Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 23:00

PB050965.JPG

PB050966.JPG

PB050970.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Biscuits aristocrate

 

Recette du blog « Ôdélices » - http://www.odelices.com

 

Préparation : pour 30 sablés

125 g de farine

100 g de beurre doux

70 g de sucre

30 d’amandes hachées non mondées (ou mondées pour moi)

1 jaune d’œuf

 

Pour le décor

1 blanc d’œuf

4 à 5  cuillerées à soupe de sucre casson (en grains) ou de sucre cristallisé

 

Préparation :


Sortez le beurre à température ambiante 1 heure avant, il doit être « pommade ».


Travaillez ensemble le beurre, la farine, les amandes concassées (pas trop finement) et le sucre en poudre du bout des doigts.


Ajoutez le jaune d’œuf et façonnez une boule de pâte homogène sans trop malaxer. Filmez-la et la laissez reposer 30 minutes au réfrigérateur.


Façonnez deux boudins de 4 cm de diamètre. Roulez-les dans du blanc d’œuf et le sucre cristallisé (ou pour moi sucre en grains ou casson). Entourez-les d’un papier film et laissez 2 à 3 heures au frais, posés bien à plat (j’ai gardé les rouleaux de pâte au frais toute une nuit).


Découpez le rouleau de pâte en tranches de 0,5 cm environ d’épaisseur et posez-les sur des plaques à pâtisserie recouvertes de feuilles de papier sulfurisé.


Faites cuire les biscuits aristocrate 12 à 14 minutes dans le four préchauffé à 180° C (thermostat 6), ils doivent être dorés.


Dégustez-les froids.


Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 23:00

PA250825.JPG

PA250821.JPG

PA250833

 

 

 

 

 

 

Pommes de terre en robe de polenta

 

Une recette du blog « Les Délices de Mimm » - http://www.delicesdemimm.com

Recette du livre de Donna Hay – Les nouveaux classiques

 

Ingrédients : pour 3 personnes


600 g de pommes de terre pelées (poids net)

50 g de polenta (semoule de maïs)

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

1 demi-cuillerée à café de fleur de sel


 

Préparation :


Préchauffer le four à 220° C (thermostat 7 1/3).


Les pommes ont été épluchées, les laver et les couper en quartiers.


Les déposer dans le cuit vapeur (ou dans une casserole d’eau froide salée, que vous porterez à ébullition et laissez cuire 10 à 12 minutes) et les cuire 15 minutes jusqu’à ce qu’elles soient à peine tendres.


Mettre les pommes de terre à peine cuites dans une casserole  (les égoutter si elles ont été cuites dans l’eau avant de les remettre dans une casserole), verser la polenta, l’huile d’olive et la fleur de sel. Secouer la casserole afin de bien enrober les quartiers de pommes de terre.


Déposer ces quartiers sur une plaque de cuisson antiadhésive et enfourner 30 minutes dans le four chaud jusqu’à ce que la polenta soit dorée et croustillante.


Servir ces pommes de terre en robe de polenta avec une viande rouge ou une volaille.

 


Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 23:00

PA080612.JPG

PA080623.JPG

PA080626.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Sprits des Flandres

 

Une recette trouvée sur un magazine Pâtisseries & Compagnie

 

Ingrédients : pour 35 petits biscuits « W »


120 g de beurre mou

80 g de sucre glace

1 cuillerée à soupe de sucre vanillé maison

1/2 cuillerée à café de sel fin

1 oeuf

200 g de farine

5 g de levure chimique (1/2 sachet)

2 cuillerées à soupe de lait ½ écrémé

1 cuillérée à café de zeste de citron finement râpé

 

Préparation :


Préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 1/3).


Mélangez le beurre mou avec le sucre glace. Ajoutez le sucre vanillé, l’œuf et le sel fin.


Mélangez puis incorporez la farine et la levure chimique. Ajoutez le lait et le zeste de citron râpé, et pétrissez à la main afin d’obtenir une pâte homogène.


Placez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille cannelée à dents moyennes et formez des biscuits en forme de « W » sur des plaques tapissées de papier sulfurisé. Mes biscuits "W"  ne sont pas parfaits.


Enfournez dans le four chaud pour 10 à 12 minutes : la pâte ne doit pas brunir.


Sortez la plaque du four et transférez les biscuits délicatement sur une grille et laissez-les refroidir.


Conseil : vous pouvez les enrober en partie par du chocolat ; à ce moment-là faites fondre 100 g de chocolat noir ou au lait de bonne qualité au bain-marie et à l’aide d’un pinceau de cuisine, recouvrez la moitié des biscuits de chocolat fondu. Mettez-les au frais au réfrigérateur jusqu’à ce que le chocolat soit bien dur, puis conservez-les dans une boite hermétique.


Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 23:00

PB151116

PB141051

PB141052

PB151103

PB151054

PB151055

PB151056

PB151058

PB151061

PB151065

PB151068PB151073PB151078

PB151086PB151093PB151094PB151096PB151101PB151104PB151105PB151108PB151110PB151112PB151118PB161126PB161129PB161139PB161149PB161157PB161161PB161170PB161169-copie-1.JPGPB161172PB161176PB161177PB161179PB161180PB161187.JPG 

 

Chef Damien  en pleine réalisation d'un bouillon au foie gras réalisé avec de l'eau filtrée Brita

 

                                                                               ---------------------------------

 

 

 

Cette année nous sommes arrivés le vendredi après-midi afin de pouvoir assister à  19 h30 à l’inauguration du salon à L’abbaye Saint Léger de Soissons. Dès le soir nous étions plongés dans l’ambiance en retrouvant quelques amies, nous avons passé une très bonne soirée en échangeant quelques idées et en commémorant des souvenirs.

 

Le Samedi dès 9h30 nous étions fins prêts pour assister au lycée aux premières démonstrations, le mari  caméra au poing et appareil photo, moi muni d’un carnet et stylo pour prendre des notes. Après avoir fait le tour de quelques ateliers, Anne Charlotte nous avait proposé (la veille) une Battle organisée par le partenaire « Fourme d’Ambert », il s’agissait autour d’un panier surprise, de réaliser en 45 minutes une recette : nous avons choisi des rouleaux d’automne à la sauce à la Fourme d’Ambert. J’ai fait équipe avec Denise (GourmanDenise), contre l’équipe Clémence (Les tentations culinaires de Clémence) et Jackie (Jackie cuisine), j’étais alors complétement immergée dans la bonne atmosphère culinaire, un mélange de saveurs et de bonne humeur,  au rythme des casseroles et des couteaux. Notre équipe a gagné : nous avons reçu chacune un couteau de Thiers.

 

A peine sortie de cette première battle, j’en enchaînais une  seconde  organisée par le partenaire Moulinex (Cookeo), cette fois je faisais équipe avec Jackie (Blog Jackie cuisine), sur le thème dîner en amoureux, nous devions réaliser un plat  sucré salé initialement prévu avec des ailes de poulet que nous avons transformé en saumon sucré salé et Caviar d’Aubergine, le plat a été très apprécié par Jean-Baptiste Duquesne.

 

L’après-midi direction l’Abbaye Saint-Léger où je devais animer avec France (Easy Gourmet) un atelier participatif  « enfant ». J’ai proposé aux enfants une petite pâtisserie (un merveilleux), il s’agissait de leur faire  faire un assemblage meringue et crème chantilly le tout parsemé d’éclats d’amandes et de noisettes caramélisées, dessert  qu’ils ont soigneusement emballé dans un petit carton à gâteaux,  chacun était ravi de leur réalisation.

 

Le dimanche matin nous assistons à la démonstration de Linda (La cuisine de mes racines) qui nous a présenté une gourmandise à la pomme, sirop d’érable et noix de pécan, puis dans le même espace Denise (blog Gourmandenise) nous a présenté des filets de poulet farcis aux abricots secs et sauce au foie gras avec le partenaire St Sever. Enfin avant de se mettre à table, nous avons assisté à un dernier atelier présenté par Priscillia (blog La cuisine et les voyages de Pripri). D’abord un peu stressée car c’était sa toute première démonstration, Priscillia assisté de son mari Christophe, nous a présenté  des spéculoos et des gaufres liégeoises, ce fut un succès garanti.

 

Je n’ai pas pu voir toutes les démonstrations des copines bien sûr mais je suis ravie d’en avoir croisé quelques-unes dans les couloirs du lycée ou à l’abbaye. Je n’ai pas pu aller aussi voir l’espace Cake design installé dans la salle des fêtes de la mairie de Soissons où Nina Couto (blog Gâteaux de fête) réalisait des démos avec d’autres bloggeuses passionnées de cet art culinaire.

 

Comme les autres années une vidéo a été réalisée et publiée sur You Tube, pour ceux que ça intéresse, la même vidéo, plus complète est à votre disposition sur demande,  je vous communiquerai alors  le lien « Google Drive » par mail.

 

Je remercie Chef Damien, chef Christophe ainsi que tous ses collaborateurs et élèves du lycée le Corbusier et du collège Gérard de Nerval et les partenaires sans qui ce salon n’existerait pas,  et qui ont largement contribué au succès de cet évènement.

 Aussi je reste fidèle au rendez-vous pour l’année prochaine.

Vivement 2015 !

 


Repost 0
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 23:00

PB080983tirage fiskars 30 nov 

 

 

 

Concours Fiskars : suite et fin des résultats

 

 

 

Voilà le concours Fiskars est fini depuis plusieurs jours, j’avais tiré au sort avec  random.org. trois gagnantes, deux personnes se sont manifesté pour donner leur adresse mail, j’ai relancé Risone (commentaire 3) plusieurs fois sans succès.

 

 

 

J’ai procédé à un nouveau tirage ce jour 29 novembre 2014, le lot est une cisaille à volaille.

 

 

 

Le commentaire n° 5 est sorti : « Nuage de lait », Joëlle peux-tu m’envoyer ton adresse mail ainsi que ton adresse postale pour que je puisse les communiquer à l’agence pour l’envoi des cadeaux : l’agence concertation (www.concertation.fr)

 

 

 

Merci et à bientôt pour un autre concours.

 

 

 


Repost 0
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 23:00

PA250827.JPG

PA250833.JPG

PA250834.JPG

 

 

 

 

 

Filet de poulet farci aux pruneaux et au Comté en croûte de pancetta

 

Une recette du blog « Les Délices de Mimm » – http://delicesdemimm.com

 

Ingrédients : pour 2 à 3 personnes

2 beaux filets de poulet Bio (330 g)

90 g de pancetta en tranches fines

8 pruneaux dénoyautés

50 g de Comté râpé (4 cuillerées à soupe)

1 cuillerée à soupe de beurre

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Inciser les blancs de poulet dans le sens de l’épaisseur sans complètement les couper en deux, les aplatir.


Etaler une feuille de film alimentaire, y déposer les tranches de pancetta en les faisant se chevaucher (la surface doit être plus grande que le poulet).


Déposer l’escalope de poulet, recouvrir de Comté râpé et pruneaux coupés en deux. Roulez en boudin les filets de poulet dans le film alimentaire, nouer les boudins de chaque côté.


Faire bouillir de l’eau dans une casserole, y plonger les filets roulés en boudins et laisser cuire sur feu doux pendant environ 20 à 25 minutes. Vous pouvez aussi faire la cuisson dans un cuit-vapeur pour environ 25 minutes.


Égoutter, retirer le film alimentaire.


Faire chauffer le beurre dans une poêle et y faire dorer les roulés de poulet. Salez et poivrez.


Découper en tranches et servir aussitôt avec des pommes de terre en habit de polenta (recette publiée un peu plus tard).


Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 23:00

CIMG5722.JPG

CIMG5728.JPG

CIMG5729.JPG

CIMG5734.JPG

 

 

 

 

 

 

Choux aux spéculoos

 

Une recette du blog «  la Pâtisserie de Lucie » - http://lapatisseriedelucie.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 15 choux


15 choux déjà réalisés (voir recette ci-dessous)


La crème aux spéculoos

250 ml de lait entier

2 jaunes d’œufs

50 g de sucre en poudre

25 g de maïzena (fleur de maïs)

1,5 cuillerée à soupe de pâte de spéculoos

 

Préparation :


Préparez la crème aux spéculoos : dans un saladier mélangez les jaunes d’œufs, le sucre et la Maïzena.


Dans une casserole, faites chauffer le lait avec la pâte de spéculoos.


Lorsque le lait aromatisé est chaud, versez-le en filet sur le mélange jaunes d’œufs/sucre/maïzena sans cesser de mélanger.


Transvasez ce mélange dans la casserole, faites chauffer jusqu’à épaississement, mélangez et retirez du feu.


Lorsque la crème est bien homogène, laissez-la refroidir avec un papier film au contact de la crème. Mettre la crème au réfrigérateur.


Avant de remplir les choux, bien battre la crème avec un fouet pour la rendre lisse et onctueuse.
Garnissez les choux cuits et refroidis avec une poche à douille, en les perçant d’un trou à l’aide d’une douille lisse. Poser les choux à la crème aux spéculoos sur le plat de service et dégustez.



 

Choux de Christophe Michalak

 

Ingrédients : pour  24 à 28 choux


Pour le croustillant (pour 24 à 26 choux)

40 g de beurre

50 g de sucre cassonade

50 g de farine

 

La pâte à choux (24 à 26 choux)

100 g d’eau

100 g de lait

90 g de beurre doux

1 pincée de sel

1 pincée de sucre

110 g de farine

3 œufs

 

Préparation :

 

 

Le croustillant : malaxer à la main le beurre avec la cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule. Etaler finement la préparation entre deux feuilles de papier cuisson pour bien l’étaler. Réserver au frais 1/2 heure. Découper des disques de 3 cm à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte. Je congèle les petits cercles de croustillants qui me restent pour une prochaine fois.


La pâte à choux : faire bouillir dans une casserole l’eau, le lait, une pincée de sel et de sucre puis ajouter le beurre doux. Ajouter la farine dès l’ébullition, bien mélanger avec une cuillère en laissant sur le feu pour bien faire dessécher la préparation. Hors du feu, ajouter les 3 œufs un par un. Versez la pâte dans une poche munie d’une douille unie pour dresser en quinconce des petites boules sur une plaque recouverte de papier cuisson.


Posez les disques de croustillant sur les petites boules de pâte à choux en appuyant légèrement. Préchauffer le four à 250°C (thermostat 8 ½). Une fois le four à température, l’éteindre puis enfourner la plaque de choux pendant 20 minutes.


Rallumer de nouveau le four à 180°C (thermostat 6), et laisser cuire environ encore 20 minutes. Sortir les choux cuits du four et les laisser refroidir complétement avant de les garnir avec la crème pâtissière aux spéculoos.


S’il vous reste des choux cuits, vides, les congeler pour une autre fois.

 

 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 23:00

P7290546.JPG

P7290545.JPG

P7290548.JPG

P7290549.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Terrine au thon et surimi

 

Une recette du site « Ptit Chef » – http://www.ptitchef.com

par Enrikalag (http://enrikalag.canalblog.com)

 

Ingrédients : pour 10 à 12 parts


2 œufs + 3 blancs (90 g)

100 g de crème fraiche entière liquide (30 % MG)

75 g de fromage « Carré frais »

1 cuillerée à soupe de jus de citron

1 cuillerée à soupe de vin blanc sec

1 cuillerée à soupe de Maïzena

Assaisonnement : sel, poivre, curcuma, gingembre en poudre et aneth lavé et ciselé

1 petite boite de thon au naturel (60 g égoutté)

10 à 11  gros bâtonnets de surimi (180 g environ)  + 12 gros bâtonnets pour la garniture

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


Dans un saladier, battre les 2 œufs entiers et les trois blancs.


Dans un autre saladier, battre la crème fraiche avec le fromage frais, et ajouter les œufs battus. Mélanger bien le tout et ajouter le jus de citron et le vin blanc.


Puis ajouter la Maïzena et battre le tout pour bien l’incorporer.


Assaisonner avec les épices (épices + aneth) et ajouter enfin le thon bien égoutté et émietté, puis les bâtonnets de surimi haché.


Disposer les autres bâtonnets de surimi (12 bâtonnets) dans le fond d’un moule à cake en silicone ou en verre (s’il n’est pas en silicone, beurrez-le et tapissez-le au fond d’un morceau de papiers sulfurisé), mon moule avait pour dimensions : 25 x 10 cm, puis verser la préparation précédente. Enfourner (dans un bain-marie ou pas) pour 45 minutes dans le four chaud.


Laisser refroidir et démouler. Réserver au frais jusqu’à la dégustation.


 Découper des tranches pas trop fines avec un couteau très tranchant ou avec un couteau électrique ce qui facilite la coupe de tranches parfaites. Dégustez avec une sauce mayonnaise ou une sauce citronnée.

 


Repost 0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 23:00

PA190716.JPG

PA190717.JPG

PA190719.JPG

 

 

 

 

 

 

Tarte  aux pommes miel et amandes

 

Recette du blog de Marina « Parmesan et Paprika » - http://www.parmesanetpaprika.com

 

Ingrédients :


300 g de pâte feuilletée (ou de pâte sablée, ou même brisée maison ou du commerce)

5 pommes (variétés Canada et Gala)

2 cuillerées à soupe de miel

125 g d’amandes effilées

50 g de sucre en poudre

80 g de beurre

 

Préparation :


Etaler la pâte (pour moi une pâte sablée maison) dans un moule (27 à 28 cm de diamètre).

Réserver au frais.


Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3).


Eplucher les pommes, les couper en tranches pas trop fines. Disposez-le sur la pâte.


Cuire dans le four chaud environ 20 minutes. Surveillez la coloration de la tarte.


Faire fondre le beurre dans une casserole sur feu doux puis ajouter le miel, le sucre en poudre et les amandes effilées. Mélanger délicatement le tout hors du feu.


Verser assez uniformément sur la tarte aux pommes. Remettre dans le four chaud pour 7 à 8 minutes (surveiller la cuisson cela doit être doré, pas brûlé).


Déguster tiède.

 

  

La pâte sablée

 

Ingrédients : pour une tarte de 27 à 28 cm de diamètre


160 g de farine

80 g de beurre doux

50 g de sucre en poudre

1 pincée de sel fin

1 jaune d’œuf

1 cuillerée à soupe de lait

 

Préparation :

 

Sabler le beurre  dans le mélange : farine, sucre et sel.

Faire une fontaine, y mettre le jaune d’oeuf, pétrir le tout très rapidement.

 

Fraiser la pâte, c’est-à-dire l’écraser plusieurs fois sous la paume de la main.

Rouler la pâte en boule et laisser reposer au frais environ une heure.

 

Etendre au rouleau sur moins d’1/2 cm d’épaisseur et découper la pâte.

 

La pâte sablée se cuit normalement à four moyen (c’est à dire  au thermostat 5 - 6, soit environ 170° C). Lorsque la pâte prend une couleur blond pâle, elle est cuite ; s’il s’agit de fond de tarte, laissez-la refroidir avant de démouler. Garnir après refroidissement.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 23:00

PA030532.JPG

PA030530PA030531.JPG 

 

 

 

 

 

Œuf poché, croustillant de rillons, mousseux au Saint Maure

 

 

Recette du chef Olivier Arlot de Montbazon (près de Tours) pour La Fête de la Gastronomie (http://www.economie.gourv.fr)

 

 

Ingrédients : pour 4 personnes


4 œufs extra frais

Du vinaigre blanc

2 morceaux de rilllons (environ 350 g)

1/4 de litre de crème fraiche liquide entière (25 cl)

10 cl de vin blanc sec

100 g de fromage de chèvre Saint Maure

Huile de noix (facultatif)

Herbes aromatiques (ciboulette, feuilles d’oseille…)

Sel et poivre du moulin

 


Préparation :


 

Réaliser le bouillon de St Maure : faire bouillir la crème fraiche liquide avec le vin blanc, faire réduire de moitié sur feu moyen (10 minutes). Ajoutez le fromage de chèvre St Maure coupé en petits morceaux et mixer le tout dans un blender (ou avec un mixeur plongeant). Assaisonnez selon vos gouts.


Couper les rillons en lamelles et les poêler à sec dans une poêle pour qu’ils deviennent croustillants. Réserver.


Cuire les œufs : porter à ébullition une eau salée et additionnée de 2 à 3 cuillerées à soupe de vinaigre blanc. Casser les œufs séparément dans un ramequin, puis les plonger un à un dans l’eau, cuire environ 3 minutes à petits frémissements. Les égoutter.


Dresser dans des assiettes creuses, un œuf poché chaud entouré de lamelles de rillons, ajouter des herbes aromatiques sur l’œuf (facultatif), quelques gouttes d’huile de noix, un peu de sel et de poivre et verser le bouillon de St Maure devant les convives.

Déguster chaud.

 

 

Repost 0