Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 22:00

Une recette du blog « La boite à gâteaux » - http://boiteagateaux.canalblog.com

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

300 g de pâte feuilletée maison (ou du commerce)

750 g d’asperges vertes

150 g de fromage de chèvre frais (un pot de Chavroux)

6 à  8 tranches de bacon (ou de pancetta)

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe d’eau pour la dorure

50 g de roquette

2 pétales de tomates séchées

Quelques pignons de pin

Huile d’olive et vinaigre balsamique

Sel et poivre

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four sur 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Ne pas peler les asperges vertes, coupez simplement la base, les rincer et les plonger dans une grande casserole d’eau bouillante salée. Compter 3 à 4 minutes de cuisson à partir de la reprise de l’ébullition. Les égoutter et les plonger dans de l’eau froide afin de conserver leur belle couleur verte.

 

Ecraser ensuite le fromage de chèvre avec une fourchette pour l’assouplir. Etaler la pâte feuilletée assez finement et tailler 4 carrés d’environ 12 x 12 cm de côtés.

 

Tartiner les carrés feuilletés du fromage de chèvre en laissant un petit bord libre. Poivrer un peu et badigeonner les bords avec le jaune d’œuf dilué avec la cuillerée d’eau.

 

Répartir les asperges cuites sur les tartelettes et déposer 1 à 2 tranches de bacon sur chacune d’elles.

 

Déposer les tartelettes sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé et faites cuire dans le four chaud pour 17 à 18 minutes. Surveiller la coloration des tartelettes, servez-les chaudes accompagnées d’une petite salade de roquette.

 

Pour la salade, assaisonnez-la avec 2 cuillerées à soupe d’d’huile d’olive pour une cuillerée à soupe de vinaigre balsamique, un peu de sel et de poivre, quelques pignons de pin grillés et 2 pétales de tomates séchées coupées en morceaux.

 

 

 

Feuilletées aux asperges vertes
Feuilletées aux asperges vertes
Feuilletées aux asperges vertes
Feuilletées aux asperges vertes
Feuilletées aux asperges vertes
Repost 0
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 22:00

Une recette de Corine du blog « Pause Gourmandises » - http://www.pausegourmandises.com

 

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

La pâte à brioche

450 g de farine de gruau type 45 (ou farine classique type 45)

2 œufs (calibre moyen)

100 à 130 g de lait 1/2 écrémé

125 g de mascarpone

18 g de levure fraiche de boulanger (ou un sachet de levure de boulanger déshydratée)

60 g de sucre en poudre

4 g de sel fin (1 cuil. à café)

1 cuillerée à café de vanille liquide ou un autre arôme

 

Un peu de beurre pour le moule

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait

Sucre perlé

 

 

Préparation :

 

Calculez la quantité de lait : pesez les œufs puis faire une soustraction : poids des œufs – 200 g de liquide = quantité de lait.

Pour moi les deux œufs font 98 g, donc j’ai ajouté 102g de liquide (de lait).

 

Au robot : dans un saladier, faire fondre la levure de boulanger fraiche (ou déshydratée) émiettée dans le lait tiédi (pas trop chaud 30°C), laissez de côté 5 minutes.

 

Dans la cuve du robot, cassez les œufs entiers, ajoutez le mascarpone et la vanille liquide (ou un autre arôme). Ajoutez la levure délayée avec le lait. Recouvrez de la farine, et enfin par-dessus le sucre et le sel fin (sans que le sucre et le sel ne touchent pas au mélange levure et lait). Pétrissez 5 minutes. On doit obtenir une pâte lisse et peu collante après le pétrissage. Laissez reposer la pâte environ 1 heure à l’abri des courants d’air, couverte d’un torchon.

 

Le temps de levée est indicatif, il peut être plus ou moins long.

 

A la machine à pain : dans la cuve de la machine à pain, faire fondre la levure de boulanger fraiche (ou déshydratée) émiettée dans le lait tiédi (pas trop chaud 30°C), laissez reposer 5 minutes.

 

Cassez les œufs entiers et ajoutez-les avec le mascarpone et la vanille liquide. Versez la farine et enfin le sucre et le sel en prenant soin de ne pas faire toucher le sel et le sucre avec la levure.

 

Mettre la machine à pain en route sur le programme pâte levée pour 1 heure 20 (ce temps peut varier en fonction de la marque de votre machine à pain).

 

Le façonnage : j’ai choisi de réaliser une tresse, mais vous pouvez réaliser un autre façonnage.

 

Posez la pâte sur le plan de travail et faites-la retomber (ou dégazer). Partagez en trois morceaux égaux. Aplatissez chaque morceau avec la paume de la main. Repliez en deux et formez un boudin. La longueur du boudin sera définie par la taille du moule. Faire trois boudins pour réaliser une tresse, ne pas trop serrer les boudins. Disposez la tresse dans un grand moule à cake (pour moi un moule de 32 x 12 cm) beurré et tapissé d’un morceau de papier sulfurisé.

 

Laissez lever la pâte encore minimum 1 heure recouverte d’un torchon. Vous pouvez faire cette levée dans le four sur le programme pâte levée à 40° C si votre four possède ce programme, ou encore dans le four éteint, préchauffé à 30° C.

 

La dorure : mélangez le jaune d’œuf avec la cuillerée de lait. Badigeonnez le dessus de la brioche avec ce mélange. Répartissez du sucre perlé.

 

Préchauffez le four à 160° C (thermostat 5 1/3) chaleur ventilée. Enfournez la brioche pour 30 minutes de cuisson en n’oubliant pas de mettre dans le four un récipient rempli d’eau bouillante.

 

Le temps et la température peuvent varier en fonction de votre four.

 

Attendez 10 minutes avant de démoulez la brioche, elle se démoulera facilement.

 

Dégustez tiède ou froid avec un thé ou un café.

 

 

Brioche au mascarpone
Brioche au mascarpone
Brioche au mascarpone
Brioche au mascarpone
Brioche au mascarpone
Repost 0
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 22:00

Une recette d’un livre Ancel

 

Ingrédients : pour un petit gâteau

 

La pâte

125 g de beurre doux

125 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

2 œufs

175 g de farine type 55

½ sachet de levure chimique (6 g)

4 à 5 cuillerées à soupe de lait

50 g de raisins secs

25 g de poudre d’amandes

 

Pour saupoudrer

Du sucre glace

1 sachet de sucre vanillé

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Travaillez le beurre en pommade, ajoutez peu à peu le sucre et le sucre vanillé, puis incorporer les œufs entiers.

 

Ajoutez ensuite par petites quantités le mélange tamisé farine et levure chimique, en alternant les cuillerées de lait.

 

Ajoutez les raisins secs lavés et séchés ainsi que la poudre d’amande.

 

Répartissez la pâte dans un moule à kouglof beurré en métal ou dans un moule en silicone qui n’aura pas besoin d’être beurré.

 

Enfournez dans le four chaud pendant 50 à 55 minutes.

 

Démoulez et laissez refroidir.

 

Saupoudrez du mélange sucre glace et sucre vanillé. Dégustez avec un café ou un thé.

 

 

Kouglof viennois
Kouglof viennois
Kouglof viennois
Kouglof viennois
Kouglof viennois
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
29 mai 2016 7 29 /05 /mai /2016 22:00

Une recette du blog « Au fil de mes envies » - http://au-fil-de-mes-envies.space-blogs.net

 

Ingrédients : pour une belle terrine (28 x 11 cm)

 

La terrine

800 g de filets de poisson blancs (cabillaud ou merlan…)

250 g de noix de Saint Jacques (noix et corail)

100 g de queues de crevettes roses décortiquées

4 œufs

200 g de crème fraiche épaisse entière

6 cuillerées à soupe d’herbes (ciboulette, persil…)

Sel et poivre du moulin

 

La sauce crème citronnée à l’aneth

1 yaourt brassé (125 g environ)

1 pot de 20 cl de crème fraiche épaisse

1 à 2 cuillerées à café de jus de citron (ajuster selon vos gouts)

Aneth frais ciselé

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

La terrine : couper les poissons froids en morceaux, enlever soigneusement les arêtes. Mixer ces morceaux de poisson, ajouter les œufs, mixer, assaisonner de sel et de poivre du moulin. Incorporer la crème fraiche épaisse entière, les fines herbes et bien mixer le tout.

 

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) – chaleur ventilée.

 

Couper les queues de crevettes roses en petits morceaux et les ajouter à la préparation de poisson.

 

Beurrez un beau moule à cake (28 x11 cm) et tapissez le fond du moule d’un morceau de papier sulfurisé (ou une belle terrine rectangulaire). Remplissez à mi-hauteur de la préparation de poisson, déposer les noix de Saint Jacques au milieu, recouvrer du reste de la préparation, tasser et mettre à cuire dans le four chaud pour 45 minutes.

 

Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau qui doit ressortir humide.

Adapter éventuellement le temps de cuisson selon votre four.

 

Une fois cuite, sortez la terrine du four, laissez-la refroidir avant de la placer dans le réfrigérateur pour une nuit au moins.

 

Découper la terrine à l’aide d’un couteau électrique pour obtenir des tranches plus régulières, avec un couteau ce sera moins facile.

 

Préparez la sauce crème citronnée à l’aneth : dans un saladier (ou dans le bol de votre robot) mettre les ingrédients (yaourt, crème fraiche, citron et aneth lavé et ciselé) et les mélanger au fouet quelques secondes. Assaisonner de sel et de poivre selon vos goûts.

 

Réservez au frais.

 

Servez cette sauce en accompagnement de la terrine de poissons coupée en tranches.

 

 

Terrine de poisson et de noix de Saint Jacques
Terrine de poisson et de noix de Saint Jacques
Terrine de poisson et de noix de Saint Jacques
Terrine de poisson et de noix de Saint Jacques
Repost 0
27 mai 2016 5 27 /05 /mai /2016 22:00

Recette du blog « C’est maman qui l’a fait » - http://cestmamanquilafait.com

 

Un peu d’histoire avant de vous donner la recette, l’Eton Mess ou le « bazar d’Eton » est un dessert ancien du patrimoine culinaire anglais. C’est un dessert en référence au collège d’Eton situé dans le Berkshire à l'ouest de Londres.

 

C’est une sorte de pavlova déstructurée que l’on présente, soit dans un verre, une verrine ou dans un grand plat familial.

 

C’est délicieux et à l’origine l’Eton Mess se fait avec des fraises ou avec un mélange de fraises et de framboises.

 

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

20 cl de crème fraiche liquide entière très froide

2 cuillerées à soupe de sucre glace

1 cuillerée à café de poudre fixe chantilly

50 g de meringues grossièrement écrasées (maison ou du commerce)

250 g de fraises (en réserver 2 ou 3 par personne pour la décoration)

 

 

Préparation :

 

Battre la crème fraiche liquide entière en Chantilly, quand elle commence à épaissir y ajouter le sucre glace melangé avec la poudre fixe Chantilly. Ajouter les meringues grossièrement écrasées et les fraises lavées et équeutées.

Mélanger avec une spatule mais pas trop. Verser dans des coupes individuelles ou dans un plat en verre de service. Réfrigérer jusqu’au moment de déguster.

Préparer 30 minutes avant de servir. Assembler les différents éléments au dernier moment.

Ne pas préparer la veille car les meringues se ramollissent et perdraient de leur croquant.

 

 

Préparation : 10 minutes

 

Eton mess le dessert du collège d’Eton
Eton mess le dessert du collège d’Eton
Eton mess le dessert du collège d’Eton
Eton mess le dessert du collège d’Eton
Eton mess le dessert du collège d’Eton

Voici ma participation avec cette verrine Eton mess, au défi culinaire #16 :

Il y a quelques mois, Florine du blog « Ma petite cuisine gourmande » (http://cookbyflo.fr)

a imaginé proposer aux passionnés de cuisine
un défi culinaire ouvert à tous (blogueurs ou non).

 


Pour ce défi culinaire # 16
la marraine désignée est Emau
du blog « La Table de Clara » -http://latabledeclara.over-blog.com

 

Elle nous invite à pâtisser
Le dessert anglais

Eton mess le dessert du collège d’Eton
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 22:00

Une recette du blog « La Cuillère aux mille délices » - http://auxmilledelices.com

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

1 grosse boite de thon au naturel (230 g égoutté)

125 g de gruyère râpé

75 g de farine

3 œufs

20 cl de lait ½ écrémé

10 cl d’huile de tournesol

1 cuillerée à café de levure chimique (4 g environ)

Sel et poivre du moulin

Un peu de beurre pour le moule

 

 

Préparation :

 

Battre les œufs entiers en omelette dans un saladier. Incorporer le lait, l’huile, la farine, la levure chimique, le thon égoutté et émietté, puis ajouter le gruyère râpé.

Saler et poivrer.

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

Versez la préparation dans un moule à cake beurré et tapissé au fond d’un rectangle de papier sulfurisé (moule de 26 x 10 cm).

Enfourner le pain de thon pour 40 minutes de cuisson.

Sortir la moule du four, laissez-le refroidir complètement avant de le mettre au réfrigérateur pour au minimum 2 heures.

Servir tiède avec une salade verte, avec de la mayonnaise, une sauce citronnée (yaourt, fromage blanc et citron) ou un coulis de tomate…

 

Cette recette peut se préparer un ou deux jours à l’avance.

 

 

Pain de thon
Pain de thon
Pain de thon
Pain de thon
Pain de thon
Repost 0
25 mai 2016 3 25 /05 /mai /2016 22:00

Une recette du blog « Pralinettes » – http://pralinettes.canalblog.com

 

Ingrédients : pour une soixantaine de biscuits

70 g de cacao en poudre non sucré

100 g de farine type 55

1 pincée de sel fin

120 g de beurre doux à température ambiante

200 g de sucre en poudre

1 œuf

Sucre en grains

 

Préparation :

 

Tamiser la farine, le cacao en poudre et la pincée de sel fin.

Fouetter le beurre et le sucre jusqu’à obtenir une crème. Ajouter l’œuf et bien mélanger.

Incorporer le mélange farine-cacao-sel tamisé et bien pétrir le tout.

Réserver la pâte 15 minutes au réfrigérateur.

Séparer la pâte en deux parts et former deux rouleaux d’1,5 cm de diamètre.

Rouler les rouleaux de pâte dans du sucre en grains.

Couper des morceaux de pâte d’1 cm d’épaisseur avec un coupe-pâte.

Réserver 15 minutes au congélateur (opération impérative sinon impossible de les cuire sans qu’ils ne s’étalent).

Préchauffez le four à 160° C (thermostat 5 1/3) – chaleur ventilée.

Posez les morceaux de pâte dans des empreintes en silicone à mini-tartelette de 3 cm de diamètre. Cuire dans le four chaud pour 12 à 13 minutes. Surveillez la cuisson et adaptez le temps selon votre four.

Démouler et recommencer une autre cuisson s’il vous reste de la pâte.

Laissez refroidir ces sablés sur une grille avant de les déguster.

Sablés cristallisés intense cacao
Sablés cristallisés intense cacao
Sablés cristallisés intense cacao
Sablés cristallisés intense cacao
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 22:00

Recette du blog « Recettes & Co by Manu » - http://recettesandcobymanu.e-monsite.com

 

Ingrédients : pour 25 petites verrines de 6 cl

 

La crème de petits pois

Petits pois frais ou surgelés en fonction de la saison (450 g de petits pois écossés, surgelés)

4 petits oignons nouveaux

3 belles feuilles de laitue

1 bouquet garni (4 brins de persil, 2 petites branches de thym et une feuille de laurier)

1 petite carotte

1 cuillerée à soupe d’huile d’arachide

Sel, poivre et quatre épices

20 cl de crème fraiche liquide entière

 

Les iles flottantes

3 blancs d’œufs (frais ou congelés)

Sel et poivre du moulin

 

Les chips de jambon

6 tranches fines de jambon Serrano

 

 

Préparation :

 

 

Préparez la crème de petits pois : dans une casserole, versez la cuillerée à soupe d’huile, ajoutez les oignons nouveaux pelés et coupés en morceaux et la carotte pelée et coupée en rondelles, faites-les revenir sur feu moyen jusqu’à ce que les oignons deviennent translucides. Incorporez les petits pois frais ou congelés, bien mélanger, ajouter les feuilles de laitue lavées et coupées grossièrement, le bouquet garni et un peu de quatre épices, ne pas saler en début de cuisson. Recouvrir d’eau jusqu’à la hauteur des petits pois, et sur feu doux, à petits bouillons, faites cuire ces petits pois durant 20 à 25 minutes. A la fin de la cuisson, saler et poivrer selon vos goûts.

 

Laissez refroidir 30 minutes les petits pois, égouttez-les et mixez-les finement avec la crème fraiche. Rectifiez éventuellement l’assaisonnement. Réservez.

 

Les chips de jambon : préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

 Poser les tranches fines de jambon Serrano sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, posez une deuxième feuille de papier par-dessus et enfin posez une deuxième plaque à pâtisserie.

 

Enfournez le tout dans le four chaud pour 10 à 15 minutes.

 

Laissez refroidir avant de casser les tranches de jambon en petits morceaux. Réservez.

 

Les iles flottantes : montez les blancs d’œufs en neige ferme, salez et poivrez.

 

Faites cuire ces blancs en neige dans une sauteuse remplie d’eau bouillante, formez à l’aide de deux cuillères à café des petites iles que vous poserez délicatement à la surface de l’eau bouillante. Faites cuire ces iles flottantes 1 minute de chaque côté. Egouttez sur un linge propre ou sur des feuilles de papier absorbant et réservez.

 

Dressage : remplir les verrines avec la crème de petits pois, posez une ile par-dessus, décorer avec une chips de jambon.

 

Servir ces verrines à l’apéritif.

Ile flottante petits pois et chips de Serrano
Ile flottante petits pois et chips de Serrano
Ile flottante petits pois et chips de Serrano
Ile flottante petits pois et chips de Serrano
Repost 0
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 22:00

Une recette du blog « Aux Délices de Fany » - http://auxdelicesdefany.canalblog.com

 

Ingrédients : pour 45 cookies

 

70 g de beurre mou

70 g de pâte à spéculoos

130 g de sucre cassonade (au lieu de 200 g) ou de vergeoise blonde

1 œuf entier

220 g de farine type 45

½ cuil. à  soupe de bicarbonate

90 de grué de cacao et 90 g de pépites de chocolat noir (ou 180 g de grué de cacao)

2 cuillerées à soupe de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C –thermostat 6 - chaleur ventilée.

 

Mélangez le beurre mou avec la pâte de spéculoos dans un saladier.

 

Ajoutez le sucre cassonade et les deux cuillerées à soupe de sucre en poudre, mélangez.

Incorporez l’œuf entier, mélangez.

 

Ajoutez la farine, le bicarbonate et bien malaxer.

 

Terminez en incorporant le grué de cacao et les pépites de chocolat noir.

 

Formez des boules que vous aplatissez avec la paume de la main et posez-les sur des plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé. Cuire ces cookies 10 minutes dans le four chaud.

 

Espacez-les un peu sur les plaques car ils gonflent à la cuisson.

 

Sortez les cookies du four et laissez-les complétement refroidir avant de les déguster.

 

 

Cookies au grué de cacao
Cookies au grué de cacao
Cookies au grué de cacao
Cookies au grué de cacao
Cookies au grué de cacao
Cookies au grué de cacao
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 22:00

Recette originale du blog «  Capipiou » - http://capipiou.wordpresse.com

 

Ingrédients : pour 4 petites panna cotta

 

La panna cotta

12 cl de lait ½ écrémé

12 cl de crème fraiche liquide entière

30 g de parmesan râpé

1 g d’agar-agar (1/2 sachet)

Sel et poivre du moulin

 

Le jus d’ail des ours

20 g de feuilles d’ail des ours ébouillantées et égouttées

1 cube de bouillon de légumes

15 ml,  d’huile d’olive

 

 

Préparation :

 

Réaliser la panna cotta : porter à ébullition le lait avec la crème fraiche, le parmesan râpé, un peu de sel et de poivre du moulin. Incorporer l’agar-agar et laisser cuire sur feu doux 2 minutes en mélangeant sans arrêt.

 

Remplir 4 petits moules en silicone ou en verre et placez-les au réfrigérateur pour 3 heures (ou toute une nuit).

 

Le jus d’ail des ours : ébouillanter (ou blanchir) les feuilles d’ail des ours, une minute dans de l’eau bouillante salée. Egoutter et plonger dans de l’eau froide. Egoutter à nouveau et bien essorer.

 

Préparer le bouillon avec 25 cl d’eau et le cube de bouillon de légumes.

 

Mixer les feuilles d’ail des ours égouttées avec 10 cl de bouillon de légumes et l’huile d’olive, assaisonner selon vos goûts. Stocker au frais.

 

Démouler chaque panna cotta sur les assiettes de service et verser autour un peu de jus d’ail des ours.

 

Déguster.

 

 

 

Panna cotta au parmesan, jus d’ail des ours
Panna cotta au parmesan, jus d’ail des ours
Panna cotta au parmesan, jus d’ail des ours
Panna cotta au parmesan, jus d’ail des ours
Panna cotta au parmesan, jus d’ail des ours
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

culino versions

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre