Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2017 7 18 /06 /juin /2017 22:00

On reprend un peu le rythme avec cette nouvelle recette de brioche au lait ribot, très moelleuse.

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

La pâte à brioche

500 g de farine type 55

1 œuf

250 g de lait ribot

50 g de sucre en poudre

70 g de beurre doux mou

1 cuillerée à café de sel

1 sachet de levure de boulanger déshydratée (Le Briochin d’Alsa) 8 g

 

La dorure

2 cuillerées à soupe de lait et une cuillerée à café de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Dans le bol du robot, verser la farine, la levure de boulanger déshydratée, le lait ribot, l’œuf, le sucre en poudre et le sel (faire attention à ce que le sel ne rentre pas en contact avec la levure de boulanger au risque de désactiver cette dernière).

 

Pétrir ce mélange pendant 10 minutes sur vitesse 2 puis ajouter le beurre mou coupé en dés et passer à la vitesse 4 le temps que le beurre soit bien incorporé à la pâte.

 

Repasser sur la vitesse 2 du robot et laisser pétrir 10 minutes supplémentaires.

 

Au besoin, ajouter un peu de farine. La pâte doit former une boule assez collante qui reste accroché au pétrin.

 

La mettre dans un grand saladier, couvrir d papier film alimentaire puis laisser lever dans un endroit chaud, à l’abri des courants d’air pendant au moins 60 minutes. La pâte doit doubler de volume.

 

Au bout de ce temps, verser le pâton sur le plan de travail légèrement fariné. La pâte est toujours collante c’est normal, la faire retomber avec vos mains bien farinées et former une brioche ovale que j’ai posée dans un cadre en inox ovale de 35 x 12 cm environ.

 

Couvrir à nouveau et laisser lever au moins 60 minutes.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dorer la brioche avec le lait sucré à l’aide d’un pinceau puis enfourner dans le four chaud pour 25 minutes. N’oubliez pas de mettre un récipient rempli d’eau bouillante dans le four ou de verser un peu d’eau dans la lèchefrite.

 

Laisser tiédir la brioche et dégustez-la.

 

Conseils : vous pouvez réaliser la pâte dans la machine à pain, verser dans la cuve le lait ribot, l’œuf, le sel, le sucre en poudre, la farine, la levure déshydratée de boulanger et enfin le beurre doux en morceaux. Lancer le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20. Procédez de la même façon pour le façonnage de la brioche.

 

Vous pouvez réaliser la pâte la veille et la laisser lever toute la nuit dans le réfrigérateur, puis la façonner, la faire lever et la cuire le lendemain.

Vous pouvez remplacer le lait ribot par du lait ½ écrémé.

 

Cette brioche se conserve 2 jours bien enveloppée dans un sac congélation.

 

Pour le façonnage : vous pouvez couper le pâton en 10 parts égales et déposez-les dans un moule à cake en silicone ou préalablement beurré en les serrant bien.

 

Temps de cuisson : 25 minutes

Temps de préparation : 2 heures

 

 

Source : blog de Laurence « Lolo et sa tambouille » - http://www.cuisinelolo.fr/2014/07/09/brioche-moelleuse-au-lait-ribot/

 

 

 

 

Brioche moelleuse au lait ribot
Brioche moelleuse au lait ribot
Brioche moelleuse au lait ribot
Brioche moelleuse au lait ribot
Brioche moelleuse au lait ribot
Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 22:00
Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"

 

À mi-chemin entre une viennoiserie et une brioche, le pain au beurre décore les tables lors des grandes fêtes familiales en Martinique.

 

Autrefois, le pain au beurre était réservé aux premières communions (et aux communions solennelles) et accompagnait le traditionnel chocolat de première communion. Aujourd’hui il est servi en bien d’autres occasions.

 

Ingrédients : pour un beau pain au beurre

 

La pâte

500 g de farine type 55 (ou farine de gruau type 45)

1 sachet de levure de boulanger déshydratée (Le Briochin d’Alsa) d’environ 8 g

ou un sachet de levure de boulanger déshydratée « ultra rapide »

125 g de beurre doux

1 œuf

1 cuillerée à café de sel fin

1 cuillerée à café de sucre en poudre

100 ml de lait ½ écrémé

100 ml d’eau

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure de boulanger déshydratée. Dans un petit bol, battez l’œuf en omelette.

 

Dans une casserole, faites tiédir l’eau et le lait et faites-y fondre le beurre coupé en petits morceaux.

 

Creusez un puits dans la farine et y versez le mélange eau-lait-beurre et y ajouter l’œuf battu. Ajoutez en dernier le sel fin et le sucre en poudre.

 

Mélangez avec une spatule puis pétrissez la pâte durant 5 minutes avec vos mains jusqu’à l’obtention d’une boule homogène qui ne colle pas aux doigts (rajoutez un peu de farine si nécessaire).

 

Remettez la boule de pâte dans le saladier, couvrez avec un linge propre et laissez reposer durant une heure (jusqu’à ce que la pâte ait quasiment doublé de volume) ou dans votre four sur la position « levée de pâte, pain » à 40° C si votre four possède cette fonction, durant 50 à 60 minutes.

 

Pétrissez la pâte une minute pour la faire retomber.

 

Partagez-la en trois morceaux égaux afin de former des boudins (d’environ 1,5 cm de diamètre) et former une tresse.

 

Posez cette tresse sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Dorez avec le jaune d’œuf dilué avec la cuillerée à soupe d’eau à l’aide d’un pinceau.

 

Laissez lever à température ambiante ou dans votre four sur la position "levée de pâte, pain" à 40° C si votre four possède cette fonction, pendant 50 à 60 minutes.

 

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Enfournez la tresse dans le four chaud pendant 30 minutes, accompagné d’un ramequin rempli d’eau bouillante. Sortir la tresse du four et laissez-la refroidir sur une grille avant de la déguster.

 

Vous pouvez réaliser la pâte dans la machine à pain comme moi : verser dans la cuve, le lait et l’eau tiédis, l’œuf battu et la levure déshydratée de boulanger. Ajouter la farine, le sel, le sucre et le beurre ramolli en petits dés.

 

Mettre la machine à pain sur le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20, quand le programme est terminé, faire retomber la pâte et façonner la tresse.

 

 

Source : blog « An tan lontan » - http://antanlontan.chez-alice.fr

 

 

Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"
Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"
Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"
Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"
Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"
Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"

 

Avec cette recette je participe au « Tea Time Challenge » numéro 2 - Lewis du blog « Fleurs de Thé » - http://www.fleursdethe.com

 

La liste des participants à ce challenge :

 

1 – Blog « Fleurs de Thé » - http://www.fleursdethecom

2 – Blog « Passion cuisine de Julie » – http://passioncuisinedejulie.fr

3 – Blog « Tout simplement fait maison » - http://www.toutsimplementmaison.com

4 – Blog « Keskomangemaman » - http://keskonmangemaman.blogdpot.fr

5 – Blog « Cuisine chez la Marmotte » - https://cuisine.chez-la-marmotte.fr

6 – Blog « Le blog de Cata » - http://leblogdecata.blogspotfr

7 – « C’’est Miam » -

8 – Blog « Mes inspirations culinaires » - http://www.mesinspirationsculinaires.com

9 – Blog « La cuisine de Poupoule » - http://lacuisinedepoupoule.com

10 – Blog « Quelque part en Provence » - http://www.quelquepartenprovence.com

11 – Blog « Je cuisine donc je suis » - http://jecuisinedoncjesuis.com

12 – Blog « Les petits plats de Béa » - http://lespetitsplatsdebea.over-blog.com

13 – Blog « United colours of Macarons » - http://unitedcoloursofmacarons.wordpress.com

14 – Blog « ça sent pas un peu le brûlé là ? » - http://virginiemoreau.canalblog.com

15 – Blog « Quelques grammes de gourmandises » - http://www.quelquesgrammesdegourmandise.com

16 – Blog « La cuisine de Cécile » - http://la-cuisine-de-cecile.eklablog.com

17 – Blog « Oh la Gourmande » - http://www.ohlagourmandedel.com

18 – Blog « Chaud patate » - http://safiochaudpatate.wordpress.com

19 - Blog « Plaisirs de la Maison » - http://plaisirs-de-la-maison.com

20 – Blog « La table de Clara » - http://latabledeclara.fr

 

 

 

Le pain au beurre - challenge "Tea Time Challenge 2"
Repost 0
11 mai 2017 4 11 /05 /mai /2017 22:00
Baguettes viennoises au lait ribot

 

 

Ingrédients : pour 5 petites viennoises


La pâte

500 g de farine type 55

200 g de lait ribot

20 g de levure de boulanger fraiche

2 œufs

60 g de sucre en poudre

60 g de beurre mou

1 cuillerée à soupe d’eau tiède

1 cuillerée à café de sel fin (6 g)

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuillerée à soupe d’eau

Sucre en grains

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, mettez la farine.

 

Faites un puits : mettez la levure que vous aurez préalablement délayée avec l’eau tiède ; ajoutez le lait ribot, les œufs entiers, le beurre mou, le sucre et le sel fin. Mélangez le tout avec vos mains. Vous allez obtenir une pâte collante et c’est normal.

 

Mettre la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et commencez à pétrir jusqu’à ce que la pâte soit ferme et pas du tout collante (si la pâte est trop collante, continuez de la pétrir, elle va se raffermir). Pétrissez énergiquement pendant 10 minutes sans s’arrêter.

 

Si vous avez un robot n’hésitez pas à l’utiliser pour le pétrissage de la pâte. Laissez le robot mélanger le tout pendant 5 minutes en vitesse lente (vitesse 1) puis augmentez la vitesse pour commencer le pétrissage (vitesse 2 pendant 10 minutes).

 

Formez une boule que vous remettez dans le saladier, couvrez-la avec un torchon et laissez-la lever (ou gonfler) 1 à 2 heures à l’abri des courants d’air.

 

Après la pause, versez le pâton sur le plan de travail légèrement fariné et faites retomber la pâte (dégazer), puis divisez-la en 4 ou 5 parts égales (pour moi 5 pâtons de 190 à 195 g environ). Formez des petits pains ou des baguettes, prenez un morceau de pâte, roulez-le en boule, l’aplatir avec la paume de la main pour former un rectangle (ne pas trop écraser la pâte).

 

Ramenez les 2 extrémités de la pâte vers le milieu et soudez à chaque fois avec la paume de la main.

 

Retournez le pâton de façon à ce que la soudure se retrouve au-dessous. Posez les deux mains sur le pâton, commencez à le faire rouler sur lui-même en écartant progressivement les mains jusqu’à obtenir la taille désirée. Posez chaque pain ou baguette sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Recommencez l’opération avec les autres pâtons. J’ai fait le choix de faire cinq petits pains plutôt que des baguettes.

 

Couvrez les petits pains ou les baguettes avec un torchon et laisser lever 1 heure à température ambiante (ou dans le four, sans le torchon, à 40° C position étuve si votre four possède cette fonction, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante).

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez les petits pains (ou les baguettes) avec le mélange jaune d’œuf et eau, à l’aide d’un pinceau. Incisez les pains ou les baguettes et parsemez-les de sucre en grains.

 

Faites cuire dans le four chaud pour 20 à 22 minutes, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, en surveillant la coloration, adaptez éventuellement le temps de cuisson.

 

Réalisation de la pâte dans la machine à pain : versez dans la cuve, l’eau tiède avec la levure de boulanger émiettée, ajouter le lait ribot, les deux œufs, la farine, le sucre, le sel fin et enfin le beurre mou.

 

Mettez le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 ou 1 heure 30 (ce temps peut varier selon la marque des machines à pain).

 

Après façonnez les petits pains (ou les baguettes) comme précédemment.

 

 

Source : le blog « Paprikas » - http://www.paprikas.fr

 

 

 

Baguettes viennoises au lait ribot
Baguettes viennoises au lait ribot
Baguettes viennoises au lait ribot
Baguettes viennoises au lait ribot
Repost 0
9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 22:00
Brioche viennoise ou la méga brioche de Yasmina

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

Le levain

125 g de lait 1/2 écrémé tiède

21 g de levure de boulanger fraiche

2 cuillerées à soupe de farine (type 45)

2 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

La pâte à brioche

500 g de farine de gruau type 45 (ou farine type 45)

2 œufs

1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger

2 cuillerées à soupe de crème fraiche liquide entière

80 g de sucre en poudre

6 g de sel fin

80 g de beurre doux ramolli

Le levain gonflé

 

La dorure

1 jaune d’œuf

1 cuillerée à café de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe de lait

 

 

Préparation :

 

Commencer par préparer le levain : diluer la levure fraiche de boulanger émiettée dans le lait tiède et y ajouter la farine et le sucre en poudre. Couvrir et laisser buller pendant au moins 10 minutes (j’ai laissé buller 30 minutes). Le levain doit doubler de volume et bien buller.

 

Préparer la pâte à brioche : verser les œufs entiers, l’eau de fleur d’oranger, la crème fraiche, le sucre en poudre, la farine et enfin le levain dans la cuve d’une machine à pain (ou de votre robot). Lancer le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Après 5 minutes de pétrissage, ajouter le sel fin et le beurre mou en petits morceaux.

 

À la fin du programme, versez le pâton sur le plan de travail légèrement fariné, dégazez-la avec vos poings (faites retomber la pâte) et séparez en trois morceaux égaux.

 

Tresser ces trois brins et déposer la tresse sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Laisser lever 40 à 50 minutes environ à température ambiante (ou 40 à 50 minutes dans le four à 40° C position étuve si votre four possède cette fonction) accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante.

 

Préchauffer le four à 165° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Dorer la brioche avec le mélange jaune d’œuf, lait et sucre, à l’aide d’un pinceau.

 

Enfourner la tresse dans le four chaud, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pour 25 minutes. Baissez le thermostat à 150° C (thermostat 5) et poursuivre la cuisson pour 10 minutes.

 

Sortir la brioche du four et laissez-la refroidir ou juste tiédir avant de la déguster.

 

Conseils : si vous faites deux brioches plus petites, le temps de cuisson sera de 25 à 30 minutes.

 

Si la pâte est réalisée au robot, pétrir 10 à 15 minutes puis faites une première levée soit à température ambiante, soit dans le four sur la position étuve à 40° C. Ensuite dégazez le pâton et façonnez la brioche selon vos envies, en couronne ou même en briochette individuelle.

 

Source : recette du blog de Yasmina « UneLiyaasDeBonnesChoses »

 

 

Brioche viennoise ou la méga brioche de Yasmina
Brioche viennoise ou la méga brioche de Yasmina
Brioche viennoise ou la méga brioche de Yasmina
Repost 0
5 mai 2017 5 05 /05 /mai /2017 22:00
Viennoise au chocolat

 

 

Ingrédients : pour 12 viennoises

 

La pâte

300 ml d’eau

30 ml de lait ½ écrémé

15 g de levure fraiche de boulanger ou 1,5 cuil. à soupe de levure sèche de boulanger

6 g de sel fin (ou 1 cuil. à café)

580 g de farine type 55 (ou farine de gruau type 45)

40 g de sucre en poudre

100 g de beurre doux à température ambiante

100 g de pépites de chocolat noir

 

La dorure

Un peu de lait

 

 

 

Préparation :

 

 

Préparation de la pâte dans la machine à pain : versez dans la cuve, le sel fin, le sucre, l’eau et le lait tièdes. Couvrir avec la farine sur laquelle on met la levure fraiche de boulanger émiettée (ou la levure de boulanger déshydratée). Ajouter enfin le beurre en petits morceaux.

 

Lancer le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

À la fin du programme, versez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, faites retomber (ou dégazer) la pâte et partagez-la en 12 pâtons égaux.

 

Étaler chaque pâton de pâte avec la paume de la main. Répartir un peu de pépites de chocolat (7 à 8 g de pépites de chocolat par pain) et replier la pâte en forme de petit pain. Faire tous les viennoises de la même façon.

 

Déposer ces petits pains sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papiers sulfurisé. Laisser lever jusqu’à ce que les pains doublent de volume à température ambiante environ 50 minutes (ou laisser la pâte lever dans le four sur la position étuve à 40° C pendant 50 minutes si votre four possède cette fonction, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante).

 

Préchauffez le four à 210° C (thermostat 7) chaleur ventilée.

 

Avec un pinceau badigeonner les viennoises avec le lait.

 

Faire des entailles avec une paire de ciseaux et enfourner dans le four chaud, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pour une cuisson de 15 à 20 minutes. Surveillez la coloration des viennoises.

 

Laissez refroidir ces viennoises au chocolat, sur une grille et dégustez.

 

Note : vous pouvez bien sûr réaliser ces viennoises au chocolat avec un robot électrique.

 

 

Source : le blog de Michèle « Croquant Fondant Gourmand » - http://croquantfondantgourmand.com/viennoise-au-chocolat-2/

 

 

 

Viennoise au chocolat
Viennoise au chocolat
Viennoise au chocolat
Viennoise au chocolat
Repost 0
4 mai 2017 4 04 /05 /mai /2017 22:00
Brioche butchy (à la crème fraiche, sans beurre)

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

La pâte à brioche

500 g de farine type 55 (ou farine de gruau type45)

20 g de levure fraiche de boulanger

200 g de crème fraiche épaisse à 30 %MG

70 g de sucre en poudre

100 g de lait 1/2 écrémé + 2 cuil. à soupe

2 œufs

1 cuillerée à café de sel fin

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau ou de lait

 

 

Préparation :

 

Commencez par faire légèrement chauffer le lait (il faut qu’il soit à peine tiède et pas chaud), prélevez 2 cuillerées à soupe et mélangez avec la levure fraiche de boulanger émiettée, laissez reposer le temps de préparer le reste des ingrédients.

 

Dans un grand saladier, mélangez la farine, avec le sucre en poudre et le sel fin, ajoutez la crème fraiche, le reste du lait tiède, les 2 œufs et la levure diluée dans le lait, pétrissez votre pâte pendant 10 bonnes minutes.

 

Une fois la pâte à brioche bien pétrie, remettez-la dans le saladier, couvrez d’un linge propre et laissez reposer 1 heure 30 minimum, ou même 12 heures dans un récipient couvert dans le réfrigérateur.

 

Chemisez un moule (pour moi un moule rond de 25 cm de diamètre) de papier sulfurisé. Une fois le temps de pause terminé, déposez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, roulez la pâte en boudin et coupez-la en plusieurs morceaux que vous allez façonner en boules (j’ai façonné huit boules de 120 g environ). Placez les boules dans le moule, couvrez à nouveau avec un linge propre et laissez reposer (et lever) encore 40 à 50 minutes. On peut laisser la pâte lever dans le four sur la position étuve à 40° C (si votre four a cette fonction) ou simplement dans le four sur 40° C avec un récipient rempli d’eau chaude.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Battez le jaune d’œuf avec la cuillerée à soupe d’eau ou de lait, et à l’aide d’un pinceau dorez toute la surface de la brioche.

 

Enfournez la brioche pour 25 minutes (25 à 30 minutes), avec un récipient rempli d’eau chaude dans le bas du four (la lèchefrite), surveillez la coloration de la brioche et adaptez le temps de cuisson.

 

Une fois la brioche butchy cuite, sortez-la du four et laissez légèrement refroidir avant de la démouler.

 

Dégustez la brioche nature, ou avec de la confiture, du miel et un bon thé ou un bon café.

 

Vous pouvez réaliser cette pâte à brioche dans un robot ou même dans la machine à pain comme moi. J’ai mis dans la cuve, le lait tiède + la levure de boulanger fraiche émiettée, les 2 œufs, la farine, le sucre, le sel fin et enfin la crème fraiche épaisse.

 

Programme pâtes levées pour 1 heure 20.

 

J’ai laissé reposer la pâte dans le réfrigérateur, dans un récipient couvert, pendant toute une nuit puis j’ai façonné la brioche de la même façon.

 

 

Préparation : 25 minutes

Cuisson : 25 à 30 minutes

 

 

Source : Blog « Aux Délices de Géraldine » - http://delicieusement-votre.blogspot.fr

 

 

 

 

Brioche butchy (à la crème fraiche, sans beurre)
Brioche butchy (à la crème fraiche, sans beurre)
Brioche butchy (à la crème fraiche, sans beurre)
Repost 0
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 22:00
Panettone

 

Ingrédients : pour 2 moules de 15 cm de diamètre

 

170 g de lait tiède (30°C)

2 œufs

3 jaunes d’œufs

500 g de farine de gruau Type 55 (Farine type 55)

90 g de sucre en poudre

1 sachet de préparation pour pâtes briochées Gourmandises

190 g de beurre doux coupé en dés

90 g de raisins secs

140 g de cubes de cédrat confit

10 g de beurre fondu pour la dorure

 

 

Préparation :

 

Mettre les raisins secs dans un bol et couvrez-les d’eau tiède pour les faire gonfler.

 

Dans le bol de votre robot : verser le lait tiédi avec les œufs et les jaunes d’œufs. Ajouter la farine, le sucre et le sachet Gourmandises pâtes briochées. Pétrissez la pâte pendant 5 à 7 minutes à vitesse 1, ajoutez le beurre en petits morceaux puis continuez le pétrissage à vitesse 2 durant 7 à 8 minutes. La pâte doit être lisse. Laissez-la reposer en n’oubliant pas de la couvrir avec un torchon, 1 heure à température ambiante

 

Dans la machine à pain : dans la cuve verser le lait tiède avec les œufs et les jaunes d’œufs, ajouter la farine, le sucre et le sachet Gourmandises pâtes briochées et enfin le beurre coupé en morceaux. Mettre la machine à pain en marche sur le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Le façonnage des brioches : beurrer les deux moules (pour moi deux moules de 15 cm de diamètre) et tapisser le fond d’un cercle de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.

 

Déposer la pâte sur le plan de travail fariné, faites-la retomber puis faites une boule et incorporer les cubes de cédrat et les raisins secs égouttés dans la pâte puis former à nouveau une boule pour bien les incruster.

 

Couper deux bandes de papier sulfurisé ayant pour longueur les périmètres de vos moules et de hauteur 15 à 20 cm. Assembler les bords de ces bandes en les ajustant à l’intérieur des moules puis agrafez-les pour les maintenir.

 

Peser la pâte et divisez-la en deux, former deux boules que vous déposez dans vos moules beurrés et chemisés.

 

Ceci permettra de donner la forme allongée du panettone sans pousser sur les côtés lors de la cuisson. Couvrez avec un torchon et laisser reposer 1 heure à température ambiante ou dans le four sur le programme « levée pâte/pain » pour 40 à 50 minutes à 40° C, avec un récipient rempli d’eau chaude.

 

Préchauffez votre four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Faites fondre le beurre, et avec un pinceau, badigeonnez-en les deux brioches.

 

Faites cuire 20 minutes à 180° C puis 20 minutes à 160° C (thermostat 5 1/3) accompagné d’un récipient rempli d’eau chaude.

 

A la fin de la cuisson, sortir les brioches du four et laissez-les refroidir 5 minutes avant de les démouler.

 

Dégustez tiède ou froid.

 

 

Source : recette Demarle

 

Le panettone est le pain milanais traditionnel des Fêtes de Noël, sa texture est légère malgré le beurre et les fruits secs qu'il contient. J'aime aussi le déguster au moment de Pâques.

 

Panettone
Panettone
Panettone
Panettone
Panettone
Panettone
Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 22:00

 

La brioche polonaise est une brioche garnie d’une crème pâtissière aux fruits confits et enrobée d’une meringue caramélisée avec des amandes effilées.

 

 

Brioche polonaise

 

Ingrédients : pour 10 personnes

 

La pâte à brioche (10 petites brioches)

250 g de farine type 55

3 œufs

25 g de sucre en poudre

190 g de beurre doux à température ambiante

1 cuillerée à café de sel fin

10 g de levure boulangère fraiche

La dorure : 1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

La crème pâtissière

½ litre de lait ½ écrémé à température ambiante

2 jaunes d’œufs

1 cuillerée à café de vanille liquide (ou 1 gousse de vanille)

100 g de sucre en poudre

50 g de fécule de maïs (Maïzena)

+ ou – 50 g de fruits confits

 

Le sirop

100 g d’eau

50 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe de rhum (ou de fleur d’oranger, de kirsch, de limoncello…)

 

La meringue

3 blancs d’œufs (90 g)

180 g de sucre en poudre + 45 g d’eau

50 g d’amandes effilées (pour la décoration)

 

 

Préparation :

 

1 - Préparez la pâte à brioche : délayez la levure avec 1 cuillerée à soupe d’eau. Mettre le mélange dans le bol de votre robot électrique. Ajoutez les œufs, la farine, le sel et le sucre.

 

Placer le bol sur le robot et avec le fouet « pétrin » pétrir sur vitesse moyenne pendant 4 à 5 minutes. Ajouter ensuite progressivement le beurre en petits morceaux. Continuez de pétrir encore 12 minutes. Arrêter quand la pâte se décolle bien des parois du bol. Couvrir le bol avec un torchon et laisser reposer la pâte à température ambiante pendant 1 heure 30 ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

2 - Mettre la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, chasser le gaz de la pâte en la pliant plusieurs fois sur elle-même. Remettre la pâte dans un bol qui ferme hermétiquement et laissez-la au réfrigérateur pendant 3 heures.

 

3 - Chassez le gaz une deuxième fois et remettre dans le bol avec le couvercle et placer au réfrigérateur toute une nuit.

 

  1. - Le lendemain, sortir la pâte du réfrigérateur et façonner 10 boules d’environ 58 à 60 g et posez-les dans des moules ou des cercles beurrés de 10 cm de diamètre. Laisser lever à température ambiante ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction. La pâte va doubler de volume au minimum.

5 - Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

6 - Battre le jaune d’œuf avec la cuillerée d’eau dans un petit bol et en badigeonner les brioches à l’aide d’un pinceau. Enfourner dans le four chaud et laisser cuire pendant 15 minutes, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante.

 

7 - Vous pouvez réaliser la pâte dans une machine à pain : verser la cuillerée d’eau et la levure fraiche de boulanger émiettée dans la cuve. Ajoutez les œufs entiers (sans la coquille), la farine, le sucre en poudre et le sel. Mettre la machine en marche sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20, incorporez petit à petit le beurre en petits morceaux. Lorsque le programme est terminé, dégazez-la en la pliant plusieurs fois sur elle-même. Stocker la pâte dans un bol avec un couvercle pendant 3 heures au réfrigérateur.

 

Continuer la réalisation de la pâte à brioche de la même façon que celle réalisée dans le robot, voir le paragraphe 3 de la recette.

 

8 - La crème pâtissière : versez le lait et la vanille liquide dans une casserole et mettre sur feu moyen jusqu’à l’ébullition (si vous utilisez une gousse de vanille, fendez-la en deux dans le sens de la longueur). Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un saladier jusqu’à ce qu’ils blanchissent : ajoutez la fécule de maïs, mélangez.

 

Versez le tiers du lait bouillant sur le mélange, mélangez. Versez le tout dans la casserole contenant le reste du lait et faites épaissir sur feu doux, tout en mélangeant avec un fouet, retirez du feu dès que les premières bulles apparaissent et que la crème a épaissi. Filmez au contact (pour qu’une peau ne se forme) et laissez refroidir complètement.

 

9 - Faites le sirop : mélanger le sucre et l’eau, portez à ébullition quelques minutes, il ne faut pas qu’il devienne épais, sinon vous ne pourrez pas imbiber la brioche. Laissez refroidir avant d’ajouter l’alcool choisi.

 

10 - La meringue : faites bouillir durant 3 minutes les 180 g de sucre et les 45 g d’eau, il faut que le sirop atteigne 118° C (vérifier la température avec un thermomètre).

 

Si on ne possède pas de thermomètre, versez une goutte de sirop (lorsqu’il a épaissi et blanchi) dans un verre d’eau froide, elle va tomber en formant une boule qu’on doit pouvoir rouler entre les doigts, cette boule doit être molle.

 

Montez les blancs en neige ferme, pendant la cuisson du sirop. Versez le sirop dès qu’il a atteint 118° C, peu à peu, en filet sur les blancs en neige, mais réduisez la vitesse du robot. Continuez à battre les blancs à vitesse plus importante jusqu’à complet refroidissement.

 

11 - Le montage :

Préchauffez le four à 210° C (thermostat 7) chaleur ventilée.

 

Vous pouvez, pour le montage, procéder de deux façons :

 

Première façon : évidez le haut des brioches avec la pointe d’un couteau, conservez le chapeau. Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser la mie retirée pour faire un pudding par exemple.

 

Mélangez la crème pâtissière avec les fruits confits. Imbibez de sirop, l’intérieur de la brioche, à l’aide d’un pinceau. Remplissez la cavité de crème pâtissière, remettez le chapeau. Recouvrez le tout de meringue, disposez quelques amandes effilées.

 

Deuxième façon : coupez la brioche en 3 dans le sens de la hauteur. Posez la première tranche sur un plat. Imbibez-la légèrement à l’aide d’un pinceau de sirop puis couvrez d’une fine couche de crème pâtissière aux fruits confits.

 

Recouvrez de la seconde tranche de brioche imbibé des deux côtés. Remettez de la crème pâtissière puis le chapeau de la brioche que vous imbibez, également de sirop. Attention de ne pas mettre trop de sirop, la brioche doit être imbibée mais non détrempée comme un baba. Recouvrez le tout de meringue, disposez quelques amandes effilées.

 

Enfournez quelques minutes (5 minutes environ) dans le four chaud, le temps que la meringue blondisse légèrement.

 

Placez au réfrigérateur quelques heures avant de déguster.

 

 

 

Source : recettes de la crème pâtissière, du sirop, de la meringue et du montage des brioches polonaises viennent du joli blog « Pounchki » - http://pounchki.fr mais je les ai modifiées et la recette de la pâte à brioche est de Nadia du blog « Paprikas » - http://www.paprikas.fr

 

 

 

 

Brioche polonaise
Brioche polonaise
Brioche polonaise
Brioche polonaise
Brioche polonaise
Repost 0
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 23:00
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Ingrédients : pour un beau pain au lait

 

Tangzhong

40 g de farine

10 cl d’eau

10 cl de lait ½ écrémé

 

Hokkaïdo

540 g de farine

85 g de sucre en poudre

8 g de sel fin

10 g de lait écrémé en poudre

1 cuillerée à soupe de levure de boulanger sèche (le Briochin d’Alsa soit 6 g)

2 petits œufs (85 g)

60 g de crème fraiche entière

55 g de lait ½ écrémé

185 g de tangzhong

50 g de beurre doux fondu

25 g de cacao amer en poudre

 

La dorure

3 cuil. à soupe de lait

 

Le glaçage

90 g de chocolat noir à pâtisser

30 ml de lait ½ écrémé

40 g de noisettes torréfiées

 

 

 

Préparation :

 

Le tangzhong : mettre le lait, l’eau et la farine dans une casserole, faire chauffer sur feu doux en mélangeant sans cesse jusqu’à épaississement, température + ou – 65° C, le mélange ne doit pas cuire. On obtient un genre de crème épaisse. Filmer au contact et laisser complètement refroidir.

 

L’hokkaïdo : verser le lait ½ écrémé, la crème fraiche, les œufs, le tangzhong, le sel, le sucre et le lait écrémé en poudre dans la cuve de votre robot muni du crochet pétrisseur, ajouter la farine et la levure de boulanger sèche. Mettre en marche sur petite vitesse, après 4 minutes de pétrissage, ajouter le beurre fondu refroidi. Laisser tourner 10 minutes, toujours en vitesse lente, la pâte va devenir homogène et souple. Recouvrir le bol d’un linge propre et laisser pousser la pâte (ou monter la pâte) une heure à l’abri des courants d’air ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

La pâte va doubler de volume.

 

Vous pouvez réaliser la pâte dans la machine à pain : verser dans la cuve de la machine à pain, le lait ½ écrémé, la crème fraiche, les œufs, le tangzhong, le sel, le sucre et le lait écrémé en poudre puis ajouter la farine, la levure de boulanger sèche et le beurre fondu refroidir.

 

Mettre sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

Beurrer un moule à cake (30 x15 cm-Hauteur 7 cm) et tapissez-le d’un morceau de papier sulfurisé. Fariner également le plan de travail et y déposer la pâte, la faire retomber avec votre poing, la ramener en boule et coupez-la en deux parts égales (poids total de la pâte 1084 g - diviser par 2 = 542 g). Mélanger le cacao en poudre avec la première part de pâte, bien malaxer pour bien incorporer le cacao, laisser l’autre part de pâte blanche.

 

 

 

Diviser chaque part de pâte en 10 morceaux égaux (pour la pâte nature blanche préparer 10 morceaux de 53 à 54 g chacun et pour la pâte au chocolat qui pèse 565 g préparer 10 morceaux de 56 g) soit au total 20 petits pâtons. Prenez un morceau de pâte et formez un boudin fin de 25 centimètres de longueur. Renouveler cette opération jusqu’à épuisement des morceaux de pâte.

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Disposez les boudins de pâte dans le moule à cake, en alternant les deux couleurs de pâte (au fond du moule posez 6 boudins de pâte : 3 blancs et 3 chocolat, pour la 2 ieme couche 6 autres boudins de pâte : 3 blancs et 3 chocolat et enfin la 3 ieme couche : 4 blancs et 4 chocolat).

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Laisser pousser la pâte à température ambiante jusqu’à ce qu’elle double de volume (+ ou – une heure selon la température) ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pendant 50 à 60 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

La pâte va doubler de volume.

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Préchauffez votre four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

À l’aide d’un pinceau, dorer le dessus du pain au lait. Enfourner dans le four chaud, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pour 30 minutes. Laissez tiédir avant de démouler.

 

Le glaçage : faites fondre le chocolat noir avec le lait dans une casserole au bain-marie. Une fois le glaçage fondu, versez-le sur la brioche refroidie. Saupoudrer de noisettes concassées. Laissez le glaçage durcir avant de couper cette brioche.

 

Source : la recette du pain au lait est du joli blog d’Isabelle « Pourquoi pas …. ? » - http://pourquoi-pas-isa-.blogspot.fr

Le glaçage est celui de la recette de la brioche léopard du blog « La Médecine passe par la cuisine » - http://www.lamedecinepasseparlacuisine.com

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Avec cette recette je participe au défi « Brioche de printemps bicolore » lancé par Isabelle du blog « Pourquoi pas …. ? » - http://pourquoi-pas-isa-.blogspot.fr

#briochedeprintemps 

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Repost 0
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 23:00
Brioche roulée à la gelée d'orange

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

275 g de farine type 55

1 gros œuf

67 ml de lait tiède

50 g de sucre en poudre

40 g de beurre doux mou

1/2 cuil. à café de sel fin

10 g de levure fraiche de boulanger

3 cuillerées à café de vanille liquide

Gelée d’orange (maison ou du commerce) 4 belles cuil. à soupe

Lait pour la dorure (2 cuil. à soupe)

 

 

Préparation :

 

1 - Faire chauffer le lait avec la vanille, puis laisser tiédir. Lorsque le lait est tiède (30° C), délayer la levure fraiche de boulanger émiettée dedans.

 

2 – Versez ce mélange lait/levure dans la cuve de votre robot, ajouter l’œuf entier, la farine, le sel fin, le sucre en poudre et le beurre ramolli en morceaux. Faire tourner à vitesse moyenne durant 5 à 6 minutes. Si la pâte est trop collante ajouter une cuillerée à soupe de farine mais pas plus. Couvrir d’un torchon propre et laisser doubler de volume (1 heure à 1 heure 30).

 

2 – Vous pouvez réaliser la pâte dans la machine à pain : verser dans la cuve le lait tiédi avec la levure de boulanger émiettée, ajouter l’œuf entier, la farine, le sel, le sucre et enfin le beurre mou en morceaux. Mettre sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

3 – Dégazer la pâte (la faire retomber) avec vos poings. L’étaler assez finement en forme de carré sur 5 mm d’épaisseur.

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange

 

4 – Couper ce carré en 4 carrés, étaler de la gelée d’orange sur la surface de chaque carré. Empiler les 4 carrés les uns sur les autres. Découper 3 bandes égales et les enrouler sur elles-mêmes.

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange

 

5 – Beurrer et tapisser le fond d’un moule à cake d’un morceau de papier sulfurisé (pour moi un ovale à pain ou à brioche en inox ajustable de 26 x 11 cm). Déposer les trois spirales de pâte dans le moule à cake.

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange

 

6 - Laisser lever 1 heure à 1 heure 30 dans le four éteint et fermé ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

La pâte va doubler de volume.

 

7 – Préchauffer le four sur 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

7 – Badigeonner la brioche du lait avec un pinceau, et enfournez-la dans le four chaud, accompagnée d’un récipient rempli d’eau bouillante pour 25 à 30 minutes. surveiller la coloration de votre brioche et ajuster le temps de cuisson.

 

Source : recettes originales « Brioche roulée à la marmelade d’orange » du blog de Samar « Mes inspirations culinaires » - http://www.mesinspirationsculinaires.com

et sur le blog "Nani's Kitchen" - https://naniskitchen1.wordpress.com

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Repost 0