Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 23:00
Râble de lapin braisé au Cantal

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

2 râbles de lapin coupés en deux soit 4 morceaux

500 g de pommes de terre

500 g de tomates

10 cl de crème fraiche liquide entière

40 g de Cantal

1 cuillerée à café de curry

¼ de pamplemousse

100 g de poitrine de porc fumée

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Saler et poivrer légèrement les demi-râbles de lapin, poêlez-les sur feu vif pendant 2 minutes puis cuisez-les sur feu doux pendant 20 minutes en mouillant à hauteur avec un peu d’eau.

 

Peler et épépiner les tomates, coupez-les en morceaux et faites-les cuire sur feu doux jusqu’à évaporation , environ 20 à 25 minutes. Ajouter la crème et le jus d’un quart de pamplemousse.

 

Couper la poitrine de porc fumée en petits dés ; s’ils sont gras, blanchissez-les dans une casserole d’eau bouillante et égouttez-les.

 

Eplucher et peler les pommes de terre, râpez-les, essorez-les entre vos mains et mettez-les dans un saladier.

 

Dans le saladier, avec les pommes de terre râpées, ajouter les lardons et le curry. Mélanger.

 

Faites chauffer une poêle sur feu doux, versez les pommes de terre râpées et pressez  avec le dos d’une cuillère. Faites cuire 13 à 15 minutes et assaisonnez d’un peu de sel et de poivre du moulin.

 

5 minutes avant la fin de la cuisson des demi-râbles de lapin, disposer sur chacun de fines tranches de Cantal et finir la cuisson avec un couvercle.

 

Disposer un morceau de pommes paillasson prédécoupé sur les assiettes de service, posez un demi-râble et napper de la crème de tomates au pamplemousse.

 

Déguster.

 

 

 

Source : recette  « ©Lapin de France » (Frédéric Breton du restaurant « La Folleterie » à Paris)

 

 

Râble de lapin braisé au Cantal
Râble de lapin braisé au Cantal
Râble de lapin braisé au Cantal
Râble de lapin braisé au Cantal
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
11 octobre 2017 3 11 /10 /octobre /2017 23:00
Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)

 

Ingrédients : pour 2 bocaux de 500 g ou ½ litre

 

600 g de rôti de porc dans le filet

Sel fin, poivre en grains blanc et noir

1 cuillerée à café de baies roses

2 gousses d’ail dégermées

2 feuilles de laurier

2 branches de thym

 

 

Préparation :

 

Coupez le rôti en deux morceaux. Veillez à laisser environ 2 cm en haut du bocal (il y a une marque repère sur les bocaux Le Parfait).

 

Déposez au fond de chaque bocal une belle pincée de sel, 2 grains de poivre blanc, 2 grains de poivre noir et ½ cuillerée de baies roses. Piquez 1 gousse d’ail dégermée dans le rôti et mettez-le dans le bocal en essayant de chasser l’air. Posez une branche de thym et une feuille de laurier sur le dessus.

 

Nettoyez bien les rebords des bocaux et posez le caoutchouc ou la capsule. Refermez les bocaux.

 

Mettez les bocaux dans une cocotte-minute un torchon dans le fond, et un autre entre les bocaux, pour éviter tout choc durant la stérilisation. Recouvrez d’eau froide avec au moins 3 à 4 cm au-dessus du couvercle des bocaux. Fermez la cocotte-minute, et lancez la stérilisation en comptant 2 heures 45 à partir du début du sifflement.

 

Laissez l’eau refroidir avec les bocaux dans la cocotte, puis sortez-les. A la fin de la stérilisation, vérifiez bien que chaque bocal est hermétiquement fermé, en essayant d’ouvrir. Il ne faut aucune ouverture pour que les bocaux se conservent bien.

 

Si l’un des pots s’ouvre, c’est que la stérilisation n’est pas faite. Dans ce cas, nettoyez  le rebord du pot, changez de caoutchouc et refaites la stérilisation mais seulement 1 heure car le rôti est déjà cuit.

 

Rangez vos bocaux dans un lieu sec et dans l’obscurité. Vous pouvez les garder au moins 2 ans. Si vous avez le moindre doute sur la conservation du bocal, jetez le contenu sans hésiter.

 

Attendre quelques jours avant de déguster chaud ou froid avec une salade et une tranche de pain de campagne.

 

 

 

Source : sur le blog Pris &Co (http://prisandco.canalblog.com)

 

 

 

Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)
Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)
Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)
Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)
Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)
Rôti de porc en bocal (enchaud dans le sud-ouest)
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
5 septembre 2017 2 05 /09 /septembre /2017 23:00
Pintade mijotée au Picodon

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 suprêmes de pintade

1 fromage Picodon affiné

25 cl de bouillon de volaille (25 cl d’eau et un cube de bouillon de volaille)

1 cuillerée à soupe d’huile d’ arachide

Sel et poivre du moulin

1 navet

1 carotte

1 gros oignon

1 morceau de céleri rave

Brins de persil plat

1 cm de gingembre frais

50 cl de vin Pinot gris

10 cl de cognac

 

 

Préparation :

 

Eplucher, laver et couper le navet, la carotte, l’oignon, le gingembre et le morceau de céleri rave en fines lamelles, les mettre dans un grand saladier puis ajouter les brins de persil plat.

 

Verser le vin et le cognac, ajouter les morceaux de pintade. Couvrir d’un papier film alimentaire et laisser mariner au frais 12 heures.

 

Egoutter les morceaux de pintade et réserver la marinade.

 

Dans une cocotte, faire chauffer la cuillerée d’huile, puis ajouter la viande. Quand elle est bien dorée, ajouter la marinade et les légumes. Mélanger et cuire sur feu vif 5 minutes.

 

Saler et poivrer légèrement. Ajouter le bouillon de volaille, couvrir et cuire sur feu doux 30 minutes.

 

Arrêter la cuisson, sortir les morceaux de pintade et posez-les dans un plat allant au four. Couvrir de papier d’aluminium et réserver dans le four à 120° C (thermostat 4) chaleur ventilée.

 

Oter les brins de persil de la marinade et mixer le tout. Transvaser 50 cl du bouillon mixé dans une casserole Faire chauffer sur feu doux. Ajouter le fromage Picodon coupé en dés, mixer à nouveau pour obtenir une sauce bien onctueuse. Rectifier l’assaisonnement.

 

Servir aussitôt, les morceaux de pintade nappés de sauce et accompagnés de pâtes fraiches ou de riz vapeur.

 

Source : recettes des quatre saisons Picodon – http://www.picodon-aop.fr/recettes-picodon/recettes.html

 

Le Picodon est un fromage de chèvre avec une appellation d’origine contrôlée (A. O. P. ) qui réunit les départements de la Drôme, de l’Ardèche, du canton de Barjac pour le Gard et de l’enclave de Valréas pour le Vaucluse.

 

 

Pintade mijotée au Picodon
Pintade mijotée au Picodon
Pintade mijotée au Picodon
Pintade mijotée au Picodon
Pintade mijotée au Picodon
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 23:00
Jambon persillé

 

Ingrédients : pour 3 bocaux de 350 g et un petit saladier

 

1,100 kg de palette demi-sel (1 kg à 1,200 kg environ)

1,500 kg de jarret de porc demi-sel

1 pied de cochon fendu en deux

1 carotte

1 oignon

3 gousses d’ail

1 bouquet garni (feuille de laurier, thym et persil)

10 grains de poivre noir

3 clous de girofle

75 cl de vin blanc sec

5 cl de vinaigre de vin

2,5 feuilles de gélatine (5 g)

1 bouquet de persil plat

 

 

Préparation :

 

La veille : mettez le jarret et la palette demi-sel dans une grande marmite remplie d’eau froide. Faites dessaler ces viandes en changeant d’eau plusieurs fois en 6 heures.

 

Le lendemain : égouttez les viandes et placez-les dans une grosse cocotte.

 

Pelez la carotte, l’oignon et les gousses d’ail et ajoutez-les dans la cocotte avec le bouquet garni, les grains de poivre et les clous de girofle. Versez le vin blanc et recouvrez d’eau.

 

Portez à ébullition, puis baissez le feu et faites cuire 30 minutes à petits bouillons. Ajoutez le pied de cochon fendu et prolongez la cuisson 2 heures.

 

Lavez, séchez, effeuillez et ciselez le persil. Réservez-le.

 

Faites ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.

 

Egouttez les viandes, dégraissez-les et enlevez la couenne, coupez-les en morceaux pas trop petits.

 

Filtrez le bouillon, puis reversez-le dans une cocotte et faites-le réduire sur feu vif de manière à ce qu’il ne reste qu’un  litre.

 

Mesurez 50 cl de bouillon, filtrez-le puis ajoutez le vinaigre de vin et la gélatine essorée entre les mains et mélangez. Gardez le reste de bouillon pour des sauces, congelez en portions de 25 cl.

 

Montez les terrines ; versez un peu de bouillon dans le fond des trois bocaux lavés et ébouillantés ainsi que dans le saladier, ajoutez des morceaux de jambon, tassez un peu dans chaque récipient. Terminez par le bouillon et le persil ciselé. On peut alterner une couche de viande et du persil ciselé plusieurs fois en couches régulières.

 

Laissez refroidir et placez au réfrigérateur pour 12 heures.

 

Servez et dégustez ce jambon persillé coupé en tranche avec des cornichons, des pommes de terre et de la salade  ou sur des tranches de pain de campagne.

 

Stérilisez les bocaux 1 heure 30 à 100° C.

 

 

Source : recette originale « Jambon persillé du Chalet Jacquet » du magazine « Comtois en cuisine » printemps 2014 que j’ai un peu adaptée.

 

 

Jambon persillé
Jambon persillé
Jambon persillé
Jambon persillé
Jambon persillé
Jambon persillé
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 23:00
Blancs de poulet aux abricots

 

Ingrédients : pour 2 personnes

 

2 blancs de poulet fermier

8 abricots frais

2 cuillerées à soupe de fond de volaille déshydraté

5 g de beurre

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Laver et couper les abricots en deux. Réservez-les.

 

Saler et poivrer les blancs de volaille. Fendre chaque blanc de volaille dans l’épaisseur, jusqu’à la moitié avec la lame d’un couteau bien tranchant et y glisser un oreillon d’abricot (un demi abricot).

 

Dans une sauteuse ou une cocotte, faire chauffer l’huile et le beurre et dorer les blancs de volaille sur les deux faces (2 minutes de chaque côté).

 

Retirer les blancs de volaille de la sauteuse (ou de la cocotte), ajouter les demi-abricots et les faire revenir 2 à 3 minutes.

 

Remettre les blancs de volaille dans la sauteuse (ou cocotte), ajouter les cuillerées à soupe de fond de volaille déshydraté dilué dans 10 cl d’eau.

 

Couvrir et laisser cuire sur feu doux pendant 10 minutes. Rectifier l’assaisonnement.

 

Servir les blancs de poulet coupés avec les abricots et la sauce, le tout accompagné de pâtes fraiches ou de riz vapeur.

 

 

Source : recette originale « Cailles aux abricots »  du blog « Quand choupette et Papoune cuisinent » http://www.quandchoupetteetpapounecuisinent.fr

 

 

 

Blancs de poulet aux abricots
Blancs de poulet aux abricots
Blancs de poulet aux abricots
Blancs de poulet aux abricots
Blancs de poulet aux abricots

 

Avec cette recette je participe  au défi « Cuisinons de saison » de Claudine du blog « La Cuisine de Gut » (https://cuisinedegout.wordpress.com)

 

Voici le lien du défi :

https://cuisinedegout.wordpress.com/2017/08/01/cuisinons-de-saison-en-aout-2017/

 

 

Blancs de poulet aux abricots
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
26 juillet 2017 3 26 /07 /juillet /2017 23:00
Hachis parmentier au thon et aux noisettes

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

1 darne de thon blanc de 300 g

20 cl de vin blanc sec

Un bouquet garni (thym, persil et laurier)

3 tranches de citron jaune

1 oignon piqué d’un clou de girofle

2 petits oignons nouveaux

2 cuillérées à soupe de câpres au vinaigre égouttées

1 kg de pommes de terre

25 cl de lait 1/2 écrémé

30 g de beurre + 4 noisettes de beurre

40 g de noisettes torréfiées et concassées grossièrement

Gros sel, fleur de sel, poivre blanc, grains de poivre, Piment d’Espelette

 

 

Préparation :

 

Dans une casserole verser le vin blanc et complétez avec de l’eau, mettre le bouquet garni, les tranches de citron, l’oignon piqué du clou de girofle et un peu de gros sel et quelques grains de poivre. A ébullition, baissez le feu, mettre la darne de thon à cuire pendant 15 minutes. Sortir la darne de thon du bouillon de cuisson, la laisser un peu refroidir avant de l’émietter en prenant soin d’enlever les arêtes. Assaisonnez de fleur de sel et de piment d’Espelette, ajouter l’oignon pelé et ciselé et les câpres coupées en petits morceaux. Mélanger.

 

Epluchez les pommes de terre, puis rincez-les et coupez-les en gros morceaux. Faites-les cuire dans le lait que vous complétez avec de l’eau salée pendant 20 minutes environ.

 

Egouttez les morceaux de pommes de terre, mais ne jetez pas le mélange eau-lait de cuisson. Ecrasez-les, ajoutez le beurre en morceaux et un peu du mélange eau-lait. L’écrasé de pommes de terre ne doit pas être trop épais, rectifiez l’assaisonnement avec la fleur de sel et du poivre blanc moulu.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Beurrer quatre ramequins individuels ou un grand plat à gratin. Répartissez la moitié de la purée, puis le thon émietté et assaisonné et recouvrez avec le reste de la purée.

 

Parsemez des noisettes torréfiées et concassées et des noisettes de beurre.

 

Enfournez pour 15 à 20 minutes. Surveillez la coloration.

 

Dégustez avec une salade verte.

 

Source : idée du magazine Carrefour « Aux petits oignons » (thon Petit Navire) que j’ai revue avec du thon frais.

 

Hachis parmentier au thon et aux noisettes
Hachis parmentier au thon et aux noisettes
Hachis parmentier au thon et aux noisettes

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge07

du blog de Catalina - https://leblogdecata.blogspot.fr/

avec comme marraine Sophie du très beau blog « La Tendresse en cuisine » - https://www.latendresseencuisine.com

 

https://leblogdecata.blogspot.fr/2017/07/catacookingchallenge07-le-theme-de.html

 

Le thème de ce mois de juillet est la visite de l’Europe méditerranéenne avec la cuisine Albanaise, chypriote, grecque, italienne, maltaise, portugaise et française.

 

J’ai choisi la cuisine française avec ce hachis parmentier au thon et aux noisettes.

 

 

Hachis parmentier au thon et aux noisettes
Repost 0
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 23:00
Filet de porc à l’ananas

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

Un beau filet mignon de porc

1 cuillerée à soupe d’huile de tournesol

1 cuillerée à café de poivre vert (en saumure ou séché)

1 cuillerée à soupe de Maïzena + 1 cuillerée à soupe d’eau

1 ananas frais

10 cl de jus d’ananas (Le jus rendu par l’ananas) + 10 cl d’eau

Sel et poivre du moulin

 

La marinade

2 cuillerées à soupe d’huile de tournesol

2 cuillerées à soupe de miel neutre

2 cuillerées à soupe de sauce soja

2 gousses d’ail

Un peu de gingembre frais (1 cm environ)

Un peu de quatre épices (ou un peu de mélange 5 épices)

 

 

 

Préparation :

 

Dans un grand saladier, faire la marinade avec 2 cuillerées à soupe d’huile, les 2 cuillerées à soupe de soja, les 2 cuillerées à soupe de miel, le morceau de gingembre frais haché, un peu de quatre épices (ou du mélange 5 épices) et les gousses d’ail pressées.

 

Déposer le filet mignon de porc paré (filet mignon débarrassé des nerfs et du gras), bien l’enrober, filmer et mettre dans le réfrigérateur pendant 1 heure ou deux.

 

Préparer l’ananas, couper des tranches pas trop fines et réservez-les.

 

Faire chauffer la dernière cuillerée à soupe d’huile dans une sauteuse sur feu moyen, mettre la viande égouttée et la faire colorer sur tous les côtés, ajouter le jus d’ananas, l’eau et la marinade. Couvrir et laisser mijoter environ 20 minutes sur feu doux. Au bout des 20 minutes, ajouter les tranches d’ananas et continuer la cuisson durant 10 minutes.


A la fin de la cuisson, sortir le filet mignon et découpez-le en tranches, ajouter le poivre vert concassé dans la sauce (si le poivre vert est en saumure, le rincer deux à trois fois avant de le concassé et de l’ajouter dans la sauce ; si le poivre est séché, le réhydrater dans de l’eau tiède pendant 10 minutes puis l’égoutter, le concasser et l’ajouter dans la sauce).

 

Incorporer la cuillerée de Maïzena délayée avec 1 cuillerée à soupe d’eau dans la sauce. remettre sur feu doux et mélanger jusqu’à ce que la sauce épaississe. Rectifier l’assaisonnement selon vos goûts et napper la viande avec la sauce.

 

Dégustez accompagné de pâtes ou du riz cuit à la vapeur.

 

 

Source : recette du blog « La cuisine toute simple de Mamita » - http://thullie.over-blog.com/2016/03/filet-de-porc-a-l-ananas.html

 

 

Filet de porc à l’ananas
Filet de porc à l’ananas
Filet de porc à l’ananas
Filet de porc à l’ananas
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 23:00
Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 grenadins de veau d’1,5 cm d’épaisseur (quasi de veau)

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive ou d’arachide

20 cl de crème fraiche liquide entière

1 fromage Rocamadour (35 g)

 

Les légumes

2 gousses d’ail

2 carottes (200 g)

1 courgette (200 g)

300 g de pommes de terre grenaille

1 cuillerée à soupe d’huile d’arachide

Sel, poivre du moulin, Piment d’Espelette

2 branches de thym frais

 

 

Préparation :

 

 1 – Saler légèrement les grenadins de veau. Faire chauffer l’huile dans une poêle et faire revenir les grenadins sur les deux faces, 4 minutes de chaque côté.

 

2 – Pendant la cuisson des grenadins, préparer les légumes. Éplucher les gousses d’ail et les écraser avec la lame d’un grand couteau.

 

Eplucher et laver la courgette, les carottes et les pommes de terre grenaille. Tailler les carottes et les courgettes en bâtonnets, pour les pommes de terre coupez-les en gros cubes. Dans un poêle verser la cuillerée à soupe d’huile, y faire sauter les gousses d’ail écrasées puis ajouter les bâtonnets de carottes, et les cubes de pommes de terre, saler en début de cuisson. Laisser cuire sur feu moyen pendant 15 minutes. Ajouter les bâtonnets de courgettes et le thym émietté, poursuivre la cuisson pendant 5 minutes.

 

Rectifier l’assaisonnement.

 

3 - La sauce : faites chauffer la crème fraiche liquide entière dans une casserole, couper le fromage Rocamadour en petits dés et l’ajouter dans la crème fraiche. Faire fondre sur feu doux. Quand tout est fondu, assaisonnez de poivre (vérifier pour l’ajout du sel car le fromage est déjà salé). Mixez éventuellement la préparation pour que la sauce soit lisse.

 

4 - Le dressage : servir les grenadins de veau avec la sauce au Rocamadour, accompagné des légumes sautés au thym.

 

 

Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym
Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym
Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym
Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym
Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym

 

Voici la troisième recette réalisée lors du festival Lot of Saveurs à Cahors le samedi 1er juillet 2017 avec l'aide de France (blog"Easy Gourmet) et de Mady.

Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym
Grenadin de veau, sauce Rocamadour et petits légumes au thym
Repost 0
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 23:00
Filet mignon de porc au cidre sauce crémeuse au camembert

 

Ingrédients : pour 3 personnes

 

1 filet mignon de porc (600 g)

1/2 camembert (125 g)

9 pommes de terre de taille moyenne

100 g de crème épaisse à 7 % MG

1 oignon ou 2 échalions (oignon échalote)

250 ml de cidre brut

1 cuillerée à soupe d’huile d’arachide

1 cuillerée à soupe de Maïzena

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Enlever la croûte du camembert et le couper en morceaux.

 

Éplucher les échalions ou l’oignon et émincez-les grossièrement.

 

Couper le filet mignon en tronçons.

 

Verser l’huile d’arachide dans une sauteuse et y faire dorer pendant environ 3 minutes le filet coupé en morceaux et les échalions émincés, mélanger régulièrement.

 

Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre, lavez-les et coupez-les en gros morceaux.

 

Ajouter les pommes de terre et les morceaux de camembert dans la sauteuse, saler et poivrer légèrement (le fromage est déjà salé).

 

Ajouter le cidre et cuire sur feu moyen, 20 minutes.

 

En fin de cuisson, enlever les pommes de terre et les morceaux de filet de porc. Prélever un peu de sauce et y délayer la maïzena puis reverser le tout dans la sauteuse. Faites épaissir la sauce sur feu doux.

 

Ajouter la crème fraiche, mélanger et remettre les morceaux de pommes de terre et les morceaux de porc dans la sauteuse pendant 3 à 4 minutes sur feu doux, juste le temps de réchauffer. Rectifier éventuellement l’assaisonnement.

 

Déguster.

 

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 25 à 27 minutes

 

 

Source : Aux délices de Manue » - http://www.auxdelicesdemanue.com/2015/12/filet-mignon-de-porc-au-cidre-sauce-cremeuse-au-camembert.html

 

 

 

Filet mignon de porc au cidre sauce crémeuse au camembert
Filet mignon de porc au cidre sauce crémeuse au camembert
Filet mignon de porc au cidre sauce crémeuse au camembert
Filet mignon de porc au cidre sauce crémeuse au camembert
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 23:00
Lapin au cidre et aux pommes

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 cuisses de lapin

4 carottes

2 oignons

1 gousse d’ail

25 cl de cidre brut

20 cl de crème fraiche liquide allégée à 20 % MG

4 branches de thym

2 pommes vertes Granny Smith

10 g de beurre demi-sel

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Eplucher les carottes et les tailler en tronçons. Éplucher les oignons et les émincer finement. Éplucher la gousse d’ail et la couper en petits dés.

 

Faire chauffer un peu de beurre demi-sel dans une cocotte et y faire revenir les oignons et l’ail. Ajouter les cuisses de lapin et les faire dorer des deux côtés. Poivrer un peu, mouiller avec le cidre brut. Ajouter les branches de thym, couvrir et laisser cuire 40 minutes sur feu doux.

 

Retirer les cuisses de lapin et les carottes de la cocotte, réservez-les au chaud.

 

Ajouter la crème fraiche dans la cocotte, mélanger et porter à ébullition 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement.

 

Peler et épépiner les pommes, coupez-les en quartiers puis en lamelles pas trop épaisses. Dans une poêle faire fondre le reste du beurre et faire dorer les lamelles de pommes pendant 5 minutes.

 

Servir le lapin et les carottes avec la sauce à la crème, accompagné de lamelles de pommes dorées. Prévoir en accompagnement, soit du riz cuit à la vapeur ou un écrasé de pommes de terre.

 

Déguster.

 

Source : recette originale « cuisses de lapin au cidre » du blog « Dans la cuisine d’Audinette » - http://audinette.com

 

 

 

Lapin au cidre et aux pommes
Lapin au cidre et aux pommes
Lapin au cidre et aux pommes
Lapin au cidre et aux pommes
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article