Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 octobre 2015 5 23 /10 /octobre /2015 22:00

Ingrédients : pour 3 à 4  personnes

 

*1 boite de sardines  millésimées Capitaine Cook 2013 (115 g égouttées)

1 petite échalote

Le zeste d’un quart de citron Bio

Un peu de piment d’Espelette et de poivre moulu

100 g de St Morêt (ou autre fromage frais salé)

10 brins de ciboulette (fraiche si possible)

12 à 14 bouchées feuilletées réalisées avec 220 g de pâte feuilletée maison (ou du commerce)

 

 

Préparation :

 

Préparer à l’avance les bouchées feuilletées, laissez-les complètement refroidir avant de les garnir.

 

Réaliser aussi les rillettes  quelques heures avant  de les déguster, elles seront meilleures.

 

Epluchez et ciselez finement l’échalote, lavez et ciselez les brins de ciboulette.

 

Egoutter les sardines à l’huile, écrasez-les avec une fourchette, ajoutez l’échalote et la ciboulette ciselées, le zeste du quart d’un citron, assaisonnez avec un peu de piment d’Espelette et de poivre moulu. Bien écrasez tous les ingrédients.

 

Ajouter enfin le fromage frais, incorporez-le à la préparation sans trop mélanger. Gouter et rectifier l’assaisonnement éventuellement.

 

Nettoyer la boite de sardines et remplissez-la des rillettes pour la présentation.

 

Garnir les bouchées feuilletées de rillettes pour la dégustation. A déguster avec des amis devant un apéritif (mais bien sûr avec modération).

 

 

*la boite de sardines a été offerte par « Intermarché »

 

 

Bouchées  feuilletées de rillettes de sardines
Bouchées  feuilletées de rillettes de sardines
Bouchées  feuilletées de rillettes de sardines
Bouchées  feuilletées de rillettes de sardines
Bouchées  feuilletées de rillettes de sardines

Les sardines millésimées "Capitaine Cook d’Intermarché" sont produites par Capitaine Cook à Plozévet dans le Finistère.

Cette entreprise a été fondée en 1877, cette conserverie de poisson est implantée actuellement à Plozévet à la pointe de la Bretagne.

 

Sa situation à proximité de sept ports de pêche est une garantie de fraicheur pour l’approvisionnement en produits de la mer (conserves de produits de la mer en boite métal et en bocaux, des sauces prêtes à l’emploi en bocaux, des soupes de poisson, des tartinables et des rillettes de produits de la mer).

 

Aujourd’hui, 130 personnes travaillent sur ce site. Capitaine Cook est une Entreprise du Patrimoine Vivant, label qui distingue les entreprises françaises au savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

 

Ces sardines millésimées sont plus moelleuses et plus fondantes. Ce sont des « sardines de garde » qui se bonifient avec le temps.

 

 

Bouchées  feuilletées de rillettes de sardines
Repost 0
22 octobre 2015 4 22 /10 /octobre /2015 22:00

Une recette qui circule sur internet sur différents blogs, je me suis inspirée de celle de Mlle Banane ‘s Cuisine – http://melbananecuisine.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 12 roses de pomme

3 petites pommes

260 à 300 g de pâte feuilletée maison (ou du commerce)

2 sachets de sucre vanillé

 

Le sirop

30 cl d’eau

80 g de sucre en poudre

2 cuillerées à café de vanille en poudre

2 cuillerées à soupe de jus de citron pressé

 

La décoration

Sucre glace

 

 

Préparation :

 

Etaler la pâte feuilletée assez finement, la couper en bandes de 2 à 3 cm de largeur. Réserver cette pâte étalée au réfrigérateur.

 

Dans une casserole, verser l’eau, le sucre la vanille en poudre et le jus de citron pressé. Porter à ébullition sur feu moyen durant 5 minutes.

 

Peler les pommes (si elles ne sont pas Bio) et coupez-les en fines lamelles, les pocher 2 minutes dans le sirop de sucre.

Egoutter les lamelles de pommes sur des feuilles de papier absorbant et laissez-les refroidir.

Préchauffer le four à 190° C (thermostat 6 1/3).

 

Ressortir les bandes de pâte feuilletée du réfrigérateur (25 cm de longueur x 2 à 3 cm de largeur environ) et saupoudrez-les avec les sachets de sucre vanillé.

Poser les lamelles de pommes sur les bandes de pâte feuilletée en les faisant chevaucher légèrement et dépasser du haut de la bande de pâte (voir photos)

Rouler la bande et les lamelles de pomme et poser la rose dans une empreinte silicone à muffin.

Terminer toutes les roses de la même façon.

 

Enfournez les roses de pomme dans le four chaud pendant 25 minutes.

Surveillez la coloration des roses pour éviter qu’elles ne brûlent.

 

Saupoudrer d’un peu de sucre glace ou pas selon votre goût.

Dégustez tièdes ou froides ces roses de pomme.

 

 

Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Roses de pomme
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 22:00

Pour le 62 ième défi du site « Recettes de Cuisine » du mois d’octobre 2015, le thème est            « Orange »

 

http://recettes.de/cuisine

 

Le thème : En octobre les oranges reviennent et avec elles les courges, citrouilles d'Halloween, potirons et potimarrons, sans oublier les chanterelles et les girolles.

Le jury du défi d'octobre nous propose donc un Défi Orange !

A nous d'interpréter le thème comme on le souhaite, mais une chose est sûre : il faut de l'orange (la couleur et/ou le fruit) dans la recette !

 

http://recettes.de/defi-orange

 

Voici ma proposition de recette à ce défi : « Flan de potimarron, sauce parmesan »

 

 

Flan de potimarron, sauce parmesan - défi orange
Flan de potimarron, sauce parmesan - défi orange

Flan de potimarron sauce parmesan

 

Ingrédients : pour 3 personnes

 

Les flans de potimarron

250 g de potimarron coupé en dés (cru et épluché)

75 g de crème fraiche liquide  entière (30 % Mg)

2 œufs

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

Sel, poivre du moulu et noix de muscade râpée

Un peu de beurre pour les ramequins

 

La sauce au parmesan

60 g de parmesan râpé

15 cl de crème fraiche liquide entière

Un peu de poivre blanc moulu

 

La décoration

Quelques petits lardons fumés rissolés

 

 

 

Préparation :

 

Préparez les flans : faites cuire les dés de potimarron à la vapeur (20 minutes environ).

 

Mixer le potimarron cuit avec les œufs entiers, la crème fraiche liquide, la cuillérée de Maïzena, un peu de sel, de poivre et de noix de muscade râpée. La préparation doit être homogène.

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

Beurrer les trois ramequins (pour moi des ramequins carrés en porcelaine blanche de 8,5 x 8,5 cm). Au fond de chaque ramequin, poser un carré de papier sulfurisé, cela facilitera le démoulage des flans.

 

Répartir l’appareil à flan dans les trois récipients. Poser les ramequins dans un bain-marie et enfourner dans le four chaud pour 25 minutes. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau qui doit ressortir humide. A la sortie du four, laissez refroidir 10 à 15 minutes les flans de potimarron avant de les démouler sur les assiettes de service.

 

Pendant ce temps, préparez la sauce au parmesan : dans une casserole verser le parmesan râpé avec la crème fraiche liquide, faire chauffer sur feu doux et bien mélanger jusqu’à ce que la sauce soit homogène, que le fromage soit fondu. Poivrer légèrement, ne pas saler car  le parmesan l’est déjà.

 

Dressage : démouler les flans de potimarron sur les assiettes de service, verser un peu de sauce parmesan autour des flans. Décorer avec quelques lardons fumés rissolés et dégustez aussitôt.

 

 

Flan de potimarron, sauce parmesan - défi orange
Flan de potimarron, sauce parmesan - défi orange
Flan de potimarron, sauce parmesan - défi orange
Flan de potimarron, sauce parmesan - défi orange
Repost 0
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 22:00

Recette trouvée sur le blog de « Pierre Cuisine » - http://pierre.cuisine.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Le crémeux amaretto

145 g de chocolat blanc

1 feuille de gélatine (2g)

40 g de lait ½ écrémé

100 g de crème liquide entière 30 à 35 % MG

20 g de liqueur Amaretto

 

Les quetsches pochées

300 g de quetsches

5 g de beurre doux

1 cuillerée à soupe de sucre en poudre

1 bâton de cannelle

 

La décoration

4 biscuits spéculoos

 

 

Préparation :

 

Le crémeux : réhydrater la feuille de gélatine dans un saladier rempli d’eau froide pendant 10 minutes.

Hacher le chocolat blanc et le mettre dans un saladier.

Faire chauffer le lait et la crème fraiche liquide, sur feu moyen. Lorsque l’ensemble est chaud, ajouter hors du feu la feuille de gélatine ramollie et essorée entre vos mains. Bien mélanger.

Verser la préparation chaude sur le chocolat blanc haché, bien remuer, ajouter la liqueur d’Amaretto, mélanger à nouveau et verser dans quatre empreintes rondes en silicone de 6 cm de diamètre environ.

Laisser refroidir à température ambiante, puis 1 heure au réfrigérateur et enfin au congélateur pour une nuit ou plusieurs heures.

 

Les quetsches pochées : dans une poêle sur feu doux, faire chauffer le beurre et le sucre, ajouter les prunes dénoyautées et coupées en deux, ajouter le bâton de cannelle et bien mélanger sur le feu pendant 1 à 2 minutes.

Ajouter 10 cl d’eau et laisser mijoter 2 à 3 minutes sur feu moyen, réserver.

 

Dressage des assiettes : dans un mixeur, réduire les biscuits spéculoos en poudre.

Sur les assiettes de service, démouler les crémeux congelés et les mettre dans le réfrigérateur pour 2 à 3 heures.

 

Au moment de servir disposer quelques quetsches tièdes sur les crémeux à l’Amaretto et parsemer autour de la poudre de spéculoos.

 

Déguster.

 

 

Crémeux amaretto, quetsches pochées à la cannelle, poudre de spéculoos
Crémeux amaretto, quetsches pochées à la cannelle, poudre de spéculoos
Crémeux amaretto, quetsches pochées à la cannelle, poudre de spéculoos
Crémeux amaretto, quetsches pochées à la cannelle, poudre de spéculoos
Crémeux amaretto, quetsches pochées à la cannelle, poudre de spéculoos
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 22:00

Une recette de Michèle du blog « Croquant – Fondant – Gourmand » - http://croquantfondantgourmand.com

 

Ingrédients : pour 3 ou 4 personnes

 

Le gratin

2 gros bulbes de fenouil

3 petites gousses d’ail

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

100 g de crème fraiche liquide entière

1 cuillerée à soupe de feuilles de thym frais (ou séché)

Du sel fin et du poivre du moulin

 

Le crumble

38 g de farine

30 g de parmesan râpé

25 g de beurre doux

 

La garniture

Des tomates cerise

1 pincée de sucre en poudre

Un peu d’huile d’olive

Quelques brins de thym

 

 

Préparation :

 

Préparez le gratin : éplucher, dégermer et hacher finement les gousses d’ail. Nettoyer et laver les bulbes de fenouil. Couper chaque bulbe en deux et retirer le cœur un peu trop dur (il reste environ 450 g de fenouil).

 

Couper les fenouils en lamelles épaisses et les mettre dans un saladier. Ajouter l’ail, les cuillerées à soupe d’huile d’olive, la crème fraiche et effeuiller le thym. Saler, poivrer et bien mélanger. Verser le mélange avec le fenouil dans un plat à gratin.

 

Le crumble : mélanger la farine et le parmesan râpé. Ajouter le beurre coupé en dés et mélanger du bout des doigts pour obtenir un ensemble ressemblant à du sable. Vous pouvez tout mettre dans un robot-coupe et donner 2 ou 3 impulsions pour réaliser ce crumble.

 

Répartir le crumble sur le fenouil.

 

Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Déposer sur le dessus du gratin une grande feuille de papier cuisson puis par-dessus une feuille de papier d’aluminium. Enfourner dans le four chaud pour 40 minutes.

 

La garniture : sortir le plat du four.

 

Baisser la température du four à 180° C (thermostat 6). Retirer les papiers. Répartir les tomates cerise en saupoudrant chacune d’un peu de sucre en poudre et les asperger de quelques gouttes d’huile d’olive.

 

Remettre au four pendant 25 minutes (à 180° C – th 6) jusqu’à ce que les tomates soient confites. Décorer de quelques brindilles de thym et servir immédiatement.

 

Ce gratin peut accompagner un poisson  ou se servir seul avec une salade verte.

 

La température et les temps de cuisson sont valables pour mon four, adaptez-les au vôtre.

 

 

 

Fenouils d’Ottolenghi
Fenouils d’Ottolenghi
Fenouils d’Ottolenghi
Fenouils d’Ottolenghi
Fenouils d’Ottolenghi

Je ne connaissais pas Yotam Ottolenghi, c’est un chef de cuisine et écrivain culinaire qui s’est installé en Angleterre et son restaurant est devenu un lieu incontournable à Londres.

J’ai découvert cette histoire sur le blog de Michèle et je vous livre cette recette de fenouils qu’on a adorés.

 

 

Repost 0
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 22:00

Sur une idée de recette du magazine « 750 g le Mag » de juillet, août et septembre 2015

 

Ingrédients : pour 3 personnes

 

La mousse de framboises

125 g de coulis de framboises (frais ou surgelé)

50 g de sucre en poudre

1 feuille de gélatine (2 g)

120 ml de crème fraiche liquide entière (30% MG)

 

La gelée de cassis

100 g de grains de cassis (frais ou surgelés)

1 cuillerée à soupe de liqueur de violette (ou du sirop de violette)

50 g de sucre en poudre

 

Crème Chantilly pour la décoration

10 cl de crème fraiche liquide entière

1 sachet de sucre vanillé

Quelques framboises fraiches

Sucre au coquelicot (ou sucre rose)

 

Préparation :

 

Préparez la gelée de cassis : verser les grains de cassis avec le sucre dans une petite casserole. Maintenez à ébullition 4 à 5 minutes en fouettant. Filtrer cette préparation chaude mais non brulante dans un chinois pour obtenir une gelée. Ajoutez la liqueur de violette (ou le sirop), mélangez.

Répartir cette gelée de cassis au fond de trois verrines (de 15 cl de contenance). Laissez refroidir.

 

La mousse de framboises : faites ramollir la feuille de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 minutes. Montez la crème fraiche liquide au batteur électrique, réservez au frais. Chauffez la moitié du coulis de framboises avec le sucre en poudre.

Egouttez et essorez la gélatine et faites-la fondre dans le coulis de framboises chaud. Mélangez avec le reste du coulis et laissez refroidir. Incorporez ensuite la crème fouettée.

 

Dressage des verrines : versez la mousse de framboises dans les verrines, sur la gelée de cassis refroidie, conservez au frais pendant quelques heures.

 

Montez la crème fraiche liquide en Chantilly, incorporer le sucre vanillé et mélangez délicatement. Réservez au frais.

 

Au moment du service, décorez les verrines avec quelques rosaces de crème Chantilly, un peu de sucre au coquelicot (sucre rose) et des framboises fraiches.

 

 

Mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette
Mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette
Mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette
Mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette
Mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette

En octobre 2015 pour la 22 e année consécutive en France la campagne de lutte contre le cancer du sein, organisée par l’Association « Le Cancer du sein, Parlons-en ! » propose de lutter contre le cancer du sein en vous informant et en dialoguant.

 

Le cancer du sein concerne des femmes et des hommes, plus ce cancer est découvert de bonne heure, plus les chances de guérison sont importantes. http://www.cancerdusein.org

 

Cette année les blogs culinaires participent encore à ce mois de sensibilisation au dépistage du cancer du sein : « Octobre rose » en proposant une recette rose, voici ma recette : mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette

 

 

Mousse de framboises sur gelée de cassis à la violette
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 22:00

Un velouté de potimarron trouvé sur le net pour changer de la purée ou du gratin avec du potimarron, une délicieuse recette que nous avons bien appréciée.

 

Recette du blog Anne So Good – http://www.annesogood.org

 

Ingrédients : pour 4 à 5 personnes

 

Le velouté

400 g de potimarron cru et épluché

400 ml de lait ½ écrémé

400 ml d’eau

Une cuillerée à café de gros sel

20 cl de crème fraiche liquide à 30% MG

Sel et poivre du moulin

 

La pâte à ravioles (de Fréderic Anton)

120 g de farine  type 45

10 g de saindoux

2 g de sel fin

45 g d’eau chaude

 

La farce des ravioles

6 châtaignes cuites

35 g de lardons fumés

50 g de mascarpone

Un peu de poivre du moulin

 

La décoration

3 châtaignes cuites

 

 

Préparation :

 

Le velouté : commencez par peler un potimarron, enlever les graines et pesez 400 g de chair crue, coupez-la  en gros cubes. Mettez à cuire les cubes de potimarron dans le mélange d’eau, de lait et de sel pendant 20 à 25 minutes.

 

Mixez le tout et passer au chinois.

 

Prélever 600 ml de ce velouté, ajouter les 20 cl de la crème fraiche liquide, laisser chauffer doucement en fouettant puis réserver. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

 

Préparez la pâte à ravioles : dans un saladier, verser la farine, le sel et le saindoux en petits morceaux. Ajouter l’eau chaude et réaliser une boule bien lisse.

 

Mettez la pâte au réfrigérateur durant 1 heure.

 

Etalez la pâte grossièrement avec un rouleau avant de la passer dans une machine à pâte de la plus grosse épaisseur (1) jusqu’à ce qu’elle soit fine, épaisseur (6 – avant-dernière position de la machine). Avec un emporte-pièce carré de 8 x 8 cm (ou un verre de 7 cm de diamètre) découpez des carrés (ou des cercles) dans les bandes de pâte étalée.

 

Préparez la farce (pour 12 ravioles carrées de 7 x 7 cm) : cuire les lardons sur feu vif, égouttez-les et mixez-les.

 

Mixez les châtaignes cuites et ajoutez aux lardons mixés. Ajoutez le mascarpone, poivrez et mélanger l’ensemble.

 

Réalisation des ravioles : sur chaque carré  de pâte (ou disque), posez une cuillerée à café de farce. Passer le bord de la pâte au pinceau avec de l’eau (ou du lait), recouvrez d’un carré (ou disque) de pâte et appuyez délicatement  pour chasser l’air. Avec un emporte-pièce plus petit de 7 x 7 cm (ou un verre plus petit) découper les ravioles.

 

Réservez-les à température ambiante sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Normalement la pâte ne doit pas coller mais vous pouvez la fariner légèrement.

 

Au moment de passer à table, faire bouillir une casserole d’eau bouillante salée ; plongez les ravioles pendant 2 minutes. Egouttez-les avec une écumoire.

 

Mettre une louche de velouté très chaud dans des assiettes creuses, et posez les ravioles dessus (2 à 3 par personne).

 

Parsemez de châtaignes hachées et dégustez aussitôt ce délicieux velouté.

 

 

Velouté de potimarron, ravioles aux chataignes et au lard
Velouté de potimarron, ravioles aux chataignes et au lard
Velouté de potimarron, ravioles aux chataignes et au lard
Velouté de potimarron, ravioles aux chataignes et au lard
Velouté de potimarron, ravioles aux chataignes et au lard

Avec cette recette je participe au défi « Passe-Plats  entre amis #4 » ce jeu a été créée il y a quatre mois par Corine du blog « Mamou & Co » -http://mamouandco.wordpress.com

 

Pour cette nouvelle édition la marraine Justine (la Cuisine de Justine » - http://www.justine-cuisine.com)  a choisi  un thème en fonction de la saison : «  Les couleurs de l'Automne dans nos assiettes », alors on replonge dans ses petits souvenirs d'école, quand la maîtresse nous narrait les contes d'automne et nous faisait faire des dessins avec des feuilles mortes et là, on se souvient du rouge - orange - brun et jaune.

 

 

Velouté de potimarron, ravioles aux chataignes et au lard
Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 22:00

Ingrédients : pour 4 personnes

 

La base

100 g de *cookies Nougat’choc’ (6 cookies) Chabrior

50 g de beurre doux ramolli

 

La mousse à la framboise

5 cl de coulis de framboises (frais ou surgelé)

1,5 feuille de gélatine (3 g)

17,5 cl de crème fraiche liquide entière

150 g de fromage genre Petits Suisses à 20% MG

50 g de sucre en poudre

 

Pour la décoration

10 cl de crème fraiche liquide entière

1 sachet de sucre vanillé + 1 cuil. à café de poudre fixe Chantilly

15 framboises fraiches

 

 

Préparation :

 

Le fond façon cheese-cake : préparez quatre cercles inox de 7 cm de diamètre que vous poserez sur un plateau recouvert d’un morceau de papier sulfurisé.

 

Mixer les biscuits pour obtenir une poudre que vous verserez dans un saladier puis mélanger avec le beurre doux ramolli. Bien mélanger et répartir cette préparation dans le fond des quatre cercles, tasser  et lisser  la surface avec une cuillère à café.

 

Mettre au réfrigérateur au moins 30 minutes pour que la préparation durcisse.

 

La mousse à la framboise : ramollir la feuille et demie de gélatine dans un grand saladier rempli d’eau froide durant 10 minutes.

 

Dans une casserole, verser le coulis de framboise et faites chauffer sur feu doux jusqu’à ce qu’à l’ébullition. Hors du feu, essorer la gélatine entre vos mains et la mettre dans la préparation chaude, mélanger bien pour obtenir une préparation homogène. Laissez tiédir.

 

Dans un saladier, mélanger les petits suisses (un peu plus de deux petits suisses -chaque petit suisse pesait 60 g) et le sucre en poudre avant d’incorporer le coulis de framboise tiède. Mélanger et laisser en attente.

 

Monter les 17,5 cl de crème fraiche en Chantilly avec un batteur électrique jusqu’à ce que la crème soit un peu ferme. Incorporer le mélange à la framboise délicatement en soulevant délicatement la préparation avec une spatule en silicone.

 

Sortir les quatre cercles du réfrigérateur et répartir la mousse à la framboise sur la base biscuitée figée. Bien lisser le dessus avec une spatule en silicone.

 

Remettre le tout au frais pendant plusieurs heures, j’avais  réalisé la  mousse la veille de la dégustation.

 

Le dressage et la décoration :  le lendemain, au moment du service, démouler délicatement ces mousses à la framboise et les poser sur chaque assiette.

 

Monter la crème fraiche liquide prévue pour la décoration en Chantilly ferme, ajoutez à la fin la poudre fixe chantilly ainsi que le sucre vanillé que vous incorporerez délicatement.

 

Décorez les mousses à la framboise avec des rosaces de crème Chantilly et  des framboises. Dégustez.

 

Verdict : mes gouteurs ont bien apprécié ce dessert à la framboise.

 

 

*les cookies Nougat’choc’ Chabrior est un produit offert par Intermarché

 

 

Mousse à la framboise façon cheese-cake
Mousse à la framboise façon cheese-cake
Mousse à la framboise façon cheese-cake
Mousse à la framboise façon cheese-cake
Mousse à la framboise façon cheese-cake
Mousse à la framboise façon cheese-cake

*Les cookies Nougatine et pépites de chocolat Chabrior sont fabriqués par Filet Bleu à Saint Evarzec (Finistère).

 

La biscuiterie Filet Bleu a été créée en 1920 et devient la première biscuiterie industrielle de Bretagne dans les années 50.

Au milieu des années 90 elle s’associé à Intermarché et développe ses activités avec des lignes de production spécialisés.

La farine utilisée par toute la gamme Chabrior standard est 100% française.

Filet bleu a été la première entreprise à proposer des biscuits issus du commerce équitable, en 2006, et la première biscuiterie à recevoir le Prix du Développement Durable, en 2011.

 

 

Mousse à la framboise façon cheese-cake
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 07:00

 

Voici les noms des gagnants du défi « Pâtes » du blog « Recettes de Cuisine » (http://recettes.de/cuisine ) pour le mois de septembre 2015,

 

http://recettes.de/defi-pates

 

 
En tant que membre du jury, le choix a été difficile car il y avait de belles  réalisations.

 

 

&&&&&&&&&&&&&&&

 


Voici les trois recettes gagnantes :

 

 


1 - http://toquedechoc.com/2015/09/raviolis-sucre-facon-arlequin-fourres-a-la-banane-caramel-et-pepites-de-chocolat/


2 - http://croquantfondantgourmand.com/conchiglioni-farcis-en-brochettes/

3 - http://couteaux-et-tirebouchons.com/ravioles-fourme-ambert-figues-balsamique-epices-douces/



 

 

Bravo pour tous les participants.

 

1 - Ravioli sucré façon Arlequin

1 - Ravioli sucré façon Arlequin

2 - Conchiglioni farcis en brochettes

2 - Conchiglioni farcis en brochettes

3 - Ravioles à la Fourme d'Ambert et figues

3 - Ravioles à la Fourme d'Ambert et figues

Résultats du défi de septembre « Pâtes »

N’oubliez pas les deux défis du mois d’octobre 2015 « Orange » et « Citrouille », vous avez jusqu’au 31 octobre pour participer.

 

http://recettes.de/defi-orange et http://cuisinevg.fr/defi-citrouille

 

 

Résultats du défi de septembre « Pâtes »
Résultats du défi de septembre « Pâtes »
Repost 0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 22:00

Recette du blog « Cerise et Compagnie » - http://ceriseetcompagnie.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 4 à 5 personnes

 

1 gros oignon

3 gousses d’ail

1 petit poivron jaune

1 courgette verte

1 courgette jaune

3 tomates

3 pommes de terre moyennes

Un peu d’huile d’olive

3 belles branches de thym frais

Sel et poivre du moulin

Un peu de gruyère ou de parmesan (facultatif)

 

Préparation :

 

Pelez l’oignon et les gousses d’ail, émincez l’oignon finement et passez les gousses au presse-ail.

Epluchez grossièrement le poivron à l’aide d’un rasoir à légumes ou un économe avec des dents. Coupez-le en petits dés.

 

Dans une poêle, faites revenir un filet d’huile d’olive, lorsqu’elle est bien chaude jetez-y l’oignon, l’ail et le poivron, faites-les revenir jusqu’à ce que le tout soit un peu fondant (si la préparation attache un peu, ajoutez un peu d’eau en cours de cuisson) pendant 10 minutes, assaisonnez d’un peu de sel et de poivre.

 

Transférez le contenu de la poêle dans un plat rectangulaire (mon plat était de 30 x 18 cm de dimensions).

 

Préchauffez le four à 180°C.

 

Lavez les légumes (s’ils ne sont pas Bio, pelez-les) et les pommes de terre et coupez-les en rondelles fines (environ 1 mm) à la main ou à l’aide d’une mandoline ou encore d’un robot.

Déposez les rondelles obtenues debout dans le plat en alternant les couches pour obtenir un beau plat coloré. Salez et poivrez les légumes, parsemez de thym généreusement de thym et versez-y un filet d’huile d’olive.

 

Enfournez pour environ 1 heure dans le four chaud.

 

Vous pouvez également, 10 à 15 minutes avant la fin de la cuisson, parsemer de gruyère ou de parmesan pour que le gratin soit encore plus gourmand, cette opération est facultative je ne l’ai pas réalisée.

 

 

Tian de légumes
Tian de légumes
Tian de légumes
Tian de légumes
Tian de légumes
Tian de légumes
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

culino versions

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre