Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 janvier 2016 2 12 /01 /janvier /2016 23:00

Une recette originale du blog « Bleu Combava » - http://www.macuisinecombava.com

Lomo ou filet mignon de porc séché au sel, Piment d’Espelette et graines de cumin

 

 

Ingrédients : pour 1 filet mignon

 

1 filet mignon de porc d’environ 500 grammes

500 grammes de gros sel marin

Du piment d’Espelette en poudre

Des graines de cumin

 

 

Préparation :

 

Otez le gras et les membranes extérieures du filet mignon. Parez-le soigneusement. Dans un récipient, versez 2 cm de gros sel. Déposez-y le filet mignon et recouvrez du reste de sel. Couvrez et placez dans le réfrigérateur  pour 18 heures.

 

Débarrassez la viande de son sel en la rinçant sous un filet d’eau froide. Epongez minutieusement la pièce de viande avec du papier absorbant. Placez le filet mignon sur un torchon propre, vierge d’assouplissant (sinon cela pourrait donner du goût à la viande). Massez la viande avec le piment d’Espelette puis la rouler dans les graines de cumin.

 

Enveloppez le filet mignon dans le torchon en serrant bien et placez le tout en bas de votre réfrigérateur (dans la boite à légumes) pour le séchage durant 3 semaines.

 

Dégustez en fines tranches, telles quelles ou avec du bon pain et des cornichons façon tapas. On peut le servir dans des salades ou dans un risotto.

 

Bonne réalisation.

 

On peut aussi changer la combinaison des épices et des aromates selon vos goûts.

 

 

Lomo ou filet mignon de porc séché
Lomo ou filet mignon de porc séché
Lomo ou filet mignon de porc séché
Lomo ou filet mignon de porc séché
Lomo ou filet mignon de porc séché
Lomo ou filet mignon de porc séché
Repost 0
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 23:00

Recette du blog « Un flo de bonnes choses » - http://unflodebonneschoses.fr

 

Ingrédients : pour une centaine de petits bâtonnets

 

Les biscuits aux noisettes

220 g de farine

100 g de beurre doux

160 g de sucre (au lieu de 200 g)

1 pincée de sel fin

250 g de noisettes en poudre

2 œufs

 

Pour la décoration

100 g de chocolat noir

 

 

Préparation :

 

Sabler entre la paume de vos mains la farine et le beurre coupé en morceaux, comme pour une pâte sablée.

Ajouter le sucre en poudre, la pincée de sel fin et les noisettes en poudre.

Y mélanger les deux œufs entiers et travailler la pâte afin d’obtenir une masse homogène.

 

Laissez reposer durant une heure au réfrigérateur.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Abaisser (ou étaler la pâte) sur 5 mm d’épaisseur et, avec un couteau (ou une roulette à pâte), découper des bâtonnets de 8 cm de longueur et de 2 cm de largeur. Les placer sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé, et les faire cuire dans le four chaud pendant 13 à 15 minutes.

Surveillez la coloration des biscuits.

A la sortie du four, laissez les bâtonnets aux noisettes complétement refroidir.

 

Faites fondre le chocolat noir au bain-marie et versez-le dans d’une poche à douille et amusez-vous à faire des lignes au-dessus des biscuits.

 

Laissez se figer le chocolat avant de stocker les bâtonnets aux noisettes dans une boite en fer.

 

 

Bâtonnets aux noisettes – bredele
Bâtonnets aux noisettes – bredele
Bâtonnets aux noisettes – bredele
Bâtonnets aux noisettes – bredele
Bâtonnets aux noisettes – bredele
Bâtonnets aux noisettes – bredele
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
10 janvier 2016 7 10 /01 /janvier /2016 23:00

Une recette originale du blog de Sandra « Cuisine Addict » - http://cuisine-addict.com

 

 

Ingrédients : pour 5 à 6 personnes

 

450 g de pâte feuilletée maison en deux morceaux (ou de la pâte feuilletée du commerce)

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à  soupe d’eau pour la dorure

 

La crème de roquefort

150 g de roquefort

70 g de crème de fromage St Agur (ou un peu de crème fraiche)

6 cerneaux de noix concassées

1 jaune d’œuf

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

Préparez la crème de roquefort, écrasez le roquefort avec une fourchette, ajoutez la crème de fromage de St Agur (ou de crème fraiche), mélanger pour obtenir une préparation liée et un peu homogène. Incorporez les cerneaux de noix concassés. Mélangez.

 

Etalez la moitié de la pâte feuilletée et tartinez le dessus en formant un grand triangle (comme un sapin) avec la préparation au roquefort.

 

Recouvrez avec la deuxième moitié de pâte feuilletée étalée, marquez le tronc avec le dos d’un couteau et découpez le triangle qui va représenter le haut du sapin. Coupez les branches d’une largeur de 1 cm. Récupérez des chutes de pâte feuilletée pour découper une étoile que vous collerez avec un peu d’eau en haut du triangle. Vous pouvez aussi découper des petits cercles pour former des boules que vous collerez sur les branches lorsqu’elles seront torsadées.

 

Badigeonnez le sapin feuilleté avec le jaune d’œuf dilué avec l’eau à l’aide d’un pinceau, puis torsadez chaque branche. Collez les boules sur les branches torsadées.

 

Enfournez dans le four chaud pour 20 à 25 minutes de cuisson et servez dès la sortie du four à l’apéritif. Surveillez la coloration du feuilletage.

 

Vous pouvez varier les garnitures comme du pesto, du fromage râpé, de la sauce tomate…

 

 

 

 

Sapin feuilleté
Sapin feuilleté
Sapin feuilleté
Sapin feuilleté
Sapin feuilleté
Sapin feuilleté
Sapin feuilleté
Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 23:00

La recette de la panna cotta est issue du blog « Ma Maison pain d’épices » - http://mamaisonpaindepices.over-blog.com

 

 

Ingrédients : pour 8 à 9 petites verrines

 

La panna cotta

30 cl de crème fraiche liquide entière 30 % MG

75 à 80 g de foie gras cuit

1 ½ feuilles de gélatine (3 g)

Sel et poivre du moulin

 

La garniture

*Chutney normand au Calvados « La Cour d’Orgères »

 

 

 

  Préparation :

 

Préparez la panna cotta : faite ramollir la gélatine dans un grand saladier rempli d’eau froide pendant 10 minutes au moins.

 

Faites chauffer sur feu doux la crème fraiche liquide entière dans une casserole, y ajouter le foie gras cuit coupé en petits morceaux. Laissez fondre le foie gras, saler et poivrer légèrement.

 

Une fois le foie gras fondu, ajouter la gélatine ramollie et essorée entre vos mains. Mélanger bien pour faire fondre la gélatine, s’il reste des morceaux vous pouvez mixer la préparation pour obtenir un mélange plus lisse.

 

Verser la panna cotta dans des petites verrines (8 verrines de contenance d’environ 8 cl) et stockez-les au réfrigérateur jusqu’à ce que la préparation soit bien prise (au moins 3 heures au réfrigérateur).

 

Au moment du service, répartir une belle cuillerée à café de *chutney normand sur la panna cotta prise.

 

Servir ces verrines à l’apéritif.

 

 

 

*le pot de  Chutney normand au Calvados Père Magloire " Cour d'Orgères" a été offert par Sylvie Cottin de l’Agence Concertation.

Composition du chutney : le Calvados du Père Magloire se marie avec des produits authentiques : l’oignon jaune de Bretagne, rustique, au goût très prononcé, une variété de pomme sucrée qui tient bien à la cuisson, des cranberries, du vinaigre de cidre pour relever l’ensemble ainsi que du poivre Tellichery, camphré, frais, nerveux et acidulé.

 

Tous mes remerciements pour cette belle découverte.

 

http://www.lacourdorgeres.com/fruits-du-verger-chutney-oignon,-pomme,-au-calvados,c9,pr27.html

 

Panna cotta au foie gras et au chutney normand Cour d'Orgères
Panna cotta au foie gras et au chutney normand Cour d'Orgères
Panna cotta au foie gras et au chutney normand Cour d'Orgères
Panna cotta au foie gras et au chutney normand Cour d'Orgères
Repost 0
8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 01:00

En ce mois de janvier, il n’est pas trop tard pour s’offrir ou offrir encore des cadeaux, voici un très beau livre qui s’adresse à tous les amateurs de beaux dressages.

 

Ce livre  de Philipe Germain paru en février 2015 est disponible sur le site de visions gourmandes (http://visionsgourmandes.com) ou sur Amazon (http://goo.gl/QGLDZi).

 

Cet ouvrage sur l’art de dresser une assiette comme un chef est le premier et le seul ouvrage de référence au monde, spécialisé et dédié aux principes et techniques de dressages artistiques d’une assiette et il est préfacé par les frères Pourcel.

On admire tous les belles présentations que nous font les grands chefs de la gastronomie internationale. On aimerait tous épater nos convives en leur présentant de superbes assiettes artistiquement décorées. On a tous envie que nos invités se régalent d'abord à regarder nos assiettes avant de les déguster.

 

C'est ce que propose de présenter ce livre !

 

L'art et les techniques de dressage d'une assiette à la manière des artistes et chefs de la gastronomie mondiale.

Apprenons à maîtriser les outils, techniques, et règles graphiques essentielles pour mettre en scène vos spécialités culinaires préférées.

 

Vous trouverez dans ce livre tout ce qui devrait vous apporter un nouvel état d'esprit quand vous aurez à réfléchir sur la meilleure façon de présenter une assiette.

 

Que vous soyez particulier, chef dans un restaurant, étudiant en cuisine, vous trouverez plein d'informations pédagogiques, de propos techniques, et d'idées créatives pour vous permettre de progresser dans votre passion autour de l'art culinaire.

 

Informations du dossier de presse.

la couverture du livre et une photo de tartare issue du livre
la couverture du livre et une photo de tartare issue du livre

la couverture du livre et une photo de tartare issue du livre

Repost 0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 23:00

Une recette de Sophie du blog « Côté Soleils » - http://cotesoleils.fr

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Le velouté

1 potimarron moyen

1 carotte

2 échalotes

20 cl de lait de coco

50 cl de bouillon de volaille (50 cl d’eau + 2 cubes de volaille à dissoudre)

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin, Piment d’Espelette

 

Les amandes caramélisées

1 poignée d’amandes entières

60 g de sucre en poudre

25 ml d’eau

Un peu de parmesan ou de noix de coco râpée

 

 

Préparation :

 

Commencez par le velouté de potimarron : épluchez et ciselez finement les échalotes.

 

Rincez, essuyez, coupez le potimarron en morceaux de petite taille (il cuira plus facilement) avec ou sans son écorce (facultatif). Retirez les graines et coupez en petits dés la carotte épluchée. Faite revenir les échalotes dans une marmite contenant la cuillerée à soupe d’huile d’olive.

Ajoutez ensuite les morceaux de potimarron et de carottes.

Mélangez et laissez sur feu doux quelques minutes.

 

 

Pendant ce temps, faites fondre les cubes de bouillon de volaille dans une casserole d’eau chaude.

 

Couvrez jusqu’à hauteur des légumes avec ce bouillon et cuire sur feu moyen 15 à 20 minutes (10 minutes à la cocotte-minute).

Conserver le reste du bouillon sur le feu doux.

 

Lorsque le potimarron est cuit, versez-le dans un blender avec quelques louches de bouillon et mixez. Rectifiez éventuellement l’assaisonnement (sel, poivre, piment d’Espelette).

Vous pouvez aussi mixer avec un mixeur plongeant.

 

Ajoutez le lait de coco, mixez à nouveau pour obtenir un velouté onctueux.

 

Si votre velouté est un peu épais, n’hésitez pas à le rallonger, petit à petit, avec le bouillon de volaille. Réservez le velouté au chaud.

 

Préparez les amandes caramélisées : versez le sucre en poudre puis l’eau dans une casserole (toujours dans cet ordre afin que le sucre puisse être absorbé par l’eau) sur feu moyen.

 

Conseil : ne jamais remuer la casserole qui contient le sucre et l’eau pour obtenir un beau et bon caramel, le caramel va se colorer doucement (à surveiller).

 

Ajouter alors les amandes dans le caramel, mélanger pour que le caramel enrobe bien les amandes. Verser le tout sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et laissez-les refroidir avant de les détacher les unes des autres.

 

Versez le velouté dans des jolis bols ou soupières et déposez à l’aide d’une petite cuillère, des amandes caramélisées.

 

Parsemez éventuellement le tout d’une pincée de parmesan ou de noix de coco râpée pour les plus gourmands.

 

Vous pouvez remplacer le potimarron par de la courge beige au goût musqué qui se nomme « doubeurre » plus connue sous son nom anglais « butternut ».

 

 

Velouté de potimarron aux amandes caramélisées
Velouté de potimarron aux amandes caramélisées
Velouté de potimarron aux amandes caramélisées
Velouté de potimarron aux amandes caramélisées

Voici ma participation en tant que jury au 65 ième défi cuisine organisé par Recettes de cuisine - http://recettes.de/cuisine, lancé du 4 janvier jusqu'au 31 janvier 2016 .

 

 

Velouté de potimarron aux amandes caramélisées
Repost 0
6 janvier 2016 3 06 /01 /janvier /2016 16:30

Chaque mois un jury de bloggeurs culinaires choisissent le thème du mois et décident des recettes gagnantes. Chaque membre du jury propose également une recette sur le thème choisi et leur participation est hors concours bien sûr.

 

 Pour ce  65 ième défi cuisine organisé par Recettes de cuisine - http://recettes.de/cuisine  lancé du 4 janvier jusqu'au 31 janvier 2016 (douzième coup de minuit inclus !), je fais partie du jury et ma recette sera donc hors concours.

http://recettes.de/defi-soupes-et-veloutes

 

Le thème de ce mois de janvier : pour bien commencer l'année, mangeons des soupes et des veloutés

 

 

Les membres du jury  pour ce mois de janvier sont :

- Anissa : http://123gourmandises.com/
- Brigitte : http://www.doucecuisinedanslesnuages.com
- Couteaux et Tire Bouchons : http://couteaux-et-tirebouchons.com/
- Gaëlle : http://monbonheurgourmand.blogspot.fr/
- Michelle : http://plaisirs-de-la-maison.over-blog.fr
- Minniestephie : http://minniestephiecuisine.over-blog.com/
- Ninou : http://tradizione.canalblog.com/
- Sandrine : http://lesdelicesdesandstyle.com
- Sarah-Eden : http://www.troismadeleines.com
- Séverine : http://www.delicesetpatisseries.com/
- Vanessa : http://petitbohnium.over-blog.com/

 

 

 

 

Comment participer ?

 

  • Si vous avez un blog cuisine inscrit sur Recettes de Cuisine, il faut publier votre recette sur votre blog avec un lien vers : http://recettes.de/defi-soupes-et-veloutes.
    Elle sera alors automatiquement ajoutée sur cette page. (si jamais vous ne voyez pas votre recette 2 heures plus tard, vérifiez que les liens fonctionnent et contactez Stéphane : stephane@recettes.de, qui ajoutera la recette avant que le jury commence à choisir.)

  • Si vous avez un blog cuisine (ou un blog avec une rubrique culinaire) mais n'êtes pas encore inscrit sur Recettes de Cuisine, vous pouvez vous inscrire en 30 secondes.

  • Si vous n'avez pas de blog, vous pouvez participer en envoyant à cette adresse stephane@recettes.de, votre recette accompagnée d'une ou plusieurs photos. La recette sera alors publiée sur le blog de « recettes de cuisine » afin de pouvoir figurer sur cette page.

     

     

    Attention : vous ne pouvez pas recycler un billet déjà publié pour participer, vous devez publier une nouvelle recette.

     

    Attention bis : maximum 3 participations par personne.

     

     

    Voici ma participation à ce défi : un velouté de potimarron aux amandes caramélisées

    La recette sera publiée demain sur le blog (le 07 janvier 2016).

Défi recettes janvier 2016 « Soupes et veloutés »
Défi recettes janvier 2016 « Soupes et veloutés »
Repost 0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 23:00

Une recette d’Emmanuelle du blog « Mlle Banane’s Cuisine » - http://melbananecuisine.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 45 petits rochers

 

Les rochers

125 g de chocolat Pralinoise (chocolat praliné)

75 g de beurre

80 g de crêpes dentelles

75 g de chocolat au lait

 

Pour enrober les rochers

200 g de chocolat noir

50 g de noisettes

 

 

Préparation :

 

Concasser les noisettes et faites-les griller 10 à 15 minutes dans le four à 180° C (thermostat 6).

Réduire en miettes les crêpes dentelle.

 

Au bain-marie faire fondre le beurre, le chocolat Pralinoise et le chocolat au lait hachés.

Ajouter les crêpes dentelle émiettées et bien mélanger.

 

Déposer la préparation dans des petits moules en silicone (genre moule à mini muffins) ou former des bouchées avec deux cuillerées à café et posez-les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé (ou du rhodoïd).

 

Réserver au réfrigérateur pour que les bouchées durcissent.

 

Faites fondre le chocolat noir cassé en petits morceaux au bain-marie pour réaliser l’enrobage des rochers. Tremper les bouchées pralinées une à une dans le chocolat noir pour les enrober, les poser sur la plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé et parsemer des noisettes concassées et grillées.

 

Laisser durcir les bouchées avant de les stocker dans une boite hermétique.

 

Déguster avec votre café ou votre thé.

 

 

Rochers pralinés comme les rochers Suchard
Rochers pralinés comme les rochers Suchard
Rochers pralinés comme les rochers Suchard
Rochers pralinés comme les rochers Suchard
Rochers pralinés comme les rochers Suchard
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 23:00

Je me suis inspirée de la recette du blog « Radis rose » - http://radisrose.fr

 

Ingrédients : pour 6 personnes

24 noix de Saint-Jacques fraiches avec du corail (ou pas)

650 g de potimarron cru, pelé

1 gousse de vanille

100 ml de crème fraiche légère à 15 % MG

200 g d’eau de cuisson du potimarron

1 cuil. à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Couper le potimarron en deux, le peler, l’épépiner et le couper en cubes Cuire 15 à 20 minutes ces cubes de potimarron dans une casserole jusqu’à ce qu’il devienne fondant.

 

Mixer le potimarron avec 200 ml d’eau de cuisson et mettre le velouté obtenu dans une casserole.

 

Fendre la gousse de vanille en deux et mettre les grains dans le velouté avec les gousses afin de le parfumer. Saler légèrement et chauffer sur feu doux avant d’ajouter la crème fraiche en fin de cuisson.

 

Réserver, le velouté est assez épais entre la purée et un vrai velouté. Ne pas oublier de retirer la gousse de vanille.

 

Mettre la cuillerée à soupe d’huile d’olive dans une poêle chaude, y déposer les noix de Saint-Jacques coupées en deux. Les faire cuire environ 1 minute de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient un peu dorées, les saler légèrement.

Poêler le corail très rapidement, recto verso et réservez le tout.

 

Sur les assiettes de service, répartir des petites touches de purée de potimarron à la vanille chaude au milieu, posez 6 demi-noix de Saint-Jacques par assiette dessus, répartir aussi un peu de corail et décorer avec un peu de salade verte.

 

Servir chaud.

 

 

Saint Jacques et velouté de potimarron à la vanille
Saint Jacques et velouté de potimarron à la vanille
Saint Jacques et velouté de potimarron à la vanille
Saint Jacques et velouté de potimarron à la vanille
Saint Jacques et velouté de potimarron à la vanille
Repost 0
3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 23:00

Une recette trouvée sur le blog de Fidji : http://www.fidjipassion.com

 

Ingrédients : pour une belle couronne

 

La pâte à brioche

250 g de farine de gruau type 45

25 g de sucre en poudre

2 œufs

1 cuillerée à café de sel fin (5 g)

15 g de levure fraiche de boulanger

2 cuillerées à soupe de lait tiède

125 g de beurre bien mou

 

La dorure

1 jaune d’œuf et 1 cuillerée à soupe d’eau

 

Décoration

Une fève

Sucre en grains et/pépites de chocolat noir

 

 

Préparation :

 

J’ai réalisé la pâte à brioche dans ma machine à pain : dans la cuve verser la levure de boulanger fraiche émiettée avec le lait tiède. Ajouter les deux œufs entiers, la farine de gruau, le sucre en poudre, la cuillerée à café de sel fin et enfin les 125 g de beurre mou coupé en morceaux.

 

Mettre en marche la machine à pain sur le programme pâte levée pour 1 h 20. A la fin du programme, la pâte a déjà effectué sa première levée. Sortir la pâte de la cuve et la verser dans un saladier que vous couvrez de papier film et la laisser reposer au réfrigérateur toute la nuit.

 

Vous pouvez réaliser cette pâte dans votre robot.

 

Sortir la pâte du réfrigérateur et façonnez-la en couronne en prenant soin d’y cacher une fève.

 

Poser la couronne sur une plaque à pâtisserie et laissez-la lever environ une heure à température ambiante près d’un radiateur. Je l’ai faite lever dans mon four sur le programme pâte levée à 40° C pendant 45 minutes en ajoutant un grand ramequin rempli d’eau bouillante près de la couronne briochée.

 

Sortir la brioche levée du four et badigeonnez-la avec la dorure réalisée avec un jaune d’œuf dilué avec la cuillerée à soupe d’eau, à l’aide d’un pinceau. Répartir du sucre en grains et/ou des pépites de chocolat noir selon votre goût.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Enfourner la couronne briochée dans le four chaud, avec toujours le ramequin rempli d’eau bouillante, pour 25 minutes de cuisson.

 

Surveiller la coloration de la brioche et laissez-la tiédir avant de la déguster.

 

 

Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir
Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des  pépites de chocolat noir

Deux versions de ce gâteau des rois : un avec du sucre en grains et l'autre avec du sucre en grains et des pépites de chocolat noir

Repost 0