Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 23:00
Biscuits amandes et grué de cacao

 

Ingrédients : pour 90 à 95 biscuits

 

115 g de beurre demi-sel

200 g de sucre cassonade

100 g de grué de cacao

100 g d’amandes en bâtonnets (ou effilées)

80 ml d’eau

Une cuillerée à café d’extrait de vanille liquide

325 g de farine type 45 ou type 55

 

 

Préparation :

 

1 - Préparer un moule à cake, ajouter une feuille de papier film alimentaire étirable pour le chemiser afin que tous les côtés soient recouverts, en laissant le film dépassé tout autour.

 

2 - Dans une casserole assez grande, mettre le beurre en morceaux, l’eau, le sucre cassonade et l’extrait de vanille liquide.

 

3 – Mettre sur feu moyen jusqu’à ce que le beurre et le sucre fondent.

 

4 – Dans un saladier, verser la farine, les amandes et le grué de cacao.

 

5 – Hors du feu, verser tout le saladier dans la casserole, mélanger bien avec une cuillère en bois (ou une spatule en silicone) jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

 

6 – Verser la pâte dans le moule à cake chemisé. bien répartir la pâte de façon homogène. A l’aide du film étirable qui dépasse, fermer le dessus de la pâte.

 

7 – Mettre au réfrigérateur pour quelques heures (une nuit).

 

8 – Lorsque la pâte est bien froide et bien dure, vous pouvez la sortir du réfrigérateur et découpez-la en tranches fines avec un couteau pour former des biscuits de la taille souhaitée.

 

On peut découper le morceau de pâte en deux dans le sens de la longueur puis coupez des tranches fines pour former des biscuits plus petits.

 

9 – Préchauffez le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée. Cette température peut varier en fonction de votre four.

 

10 – Déposez les biscuits au fur et à mesure sur des plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé.

 

11 - Enfourner dans le four chaud pour 8 minutes. Au bout des 8 minutes, sortir les plaques du four, attendre une ou deux minutes avant de retourner les biscuits avec une spatule.

 

12 – Enfourner à nouveau pour encore 8 minutes.

 

13 – A la sortie du four, mettez les biscuits à refroidir sur une grille. Stockez ces biscuits dans une boite en fer.

 

Les amandes en bâtonnets se trouvent pas toujours facilement, j’ai utilisé des amandes effilées. Le grué de cacao se trouve en magasin spécialisé (Zodio par exemple) ou sur internet.

 

Conseils de Carole : cette pâte peut être préparée à l’avance et se conserver plusieurs jours dans le réfrigérateur avant de l’utiliser (il n’y a pas d’œufs).

 

Après les 8 premières minutes de cuisson, laisser la plaque refroidir 1 ou 2 minutes, les biscuits seront moins fragiles pour les retourner avant de poursuivre la cuisson.

 

 

Source : le blog de Carole « Les casseroles de Carole » - http://www.casserolesdecarole.fr

 

 

 

Biscuits amandes et grué de cacao
Biscuits amandes et grué de cacao
Biscuits amandes et grué de cacao
Biscuits amandes et grué de cacao
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 23:00
Boule de foie gras, gelée de vin blanc liquoreux et brunoise de poires

 

Une recette réalisée lors de l’apéritif de mon réveillon du 31 décembre dernier, un délice ces bouchées.

 

Ingrédients : pour 10 bouchées (pour 5 personnes)

 

10 petites tranches de pain d’épices maison ou du commerce

150 à 160 g de foie gras mi- cuit (environ 15 g chaque bouchée)

 

La brunoise de poires

2 poires Conférence (ou autre variété)

1 cuillerée à soupe de sucre en poudre

Une noisette de beurre

 

La gelée de vin blanc liquoreux

10 cl de vin blanc liquoreux (Monbazillac, Loupiac, Jurançon…)

2 feuilles de gélatine (4 g)

Poudre de Piment d’Espelette

 

 

Préparation :

 

Cette recette est un peu longue à être réalisée, juste un peu d’organisation, préparez la gelée et la brunoise de poires la veille, puis le jour du service réaliser les dômes de foie gras et le taillage du pain d’épices.

 

La gelée de vin blanc liquoreux : faire tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide pendant au moins 10 minutes.

 

Dans une casserole, verser le vin blanc dans une casserole et portez à ébullition à petits frémissements. Retirez la casserole du feu et laissez un peu refroidir (5 minutes) avant d’ajouter les feuilles de gélatine essorée entre vos mains. Mélanger avec un fouet et verser immédiatement dans des empreintes en silicone demi-sphère de 4 cm de diamètre, les empreintes dômes posées sur un plateau.

 

Laissez prendre au réfrigérateur, minimum pendant plusieurs heures, une nuit, ce sera parfait.

 

Démouler délicatement en prenant soin de passer les moules quelques secondes sous l’eau chaude avant, ils vont se démouler tout seul facilement. Réserver au réfrigérateur jusqu’au dressage des bouchées.

 

La brunoise de poire caramélisée : éplucher les poires, enlever les pépins et les couper en brunoise (des petits dés). Dans une poêle, faire fondre la noisette de beurre, versez-y les dés de poires et saupoudrez de la cuillerée de sucre en poudre. Laisser caraméliser sur feu vif quelques minutes. Arroser d’un trait de vin blanc liquoreux en fin de cuisson. Laisser refroidir, filmer et réserver au réfrigérateur.

 

Les demi-sphères de foie gras : dans une assiette, écraser le foie gras avec une fourchette pour l’assouplir. Remplir les empreintes demi-sphères (diamètre de 4 cm) de foie gras en tassant bien. Mettre au réfrigérateur au moins une demi-heure, pendant que vous préparez les toasts de pain d’épices.

 

Les toasts de pain d’épices : prendre les tranches de pain d’épices (pas trop fines) et découper des carrés de 4,5 à 5 cm de côtés.

 

Faire un trou au milieu avec un emporte-pièce ou un vide-pomme pour donner de la stabilité à la sphère (trou de 2 cm de diamètre).

 

Passer légèrement au four ces carrés de pain d’épices pour qu’ils soient un peu croustillants. Garder les chutes et torréfiez-les au four, puis mixez-les pour les utiliser dans des crumbles ou pour la décoration de plats.

 

Le dressage : une heure avant le service, pas plus, pour garder le croustillant du pain d’épices, poser une demi-sphère de foie gras sur le pain d’épices. Déposer une couche de poires caramélisées, poser ensuite la demie-sphère de gelée de vin blanc liquoreux. Terminer par une pincée de poudre de Piment d’Espelette.

 

Préparer les autres bouchées de la même façon.

 

Servir bien frais à l’apéritif, accompagné de vin blanc liquoreux.

 

 

Source : le blog « Mamou & Co » - http://mamouandco.wordpress.com

 

 

 

Boule de foie gras, gelée de vin blanc liquoreux et brunoise de poires
Boule de foie gras, gelée de vin blanc liquoreux et brunoise de poires
Boule de foie gras, gelée de vin blanc liquoreux et brunoise de poires
Boule de foie gras, gelée de vin blanc liquoreux et brunoise de poires
Repost 0
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 23:00
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »

 

Ingrédients : pour une brioche

 

90 ml de lait + 10 ml pour la dorure

60 g de sucre en poudre + 1 cuil. à café de sucre pour la dorure

30 g de beurre doux coupé en morceaux

1/2 cuillerée à café de sel fin

4 g de levure sèche de boulanger (Briochin d’Alsa environ 3 cuil. à café)

30 ml d’eau tiède

2 œufs

285 g de farine + un peu plus

1 à 2 cuillerée à café de cardamone moulue

65 g de raisins blonds (ou raisins de Corinthe et cranberries)

45 g de cubes de citron confit (ou de cédrat)

 

 

Préparation :

 

1 – Dans une petite casserole, faites tiédir le lait (30 ° C) puis hors du feu, ajoutez le sucre en poudre, le sel fin et le beurre coupé en morceaux, mélangez jusqu’à ce que le beurre soit fondu puis réservez.

 

2 - Dans un grand saladier, versez 30 ml d’eau tiède (30° C) puis ajoutez la levure de boulanger déshydratée en pluie et mélangez jusqu’à complète dissolution. Ajoutez le mélange lait/beurre/sucre/sel puis les œufs battus et mélangez.

 

3 – Ajoutez la moitié de la farine tamisée et la cardamone moulue et mélangez bien. Ajoutez les fruits secs et confits et mélangez à nouveau. Ajoutez l’autre moitié de la farine tamisée progressivement et mélangez avec une cuillère en bois puis terminez avec vos mains et ajoutez éventuellement un peu de farine si besoin, jusqu’à ce que vous puissiez former une boule de pâte. Couvrez avec un torchon propre et laissez reposer une dizaine de minutes.

 

4 - Sur le plan de travail fariné, pétrissez la pâte à brioche pendant 10 minutes puis transférez la boule de pâte dans un saladier graissé, couvrez d’un torchon et laissez lever ou pousser une bonne heure dans un endroit tiède et à l’abri des courants d’air ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

La boule de pâte devra doubler de volume. Faire retomber la pâte (ou dégazez-la) en appuyant avec le poing, mettez-la dans un récipient qui ferme et la stocker au réfrigérateur pendant une nuit.

 

Vous pouvez poursuivre la réalisation de la brioche sans la mettre au réfrigérateur.

 

5 - Le lendemain matin (ou le jour même) : sortez la boule de pâte et déposez-la sur le plan de travail fariné et dégazez-la à nouveau (faites-la retomber) avec votre poing. Former une belle boule de pâte, beurrez un moule à bords hauts (moule à charlotte pour moi de 14 à 15 cm de diamètre) et déposez-y la boule de pâte. Laissez pousser la pâte dans un endroit tiède à nouveau entre 1 h et 1 h 30 (ou plus si besoin) jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume à nouveau ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

6 – Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée. Badigeonnez la brioche, avec un pinceau, de lait mélangé avec le sucre en poudre, avant de la cuire.

 

Enfournez la brioche dans le four chaud, accompagnée d’un récipient rempli d’eau bouillante. Surveillez la cuisson, la brioche doit être bien dorée, la cuisson peut varier de 30 à 35 minutes. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche.

 

7 – Sortez cette brioche et laissez-la tiédir avant de la démouler et de la laisser refroidir sur une grille. Dégustez tiède ou froid.

 

La pâte peut aussi se réaliser dans la machine à pain : dans la cuve verser l’eau tiède, la levure sèche et enfin le lait et les 2 œufs. Ajoutez la farine, la cardamone moulue, le sucre en poudre, le sel fin et enfin le beurre doux à température ambiante en petits morceaux. Mettre en route le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20. Au bout d’une dizaine de minutes au « bip » de la machine à pain, ajouter les fruits confits et les raisins secs. Continuer le programme.

 

À la fin, faites retomber la pâte et stockez-la au réfrigérateur toute une nuit. Procédez de la même façon pour le façonnage et la cuisson de la brioche.

 

 

Source : recette publiée par Maeva du blog « Cook A Life » - http://cookalifebymaeva.blogspot.fr

 

 

Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »

 

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge02

 

du blog de Catalina - https://leblogdecata.blogspot.fr/

 

https://leblogdecata.blogspot.fr/2017/02/catacookingchallenge02-le-theme-de.html

 

Le thème de ce mois de février est visite en Europe du Nord, Nord Pas-de-Calais et Picardie.

 

Après notre voyage en Norvège en septembre 2016, j’avais mis de côté cette recette de pain ou de gâteau de Noël (« Julekake ») norvégien servi à Noël.

 

Cette recette est tout à fait dans le thème de ce mois de février.

 

 

Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Repost 0
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 23:00
Colin en sauce aux petits légumes

 

Une recette de poisson délicieuse que nous avons appréciée avec la sauce à la julienne de légumes. J’ai réalisé cette recette en septembre, avec les dernières courgettes en pleine terre.

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

800 g de dos de colin

1 litre de bouillon de légumes (1 litre d’eau + 2 cubes de bouillon de légumes)

2 courgettes

2 carottes

4 fonds d’artichauts surgelés

1 oignon

1 belle cuillerée à soupe de moutarde mi- forte

2 cuillerées à soupe de crème fraiche épaisse

1 cuillerée à café de fleur de maïs (Maïzena)

5 à 6 brins de persil

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Lavez les légumes (courgettes, carottes et oignon) et coupez-les en julienne (vous pouvez éventuellement prendre de la julienne de légumes surgelée) ; faites-les cuire à la vapeur : 15 minutes pour les carottes, 5 minutes pour les courgettes et l’oignon et 10 minutes pour les fonds d’artichauts entiers. Émincer les fonds d’artichauts cuits en tranches et mettez tous les légumes cuits dans un saladier. Réservez-les au chaud.

 

Dans une casserole, versez l’eau et émiettez les cubes de bouillon de légumes. Portez à ébullition sur feu vif, puis baissez le feu et faites cuire à petits frémissements le dos de colin et laissez cuire 25 minutes. Retirez le morceau de poisson et égouttez-le.

 

Préparer quatre portions de poisson que vous réserverez au chaud.

 

Préparez la sauce : dans une casserole, versez la crème fraiche épaisse, la moutarde et la Maïzena, faites épaissir sur feu doux. Puis ajoutez le persil lavé et séché et 3 cuillerées à soupe de légumes cuits, mixer pour lier la sauce. Assaisonnez en sel et en poivre selon vos gouts.

 

Sur les assiettes de service, posez une portion de poisson, nappez-le de la sauce, accompagnez des légumes et dégustez chaud.

 

Source : recette originale « Merlu en sauce aux petits légumes » de Maïwen du blog « La main à la pâte » - http://la-main-a-la-pate.fr et Blog « Saveurs et Fantaisies »

 

 

Colin en sauce aux petits légumes
Colin en sauce aux petits légumes
Colin en sauce aux petits légumes
Colin en sauce aux petits légumes
Repost 0
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 23:00
Pain de mie

 

Encore une recette de pain de mie ! il y a d’autres sur le blog mais lorsque j’ai vu passer celle-ci sur internet, j’ai voulu tester et j’ai bien aimé le résultat.

 

Ingrédients : pour deux pains de mie

 

300 g de lait ½ écrémé + un peu pour la dorure

20 g de levure fraiche de boulanger

500 g de farine type 55

15 g de sucre en poudre

10 g de beurre doux

1 cuillerée à café de sel fin

 

 

Préparation :

 

Réalisation de la pâte dans la machine à pain : versez dans la cuve le lait tiède (30° C) et la levure fraiche de boulanger émiettée, incorporez la farine, le sucre en poudre, le sel fin et le beurre coupé en petits morceaux. Mettre en marche sur le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Mettez votre pâte sur le plan de travail légèrement fariné, faites-la retomber (dégazez-la) et divisez ensuite le pâton en 8 morceaux égaux, les façonner en boules et les mettre dans deux moules à cake (28 x 11cm et 26 x 10,5 cm), quatre boules dans chaque moule.

 

Laissez reposer 30 à 40 minutes sous un torchon à température ambiante ou dans le four sur le programme « Levée de pâte, pain » à 40° C pour 50 minutes si votre four possède cette fonction.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez au pinceau d’un peu de lait les pains de mie, puis enfournez dans le four chaud pour 20 minutes en ajoutant un peu d’eau dans la lèchefrite.

 

À la sortie du four, démoulez les pains de mie sur une grille et laissez-les complètement refroidir. Dégustez ce pain de mie, en tranches au petit déjeuner légèrement toasté et accompagné de confiture maison.

 

Réalisation de la pâte avec votre robot : mettez la levure fraiche émiettée avec le lait tiède (30° C) dans la cuve de votre robot. Ajoutez la farine, le sucre et le sel. Incorporez en dernier le beurre coupé en dés. Mettre le robot en marche pour environ 10 minutes sur petite vitesse.

Couvrir la cuve du robot avec un torchon propre et laisser lever durant 1 heure.

 

Procédez de la même façon pour le façonnage et la cuisson des pains de mie.

 

 

Source : blog « Mon Thermomix au quotidien » - http://www.monthermomixauquotidien.com

 

 

 

Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Repost 0
15 février 2017 3 15 /02 /février /2017 23:00
Blancs de poulet, sauce aux agrumes

 

Un plat de poulet pour changer des blancs de poulet grillés et purée.

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 blancs de poulet

1 gros oignon

3 cuillerées à soupe de ketchup

1 cuillerée à soupe de vinaigre de vin blanc

1 cuillerée à soupe de jus de citron

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

1 orange

4 clémentines

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

1 - Saler et poivrer les blancs de poulet, les faire cuire dans une sauteuse avec une cuillerée à soupe d’huile d’olive sur feu moyen durant 18 à 20 minutes, retournez-les à mi-cuisson.

 

2 - Éplucher les clémentines, séparer les quartiers, enlever bien les fils blancs.

Éplucher l’oignon et le couper en dés. Faire revenir l’oignon dans une casserole avec une petite cuillerée à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il devienne translucide. Ajouter le ketchup, le vinaigre de vin blanc et le jus de citron. bien mélanger.

 

3 – Presser l’orange et verser son jus dans un bol. Ajouter la Maïzena, bien la délayer et verser ce mélange dans la casserole. Mélanger et laisser épaissir la sauce quelques minutes tout en remuant.

 

4 - Goûter et rectifier l’assaisonnement avec du sel et du poivre. Ajouter quelques quartiers de clémentine, en réserver quelques-uns pour la décoration. Mélanger délicatement et arrêter la cuisson.

 

5 – Verser la sauce aux clémentines sur les blancs de poulet dans la sauteuse, et poursuivre la cuisson 10 minutes, sur feu doux.

 

6 – Servir les blancs de poulet accompagné d’un riz blanc cuit à la vapeur et répartir les quartiers de clémentine réservés.

 

Dégustez chaud.

 

 

Source : le blog « Une Cuisine pour Voozenoo » – http://www.cuisine.voozenoo.fr

 

 

Blancs de poulet, sauce aux agrumes
Blancs de poulet, sauce aux agrumes
Blancs de poulet, sauce aux agrumes
Blancs de poulet, sauce aux agrumes
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 23:00

 

 

Un dessert gourmand réalisé pour la Saint valentin.

Bundt cake choco orange

 

Ingrédients : pour douze gâteaux

 

Une orange bio

3 œufs

150 g de beurre

120 g de sucre en poudre

150 g de farine

150 g de chocolat noir à 60 ou 70 % de cacao

15 cl de crème fraiche liquide entière à 30 % MG

1 sachet de sucre vanillé

1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :

 

1 - Brossez, séchez et râpez le zeste de l’orange puis pressez-la.
Préchauffez le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

2 – Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes, puis montez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel fin.

 

3 – Faites fondre le beurre et ajoutez le zeste et le jus de l’orange. Beurrer éventuellement les moules s’ils ne sont pas en silicone.

 

4 – Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre afin que le mélange blanchisse.

 

5 – Ajoutez la farine, mélangez, incorporez le beurre fondu puis les blancs d’œufs en neige. Répartir la pâte dans les empreintes à briochettes ou à mini kouglofs. Faites cuire pour 15 à 16 minutes dans le four chaud.

 

6 – Lorsque les gâteaux seront bien refroidis, faites fondre le chocolat noir au bain-marie. Attendez quelques minutes que le chocolat se fige un peu et trempez à moitié les gâteaux dans le chocolat fondu.

 

7 – Montez la crème fraiche liquide en Chantilly avec le fouet électrique ou avec un robot, ajoutez le sachet de sucre vanillé, mélangez délicatement. Avec une poche à douille décorer d’une rosace de Chantilly les gâteaux trempés dans le chocolat.

 

Dégustez.

 

Source : le blog de Céline « Afternoon Tea » - http://afternoonteagourmand.blogspot.fr

 

 

Bundt cake choco orange
Bundt cake choco orange
Bundt cake choco orange
Bundt cake choco orange
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 23:00

Aujourd'hui des jolies  ballotines de dinde farcies avec une sauce au jus de pruneaux, un plat gourmand pour la Saint valentin.

 

 

 

Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Les ballotines de dinde

4 escalopes extra fines de dinde

12 à 16 tranches de « lomo » (filet mignon macérée dans des épices, affiné en séchoir)

16 pruneaux dénoyautés

16 amandes émondées

Une noix de beurre (5 g)

Sel et poivre du moulin

 

La purée de panais/pommes de terre

4 panais

2 pommes de terre

Lait + eau

Sel et poivre

 

La sauce

25 cl de jus de pruneaux

1 à 2 cuillerées à café de Maïzena

 

 

Préparation :

 

Écraser avec un rouleau à pâtisserie les escalopes de dinde pour les rendre les plus fines possible. Saler poivrer.

 

Sur les escalopes, disposer des tranches de « lomo », ajouter les pruneaux dénoyautés et les amandes émondées.

 

 

Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre

 

Rouler délicatement chaque escalope dans un grand morceau de film étirable alimentaire. Il faut que ce soit bien serré pour chasser tout l’air. Faire un nœud aux extrémités et recommencer l’opération pour permettre une meilleure étanchéité à la cuisson.

 

Porter à ébullition une grande casserole d’eau et y plonger les ballotines de dinde. Réduire le feu et faire cuire 20 à 25 minutes. Égoutter et enlever les épaisseurs de papier film.

 

 

Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre

 

Pendant ce temps, éplucher les panais et les pommes de terre avec un couteau économe, les couper en morceaux et les faire cuire dans un mélange eau et lait (2/3 eau + 1/3 lait) sur feu moyen pour 15 à 20 minutes. Mixer les panais et les pommes de terre cuits avec un peu du mélange de cuisson, saler et poivrer. Réserver au chaud.

 

Dans une poêle, faire dorer les ballotines avec la noix de beurre.

 

Dans une casserole, faire chauffer le jus de pruneaux et laissez-le réduire environ 7 à 8 minutes. Lier ce jus de pruneaux avec la Maïzena pour obtenir une sauce onctueuse.

 

Le service : dans les assiettes de service, disposer une ballotine coupée en plusieurs tranches, des quenelles de purée de panais/pommes de terre, et napper avec la sauce au jus de pruneaux.

 

Déguster chaud.

 

Source : le blog « Cuisine plurielle » - http://cuisineplurielle.com, j’ai revu la recette à ma façon.

 

 

 

Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre
Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre
Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre
Ballotines de dinde farcies aux pruneaux, purée de panais pommes de terre
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:00
Sablés diamant vanille

 

Quelques gâteaux croustillants pour accompagner mon thé ou mon café.

 

Ingrédients : pour une quarantaine de biscuits

 

260 g de farine type 55

2 g de levure chimique

150 g de beurre demi-sel

50 g de sucre en poudre

2 g de fleur de sel

1 gousse de vanille fendue et grattée

65 g de crème fraiche liquide

20 g de jaune d’œuf

50 à 75 g de sucre cassonade ou de sucre cristallisé

 

 

Préparation :

 

1 – Tamisez la farine avec la levure chimique dans la cuve d’un robot électrique ou dans un saladier.

 

2 – Sablez avec le fouet « feuille », le beurre avec la farine et la levure tamisées, le sucre en poudre, la fleur de sel et les grains de vanille. On doit obtenir une pâte sablonneuse.

 

3 – Ajoutez la crème fraiche liquide et le jaune d’œuf.

 

4 – Mélangez sans trop travailler la pâte.

 

5 – Mettez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et fraisez la pâte une fois : poussez-la, puis écrasez-la afin de bien mélanger tous les éléments sans la rendre élastique.

 

6 – Façonnez 2 rouleaux de 3 cm de diamètre.

 

7 – Roulez ces cylindres de pâte dans le sucre cassonade ou dans le sucre cristallisé.

 

8 – Mettez les cylindres enveloppés de papier film alimentaire dans le réfrigérateur pendant au moins 1 heure ou au congélateur pendant 10 minutes. J’ai laissé les cylindres de pâte dans le réfrigérateur durant toute une nuit.

 

9 – Préchauffez le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

10 – Coupez ou détaillez les cylindres de pâte bien froids en tranches de 6 à 8 mm d’épaisseur.

 

11 – Disposez les tranches en quinconce, sur des plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé.

 

12 – Enfournez dans le four chaud et laissez cuire 18 minutes.

 

13 - Posez délicatement les biscuits cuits sur une grille pour qu’ils refroidissent, ils garderont leur texture croustillante.

 

14 – Lorsque les biscuits sont complètement refroidis, conservez-les dans une boite en fer. Vous pouvez les garder jusqu’à une semaine.

 

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 18 minutes

 

Astuces et conseils : plus la pâte sera froide, plus les sablés seront réguliers et garderont leur forme à la découpe. Cette pâte se conserve très bien crue au congélateur plusieurs jours.

 

On peut parfumer la pâte avec des épices comme la fève Tonka, des épices à pain d’épices ou des zestes d’agrumes râpés.

 

Source : livre « Je passe mon CAP pâtissier en candidat libre » 750 g de Chef Damien et Chef régis

 

 

Sablés diamant vanille
Sablés diamant vanille
Sablés diamant vanille
Sablés diamant vanille
Le livre de Chef Damien et Chef Régis

Le livre de Chef Damien et Chef Régis

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 23:00
Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues

 

Lors de mon réveillon du 31 décembre, j’avais réalisé ce brie farci que j’ai servi en guise de plateau de fromages.

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

350 g de Brie de Meaux fermier

150 g de fromage de chèvre frais (type Chavroux)

10 cerneaux de noix

3 figues sèches

Poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Il est préférable que le fromage soit bien frais pour le couper plus facilement. Mettez-le au réfrigérateur plusieurs heures avant de réaliser ce brie farci.

 

Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Torréfier les cerneaux de noix : les déposer une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et les mettre dans le four chaud pendant 15 à 20 minutes, il faut que les noix soient dorées mais pas brûlées, surveillez la coloration. Laissez-les refroidir avant de les utiliser.

 

Couper les figues et les noix en petits dés.

 

Couper soigneusement le Brie dans le sens de l’épaisseur en deux parties égales.

 

Dans un saladier, mélanger le chèvre frais, les noix et les figues en dés, poivrer un peu. Garnir la partie inférieure du Brie de la préparation en une couche uniforme, déposer l’autre moitié du fromage.

 

Filmer avec du film alimentaire le morceau de fromage farci en le serrant un peu et le mettre au réfrigérateur au moins 2 heures.

 

Sortir le fromage farci 30 minutes avant la dégustation, servir avec une salade verte comme du cresson ou de la mâche et du bon pain.

 

Verdict de mes invités : hum délicieux !

 

Source : Blog « Gourmandise sans frontières » - http://gourmandisesansfrontieres.fr

 

 

Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues
Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues
Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues
Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article