Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 23:00
Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues

 

Lors de mon réveillon du 31 décembre, j’avais réalisé ce brie farci que j’ai servi en guise de plateau de fromages.

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

350 g de Brie de Meaux fermier

150 g de fromage de chèvre frais (type Chavroux)

10 cerneaux de noix

3 figues sèches

Poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Il est préférable que le fromage soit bien frais pour le couper plus facilement. Mettez-le au réfrigérateur plusieurs heures avant de réaliser ce brie farci.

 

Préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Torréfier les cerneaux de noix : les déposer une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et les mettre dans le four chaud pendant 15 à 20 minutes, il faut que les noix soient dorées mais pas brûlées, surveillez la coloration. Laissez-les refroidir avant de les utiliser.

 

Couper les figues et les noix en petits dés.

 

Couper soigneusement le Brie dans le sens de l’épaisseur en deux parties égales.

 

Dans un saladier, mélanger le chèvre frais, les noix et les figues en dés, poivrer un peu. Garnir la partie inférieure du Brie de la préparation en une couche uniforme, déposer l’autre moitié du fromage.

 

Filmer avec du film alimentaire le morceau de fromage farci en le serrant un peu et le mettre au réfrigérateur au moins 2 heures.

 

Sortir le fromage farci 30 minutes avant la dégustation, servir avec une salade verte comme du cresson ou de la mâche et du bon pain.

 

Verdict de mes invités : hum délicieux !

 

Source : Blog « Gourmandise sans frontières » - http://gourmandisesansfrontieres.fr

 

 

Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues
Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues
Brie farci au chèvre crémeux, noix et figues
Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article
9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 22:00

Je me suis inspirée de la recette des sablés aux noix et ganache camembert du blog « Le petits plats de Mamie Lilly » – http://annie-lacuisinedannie.blogspot.fr

 

Lors du festival lot of Saveurs de Cahors en juillet dernier, j’ai pu déguster un crémeux de Rocamadour sur sablé aux noix au banquet des grands Chefs, j’ai essayé de trouver une recette pour refaire ce que j’avais dégusté.

Voici la version que j’ai réalisée.

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Les sablés aux noix (pour environ 10 sablés de 8 à 9 cm de diamètre)

100 g de farine type 55

75 g de beurre doux pommade

20 g de sucre en poudre

3 g de levure chimique

30 g de cerneaux de noix

1 pincée de sel fin

1 jaune d’œuf

 

La ganache au Rocamadour

125 g de crème fraiche liquide entière (30% MG)

10 g de beurre de cacao

1 feuille de gélatine (2 g)

70 g de fromage de Rocamadour

 

 

Préparation :

 

Commencez par préparer les sablés aux noix : mélanger avec un fouet le beurre ramolli avec le sucre en poudre, puis ajouter la pincée de sel fin, le jaune d’œuf. Mélanger et incorporer enfin la farine avec la levure chimique et en dernier les cerneaux de noix concassés assez finement.

 

Former une boule de pâte, couvrez-la et laissez-la reposer une demi- heure au frais.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Etaler la pâte sur le plan de travail légèrement fariné sur 5 mm d’épaisseur, former des sablés avec un emporte-pièce (cercles de 8 à 9 cm de diamètre). Posez les sablés sur des plaques à pâtisserie tapissées de papier sulfurisé.

 

Enfournez dans le four chaud pour 10 à 12 minutes, surveillez la coloration des biscuits et adapter la cuisson.

 

A la sortie du four, laisser refroidir les sablés aux noix, attention ils sont fragiles, les manipuler avec délicatesse. Ces sablés se conservent dans une boite en fer plusieurs jours.

 

La ganache au Rocamadour :  mettre dans un grand récipient d’eau froide la feuille de gélatine et laissez-la se ramollir pendant 10 minutes.

 

Faire chauffer la crème liquide entière, avec le beurre de cacao dans une casserole, ajouter le fromage de Rocamadour que vous aurez débarrassé de sa peau et coupé en morceaux. Laisser complètement fondre sur feu doux.

 

Hors du feu, ajouter la feuille de gélatine essorée entre vos mains et bien mélanger.

 

Verser la ganache au Rocamadour dans un saladier, couvrir au contact, la ganache, avec du film alimentaire. Laisser refroidir avant de stocker au réfrigérateur plusieurs heures. Monter la ganache avec un batteur électrique (comme une Chantilly) et la transvaser dans une poche à douille munie d’une douille cannelée. Stocker le tout au frais jusqu’au moment du service.

 

Au moment du service, garnir 6 sablés aux noix avec cette ganache au Rocamadour.

 

Servir à la place du plateau de fromages, accompagné de salade.

 

Conseil : si vous ne trouvez pas de beurre de cacao, Mamie Lilly a remplacé par du chocolat blanc qui a donné une légère saveur sucrée à la ganache.

 

 

Voila les photos de ma réalisation
Voila les photos de ma réalisation
Voila les photos de ma réalisation
Voila les photos de ma réalisation
Voila les photos de ma réalisation

Voila les photos de ma réalisation

La photo de crémeux de Rocamadour sur son sablé aux noix du Banquet  des Chefs à Cahors (juillet 2016)

La photo de crémeux de Rocamadour sur son sablé aux noix du Banquet des Chefs à Cahors (juillet 2016)

Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article
10 juin 2016 5 10 /06 /juin /2016 22:00

Une recette du blog de Laura « Diet & Délices » - http://www.diet-et-delices.com

 

Ingrédients :

 

1 pinte de Brie (400 g environ)

120 g de mascarpone

60 g de cerneaux de noix décortiquées

Une pincée de poivre noir

 

 

 

Préparation :

 

Décortiquer les noix pour obtenir 60 g de cerneaux. Les hacher grossièrement puis les mélanger avec le mascarpone et la pincée de poivre noir.

 

Couper le Brie bien froid en deux dans le sens de l’épaisseur.

 

Garnir généreusement de la préparation aux noix le dessous de la pointe de Brie. Refermer avec l’autre partie du Brie.

 

Lisser les côtés à l’aide d’un couteau.

 

Filmer l’ensemble et placer au réfrigérateur pour 48 à 72 heures avant de le déguster.

 

Le brie de Meaux et le brie de Melun ont tous les deux une A O P (Appellation d’Origine Protégée) et sont confectionnés à base de lait cru.

 

Temps de préparation : 20 minutes

 

 

Brie au noix
Brie au noix
Brie au noix
Brie au noix
Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 23:00

Une recette du blog d’Anne-Marie « La poêle qui rit » - http://www.lapoelequirit.com

 

Ingrédients : pour une petite terrine (8 à 10  personnes)

 

350 g de roquefort

1 pot de crème de Saint Agur (250 g)

50 g de beurre mou

10 noix décortiquées + 5 à 6 cerneaux de noix concassées finement pour le dessus de la terrine

 

 

 

Préparation :

 

Laissez vos ingrédients à température ambiante pendant 30 minutes.

 

Ecrasez le roquefort avec la crème de Saint Agur, ajoutez le beurre ramolli puis les cerneaux de noix concassées.

Mélangez.

 

Passez la terrine sous l’eau froide, sans l’essuyer, tapissez-la de papier film alimentaire.

 

Mouler la préparation dans la terrine.

 

Recouvrir de noix concassées finement le dessus de la terrine. J’ai oublié cette opération.

 

Refermez le papier film et laissez la terrine au réfrigérateur plusieurs heures.

 

Cette terrine peut se préparer plusieurs jours à l’avance et se conserve parfaitement dans le réfrigérateur.

 

Servir cette terrine en tranche avec une salade (de la mâche, de la roquette…) assaisonnée d’une vinaigrette à l’huile de noix par exemple.

 

 

Terrine de Roquefort et Saint Agur
Terrine de Roquefort et Saint Agur
Terrine de Roquefort et Saint Agur
Terrine de Roquefort et Saint Agur

Je publie cette recette avec du fromage pour vous parler du Cheeseday (http://www.cheeseday.fr) un évènement à la découverte des fromages de France, du Monde, des Grands vins et spiritueux qui est organisé ce lundi 25 janvier à Paris 8° au pavillon Ledoyen.

 

Des grands chefs et des sommeliers sont associés à cet évènement.

 

Le site 750 grammes est aussi un des partenaires médias.

 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 23:00

PB141038.JPG

PB141041.JPG

PB141048.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Terrine pistachée de Sainte Maure au chèvre frais

 

Une recette du magazine « Cuisine et Vins de France » – http://www.cuisineetvinsdefrance.com

 

Ingrédients : pour 15 parts


1 fromage de Sainte Maure (bûche longue de fromage de chèvre)

300 g de fromage de chèvre frais (Chavroux)

60 g de pistaches salées décortiquées

60 g d’amandes salées  décortiquées

5 feuilles de gélatine (soit 10 g)

80 g de noisettes décortiquées

25 cl de crème fraiche liquide entière (30 % MG)

Sel et poivre blanc


 

Préparation :


Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Retirez délicatement la paille du fromage Sainte Maure.


Dans un saladier, fouettez le fromage de chèvre frais avec une partie de la crème fraiche liquide (15 cl), salez et poivrez. Réserver au frais.


Concassez grossièrement les pistaches décortiquées, faites de même avec les amandes et les noisettes décortiquées.


Tapissez un moule à cake de papier film alimentaire (moule à cake de 24 X 9 cm – hauteur 6 cm). Faites chauffer le reste de la crème fraiche liquide dans une petite casserole, hors du feu mettez la gélatine essorée entre vos mains à fondre dedans. Remuer afin d’obtenir une crème lisse. Versez la crème dans le saladier de chèvre frais sans cesser de remuer. Ajoutez les fruits secs concassés, poivrez légèrement et mélangez longuement.


Remplissez la moitié du moule à cake avec cette préparation, placez le fromage Sainte Maure au centre, en appuyant légèrement, puis recouvrez-le du reste de la préparation  au chèvre frais.


Couvrez le moule à cake avec du papier film et placez-le au frais au moins 12 heures au frais.


Pour servir, démoulez la terrine, disposez-la sur une planche et tranchez-la en tranches pas trop épaisses avec un couteau bien tranchant ou un couteau électrique.


Accompagnez cette terrine de fromage d’une salade et de pain toasté. Cette terrine peut aussi  remplacer un plateau de fromage, ou peut-être servie en entrée.

 


 

Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 23:00

CIMG4175CIMG4179CIMG4183CIMG4187

 

 

 

 

 

J’ai réalisé cette bûche pour les fêtes de fin d’année et je l’ai servie à la place du plateau de fromages. Mes invités ont apprécié l’originalité de ce plat.

Aujourd’hui je souhaite un très bon anniversaire et pleins de bisous à ma fille Stéphanie.

 

 

 

 

 

Bûche du pays basque

 

Une recette d’un magazine Cuisine actuelle fin 2013 que j’ai revue.

Ingrédients : pour 8 personnes


Le biscuit

4 œufs

25 g de sucre en poudre

50 g de poudre d’amandes

5 cl de lait ½ écrémé tiède

1 cuil. à café de piment d’Espelette

½ cuil. à café de sel fin

50 g de farine


La garniture

150 g de fromage de brebis ossau-iraty

120 g de confiture de cerises noires


Décoration

3 cuil . à soupe de mascarpone

100 g de fromage de brebis ossau-iraty

                                                     Piment d’espelette

Quelques cerises prélevées dans le pot de confiture


                                    Préparation :                        

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6).

Fouettez les jaunes d’œufs, le sucre et la poudre d’amande. Ajoutez le lait tiède et le piment d’Espelette. Montez les blancs d’œufs en neige ferme avec le sel. Incorporez-y la préparation de jaunes d’œufs délicatement, puis ajouter la farine tamisée.


Tapissez une plaque à pâtisserie d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la pâte dessus, étalez-la sur toute la plaque, en veillant à ne pas faire le pourtour plus mince que le centre. Cuisez 10 minutes dans le four chaud, à mi-hauteur. À la fin de la cuisson, retournez le biscuit sur un torchon légèrement humide. Décollez le papier sulfurisé, roulez le biscuit avec le torchon, laissez tiédir.


Taillez le fromage de brebis en lamelles régulières avec un couteau économe. Faites tiédir la confiture de cerises noires.


Déroulez le biscuit et badigeonnez-le avec la confiture tiédie, puis recouvrez de lamelles de fromage. Roulez le biscuit délicatement et emballez-le serré dans du film étirable, gardez 2 heures au moins au réfrigérateur.


Avant de servir, déballez la bûche, coupez les deux extrémités. Posez la soudure du biscuit en dessous dans le plat de service. Recouvrez la bûche du mascarpone, répartir les lamelles de fromage Ossau-iraty, saupoudrez d’un peu de piment d’Espelette et décorez avec quelques cerises prélevées dans la confiture.


Servez la bûche de fromage en tranches avec de la salade verte.

Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 23:00

Pour changer du plateau de fromages, j'aime bien servir un crumble de chèvre (recette trouvée sur une revue de" Cuisine et Vins de France") avec une salade verte.

 

100_6920.JPG

Le crumble de chèvre juste avant la cuisson au four.

 

Crumble au Sainte-Maure et aux noix

 

 

 

Ingrédients : pour 8 personnes

1 fromage de chèvre Sainte-Maure (pas trop affiné)

80 g de farine

80 g de beurre

50 g de cerneaux de noix

50 g de raisins blonds secs

200 g de pousses de jeunes salades

1 cuil. à soupe de vinaigre

3 cuil. à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre

 

Recette :

Préchauffez le four thermostat 6 1/2 (200°C) ;

Concassez grossièrement les cerneaux de noix. Dans une jatte, mettez la farine, le beurre en parcelles, les noix concassées, un peu de sel et de poivre.

Soulevez avec les mains les ingrédients et laissez-les retomber en frottant les mains l’une contre l’autre pour obtenir un sable grossier.

Dans huit ramequins, disposez une ou deux rondelles de fromage de chèvre Sainte-Maure, saupoudrez de raisins secs, émiettez la pâte par-dessus et faites cuire au four 10 minutes. 

Emulsionnez le vinaigre avec le sel, le poivre et l’huile d’olive.

Lavez et essorez la salade, nappez-la de la sauce vinaigrette. Servez le crumble dés la sortie du four avec la salade.

 

 

100_6948.JPG

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans fromages
commenter cet article