Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 22:00

Une recette du magazine 750 g n° 12 de juillet aout et septembre 2015

 

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

3 nectarines jaunes bien mûres

4 feuilles de brick

15 cl de lait ½ écrémé

1 cuillerée à soupe de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe rase de fécule de maïs (Maïzena)

Un peu de beurre fondu pour la dorure

Quelques gouttes d’eau de fleur d’oranger (facultatif)

Des amandes effilées (ou des pistaches)

Du sucre glace

 

 

Préparation :

 

Dans un bol, diluez la cuillerée de Maïzena et le sucre dans 5 cl de lait.

 

Faites chauffer le reste du lait (10 cl) et versez le mélange lait-sucre-maïzena dans le lait chaud tout en remuant, puis faites épaissir quelques secondes sur feu moyen.

 

Retirez la crème du feu et laissez refroidir avant de parfumez éventuellement d’eau de fleur d’oranger (facultatif).

Réserver la crème au réfrigérateur en filmant au contact avec du film alimentaire.

 

Dans une poêle torréfiez les amandes effilées (ou des pistaches). Réservez-les.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6).

Découpez les feuilles de brick en quatre. Posez-les sur une (ou deux) plaque(s) garnie(s) de papier sulfurisé et badigeonnez-les de beurre fondu.

Enfournez les morceaux de pâte à brick pendant 2 à 3 minutes jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

Lavez et dénoyautez les nectarines, tranchez-les en lamelles fines.

 

Dressez la pastilla comme un mille-feuille : couvrez un quart de brick doré d’une belle cuillerée de crème, de lamelles de nectarines et de quelques amandes effilées torréfiées.

Répétez l’opération deux fois et terminez par un morceau de brick (soit 4 morceaux de pâte à brick par assiette).

 

Saupoudrez de sucre glace juste avant de servir avec un thé à la menthe !

 

 

Pastilla aux nectarines et aux amandes
Pastilla aux nectarines et aux amandes
Pastilla aux nectarines et aux amandes
Pastilla aux nectarines et aux amandes
Pastilla aux nectarines et aux amandes
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 07:00

Voici les noms des gagnants du défi " Salades sucrées et salées" du blog "Recettes de Cuisine" (http://recettes.de/cuisine ) pour le mois d’août 2015,

 

http://recettes.de/defi-salades

 

En tant que membre du jury, le choix a été difficile car il y avait de belles réalisations.

 

 

&&&&&&&&&&&&&&&

 

 

Voici les trois recettes gagnantes :

 

 

 

1. Salade vietnamienne (blog La femme à tête de chou – http://lafemmeatetdechou.blogspot.fr)

 

2. Salade de fruits comme un Rubik cube (blog Les petits plats du Prince - http://lespetitsplatsduprince.wix.com)

 

3. Salade de fruits : pastèque, framboise, pêche, pomme, poivre Timut (blog JC Pâtissier – http://jcvpatissier.blogspot.fr)

 

Bravo pour tous les participants.

 

 

 

Résultat du défi « Salades sucrées et salées »

N’oubliez pas le défi du mois de septembre 2015 « Les pâtes », vous avez jusqu’au 30 septembre pour participer.

 

 

Résultat du défi « Salades sucrées et salées »
Repost 0
25 septembre 2015 5 25 /09 /septembre /2015 06:00

 

 

Quelques chiffres sur la gastronomie française :

 

 

  • près de 61,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 794 000 emplois salariés pour les métiers de la restauration, soit le 5e secteur pourvoyeur d'emplois ;
  • plus de 145 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 475 000 actifs pour les métiers de bouche ;
  • plus de 1, 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour les arts de la table ;
  • 13,5 % des dépenses des touristes étrangers ;

 

Partie intégrante de notre patrimoine culturel et de notre identité, la gastronomie est vivante. Elle participe au dynamisme économique de nos régions ainsi qu'au rayonnement de la France à l'international.


Il était important de mettre en avant les différents acteurs de ce secteur en valorisant l'excellence des savoir-faire français, la richesse et la qualité de nos produits et rassembler les professionnels de différents secteurs autour de projets communs.


C'est pourquoi en 2011, suite à l'inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'Unesco a été créée la Fête de la Gastronomie pour répondre à ses différents objectifs.

 

Ce projet gouvernemental est porté par Martine Pinville, Secrétaire d'Etat chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire, auprès d'Emmanuel Macron, Ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique.

 

Cette manifestation prend la forme d'une grande fête populaire, rassemblant chaque année l'ensemble des Français et des professionnels du secteur autour de valeurs d'échange, de partage et de découverte. Les acteurs de la gastronomie se mobiliseront pour vous faire vivre trois journées toute en saveurs.

 

Il y en aura pour tous les goûts, alors venez participer à la Fête de la Gastronomie !

 

Le parrain de cette cinquième édition est Anne Sophie Pic, chef étoilé.

 

Des événements variés  seront organisés pour permettre à chacun de participer à la Fête de la Gastronomie : des banquets , des pique-niques, des animations sur les marchés, des ateliers de cuisine, des dégustations de produits de terroir, des visites de lieux emblématiques… Des occasions nombreuses de rencontres et d'échanges avec les cuisiniers professionnels et amateurs, les producteurs et artisans autour d'une passion commune : la gastronomie !

 

Les 25, 26 et 27 septembre 2015, participez et vivez intensément la gastronomie française !

 

Informations du site : http://www.economie.gouv.fr

 

 

La fête de la Gastronomie : les 25, 26 et 27 septembre 2015
Repost 0
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 22:00

Une recette du blog « Mes p’tites recettes de cuisine » - http://www.petites-recettes.com

 

Ingrédients : pour 12 gaufrettes roulées

 

110 g de sucre en poudre

1 œuf

60 g de beurre fondu

125 g d’eau

125 g de farine type 55

1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :

 

Faire fondre le beurre dans un petit saladier au micro-ondes.

 

Dans un blender, verser le sucre, l’œuf entier, l’eau, le beurre fondu et la pincée de sel fin.

 

Mixer 30 secondes, ajouter ensuite la farine, et mixer à nouveau pour obtenir une pâte bien lisse.

 

Préchauffez l’appareil à gaufrette, sur la plaque bien chaude, mettre une petite quantité de pâte, plus bien presser en fermant l’appareil pour qu’elle se répartisse et s’affine.

 

Laisser cuire 2 à 3 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée comme on le souhaite, sortir la gaufrette cuite et la rouler sur le tube (fourni avec l’appareil) pour obtenir une gaufrette roulée comme un cigare. N’enlever le tube qu’après complet refroidissement, très délicatement pour ne pas casser la gaufrette.

 

Attention c’est très chaud pour les doigts.

 

Continuez de cuire des gaufrettes jusqu’à épuisement de la pâte.

 

Avec cet appareil, il est fourni aussi un cône pour réaliser des cornets de gaufrette que l’on peut remplir de glace.

 

 

Gaufrettes maison
Gaufrettes maison
Gaufrettes maison
Gaufrettes maison
Gaufrettes maison
Gaufrettes maison
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
23 septembre 2015 3 23 /09 /septembre /2015 22:00

Une recette du magazine 750 g juillet août et septembre 2015

 

Ingrédients : pour 4 à 6 personnes

 

1 boite d’haricots blancs cuits (poids net égoutté 215 g)

150 g de fromage blanc salé à tartiner St Morêt (ou carré frais Gervais ou Philadelphia)

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

8 petits filets d’anchois marinés

1 filet de jus de citron

5 à 6 brins de ciboulette ciselée

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation

 

 

Egouttez les haricots blancs, réservez-en quelques-uns pour la décoration.

 

Versez les haricots dans le bol du mixeur et mixez-les pendant 1 minute avec le fromage blanc salé, l’huile d’olive, le jus de citron, les filets d’anchois égouttés et coupés en petits morceaux, un peu de sel et de poivre. Rectifiez l’assaisonnement si cela est nécessaire.

 

Transvasez la préparation dans des petits saladiers, répartissez sur le dessus les haricots blancs réservés et parsemez de ciboulette ciselée.

 

Servez accompagné de crackers (maison ou du commerce) ou du pain azyme.

 

Vous pouvez accompagner cette recette d’un mesclun de saison agrémenté de tomates cerise et de quelques pignons de pin grillés.

 

voir recette publiée de crackers maison  le 22 septembre 2015

Tartinade de haricots blancs et anchois aux herbes fraîches
Tartinade de haricots blancs et anchois aux herbes fraîches
Tartinade de haricots blancs et anchois aux herbes fraîches
Tartinade de haricots blancs et anchois aux herbes fraîches
Tartinade de haricots blancs et anchois aux herbes fraîches
Tartinade de haricots blancs et anchois aux herbes fraîches

Ne pas oublier le concours pour le septième anniversaire du blog : cinq lots à gagner (voir article du 01 septembre 2015).

 

 

 

Repost 0
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 22:00

 

 

Une recette du blog « le Pétrin » - http://sandrakavital.blogspot.fr

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

Les figues rôties au Porto

15 figues violettes de taille moyenne

85 g de miel d’acacia (ou de lavande, ou de châtaignier…)

50 g de sucre en poudre

60 ml de Porto rouge

Un peu de cannelle (facultatif) ou de vanille ou encore un zeste d’agrume

 

Les pizzelle

2 œufs

125 g de sucre en poudre

1 cuil. à café de vanille (ou d’anis ou de citron)

70 g de beurre fondu

200 g de farine tamisée

1 cuil. à café de levure chimique

 

La crème mascarpone

230 g de mascarpone

300 g de crème fleurette

1 gousse de vanille

2 cuil. à soupe de sucre glace

 

 

Préparation :

 

Pour les figues rôties au Porto : laver les figues, les sécher soigneusement puis couper la queue et les détailler en 2 ou en 4 quartiers selon leur taille.

 

Préparer la marinade : mélanger dans un grand plat creux ou dans un saladier, le miel liquide, le sucre en poudre et le Porto et le parfum si vous en utilisez, pour moi un peu de cannelle.

 

Si le miel n’est pas assez fluide, le tiédir un peu au préalable. Si vous utilisez un miel avec un goût particulier comme le miel de lavande ou le miel de châtaignier, le parfum n’est pas utile.

 

Placer les figues coupées dans le plat ou dans le saladier, mélanger délicatement pour bien les enrober avec la marinade. Couvrir et laisser mariner pendant une heure.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6). Transvaser délicatement les quartiers de figues avec la marinade dans un plat allant au four suffisamment large pour que les figues ne se chevauchent pas. Enfourner et faire rôtir pendant 20 à 25 minutes en tournant le plat à mi-parcours (au bout de 10 à 12 minutes) pour avoir une cuisson homogène.

 

Laisser tiédir pour une utilisation immédiate ou complètement refroidir pour une préparation à l’avance conservée au frais.

 

Pour la crème au mascarpone : verser le mascarpone dans un saladier, fouetter grossièrement puis ajouter la crème, le sucre en poudre et la vanille (fendre la gousse de vanille et gratter avec la lame d’un couteau pour récupérer les graines de vanille). Fouetter le mélange jusqu’à la formation de petits pics au bout des fouets du batteur, la crème doit être onctueuse et veloutée. Couvrir avec du papier film alimentaire et stocker au frais.

 

Pour les pizzelle : dans un saladier moyen, fouetter les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse (peut se faire au fouet à main ou au batteur électrique).

 

Ajouter le beurre fondu et l’extrait de vanille et continuer à battre pour obtenir un appareil homogène.

 

Verser la farine mélangée avec la levure chimique dans la préparation précédente et fouetter quelques instants jusqu’à obtenir une pâte lisse. Faire chauffer l’appareil à pizzelle (ou à gaufrettes). Huiler légèrement  les plaques et verser une cuillerée à soupe de pâte. Refermer l’appareil et laisser cuire 1 à 2 minutes en surveillant au début (le temps de cuisson dépend de l’appareil). Dès que la pizella est cuite et dorée, la transvaser à l’aide d’une spatule sur une planche en bois, ou sur un rouleau à pâtisserie ou encore sur un cône selon la forme souhaitée et laisser refroidir. Je les ai découpés avec un emporte-pièce pour former des couronnes et j’ai gardé le centre pour la décoration.

 

Les pizelle peuvent se préparer à l’avance : pour une vingtaine de pizelle, les conserver dans une boite métallique à l’abri de l’humidité pour garder tout leur croquant.

 

Présentation : déposer quelques quartiers de figues dans une assiette creuse ou dans une coupe avec leur jus, déposer un peu de crème mascarpone, servir avec une pizella, décorer avec des chutes de pizella.

 

 

 

Figues rôties au Porto, crème mascarpone et pizzella
Figues rôties au Porto, crème mascarpone et pizzella
Figues rôties au Porto, crème mascarpone et pizzella
Figues rôties au Porto, crème mascarpone et pizzella
Figues rôties au Porto, crème mascarpone et pizzella
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 22:00

 

 

Recette du livre « Crackers » de Sue Quinn Les petits plats Marabout

 

Ingrédients : pour une trentaine de crackers de 6 cm de diamètre

 

170 g de farine de blé type 55 + un peu pour le plan de travail

½ cuillerée à café de sel de mer fin + un peu pour les finitions

½ cuillerée à café de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe de beurre froid

17 cl de crème fraiche épaisse

1 blanc d’œuf, légèrement battu

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 190° c (thermostat 6 1/3). Tapissez une ou plusieurs plaques à pâtisserie de papier cuisson.

 

Mettez la farine, le sel fin, le sucre et le beurre dans le bol d’un robot et mixez par à-coups jusqu’à obtention d’une chapelure fine. Ajoutez progressivement la  crème fraiche, en mixant par à-coups jusqu’à la formation d’une boule.

 

Déposez la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et abaissez-la à 3 mm d’épaisseur. Découpez des crackers avec un emporte-pièce ou un couteau tranchant (des cercles de 6 cm de diamètre pour moi) et déposez-les sur la ou les plaque(s) à pâtisserie avec une spatule à glaçage. Vous devrez les faire cuire en plusieurs fournées.

 

Badigeonnez légèrement les crackers de blanc d’œuf, piquez-les avec une fourchette et saupoudrez-les de sel. Faites-les cuire dans le four chaud pendant 7 à 8 minutes  surveillez bien la coloration, ils doivent être fermes et légèrement dorés, mais pas brunis.

 

Mettez-les sur une grille pour qu’ils refroidissent et deviennent croustillants. Répétez l’opération avec le reste de la pâte.

 

Ces  crackers ont beau être nature, ils sont riches et plein de goût. Ils peuvent être dégustés avec du sucré ou du salé : fromage, confiture… ou bien simplement avec une couche de beurre.

 

J’ai servi ces crackers avec une tartinade d’haricots blancs et d’anchois aux herbes fraiches (recette publiée le 23 septembre)

 

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 7 à 8 minutes

 

Crackers à la crème
Crackers à la crème
Crackers à la crème
Crackers à la crème
Crackers à la crème
Repost 0
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 22:00

 

 

Une recette de Monique du blog «  La Cuisine de Monique » - http://www.traiteur-a-domicile.net

 

Ingrédients : pour 22 bouchons

 

La pâte à baba

280 g de farine type 55

3 œufs moyens

10 cl de lait ½ écrémé

75 g de beurre mou

30 g de sucre en poudre

1 sachet de levure de boulanger déshydraté (Briochin d’Alsa)

1 pincée de sel fin

 

Le sirop

75 cl d’eau

375 g de sucre en poudre

Le zeste d’une orange

15 cl de rhum brun (Negrita)

 

 

Préparation :

 

La pâte à baba : dans la cuve de la machine à pain, verser le lait, la levure déshydratée, les œufs entiers, la farine, le sucre et le sel fin (sauf le beurre). Lancer le programme « pâte levée » pour 1 h 20 environ.

 

 Au bout de 10 minutes de pétrissage, ajouter le beurre mou.

 

Vous pouvez réaliser la pâte avec votre robot, une fois qu’elle sera pétrie, il faut la laisser lever 45 à 60 minutes à température ambiante.

 

A la fin du programme de la machine à pain, déposer la pâte sur le plan de travail fariné, faites-la retomber (ou dégazer)  puis diviser en 22 portions (30 g environ) que vous déposez dans des moules à muffins ou à darioles (en silicone ou en aluminium bien beurrés).Ne remplir les moules ou les alvéoles qu’à moitié, laisser lever 30 minutes avant de les cuire.

 

Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3).

 

Enfourner les babas dans le four chaud pour 15 minutes de cuisson.

 

A la sortie du four, démouler sur une grille et laisser refroidir les babas.

 

Préparer le sirop : verser le sucre, les zestes d’orange et l’eau dans une casserole, faites bouillir 5 minutes sur feu moyen.

 

Eteindre et hors du feu ajouter le rhum. Mélanger, laissez tiédir avant de plonger quelques « bouchons » dans le sirop (attention ils gonflent), les arroser avec une louche et les retirer délicatement avec une écumoire, les mettre à égoutter sur une grille posée au-dessus d’une assiette creuse.

 

Servir les bouchons accompagnés de chantilly et/ou de salade de fruits ou de toute autre garniture de votre choix.

 

 

Baba « bouchon » au rhum
Baba « bouchon » au rhum
Baba « bouchon » au rhum
Baba « bouchon » au rhum
Baba « bouchon » au rhum
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 22:00

Une recette du blog « Petits plats entre amis » - http://www.petitsplatsentreamis.com

 

Ingrédients : pour 2 personnes

 

300 g d’aiguillettes de canard

3 nectarines

10 g de beurre doux

1 cuillerée à soupe de sauce soja

2 + 1 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique

3 cuillerées à soupe de miel neutre (acacia ou mille fleurs)

Un peu de poivre du moulin

Quelques brins de ciboulette

 

 

Préparation :

 

Dans un bol, préparez une marinade : versez la sauce soja, le miel et 2 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique, mélanger.

 

Lavez et coupez les nectarines en quartiers sans les éplucher.

 

Dans un récipient, déposez les aiguillettes de canard et les nectarines en quartiers, arrosez-les de la marinade. Couvrez et réservez à température ambiante 30 à 45 minutes.

 

Faites fondre une noisette de beurre dans une poêle et mettez les nectarines (retirées et égouttées de la marinade) à dorer sur feu moyen.

 

Dans une autre poêle faites revenir rapidement les aiguillettes de canard (égouttées) dans le reste du beurre sur feu moyen (4 minutes pas plus), mélanger.

 

Lorsque les nectarines commencent à dorer, déglacez la poêle avec la dernière cuillerée de vinaigre balsamique en décollant les sucs de cuisson et ajoutez le tout aux aiguillettes de canard. Mélangez et laissez cuire sur feu moyen environ 1 minute.

 

A la fin de la cuisson, parsemez d’un peu de ciboulette finement ciselée et poivrez légèrement.

 

Dressez sur vos assiettes de service et dégustez chaud.

 

 

Aiguillettes de canard aux nectarines
Aiguillettes de canard aux nectarines
Aiguillettes de canard aux nectarines
Aiguillettes de canard aux nectarines
Aiguillettes de canard aux nectarines
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 22:00

Recette de Joëlle du blog « Nuage de lait » - http://www.jojocuisine.fr

 

Ingrédients : pour 6 personnes

500 g de faisselle de fromage blanc

20 cl de crème fraiche liquide entière

4 tiges de verveine fraiche (ou à défaut une belle poignée de feuilles de verveine séchées)

6 figues

5 cl de sirop d’agave + 5 cl d’eau

40 g de sucre glace pour la Chantilly

 

 

Préparation :

 

Faire égoutter la faisselle de fromage blanc pendant 2 heures au frais.

 

Faire chauffer la crème fraiche sans la faire bouillir et hors du feu y ajouter les feuilles de verveine, couvrir et laisser infuser jusqu’à refroidissement. Filtrer puis réserver au frais.

 

Couper les figues en 4 ou 8 quartiers selon leur grosseur, les faire cuire avec le sirop d’agave et l’eau pendant 4 à 5 minutes sur feu moyen. Laisser refroidir.

 

Verser la faisselle de fromage égouttée dans un saladier et mélanger à l’aide d’une cuillère de façon à la lisser un peu.

 

Dix minutes avant de servir, monter la crème fraiche à la verveine très froide en Chantilly en y ajoutant le sucre glace puis l’ajouter délicatement à la faisselle.

 

Répartir la préparation dans 6 verrines ou assiettes, puis poser les figues cuites avec un peu du sirop.

 

Servir bien frais.

 

 

Faisselle crémeuse à la verveine, figues au sirop d’agave
Faisselle crémeuse à la verveine, figues au sirop d’agave
Faisselle crémeuse à la verveine, figues au sirop d’agave
Faisselle crémeuse à la verveine, figues au sirop d’agave
Faisselle crémeuse à la verveine, figues au sirop d’agave

N'oubliez pas le concours pour le septième anniversaire du blog , vous avez jusqu' au 30 septembre pour participer et publier une recette pour le goûter des petits et grands gourmands.

 

http://www.plaisirs-de-la-maison.com/2015/09/pour-le-septieme-anniversaire-du-blog-un-concours-gourmand.html

 

Faisselle crémeuse à la verveine, figues au sirop d’agave
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article