en formant des boucles, une boucle plus petite en haut et augmenter la longueur de la boucle au fur et à mesure du pliage. Piquer un pic à brochette dans l’ensemble des boucles, cela doit créer l’illusion d’un sapin.

 

Poser les brochettes sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, enfourner dans le four chaud pour 15 à 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée.

 

Servir ces sapins feuilletés pour accompagner l’apéritif.

 

 

 

Sapin feuilleté au pesto en brochette
Sapin feuilleté au pesto en brochette
Sapin feuilleté au pesto en brochette
Sapin feuilleté au pesto en brochette
Sapin feuilleté au pesto en brochette
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

3 œufs

75 g de lardons fumés

80 à 90 g de parmesan râpé

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

60 cl de lait ½ écrémé

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Coupez finement les lardons, blanchissez-les très rapidement dans de l’eau bouillante. Égouttez-les et réservez-les.

 

Séparez les blancs des jaunes d’œufs.

 

Montez les blancs d’œufs en neige, incorporez délicatement 30 g de parmesan et un peu de poivre.

 

Répartissez les blancs d’œufs montés dans des empreintes demi-sphères en silicone (petites demi-sphères) et passez 20 secondes au micro-ondes ou faites-les pocher quelques secondes dans une casserole remplie d’eau bouillante (30 secondes de chaque côté pour une cuillérée à café de blancs en neige). Égouttez-les et réservez-les.

 

Portez le lait à ébullition, fouettez les jaunes d’œufs avec la cuillérée à soupe de Maïzena. Versez petit à petit le lait chaud sur les jaunes d’œufs tout en fouettant.  Remettez sur feu doux et faites épaissir sans cesser de fouetter.

 

Ajoutez les 2/3 des lardons et 40 g de parmesan (gardez le reste  pour la décoration).

 

Poivrez et salez très légèrement. Couvrez au contact avec du papier film.

 

Répartissez la préparation tiédie dans des verres, des verrines (environ 18 verrines de petite contenance 8 à 9 cl) ou des boules de 10 cm de diamètre posées sur un support dans les assiettes de service. Déposez ensuite dans chaque verre, verrine ou boule un blanc d’œuf cuit, répartissez quelques lardons et saupoudrez avec le reste du parmesan.

 

Servir en entrée dans des boules ou dans des verres, pour l’apéritif dans des plus petites verrines.

 

 

Source : Le blog « Epicétout la cuisine de Dany » - http://epicetoutlacuisinededany.fr

 

 

 

Œufs à la neige, lard et parmesan
Œufs à la neige, lard et parmesan
Œufs à la neige, lard et parmesan
Œufs à la neige, lard et parmesan
Œufs à la neige, lard et parmesan
Partager cet article
Repost0
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 10 verrines de 6 à 8 cl de contenance

 

Les sablés aux noix (pour des sablés de 4 cm de diamètre)

100 g de farine type 55

75 g de beurre doux pommade

20 g de sucre en poudre

3 g de levure chimique

30 g de cerneaux de noix

1 pincée de sel fin

1 jaune d’œuf

 

La ganache au Camembert

125 g de crème fraiche liquide entière (30% MG)

10 g de beurre de cacao

1 feuille de gélatine (2 g)

50 à 60 g de fromage de Camembert sans sa peau

 

Décoration

10 cerneaux de noix

 

 

Préparation :

 

Commencez par préparer les sablés aux noix : mélanger avec un fouet le beurre ramolli avec le sucre en poudre, puis ajouter la pincée de sel fin, le jaune d’œuf. Mélanger et incorporer enfin la farine avec la levure chimique et en dernier les cerneaux de noix concassés assez finement.

 

Former une boule de pâte, couvrez-la et laissez-la reposer une demi- heure au frais.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Etaler la pâte sur le plan de travail légèrement fariné sur 5 mm d’épaisseur, former des sablés avec un emporte-pièce (cercles de 4 cm de diamètre). Posez les sablés sur des plaques à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé.

 

Enfournez dans le four chaud pour 10 à 12 minutes, surveillez la coloration des biscuits et adapter la cuisson.

 

A la sortie du four, laisser refroidir les sablés aux noix, attention ils sont fragiles, les manipuler avec délicatesse. Ces sablés se conservent dans une boite en fer plusieurs jours.

 

La ganache au camembert :  mettre dans un grand récipient d’eau froide la feuille de gélatine et laissez-la se ramollir pendant 10 minutes.

 

Faire chauffer la crème liquide entière, avec le beurre de cacao dans une casserole, ajouter le camembert que vous aurez débarrassé de sa peau et coupé en morceaux. Laisser complètement fondre sur feu doux.

 

Hors du feu, ajouter la feuille de gélatine essorée entre vos mains et bien mélanger.

 

Verser la ganache au camembert dans un saladier, couvrir au contact avec du film alimentaire. Laisser refroidir avant de stocker au réfrigérateur plusieurs heures. Monter la ganache avec un batteur électrique (comme une Chantilly) et la transvaser dans une poche à douille munie d’une douille cannelée. Stocker le tout au frais jusqu’au moment du service.

 

Au moment du service, poser les sablés dans des verrines et garnir le dessus des sablés avec cette ganache au Camembert. Décorer avec un cerneau de noix.

 

Servir ces verrines à l’apéritif.

 

Conseil : si vous ne trouvez pas de beurre de cacao, Mamie Lilly a remplacé par du chocolat blanc qui a donné une légère saveur sucrée à la ganache.

 

Source : je me suis inspirée de la recette des sablés aux noix et ganache camembert du blog « Le petits plats de Mamie Lilly » – http://annie-lacuisinedannie.blogspot.fr

 

 

Verrines de sablé aux noix et ganache au camembert
Verrines de sablé aux noix et ganache au camembert
Verrines de sablé aux noix et ganache au camembert
Verrines de sablé aux noix et ganache au camembert
Verrines de sablé aux noix et ganache au camembert
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 23:00

Recette trouvée (verrines aux accents italiens) sur le blog « Dans la Cuisine d’Hilary » - http://danslacuisinedhilary.blogspot.fr

 

 

Ingrédients : pour 10 verrines de 6 cl de contenance

 

800 g de tomates fraiches charnues, pelées (ou des tomates pelées en boite avec leur jus)

150 g de chèvre frais

15 cl de crème fraiche liquide entière 30 % MG

50 g de pesto (maison ou du commerce)

4 cuillerées à soupe de pignons de pin

4 morceaux de sucre

4 oignons nouveaux

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

2 cuillerées à soupe de basilic frais haché

Sel et poivre du moulin

 

 

 

Préparation

 

La compotée de tomates : peler les tomates fraiches, les couper en morceaux et les réserver dans un saladier.

 

Versez la cuillerée d’olive dans une casserole, ajouter les oignons pelés et ciselés en petits dés et faites cuire sur feu doux. Dès que les oignons deviennent translucides, ajoutez les tomates pelées et coupées, les morceaux de sucre, les feuilles de basilic hachées, un peu de sel et de poivre du moulin. Mettre à cuire sur feu doux pendant 20 à 25 minutes. Mélangez souvent la préparation durant la cuisson.

 

Ecrasez la préparation avec un presse purée, pour obtenir une compotée sans morceaux. Laissez refroidir complètement et réservez. Lorsque la compotée de tomates sera froide, la mettre dans une poche à douille pour faciliter le montage.

 

Faites griller les pignons de pin à sec dans une poêle, ils doivent être bien dorés.

 

La chantilly au chèvre : montez la crème fraiche liquide en Chantilly. Fouettez le chèvre frais puis ajoutez-le délicatement à la Chantilly. Poivrez généreusement. Versez cette chantilly au chèvre dans une autre poche à douille pour faciliter le montage des verrines.

 

Le montage des verrines : commencer par mettre la compotée de tomate, répartir la préparation dans une dizaine de verrines de 6 cm. Ajoutez par-dessus une cuillerée à café de pesto par verrine, terminez par la chantilly au chèvre.

 

Décorez avec quelques pignons de pin torréfiés, servir frais pour l’apéritif.

 

 

 

 

 

 

 

Verrines italiennes
Verrines italiennes
Verrines italiennes
Verrines italiennes
Verrines italiennes
Verrines italiennes
Verrines italiennes
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 23:00

Une recette de blinis réalisé au Robot Thermomix du blog la petite popotte de patoche – http://patochedu53.canalblog.com

 

J’ai eu un souci pour cette recette car rien n’était précisé au sujet de la levure : levure chimique ou levure de boulanger. J’ai opté pour la levure chimique finalement le résultat était plutôt bien. J’ai aussi adapté la recette sans robot et sans faire reposer la pâte.

 

Ingrédients : pour environ 75 blinis de 4 cm de diamètre

 

250 g de lait ½ écrémé

1 sachet de levure chimique de 11 g

250 g de farine type 55

1 cuillérée à soupe de sucre en poudre

1 cuillérée à café de sel fin

2 œufs

1 cuillerée à café d’huile d’arachide pour la cuisson

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, versez le lait que vous aurez fait tiédir (pas plus de 30 °) et ajouter la levure chimique, mélanger.

 

Incorporez les deux œufs, la farine, le sucre en poudre et le sel fin. Mélanger pour obtenir une pâte homogène.

 

Versez cette pâte dans une poche à douille jetable, cela facilitera la formation des mini-blinis.

 

Préparez une crêpière (ou une poêle à revêtement antiadhésive) que vous posez sur feu moyen, versez la cuillérée d’huile d’arachide dans le fond de la poêle. Un fois que la poêle est chaude, coupez le bout de la poche à douille remplie de la pâte à blinis et former des petits cercles de pâte de 3,5 cm de diamètre environ (6 à 8 petits cercles). La pâte va légèrement s’étaler durant la cuisson.

 

Retournez les mini-blinis au bout de 2 minutes et laissez-les cuire sur l’autre face.

 

Renouvelez la cuisson jusqu’à épuisement de la préparation.

 

Laissez refroidir sur une grille à pâtisserie et tartinez selon vos envies : compotée de mirabelles et cubes de foie gras pour moi, ou avec une autre préparation.

 

Il restera des mini-blinis que vous pourrez congeler pour une utilisation ultérieure.

 

 

 

Mini blinis pour bouchées apéritives
Mini blinis pour bouchées apéritives
Mini blinis pour bouchées apéritives
Mini blinis pour bouchées apéritives
Mini blinis pour bouchées apéritives
Partager cet article
Repost0
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 23:00

Une recette trouvée sur le site www.mirabelles-de-lorraine.fr

 

Ingrédients : pour une bonne vingtaine de bouchées

 

500 g de mirabelles fraiches

20 ml de vinaigre de cidre

¼ de cuillère à café de quatre épices

1 pincée de cannelle

Sel et poivre du moulin

75 à 80 g de foie gras mi- cuit

20 à 25 mini blinis maison (ou du commerce)

 

 

Préparation :

 

Versez les mirabelles lavées, coupées en deux et dénoyautées dans une casserole avec les épices (quatre épices, cannelle), le vinaigre de cidre, saler et poivrer généreusement.

 

Cuire sur feu doux, en mélangeant délicatement, à couvert pendant 10 minutes, jusqu’à l’obtention d’une compote épaisse. Verser dans un saladier et laissez tiédir.

 

Prendre les mini-blinis et déposez une cuillerée à café de compotée de mirabelle sur chacun, puis poser un petit cube de foie gras mi- cuit par-dessus. Piquer le tout avec un pic en bois.

 

Servir ces bouchées à l’apéritif.

 

S’il vous reste un peu de compotée de mirabelle : servez-la en accompagnement de viandes froides, de charcuterie ou encore d’un fromage type Comté ou d’une tomme de brebis basque.

 

La recette de mini-blinis sera publiée demain sur le blog (le 10 septembre).

 

 

Bouchées de foie gras et mirabelles aux quatre épices
Bouchées de foie gras et mirabelles aux quatre épices
Bouchées de foie gras et mirabelles aux quatre épices
Bouchées de foie gras et mirabelles aux quatre épices
Bouchées de foie gras et mirabelles aux quatre épices
Bouchées de foie gras et mirabelles aux quatre épices
Partager cet article
Repost0
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 23:00

Une recette du blog de Corine « Pause gourmandises » - http://www.pausegourmandises.com

 

Ingrédients : pour 1 litre de sangria pour environ 4 à 5 personnes

 

50 cl de vin blanc sec (Chardonnay)

25 cl de limonade

1 citron

1 orange

1 pomme

1 pêche blanche ou 1 nectarine

1 bâton de cannelle

1 gousse de vanille

5 cl de liqueur de Grand Marnier

7 cl de sirop de sucre de canne (ou 70 g de sucre semoule)

Décoration : feuilles de menthe fraiche

 

 

Préparation :

 

La version rapide : pelez à vif les agrumes (orange et citron) et coupez-les en petits morceaux. Si vous utilisez des agrumes non traités, vous pouvez laisser un peu de leur peau.

 

Epluchez la pomme et la pêche (ou la nectarine) et coupez-les en petits morceaux de la même taille que les agrumes.

 

Placez ces morceaux de fruits dans un grand récipient qui puisse se fermer ou dans un grand bocal.

 

Ajoutez le vin blanc, le sirop de sucre de canne et la liqueur de Grand Marnier.

 

Récupérez les grains de la gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur et ajoutez-les aux fruits. Ajoutez le bâton de cannelle. Fermez le récipient.

 

Laissez macérer le tout au réfrigérateur plusieurs heures (voir une nuit).

 

Au moment du service, ajoutez la limonade et mélangez.

Servir bien frais.

 

La version avec confection d’un sirop : récupérez 20 cl de vin blanc sur la proportion totale. Ajoutez le sucre de canne ou en poudre, le bâton de cannelle et les grains de la gousse de vanille.

 

Portez à ébullition pendant 4 à 5 minutes, laissez refroidir avant d’incorporer ce mélange sur les fruits en filtrant la préparation dans une passoire fine.

 

Laissez macérer le tout au réfrigérateur plusieurs heures (voir une nuit) avant d’ajouter la limonade et de servir cette sangria blanche.

 

Décorer avec une feuille de menthe fraîche.

 A déguster avec beaucoup de modération.
 A déguster avec beaucoup de modération.
 A déguster avec beaucoup de modération.

A déguster avec beaucoup de modération.

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2016 7 31 /07 /juillet /2016 23:00

Une recette trouvée chez Jackie du blog « La cuisine de Jackie » http://www.jackiecuisine.com

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

100 g de farine de maïs (pas de la Maïzena)

100 g de farine de blé

1 cuillerée à café de sel fin

8 cl d’eau

4 cl d’huile d’olive

2 cuillérées à café d’épices mexicaines (paprika, cumin, curcuma)

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dans un saladier, versez les deux farines (blé et maïs), l’huile et le sel fin. Ajoutez ensuite l’eau froide et pétrir avec vos mains pour obtenir une boule de pâte homogène.

 

Etalez finement le pâton au rouleau en un grand rectangle assez fin.

 

Saupoudrez la surface de la pâte du mélange des épices et passez de nouveau le rouleau pour faire adhérer les épices à la pâte.

 

Détaillez de longues bandes de pâte puis recoupez des triangles (isocèles ou autres).

 

Placez les triangles sur des plaques à pâtisserie recouverte de papier de cuisson.

 

Enfournez pour une dizaine de minutes en surveillant de près la coloration : ils ne doivent pas brunir mais rester jaune vif.

 

Laissez refroidir avant de les déguster. Ils conservent plusieurs jours dans une boite en fer. Délicieux accompagnés de guacamole ou pour donner du craquant à une salade (salade du Mexique à la Grèce).

 

 

Préparation : 15 minutes

Cuisson : environ 10 minutes

 

 

 

 

 

Nachos maison
Nachos maison
Nachos maison
Nachos maison
Nachos maison
Salade du Mexique à la Grèce

Salade du Mexique à la Grèce

Partager cet article
Repost0
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 23:00

Ingrédients : pour 8 petites verrines de 8 cl de contenance

 

La panna cotta

250 g d’asperges blanches cuites à la vapeur

20 cl de crème fraiche liquide entière

2 feuilles de gélatine (4 g)

Sel et poivre du moulin

 

La décoration

16 pointes récupérées des asperges cuites

Des tomates cerise

Persil

 

 

 

Préparation :

 

Réservez 16 pointes d’asperge pour la décoration des verrines avant de mixer le plus finement possible le reste des asperges avec la crème fraiche liquide entière.

 

Faites tremper dans un grand saladier d’eau froide les deux feuilles de gélatine pendant 10 minutes.

 

Dans une casserole, versez une partie de la préparation crème fraiche et asperge mixée et faites chauffer sur feu doux. Hors du feu ajouter les feuilles de gélatine essorées entre vos mains.

 

Bien mélanger avec un fouet pour faire fondre la gélatine, assaisonnez de sel et de poivre du moulin. Mélangez à nouveau.

 

Versez dans huit petites verrines de 8 cl de contenance, stockez au frais pendant au moins 3 heures.

 

Décorez au moment du service avec les pointes d’asperge réservées, de demie-tomate cerise et d’un peu de persil.

 

Servez ces verrines en entrée avec une salade verte ou à l’apéritif.

 

 

Verrines de panna cotta d’asperges blanches
Verrines de panna cotta d’asperges blanches
Verrines de panna cotta d’asperges blanches
Verrines de panna cotta d’asperges blanches
Verrines de panna cotta d’asperges blanches
Partager cet article
Repost0
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 23:00

 

 

Ingrédients : pour 8 petites tuiles

 

40 à 45 g de parmesan râpé

 

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

Préparez 8 petits tas de parmesan râpé (diamètre environ 4 à 5 cm) sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Enfournez dans le four chaud pour 13 à 14 minutes.

 

Le parmesan râpé en cuisant va former une surface presque uniforme comme une tuile. Sortir les tuiles du four et laissez-les un peu refroidir avant de les décoller délicatement, attention les tuiles sont très fragiles.

 

Réservez-les. Décorez des verrines, un risotto ou même à l’apéritif.

 

 

Tuiles de parmesan
Tuiles de parmesan
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre