Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 23:00

 

Ingrédients : pour 5 personnes

 

3 cuisses de canard confit

3 échalotes

15 brins de ciboulette fraiche

Une poignée de noisettes décortiquées

1 kg de pommes de terre

20 g de beurre doux

Sel et poivre du moulin

20 cl de crème fraiche liquide à 20 ou 25 % MG

100 g de parmesan râpé (75 g + 25 g)

 

 

Préparation :

 

Le canard confit : chauffer doucement le confit de canard, pour enlever la graisse, retirer les os et la peau, puis émietter finement la chair.

 

Hacher finement les échalotes pelées et les brins de ciboulette.

 

Faire revenir les échalotes hachées (en réserver une cuillerée à soupe) dans un peu de graisse de canard, y ajouter la chair du confit émietté et la moitié de la ciboulette hachée. Poivrer un peu, bien mélanger et déposer la viande dans un grand plat ou dans des plats individuels ou même des bocaux, allant au four.

 

La purée aux noisettes : faire griller les noisettes pendant 10 minutes dans le four préchauffé à 190°C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée ou non et les concasser grossièrement.

 

Faire cuire les pommes de terre pelées dans de l’eau bouillante salée.

 

Égoutter les pommes de terre et les écraser au presse purée avec le beurre. Mélanger et ajouter le reste de la ciboulette hachée, la cuillerée d’échalote hachée réservée et les noisettes concassées. Saler, poivrer et bien mélanger. Répartir cette purée sur le canard confit émietté.

 

La crème de parmesan : faire bouillir la crème avec 75 g de parmesan râpé jusqu’à l’obtention d’une sauce onctueuse. Poivrer. Verser cette crème sur la purée, saupoudrer du reste du parmesan râpé et faire gratiner pendant 15 à 20 minutes dans le four préchauffé à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Déguster.

 

 

Source : recette du blog « Les Délices de Mimm » – http://www.delicesdemimm.com

 

 

 

Parmentier de canard confit aux noisettes et à la crème de parmesan
Parmentier de canard confit aux noisettes et à la crème de parmesan
Parmentier de canard confit aux noisettes et à la crème de parmesan
Parmentier de canard confit aux noisettes et à la crème de parmesan
Parmentier de canard confit aux noisettes et à la crème de parmesan
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
25 décembre 2016 7 25 /12 /décembre /2016 23:00
Dômes menthe chocolat

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Les coques de chocolat

120 g de chocolat noir de couverture ou de chocolat noir à 70 % de cacao

 

La mousse à la menthe

45 g de lait (5 cl)

40 g de liqueur de menthe ou Pippermint (4 cl)

Quelques gouttes d’alcool de menthe (Ricolés)

10 g de sucre en poudre

1,5 feuilles de gélatine (3 g)

2 jaunes d’œufs

1 cuillerée à café de maïzena

160 g de crème fraiche liquide (16 à 17 cl)

1 petite pincée de sel

 

 

 

Préparation :

 

Les coques en chocolat : faites fondre le chocolat noir cassé en morceaux dans une casserole au bain-marie. Bien mélanger pour avoir une préparation homogène et lisse.

 

Avec un pinceau, étalez uniformément du chocolat fondu en remontant bien sur les bords dans les alvéoles d’un moule dômes (diamètre de 7 cm). Placez au réfrigérateur 20 minutes (ou 10 minutes dans le congélateur).

 

Recommencer l’opération une deuxième fois, et réserver au frais en attendant la réalisation de la mousse à la menthe.

 

La mousse à la menthe : mettez dans une casserole les jaunes d’œufs, la maïzena, le sucre et la pincée de sel, délayez avec le lait. Faites chauffer doucement en tournant sans cesse avec un fouet. Le mélange doit épaissir doucement. Retirez du feu au premier bouillon. Incorporez les feuilles de gélatine préalablement trempées quelques minutes dans de l’eau froide, et essorées. Bien remuer l’ensemble pour bien faire fondre la gélatine dans la crème chaude, mais pas bouillante. Laissez refroidir en remuant de temps en temps. Lorsque la crème est tiède, incorporez la liqueur de menthe ou le pippermint et quelques gouttes d’alcool de menthe.

 

Lorsque la crème est presque froide, montez la crème fraiche en Chantilly bien mousseuse mais pas trop serrée et incorporez-la à la préparation à la menthe.

 

Répartir la mousse à la menthe dans les six coques en chocolat noir. Faites prendre au frais au moins 2 heures, avant de démouler les dômes délicatement.

Dégustez frais.

 

 

 

Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Dômes menthe chocolat
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 23:00

 

En ce 24 décembre, pas de recette aujourd’hui, je vous abandonne, je vais retrouver mes casseroles pour préparer mon repas de Noël.

Je vous offre ce poème de Noël trouvé sur internet.

 

 

Ne dérangez pas le ciel, il est perturbé

Le Père Noël déborde, son renne est agité

Le paradis lui-même, en des fêtes étranges

Tremble sous l’œil jaloux du chœur des anges

Car bientôt de la terre montent rires et chants

Rythmés par les cris et les bravos des enfants

 

 

Bon réveillon et joyeux Noël à tous

 

 

Bon reveillon de Noêl et bon Noël
Repost 0
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 23:00
Ma table de Noël

 

 

Comme tous les ans, je change de thème ou de couleur pour la décoration de ma table du 24 ou du 25 décembre.

 

Cette décoration était celle de ma table du 25  décembre 2015. 

 

Le pliage des serviettes était en forme de sapin (idée vue sur internet), la nappe était blanche comme les serviettes, des chemins de table rouges étaient posés en travers de ma table ovale.

 

Ma touche personnelle était des aumônières réalisées maison en tissu "Père Noêl" et lin blanc pour accueillir des petits pains.

 

 

Ma table de Noël
Ma table de Noël
Ma table de Noël
Ma table de Noël
Ma table de Noël
Les aumônières en tissu pour chaque invité

Les aumônières en tissu pour chaque invité

Repost 0
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 23:00

 

Ingrédients : pour une belle couronne de Noël

 

La pâte à brioche

500 g de farine type 55

1 sachet de levure de boulanger déshydraté (Le Briochin d’Alsa – 8 g)

80 g de sucre en poudre

60 g de beurre doux ramolli

300 g de lait ½ écrémé

6 g de sel fin

 

La dorure

1 œuf battu avec une pincée de sel fin

Des amandes effilées

 

 

Préparation :

 

Mélangez la farine et la levure de boulanger déshydratée dans la cuve d’un robot. Ajoutez le sucre en poudre, le lait bien tiède (35 ° C), le sel, puis le beurre mou coupé en petits morceaux. Pétrissez environ 5 minutes avec le fouet crochet.

 

Laissez lever la pâte dans le bol couvert pour que la pâte ne se dessèche pas, pendant 50 à 60 minutes à température ambiante (ou dans le four 45 à 50 minutes sur la position « levée pâte/pain » à 40° C si votre four possède cette fonction).

 

Une fois le temps écoulé, rabattre la pâte et divisez-la en 3 parties égales, roulez-les en trois boudins et réalisez une tresse que vous posez sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Finir de former une couronne.

 

Après cette opération, laisser lever la pâte pendant 50 à 60 minutes à température ambiante (ou dans le four 45 à 50 minutes sur la position « levée pâte/pain » à 40° C si votre four possède cette fonction).

 

Préchauffez le four sur le thermostat 6 (180° C) chaleur ventilée.

 

Lorsque la deuxième levée est finie, badigeonnez avec un pinceau, l’œuf battu avec une pincée de sel et parsemez la couronne d’amandes effilées.

 

Faites cuire la couronne dans le four chaud durant 25 minutes. Surveillez la coloration de la brioche.

 

Laissez refroidir cette couronne et dégustez-la avec un chocolat chaud aux épices.

Bonne dégustation

 

Vous pouvez aussi réaliser la pâte dans la machine à pain (dans la cuve verser le lait avec la levure déshydratée, ajouter la farine, le sucre, le sel et el beurre en morceaux) programme «Pâtes levées » pour 1 h 20.

 

 

Repos : 2 fois 50 à 60 minutes

 

Cuisson : 25 à 30 minutes

 

Source : livre « Bredele de Noël d’hier et d’aujourd’hui » - I.D. L’Edition Novembre 2014

 

 

Couronne de Noël
Couronne de Noël
Couronne de Noël
Couronne de Noël
Couronne de Noël
Couronne de Noël
Repost 0
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 23:00

 

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 2 à 3 minutes

Réfrigération : 2 heures

 

Ingrédients : pour 7 à 8 personnes

 

150 g de chocolat noir à pâtisser + 40 g de chocolat pour le décor

50 cl de lait 1/2 écrémé

4 jaunes d’œufs

30 cl de crème fraiche liquide entière (20 + 10 cl)

30 g de sucre roux

1 sachet de sucre vanillé ou 20 g de sucre glace

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

1 gousse de vanille

1 petit bâton de cannelle

 

 

Préparation :

 

Verser 40 cl de lait et 20 cl de crème fraiche dans une casserole, ajouter la gousse de vanille fendue en deux et le bâton de cannelle. Faire bouillir 1 minute, éteindre le feu, couvrir et laisser infuser 15 à 20 minutes.

 

Fouetter les jaunes d’œufs et le sucre roux, incorporer la Maïzena délayée dans le lait froid restant. Hacher le chocolat et le faire fondre au bain-marie.

 

Filtrer le mélange lait et crème et le verser sur la préparation aux œufs, puis ajouter le chocolat fondu. Transvaser dans une casserole et faire épaissir 2 à 3 minutes sur feu doux, sans cesser de mélanger.

 

Répartir dans des tasses ou des verres et mettre au réfrigérateur pour 2 heures.

 

Fouetter les 10 cl de crème fraiche liquide restante en Chantilly, incorporer le sucre vanillé (ou le sucre glace) sans cesser de battre. Hacher ou râper le chocolat restant pour le décor.

 

Servir les crèmes surmontées de Chantilly et parsemées d’éclats de chocolat.

 

 

Source : Maxi Cuisine hors-série Nov. Déc. 2016

 

 

 

Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Petites crèmes viennoises
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 23:00
Bûche pralinée chocolat

 

Ingrédients : pour 8 à 10 personnes

 

Le biscuit roulé

4 œufs

125 g de sucre en poudre

25 g de farine

75 g de fleur de maïs (Maïzena)

1 :2 sachet de levure chimique (6 g)

1 pincée de sel fin

 

La ganache pralinée montée

65 g de chocolat au lait à 40 % de cacao

50 g de praliné noisette (ou du chocolat praliné)

245 g de crème fraiche liquide entière (70 g +175 g)

 

La ganache au chocolat noir

150 g de chocolat noir à 60 ou 70% de cacao

75 g de crème fraiche liquide à 30% MG

5 g de beurre doux

 

La décoration

Billes en chocolat

Sujets de Noël

Deux embouts de bûche en chocolat noir

 

 

Préparation :

 

Commencez par réaliser la ganache pralinée montée : c’est une préparation à base de chocolat, de praliné et de crème liquide que l’on va fouetter au batteur électrique pour avoir une crème très aérée, comme une Chantilly au chocolat. Le procédé est le même que celui d’une Chantilly, il va falloir préparer un appareil qui sera liquide comme de la crème fraiche liquide, le laisser au frais longtemps (préparer la veille et laisser une nuit au réfrigérateur) et monter au batteur électrique comme une simple crème fouettée. La base est une ganache (chocolat + crème fraiche liquide bouillante) dans laquelle on vient ajouter une nouvelle quantité de crème liquide mais cette fois froide.

 

Les ingrédients sont ici : du chocolat au lait, de la pâte de praliné et deux fois de la crème fraiche liquide.

 

Hachez le chocolat et mettez-le dans un saladier.

 

Dans une casserole, faites chauffer 70 g de crème fraiche liquide à ébullition. Versez un tiers du mélange bouillant sur le chocolat fondu. À l’aide d’une spatule en silicone, mélangez énergiquement en décrivant des petits cercles. Incorporez alors le deuxième tiers, mélangez selon le même procédé, puis incorporez le troisième tiers selon la même méthode.

 

Ajoutez enfin les 175 g de crème fraiche liquide froide en trois fois (pas d’un seul coup). Mixez la préparation pour bien la lisser et obtenir une émulsion homogène. Réservez au réfrigérateur au moins 5 à 6 heures (préparer cette ganache la veille et laissez-la au frais toute une nuit), puis fouettez la ganache avec un batteur électrique jusqu’à la consistance d’une crème onctueuse.

 

Commencer par préparer cette ganache et laissez-la au réfrigérateur pour qu’elle refroidisse bien.

 

 

Le biscuit roulé : séparer les blancs d’œufs des jaunes, verser les jaunes dans un saladier, ajouter les sucres (sucre en poudre et sucre vanillé).

 

Battre avec un fouet électrique jusqu’à ce que le mélange jaunes d’œufs et sucre forment un « ruban ». Tamiser soigneusement la farine, la Maïzena et la levure chimique avant de l’ajouter au mélange jaunes d’œufs et sucres. Avant de mélanger l’ensemble, battre les blancs d’œufs en neige ferme avec la pincée de sel fin. Incorporer les blancs en neige peu à peu en soulevant la masse par le dessous.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Beurrer une plaque à pâtisserie (27 x 37 cm), recouvrez-la d’une feuille de papier sulfurisé. Versez la pâte sur la plaque et l’égaliser avec une spatule en silicone. Enfournez dans le four chaud pendant 10 minutes.

Sortir la plaque de biscuit du four, la retourner sur un torchon propre passé sous l’eau et juste essoré, décoller la feuille de papier sulfurisé qui se trouvait sous le biscuit, mais ne pas l’enlever, on la décolle juste et on la repose sur le biscuit. Tant que le biscuit est chaud, roulez-le délicatement dans le feuille de papier sulfurisé et le torchon humide. Laissez refroidir le biscuit 30 minutes à température ambiante avant de le garnir de la ganache pralinée montée bien froide.

 

Déroulez le biscuit, enlever le papier sulfurisé et le torchon, garnir avec la ganache pralinée bien froide à l’aide d’une spatule. Roulez la bûche et la maintenir dans un morceau de papier film alimentaire, la stocker au frais en attendant de la recouvrir de ganache au chocolat.

 

La ganache au chocolat : faites fondre le chocolat au bain-marie et faites aussi chauffer la crème fraiche liquide. Verser la crème chaude en trois fois sur le chocolat fondu, mélanger entre chaque ajout puis ajouter le beurre en petits morceaux. Mélanger et laissez refroidir 20 à 25 minutes. Enlevez le papier film de la bûche et la recouvrir de la ganache au chocolat.

 

Strier la ganache avec une fourchette pour imiter le bois. Décorer avec des petites billes de chocolat, des sujets de noël et deux embouts de bûches en chocolat noir.

 

Remettre au frais jusqu’au moment de la dégustation.

 

Avec cette recette je participe au 75 ieme défi de Recette de Cuisine – (http://recettes.de) pour ce mois de décembre dont le thème est « Les bûches »

http://recettes.de/defi-buches

 

 

 

Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Bûche pralinée chocolat
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 23:00

 

Ingrédients : pour 6 personnes

190 g de chocolat noir de couverture ou de chocolat noir à 70 % de cacao

15 cl de crème fraiche liquide entière 30% MG

10 g de sucre glace

60 g de spéculoos

20 g de beurre fondu

 

 

Préparation :

 

Faites fondre 120 g de chocolat noir cassé en morceaux dans une casserole au bain-marie. Bien mélanger pour avoir une préparation homogène et lisse.

 

Avec un pinceau, étalez uniformément du chocolat fondu en remontant bien sur les bords dans les alvéoles d’un moule dômes (diamètre de 7 cm). Placez au réfrigérateur 20 minutes (ou 10 minutes dans le congélateur).

 

Recommencer l’opération une deuxième fois, et réserver au frais en attendant la réalisation de la mousse au chocolat.

 

Mettre le chocolat restant en morceaux (70 g) dans la casserole au bain-marie et faites-le fondre. La préparation doit être homogène.

 

Montez la crème fraiche liquide entière bien froide en Chantilly bien ferme avec un batteur électrique. Ajoutez le sucre glace et fouettez. À l’aide d’une spatule en silicone, incorporez délicatement, en deux ou trois fois, le chocolat fondu à la crème Chantilly.

 

Dans les alvéoles du moule dômes, dans la coque de chocolat froide, répartissez la mousse sans aller jusqu’au bord (laissez quelques millimètres). Tassez légèrement avec le dos d’une cuillère.

 

Mixez dans un hachoir électrique les spéculoos en morceaux avec le beurre fondu et répartissez le mélange sur la mousse en pressant légèrement avec le dos d’une cuillère.

 

Mettez 2 heures au réfrigérateur, avant de démouler les dômes délicatement.

Dégustez frais.

 

Source : Tupperware livret « Les dômes » collection Savoir Faire

 

Si vous possédez des moules dômes Tupperware, les quantités des ingrédients seront légèrement différentes de la recette du livret Tupperware : 180 g de chocolat noir (120 g pour les coques et 60 g pour la chantilly chocolatée), 120 ml de crème fraîche liquide entière à 30 %MG, 10 g de sucre glace, 50 g de spéculoos et 15 g de beurre fondu.

 

 

Dômes chocolat noir et spéculoos
Dômes chocolat noir et spéculoos
Dômes chocolat noir et spéculoos
Dômes chocolat noir et spéculoos
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 23:00

 

Encore une recette de Stollen, j’adore faire ces brioches chaque année pour les fêtes.

 

Ingrédients : pour 2 brioches

 

500 g de farine type 55

1 sachet de levure de boulanger déshydratée (7 à 8 g)

250 ml de lait ½ écrémé tiède

80 g de sucre en poudre

1 œuf

125 g de beurre

1 pincée de sel fin

200 g de pépites de chocolat (ou 250 g de raisins secs)

120 g d’un mélange d’écorces d’orange et de citron confits

100 g d’amandes en bâtonnets

Un peu de sucre glace

 

 

Préparation :

 

Réalisation de la pâte dans un robot : dans la cuve verser le lait tiède avec la levure de boulanger déshydratée, ajouter la farine, le sucre, le sel fin, l’œuf et enfin le beurre en morceaux. Mettre le fouet pétrin et pétrir 4 à 5 minutes.

 

Rassembler les pépites de chocolat, les écorces d’orange et de citron coupées en dés et les amandes en bâtonnets dans un saladier.

 

Sortir la pâte de la cuve du robot et la verser dans un grand saladier, incorporer à la main des fruits secs puis couvrir d’une toile en silicone ou d’un torchon et faire lever à l’abri des courants d’air (ou au four sur programme « levée pâte/pain » à 40° C accompagné d’un ramequin rempli d’eau chaude pendant 45 à 50 minutes si votre four possède cette fonction). La pâte doit doubler de volume.

 

Au bout de ce temps de levée, sortir le pâton, le partager en deux et façonner deux boudins ; posez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Faire lever une deuxième fois au moins pendant 1 heure à température ambiante (ou au four sur programme « levée pâte/pain » à 40° C accompagné d’un ramequin rempli d’eau chaude pendant 45 à 50 minutes si votre four possède cette fonction).

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6 – 180°C) chaleur ventilée.

 

Enfourner les brioches pour 30 minutes dans le four chaud, accompagné d’un récipient d’eau bouillante.

 

À la sortie du four parsemer généreusement de sucre glace. Laissez refroidir totalement les brioches avant de les déguster avec un thé ou un chocolat chaud aux épices.

 

Envelopper les stollen dans du papier film alimentaire pour les conserver.

 

 

Réalisation de la pâte à la machine à pain : versez dans la cuve le lait tiède, la levure de boulanger déshydratée et l’œuf entier. Ajoutez la farine par-dessus, le sucre en poudre, le sel fin et enfin le beurre mou en morceaux.

 

Lancez le programme sur « Pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

A la fin du programme (la première levée a été déjà effectuée), sortir la pâte de la cuve et la verser dans un grand saladier et incorporer les fruits secs à la main.

 

Pour le façonnage procéder de la même façon qu’avec la pâte réalisée au robot.

 

Faire une deuxième levée à température ambiante ou dans le four à 40° C programme « levée pâte/pain » accompagné d’un ramequin rempli d’eau chaude pendant 45 à 50 minutes si votre four possède cette fonction.

 

Pour la cuisson procéder de la même façon qu’avec la pâte réalisée au robot.

 

 

 

Source de la recette : « Hum, ça sent bon… » - http://humcasentbon.over-blog.com

 

 

Stollen, brioche des fêtes de fin d'année
Stollen, brioche des fêtes de fin d'année
Stollen, brioche des fêtes de fin d'année
Stollen, brioche des fêtes de fin d'année
Stollen, brioche des fêtes de fin d'année
Repost 0
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 09:00

 

Depuis plusieurs années La Nonna du très joli blog « La Tambouille de Nonna » – http://gourmandisesetpassions.over-blog.com

propose un échange entre binôme, c’est la première fois que je participe à cet envoi et j’ai eu la joie d’avoir comme binôme Jacqueline du blog « La Table de Méline » - http://latabledemeline.canalblog.com

 

Belle découverte et j'ai trouvé génial cet échange et cette amitié virtuelle.

 

Voici le colis que j’ai reçu de la part de Jacqueline, j’ai été gâtée avec des spécialités de la Bourgogne, une région que j’ai découverte et que j’apprécie depuis notre emménagement en région parisienne. Je remercie Jacqueline et lui souhaite de bonnes fêtes de fin d’année pour toute sa famille.

 

 

Le colis reçu de la part de Jacqueline

Le colis reçu de la part de Jacqueline

 

Je lui ai envoyé avec plaisir quelques friandises : des feuilles fines de chocolat et des noisettines du Médoc ; des décorations de Noel, quelques recettes et une petite carte maison.

 

Merci encore à la Nonna pour cette organisation et merci à Jacqueline pour son colis.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

 

 

 

Le colis pour Jacqueline (crédit photo Jacqueline)

Le colis pour Jacqueline (crédit photo Jacqueline)

Repost 0
Published by Michelle
commenter cet article