Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 22:00
Panettone

 

Ingrédients : pour 2 moules de 15 cm de diamètre

 

170 g de lait tiède (30°C)

2 œufs

3 jaunes d’œufs

500 g de farine de gruau Type 55 (Farine type 55)

90 g de sucre en poudre

1 sachet de préparation pour pâtes briochées Gourmandises

190 g de beurre doux coupé en dés

90 g de raisins secs

140 g de cubes de cédrat confit

10 g de beurre fondu pour la dorure

 

 

Préparation :

 

Mettre les raisins secs dans un bol et couvrez-les d’eau tiède pour les faire gonfler.

 

Dans le bol de votre robot : verser le lait tiédi avec les œufs et les jaunes d’œufs. Ajouter la farine, le sucre et le sachet Gourmandises pâtes briochées. Pétrissez la pâte pendant 5 à 7 minutes à vitesse 1, ajoutez le beurre en petits morceaux puis continuez le pétrissage à vitesse 2 durant 7 à 8 minutes. La pâte doit être lisse. Laissez-la reposer en n’oubliant pas de la couvrir avec un torchon, 1 heure à température ambiante

 

Dans la machine à pain : dans la cuve verser le lait tiède avec les œufs et les jaunes d’œufs, ajouter la farine, le sucre et le sachet Gourmandises pâtes briochées et enfin le beurre coupé en morceaux. Mettre la machine à pain en marche sur le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Le façonnage des brioches : beurrer les deux moules (pour moi deux moules de 15 cm de diamètre) et tapisser le fond d’un cercle de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.

 

Déposer la pâte sur le plan de travail fariné, faites-la retomber puis faites une boule et incorporer les cubes de cédrat et les raisins secs égouttés dans la pâte puis former à nouveau une boule pour bien les incruster.

 

Couper deux bandes de papier sulfurisé ayant pour longueur les périmètres de vos moules et de hauteur 15 à 20 cm. Assembler les bords de ces bandes en les ajustant à l’intérieur des moules puis agrafez-les pour les maintenir.

 

Peser la pâte et divisez-la en deux, former deux boules que vous déposez dans vos moules beurrés et chemisés.

 

Ceci permettra de donner la forme allongée du panettone sans pousser sur les côtés lors de la cuisson. Couvrez avec un torchon et laisser reposer 1 heure à température ambiante ou dans le four sur le programme « levée pâte/pain » pour 40 à 50 minutes à 40° C, avec un récipient rempli d’eau chaude.

 

Préchauffez votre four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Faites fondre le beurre, et avec un pinceau, badigeonnez-en les deux brioches.

 

Faites cuire 20 minutes à 180° C puis 20 minutes à 160° C (thermostat 5 1/3) accompagné d’un récipient rempli d’eau chaude.

 

A la fin de la cuisson, sortir les brioches du four et laissez-les refroidir 5 minutes avant de les démouler.

 

Dégustez tiède ou froid.

 

 

Source : recette Demarle

 

Le panettone est le pain milanais traditionnel des Fêtes de Noël, sa texture est légère malgré le beurre et les fruits secs qu'il contient. J'aime aussi le déguster au moment de Pâques.

 

Panettone
Panettone
Panettone
Panettone
Panettone
Panettone
Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 22:00

 

La brioche polonaise est une brioche garnie d’une crème pâtissière aux fruits confits et enrobée d’une meringue caramélisée avec des amandes effilées.

 

 

Brioche polonaise

 

Ingrédients : pour 10 personnes

 

La pâte à brioche (10 petites brioches)

250 g de farine type 55

3 œufs

25 g de sucre en poudre

190 g de beurre doux à température ambiante

1 cuillerée à café de sel fin

10 g de levure boulangère fraiche

La dorure : 1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

La crème pâtissière

½ litre de lait ½ écrémé à température ambiante

2 jaunes d’œufs

1 cuillerée à café de vanille liquide (ou 1 gousse de vanille)

100 g de sucre en poudre

50 g de fécule de maïs (Maïzena)

+ ou – 50 g de fruits confits

 

Le sirop

100 g d’eau

50 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe de rhum (ou de fleur d’oranger, de kirsch, de limoncello…)

 

La meringue

3 blancs d’œufs (90 g)

180 g de sucre en poudre + 45 g d’eau

50 g d’amandes effilées (pour la décoration)

 

 

Préparation :

 

1 - Préparez la pâte à brioche : délayez la levure avec 1 cuillerée à soupe d’eau. Mettre le mélange dans le bol de votre robot électrique. Ajoutez les œufs, la farine, le sel et le sucre.

 

Placer le bol sur le robot et avec le fouet « pétrin » pétrir sur vitesse moyenne pendant 4 à 5 minutes. Ajouter ensuite progressivement le beurre en petits morceaux. Continuez de pétrir encore 12 minutes. Arrêter quand la pâte se décolle bien des parois du bol. Couvrir le bol avec un torchon et laisser reposer la pâte à température ambiante pendant 1 heure 30 ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

2 - Mettre la pâte sur le plan de travail légèrement fariné, chasser le gaz de la pâte en la pliant plusieurs fois sur elle-même. Remettre la pâte dans un bol qui ferme hermétiquement et laissez-la au réfrigérateur pendant 3 heures.

 

3 - Chassez le gaz une deuxième fois et remettre dans le bol avec le couvercle et placer au réfrigérateur toute une nuit.

 

  1. - Le lendemain, sortir la pâte du réfrigérateur et façonner 10 boules d’environ 58 à 60 g et posez-les dans des moules ou des cercles beurrés de 10 cm de diamètre. Laisser lever à température ambiante ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction. La pâte va doubler de volume au minimum.

5 - Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

6 - Battre le jaune d’œuf avec la cuillerée d’eau dans un petit bol et en badigeonner les brioches à l’aide d’un pinceau. Enfourner dans le four chaud et laisser cuire pendant 15 minutes, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante.

 

7 - Vous pouvez réaliser la pâte dans une machine à pain : verser la cuillerée d’eau et la levure fraiche de boulanger émiettée dans la cuve. Ajoutez les œufs entiers (sans la coquille), la farine, le sucre en poudre et le sel. Mettre la machine en marche sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20, incorporez petit à petit le beurre en petits morceaux. Lorsque le programme est terminé, dégazez-la en la pliant plusieurs fois sur elle-même. Stocker la pâte dans un bol avec un couvercle pendant 3 heures au réfrigérateur.

 

Continuer la réalisation de la pâte à brioche de la même façon que celle réalisée dans le robot, voir le paragraphe 3 de la recette.

 

8 - La crème pâtissière : versez le lait et la vanille liquide dans une casserole et mettre sur feu moyen jusqu’à l’ébullition (si vous utilisez une gousse de vanille, fendez-la en deux dans le sens de la longueur). Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un saladier jusqu’à ce qu’ils blanchissent : ajoutez la fécule de maïs, mélangez.

 

Versez le tiers du lait bouillant sur le mélange, mélangez. Versez le tout dans la casserole contenant le reste du lait et faites épaissir sur feu doux, tout en mélangeant avec un fouet, retirez du feu dès que les premières bulles apparaissent et que la crème a épaissi. Filmez au contact (pour qu’une peau ne se forme) et laissez refroidir complètement.

 

9 - Faites le sirop : mélanger le sucre et l’eau, portez à ébullition quelques minutes, il ne faut pas qu’il devienne épais, sinon vous ne pourrez pas imbiber la brioche. Laissez refroidir avant d’ajouter l’alcool choisi.

 

10 - La meringue : faites bouillir durant 3 minutes les 180 g de sucre et les 45 g d’eau, il faut que le sirop atteigne 118° C (vérifier la température avec un thermomètre).

 

Si on ne possède pas de thermomètre, versez une goutte de sirop (lorsqu’il a épaissi et blanchi) dans un verre d’eau froide, elle va tomber en formant une boule qu’on doit pouvoir rouler entre les doigts, cette boule doit être molle.

 

Montez les blancs en neige ferme, pendant la cuisson du sirop. Versez le sirop dès qu’il a atteint 118° C, peu à peu, en filet sur les blancs en neige, mais réduisez la vitesse du robot. Continuez à battre les blancs à vitesse plus importante jusqu’à complet refroidissement.

 

11 - Le montage :

Préchauffez le four à 210° C (thermostat 7) chaleur ventilée.

 

Vous pouvez, pour le montage, procéder de deux façons :

 

Première façon : évidez le haut des brioches avec la pointe d’un couteau, conservez le chapeau. Vous pouvez si vous le souhaitez utiliser la mie retirée pour faire un pudding par exemple.

 

Mélangez la crème pâtissière avec les fruits confits. Imbibez de sirop, l’intérieur de la brioche, à l’aide d’un pinceau. Remplissez la cavité de crème pâtissière, remettez le chapeau. Recouvrez le tout de meringue, disposez quelques amandes effilées.

 

Deuxième façon : coupez la brioche en 3 dans le sens de la hauteur. Posez la première tranche sur un plat. Imbibez-la légèrement à l’aide d’un pinceau de sirop puis couvrez d’une fine couche de crème pâtissière aux fruits confits.

 

Recouvrez de la seconde tranche de brioche imbibé des deux côtés. Remettez de la crème pâtissière puis le chapeau de la brioche que vous imbibez, également de sirop. Attention de ne pas mettre trop de sirop, la brioche doit être imbibée mais non détrempée comme un baba. Recouvrez le tout de meringue, disposez quelques amandes effilées.

 

Enfournez quelques minutes (5 minutes environ) dans le four chaud, le temps que la meringue blondisse légèrement.

 

Placez au réfrigérateur quelques heures avant de déguster.

 

 

 

Source : recettes de la crème pâtissière, du sirop, de la meringue et du montage des brioches polonaises viennent du joli blog « Pounchki » - http://pounchki.fr mais je les ai modifiées et la recette de la pâte à brioche est de Nadia du blog « Paprikas » - http://www.paprikas.fr

 

 

 

 

Brioche polonaise
Brioche polonaise
Brioche polonaise
Brioche polonaise
Brioche polonaise
Repost 0
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 23:00
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Ingrédients : pour un beau pain au lait

 

Tangzhong

40 g de farine

10 cl d’eau

10 cl de lait ½ écrémé

 

Hokkaïdo

540 g de farine

85 g de sucre en poudre

8 g de sel fin

10 g de lait écrémé en poudre

1 cuillerée à soupe de levure de boulanger sèche (le Briochin d’Alsa soit 6 g)

2 petits œufs (85 g)

60 g de crème fraiche entière

55 g de lait ½ écrémé

185 g de tangzhong

50 g de beurre doux fondu

25 g de cacao amer en poudre

 

La dorure

3 cuil. à soupe de lait

 

Le glaçage

90 g de chocolat noir à pâtisser

30 ml de lait ½ écrémé

40 g de noisettes torréfiées

 

 

 

Préparation :

 

Le tangzhong : mettre le lait, l’eau et la farine dans une casserole, faire chauffer sur feu doux en mélangeant sans cesse jusqu’à épaississement, température + ou – 65° C, le mélange ne doit pas cuire. On obtient un genre de crème épaisse. Filmer au contact et laisser complètement refroidir.

 

L’hokkaïdo : verser le lait ½ écrémé, la crème fraiche, les œufs, le tangzhong, le sel, le sucre et le lait écrémé en poudre dans la cuve de votre robot muni du crochet pétrisseur, ajouter la farine et la levure de boulanger sèche. Mettre en marche sur petite vitesse, après 4 minutes de pétrissage, ajouter le beurre fondu refroidi. Laisser tourner 10 minutes, toujours en vitesse lente, la pâte va devenir homogène et souple. Recouvrir le bol d’un linge propre et laisser pousser la pâte (ou monter la pâte) une heure à l’abri des courants d’air ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

La pâte va doubler de volume.

 

Vous pouvez réaliser la pâte dans la machine à pain : verser dans la cuve de la machine à pain, le lait ½ écrémé, la crème fraiche, les œufs, le tangzhong, le sel, le sucre et le lait écrémé en poudre puis ajouter la farine, la levure de boulanger sèche et le beurre fondu refroidir.

 

Mettre sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

Beurrer un moule à cake (30 x15 cm-Hauteur 7 cm) et tapissez-le d’un morceau de papier sulfurisé. Fariner également le plan de travail et y déposer la pâte, la faire retomber avec votre poing, la ramener en boule et coupez-la en deux parts égales (poids total de la pâte 1084 g - diviser par 2 = 542 g). Mélanger le cacao en poudre avec la première part de pâte, bien malaxer pour bien incorporer le cacao, laisser l’autre part de pâte blanche.

 

 

 

Diviser chaque part de pâte en 10 morceaux égaux (pour la pâte nature blanche préparer 10 morceaux de 53 à 54 g chacun et pour la pâte au chocolat qui pèse 565 g préparer 10 morceaux de 56 g) soit au total 20 petits pâtons. Prenez un morceau de pâte et formez un boudin fin de 25 centimètres de longueur. Renouveler cette opération jusqu’à épuisement des morceaux de pâte.

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Disposez les boudins de pâte dans le moule à cake, en alternant les deux couleurs de pâte (au fond du moule posez 6 boudins de pâte : 3 blancs et 3 chocolat, pour la 2 ieme couche 6 autres boudins de pâte : 3 blancs et 3 chocolat et enfin la 3 ieme couche : 4 blancs et 4 chocolat).

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Laisser pousser la pâte à température ambiante jusqu’à ce qu’elle double de volume (+ ou – une heure selon la température) ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pendant 50 à 60 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

La pâte va doubler de volume.

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Préchauffez votre four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

À l’aide d’un pinceau, dorer le dessus du pain au lait. Enfourner dans le four chaud, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante, pour 30 minutes. Laissez tiédir avant de démouler.

 

Le glaçage : faites fondre le chocolat noir avec le lait dans une casserole au bain-marie. Une fois le glaçage fondu, versez-le sur la brioche refroidie. Saupoudrer de noisettes concassées. Laissez le glaçage durcir avant de couper cette brioche.

 

Source : la recette du pain au lait est du joli blog d’Isabelle « Pourquoi pas …. ? » - http://pourquoi-pas-isa-.blogspot.fr

Le glaçage est celui de la recette de la brioche léopard du blog « La Médecine passe par la cuisine » - http://www.lamedecinepasseparlacuisine.com

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore

 

Avec cette recette je participe au défi « Brioche de printemps bicolore » lancé par Isabelle du blog « Pourquoi pas …. ? » - http://pourquoi-pas-isa-.blogspot.fr

#briochedeprintemps 

 

 

Hokkaïdo, pain au lait japonais bicolore
Repost 0
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 23:00
Brioche roulée à la gelée d'orange

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

275 g de farine type 55

1 gros œuf

67 ml de lait tiède

50 g de sucre en poudre

40 g de beurre doux mou

1/2 cuil. à café de sel fin

10 g de levure fraiche de boulanger

3 cuillerées à café de vanille liquide

Gelée d’orange (maison ou du commerce) 4 belles cuil. à soupe

Lait pour la dorure (2 cuil. à soupe)

 

 

Préparation :

 

1 - Faire chauffer le lait avec la vanille, puis laisser tiédir. Lorsque le lait est tiède (30° C), délayer la levure fraiche de boulanger émiettée dedans.

 

2 – Versez ce mélange lait/levure dans la cuve de votre robot, ajouter l’œuf entier, la farine, le sel fin, le sucre en poudre et le beurre ramolli en morceaux. Faire tourner à vitesse moyenne durant 5 à 6 minutes. Si la pâte est trop collante ajouter une cuillerée à soupe de farine mais pas plus. Couvrir d’un torchon propre et laisser doubler de volume (1 heure à 1 heure 30).

 

2 – Vous pouvez réaliser la pâte dans la machine à pain : verser dans la cuve le lait tiédi avec la levure de boulanger émiettée, ajouter l’œuf entier, la farine, le sel, le sucre et enfin le beurre mou en morceaux. Mettre sur le programme « pâtes levées » pour 1 heure 20 environ.

 

3 – Dégazer la pâte (la faire retomber) avec vos poings. L’étaler assez finement en forme de carré sur 5 mm d’épaisseur.

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange

 

4 – Couper ce carré en 4 carrés, étaler de la gelée d’orange sur la surface de chaque carré. Empiler les 4 carrés les uns sur les autres. Découper 3 bandes égales et les enrouler sur elles-mêmes.

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange

 

5 – Beurrer et tapisser le fond d’un moule à cake d’un morceau de papier sulfurisé (pour moi un ovale à pain ou à brioche en inox ajustable de 26 x 11 cm). Déposer les trois spirales de pâte dans le moule à cake.

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange

 

6 - Laisser lever 1 heure à 1 heure 30 dans le four éteint et fermé ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

La pâte va doubler de volume.

 

7 – Préchauffer le four sur 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

7 – Badigeonner la brioche du lait avec un pinceau, et enfournez-la dans le four chaud, accompagnée d’un récipient rempli d’eau bouillante pour 25 à 30 minutes. surveiller la coloration de votre brioche et ajuster le temps de cuisson.

 

Source : recettes originales « Brioche roulée à la marmelade d’orange » du blog de Samar « Mes inspirations culinaires » - http://www.mesinspirationsculinaires.com

et sur le blog "Nani's Kitchen" - https://naniskitchen1.wordpress.com

 

 

Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Brioche roulée à la gelée d'orange
Repost 0
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 23:00
Pains au lait

 

Des pains au lait délicieux, une texture moelleuse et j’ai fait cette recette pour tester la préparation pour pâte briochées Gourmandises de Demarle (merci beaucoup à Sandrine pour m’avoir offert et permis de tester ce produit).

 

Mes pains au lait étaient tellement dodus qu’on a du mal à les reconnaitre mais quel délice, je suis ravie du résultat.

 

 

Ingrédients : pour trois beaux pains au lait

 

La pâte

300 g de lait

1 sachet de préparation, pour pâte briochées Gourmandises Demarle (il y a du sel dans la préparation)

500 g de farine type 45

30 g de sucre

1 œuf

130 g de beurre mou

 

La dorure

Un peu de lait + 2 pincées de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

1 - Dans la cuve de votre robot électrique, versez le lait, le sachet de préparation pour pâtes briochées Gourmandises et l’œuf. Ajoutez la farine, le sucre en poudre et le beurre mou en morceaux. Pétrir avec le fouet crochet pendant 3 à 4 minutes jusqu’à ce que la préparation soit homogène et lisse.

 

Mettre la pâte dans un récipient qui a un couvercle et mettre au réfrigérateur durant 30 minutes. Sortez la pâte du saladier et travaillez-la sur le plan de travail fariné et formez deux ou trois pâtons et placez-les dans des empreintes posées sur une plaque à pâtisserie perforée. Laissez reposer à température ambiante 1 heure 30 recouvert d’un torchon (ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction).

 

2 - J’ai réalisé la pâte dans ma machine à pain sur le programme « Pâtes levées » pendant 1 heure 20. Versez dans la cuve de la machine à pain le lait tiède (pas plus de 30° C), le sachet de préparation pour pâtes briochées, l’œuf, la farine, le sucre et enfin le beurre mou en petits morceaux.

 

Sortez la pâte de la cuve de la machine à pain, formez deux ou trois pâtons (je pense que la prochaine fois je ferai quatre pâtons car mes trois pains étaient très dodus).

 

Laissez-les lever à température ambiante 1 heure 30 (ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction).

 

3 – La cuisson : préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Avec un pinceau dorer les pains au lait avec un peu de lait délayée avec les pincées de sucre en poudre. Faire cuire dans le four chaud pour 15 minutes accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante.

 

Laissez refroidir les pains au lait sur une grille, dégustez au petit déjeuner avec un thé, un café ou un chocolat.

 

Bonne dégustation.

 

Source : recette Demarle – http://club.guydemarle.com

 

 

Pains au lait
Pains au lait
Pains au lait
Pains au lait
Repost 0
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 23:00
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »

 

Ingrédients : pour une brioche

 

90 ml de lait + 10 ml pour la dorure

60 g de sucre en poudre + 1 cuil. à café de sucre pour la dorure

30 g de beurre doux coupé en morceaux

1/2 cuillerée à café de sel fin

4 g de levure sèche de boulanger (Briochin d’Alsa environ 3 cuil. à café)

30 ml d’eau tiède

2 œufs

285 g de farine + un peu plus

1 à 2 cuillerée à café de cardamone moulue

65 g de raisins blonds (ou raisins de Corinthe et cranberries)

45 g de cubes de citron confit (ou de cédrat)

 

 

Préparation :

 

1 – Dans une petite casserole, faites tiédir le lait (30 ° C) puis hors du feu, ajoutez le sucre en poudre, le sel fin et le beurre coupé en morceaux, mélangez jusqu’à ce que le beurre soit fondu puis réservez.

 

2 - Dans un grand saladier, versez 30 ml d’eau tiède (30° C) puis ajoutez la levure de boulanger déshydratée en pluie et mélangez jusqu’à complète dissolution. Ajoutez le mélange lait/beurre/sucre/sel puis les œufs battus et mélangez.

 

3 – Ajoutez la moitié de la farine tamisée et la cardamone moulue et mélangez bien. Ajoutez les fruits secs et confits et mélangez à nouveau. Ajoutez l’autre moitié de la farine tamisée progressivement et mélangez avec une cuillère en bois puis terminez avec vos mains et ajoutez éventuellement un peu de farine si besoin, jusqu’à ce que vous puissiez former une boule de pâte. Couvrez avec un torchon propre et laissez reposer une dizaine de minutes.

 

4 - Sur le plan de travail fariné, pétrissez la pâte à brioche pendant 10 minutes puis transférez la boule de pâte dans un saladier graissé, couvrez d’un torchon et laissez lever ou pousser une bonne heure dans un endroit tiède et à l’abri des courants d’air ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

La boule de pâte devra doubler de volume. Faire retomber la pâte (ou dégazez-la) en appuyant avec le poing, mettez-la dans un récipient qui ferme et la stocker au réfrigérateur pendant une nuit.

 

Vous pouvez poursuivre la réalisation de la brioche sans la mettre au réfrigérateur.

 

5 - Le lendemain matin (ou le jour même) : sortez la boule de pâte et déposez-la sur le plan de travail fariné et dégazez-la à nouveau (faites-la retomber) avec votre poing. Former une belle boule de pâte, beurrez un moule à bords hauts (moule à charlotte pour moi de 14 à 15 cm de diamètre) et déposez-y la boule de pâte. Laissez pousser la pâte dans un endroit tiède à nouveau entre 1 h et 1 h 30 (ou plus si besoin) jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume à nouveau ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

6 – Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée. Badigeonnez la brioche, avec un pinceau, de lait mélangé avec le sucre en poudre, avant de la cuire.

 

Enfournez la brioche dans le four chaud, accompagnée d’un récipient rempli d’eau bouillante. Surveillez la cuisson, la brioche doit être bien dorée, la cuisson peut varier de 30 à 35 minutes. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau qui doit ressortir sèche.

 

7 – Sortez cette brioche et laissez-la tiédir avant de la démouler et de la laisser refroidir sur une grille. Dégustez tiède ou froid.

 

La pâte peut aussi se réaliser dans la machine à pain : dans la cuve verser l’eau tiède, la levure sèche et enfin le lait et les 2 œufs. Ajoutez la farine, la cardamone moulue, le sucre en poudre, le sel fin et enfin le beurre doux à température ambiante en petits morceaux. Mettre en route le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20. Au bout d’une dizaine de minutes au « bip » de la machine à pain, ajouter les fruits confits et les raisins secs. Continuer le programme.

 

À la fin, faites retomber la pâte et stockez-la au réfrigérateur toute une nuit. Procédez de la même façon pour le façonnage et la cuisson de la brioche.

 

 

Source : recette publiée par Maeva du blog « Cook A Life » - http://cookalifebymaeva.blogspot.fr

 

 

Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Julekake « Gâteau ou pain de Noël »

 

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge02

 

du blog de Catalina - https://leblogdecata.blogspot.fr/

 

https://leblogdecata.blogspot.fr/2017/02/catacookingchallenge02-le-theme-de.html

 

Le thème de ce mois de février est visite en Europe du Nord, Nord Pas-de-Calais et Picardie.

 

Après notre voyage en Norvège en septembre 2016, j’avais mis de côté cette recette de pain ou de gâteau de Noël (« Julekake ») norvégien servi à Noël.

 

Cette recette est tout à fait dans le thème de ce mois de février.

 

 

Julekake « Gâteau ou pain de Noël »
Repost 0
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 23:00
Pain de mie

 

Encore une recette de pain de mie ! il y a d’autres sur le blog mais lorsque j’ai vu passer celle-ci sur internet, j’ai voulu tester et j’ai bien aimé le résultat.

 

Ingrédients : pour deux pains de mie

 

300 g de lait ½ écrémé + un peu pour la dorure

20 g de levure fraiche de boulanger

500 g de farine type 55

15 g de sucre en poudre

10 g de beurre doux

1 cuillerée à café de sel fin

 

 

Préparation :

 

Réalisation de la pâte dans la machine à pain : versez dans la cuve le lait tiède (30° C) et la levure fraiche de boulanger émiettée, incorporez la farine, le sucre en poudre, le sel fin et le beurre coupé en petits morceaux. Mettre en marche sur le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Mettez votre pâte sur le plan de travail légèrement fariné, faites-la retomber (dégazez-la) et divisez ensuite le pâton en 8 morceaux égaux, les façonner en boules et les mettre dans deux moules à cake (28 x 11cm et 26 x 10,5 cm), quatre boules dans chaque moule.

 

Laissez reposer 30 à 40 minutes sous un torchon à température ambiante ou dans le four sur le programme « Levée de pâte, pain » à 40° C pour 50 minutes si votre four possède cette fonction.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez au pinceau d’un peu de lait les pains de mie, puis enfournez dans le four chaud pour 20 minutes en ajoutant un peu d’eau dans la lèchefrite.

 

À la sortie du four, démoulez les pains de mie sur une grille et laissez-les complètement refroidir. Dégustez ce pain de mie, en tranches au petit déjeuner légèrement toasté et accompagné de confiture maison.

 

Réalisation de la pâte avec votre robot : mettez la levure fraiche émiettée avec le lait tiède (30° C) dans la cuve de votre robot. Ajoutez la farine, le sucre et le sel. Incorporez en dernier le beurre coupé en dés. Mettre le robot en marche pour environ 10 minutes sur petite vitesse.

Couvrir la cuve du robot avec un torchon propre et laisser lever durant 1 heure.

 

Procédez de la même façon pour le façonnage et la cuisson des pains de mie.

 

 

Source : blog « Mon Thermomix au quotidien » - http://www.monthermomixauquotidien.com

 

 

 

Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Repost 0
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 23:00

 

J’aime beaucoup réaliser des brioches pour le petit déjeuner ou pour accompagner un thé ou un café dans l’après-midi. J’ai vu passer cette brioche chez Lilly et aussitôt je me suis mise au travail. Cette brioche est très aromatisée et bien moelleuse.

Voici la recette.

 

 

Torsade russe

 

Ingrédients : pour deux brioches moyennes ou pour une grosse brioche

 

La pâte à brioche

350 g de farine type 55 (ou type 45)

15 g de levure fraiche de boulanger (ou 1 sachet de levure de boulanger déshydratée)

15 cl de lait ½ écrémé tiède

45 g de sucre en poudre

1 œuf

75 g de beurre doux à température ambiante

Le zeste d’un citron Bio

½ cuillerée à café de sel fin

 

La garniture

200 g de noisettes ou amandes moulues

50 g de cerneaux de noix hachées grossièrement

75 g de sucre cassonade (sucre blond)

1 sachet de sucre vanillé

15 cl de crème fraiche épaisse ou de fromage blanc

1 cuillerée à café de cannelle moulue

 

Le glaçage

150 g de sucre glace

2 cuillerées à café de jus de citron ou de kirsch

 

 

Préparation :

 

La pâte au robot électrique : dans le bol du robot, mélanger la farine, le sucre, le sel fin, le zeste du citron et faire une fontaine. Émietter la levure fraiche de boulanger dans le creux, ajouter le lait tiède, l’œuf battu, le beurre ramolli mais non fondu et coupé en petits morceaux. Commencer à pétrir à vitesse lente pendant 5 minutes, puis à vitesse moyenne pendant 5 minutes. La pâte doit se détacher du bol, être lisse et souple. Couvrir le bol avec du papier film alimentaire et laisser lever pendant une heure à température ambiante ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction. La pâte va doubler de volume.

 

La pâte dans la machine à pain : verser dans la cuve verser le lait tiède, la levure fraiche de boulanger émiettée, l’œuf entier et le zeste râpé du citron, puis ajouter la farine, le sucre, le sel et enfin le beurre ramolli en petits morceaux. Mettre en marche sur le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

La garniture : dans une poêle, faire griller à sec les noisettes ou les amandes moulues, laisser refroidir. Ajouter les noix hachées, les sucres, la crème fraiche ou le fromage blanc et la cannelle moulue. Bien mélanger.

 

Le façonnage : faire retomber la pâte (ou dégazer) puis étalez-la avec un rouleau à pâtisserie en un rectangle de 30 x 40 cm. Etaler la garniture aux noisettes (ou aux amandes) en laissant tout autour un bord de 2 cm. Mouiller légèrement les bords et rouler par la partie la plus longue. Souder les bords, mettre le rouleau 30 minutes à 1 heure au réfrigérateur. Beurrer deux moules à cake de 26 x 10,5 cm et de 28 x 11 cm et tapisser le fond d’un morceau de papier sulfurisé (n’ayant pas de grand moule à cake de 30 cm j’ai pris deux moules plus petits).

 

À l’aide d’un couteau bien aiguisé, commencer par couper le rouleau en deux morceaux, puis couper chaque rouleau en deux dans le sens de la longueur, je n’ai pas coupé totalement les rouleaux. Torsader les deux branches de chaque rouleau et déposez les rouleaux torsadés dans les deux moules à cake. Couvrir d’un torchon propre et laisser lever pendant 1 heure à température ambiante ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction. La pâte va doubler de volume.

 

 

Torsade russe

 

Préchauffer le four sur le thermostat 6 soit 180° C chaleur ventilée.

 

Enfourner les deux moules à cake dans le four chaud pour 20 minutes (pour un grand moule à cake de 30 cm de longueur, la cuisson sera plus longue 30 à 35 minutes).

 

Le glaçage : mélanger le sucre glace avec le kirsch ou le jus de citron dans un saladier, glacer avec un pinceau les deux cakes à la sortie du four. Laisser refroidir un peu avant de démouler les brioches.

 

Déguster cette brioche tiède ou froide.

 

 

Source : le blog « La Cuisine de Lilly » – http://lacuisinedelilly.canalblog.com

 

 

 

 

Torsade russe
Torsade russe
Torsade russe
Torsade russe
Repost 0
26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 23:00
Brioche de Jeanne

 

Ingrédients : pour deux brioches

 

La pâte à brioche

130 g de lait à température ambiante

20 g de levure de boulanger fraiche (ou 10 g de levure de boulanger déshydratée)

4 œufs

500 g de farine type 55 (ou type 45)

60 g de de sucre en poudre

1 cuillerée à café de sel fin

200 g de beurre mou coupé en gros dés

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait

Du sucre perlé pour la décoration

 

 

Préparation :

 

Dans un bol dissoudre la levure fraiche de boulanger émiettée dans le lait, réserver.

 

Dans le bol du robot électrique, versez les œufs, le mélange levure/lait, puis la farine, le sel et le sucre en poudre. Pétrir 5 minutes. Puis ajoutez le beurre en morceaux et continuer de pétrir 15 minutes.

 

Mettez la pâte (qui est assez collante) dans un saladier préalablement fariné, puis fermez-le avec un papier film alimentaire. Réserver deux heures au réfrigérateur (voire toute une nuit).

 

Dégazer ou faire retomber la pâte avec vos mains sur le plan de travail légèrement fariné, puis façonner la pâte selon son envie.

 

Coupez la pâte en 6 pâtons égaux, les façonner en boule puis disposez-les dans le fond de deux moules à cake (un moule de 33 cm x 12 cm et un autre moule de 26 x 10,5 cm) beurrés et tapissés de papier sulfurisé au fond ; trois boules dans chaque moule.

 

Laisser lever 1 h 30 à 2 heures recouverts d’un linge dans un endroit tempéré à l’abri des courants d’air ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction.

  La pâte va doubler de volume.

 

La pâte réalisée dans la machine à pain : versez dans la cuve la levure de boulanger fraiche émiettée avec le lait, ajoutez les œufs entiers, la farine, le sucre, le sel et enfin le beurre mou en petits morceaux. Mettre la machine à pain en marche sur le programme « pâtes levées » pour 1 h 20.

 

À la fin du programme (avec la machine à pain, une première levée a été déjà effectuée, on peut la laisser une heure au frais) puis procédez de la même façon pour le façonnage des brioches et laissez-les lever couvertes un endroit tempéré pour deux heures ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction. La pâte va doubler de volume.

 

La cuisson : préchauffez le four sur 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dorez la pâte avec le jaune d’œuf mélangé avec le lait à l’aide d’un pinceau. Saupoudrez de sucre perlé.

 

Enfournez les deux brioches dans le four chaud avec un récipient rempli d’eau chaude pour une cuisson 15 minutes. Baisser la température du four à 160° C (thermostat 5 1/3) et prolongez la cuisson de 10 minutes (ce temps peut varier selon votre four).

 

Sortir les brioches et démoulez-les sur une grille pour les laisser refroidir avant de les déguster.

 

 

 

Source : blog « La cuisine de Amal » – http://lacuisinedeamal.com et le blog « Quelques Grammes de gourmandise » - http://www.quelquesgrammesdegourmandise.com

 

 

Brioche de Jeanne
Brioche de Jeanne
Brioche de Jeanne
Brioche de Jeanne
Repost 0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 23:00

 

Ingrédients : pour 8 à 10 brioches

 

La pâte briochée

250 g de farine type 55

10 g de levure fraiche de boulanger + 1 cuil. à soupe d’eau

3 œufs

165 g de beurre doux

30 g de sucre en poudre

1 cuillerée à café de sel fin

1 sachet de sucre vanillé

 

La crème pâtissière

2 jaunes d’œufs

75 g de sucre en poudre

25 cl de lait ½ écrémé

20 g de fleur de maïs (Maïzena)

1 sachet de sucre vanillé

25 g de beurre doux

80 g de pépites de chocolat noir

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

Le sirop

50 g de sucre en poudre

5 cl d’eau

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, mettez la farine. Faites un puits : mettez la levure de boulanger que vous aurez préalablement mélangé avec une cuillérée à soupe d’eau. Ajoutez les œufs entiers, le beurre mou coupé en dés, le sucre, le sucre vanillé et enfin le sel fin mais évitez que la levure de boulanger ne touche ni le sel et ni les sucres.

 

Mélangez le tout avec votre main, vous allez obtenir une pâte collante et c’est normal. Mettez la pâte sur le plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu’à ce que la pâte se raffermisse (ne pas s’inquiétez, la pâte est collante mais à force de la pétrir elle va devenir plus ferme). Pétrissez énergiquement pendant 10 minutes sans s’arrêter.

 

Formez une boule que vous remettez dans la saladier (n’hésitez pas à préparer la pâte au robot ou dans une machine à pain si vous en avez, cela sera plus pratique).

 

Couvrez la pâte avec un torchon et laissez-la gonfler 1 heure à l’abri des courants d’air puis mettez-la au moins 2 heures au réfrigérateur ou comme moi je l’ai laissée toute une nuit soit 12 heures dans le réfrigérateur.

 

La pâte réalisée dans la machine à pain : versez dans la cuve la levure émiettée avec la cuillerée d’eau, ajoutez les œufs entiers, la farine, le sucres, le sel et enfin le beurre mou en petits morceaux. Mettre la machine à pain en marche sur le programme « pâtes levées » pour 1 h 20.

 

À la fin du programme, mettre la pâte dans un saladier, couvrez-la et mettez-la dans le réfrigérateur pour une nuit.

 

Brioches suisses

 

Préparation de la crème pâtissière : dans une casserole, mettez les jaunes d’œufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé. Fouettez le mélange, ajoutez la maïzena puis mélangez encore une fois. Verser tout doucement sur la préparation le lait que vous aurez préalablement un peu chauffé. Mettez la casserole sur feu doux tout en fouettant sans cesse le mélange jusqu’à ce que la crème épaississe. Laissez tiédir puis ajoutez le beurre en petits dés et mélanger à l’aide d’un fouet.

 

Couvrir au contact de la crème avec du papier film alimentaire et laissez refroidir complètement.

 

 

Brioches suisses

 

Façonnage des brioches suisses : après la pause de la pâte, farinez généreusement le plan de travail et étalez-la sur une épaisseur de 5 mm en forme de rectangle.

 

Badigeonnez la moitié du rectangle de crème pâtissière froide et parsemez de pépites de chocolat.

 

 

Brioches suisses
Brioches suisses

 

Repliez la partie de la pâte sans crème sur l’autre moitié garnie, passez le rouleau brièvement et délicatement sur la pâte.

 

 

Brioches suisses

 

Découpez 10 rectangles de 3 cm de large ou comme moi 8 rectangles de 4 cm de large, déposez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Laisser lever pendant 1 heure à température ambiante ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C si votre four possède cette fonction.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez les brioches avec le jaune d’œuf dilué avec une cuillerée à soupe d’eau puis mettez-les à cuire dans le four chaud, accompagné d’un récipient rempli d’eau bouillante.

 

Pendant la cuisson des brioches, préparez le sirop : faites bouillir l’eau et le sucre. Laissez refroidir.

 

Lorsque les brioches sont cuites, sortez-les du four puis à l’aide d’un pinceau les badigeonner de sirop. Laissez refroidir ces brioches suisses avant de les déguster.

 

 

Source : le blog de Nadia « Paprikas » - http://www.paprikas.fr

 

 

Brioches suisses
Brioches suisses
Brioches suisses
Brioches suisses
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

culino versions

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre