Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 pommes (Jonagold pour moi)

150 g de sucre en poudre

30 g de beurre doux

75 ml de cidre brut

1 pincée de fleur de sel

1 gousse de vanille

Quelques amandes effilées torréfiées

Quatre biscuits

Quatre boules de glace à la vanille

 

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Éplucher les pommes et enlever le cœur avec un vide-pomme.

 

Dans une casserole, sur feu moyen, faites fondre le sucre en poudre jusqu’à l’obtention d’un caramel ambré. Ajouter le beurre en petits morceaux, bien mélanger puis ajouter le cidre et la fleur de sel. Mélanger à nouveau et déposer les pommes et la gousse de vanille fendue.

 

Laisser cuire sur feu moyen pendant 2 minutes. Retourner les pommes.

 

Couvrir et enfourner dans le four chaud pendant 25 à 30 minutes suivant la grosseur des pommes.

 

A mi-cuisson, retourner les pommes. Sortir les pommes du four et laissez-les refroidir.

 

Déguster ces pommes au four, tièdes avec un peu du caramel, une boule de glace à la vanille, quelques amandes effilées et un biscuit.

 

 

Source de la recette : blog « Les Délices de Mimm » - http://www.delicesdemimm.com

 

 

Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Pommes au four au caramel de cidre
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

300 g de carottes Bio

2 œufs Bio

200 g de crème fraiche épaisse (ou moitié fromage blanc moitié crème fraiche épaisse)

1 cuillerée à café de fécule de pommes de terre

Une cuillerée à soupe rase de fond de volaille déshydraté (ou un cube)

Quelques brins de persil plat

1 gousse d’ail ciselé très finement

5 petites branches de thym

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Faire cuire les carottes dans un bouillon de volaille jusqu’au moment où les carottes s’écrasent facilement.

 

Égouttez-les et les réduire en purée (on peut le faire avec une fourchette pour avoir des petits morceaux).

 

Fouetter les œufs avec la crème fraiche épaisse (ou le mélange fromage blanc et crème fraiche épaisse), la fécule de pommes de terre, la gousse d’ail ciselée, le persil ciselé et des feuilles de thym frais.

 

Mélanger le tout avec les carottes en purée, mixer la préparation si vous souhaitez obtenir une préparation lisse et rectifier l’assaisonnement.

 

Graisser des ramequins en pyrex ou en porcelaine blanche (diamètre 8, 5 cm environ) et tapisser le fond de chaque ramequin d’un cercle de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage des flans.

 

Cuire au bain-marie à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée pendant 30 minutes.

 

Sortir les ramequins du four et laissez-les tiédir avant de les démouler et de les déguster. J’ai servi ces flans en accompagnement d’une viande blanche.

 

Conseils : on peut cuire comme Amélie le préconise dans sa recette ces flans de carottes dans des empreintes à baba ou à savarin en silicone et servir ces flans avec une écume au lard fumé.

 

 

Source de la recette : le blog d’Amélie « La table lorraine d’Amélie » - http://latabledamelie.blogspot.fr

 

 

 

Flan de carottes au thym
Flan de carottes au thym
Flan de carottes au thym
Flan de carottes au thym
Flan de carottes au thym
Repost 0
17 novembre 2016 4 17 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

Insert abricot

300 g de purée d’abricots sucrée à 10%

30 g de sucre en poudre

2 feuilles de gélatine (4 g)

 

Biscuit coco

75 g de noix de coco râpée

20 g de sucre glace

100 g de blancs d’œufs (40 g + 60 g)

10 g de crème fraiche liquide entière à 30% MG

20 g de sucre en poudre

 

Mousse coco

250 g de lait de coco

60 g de noix de coco râpée

2 jaunes d’œufs

3 feuilles de gélatine (6 g)

2 blancs d’œufs

60 g de sucre en poudre

20 g d’eau

250 g de crème fraiche liquide entière (30 %MG)

 

Décoration

Noix de coco râpée

Petites coques de macaron

Feuilles de menthe et quelques abricots frais (3 ou 4  abricots)

 

 

Préparation

 

L’insert abricot : faire tremper les feuilles de gélatine dans un grand volume d’eau froide. Mélanger la purée d’abricots avec le sucre en poudre dans une casserole, sur feu doux, chauffer jusqu’à ce que la purée soit chaude mais pas bouillante. Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées, bien mélanger et couler ce mélange dans un moule ou dans un cadre en inox de 16 x 16 cm. Laisser refroidir puis bloquer au congélateur.

 

Le biscuit coco : préchauffer le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée.

 

Mélanger ensemble la poudre de coco, le sucre glace, les 40 g de blancs d’œufs et la crème liquide entière, réserver. Monter en neige les 60 g de blancs d’œufs restants avec le sucre en poudre. Mélanger délicatement ensemble les deux préparations et verser dans un moule ou un cadre en inox posé sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé (cadre de 20 x 20 cm). Enfourner dans le four chaud pour 12 minutes, la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laisser refroidir avant de démouler le biscuit. Lorsque le biscuit est froid, démoulez-le et nettoyer le cadre.

 

Préparer ce cadre carré (20 x20 cm) chemisé d’une bande de rhodoïd et posé sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé pour dresser l’entremets.

 

La mousse coco : faire ramollir les feuilles de gélatine dans de l’eau très froide.

 

Faire chauffer ensemble le lait de coco et la poudre de noix de coco. Mettre le jaune d’œuf dans un saladier et verser le lait de coco bouillant dessus en fouettant, remettre sur feu doux, sans cesser de mélanger, jusqu’à épaississement. Hors du feu, ajouter les feuilles de gélatine essorées. Mixer avec un mixeur plongeant pour avoir un mélange lisse, laisser refroidir à température ambiante (couvrir d’un morceau de film alimentaire au contact de la préparation).

 

Porter à ébullition les 60 g de sucre en poudre et l’eau. Monter les 2 blancs d’œufs avec le robot. Dès que le sirop atteint les 118° C (vérifiera avec un thermomètre sonde), le verser lentement sur les blancs sans cesser de fouetter, continuer à battre jusqu’à obtenir une meringue ferme et brillante.

 

Monter la crème fraiche en Chantilly. Incorporer doucement la meringue dans la crème de coco refroidir puis ajouter délicatement la crème fouettée.

 

Dans le cadre, verser les 2/3 de la mousse de coco, poser l’insert abricot congelé, verser le reste de la mousse puis poser le biscuit coco, appuyer doucement pour bien l’incruster. Mettre au réfrigérateur pour au moins 5 à 6 heures (pour moi toute une nuit).

 

Le lendemain, le jour de la dégustation : démouler l’entremet, le poser sur un carton et sur une grille, saupoudrer de noix de coco râpée le dessus puis décorer avec des quartiers d’abricots, des feuilles de menthe fraiche et des petites coques de macaron.

 

Dégustez.

 

 

Source : recette d’Isabelle du blog « Pourquoi pas… ? » - http://www.pourquoi-pas-isa.blogspot.be

 

 

Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Abricot coco
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 00:00

 

Une recette du blog de Nadia « Paprikas » - http://www.paprikas.fr

 

Ingrédients : pour un beau chinois

 

La pâte

400 g de farine type 55

1 sachet de sucre vanillé

60 g de sucre en poudre

4 œufs

25 g de levure boulangère fraiche

180 g de beurre doux

1 cuillérée à café de sel fin

3 cuillerées à soupe d’eau

 

La crème pâtissière

2 jaunes d’œufs

70 g de sucre en poudre

25 cl de lait ½ écrémé

20 g de Maïzena

1 sachet de sucre vanillé

25 g de beurre doux

100 g de pépites de chocolat

 

La dorure

1 jaune d’ouf + 1 cuil. à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Préparer la pâte briochée : dans la cuve d’un robot, mettez la farine. Faites un puits : mettez la levure de boulanger fraiche que vous avez préalablement mélangé avec les cuillerées à soupe d’eau. Ajoutez les œufs, le beurre fondu puis le sucre en poudre et le sucre vanillé. Incorporer en dernier le sel fin. Mélangez avec le fouet crochet, vous allez obtenir une pâte collante, c’est normal. Continuez de pétrir environ 10 minutes. Former une boule que vous mettez dans un saladier, couvrez-la d’un torchon et laissez-la gonfler 2 à 3 heures à l’abri des courants d’air.

 

Vous pouvez réaliser cette pâte dans la machine à pain : dans la cuve, versez la levure de boulanger avec les cuillerées à soupe d’eau, ajoutez les œufs puis la farine. Par-dessus la farine versez le sel fin, le sucre en poudre, le sucre vanillé et le beurre mou. Programme « pâtes levées » pour 1 heure 20.

 

Préparation de la crème pâtissière : dans une casserole, mettez les jaunes d’œufs, sucre et sucre vanillé. Fouettez un peu le mélange, ajoutez la Maïzena puis mélangez encore une fois. Versez doucement sur la préparation, le lait que vous avez préalablement chauffé. Mettez la casserole sur feu doux tout en fouettant sans cesse le mélange jusqu’à ce que la crème épaississe et devienne une crème pâtissière.

 

Laissez tiédir puis ajouter le beurre mou en morceaux, mélanger à l’aide d’un fouet. Couvrir avec du papier film au contact de la crème et laissez-la complétement refroidir.

 

Préparation du chinois : après la pause de la pâte, étalez-la sur 5 mm d’épaisseur sur le plan de travail fariné.

 

Étalez la crème pâtissière avec une spatule plate et parsemez des pépites de chocolat.

 

Roulez la pâte en boudin, dans le sens de la longueur puis découpez des tranches de 4 cm d’épaisseur 12 tranches). Beurrez un moule à génoise (26 cm de diamètre) puis disposez les tranches en laissant un espace entre elles car la pâte va gonfler pendant la pause.

 

Laissez lever à température ambiante pendant 1 heure 30 (ou dans le four sur position « levée de pâte/pain » à 40° C pour 50 minutes si le vôtre possède cette fonction).

 

Préchauffez le four sur 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Battre le jaune d’œuf avec l’eau avec une fourchette. À l’aide d’un pinceau, dorer légèrement le dessus du chinois. Faites cuire la brioche dans le four chaud avec à proximité un ramequin rempli d’eau bouillante, pour 25 minutes environ.

 

Laissez refroidir le chinois un peu avant de le démouler puis laissez-le complètement refroidir avant de le déguster.

 

 

 

Le chinois « Schneckenkuchen » de Nadia
Le chinois « Schneckenkuchen » de Nadia
Le chinois « Schneckenkuchen » de Nadia
Le chinois « Schneckenkuchen » de Nadia
Le chinois « Schneckenkuchen » de Nadia
Le chinois avant la cuisson

Le chinois avant la cuisson

Repost 0
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 00:00

 

Une recette du blog « Epicétout La Cuisine de Dany » - http://www.epicetoutlacuisinededany.fr

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

1 filet mignon de porc de 600 g environ

4 tranches de jambon cru

3 cuillerées à soupe de moutarde en grains

120 g de Comté râpé

15 cl de vin blanc sec

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four sur 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dégraissez le filet mignon. Entaillez-le sur toute la longueur sans le couper complètement.

 

Remplissez l’intérieur du filet mignon de deux cuillerées à soupe de moutarde et de 80 g de Comté râpé, poivrez et ficelez.

 

Enveloppez la viande avec les tranches de jambon, recouvrez du reste de la moutarde et du Comté. Poivrez légèrement, pas de sel, le jambon et le fromage sont déjà salés.

 

Posez le filet mignon de porc farci dans un plat à four, arrosez de vin blanc et enfournez dans le four chaud pour 30 minutes en arrosant de jus de cuisson de temps en temps.

 

Coupez le filet mignon cuit en tranches et dégustez-le chaud.

 

 

 

Filet mignon à la dijonnaise
Filet mignon à la dijonnaise
Filet mignon à la dijonnaise
Filet mignon à la dijonnaise
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 12 personnes

 

Pour le fond du St Honoré

300 g de pâte feuilletée au chocolat maison

2 à 3 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

Le craquelin au chocolat (recette de Christophe Michalak)

40 g de beurre doux à température ambiante

50 g de sucre cassonade

50 g de farine type 55

10 g de cacao en poudre non sucré

1 pincée de fleur de sel

 

La pâte à choux

125 g d’eau

125 g de lait ½ écrémé

110 g de beurre doux

4 œufs (235 g)

145 g de farine type 55

1 cuillerée à café de sucre en poudre

½ cuillerée à café de sel fin

 

La crème pâtissière au chocolat

375 ml de lait entier

15 g de cacao en poudre non sucré

2 œufs

30 g de Maïzena (3 cuil. à soupe de Maïzena)

45 g de sucre en poudre

 

La crème légère

210 g de crème pâtissière (prélevée dans la crème réalisée précédemment)

3 g de gélatine en feuille (1,5 feuille de gélatine)

360 g de crème fraiche liquide entière à 30% MG

30 g de sucre glace

75 g de mascarpone

 

Le caramel

150 g de sucre en poudre

30 g d’eau

 

Décoration

Carrés fins de chocolat et macarons au chocolat

 

 

Préparation :

 

Le fond du Saint Honoré : préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Étalez la pâte feuilletée et découpez un rectangle de 37 x 27 cm que vous posez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé.

 

Saupoudrez la pâte de sucre en poudre.

 

Recouvrez la pâte de papier sulfurisé et déposez un poids pour éviter que la pâte ne gonfle (vous pouvez poser une autre plaque à pâtisserie par-dessus la pâte feuilletée).

 

Enfournez dans le four chaud pour 25 minutes environ.

 

Laissez refroidir.

 

Le craquelin : mélangez la farine avec le sel fin et le sucre.

 

Ajoutez le beurre mou et mélangez avec un fouet jusqu’à ce que la consistance soit homogène. Formez une boule.

 

Placez la boule de pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et étalez au rouleau à pâtisserie sur une épaisseur de 2 mm.

 

Placez au réfrigérateur 1/2 heure. Découper des disques de 3 cm à l’aide d’un emporte-pièce. Remettez les restes en boule et recommencez jusqu’à épuisement de cette pâte. Je congèle les petits cercles de croustillants qui me restent pour une prochaine fois.

 

La pâte à choux : dans une casserole, portez à ébullition l’eau et le lait et le beurre en petits morceaux.

 

Dans un saladier, mélangez la farine avec le sel et le sucre.

 

Retirez la casserole du feu et versez-y en une seule fois le mélange avec la farine. Mélangez avec une spatule puis remettez sur feu doux pour dessécher la pâte, sans cesser de remuer.

 

La pâte doit se décoller des parois et laissez une fine pellicule au fond de la casserole.

 

Préchauffez le four à 250° C (thermostat 8 1/3) chaleur ventilée.

 

Mettez la pâte dans la cuve d’un robot (ou dans un saladier si vous faites la pâte à la main). Ajoutez les œufs entiers un à un en veillant à ce que chaque œuf soit bien incorporé avant d’en ajouter un autre.

 

La pâte doit être lisse et brillante.

 

Versez la pâte dans une poche à douille et dressez des choux de 3,5 à 4, 5 cm de diamètre sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé (34 choux environ).

 

Sortez les disques de craquelins du réfrigérateur et recouvrez-en les choux.  Une fois le four à température (250° C), l’éteindre puis enfourner les plaques de choux pendant 20 minutes.

 

Rallumer de nouveau le four à 180°C (thermostat 6) chaleur ventilée, et laisser cuire les choux environ encore 20 à 25 minutes. Sortir les choux du four, laissez-les refroidir complétement avant de les garnir avec la crème pâtissière.

 

N’ouvrez pas la porte du four au risque de voir les choux ne pas gonfler. Laissez refroidir sur une grille.

 

La crème pâtissière au chocolat : dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la Maïzena et le cacao en poudre, mélangez bien.

 

Faites bouillir le lait et versez-le progressivement et tout en fouettant, le lait bouillant sur les jaunes blanchis.

 

Remettez sur le feu et faites cuire 1 à 2 minutes tout en remuant. Versez la crème pâtissière dans un grand plat, filmez à même la surface (pour éviter qu’une croûte ne se forme) et laissez-la refroidir.

 

La crème légère : faites tremper la gélatine dans de l’eau froide pendant 10 minutes.

 

Prélevez 210 g de crème pâtissière, essorez la gélatine entre vos mains et faites-la fondre au micro-ondes avec 2 cuillerées à soupe d’eau ou si la crème pâtissière est encore chaude, vous pouvez mettre directement la gélatine essorée dedans.

 

Montez la crème fraiche liquide entière avec le mascarpone Chantilly ferme avec le sucre glace.

 

Incorporez un peu de crème montée à la crème pâtissière refroidie, détendez-la et ajoutez le reste de crème chantilly.

 

Le montage : retailler délicatement le morceau de pâte feuilletée cuit et refroidi en un rectangle de 32 x 17 cm environ.

 

Avec une poche à douille, garnissez douze choux avec la crème pâtissière au chocolat. Réservez-les. S’il vous reste des choux congelez-les pour une autre utilisation.

 

Faites le caramel dans une casserole, versez le sucre en poudre et l’eau. Faites cuire et quand le caramel a une jolie couleur ambrée, retirez la casserole du feu. Trempez les choux dans le caramel et placez-les tête en bas dans des empreintes en silicone. Laissez durcir puis retirez les choux.

 

Avec un peu de caramel, collez les choux sur les deux côtés longs du rectangle de pâte feuilletée.

 

Répartissez le reste de la crème pâtissière s’il vous en reste entre les deux rangées de choux.

 

Avec une autre poche à douille avec embout à Saint Honoré, garnissez de crème légère le Saint Honoré. Placez au réfrigérateur jusqu’au moment de la dégustation.

 

Décorez avec des feuilles carrées de chocolat et quelques macarons au chocolat.

 

 

 

Sources d’inspiration pour la réalisation de cet Saint honoré au chocolat : Saint Honoré chaud cacao du blog « La lettre gourmande » - http://blog.lalettregourmande.com

et Saint Honoré du blog « Invitations gourmandes » - http://www.invitationsgourmandes.fr

 

 

 

 

Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Saint Honoré au chocolat
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 10:00

 

En septembre dernier, lors de la semaine d’animation culinaire sur le centre commercial de Carrefour Villabé, des ateliers culinaires et des démonstrations ont eu lieu gratuitement.

 

J’ai pu y assister et y participer le mardi 06 septembre, le mercredi 07 septembre et le vendredi 09 septembre, ces ateliers étaient animés par Maï chef de cuisine à domicile (Mai little Atelier - http://mailittleatelier.com)..

 

Le mercredi et le vendredi : Dorothée, une des représentantes du site « Menu by Menu (menubymeny.com) spécialiste de réalisations de menus familiaux sur Internet était présente pour aider les visiteurs à réaliser des recettes faciles et inventives.

 

Certaines recettes du site étaient proposées dans les ateliers culinaires sur ces deux dernières journées d’animation.

 

 

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016

 

Le mardi 6 septembre : le premier atelier auquel j’ai participé : « Menu souvenir de vacances » avec des sucettes de concombre au bourthon réunionnais et des pasteï de nata.

 

Le deuxième atelier : « Menu du soleil » avec des quésadillas au fromage et houmous.

 

Je vous proposerai quelques-unes des recettes de ces ateliers plus tard sur le blog.

 

 

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016

 

Le mercredi 07 septembre était une journée famille et enfants : le premier menu auquel j’ai participé : « Menu comme à la fête foraine » avec des tomates d’amour pistache et des sucettes chocolat sucre pétillant et noisette.

 

Le deuxième menu : menu diner des enfants avec des nuggets maison et un Milk Shake chocolat.

 

 

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Le jeune gagnant du concours photo avec son papa

Le jeune gagnant du concours photo avec son papa

 

Le vendredi 09 septembre : pour cette dernière journée d’animation culinaire j’ai participé à deux ateliers avec le premier menu « Autour de la pomme » avec du cerviche de cabillaud à la pomme et à la vanille, puis des pommes au four ou poêlées avec une crème de spéculoos.

 

Le deuxième atelier de la journée « Menu star du soir » avec un cheesecake croustituc et des nems de banane sauce chocolat.

 

Des jeux étaient aussi proposés le mercredi : un concours de photos – Chantal ma copine et moi avons gagné un beau livre de recettes, le vendredi il fallait évaluer le prix d’un caddy de courses et la bonne réponse gagnait le caddy.

 

 

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Crédit photo Menu By Menu

Crédit photo Menu By Menu

Crédit photo Menu By Menu

Crédit photo Menu By Menu

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Crédit photo Menu by  Menu

Crédit photo Menu by Menu

Crédit photo Menu by Menu

Crédit photo Menu by Menu

 

Cette semaine d’animation s’est terminée avec le premier concours de cuisine amateur sur le centre commercial de Villabé auquel j’ai pu participer (voir article publié sur le blog le samedi 17 septembre 2016)

 

Merci à la direction du centre commercial de Carrefour Villabé et à l'association des commerçants de la galerie marchande.

 

Cette animation culinaire et ce concours était organisé par FlyCn’ Chef  et Antoine Imbault, merci pour la bonne humeur de son animateur et de Baptiste et Justine pour leur aide à la vaisselle.

 

 

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Crédit photo Peggy

Crédit photo Peggy

Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Des ateliers culinaires gratuits au centre commercial de Carrefour Villabé septembre 2016
Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 00:00

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

La meringue suisse

3 blancs d’œufs (103 g)

206 g de sucre en poudre

1 pincée de sel fin

 

La crème au citron

15 cl de jus de citron jaune pressé

1 œuf

100 g de sucre en poudre

2 cuillerée à soupe de Maïzena (20 g)

40 g de beurre doux

 

La Chantilly

15 cl de crème fraiche liquide entière

1 sachet de sucre vanillé

 

La décoration

Bâtonnets de citron confits

Amandes effilées

 

 

 

Préparation :

 

La crème au citron : presser les citrons. Versez 15 cl de jus de citron pressé dans une casserole, avec le sucre en poudre, la maïzena et l’œuf entier. Mélanger et chauffer sur feu doux sans cesser de mélanger avec un fouet. La crème va s’épaissir, retirer la casserole du feu et incorporer le beurre en morceaux.

La crème de citron va prendre un aspect jaune et lisse.

Versez cette crème dans un grand pot, laissez refroidir avant de le fermer et de le mettre au réfrigérateur.

 

La meringue suisse : disposez les blancs d’œufs, le sucre et la pincée de sel fin dans un saladier, posez le saladier dans un bain-marie mis sur feu doux et montez-les à l’aide d’un fouet électrique. Faites cuire la meringue de façon à obtenir des blancs en neige très fermes (environ 4 à 5 minutes), puis retirez-la du bain-marie et fouettez encore pendant quelques instants pour faire baisser la température (3 à 4 minutes environ).

 

Préchauffez le four à 100° - 120°C (thermostat 3 ½ - 4).

 

Disposez ensuite la meringue dans une poche à pâtisserie munie d’une douille unie d’un centimètre de diamètre, sur des plaques à pâtisserie recouvertes de feuille de papier sulfurisé, réalisez des petits disques de 6 à 7 cm de diamètre avec cette meringue (on peut en réaliser une douzaine avec cette proportion de meringue), puis faire deux ou trois cercles autour des disques pour monter des petits nids.

 

On peut déposez des belles cuillerées à soupe de meringue sur les plaques recouvertes de papier sulfurisé. Avec le dos de la cuillère, formez des cercles. Puis creusez en remontant sur les côtés pour former des puits. Arrondissez les cercles avec la cuillère et vous obtiendrez une belle meringue pour pavlova. La cuisson se fera à 100 à 120°C (thermostat 3 ½ à 4) pendant 1 heure 30 à 2 heures en fonction de la taille des pavlovas. Laissez refroidir.

 

La chantilly : mettez la crème fraîche liquide entière dans un saladier bien froid et fouettez-la jusqu’à obtenir une consistance ferme. Ajoutez alors le sucre vanillé, mélanger délicatement puis verser la crème Chantilly dans une poche à douille munie d’une douille cannelée, réservez au frais.

 

Le montage des pavlovas : garnir chaque cercle de meringue avec un peu de crème au citron. Ajoutez des rosaces de crème Chantilly et décorez avec des bâtonnets de citron confit et de quelques amandes effilées.

 

 

Avec cette recette j’ai recyclé un reste de crème au citron et avec des blancs d’œufs récupérés j’ai réalisé ces meringues.

 

 

Pavlova au citron
Pavlova au citron
Pavlova au citron
Pavlova au citron
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 00:00

 

Le samedi 17 septembre 2016, j’ai répondu à l’invitation du 2e festival des influenceurs culinaires qui avait lieu au Folies Bergères (32 rue Richer – Paris 9e).

L’accueil a été chaleureux et le lieu magnifique.

 

 A 9 h 30 : ouverture de ce festival par Willy Mansion (le créateur du festival) avec le jeune bloggeur Pierrot (Les délices de Pierrot) et en compagnie de la marraine de ce festival Mercotte notre célèbre bloggeuse.

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

De 9 h 40 à 10 heures : Emmanuel Chila consultant formateur nous a expliqué comment optimiser notre présence sur les médias sociaux pour gagner des visiteurs. 

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

De 10 h à 10 h 50 : le thème de cette première table ronde était :  comment les nouveaux influenceurs nous ouvrent l’appétit ?

 

Discussion avec Anne du blog « Papilles et pupilles », Dorian de « Dorian cuisine », Nadia de « paprika », Christelle « Il était une fois la pâtisserie » et Shérazade « Les joyaux de Schérazade » qui nous ont fait part de leurs expériences.

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

De 10 h 50 à 11 h 50 : témoignages de quatre bloggeurs aux parcours exceptionnels : Guy « Cook in the tube », Roxane « l’atelier de Roxane », Raphaëlle « En rang d’oignons » et Sandra « Bollywood Kitchen » nous ont raconté leurs parcours et leur évolution dans le monde des blogs.

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

De 11 h 40 à 13 h 45 : pause déjeuner

Nous avons dégusté un délicieux bento distribué et offert par la marque « Marque repère » de E-leclerc. Cette marque propose une gamme variée de produits de qualité à des prix raisonnables.

 

Dans notre bento il y avait un pizza-roll en entrée, bien moelleux.

 

Une salade de quinoa, figues, cramberries avec une sauce au sirop d’érable qui était délicieuse.

 

Un morceau de fromage et un petit biscuit pour le dessert.

 

Le contenant était offert, ce bento est pratique (peut passer au micro- onde), parfait pour réchauffer les petits plats au bureau.

 

Pour finir notre repas, nous avons bu un excellent café (merci au stand « Café royal » partenaire officiel).

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

De 13 h 45 à 14 h 30 reprise des discussions et des témoignages avec Bernard « La Cuisine de Bernard » et Anne Victoire « Miss Vicky Vine (Vino Camp) » qui nous ont parler de leurs parcours et de leurs projets.

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

De 14 h 30 à 15 h 10 une deuxième table ronde dont le thème était « bloggeur, un vrai métier » quatre bloggeurs : Olivier du blog « Papa en cuisine », Céline du blog « Les pépites de noisette », Edda du blog « Un déjeuner de soleil » et Anne du blog "Panier de saison" nous ont parlé du temps consacré à leur passion, des projets qui leur ont été proposés depuis la création de leur blog.

 

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

Des ateliers se déroulaient en continu comme transmettre la gourmandise en photo culinaire avec jean Luc Abraïni (photographe culinaire Gourmand Book Award), photographier avec un smartphone avec Amoureusement soupe et Anne Demay, bloggeuse et photographe culinaire.

 

On pouvait tenter un videomaton avec une recette sans cuisson ou une chronique de 3 minutes.

 

Plus de 25 start-up étaient présentes et présentaient leur concept parfois très original, on avait la possibilité de découvrir et d’entrer en contact avec les partenaires officiels.

 

La journée s’est déroulée sous l’œil de Mercotte, marraine officielle de l’évènement, avec Olivier Dauvers au micro et Laura Ténoudji (Laura du Web à Télématin) pour les Facebook live sur fb/mysaveur.

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris

 

Après la deuxième table ronde, nous sommes repartis avant la remise des prix présidée par Mercotte :

 

 le meilleur média culinaire,

la meilleure photo,

le  meilleur article,

 la meilleure vidéo

 et  la meilleure recette.

 

Cette journée a été un moment de découvertes, de rencontres et de retrouvailles avec des bloggeurs. Nous sommes repartis motivés avec pleins de conseils, chacun a été gâté et on est reparti avec un sac rempli de produits, de goodies…

J’ai été ravie de venir à ce festival et j’attends avec impatience le prochain.

 

 

 

 

 

Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Festival des influenceurs culinaires aux folies bergères Paris
Repost 0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 00:00

 

Recette de Mamina du blog « Et si c’était bon » - http://www.mamina.fr

 

Ingrédients : pour une belle terrine d’1 kg 500 environ

600 g de chair de lapin désossé (avec le foie)

250 g de gorge de porc

360 g d’échine de porc

2 échalotes émincées finement

15 cl de Porto rouge

2 belle cuillerées à soupe de crème fraiche épaisse entière

2 œufs

50 g de noisettes avec leur peau

3 feuilles de laurier

27 g de sel fin (16 à 18 g de sel pour 1 kg de farce) et 6 g de poivre du moulin (3 à 4 g de poivre par kilogramme de farce)

 

  Préparation :

 

Hacher pas trop finement (ou faire hacher) les viandes et mettez-les dans un grand saladier, ajouter le foie de lapin en petits morceaux, les échalotes émincées et une feuille de laurier. Arroser avec le Porto et laisser mariner quelques heures en mélangeant 1 ou 2 fois.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Ajouter les œufs battus en omelette à la préparation ainsi que la crème fraiche épaisse. Peser la masse. Enlever la feuille de laurier, ajouter les noisettes entières et mélanger.

 

Saler et poivrer en fonction du poids de la farce.

 

Remplir une belle terrine en tassant avec le dos d’une cuillère à soupe, poser les deux feuilles de laurier restantes et enfourner environ 1 h 30 avec le couvercle.

 

Laisser refroidir avant de réserver cette terrine au moins 24 heures au froid.

 

Server cette terrine nature avec un bon pain de campagne ou avec un chutney de figues maison (ou du commerce).

 

Cette terrine a été cuite sans bain-marie, les fours ont maintenant des températures plus stables et ce n’est plus nécessaire de faire la cuisson dans un bain-marie.

 

 

Terrine de lapin aux noisettes
Terrine de lapin aux noisettes
Terrine de lapin aux noisettes
Terrine de lapin aux noisettes
Terrine de lapin aux noisettes
Terrine de lapin aux noisettes
Repost 0