Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 22:00

Assiette printanière : asperges et petits pois sauce maltaise

 

Idée recette de Chef Damien – site 750 grammes  - http://www.750g.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

1 kg d’asperges blanches (10 à 12 asperges)

1 petit bol de petits pois frais écossés

Gros sel pour la cuisson des légumes

Un peu de salade verte et de persil pour la décoration

 

La sauce maltaise

3 oranges sanguines Bio (1/2 orange à zester)

2 jaunes d’œufs

75 g de beurre doux fondu

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Réaliser la sauce maltaise : zester une demie orange sanguine, réserver.

 

Presser les trois oranges et verser le jus dans une casserole avec une partie des zestes. Faites réduire sur feu moyen pendant environ 5 à 7 minutes (il ne doit rester que deux cuillerées à soupe de jus). Lorsque le jus d’orange est réduit, laissez-le tiédir.

 

Ajoutez les jaunes d’œufs et fouettez fortement pour rendre le mélange mousseux. Chauffez doucement et de temps en temps votre casserole en continuant de fouetter pour rendre le mélange mousseux mais assez ferme. Lorsque le mélange est bien mousseux, ajoutez le beurre fondu progressivement avec le même geste qu’une mayonnaise. Salez et poivrez. Gardez au chaud.

 

La cuisson des légumes : écosser les petits pois frais et les rassembler dans un bol. Eplucher et laver les asperges soigneusement sans les briser.

 

Dans une grande casserole, faire bouillir de l’eau avec une cuillerée à soupe de gros sel, commencer par cuire les petits pois pendant 5 minutes environ. Egoutter les petits pois et les laisser refroidir dans un bol.

 

Cuire enfin les asperges entières dans l’eau bouillante salée pendant 18  à 20 minutes selon la grosseur des asperges, vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau que vous piquerez dans une des pointes. Egoutter les asperges en les posant sur un linge propre.

 

Le dressage : couper les asperges tièdes en deux ou trois tronçons, dressez-les harmonieusement sur chaque assiette de service, répartir quelques petits pois, ajouter quelques touches de sauce maltaise, décorer avec des feuilles de  salade verte et de persil. Saupoudrer d’un peu de zeste d’orange restant.

 

Déguster aussitôt.

 

 

Assiette printanière : asperges et petits pois sauce maltaise
Assiette printanière : asperges et petits pois sauce maltaise
Assiette printanière : asperges et petits pois sauce maltaise
Assiette printanière : asperges et petits pois sauce maltaise

Partager cet article

23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 22:00

Biscuit chocolat au café

 

Une recette d’un magazine Télé Loisirs

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Le biscuit chocolat au café

50 g de chocolat noir à pâtisser

1 gros œuf

60 g de beurre doux

50 g de sucre cassonade (sucre blond)

50 g de farine

1 cuillerée à café de levure chimique

1 cuillerée à café de café lyophilisé + 2 cuil. à soupe d’eau chaude

 

Le glaçage

5 cl de crème fraiche liquide

50 g de chocolat noir à pâtisser

 

La décoration

Des grains  de café enrobés de chocolat (ou des grains de café en sucre)

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four thermostat 6 (180° C).

 

Le biscuit : faites fondre 50 g de chocolat noir au bain-marie, hors du feu, ajoutez le beurre. Mélangez pour obtenir une préparation lisse.

 

Faites fondre le café lyophilisé dans 2 cuillerées à soupe d’eau chaude. Dans un saladier, mélangez l’œuf entier et le sucre cassonade pour obtenir une préparation très mousseuse.

 

Ajoutez le café réhydraté, le chocolat fondu, la farine et la levure chimique, fouettez-le tout énergiquement.

 

Versez dans un moule en silicone pour moi un moule tablette petit modèle (ou un autre petit moule beurré et fariné).

 

Enfournez dans le four chaud pour 20 minutes.

 

Démoulez sur une grille et laissez refroidir.

 

Préparez le glaçage : hachez le chocolat restant (50 g), versez dessus les 5 cl de crème fraiche bouillante, mélangez avec une fourchette. Nappez tout le gâteau avec cette crème onctueuse.

 

Décorez de quelques grains de café chocolatés. Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

 

Conseils : préparez ce biscuit la veille et gardez-le au frais. Il sera encore meilleur. Pour un buffet, cuisez-le dans un moule carré, découpez dedans des bouchées que vous servirez avec le café.

 

 

Biscuit chocolat au café
Biscuit chocolat au café
Biscuit chocolat au café

Partager cet article

Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
22 avril 2015 3 22 /04 /avril /2015 22:00

Comme chaque mois, Culino Versions revient avec un thème différent (http://culinoversions.wordpress.com)

 

Le thème de ce mois d’avril 2015 by Paruline (blog « Paruline en cuisine ») est « En Avril ne te découvre pas d’un fil … en croûte ou en crumble » - http://paruline-en-cuisine.fr

 

Pour ce thème on peut réaliser une version salée ou une version sucrée selon votre goût.

 

Voici ma participation avec ma recette de colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil

Colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil -  culino versions d'avril
Colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil -  culino versions d'avril

Colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil

 

Une  recette de chefs Fête de la gastronomie 2014 d’Andrée Rosier de Biarritz

Recette revue à ma façon

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Le colin

4 pavés de colin (environ 150 g/personne)

 

Croûte de chorizo

100 g de chorizo ibérique

40 g de *piquillos

90 g de beurre doux en  pommade

Fleur de sel, piment d’Espelette

80 g de chapelure de pain

 

Crémeux de pois chiches

1 cuillerée à café d’huile d’olive

250 g de pois chiches cuits en bocal

1 petit oignon

3 gousses d’ail

Sel, poivre

25 cl de crème fraiche liquide entière

25 cl d’eau

 

Coulis de persil

50 g de persil ébouillanté et essoré

7, 5 cl d’huile d’olive

Sel, poivre et piment d’Espelette

 

 

Préparation :

 

Pour la croûte de chorizo : mixer le chorizo et les piquillos, ajouter le beurre doux en pommade et la chapelure, assaisonnez selon vos goûts. Mélanger le tout puis étaler la préparation entre deux feuilles de papier sulfurisé. Laisser prendre au frais et tailler des rectangles à la taille des pavés de poisson.

 

Pour le crémeux de pois chiche : faire revenir dans une casserole avec l’huile d’olive, l’oignon et les gousses d’ail épluchés et émincés, ajouter les pois chiches égouttés et mouiller avec l’eau et la crème fraiche liquide. Laisser cuire sur feu doux 15 minutes, puis mixer le tout, rectifier l’assaisonnement selon vos goûts.

 

Le coulis de persil : effeuiller du persil plat de préférence, le laver et l’ébouillanter dans de l’eau salée. Rafraichir le persil dans un saladier d’eau glacée puis essorée soigneusement.

 

Mettre les feuilles de persil essorées dans un mixeur avec l’huile d’olive, un peu de sel et de poivre et une pointe de piment d’Espelette. Mixer le tout.

 

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

 

Dressage : poser la croûte de chorizo sur chaque pavé de colin, puis poser le tout dans un plat allant au four. Enfourner dans le four chaud pendant 25 minutes.

 

Disposer les morceaux de colin sur chaque assiette de service, accompagné d’une belle cuillérée de crémeux de pois chiche et d’un peu de coulis de persil, disposer aussi quelques tagliatelles de carottes cuites à la vapeur (10 minutes).

 

 

*piquillos : c’est un type de poivron qu’on trouve généralement en bocal.

 

 

Colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil -  culino versions d'avril
Colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil -  culino versions d'avril
Colin en croûte de chorizo, crémeux de pois chiche à l’ail, coulis de persil -  culino versions d'avril

Partager cet article

21 avril 2015 2 21 /04 /avril /2015 22:00

Gaufres brownies

 

Une recette du blog de Nadia  « Paprikas » - http://www.paprikas.fr

 

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 2 à 5 minutes

 

Ingrédients : pour une douzaine de gaufres

 

180 g de beurre doux mou

175 g de sucre cassonade (au lieu de 200 g)

4 œufs

100 g de chocolat noir

80 g de farine type 45

10 g de cacao en poudre non sucré

1 pincée de sel fin

Sucre glace pour la décoration

 

 

Préparation :

 

Mélangez le sucre cassonade avec le beurre ramolli, puis y ajouter les œufs et le chocolat que vous avez fait fondre au bain-marie.

 

Mélangez le tout à l’aide d’une spatule puis y ajoutez la farine, le cacao en poudre et une pincée de sel fin. Mélangez encore une fois.

 

Faites préchauffer votre gaufrier. Mettez une grosse cuillerée à soupe dans chaque empreinte du gaufrier.

 

Laissez cuire vos brownies gaufres 2 à 5 minutes (la cuisson est différente selon chaque gaufrier), décollez-les du gaufrier tout doucement  à l’aide d’une fine spatule (la texture des brownies gaufres va vous paraître encore molle mais c’est normal car dès que les gaufres seront froides elles vont se tenir et se sécher un peu).

 

Saupoudrez vos gaufres de sucre glace puis dégustez tièdes.

 

 

 

Gaufres brownies
Gaufres brownies
Gaufres brownies

Partager cet article

Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 22:00

Coquilles Saint Jacques au beurre de cidre

 

Une recette de Juliette du blog « La Marmite à M’Alice » - http://www.lamarmiteamalice.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

16 noix de Saint jacques

2 échalotes

25 cl de cidre (doux ou brut –on obtiendra une sauce plus sucrée avec le cidre doux)

1 cuillerée à café de vinaigre de vin blanc

120 g de beurre doux

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin

 

Préparation :

 

Eplucher les échalotes et les émincer très finement, les mettre dans une petite casserole, avec le cidre (pour moi du cidre brut) et le vinaigre de vin blanc.

 

Mettre la casserole sur feu moyen, porter à ébullition, laisser réduire jusqu’à ce qu’il reste dans la casserole l’équivalent de deux ou trois cuillerées à soupe de liquide.

 

Réserver, afin de monter la sauce au tout dernier moment. Conserver le beurre à température ambiante.

 

Au dernier moment, réchauffer la réduction aux échalotes, y incorporer le beurre morceau par morceau de 20 à 30 grammes, en remuant au fouet ou à la cuillère de bois, sur feu doux, et en attendant que chaque morceau  de beurre soit incorporé avant de mettre le suivant. Saler et poivrer selon votre goût. Quand la sauce est montée, la réserver quelques minutes.

 

Préchauffer une poêle et y verser 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive. Poivrer et saler les noix de Saint Jacques. Les saisir du côté assaisonné, quand elles sont toutes disposées dans la poêle, compter 1 minute de cuisson.

 

Saler et poivrer, puis les retourner et compter à nouveau 1 minute.

 

Servir les noix de St Jacques sur les assiettes de service chaudes, avec une chiffonnade de salade, napper la sauce au cidre et déguster immédiatement.

 

 

Conseil : cette recette peut être servie en plat principal avec du riz vapeur et des tagliatelles de carottes, mais moi je l’ai servie en entrée avec une chiffonnade de salade. Pour un plat principal prévoyez 6 noix de St Jacques par personne au lieu de 4 pour une entrée.

 

 

Coquilles Saint Jacques au beurre de cidre
Coquilles Saint Jacques au beurre de cidre
Coquilles Saint Jacques au beurre de cidre

Partager cet article

19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 22:00

Madeleines aux pralines

 

Une recette du blog de Manue « Hum ça sent bon » - http://humcasentbon.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 29 madeleines

 

100 g de beurre doux

130 g de sucre en poudre

3 œufs

180 g de farine type 45

2 cuillerées à  café de levure chimique

Des pralines roses concassées

 

 

Préparation :

 

Faire fondre le beurre sur feu doux, réserver.

 

Préchauffer le four à 240° C (thermostat 8).

 

Dans un  saladier, battre les œufs entiers avec le sucre en poudre, rajouter le beurre fondu puis la farine et la levure chimique. Bien mélanger, la pâte doit être lisse. Laisser reposer 30 minutes.

 

Répartir la pâte dans des empreintes à madeleines en silicone, ou dans des plaques à madeleines en revêtement antiadhésif. Parsemer de pralines roses concassées.

 

Faire cuire 4 minutes à 240° C (th 8), puis baisser le thermostat à 180° C (thermostat 6), continuer la cuisson encore 3 à 4 minutes selon votre four.

 

Dès la sortie du four, démouler les madeleines, les laisser refroidir avant de les déguster tièdes ou froides.

 

 

 

 

 

Madeleines aux pralines
Madeleines aux pralines
Madeleines aux pralines

Partager cet article

Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 22:00

Le printemps s’invite dans nos assiettes grâce à la barquette de légumes du Primeur composée d’une sélection de légumes frais, LIDL partenaire du 4e salon du blog culinaire de Paris du 11 avril dernier a offert à chaque bloggeur présent cette barquette de légumes.

 

Lidl nous a proposé de réaliser la recette de notre choix avec les ingrédients proposés : 1 courgette ronde, 1 aubergine, 1 poivron rouge, 1 tomate, des carottes avec des fanes, un bouquet de persil, des tomates cerises jaunes et des radis ronds. Merci Lidl pour tous ces légumes.

 

Pour participer : il faut utiliser au minimum 4 ingrédients fournis dans la barquette, rédiger un article avec la recette composée des produits Lidl accompagnée d’une photo, et envoyer le lien de l’article à l’adresse : isabelle@lidl.fr

 

Chef Damien et Chef Christophe, du site www.750g.com, désigneront la recette gagnante, il faut que la recette soit originale. La meilleure recette remportera un séjour gourmet pour 2 personnes dans un lieu d’exception.

 

 

Dos de cabillaud croûte de parmesan, ratatouille et coulis de persil

Dos de cabillaud croûte de parmesan, ratatouille et coulis de persil

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

La ratatouille

1 aubergine

1 courgette ronde

1 poivron rouge

1 belle tomate

1 petit oignon

2 gousses d’ail

Un bouquet garni (persil + thym + feuille de laurier)

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

Sel, poivre et Piment d’Espelette

 

Le cabillaud

4 morceaux de dos de cabillaud de 120 g environ chacun

8 cuillerées à soupe de parmesan râpé

Sel et poivre du moulin

 

Le coulis de persil

½ bouquet de persil frisé (40 g de persil ébouillanté et essoré)

1 petite échalote

15 ml d’huile d’olive + 1 filet d’huile d’olive pour la cuisson

10 cl de bouillon de légumes (bouillon réalisé avec ¼ de cube de bouillon de légumes)

Sel et poivre du moulin

 

Décoration

Radis ronds et tomates cerise jaunes

 

 

Préparation :

 

Préparer la ratatouille : laver tous les légumes, couper le poivron en deux, enlever les pépins et coupez-le en petits dés. Réservez dans un saladier.

 

Peler l’aubergine et la courgette et coupez-les en petits dés et réservez-les séparément  dans deux saladiers.

 

Ebouillanter la tomate, la refroidir rapidement dans de l’eau fraiche, puis pelez-la,  coupez-la en deux, épépinez-la avant de la tailler en petits dés. Réservez dans un autre récipient.

 

Peler les oignons et les gousses d’ail, les tailler assez finement et les cuire dans une sauteuse  antiadhésive avec 1 cuillerée à café d’huile d’olive pendant environ 5 minutes, réserver aussi dans un saladier.

 

Cuire dans la même sauteuse avec une autre cuillerée à café d’huile d’olive, les dés de poivron rouges pendant 10 minutes, réservez-les dans le saladier avec l’oignon et l’ail.

 

Continuez de cuire les dés de courgettes dans la sauteuse avec une autre cuillerée à café d’huile d’olive pendant 10 minutes, réservez-les dans le saladier avec les autres légumes.

 

Faire de même cuire les dés d’aubergine avec la dernière cuillerée à café d’huile d’olive pendant 10 minutes. Verser les autres légumes qui ont été cuits séparément, ajouter le bouquet garni ainsi que les dés de tomates, salez et poivrez légèrement. Couvrir et laisser mijoter 25 minutes sur feu très doux. Mélanger de temps en temps tous les légumes pour que la ratatouille n’accroche pas au fond de la sauteuse. Rectifiez l’assaisonnement et ajouter un peu de piment d’Espelette.

 

Cuire les dos de cabillaud : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

 Saler et poivrer légèrement les morceaux de cabillaud, les poser dans un plat qui va au four,  recouvrir chaque pavé de poisson de deux cuillerées à soupe de parmesan râpé chacun. Tasser un peu le fromage avec le dos d’une cuillère à soupe.

 

Enfourner le plat dans le four chaud pour  15 minutes. Surveillez la coloration.

 

Le coulis de persil : laver et effeuiller le demi-bouquet de persil. Dans une casserole d’eau bouillante salée, faire blanchir les feuilles de persil pendant 2 à 3 minutes, puis les refroidir dans de l’eau glacée.

 

Eplucher et ciseler finement l’échalote, la faire revenir dans une poêle avec un filet d’huile d’olive pendant 2 à 3 minutes. Ajouter 10 cl d’eau et le quart du cube de bouillon de légumes, porter à ébullition. Verser ce mélange (bouillon et échalote) dans un mixeur blender avec les 15 ml d’huile d’olive et le persil ébouillanté et essoré (environ 40 g). Mixer finement jusqu’à l’obtention d’une sauce homogène.  Assaisonner de sel et de poivre du moulin.

 

Dressage : dresser la ratatouille chaude dans un emporte-pièce en inox, le retirer délicatement. Poser un morceau de cabillaud recouvert de la croûte de parmesan sur la ratatouille, verser un peu de coulis de persil autour et décorer avec les tomates cerise jaunes et des rondelles de radis.

 

Déguster chaud.

 

 

Dos de cabillaud croûte de parmesan, ratatouille et coulis de persil
Dos de cabillaud croûte de parmesan, ratatouille et coulis de persil
Dos de cabillaud croûte de parmesan, ratatouille et coulis de persil

Partager cet article

16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 22:00

Lingue

 

Ce sont des « langues » de pâte à gressins aplaties : on peut les manger natures ou les utiliser pour les tremper dans des préparations comme le tarama, l’houmous, tapenade…

 

Recette du blog de Méline « Méline en cuisine » - http://melineencuisine.wordpress.com

 

Ingrédients : pour 16 lingues

 

250 g de farine type 55 (ou type 65)

5 g de levure fraiche de boulanger ou ½ sachet de levure déshydratée (Le Briochin d’alsa pour moi)

10 à 15 cl d’eau tiède

1 pincée de sucre en poudre

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

1 cuillerée à café de sel fin

Fleur de sel et un peu d’huile d’olive pour le dessus

 

 

Préparation :

 

Emietter la levure de boulanger  si elle est fraiche et ajouter 3 cuillerées à soupe d’eau tiède et la pincée de sucre en poudre (ou verser simplement la levure de boulanger  déshydratée dans l’eau tiède avec la pincée de sucre). Laisser reposer 15 minutes pour qu’elle s’active.

 

Disposer la farine dans un saladier, répartir le sel sur les bords puis verser la levure de boulanger diluée au milieu. Ajouter l’huile d’olive puis progressivement le reste de l’eau tiède (15 cl d’eau au total). Bien mélanger à l’aide d’une fourchette.

 

Pétrir la pâte pendant 5 à 10 minutes. Ajoutez un peu d’eau ou de farine s’il le faut. La pâte doit être lisse et souple. Former une boule. On peut faire la pâte au robot électrique ou à la machine à pain comme moi (dans la cuve mettez l’eau tiède, la levure de boulanger et la pincée de sucre, ajoutez la farine, l’huile et le sel – programme pâte pour 1 h 20).

 

Mettre la pâte dans un grand saladier, inciser une croix dessus avec la pointe d’un couteau, la couvrir d’un film étirable alimentaire ou d’un torchon humide (pour qu’elle ne sèche pas).

 

Laisser reposer la pâte 1 à 2 heures ; elle doit doubler de volume. Pour la pâte réalisée à la machine à pain, la première levée est déjà faite alors à la sortie de la cuve de la machine à pain, former les deux boudins de pâte.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

Avec la pâte, former deux boudins d’une épaisseur de 3 cm et découper 14 à 16 morceaux (de 3 cm x 12 cm environ). A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, former des rectangles (d’environ 25 x 10 cm). Rajouter de la farine pour que la pâte ne colle pas.

 

Disposer les rectangles de pâte sur du papier sulfurisé posé sur une plaque à pâtisserie les badigeonner d’huile d’olive avec un pinceau, saupoudrer de fleur de sel et les piquer à la fourchette.

 

Asperger un peu d’eau  dans le four, avant de les enfourner environ 8 à 10 minutes. Sortir les langues de pâte quand elles sont dorées.

 

 

Source : Les basiques italiens de Laura Zavan

 

 

Lingue (gressins aplatis)
Lingue (gressins aplatis)
Lingue (gressins aplatis)

Partager cet article

15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 22:00

Bœuf aux oignons façon Weight Watchers

 

Recette «  La Marmite a M’Alice » - http://www.lamarmiteamalice.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

500 g de bœuf (pièce à fondue)

3 gros oignons

2 gousses d’ail

20 g de sucre roux

30 g de sauce soja

15 g de fécule de pommes de terre

350 g d’eau

1 cuillerée à café de gingembre moulu

2 cuillerées à café d’huile de colza

 

 

Préparation :

 

Couper très finement en lamelles le morceau de bœuf.

 

Mettre les lamelles de bœuf dans un saladier muni d’un couvercle, avec une cuillerée à café d’huile de colza et la cuillerée à café de gingembre moulu.

 

Fermer le couvercle, secouer énergiquement, réserver 15 minutes.

 

Eplucher les deux gousses d’ail et les couper en tous petits dés.

 

Eplucher et émincer finement les oignons, réserver.

 

Faire chauffer un wok (ou une sauteuse) à feu vif, y faire sauter la viande. Au bout d’une minute, ajouter l’ail haché, poivrer un peu, continuer à faire sauter le tout 3 à 4 minutes.

 

Quand le bœuf est quasiment cuit, le retirer, le réserver, mettre les oignons à la place avec la deuxième cuillerée d’huile de colza. Remuer très souvent.

 

Quand les oignons sont translucides, ajouter le sucre roux, continuer la cuisson en remuant.

 

Mélanger l’eau avec la sauce soja et la fécule de pommes de terre, verser sur les oignons, mélanger.

 

Poursuivre la cuisson 15 minutes, sur feu très doux, puis ajouter la viande, retirer du feu et couvrir jusqu’au dernier moment, où il faudra réchauffer pour servir.

 

 

 

 

Bœuf aux oignons façon Weight Watchers
Bœuf aux oignons façon Weight Watchers
Bœuf aux oignons façon Weight Watchers

Partager cet article

Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 22:00

Petits pots de crème au chocolat

 

Une recette du blog « Maryse et Cocotte » - http://www.maryseetcocotte.com

 

Ingrédients : pour 3 à 4 verrines de 15 cl de contenance

 

30 g de chocolat noir à 70%

10 g de cacao en poudre non sucré

12,5 cl de lait demi-écrémé

12,5 cl de crème fraiche liquide à 30 %MG

2 jaunes d’œufs

25 g de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Faites bouillir le lait et la crème fraiche dans une casserole sur feu moyen.

 

Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.

 

Versez un tiers du mélange lait-crème fraiche sur les jaunes d’œufs et mélangez avec un fouet (manuellement). Reversez le tout dans la casserole, et faites épaissir sur feu doux comme pour une crème anglaise (jusqu’à 85 °C). Ajoutez petit à petit le chocolat haché et le cacao en poudre. Mélangez bien.

 

Continuez la cuisson sur feu doux jusqu’à épaississement.

 

Laissez refroidir à température ambiante en couvrant avec du papier film au contact de la crème. Versez ensuite dans les 3 ou 4 verrines et réfrigérez au minimum 3 à 4 heures.

 

Dégustez frais.

 

 

 

Petits pots de crème au chocolat
Petits pots de crème au chocolat
Petits pots de crème au chocolat

Partager cet article

Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article