750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2019 3 17 /04 /avril /2019 23:00
Tiramisu au gorgonzola et noix

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

Le tiramisu

100 g de gorgonzola

1 cuillerée à café de persil haché

100 g de cerneaux de noix

4 tranches de pain de mie( pour moi pain de mie maison)

Sel et poivre du moulin

3 œufs

250 g de mascarpone

 

La décoration

10 brins de ciboulette

8 cerneaux de noix

30 g de gorgonzola

 

 

Préparation :

 

Séparez les blancs d’œufs des jaunes.

 

Faites fondre le gorgonzola coupé en morceaux dans un bol, avec une cuillerée à soupe de lait, dans le micro-ondes pendant 40 à 50 secondes.

 

Faites griller les quatre tranches de pain de mie ( éventuellement enlever la croûte avant de les griller) et taillez-les à la taille des verrines (chaque tranche de pain a été coupée en quatre morceaux).

 

Dans le saladier avec les jaunes d’œufs, battez-les vivement avec le mascarpone jusqu’à ce que le mélange blanchisse un peu et devienne onctueux.

 

Ajoutez le fromage fondu, le persil lavé, séché et haché et les cerneaux de noix concassés.

 

Dans le saladier contenant les blancs d’œufs , montez-les en neige à l’aide d’un batteur électrique, les blancs doivent être fermes.

 

Ajoutez ces blancs en neige délicatement au mélange jaunes d’œufs/mascarpone/gorgonzola, assaisonnez avec un peu de sel et de poivre moulu.

 

Préparez les huit verrines (verrines de  15  cl de contenance), placez au fond de chaque verrine un petit morceau de pain de mie toasté, un peu de la préparation au gorgonzola, puis de nouveau un morceau de pain de mie grillé et enfin le reste de la préparation.

 

Recouvrir les verrines, avant de les stocker au réfrigérateur, pour une meilleure conservation, pendant au moins 12 heures. Ce tiramisu crémeux se servira bien frais en entrée ou à l’apéritif.

 

Au moment de servir, décorer avec des cerneaux de noix concassés, des lamelles de gorgonzola et quelques brins de ciboulette.

 

Source : recette du site « Galbani » - https://www.galbani.fr/recettes/tiramisu-aux-legumes/tiramisu-au-gorgonzola-et-aux-noix

 

 

 

Tiramisu au gorgonzola et noix
Tiramisu au gorgonzola et noix
Tiramisu au gorgonzola et noix
Tiramisu au gorgonzola et noix

 

Avec ce tiramisu au gorgonzola et noix, je participe  au défi « Compile moi un menu » du mois d’avril 2019  dont le thème  « Adieu le Ragu, Bonjour le Tiramisu » .

Tiramisu version sucrée ou salée mais avec obligatoirement du mascarpone.

 

 

La marraine de ce mois d’avril est Viviane du très joli blog « Quoique qu’on mange ? » https://quoiqueonmange.wordpress.com

 

 

Les organisateurs sont Nathalie du blog « Une Cuisine pour Voozenoo » https://cuisine.voozenoo.fr, Gabrielle du blog « Petite Cuillère et Charentaises » https://petite-cuilliere-et-charentaise.blogspot.fr et Chantal du blog « La Cuisine de Blanche » http://www.lacuisinedeblanche.com

 

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/04/01/adieu-le-ragu-bonjour-le-tiramisu-le-theme

https://compilemoiunmenu.wordpress.com/2019/04/01/adieu-le-ragu-bonjour-le-tiramisu-inscription-et-depots-des-recettes/

 

 

Tiramisu au gorgonzola et noix
Partager cet article
Repost0
12 avril 2019 5 12 /04 /avril /2019 23:00
Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne

 

Ingrédients : pour 7 verrines apéritives de 8 cl de contenance

 

25 cl de crème fraîche liquide entière (30 % MG)

1,5 feuilles de gélatine (3 g)

60 g de Soumaintrain (fromage de Bourgogne)

Sel et poivre du moulin

100 g de pruneaux dénoyautés

5 cl de jus de pruneaux

2 cuillerées à soupe de Marc de Bourgogne

Quelques noix de cajou

 

 

Préparation :

 

Mettre les feuille de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.

 

Faites bouillir la crème fraîche puis ajoutez le fromage Soumaintrain débarrassé de sa croûte et coupé en morceaux. Sur feu moyen, faites fondre le fromage entièrement puis assaisonnez avec un peu de poivre et de sel (attention le fromage est déjà salé).

 

Egouttez les feuilles de gélatine et incorporez-les au mélange crème/fromage , mélangez bien. Versez dans des petites verrines (7 verrines de 8 cl de contenance) aux 2/3 de la hauteur, laissez un peu de place pour déposer, plus tard, la pulpe de pruneaux au Marc de Bourgogne.

 

Réservez au frais au moins 4 heures (vous pouvez préparer la panna cotta la veille).

 

Mixez très finement les pruneaux dénoyautés avec le jus de pruneau (passez dans un chinois pour enlever les restes de peau).

 

Ajoutez le Marc de Bourgogne. Vous pouvez ajouter un peu de jus si la pulpe de pruneaux vous parait trop épaisse, la consistance doit être celle d’un coulis.

 

Concassez grossièrement les noix de cajou puis faites-les dorer 3 à 4 minutes à la poêle.

 

Pour servir, ajoutez un peu de pulpe de pruneaux dans chaque verrine puis déposez un peu de noix de cajou torréfiée

 

Sortez la panna cotta du réfrigérateur une demi-heure avant de la déguster, pour qu’elle soit onctueuse.

 

Source : recette du site « Soumaintrain »Indication Géographique Protégée

http://www.fromage-soumaintrain.fr/recettes/recettes-creatives/panna-cotta-au-soumaintrain-chutney-de-pruneaux-et-marc-de-bourgogne.html

 

Préparation : 20 minutes la veille + 30 minutes le lendemain

 

 

Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne
Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne
Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne
Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne

 

Avec ces panna cotta au Soumaintrain,  je participe  au  défi « Nos régions ont du goût »  de  Marie Christine (blog « L’alchimie des mets de Nonna – #nosrégionsontdugout

http://gourmandisesetpassions.over-blog.com) et ce mois d’avril 2019  met à l’honneur la région Bourgogne.

 

 

Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne
Panna cotta au Soumaintrain, chutney de pruneaux et marc de Bourgogne
Partager cet article
Repost0
10 avril 2019 3 10 /04 /avril /2019 23:00
Lamala en version salée chèvre et ail des ours ou agneau de Pâques alsacien revisité

 

Ingrédients : pour un petit moule (6 personnes)

 

100 g de farine type 45 ou type 55

2 cuillerées à café de levure chimique

1 œuf

60 g de purée d’ail des ours

75 g de chèvre cendré

50 g de lait ½ écrémé

1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :

 

Dans un bol  délayez la levure chimique dans le lait tiède. Versez la farine dans un saladier, creusez un puits ,ajoutez l’œuf, puis versez le mélange lait/levure en filet, mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

 

Terminez par la purée d’ail des ours et le chèvre cendré écrasé grossièrement.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Beurrez un moule agneau (un moule à lammele), posez-le sur une plaque à pâtisserie la tête en bas, versez la préparation.

 

Enfournez dans le four chaud pour 30 à 35 minutes.

 

Laissez refroidir avant de le déguster.

 

Cet agneau est a partager pour l’apéritif, bien sûr ce n’est pas l’agneau sucré qu’on offre  pour les fêtes pascales.

 

Source : recette du blog « La médecine passe par la cuisine » http://www.lamedecinepasseparlacuisine.com/2016/04/lammele-sale-agneau-de-paques-alsacien.html

 

 

Lamala en version salée chèvre et ail des ours ou agneau de Pâques alsacien revisité
Lamala en version salée chèvre et ail des ours ou agneau de Pâques alsacien revisité
Lamala en version salée chèvre et ail des ours ou agneau de Pâques alsacien revisité
Lamala en version salée chèvre et ail des ours ou agneau de Pâques alsacien revisité
Partager cet article
Repost0
31 mars 2019 7 31 /03 /mars /2019 23:00

 

Aujourd’hui 1er avril je vous offre ce joli poisson pour l’apéritif avec du pesto rosso maison.

Poisson feuilleté au pesto rosso

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

500 g de pâte feuilletée maison ou du commerce, en pâton, non étalée

100 g de pesto rosso maison (ou du commerce)

1 jaune d’œuf + 1 cuillerée à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Pour faciliter le découpage d’un poisson en pâte feuilletée, préparer un patron sur une feuille de papier.

 

Ce poisson est d’environ 23 cm de largeur et de 38 cm de longueur (queue comprise).

 

Etalez la moitié de la pâte feuilletée, puis découper-y avec un couteau pointu le contour d’un poisson à l’aide du patron réalisé. Recommencez une deuxième fois avec le reste de la pâte feuilletée, il faut deux morceaux identiques (dessus/dessous).

 

Posez le premier poisson sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Poisson feuilleté au pesto rosso

 

Préchauffez le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Étalez sur toute la surface du poisson le pesto rosso en prenant soin de laisser un bord pour souder les deux pâtes feuilletées.

 

 

Poisson feuilleté au pesto rosso

 

Battez le jaune d’œuf avec une cuillerée à soupe d’eau, puis à l’aide d’un pinceau, badigeonnez le contour du poisson.

 

Recouvrez de la deuxième pâte feuilletée en forme de poisson puis taillez des bandes comme sur les photographies.

 

Poisson feuilleté au pesto rosso
Poisson feuilleté au pesto rosso

 

Badigeonnez toute la surface du poisson d’avril avec le jaune d’œuf dilué.

 

Tournez chaque bande de pâte afin d’obtenir des torsades, dessinez éventuellement des motifs sur le reste du poisson.

 

Poisson feuilleté au pesto rosso

 

Enfournez dans le four chaud pour 20 à 25 minutes, surveillez la coloration du feuilletage et adaptez le temps de cuisson.

 

Laissez refroidir et dégustez à l’apéritif.

 

Source : recette du blog « Mamam…ça déborde ! »   https://mamancadeborde.com/poisson-davril-feuillete-chocolat/

 

Poisson feuilleté au pesto rosso
Poisson feuilleté au pesto rosso
Poisson feuilleté au pesto rosso
Poisson feuilleté au pesto rosso

 

Pesto rosso maison

 

Ingrédients :

 

1 demi-pot de tomates séchées à l’huile (140 g environ)

15 g de pignons de pin

15 g de parmesan

½ gousse d’ail

4-5 belles feuilles de basilic frais

 

Préparation :

 

Egoutter les tomates en gardant l’huile, faire griller les pignons de pin quelques minutes dans une poêle bien chaude, râper le parmesan, éplucher et dégermer la demi-gousse d’ail.

 

Mettre le tout dans le bol d’un robot et mixer. Ciseler finement les feuilles de basilic frais lavées, mettre dans le robot et mixer à nouveau. Verser dans un ramequin, recouvrir avec un peu d’huile du bocal pour le conserver, couvert au réfrigérateur.

 

On peut servir ce pesto rosso sur des tartines de pain frais ou grillé à l’apéritif.

 

 

Source : le pesto rosso est une recette extraite de sa palette de saveurs pour une tartinade party du blog « les gourmandises de Denise »

http://www.gourmandenise.fr

 

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2019 6 19 /01 /janvier /2019 00:00
Verrine apéritive : compotée de poires aux épices, chantilly au Saint Agur

 

Ingrédients : pour 8 verrines de 10 cl de contenance

 

150 g de crème fraîche liquide entière à 30 %MG (crème fleurette)

50 g de fromage Saint Agur (ou de la fourme d’Ambert, ou du bleu d’Auvergne)

3 belles poires (Conférence ou autre variété)

1 cuillerée à café rase de quatre épices

½ cuillerée à café d’agar-agar

1 cuillerée à soupe de sucre cassonade

1 cuillerée à soupe de jus de citron

Quelques baies roses

 

 

Préparation :

 

La veille (jour -1) : faire chauffer doucement la crème fraîche liquide et le fromage Saint Agur jusqu’à ce que le fromage soit bien fondu, environ 5 minutes, mélangez bien.

 

Versez cette préparation dans un saladier pour pouvoir monter la crème en Chantilly le lendemain. Laissez refroidir, puis posez du film alimentaire sur le saladier et mettre au frais toute la nuit.

 

Toujours jour – 1 : épluchez les poires, enlevez le cœur, les couper grossièrement en morceaux, mettre à cuire dans une casserole, sur feu doux. Arrosez les morceaux de fruits du jus de citron,  et cuire sur feu doux comme une compote.

 

A mi-cuisson, ajouter la cuillerée à café de quatre épices, poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les morceaux de poires deviennent fondantes.

 

La durée de cuisson est en fonction des poires (de leur variété et de leur maturité), environ 30 à 35 minutes. A la fin de la cuisson, toujours à petite ébullition sur feu doux, écrasez les morceaux de poires avec une fourchette.

 

Dans un bol, mélangez le sucre cassonade et la demi-cuillerée à café d’agar agar. Versez ce mélange dans la compotée de poire à petite ébullition, mélangez bien et poursuivre la cuisson encore 2 minutes.

 

Versez la préparation dans un saladier, laissez refroidir et posez du papier film dessus et mettre au frais toute une nuit.

 

Le jour J : montez la crème de Saint Agur très froide en Chantilly à l’aide d’un batteur électrique dans le saladier bien froid. Une fois la Chantilly montée assez fermement, la mettre dans une poche à douille avec une douille cannelée.

 

Dressez les verrines en déposant un peu de compotée de poires aux épices dans le fond, dressez la Chantilly sur le dessus. Décorer avec quelques baies roses concassées.

 

Une fois les verrines dressées, le verrines se conservent plusieurs heures dans le réfrigérateur, prévoir juste de les recouvrir de film alimentaire pour préserver les arômes.

 

Source : recette du blog « Les épices rient ! » https://www.lesepicesrient.fr/11/2017/verrine-aperitive-poire-epices-chantilly-st-agur/

 

 

Verrine apéritive : compotée de poires aux épices, chantilly au Saint Agur
Verrine apéritive : compotée de poires aux épices, chantilly au Saint Agur
Verrine apéritive : compotée de poires aux épices, chantilly au Saint Agur
Verrine apéritive : compotée de poires aux épices, chantilly au Saint Agur

 

Avec cette recette je participe au défi « Cuisinons de saison » pour le mois de janvier de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegut.wordpress.com)

 

Lien du blog pour le dépôt des recettes de cuisine de saison : https://parfleu9.wixsite.com/cuisinonsdesaison

 

 

Verrine apéritive : compotée de poires aux épices, chantilly au Saint Agur
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2018 4 20 /12 /décembre /2018 00:00
Number cake salé : couronne au fromage de chèvre

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

La pâte

50 g de parmesan râpé

125 g de beurre

1 œuf

250 g de farine type 55 ou type 45

1 pincée de levure chimique

1 pincée de sel fin (je n’ai pas mis de sel, le parmesan est déjà salé)

 

La mousse de chèvre

150 g de fromage de chèvre frais + un peu de crème fraîche (+ ou - 50 g)

 150 g de crème à fouetter au mascarpone

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Préparer la pâte : râper le parmesan.

 

Fouetter le beurre mou, ajouter l’œuf et continuer à fouetter. Ajouter la farine, la levure chimique et le parmesan râpé.

 

Mélanger sans trop insister, former une boule et la réserver au frais  pendant au moins deux heures.

 

Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Partager la pâte en deux pâtons et étalez-les avec un rouleau à pâtisserie  (si la pâte est un peu dure, passez la boule de pâte 10 secondes au micro ondes). Poser le patron choisi (un couronne ou un sapin, ou un cœur…) sur les pâtes et couper tout autour  avec un couteau à lame tranchante (une couronne de 25 à 27 cm de diamètre extérieur et de 16 cm de diamètre intérieur). Réaliser avec le reste de la pâte des petits biscuits pour l’apéritif.

 

Poser la première couronne de pâte avec le papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie, faire de même avec l’autre couronne et faites cuire dans le four chaud pour 20 minutes.

 

La mousse de chèvre : détendre le fromage de chèvre avec un peu de crème fraîche, si cela est nécessaire, de façon à avoir une texture souple dans laquelle on peut facilement incorporer la Chantilly. Si le fromage frais est plus ou moins égoutté, la quantité de crème fraîche , à ajouter, sera plus ou moins importante.

 

Assaisonner de sel et de poivre.

 

Monter la crème au mascarpone en chantilly et ajouter au fromage à l’aide d’une spatule en silicone.

 

Mettre la préparation dans une poche à douille munie d’une douille cannelée ou non et garnir le premier sablé, superposer le deuxième sablé, faire des fleurs de crème chèvre crème fraîche et décorer avec des tranches fines de radis noir (ou de radis japonais), de carotte, du persil, des olives…

 

Mettre au frais et déguster dans les deux heures qui suivent la réalisation.

 

 

Source : recette du blog « Chic Chic Chocolat » - https://chichichoc.blogspot.fr/2018/04/number-cake-sale-cur-au-fromage-de.html

 

 

 

Number cake salé : couronne au fromage de chèvre
Number cake salé : couronne au fromage de chèvre
Number cake salé : couronne au fromage de chèvre
Number cake salé : couronne au fromage de chèvre
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2018 2 18 /12 /décembre /2018 00:00
Mini-bûches tarama truite fumée

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

8 tranches de pain de mie maison (ou du commerce)

100 g de tarama au saumon (tarama nature)

150 g de truite fumée en fines tranches (ou saumon fumé)

2 à 3 cuillerées à soupe de sésame (doré, blanc ou noir selon vos goûts)

Des dés de truite fumée ou des œufs de saumon

 

 

Préparation :

 

Etaler finement les tranches de pain de mie à l’aide d’un rouleau à pâtisserie de façon à bien les aplatir.

 

Tartiner chaque tranche avec un peu de tarama (en réserver pour la décoration).

 

Disposer sur chaque tranche de pain de mie, une tranche de truite fumée (ou de saumon fumé). Réserver quelques dés de truite fumée pour la décoration.

 

Rouler chaque tranche de pain sur elle-même, bien serrée de façon à former des petites bûches. Les serrer dans du film alimentaire et les placer au réfrigérateur pour au moins 30 minutes.

 

Sortir les mini-bûches du réfrigérateur et les recouvrir d’une fine couche de tarama.

 

Disposer dans une assiette les grains de sésame puis rouler chaque bûchette dedans.

 

Égaliser chaque extrémité des bûchettes à l’aide d’un couteau bien tranchant, puis coupez-les en deux.

 

Décorer avec des dés de truite fumée restants ou des œufs de saumon.

 

Cette recette peut être préparée plusieurs heures avant d’être servie.

 

 

 

Mini-bûches tarama truite fumée
Mini-bûches tarama truite fumée
Mini-bûches tarama truite fumée
Mini-bûches tarama truite fumée

 

Avec ces mini-bûches tarama saumon fumé, je participe au  défi sur la page Facebook « tests de recettes entre bloggeurs » jeu organisé par Sonia du blog « la Cuisine de Boomy »

https://www.facebook.com/groups/215984625630347/

http://lacuisinedeboomy.com

 

Le 2e  thème de ce défi pour le mois de décembre 2018 est « Les bûches salées, sucrées, version roulé, version mini… ».


La recette doit être choisie sur un des blogs inscrits pour le mois et  j’ai choisi ma recette sur le blog « Aude cuisine » - https://www.audecuisine.fr/single-post/2018/11/29/Mini-bûches-tarama-saumon-fumé

 

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2018 3 05 /12 /décembre /2018 00:00

 

Voici une recette de mini choux garnis de crème de tarama pour l’apéritif, une recette festive qui a eu du succès sur ma table.

 

 

Choux au tarama pour l’apéritif

 

Ingrédients : pour une quarantaine de mini choux

 

La pâte à chou

150 g d’eau

80 g de beurre doux

1 pincée de sel fin

2 cuillerées à café de sucre

120 g de farine type 45 ou type 55

3 œufs

 

La crème au tarama (pour 30 choux)

1 cuillerée à café de baies roses

Des brins d’aneth

250 g de tarama

100 g de fromage à tartiner nature (genre Saint Morêt)

 

 

Préparation :

 

La pâte à chou : mettre dans une casserole, l’eau, le beurre coupé en morceaux, le sel fin et le sucre en poudre, chauffer sur feu moyen. Dés l’ébullition, hors du feu, ajouter d’un seul coup, la farine. Remettre sur le feu, mélanger bien quelques minutes pour que la pâte se dessèche bien. Verser cette pâte dans un saladier et laisser refroidir 10 minutes avant d’ajouter les œufs.

 

Lorsque la préparation est froide, incorporer les œufs un à un, bien mélanger pour obtenir une pâte homogène et lisse.

 

Préchauffer le four à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Mettre la pâte dans une poche à douille et faites des petits tas sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé, en les espaçant un peu car ils vont gonfler lors de la cuisson.

 

Cuire 25 minutes à 190° C puis baisser le thermostat à 170° (th 5 2/3) pour les 5 dernières minutes. La cuisson totale est de 30 minutes, mais ce temps peut varier en fonction de votre four.

 

Les choux doivent être bien dorés, les sortir du four et laissez-les refroidir avant de les garnir.

 

La crème au tarama : mettre les baies roses dans un blender avec les brins d’aneth lavés et séchés. Ajouter le tarama, le fromage à tartiner et mixer quelques secondes. Ne pas assaisonner car le tarama et le fromage sont déjà salés, verser cette crème dans une poche à douille avec une douille cannelée, réservez-la au réfrigérateur.

 

Juste avant le service, couper les chapeaux des choux et garnissez-les de crème au tarama. Une fois les mini choux garnis, les réserver au réfrigérateur quelques minutes.

 

Ne pas les garnir trop longtemps à l’avance pour éviter qu’ils ne se ramollissent.

 

Déguster à l’apéritif.

 

Source : recette du blog « Sylgote aux fraises » - http://sylgoteofraises.canalblog.com

 

 

 

Choux au tarama pour l’apéritif
Choux au tarama pour l’apéritif
Choux au tarama pour l’apéritif
Choux au tarama pour l’apéritif
Choux au tarama pour l’apéritif
Partager cet article
Repost0
12 octobre 2018 5 12 /10 /octobre /2018 23:00
Tarte fine poivrons et mozzarella

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

La pâte brisée (de préférence maison)

100 g de Maïzena

100 g de farine type 55 (ou type 45)

100 g de beurre doux

1 pincée de sel fin

6 à 8 cuillerées à soupe de lait ½ écrémé

 

La garniture

4 poivrons (2 verts et 2 rouges)

125 g de mozzarella

30 g de parmesan râpé

3 cuillerées à soupe de coulis de tomates

1 cuillerée à soupe d’origan frais ou séché

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Préparer la pâte brisée : mélanger la farine et la Maïzena dans un saladier, creuser ce mélange, mettre au milieu le beurre ramolli et le lait froid. Pétrir délicatement et rapidement la pâte puis rouler celle-ci en boule. Laissez-la reposer au frais, couverte d’un film étirable, pendant au moins une demi-heure.

 

Etaler ensuite la pâte au rouleau sur le plan de travail légèrement fariné sur une épaisseur de 3 mm environ. Tailler un carré de 25 x 25 cm de côtés que vous poserez sur une plaque à pâtisserie. Faites un petit bourrelet sur les côtés (cela permettra de retenir les ingrédients qui en cuisant pourraient s’échapper).

 

Préparer les poivrons grillés : cette opération peut se faire à l’avance pour gagner du temps.

Lavez les poivrons, coupez-les en deux et retirez les pépins. Mettez-les à griller dans le four, sur une plaque à pâtisserie, pendant 30 minutes à 190° C (thermostat 6 1/3) jusqu’à ce que leur peau cloque et se colore.

 

Retirez les poivrons du four, laissez-les refroidir avant de retirer leur peau.

 

Préparer la tarte : sur la pâte brisée étalée (dimensions de la pâte : 23 x 23 cm après avoir fait le petit bourrelet), étalez le coulis de tomate sur le fond de la tarte.  Coupez la mozzarella en dés puis la répartir sur le fond de tarte en laissant 2 cm de marge par rapport aux bords.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Coupez les poivrons en lanières puis disposez-les d’une façon harmonieuse sur la tarte.

 

Salez, poivrez, saupoudrez d’origan et de parmesan râpé. Enfournez la tarte dans le four chaud pour 25 minutes.

 

Servez tiède ou à température ambiante en entrée avec une salade ou en petits carrés pour l’apéritif.

 

 

Source : recette du blog de Florence « Au fil du thym » - https://aufilduthym.fr/tarte-fine-poivrons-mozzarella/

Tarte fine poivrons et mozzarella
Tarte fine poivrons et mozzarella
Tarte fine poivrons et mozzarella
Tarte fine poivrons et mozzarella
Tarte fine poivrons et mozzarella
Partager cet article
Repost0
28 août 2018 2 28 /08 /août /2018 23:00
Sablés au grana padano et olives noires

 

Ingrédients : pour une trentaine de sablés

 

20 olives noires dénoyautées

120 g de Grana Padano fraichement râpé (ou du parmesan)

100 g de beurre doux ramolli

100 g de farine type 45 ou type 55

 

 

 

Préparation :

 

Coupez les olives noires en petits morceaux.

 

Mélangez le beurre mou avec la farine, le Grana Padano râpé et les morceaux d’olive, en malaxant. Formez une boule.

 

Formez deux boudins et enveloppez chacun d’eux dans du film alimentaire. laissez reposer minimum 1 heure au réfrigérateur ou même la veille de la cuisson.
Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Sortez un boudin et découpez des tranches d’1 cm d’épaisseur. Déposez les tranches sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé, en les espaçant bien et en les écrasant un peu avec la paume de la main.

 

Enfournez dans le four chaud pour 15 à 17 minutes, jusqu’à ce que les biscuits soient bien dorés.

 

Attendez 5 minutes avant de décoller délicatement les sablés des plaques, ces biscuits sont friables, recommencez une deuxième fournée.

 

Ces biscuits peuvent être réalisés avec des olives vertes et un autre formage à pâte dure (parmesan, Comté…).

 

Source : recette du blog « 1 soupçon 2 gourmandises – http://1soupcon2gourmandises.over-blog.com

 

 

Sablés au grana padano et olives noires
Sablés au grana padano et olives noires
Sablés au grana padano et olives noires
Sablés au grana padano et olives noires
Sablés au grana padano et olives noires

 

Avec ces sablés au fromage et olives noires, je participe au  défi sur la page Facebook « tests de recettes entre bloggeurs » jeu organisé par Sonia du blog « la Cuisine de Boomy »

https://www.facebook.com/groups/215984625630347/

http://lacuisinedeboomy.com

 

Le 3e défi de ce mois d’août 2018  est « Anniversaire des bloggeurs »

La recette doit être choisie sur un des blogs inscrits pour les anniversaires du mois d’août et  j’ai choisi ma recette sur le blog « 1 soupçon 2 gourmandises » -  http://1soupcon2gourmandises.over-blog.com

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre