Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 22:00

P5040285.JPG

P5040284.JPG

P5040288.JPG

 

 

 

 

 

 

Gougères au fromage d’Éric Frechon

 

Ingrédients : pour 15 mini-gougères

 

10 cl de lait ½ écrémé

5 cl de crème liquide entière

50 g de farine

40 g de beurre

15 g de fromage de Comté râpé

1 œuf

2,5 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

1 pincée de fleur de sel

 

Préparation :


Dans une casserole, verser le lait, la crème liquide, le sucre, le sel fin et le beurre coupé en petits dés.

Faire bouillir le tout jusqu’à ce que le beurre soit fondu.


Hors du feu, ajouter la farine puis bien remuer vigoureusement avec une spatule.


Remettre la casserole sur feu doux pendant 2 minutes en remuant en permanence pour dessécher la farine. Hors du feu ajouter l’œuf et  bien mélanger. Enfin terminer par le Comté râpé et la fleur de sel.

Bien mélanger le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène.


Beurrer et fariner des moules à mini-muffins (ou prendre des empreintes en silicone à mini-muffins qu’on n’aura pas besoin de beurrer).

Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3).


Verser la préparation à gougère dans une poche à douille, garnir les moules à mini-muffins aux ¾ de la hauteur.


Enfourner et laisser cuire entre 15 et 20 minutes. Surveillez la coloration des gougères, baissez le thermostat à 180° C (thermostat 6) les 5 dernières minutes.


Une fois cuites, les laisser refroidir quelques minutes avant de les démouler et servez-les tièdes. Mes mini-gougères avaient un diamètre de 4 cm de diamètre.


Astuce du Chef : si vous n’avez pas de moules à mini-muffins, vous pouvez utiliser une plaque allant au four préalablement recouverte de papier sulfurisé sur laquelle vous faites des petites gougères.

 

Recette extraite du livre « A partager » du chef Eric Frechon triplement étoilé du Bristol à Paris et Clarisse Ferreres

Repost 0
15 juin 2014 7 15 /06 /juin /2014 22:00

P5200515.JPGP5200526.JPGP5200535.JPG 

 

 

 

 

Muffins aux fraises Tagada ou aux Carambar

 

 

 

 

 

Recette du blog de Cathy « Kaderick en Kuisine » - http://www.kaderickenkuisine.com

 

 

 

Ingrédients : pour 24 muffins

 

2 œufs

 

110 g de sucre roux

 

120 g de farine

 

1 cuillerée à café de levure chimique

 

100 g de beurre doux

 

6 cl de lait ½ écrémé ( 3 cl x 2 fois)

 

8 carambar et 75 g de bonbons fraises Tagada

 



 

Préparation :

 

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

Mélanger le beurre ramolli avec le sucre roux puis ajoutez les œufs entiers. Mélanger la farine avec la levure chimique. Puis incorporer à la préparation beurre-œufs. Bien mélanger pour éviter les grumeaux.

 

La préparation nature est prête, la partager en deux parts égales dans deux saladiers.

 

Pour faire fondre les carambar ou les bonbons fraises Tagada, les mettre dans un plat allant au micro-ondes. Mettre 30 secondes pour les ramollir. Rajouter 3 cl de lait pour chaque variété de bonbons et remettre 30 secondes de plus. Poursuivre par tranches de 30 secondes dans le micro-ondes jusqu’à ce que le mélange soit homogène et que les bonbons soient totalement fondus.

 

Incorporer les carambars fondus dans la première moitié de la pâte de base nature, puis les bonbons fraises Tagada fondus dans la deuxième moitié. Bien mélanger chaque préparation. Mettre des caissettes en papier sulfurisé dans des empreintes à muffins en silicone (5 cm de diamètre) et répartissez les deux préparations (12 muffins aux carambar et 12 muffins fraise Tagada).

 

Enfournez dans le four chaud, 10 à 12 minutes de cuisson pour les muffins aux carambar et 13 à 14 minutes pour ceux aux fraises Tagada. Adapter éventuellement le temps de cuisson selon votre four.

 

Pour la version Tagada, j’ai rajouté une pointe de couteau de colorant rouge.

 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 22:00

P5080365.JPG

P5080368 

 

 

 

 

Flans de comté aux Saint Jacques

 

 

La recette originale « Flans de Saint-Jacques au comté » que j’ai rebaptisée en la réalisant est tirée d’un magazine paru en décembre 2013 (j’ai oublié le nom du magazine)

 

Ingrédients : pour 5 personnes


Les flans de Comté

4 œufs

80 g de comté râpé

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

35 cl de crème fraiche liquide entière

Sel et poivre du moulin

10 g de beurre pour beurrer les ramequins


La sauce

15 cl de crème fraiche liquide entière

Sel et poivre du moulin


Les Saint-Jacques

15 noix de Saint-Jacques

10 g de beurre doux

Sel et poivre du moulin

 

Préparation :


Commencez par réaliser les flans de comté : fouettez les œufs avec les 35 cl de crème fraiche liquide entière et le comté râpé et la maïzena, salez et poivrez.


Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6).


Beurrez les 5 ramequins (de 8 cm de diamètre), et répartissez la préparation au comté dans ces 5 récipients.


Faites cuire ces flans de comté posés dans un plat rempli d’eau chaude (un bain-marie) pendant 25 minutes.


À la fin de la cuisson, sortir le plat contenant les ramequins et laissez refroidir les flans dans leur moule.


La sauce : au moment du service, réchauffez la crème fraiche liquide entière salée et poivrez sur feu doux. Démoulez les flans sur les assiettes de service et passez-les sous le grill du four, juste pour les réchauffer.


Cuire les Saint-Jacques : coupez les Saint-Jacques en deux dans l’épaisseur si elles sont grosses et poêlez-les 1 minute dans le beurre fondu et mousseux.

 

Disposez les  Saint-Jacques cuites sur les flans, entourez de la sauce crème, chaude et servez aussitôt.

 

Cuisson : 30 minutes

Préparation : 20 minutes

 

Les vins pour accompagner ce plat : un Saint-Véran ou un Pouillly fuissé (bourgogne blanc)


Repost 0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 14:45

 

 

 

 

 

 

 

Information

 



 



 

J’ai des soucis de connexion internet et je ne peux plus programmer des articles comme je le voudrais. Les publications sur le blog pour la semaine prochaine seront plus espacées ou voir même nulle.

 

Je vous dis à bientôt.

 

Repost 0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 22:00

P5040302.JPG

P5040305.JPG

P5040309.JPG

P5040313.JPG

 

 

 

 

Panna cotta à la confiture de lait et sa nougatine

 

Recette du blog « Cuisine d’ici et d’ailleurs » - http://www.cuisinemag.fr

 

Ingrédients : pour 10 verrines de 6 cl de contenance


La panna cotta

20 cl de crème fraiche liquide entière

1 feuille de gélatine (2 g) ou ½ cuillerée à café d’agar agar

100 g de confiture de lait maison pour moi (ou du commerce)


La nougatine

150 g de sucre en poudre

3 cuillerées à soupe d’eau

90 g de noisettes torréfiées et effilées

 

Préparation : 


Préparation de la panna cotta : dans une casserole, mélangez la crème fraiche liquide avec la confiture de lait, chauffez doucement jusqu’à frémissement  de la crème, incorporez l’agar-agar et porter à ébullition. Faites chauffer 10 minutes.


Versez la préparation dans les verrines et laissez prendre au réfrigérateur pendant 4 à 5 heures minimum.


Si vous utilisez la gélatine, la mettre dans un verre d’eau froide pendant 10 minutes. Lorsqu’elle est bien ramollie, l’essorer entre vos mains et la mettre hors du feu dans le mélange crème-confiture de lait chaud. Mélanger et versez dans les verrines. Laissez prendre au réfrigérateur pendant 4 à 5 heures minimum.


Préparez la nougatine : mettre le sucre en poudre et les cuillerées d’eau dans une casserole à fond épais sur le feu vif. Ne remuez pas et laissez bouillir doucement jusqu’à obtenir une couleur légèrement ambrée. Retirez du feu  et ajoutez les noisettes torréfiées et effilées, remuez bien. Etalez la préparation  sur une feuille de papier sulfurisé  posée sur une planche en bois, recouvrir d’une deuxième feuille. Étalez le tout avec un rouleau à pâtisserie en bois et laissez refroidir.


Une fois la nougatine bien froide, coupez-la en morceaux et enfoncer un morceau de la nougatine dans chaque verrine avant de les servir.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 22:00

P5210595P5210599 

 

 

 

 

 

Salade Caesar

 

 

La recette provient du blog d’Isabelle « J’en reprendrai bien un bout… »

http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr


 

Ingrédients : pour 5 à 6 personnes


La garniture

1 salade romaine

3 œufs

12 anchois

2 filets de poulet (ou 6 aiguillettes)

Quelques copeaux de parmesan

90 à 100 g de croûtons à l’ail (du commerce)

ou

De la baguette de pain + un peu d’huile d’olive + 2 ou 3 gousses d’ail

20 g de cacahuètes salées et torréfiées (ou noix de cajou)


La sauce Caesar

2 œufs extra-frais

Le jus d’1 citron

3 gouttes de Tabasco

1 cuillerée à soupe de *sauce Worcestershire

1 cuillerée à café de moutarde

1 cuillerée à café de câpres au vinaigre

1 gousse d’ail

3 filets d’anchois

30 g de parmesan

2 cuillerées à soupe d’huile neutre (tournesol)

8 à 10 cl d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin


Préparation :


* La sauce Worcestershire est un condiment foncé d’origine anglaise à la saveur aigre-douce et légèrement piquante préparé à base de mélasse (sirop très épais et très visqueux constituant un résidu du raffinage du sucre extraite de la canne à sucre ou de la betterave), vinaigre, anchois, échalote, pulpe de tamarin (fruit tropical provenant d’Inde et également très présent sur l’Ile de de La Réunion. Sa chair acidulée est très agréable), d’ail et de diverses épices.

 

Préparer la garniture :


Cuire les œufs dans de l’eau bouillante 10 minutes, les rafraichir et les écaler. Une fois bien froids, les couper en quatre quartiers.


Torréfier les cacahuètes salées à sec  dans une poêle antiadhésive, les réserver.


Laver, essorer parfaitement et couper la salade romaines en lanières de 3 cm. griller les filets de poulet(ou aiguillettes) dans une poêle à feu très vif. En toute fin de cuisson, ajouter une pincée de sucre pour apporter une légère caramélisation. Laisser refroidir puis détailler en lanières.


Couper une baguette de pain en tranches de 1 cm. les frotter avec une gousse d’ail et les badigeonner d’huile d’olive, posez-les sur des plaques à pâtisserie et mettez-les à griller sous le grill du four, jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes.


Préparer quelques copeaux de parmesan à partir d’un morceau de parmesan et réserver quelques jolis filets d’anchois.

 

Préparer la sauce Caesar :


Cuire 1 mn 30 (surtout pas plus, les œufs doivent être à peine mi- cuits) les 2 œufs dans de l’eau bouillante. Les rafraichir rapidement et les écaler de suite. Les placer dans le bol d’un blender. Ajouter le jus de citron, le tabasco, la sauce Worcestershire, la gousse d’ail épluchée et hachée, la moutarde, les câpres, les anchois et le parmesan coupé en morceaux grossiers. Mixer en ajoutant progressivement l’huile neutre (pour moi de l’huile de tournesol) et l’huile d’olive jusqu’à consistance d’une sauce qui se tienne un peu (un peu comme une mayonnaise).


Rectifier l’assaisonnement si besoin (attention le sel n’est pas nécessaire car il y a le parmesan et  les anchois qui sont déjà salés).


Dressage :


Dans un saladier, déposer les lanières de salade romaine, les quartiers d’œufs durs, quelques filets d’anchois et le poulet émincé. Ajouter les cacahuètes, les croûtons et quelques copeaux de parmesan.


Répartir un peu de sauce sur les ingrédients et servir de suite.


Repost 0
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 22:00

CIMG5711.JPG

CIMG5716.JPG

CIMG5718.JPG

CIMG5720.JPG

 

 

 

 

 

Choux aux fraises Tagada ®

 

La recette des choux est celle de Christophe Michalak et la recette de la crème aux fraises Tagada ® est celle du blog « Fraise & Basilic »  http://fraise-basilic.com

 

 

Ingrédients : pour  24 à 30 choux


Pour le croustillant (pour 24 à 26 choux)

40 g de beurre

50 g de sucre cassonade

50 g de farine

 

La pâte à choux (24 à 26 choux)

100 g d’eau

100 g de lait

90 g de beurre doux

1 pincée de sel

1 pincée de sucre

110 g de farine

3 œufs

 

La crème pâtissière aux fraises tagada ® (pour 30 choux)

 

500 g de lait entier (environ 50 cl de lait entier)

100 g de fraises Tagada ® (24 à 25 fraises Tagada)

 

4 jaunes d’œufs

 

20 g de sucre en poudre

75 g de beurre doux

 

50 g de fleur de maïs (maïzena)

 

12 fraises Tagada ® pour la décoration

 

 

 

Préparation :

 

  

Commencer par préparer les choux avec leur croustillant :

 

 

Le croustillant : malaxer à la main le beurre avec la cassonade et la farine jusqu’à l’obtention d’une boule. Etaler finement la préparation entre deux feuilles de papier cuisson pour bien l’étaler. Réserver au frais 1/2 heure. Découper des disques de 3 cm à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte. Je congèle les petits cercles de croustillants qui me restent pour une prochaine fois.


La pâte à choux : faire bouillir dans une casserole l’eau, le lait, une pincée de sel et de sucre puis ajouter le beurre doux. Ajouter la farine dès l’ébullition, bien mélanger avec une cuillère en laissant sur le feu pour bien faire dessécher la préparation. Hors du feu, ajouter les 3 œufs un par un. Versez la pâte dans une poche munie d’une douille unie pour dresser en quinconce des petites boules sur une plaque recouverte de papier cuisson.


Posez les disques de croustillant sur les petites boules de pâte à choux en appuyant légèrement. Préchauffer le four à 250°C (thermostat 8 ½). Une fois le four à température, l’éteindre puis enfourner la plaque de choux pendant 20 minutes.


Rallumer de nouveau le four à 180°C (thermostat 6), et laisser cuire environ encore 20 minutes. Sortir les choux cuits du four et les laisser refroidir complétement avant de les garnir avec la crème pâtissière aux fraises Tagada ®.


 

 

Préparer la crème pâtissière aux fraises Tagada ® :


 

Dans une casserole, faites fondre les fraises Tagada ® coupées en morceaux dans le lait, sur feu doux.


Pendant ce temps, fouetter vivement les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre et la Maïzena dans un saladier. Incorporez le lait aux fraises Tagada ® au mélange.


Reversez le tout dans la casserole et faites cuire sur feu doux sans cesser de fouetter le mélange. Dès que la crème épaissit, retirez la casserole du feu et ajoutez le beurre mou jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé à la crème (vous pouvez également ajouter une pointe de colorant rose).


 

Placez la crème pâtissière dans un plat plat. Filmez au contact et laissez refroidir au moins une heure au réfrigérateur. Au bout d’une heure, fouettez à nouveau la crème pâtissière pour la ramollir, placez-la dans une poche à douille munie d’une douille spéciale remplissage des choux. Remplir les choux et les poser sur le plat de service.


 

Pour la décoration, j’ai collé avec un peu de sirop de glucose (ou un sirop de sucre maison) une demi-fraise Tagada ®  sur chaque chou.


 

Conseils : avec cette crème pâtissière aux fraises Tagada ® j’ai rempli 30 choux moyens.
La quantité de choux réalisés avec les ingrédients de la recette est d’environ 24 à 26 choux moyens.

Il vous restera donc de la crème pâtissière, soit vous la dégustez nature sans choux, ou  vous réalisez une autre fois des choux pour en avoir les choux  nécessaires  pour terminer la crème.

Congeler le reste des choux cuits pour une autre préparation

 


 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 22:00

P5040317.JPG

P5040321P5040325 

 

 

 

 

Après avoir confit des tiges d’angélique maison (voir recette publiée le jeudi 05 juin 2014) j’ai utilisé ces fruits confits pour parfumer ces cupcakes, d’autres recettes à base d’angélique suivront.

 

 

 

 

Cupcakes  à l’angélique confite

 

Recette originale « Cupcakes à la vanille est du blog « Confessions d’une gourmande » - http://www.confessionsdunegourmande.com

 

Ingrédients : pour 18 mini-muffins de 5 cm de diamètre


2 œufs

100 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

100 g de beurre doux

120 g de farine type 45

1 cuillerée à café d’extrait de vanille liquide ou en poudre

½ sachet de levure chimique

60 g de tiges d’angélique confite (maison ou du commerce) + 18 petits morceaux pour la décoration


 

Préparation :


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6). Enlever les grilles du four.


Battre dans un saladier les œufs entiers avec les sucres (sucre en poudre et sucre vanillé) jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre fondu et l’extrait de vanille liquide ou en poudre, puis mélanger.


Tamiser la farine et la  levure chimique puis l’ajouter au précédent mélange. Incorporer enfin l’angélique confite coupée en petits dés. Mélanger.


Poser les empreintes à mini-muffins en silicone sur les grilles froides, et déposer des caissettes en papier dans les empreintes, verser un peu de pâte (ne les remplir qu’aux 2/3 de leur hauteur) dans chaque caissette. Enfournez-les  dans le four chaud pour 15 minutes de cuisson (adapter le temps de cuisson en fonction de votre four).


Sortez les cupcakes du four, laissez-les refroidir 5 minutes avant de les sortir des empreintes et laissez-les complètement refroidir avant de les déguster.


Décorer ces cupcakes avec un morceau d’angélique.


Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 22:00

CIMG2970.JPG

CIMG2976.JPG

CIMG2980.JPG

 

 

 

 

 

 

Waterzooi de poulet

 

Une recette du blog « Les Délices de Mimm » - http://www.delicesdemimm.com

 

Ingrédients : pour 4 à 5 personnes


5 cuisses de poulet

2 blancs de poireaux

4 carottes

2 branches de cèleri

2 oignons

30 g de beurre doux

1 bouquet garni (thym, persil plat et feuille de laurier)

1 cuillerée à soupe de persil haché

1 jaune d’œuf

10 cl de crème fraiche liquide

Sel et poivre

 

Préparation :


Nettoyer  et émincer les blancs de poireaux et les oignons. Découper les carottes et les branches de céleri en petits dés.


Faire chauffer le beurre dans une cocotte et y faire fondre les légumes à feu doux pendant 10 minutes.


Ajouter les cuisses de poulet dégraissées, le bouquet garni, un peu de sel et de poivre.


Couvrez d’eau froide juste à hauteur et portez à ébullition. Baisser le feu, couvrir et laisser cuire pendant environ 30 minutes.


Avec une écumoire, ôter les morceaux de poulet et les légumes du bouillon. Retirer aussi le bouquet garni et faire réduire le bouillon de moitié sur feu vif.


Dans un bol, fouetter le jaune d’œuf avec la crème fraiche et verser dans la cocotte en fouettant. Laisser épaissir, et ajouter les morceaux de poulet et les légumes. Servir sans attendre avec des pommes de terre vapeur (2 pommes de terre vapeur par personne ou plus) et parsemer de persil haché.


 

Conseil de la rédactrice du blog « Les Délices de Mimm » : si vous achetez un céleri branche et que vous n’en utiliser qu’une ou deux branches pour les sauces ou les bouillons. Lavez-le, retirez les fils et découpez-le en petits dés avant de le congeler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Stockez les dés de céleri dans une poche dans votre congélateur et utilisez-le en fonction de vos besoins.

Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 22:00

CIMG5523.JPG

CIMG5699.JPG

CIMG5701.JPG

CIMG5707

 

 

 

 

 

 

 

Tiges d’angélique confites

 

 

Recette  et conseils du blog « Une citrouille dans ma cuillère – http://agastache29.canalblog.comet du blog de Sandrine « Macaronette et Cie » – http://totchie.canalblog.com

 

Ingrédients :

 

Une vingtaine de tiges d’angélique fraichement cueillies

620 g de sucre en poudre

Eau

 

Préparation :

 

Couper  les tiges en tronçons de 10 cm et les plonger de 10 à 30 minutes (selon la grosseur des tiges) dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres (on peut éventuellement les peler légèrement si les tiges semblent trop fibreuses).

 

Égoutter et conserver l’eau de cuisson.

 

Faire un sirop avec 50 cl d’eau de cuisson et 300 g de sucre en poudre.

 

Recouvrir les tiges ébouillantées et égouttées et laisser macérer 24 heures dans un récipient couvert.

 

Égoutter les tiges et ajouter 80 g de sucre en poudre au sirop récupéré. Le faire bouillir  pour dissoudre le sucre et recouvrir les tiges d’angélique.

 

Recommencer la même opération les 3 jours suivants.

 

Le 5 ième jour, porter le sirop à ébullition et le laisser cuire jusqu’à ce que la température du sirop soit alors à environ 107° C. Il est préférable de vérifier la température avec un thermomètre à sucre ou avec une sonde.  Verser le sirop sur les tiges d’angélique et laisser refroidir.

 

Egoutter les tiges d’angélique le lendemain et les poser sur une grille, laissez-les sécher à l’air libre. Conserver le sirop pour imbiber des gâteaux comme des babas (recette publiée plus tard).

 

Utiliser ces tiges d’angélique coupées en dés pour un cake, ou dans des cupcakes comme moi, la recette sera publiée ce samedi 07 juin 2014.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

culino versions

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre