Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

La recette de la brioche inspirée du blog « Schotzy’s Cooking » - http://shotzycooking.blogspot.fr

 

Ingrédients : pour 2 belles brioches roulées

 

La pâte à brioche

500 g de farine de gruau type 45 (ou farine type 55 classique)

20 g de levure fraiche de boulanger (ou 2 sachets de levure de boulanger déshydratée)

200 g de crème fraiche épaisse

2 œufs

100 g de lait tiède

1 cuillerée à café rase de sel fin

80 g de sucre en poudre

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuillerée à soupe d’eau

 

La garniture

250 à 300 g de confiture de pétales de roses (ou autre confiture)

 

 

Préparation :

 

La pâte à brioche : mettez le lait tiède avec la levure de boulanger émiettée dans la cuve de votre robot (ou dans la cuve de la machine à pain), ajoutez les œufs entiers, la crème fraiche épaisse, le sucre en poudre et enfin la farine et la cuillerée de sel fin.

 

Faites tourner à vitesse moyenne pendant 10 minutes (la pâte doit se détacher des parois). Transvaser la pâte dans un saladier, filmez et laissez reposer au moins 1 heure (voir plus de temps, tout dépend de la température de la cuisine).

 

Pour la machine à pain mettre le programme en marche sur pâte levée pour 1 h 20 environ (le temps varie selon la marque des machines à pain).

 

Déposez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, la faire retomber (la dégazer), étaler la pâte à brioche avec le rouleau à pâtisserie pour former un grand rectangle (28 x 60 cm environ).

 

La garniture de la brioche : garnissez avec la confiture de pétales de rose, l’étalez uniformément sur le rectangle de pâte à brioche. Roulez la brioche et divisez-la en 3 pâtons (1 pâton de 24 cm de longueur, un autre de 27 cm et un autre de 8 à 10 cm). Rangez deux pâtons (les plus grands) dans deux moules à cake beurrés et tapissés d’un rectangle de papier sulfurisé (un moule de 28 x 11 cm et un autre de  25 x 10 cm). Le dernier pâton de 8 à 10 cm de longueur sera partager en 4 morceaux que vous répartirez dans deux moules à tartelette de 10 cm de diamètre.

Laissez reposer sous un torchon pendant 45 minutes à l’abri des courants d’air (ou dans le four programme levée de pâte  à 40°C durant 45 minutes).

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

La dorure : badigeonnez la brioche avec le jaune d’œuf préalablement dilué avec la cuillerée d’eau.

 

Enfournez dans le four chaud les brioches levées pour 20 minutes pour les deux grosses brioches. Pour les petites brioches le temps ne sera que de 15 minutes. Déposez un récipient rempli d’eau chaude à côté des brioches durant la cuisson.

 

 

 

 

Brioche butchy roulée à la confiture de pétales de roseBrioche butchy roulée à la confiture de pétales de rose
Brioche butchy roulée à la confiture de pétales de roseBrioche butchy roulée à la confiture de pétales de rose
Brioche butchy roulée à la confiture de pétales de roseBrioche butchy roulée à la confiture de pétales de rose
Brioche butchy roulée à la confiture de pétales de roseBrioche butchy roulée à la confiture de pétales de rose

Je tiens à remercier particulièrement Monique pour le pot de confiture de pétales de roses ramené de notre week end à Cahors, c’est un délice et je n’avais jamais dégusté une confiture aussi délicieuse.

 

Pour la confiture de pétales de roses de Monique voir son blog « La cuisine de Monique » - http://www.traiteur-a-domicile.net

 

 

Brioche butchy roulée à la confiture de pétales de rose
Repost 0
19 juillet 2015 7 19 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

Recette du blog « Gourmicom » - http://www.gourmicom.fr

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

4 hauts de cuisses + 4 cuisses de poulet Bio

4 figues fraiches

6 abricots frais

10 olives vertes

5 cl de vinaigre de cidre

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive (pour la marinade)

3 gousses d’ail écrasées

1,5 cuillerée à café de thym séché

5 cl de jus d’orange (frais pressé)

1 cuillerée à café de gingembre moulu

1 cuillerée à café de sirop d’érable

Sel et poivre du moulin

 

Préparation :

 

Rincez et coupez les figues et les abricots en morceaux. Dans un grand plat mélangez-les avec les olives dénoyautées, le vinaigre de cidre, l’huile d’olive, les gousses d’ail écrasées, le thym, un peu de sel et de poivre et enfin le gingembre.

 

Couvrez de papier film alimentaire  et laissez reposer au réfrigérateur une nuit entière.

 

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3).

 

Mettez le poulet (enlever la peau des morceaux de poulet) et la marinade dans un plat allant au four. Versez sur le poulet le mélange de jus d’orange et de sirop d’érable.

 

Couvrez et laissez cuire au four 60 minutes. Découvrez, arrosez le poulet du jus de cuisson et laissez cuire encore 15 minutes.

 

Servir le poulet avec de la purée de patate douce (cuite à la vapeur) dans laquelle on a rajouté un oignon rouge (pelé et ciselé finement) doré dans un peu d’huile d’olive (1 cuil. à soupe), incorporez 3 cuillerées à soupe de lait et un peu de sel, un peu de poivre et du piment d'Espelette.

 

Déguster chaud.

 

 

 

Poulet aux figues et aux abricotsPoulet aux figues et aux abricotsPoulet aux figues et aux abricots
Poulet aux figues et aux abricotsPoulet aux figues et aux abricots
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

Une recette d’Eryn et sa folle cuisine » - http://erynfollecuisine.canalblog.com

 

Ingrédients : pour 25 petits spritz

 

250 g de farine

200 g de beurre doux à température ambiante

100 g de sucre glace

100 g de pralin en poudre (maison ou du commerce)

1 gros œuf

1 cuillerée à café d’extrait de vanille

1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :

 

Battre le beurre mou, le sucre et l’extrait de vanille en crème. Ajouter l’œuf tout en fouettant, le sel fin, puis le pralin, fouetter de nouveau. Ajouter alors la farine et mélanger à la spatule en bois juste pour bien l’incorporer et homogénéiser l’ensemble.

 

Dresser avec une poche à douille les biscuits sur des plaques à pâtisserie recouvertes de feuilles de papier sulfurisé, en les espaçant bien. Mettre au réfrigérateur les plaques au moins 1 heure.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée

 

Enfourner les plaques pour 12 à 14 minutes temps variable en fonction des fours. Le contour des biscuits doit être doré  sans brûler. Décoller les biscuits avec une spatule (attention ils sont très fragiles) et laissez-les totalement refroidir sur une grille où ils durciront tout en restant fondants.

 

Conserver les biscuits enfermés dans une boite en fer.

 

 

 

 

 

Spritz fondants pralinéSpritz fondants praliné
Spritz fondants pralinéSpritz fondants praliné
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 16:48

Boudins de saumon cuits à la vapeur, sauce crémeuse aux champignons
Boudins de saumon cuits à la vapeur, sauce
crémeuse aux champignons   Recette du blog « Chocolat à tous les
étages » - http://www.chocolatatouslesetages.fr   Ingrédients  : pour 6 à 8 petits boudins de saumon Les boudins de saumon 300 g de pavés de saumon 1...

Repost 0
Published by DAUNIS Michelle
commenter cet article
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

Une recette d’un magazine Gala Gourmand

 

Ingrédients : pour 1 belle pizza

 

La pâte à pizza

300 g de farine

1 sachet de levure de boulanger déshydratée

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

15 cl d’eau

1 cuillerée à café de sel fin

 

La sauce tomate maison

½ proportion de la recette ci-dessous

 

La garniture

1 boule de mozzarella di buffala

Du basilic frais

1 à 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

 

 

Préparation :

 

Délayez la levure de boulanger déshydratée dans deux cuillerées à soupe d’eau tiède. Réservez 15 minutes.

Versez la farine dans un grand saladier, faites un puits au centre.

Versez-y la levure délayée dans l’eau, 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, le reste de l’eau et la cuillerée à café de sel fin.

Pétrissez jusqu’à ce que la pâte forme une boule et se détache des parois du saladier.

Couvrez et réservez 1 heure à température ambiante.

 

Vous pouvez réaliser la pâte à pizza avec un robot ou à la machine à pain.

 

Préchauffez le four à 210° C (thermostat 7).

 

Lorsque la pâte à pizza a doublé de volume, pétrissez-la une fois, puis étalez-la sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Couvrez la pâte de la sauce tomate refroidie (vous pouvez préparer cette sauce d’avance), de tranches de mozzarella et de basilic effeuillé.

 

Arrosez d’un filet d’un filet d’huile d’olive et cuisez 25 minutes dans le four chaud.

 

Sortir la pizza du four et laissez-la refroidir 5 minutes avant de la déguster.

 

Conseil : la pâte crue peut se congeler sous forme de pâton. Bien enveloppée, bien étiquetée, vous la laisserez décongeler une nuit au réfrigérateur.

 

A déguster avec un rosé du Sud comme un Côtes du Roussillon.

 

 

 

Pizza Margherita
Pizza MargheritaPizza Margherita
Pizza Margherita

La sauce aux tomates fraîches

 

Ingrédients :

1 kg 500 de tomates fraîches

80 g de concentré de tomates

3 belles gousses d’ail

2 morceaux de sucre

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

3 petits oignons frais

Sel et poivre

Piment d’Espelette

Romarin, thym, laurier et persil

 

Préparation :

 

Commencez par peler les tomates, pour cela plongez-les dans de l’eau bouillante pendant 20 à 30 secondes. Rafraichissez-les sous l’eau froide avant de les peler. Enlevez ensuite la peau des tomates, elle partira très facilement, coupez les tomates en deux puis en quartiers et en gros cubes, enlevez les pépins.

 

Faites revenir ensuite les oignons et les gousses d’ail pelés et ciselés avec la cuillerée à soupe d’huile d’olive, sur feu vif pendant 3 minutes dans une sauteuse. Ajoutez les gros dés de tomates, les morceaux de sucre, le concentré de tomates, ainsi que les herbes aromatiques (1 branche de romarin, 1 branche de thym, 1 feuille de laurier et quelques brins de persil). Salez et poivrez légèrement.

 

Couvrir la sauteuse et laissez cuire sur feu doux durant 1 heure 30.

 

Mélangez de temps en temps pour que la sauce n’attache pas, rectifiez l’assaisonnement avec du sel, du poivre et un peu de piment d’Espelette en fin de cuisson. Réservez cette sauce tomate maison en attendant de l’utiliser.

 

Conseils : la sauce se congèle bien lorsqu’elle est bien refroidie.

Avec ces proportions vous aurez de quoi réaliser deux pizzas ou de la sauce pour accompagner des pâtes pour 5 à 6 personnes.

 

 

 

Repost 0
15 juillet 2015 3 15 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

Une recette du blog « Hum, ça sent bon…  » - http://humcasentbon.over-blog.com

 

Ingrédients : pour une vingtaine de madeleines

 

100 g de sucre en poudre

2 œufs

90 g de farine

20 g de cacao en poudre

2 cuillerées à soupe de lait ½ écrémé (ou du lait fermenté)

1 cuillerée à café de levure chimique

100 g de beurre doux

50 g de pépites de chocolat blanc

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 240° (thermostat 8).

 

Faire fondre le beurre, réserver.

 

Dans un saladier, battre les œufs entiers avec le sucre en poudre, verser la farine, la levure chimique puis le cacao en poudre, bien mélanger.

 

Verser ensuite le lait (ou le lait fermenté), le beurre fondu, puis incorporer les pépites  de chocolat blanc.

 

Verser la pâte dans une plaque à madeleines bien beurrés et farinés ou bien dans des moules à madeleines en silicone.

 

Cuire dans le four chaud, 4 minutes à 240° C (thermostat 8) puis baisser le thermostat à 180° C (thermostat 6) et poursuivre la cuisson environ 5/6 minutes.

 

Sortir les madeleines du four, laissez-les tiédir avant de les démouler et de les déguster tièdes.

 

 

Madeleines au chocolat noir et au chocolat blancMadeleines au chocolat noir et au chocolat blanc
Madeleines au chocolat noir et au chocolat blancMadeleines au chocolat noir et au chocolat blanc
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 22:00

Cathy a décidé d’arrêter " Culino Versions" mais « Cuisine à thème » est arrivée le 5 juillet dernier.

La grosse différence avec « Culino Versions » c’est que « Cuisine à thème est sur Facebook. Cette nouvelle aventure a vu le jour grâce à Cathy de « Kaderick en Kuizinn » - http://kaderickenkuizinne.com et à Claudine de « Cuisine de Gut » - http://cuisindegout.wordpress.com

 

Je participe bien sûr à cette nouvelle aventure avec le 1er thème pour le mois de juillet : la tomate dans tous ses états.

 

Voici les règles de cette nouvelle aventure :

 

Le 1er de chaque mois CUISINE A THÈME vous proposera un thème. Vous aurez alors TOUT LE MOIS pour poster, quand vous voulez, la photo et le lien d’une nouvelle recette illustrant ce thème ! (Celle que vous aurez publiée sur votre blog) Mais ce n’est pas tout !

 

Nous avons aussi pensé à vos anciennes recettes qui se morfondent et se désolent de ne jamais être vues alors qu’elles le méritent tant !! Alors BONNE NOUVELLE ! Durant tout ce mois vous aurez AUSSI la possibilité (mais ce n’est pas obligatoire) de publier 3 autres anciennes recettes archivées !! (Photo + lien) mais ATTENTION !

 

il faut qu’elles tournent aussi autour du thème du mois !! Chouette non ?

 

Comme vous le voyez les seules contraintes que vous ayez sont :

– Le respect du thème

– Le respect du nombre de publications (1 nouvelle + 3 anciennes recettes MAXIMUM mais NON obligatoires)

Piperade au jambon cru

Piperade au jambon cru

 

Une recette d’un magazine maxi Hors-Série Cuisine Nov. déc. 2014

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

6 belles tomates

4 poivrons rouges (ou 2 poivrons rouges et 2 poivrons verts)

200 g de jambon de Bayonne

1 oignon

1 bouquet garni (thym, persil et laurier)

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

3 gousses d’ail

1 cuillérée à soupe de sucre

½ cuillerée à café de piment d’Espelette

Sel et poivre

4 oeufs

 

 

Préparation :

 

Lavez les tomates, plongez-les dans une casserole d’eau bouillante quelques secondes, puis pelez-les. Coupez-les en deux, retirez les pépins et taillez-les en dés.

 

Pelez et émincez finement l’oignon, épépinez les poivrons lavés et détaillez-les en fines lamelles.

Pelez et émincez finement les gousses d’ail.

 

Détaillez le jambon en fines lanières, et réservez-le.

 

Dans une poêle, faites blondir l’oignon dans l’huile d’olive. Ajoutez les lamelles de poivrons et faites-les cuire 10 minutes sur feu doux.

 

Incorporez les dés de tomates, l’ail ciselé, le bouquet garni, le sucre en poudre, salez et poivrez. Laissez mijoter, pendant 40 à 45 minutes sur feu doux.

 

Cassez les œufs dans la piperade et laissez-les cuire 5 à 7 minutes (jusqu’à ce que les blancs d’œufs soient bien blancs, juste cuits), saupoudrez de Piment d’Espelette juste avant de servir, répartir les lanières de jambon et servir aussitôt.

 

 

Piperade au jambon cruPiperade au jambon cru
Piperade au jambon cruPiperade au jambon cru
Repost 0
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 08:00

Bon 14 juillet, passez une bonne journée sous le soleil.

Aujourd’hui pas de recette, un peu de repos aussi pour moi.

 

J’ai oublié de vous parler de l’anniversaire de mon blog qui était le 11 juillet dernier. Cela fait déjà sept ans que je partage avec vous ma passion. Merci pour vos commentaires qui me m’encouragent à poursuivre cette belle aventure.

 

J’ai toujours les soucis pour répondre aux commentaires et pour l’affichage de ceux-ci, je n’ai pas régler le problème et je vous prie de m’en excuser.

 

J’organiserai un concours en septembre lorsque tout le monde sera rentré de vacances pour fêter cet anniversaire.

 

On se retrouve demain avec une recette salée.

 

Bon 14 juillet
Bon 14 juillet
Bon 14 juillet

 

Quelques vues du Pont Valentré à Cahors : le monument le plus connu de cette ville, un exemplaire particulièrement conservé d’architecture militaire, qui a été commencé en 1308 et terminé avec ses tours avant 1385.

 

 

Repost 0
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

Une recette de Benoit Molin

 

 

Ingrédients : pour 4 à 5 personnes

 

La pâte à fougasse

500 g de farine type 55

1 pincée de sel fin

50 g de sucre en poudre

1 sachet de levure de boulanger déshydratée

30 cl d’eau

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

 

La garniture

½ orange

1 œuf

1 cuillerée à soupe de fleur d’oranger

1 cuillerée à soupe de crème fraiche épaisse

1 cuillerée à soupe de poudre d’amandes

10 lamelles d’orange confite ou de citron confit

Un peu de cannelle (facultatif)

 

La dorure

1 cuillerée à soupe de sucre glace délayé dans un peu de lait

 

 

 

Préparation :

 

La pâte à fougasse : mélanger la farine, le sucre en poudre et la levure de boulanger déshydratée dans un saladier. Faire un puits au centre et ajouter l’eau. Mélanger à nouveau et incorporer l’huile d’olive. Pétrir jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène qui ne colle plus aux doigts et façonner une boule.

 

Couvrir la pâte d’un linge et laisser lever 30 à 40 minutes.

 

Vous pouvez réaliser la pâte avec la machine à pain : verser dans la cuve l’eau, l’huile d’olive, la levure de boulanger déshydratée et le sucre, répartir la farine et enfin ajouter le sel fin (éviter le contact du sel avec la levure de boulanger).

Mettre la machine à pain en marche sur le programme pâte levée pour 1 heure 30 environ.

 

La garniture : râper le zeste de la demi-orange, puis presser le jus de cette demi-orange. Battre l’œuf entier avec l’eau de fleur d’oranger, la crème épaisse, la poudre d’amande, le jus et le zeste d’orange.

 

Ajouter à cette crème un peu de cannelle en poudre (facultatif) et les dés d’orange confite (ou de citron confit).

 

Préparer la fougasse : pétrir la pâte, (ou sortir la pâte de la cuve de la machine à pain et la pétrir) elle doit être molle mais non collante (au besoin, rajouter un peu de farine si nécessaire). Former de nouveau une boule pour l’aplatir avec la paume de la main pour lui donner une forme ovale. Etaler la crème et refermer la fougasse. Poser la fougasse sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Sur le dessus, faires 4 entailles en biais avec la lame d’un couteau, la crème de la garniture s’est un peu échappée de la fougasse. Laisser reposer et pousser (ou lever) à nouveau 1 heure.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

Mélanger le sucre glace avec le lait pour la dorure et en badigeonner le dessus de la fougasse avec un pinceau.

 

Faire cuire dans le four chaud pour 20 minutes, en plaçant un ramequin rempli d’eau bouillante près de la fougasse tout le temps de la cuisson.

 

Fougasse orange ou citron confit et cannelleFougasse orange ou citron confit et cannelle
Fougasse orange ou citron confit et cannelleFougasse orange ou citron confit et cannelle
Repost 0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 22:00

 

 

Recette du blog «  Cookies Addicte » - http://cookiesaddicte.com

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

400 g d’abricots frais

65 g de beurre doux

125 g de sucre cassonade

125 g de farine type 55

2 œufs

½ sachet de levure chimique

1 cuillerée à soupe de lait

1,5 cuillerée à soupe de poudre d’amandes

1 pincée de sel fin

Sucre en poudre et sucre glace

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180 ° C (thermostat 6).

 

Dans un saladier, mélangez le beurre ramolli avec le sucre et la pincée de sel fin.

Fouettez.

 

Ajoutez les deux œufs un à un en remuant bien à chaque ajout, puis la farine, la levure chimique et la poudre d’amandes.

 

Incorporez la cuillerée de lait et bien mélanger.  Lavez, dénoyautez et coupez les abricots en quatre.

 

Beurrez et tapissez un moule à bords hauts de 15 cm de diamètre d’un cercle de papier sulfurisé.

 

Versez la pâte dans le moule et garnissez  avec les quartiers d’abricots, saupoudrez d’un peu de sucre en poudre.

 

Enfournez dans le four chaud  pendant 35 à 40 minutes. Sortir le moelleux du four et laissez-le refroidir avant de le saupoudrez de sucre glace.

 

Dégustez ce moelleux aux abricots tiède ou froid.

 

 

Moelleux aux abricotsMoelleux aux abricots
Moelleux aux abricots
Moelleux aux abricotsMoelleux aux abricots
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

culino versions

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre