Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 23:00
Panna Cotta  chocolat-menthe

 

Ingrédients : pour 8 ramequins

 

30 cl de lait ½ écrémé

30 cl de crème fraiche liquide entière 30%MG

3 feuilles de gélatine (6 g)

50 g de sucre en poudre

100 g de bon chocolat noir à 70% de cacao (noir Guanaja Valrhona ou

3 à 4 gouttes d’huile essentielle de menthe (ou d’alcool de menthe)

Quelques feuilles de menthe pour la décoration

 

 

 

Préparation :

 

Chauffer le lait avec le sucre en poudre, ajouter la crème fraiche et le chocolat cassé en petits morceaux, faire chauffer sur feu doux jusqu’à ce que le chocolat soit bien fondu.

 

Pendant ce temps, faire ramollir la gélatine dans un récipient rempli d’eau bien froide.

 

Quand la préparation au chocolat arrive à ébullition, hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée et les gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (ou de menthe douce).

 

Verser dans 8 ramequins ou verrines et laisser refroidir un peu à température ambiante avant de les mettre dans le réfrigérateur pour minimum 4 heures.

 

Rincer les feuilles de menthe fraiche et séchez-la. Décorer les verrines de panna cotta avec la menthe et dégustez bien frais.

 

 

 

Source : recette d’un magnifique ouvrage réalisé au profit de l’association IRIS (association de patients atteints de déficits immunitaires primitifs) par 12 bloggeurs www.associationiris.org – recette d’Hélène du blog « Keskonmangemaman ? » https://keskonmangermaman.blogspot.fr

 

 

Panna Cotta  chocolat-menthe
Panna Cotta  chocolat-menthe
Panna Cotta  chocolat-menthe
Panna Cotta  chocolat-menthe
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
29 septembre 2017 5 29 /09 /septembre /2017 23:00
Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Les brochettes de poisson

600 g de dos de cabillaud (150 g par personne)

½ chorizo doux

 

Le velouté poivron/tomates et féta

1 poivron rouge

5 tomates rondes

1 pomme de terre de taille moyenne

2 oignons nouveaux ou 1 petit oignon

1 cube de bouillon de légumes

40 cl d’eau

100 g + 50 g de féta

1 cuillerée à café de moutarde forte

Sel, poivre du moulin et piment d’Espelette

 

La semoule aux légumes

250 g de semoule à couscous grain moyen

2 petites courgettes

2 petites carottes

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

10 cl d’eau

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

La semoule aux légumes : Laver, peler et découper les courgettes et les carottes en très petits dés.

 

Dans un saladier, mettre à gonfler la semoule avec 10 cl d’eau chaude, les 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, un peu de sel et de poivre du moulin. Rajouter les petits dés de courgette et carottes. Bien mélanger le tout uniformément.

 

Cuire cette semoule aux légumes 10 à 15  minutes dans un cuit-vapeur. Réservez.

 

Le velouté poivron/tomates et feta : dans une casserole, mettez les oignons épluchés et coupés en gros morceaux, le poivron lavé et débarrassé de ses pépins, en morceaux, les tomates lavées et coupées en quartiers, le cube de bouillon de légumes émietté, la pomme de terre épluchée et coupée en dés. Ajoutez 40 cl d’eau et cuire 20 minutes sur feu moyen. Mixez le tout avec 100 g de feta et rectifiez l’assaisonnement.

 

La sauce : dans un récipient à bords hauts comme un pichet, versez 20 cl de velouté poivron/tomates et feta , ajoutez 1 belle cuillerée à café de moutarde forte, les 50 g de feta restante et un peu de Piment d’Espelette. Mixez et goûtez pour rectifier l’assaisonnement. Réservez.

 

Les brochettes de poisson : coupez en gros morceaux le dos de cabillaud et coupez le chorizo débarrassé de sa peau en tranches. Préparez les brochettes sur des pics en bois en alternant des morceaux de cabillaud et les tranches de chorizo, J’ai réalisé 8 petites brochettes, soit 2 brochettes par personne. Faites-les cuire dans le cuit-vapeur 15 minutes.

 

Le dressage des assiettes : posez 2 brochettes de poisson sur chaque assiette, nappez de la sauce, moulez la semoule aux légumes à côté et servez le velouté poivron/tomates et feta dans un ramequin.

 

Dégustez chaud.

 

 

Source : recette originale Thermomix « brochette de cabillaud et chorizo avec sa semoule aux légumes et velouté poivrons/tomates/feta » du blog « Couleur de vie » http://couleurdevie.wordpress.com

 

Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta
Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta
Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta
Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta
Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegout.wordpress.com)

 

Voici le lien du défi : https://cuisinedegut.net/2017/09/01/cuisinons-de-saison-en-septembre-2/

 

Brochettes de cabillaud chorizo, semoule aux légumes et velouté poivron tomates et feta
Repost 0
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 23:00
Gâche de Vendée

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

La pâte briochée

500 g de farine type 45 (ou de gruau type 45)

110 g de sucre en poudre

20 g de levure fraiche de boulanger

2 œufs

1 belle pincée de sel fin (2 g)

2 cuillerées à soupe de crème fraiche épaisse à 30 % MG

5 cl de lait ½ écrémé

150 g de beurre doux ramolli

1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger

1 cuillerée à soupe d’eau-de-vie (Cognac ou Armagnac)

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait

 

La décoration

Du sucre en grains

 

 

Préparation :

 

La pâte peut se réaliser au robot ou dans une machine à pain si vous en possédez une.

 

La pâte dans le robot : dans la cuve ou le bol, versez la farine (pas d’obligation pour la tamiser). Émiettez la levure de boulanger fraîche, versez le sucre et cassez les œufs. Ajoutez le sel fin en veillant à ce qu’il ne touche pas la levure de boulanger.

 

Commencez à pétrir doucement avec le crochet pétrin du robot puis ajoutez le lait et la crème fraîche. Pétrissez longuement pendant 8 à 10 minutes sur petite vitesse jusqu’ à ce que la pâte se détache du bol.

 

Incorporez la moitié du beurre par petits morceaux et quand tout est bien incorporé, ajoutez le reste de la même manière. Pétrissez jusqu’ à  ce que la pâte soit homogène, pendant 10 à 15 minutes. Versez alors l’eau de fleur d’oranger et l’eau-de-vie. Mélangez à nouveau pendant 5 minutes.

 

Couvrez le pâton avec un torchon et laissez lever à température ambiante pendant 1 à 2 heures ou même plus (ou dans votre four sur la position « levée pâte, pain » à 40° C si votre four possède cette fonction, 50 minutes environ, la pâte briochée sera accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude). La pâte doit doubler de volume, vous pouvez la laisser lever toute une nuit.

 

Dégazez ou faites retomber le pâton sur le plan de travail légèrement fariné, façonnez une tresse que vous poserez dans un grand moule à pain ou sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Laissez lever la brioche à température ambiante 1 à 2 heures (ou dans votre four sur la position « levée pâte, pain » à 40° C si votre four possède cette fonction, 50 minutes environ, la pâte briochée sera accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude).

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Battez le jaune d’œuf avec le lait et badigeonnez la gâche à l’aide d’un pinceau. Parsemez de sucre en grains.

 

Enfournez la gâche dans le four chaud, toujours accompagnée d’un récipient rempli d’eau chaude, pour 25 minutes de cuisson. Surveillez la coloration de la brioche et baissez éventuellement le thermostat pour la fin de la cuisson.

 

Dégustez avec votre petit déjeuner.

 

Vous pouvez réaliser la pâte briochée dans une machine à pain : dans la cuve, mettez les deux œufs, ajoutez la crème fraîche épaisse, le lait et la levure de boulanger émiettée. Par-dessus mettez la farine, le sucre, le sel fin, le beurre mou en morceaux, l’eau-de-vie et l’eau de fleur d’oranger. Lancer le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20 (la première levée est déjà faite).

 

Façonnez la gâche de la même façon.

 

 

 

Source : recette du blog « Une cuillerée pour papa » - http://unecuillereepourpapa.net/la-gache-de-vendee/

 

 

Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée

 

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge08

du blog de Catalina – https://leblogdecata.blogspot.fr

 

avec comme marraine Martine du joli blog « Kilomètre-0.fr » - https://kilomètre-0.fr

 

Le thème de ce mois de septembre est safari en Afrique centrale et Afrique de l’Est et en France dans les régions Pays de Loire et Poitou-Charentes.

 

J’ai choisi pour ma troisième participation encore la région Pays de Loire avec cette gâche de Vendée.

 

 

Gâche de Vendée
Repost 0
27 septembre 2017 3 27 /09 /septembre /2017 23:00
Flan de caviar d’aubergine

 

Ingrédients : pour 3 personnes

 

2 belles aubergines

2 œufs

4 gousses d’ail

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

2 cuillerées à soupe de vinaigre balsamique

12 feuilles de basilic frais

Sel et poivre du moulin

2 pincées de piment d’Espelette

Un peu de beurre pour les ramequins

 

 

Préparation :

 

Préparez le caviar d’aubergine : préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Lavez et séchez les aubergines, coupez-les en deux dans le sens de la longueur et entailler la chair en formant un quadrillage avec un couteau. Posez les demi-aubergines sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Dans les entailles glissez des morceaux d’ail, salez et ajoutez un filet d’huile d’olive sur chaque demi-aubergine.

 

Enfournez dans le four chaud pour 40 minutes.

 

Retirez les demi-aubergines du four et laissez-les refroidir 10 à 15 minutes avant de retirer la chair à l’aide d’une cuillère à soupe et mixez le tout. Ajoutez le vinaigre balsamique et les feuilles de basilic, mixez à nouveau puis rectifiez l’assaisonnement en sel en poivre et ajoutez un peu de piment d’Espelette.

 

Réalisez les flans : beurrez 3 moules individuels de 9 cm de diamètre avec du beurre, tapissez le fond d’un cercle de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dans un saladier, cassez les deux œufs et versez la préparation d’aubergine, bien mélanger.

 

Répartir le mélange dans les 3 moules individuels, posez-les  sur une grille  et enfournez-les dans le four chaud pour 25 minutes. Planter une lame de couteau dans le flan pour vérifier la cuisson, la lame doit ressortir juste humide.

 

Laissez refroidir les flans et dégustez-les tièdes ou froid, en entrée avec un coulis de tomate ou en accompagnement d’un poisson ou d’une viande blanche.

 

Source : le blog de Sophie « Côté soleils » - http://cotesoleil.fr/2008/08/01/flan-de- caviar-daubergines/

 

 

Flan de caviar d’aubergine
Flan de caviar d’aubergine
Flan de caviar d’aubergine
Flan de caviar d’aubergine
Flan de caviar d’aubergine
Flan de caviar d’aubergine

 

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegout.wordpress.com)

 

Voici le lien du défi : https://cuisinedegut.net/2017/09/01/cuisinons-de-saison-en-septembre-2/

 

 

Flan de caviar d’aubergine
Repost 0
26 septembre 2017 2 26 /09 /septembre /2017 23:00
Crumble d’ananas confit dans un caramel vanille vin blanc

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Le crumble

75 g de farine type 55

75 g de sucre cassonade (sucre blond)

75 g de poudre de noisette torréfiée ou de poudre d’amande

75 g de beurre doux froid

1 pincée de sel fin

 

L’ananas confit

1 ananas

50 g de sucre cassonade (sucre blond)

10 cl de vin blanc sec

1 cuillerée à soupe de vanille liquide

Le zeste d’un citron vert Bio

 

 

Préparation :

 

Préparez la pâte à crumble : dans un saladier, mélangez la farine, le sucre cassonade, la poudre d’amandes et la pincée de sel. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et mélangez du bout des doigts pour obtenir un sable grossier.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Sur un plaque à pâtisserie, émietter le crumble et enfourner le tout dans le four chaud pour 15 minutes en surveillant la coloration.

 

Préparez l’ananas : coupez-le et pelez-le soigneusement. Récupérez la pulpe que vous couperez en dés.

 

Dans une casserole, versez le sucre blond et laisser caraméliser à sec sur feu moyen. Une fois le sucre légèrement coloré (blond) verser le vin blanc et la vanille liquide,  mélanger bien pour obtenir un sirop. Baissez le feu et ajoutez les dés d’ananas, laissez-les caraméliser et se parfumer.

 

Retirez les dés d’ananas du feu, ajoutez le zeste d’un citron vert et laissez-les refroidir dans le sirop et stockez-les éventuellement  au frais.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dans des ramequins allant au four, disposez les dés d’ananas avec un peu du sirop, parsemez du crumble cuit sur le dessus. Enfournez dans le four chaud pour 20 à 25 minutes.

 

Sortez les crumbles d’ananas du four et laissez-les tiédir avant de les déguster.

 

J’ai choisi cette méthode pour me simplifier ma tâche au moment du repas mais sur la recette originale, le crumble cuit directement sur les dés d’ananas caramélisés pour 45 minutes à 180° C (thermostat 6).

 

Source : recette originale « Crumbles d’ananas, caramel de vin blanc, vanille » du blog « Mon bonheur gourmand » - http://monbonheurgourmand.com/2017/06/crumble-ananas-caramel-de-vin-blanc-vanille/

 

 

 

Crumble d’ananas confit dans un caramel vanille vin blanc
Crumble d’ananas confit dans un caramel vanille vin blanc
Crumble d’ananas confit dans un caramel vanille vin blanc
Crumble d’ananas confit dans un caramel vanille vin blanc
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 23:00
Terrine de chèvre aux poivrons

Ingrédients : pour 6 personnes

 

1 poivron rouge

1 poivron vert

1 poivron jaune

325 g de chèvre frais (Petit Billy ou Chavroux)

3 feuilles de gélatine (soit 6 g)

20 brins de ciboulette

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

Tabasco®

Poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

  • Lavez et séchez les poivrons. Coupez-les en deux, épépinez-les et coupez le pédoncule avant de les poser sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et placez-les sous le grill de votre four. Faites-les griller (environ 10 à 15 minutes) , la peau des poivrons va noircir et cloquer. Enfermez-les dans un sachet plastique alimentaire pendant 10 minutes.

 

  • Sortez les poivrons du sachet et pelez-les. Coupez les poivrons en lanières de même largeur si possible, égouttez-les pour retirer le maximum de liquide.

 

  • Faire tremper les feuilles de gélatine dans un saladier rempli d’eau froide pour les ramollir. Egouttez-les et faites-les fondre au bain-marie ou au micro-ondes avec une cuillerée à soupe de fromage de chèvre.

 

  • Mixez le reste du fromage de chèvre, salez, poivrez et ajoutez quelques gouttes de Tabasco®, incorporez les brins de ciboulette, lavés, séchés et ciselés, la gélatine fondue et l’huile d’olive.

 

  • Tapissez une terrine de film alimentaire (une petite terrine de 15 x 9 cm et de hauteur 7 cm).

Etalez une couche de lanières de poivrons en alternant les couleurs, puis ajoutez une couche de chèvre. Recommencez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. terminez par une couche de poivrons. Réservez 4 heures minimum au réfrigérateur (voire une nuit).
 

  • Pour découper la terrine, utiliser de préférence un couteau électrique ou un couteau très tranchant. Pour cette petite terrine j’ai coupé 6 belles parts.

Dégustez avec une salade verte.

 

Préparation : 30 minutes

Repos au frais : 4 heures

 

 

Source : une recette du magazine « Aux petits oignons » édité par Carrefour

 

 

Terrine de chèvre aux poivrons
Terrine de chèvre aux poivrons
Terrine de chèvre aux poivrons
Terrine de chèvre aux poivrons
Terrine de chèvre aux poivrons

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegout.wordpress.com)

 

Voici le lien du défi : https://cuisinedegut.net/2017/09/01/cuisinons-de-saison-en-septembre-2/

 

 

Terrine de chèvre aux poivrons
Repost 0
24 septembre 2017 7 24 /09 /septembre /2017 23:00

 

Une petite ronde et le tirage au sort m’a désigné pour parler du blog « Je fais tout maison » et j’ai choisi de réaliser des gourmandises « Des Sablés au caramel au beurre salé »

 

 

Sablés au caramel au beurre salé

 

Ingrédients : pour 16 double biscuits

 

La pâte sablée

250 g de farine

125 g de beurre à température ambiante

1 sachet de sucre vanillé

1 jaune d’œuf

70 g de sucre glace

 

Le caramel au beurre salé

100 g de sucre en poudre

80 g de crème fraiche liquide entière

30 g de beurre demi-sel

1 pincée de fleur de sel

 

 

Préparation :

 

Réalisez le caramel au beurre salé : versez le sucre en poudre dans une casserole et faites-le fondre jusqu’à coloration pour obtenir un caramel couleur bien doré.

 

En même temps, faites bouillir la crème fraîche. Quand le caramel est bien doré, retirez la casserole du feu et versez petit à petit la crème bouillante sur le caramel encore chaud (attention aux éclaboussures car le mélange est bouillant).

 

 Il est possible que des morceaux de sucre cristallisé se forment, mélangez sans arrêt jusqu’à ce que la crème soit bien incorporée, les morceaux de sucre cristallisé vont se dissoudre dans la crème bien chaude.

 

Lorsque le mélange est homogène, remettez la casserole sur le feu et faites épaissir pendant 2 minutes en mélangeant sans arrêt. La crème doit napper la cuillère. hors du feu, ajoutez le beurre froid et la pincée de fleur de sel. Mélangez bien.

 

Laissez refroidir le caramel, il va encore épaissir en refroidissant.

 

Réalisez la pâte sablée : travaillez le beurre bien mou avec la farine du bout des doigts. ajoutez le sucre glace et le sucre vanillé, puis le jaune d’œuf. Ramassez la pâte en boule, filmez-la avec du film étirable et mettez-la dans le réfrigérateur pendant au moins 1 heure.

 

Etalez la pâte sur 3 mm d’épaisseur entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Découpez les sablés à l’aide d’un emporte-pièce (diamètre de 8 cm). Faites un petit trou (diamètre de  4 cm) au centre sur la moitié des sablés (16 sablés).

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Posez les sablés sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé et faites-les cuire dans le four chaud pour 12 à 14 minutes. Surveillez bien la cuisson. Laissez refroidir les biscuits sur une grille.

 

Une fois que les sablés ont bien refroidi, recouvrez de sucre glace les sablés avec un trou au centre.

 

Versez une cuillerée à soupe de caramel sur les sablés non percés et refermez avec un sablé percé.

 

Dégustez avec un thé ou un café.

 

Source : le blog « Je fais tout maison » - http://www.jefaistoutmaison.com/2014/12/sables-au-caramel-au-beurre-sale.html

 

 

Sablés au caramel au beurre salé
Sablés au caramel au beurre salé
Sablés au caramel au beurre salé
Sablés au caramel au beurre salé
Sablés au caramel au beurre salé
Sablés au caramel au beurre salé
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 23:00
Entremets "Chocolate mint"

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

Le biscuit

2 petits œufs (100 g)

25 g de miel (miel d’acacia)

40g de sucre en poudre

25 g de poudre de noisette torréfiée

40 g de crème fraiche liquide entière à 30 % MG

40 g de farine type 45

2 g de levure chimique

5 g de cacao en poudre non sucré

25 g de beurre doux

15 g de chocolat noir à 60 % de beurre de cacao

 

La mousse chocolat noir

70 g de chocolat noir « le Noir 61% » de Valrhona (ou le Manjari 64  % ou le Caraïbes  66 %)

50 g de lait demi-écrémé

100 g de crème fraiche liquide entière

1 g de gélatine en feuille (une demi-feuille)

 

La mousse à la menthe

45 g de lait ½ écrémé (5 cl)

40 g de liqueur de menthe ou Pippermint (4 cl)

Quelques gouttes d’alcool de menthe (Ricqlés)

10 g de sucre en poudre

1,5 feuilles de gélatine (3 g)

2 jaunes d’œufs

1 cuillerée à café de Maïzena

160 g de crème fraiche liquide entière (16 à 17 cl)

1 petite pincée de sel fin

 

Le glaçage miroir au chocolat

25 g de cacao non sucré en poudre

70 g de sucre en poudre

60 g d’eau de source

50 g de crème fraiche liquide entière 30 % MG

2 feuilles de gélatine (4 g)

 

La décoration :

Feuilles fines de chocolat ou feuilles d’After Eight® et mini-coques de macaron

 

 

Préparation :

 

Réalisez le biscuit : préchauffez le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Commencez par faire fondre les 25 g de beurre doux avec les 15 g de chocolat noir cassé en morceaux, réservez le mélange.

 

Tamisez les 40 g de farine, les 25 g de poudre de noisette torréfiée, les 5 g de cacao non sucré en poudre et les 2 g de levure chimique dans un saladier.

 

Dans un autre saladier, mélangez avec un petit fouet les 2 œufs entiers, les 25 g de miel et les 40 g de sucre en poudre, mélangez sans trop insister. ajouter ce mélange au cacao/poudre de noisette/farine, mélangez sans insister puis versez les 40 g de crème fraiche liquide entière, mélangez, ajoutez le mélange chocolat/beurre fondu.

 

Versez la préparation dans un moule de 20 cm de diamètre beurré et tapissé d’un cercle de papier sulfurisé dans le fond.

 

Enfournez pour 15 minutes. Evitez de surcuire le biscuit pour qu’il ne soit pas trop sec.

 

A la sortie du four, déposez une grille sur le biscuit et retournez le tout, ôtez le moule et laissez bien refroidir le biscuit sur la grille (au moins 1 heure).

 

Lorsque le biscuit est bien refroidi, chemisez-le avec une bande de rhodoïd d’au moins 6 cm de large ou chemiser avec une bande découpée dans du papier sulfurisé.

 

Ajouter le cercle en inox (diamètre de 18 cm), aucun espace ne doit apparaitre entre le biscuit et le cercle. Retaillez éventuellement le biscuit.

 

Réalisez la mousse à la menthe : réhydratez la demie feuille de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 minutes.

 

Mettez dans une casserole les jaunes d’œufs, la Maïzena, le sucre et la pincée de sel fin, délayez avec le lait. Faites chauffer doucement en tournant sans cesse avec un fouet. Le mélange doit épaissir doucement.

 

Retirez du feu au premier bouillon, incorporez les feuilles de gélatine essorées entre vos mains. Mélangez pour faire bien fondre la gélatine dans la crème chaude, mais pas bouillante.

 

Laissez refroidir en mélangeant de temps en temps. Lorsque la crème est tiède, incorporez la liqueur de menthe (ou Pippermint) et quelques gouttes d’alcool de menthe.

 

Lorsque la crème est presque froide, montez la crème fraiche en Chantilly bien mousseuse mais pas trop ferme et incorporez-la délicatement à la crème à la menthe.

 

Lorsque la mousse à la menthe est finie, versez-la sur le biscuit et mettez l’entremets au frais au moins 2 heures dans le réfrigérateur ou 30 minutes dans le congélateur.

 

Réalisez la mousse au chocolat noir : réhydratez la demie feuille de gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 minutes.

 

Faites fondre le chocolat noir au micro-ondes, pendant 3 à 4 minutes à 400 watts.

 

Dans une petite casserole, faites chauffer le lait. Portez-le à ébullition et retirez la casserole du feu. Ajoutez alors (hors du feu) la gélatine réhydratée et bien essorée et mélangez bien.

 

Versez le lait petit à petit sur le chocolat fondu, en mélangeant bien avec une spatule en silicone. Il faut verser tout doucement pour avoir une belle émulsion comme pour une mayonnaise.

 

Commencez à monter la crème fraiche en crème fouettée et ajoutez le mélange chocolat/lait qui doit être à 35°/40° C lorsque vous l’ajoutez.

 

Plus la crème fouettée sera serrée plus la mousse sera ferme, ne pas la monter trop serrée. Versez le mélange chocolat/lait dans la crème fouettée (et non l’inverse) et mélangez délicatement avec une spatule en silicone. le mélange obtenu doit être homogène.

 

Versez la mousse au chocolat noir sur la mousse à la menthe déjà figée et mettez l’entremets dans le réfrigérateur plusieurs heures ou deux heures dans le congélateur. Il faut que l’entremets soit très frais ou même glacé pour que le glaçage miroir se fige, aussitôt versé sur la mousse chocolat noir.

 

Réalisez le glaçage miroir au chocolat : la recette est de Christophe Felder.


Réhydratez les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.

 

Dans une casserole, mélangez l’eau, le sucre en poudre, le cacao en poudre tamisé et la crème fraiche liquide. Portez le tout à ébullition sur feu doux, sans mélanger pour éviter les bulles d’air.

 

Lorsque le mélange arrive à ébullition, retirez la casserole du feu et ajoutez les feuilles de gélatine bien essorées, mélangez doucement sans incorporer d’air et filtrez le mélange.

 

Le glaçage miroir s’utilise à 30° C, quand il est froid mais pas encore figé. Il faut environ une heure à température ambiante pour que le glaçage redescende en température. Ne pas le stocker au réfrigérateur.

 

La mousse au chocolat doit être bien prise afin de pouvoir couler le glaçage dessus. Versez la plus petite quantité possible de glaçage au centre de l’entremets et faites des mouvements circulaires pour bien répartir le glaçage sur toute la surface. La couche de glaçage ne doit pas être trop épaisse.

 

Le reste du glaçage se conserve plusieurs jours dans une boite hermétique au réfrigérateur, ou se congèle très bien. Il suffira de le réchauffer tout doucement pour qu’il redevienne homogène et brillant.

 

Décorez l’entremets : enlevez le cercle en inox et enfin le ruban de rhodoïd (ou le ruban de papier sulfurisé) délicatement. Déposez sur le dessus des fines feuilles de chocolat ou des feuille d’After Eight® et des coques de mini macaron.

 

Si vous ne trouvez pas de chocolat Valrhona, vous pouvez utiliser le chocolat Inaya de Barry

 

Source : le biscuit au chocolat, la mousse au chocolat noir et le glaçage miroir sont du blog de Valérie « C’est ma fournée » http://www.cestmafournee.com

 

 

 

Entremets "Chocolate mint"
Entremets "Chocolate mint"
Entremets "Chocolate mint"
Entremets "Chocolate mint"
Entremets "Chocolate mint"
Entremets "Chocolate mint"
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
22 septembre 2017 5 22 /09 /septembre /2017 07:00
Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle

 

Ingrédients : pour 12 roulés briochés

 

La pâte à brioche

350 g de farine de gruau type 45 (ou farine type 45)

15 g de levure fraiche de boulanger

50 g de sucre en poudre

120 ml de lait 1 /2 écrémé tiède

1 œuf

60 g de beurre doux

½ cuillerée à café de sel fin

 

La garniture

50 g de beurre doux fondu

30 g de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe de cannelle en poudre (ou 2 cuil. à soupe si vous aimez la cannelle)

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, mettez la farine, faites un puits et mettez la levure fraiche de boulanger que vous avez préalablement mélangé avec le lait tiède. Ajoutez le sucre, le sel fin, l’œuf et le beurre ramolli en morceaux. Mélangez le tout avec vos mains. Mettez la pâte sur le plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu’à ce que la pâte soit ferme et pas collante. Pétrissez énergiquement pendant 10 minutes sans arrêter. Vous pouvez aussi mettre tous les ingrédients dans la cuve d’un robot ou dans une machine à pain (programme pâtes levées pour 1 heure 20).

 

Formez une boule que vous remettez dans le saladier. Couvrez-la avec un torchon et laissez-la gonfler 2 heures à l’abri des courants d’air (ou dans votre four sur la position « Levée pâte, pain » à 40° C pour 50 à 60 minutes, accompagnée d’un bol rempli d’eau chaude, si votre four possède cette fonction).

 

Dans un bol, mélangez le beurre fondu, le sucre et la cannelle. Réservez.

 

Lorsque la pâte a doublé de volume, sur le plan de travail légèrement fariné, la faire retomber et l’étendre avec un rouleau à pâtisserie sur environ 3 mm d’épaisseur, de dimensions 40 x 30 cm environ.

 

Etalez le mélange sucre/beurre/cannelle sur la pâte.

 

Roulez la pâte dans le sens de la longueur et coupez le rouleau obtenu en tranches de 3 à 4 cm de largeur. Disposez-les sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé, en les espaçant un peu. Laissez lever les roulés briochés environ 50 à 60 minutes à température ambiante jusqu’à ce qu’ils aient doublé de volume ou  dans votre four sur la position « Levée pâte, pain » à 40° C pour 50 à 60 minutes, accompagnés d’un bol rempli d’eau bouillante, si votre four possède cette fonction.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Préparez la dorure avec le jaune d’œuf et la cuillerée à soupe d’eau. A l’aide d’un pinceau, dorez légèrement le dessus des roulés.


Enfournez les roulés briochés dans le four chaud pendant 15 minutes, toujours accompagnés d’un bol rempli d’eau bouillante.

 

Surveillez la coloration des roulés briochés et à la sortie du four, laissez-les refroidir sur une grille.

Dégustez tiède ou froid.

 

 

Source : le blog de Nadia « Paprikas » - http://www.paprikas.fr/2014/12/Recette-cinnamon-rolls-ou-roules-brioches-a-la-cannelle.html

 

 

 

Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle
Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle
Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle
Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle
Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle
Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle

Avec cette recette je participe au « Tea Time Challenge » n° 6 de Lewis du blog « Fleurs de Thé » - http://www.fleursdethe.com

Le thème de ce 6e challenge est les Etats Unis

 

 

La liste des participants à ce challenge :

 

1 – Fleurs de Thé

2 – Dyen’s kitchen

3 – United colours of macarons

4 – Croquant Fondant Gourmand

5 – Quelque part en Provence

6 – Gourmandises et passions

7 – Cooking 4 you

8 – Chaud Patate

9 – Plaisirs de la maison

10 – Tout simplement fait maison

11 – Gourmand et bio

12 – Irrissa

13 – Keskonmangemaman ?

14 – Sel sucre

15 – Un piano dans le jardin

16 – Passion Cuisine de Julie

17 – Les gâteaux Delic

18 – Malika/C’est MIAM

 

 

Cinnamon rolls ou roulés briochés à la cannelle
Repost 0
21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 23:00
Fête de la Gastronomie 2017

 

Monsieur Stéphane Layani, président du marché international de Rungis (Ile de France) est le parrain de cette septième édition de la fête de la gastronomie dont le thème est « au cœur du produit »

 

Pour Monsieur Stéphane Layani, la fête de la gastronomie est une grande réunion de convivialité, de plaisir, de joie autour de la culture culinaire française dans toutes ses composantes. Cette fête illustre parfaitement l’inscription du repas gastronomique des français au patrimoine immatériel mondial de l’UNESCO en 2010.

 

En tant que parrain 2017, il souhaite mettre le produit au centre de la table et, avec lui, mettre en avant l’ensemble de la chaine de l’alimentation. celle-ci passe d’abord par les agriculteurs et les producteurs à qui on doit beaucoup. Il faut les respecter, leur travail est difficile pour nous nourrir tous les jours.

 

Il y a 23 marchés de gros, dont celui de Rungis , puis  les détaillants, les restaurateurs, les marchés. La fête de la gastronomie permet de faire la promotion des produits oubliés et de valoriser les talents et les métiers.

 

Trois jours de fête le 22, 23 et 24 septembre 2017, pour célébrer toute la gastronomie, cet évènement est initié au ministère de l’Economie, en partenariat avec le ministère de l’Agriculture. Depuis 2011, ce grand rendez-vous permet aux professionnels de partager leur talents et leurs savoir-faire, de sensibiliser au choix des produits et à la diversité des terroirs français.

 

Des banquets, des dégustations, des pique-niques, des ateliers, des conférences auront lieu dans toute la France.

 

Sources : site internet officiel – https://www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie/presentation-fg

https://www.economie.gouv.fr/fete-gastronomie/stephane-layani-parrain-septieme-edition-fete-gastronomie

 

 

Fête de la Gastronomie 2017

 

Pour cette fête de la Gastronomie 2017, je vous propose un entremets gourmand : "Chocolate Mint", publication demain samedi 23 septembre.

 

Bonne fête de la Gastronomie à tous.

 

 

Fête de la Gastronomie 2017
Repost 0