Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 23:00
Une crème très chocolat

 

Ingrédients : pour 6 verrines de 15 cl de contenance

 

80 g de chocolat noir à pâtisser à 60 % MG

15 g de cacao non sucré en poudre

2 œufs

80 g de sucre en poudre

50 cl de lait ½ écrémé

20 g de fleur de maïs (Maïzena)

 

Décoration

Billes en chocolat et mini-coques de macaron

 

 

Préparation :

 

Faire fondre le chocolat concassé avec le lait dans une casserole.

 

Verser le reste des ingrédients (Maïzena, sucre, cacao en poudre et les œufs) dans un saladier, les mélanger puis verser le lait chocolaté chaud dessus les autres ingrédients. Bien fouetter et reverser le tout dans la casserole, mettre à cuire pour 1 à 2 minutes : toujours continuer de mélanger avec un fouet la crème jusqu’à ce qu’elle épaississe.

 

Retirer du feu et verser aussitôt dans les verrines ou les ramequins.

 

Laisser refroidir à température ambiante puis mettre au frais jusqu’à la dégustation.

 

Décorer avec des billes chocolatées et des demi-coques de macaron.

Servir ces verrines fraiches.

 

 

Source : la recette originale est « Les meilleures crèmes au chocolat » du blog « La Cuisine d’Anna & Olivia » - http://www.lacuisinedannaetolivia.com

 

 

 

Une crème très chocolat
Une crème très chocolat
Une crème très chocolat
Une crème très chocolat
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 23:00
Dômes chocolat à l’ananas et insert de coco

 

Ingrédients : pour 9 personnes

 

Les coques en chocolat noir

180 g de chocolat de couverture noir

 

Mousse d’ananas

200 g de purée d’ananas

50 g de sucre en poudre

3 feuilles de gélatine (6g)

25 cl de crème fraiche liquide entière à 30 % MG

 

L’insert coco :

100 g de lait de coco

1,5 feuilles de gélatine (3 g)

100 g de crème fraiche liquide entière

30 g de sucre en poudre

 

Le biscuit dacquois coco citron vert

75 g de sucre glace

75 g de noix de coco râpée

15 g de fécule de maïs (Maïzena)

100 g de blancs d’œufs (3 œufs)

Un zeste de citron vert

30 g de sucre en poudre

 

La décoration

9 papillons en pâte à sucre

 

 

Préparation :

 

Les coques en chocolat : faites fondre les 180 g de chocolat noir cassé en morceaux dans une casserole au bain-marie. Bien mélanger pour avoir une préparation homogène et lisse.

 

Avec un pinceau, étalez uniformément du chocolat fondu en remontant bien sur les bords dans 9 alvéoles de moule dômes (diamètre de 7 cm). Placez au réfrigérateur 20 minutes (ou 10 minutes dans le congélateur).

 

Recommencer l’opération une deuxième fois, et réserver au frais en attendant le montage du dessert.

 

Le biscuit dacquois coco citron vert : préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.


Mélangez ensemble la noix de coco râpée, le zeste de citron vert, le sucre glace et la fécule de maïs.

 

Montez les blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel fin et ajoutez le sucre en poudre progressivement lorsque les blancs commencent à monter.

 

Incorporez les blancs en neige au mélange noix de coco, sucre et fécule en mélangeant délicatement.

 

Sur une plaque à pâtisserie (38 x 28 cm) recouverte de papier sulfurisé, dresser avec une poche à douille neuf cercles de biscuit dacquois de 8 cm de diamètre (le cercle de biscuit dacquois est un peu plus grand que le diamètre du dôme, on retaillera à la bonne dimension une fois le biscuit refroidi).

 

Faites cuire 8 à 10 minutes dans le four chaud. Surveillez la coloration, sortez la plaque du four et laissez-la refroidir.

 

L’insert mousse coco : faites ramollir les feuilles de gélatine en les trempant 10 minutes dans de l’eau froide. Pendant ce temps, faites chauffer le lait de coco avec le sucre.

 

Hors du feu, ajouter la gélatine bien essorée entre vos mains, mélanger pour bien la dissoudre. Laissez tiédir.

 

Fouetter la crème fraiche liquide entière très froide jusqu’à ce qu’elle soit bien montée en Chantilly. Incorporez délicatement la crème fouettée dans le mélange lait de coco/gélatine tiède.

 

Avec une poche à douille garnir des empreintes mini dômes et mettez-les au réfrigérateur au moins deux heures ou au congélateur pour faciliter le démoulage (environ 18 inserts de 4 cm de diamètre, vous n’aurez besoin que de 9 inserts pour cette recette, congeler le reste pour une autre fois).

 

La mousse d’ananas : mixer les morceaux d’ananas frais pour obtenir une purée, faire chauffer cette purée dans une casserole sur feu doux pendant 3 à 4 minutes en mélangeant avec un fouet. Essorer entre vos mains les feuilles de gélatine et les incorporer dans la purée d’ananas chaude. Mélanger et laisser tiédir.

 

Monter la crème fraiche liquide bien froide en Chantilly assez ferme en y ajoutant le sucre. Incorporez enfin la purée d’ananas. Mélanger en soulevant l’ensemble pour que la mousse reste moelleuse.

 

Répartir une partie de cette mousse d’ananas dans les demi-sphères tapissées de chocolat noir, ajouter au milieu de la mousse d’ananas un mini dôme coco.

 

Finir de remplir les demi-sphères avec le reste de la mousse d’ananas et les inserts coco. Posez dessus la mousse les disques de biscuit dacquois retaillés à la dimension des dômes. Mettez au réfrigérateur au moins deux heures avant de les démouler et de les servir.

 

Source : l’insert coco et le biscuit dacquois coco citron vert viennent du Blog « la Cuisine de Mimine » - (http://miminecuisine.canalblog.com)

 

 

Dômes chocolat à l’ananas et insert de coco
Dômes chocolat à l’ananas et insert de coco
Dômes chocolat à l’ananas et insert de coco
Dômes chocolat à l’ananas et insert de coco
Dômes chocolat à l’ananas et insert de coco
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 23:00
Cake au cédrat confit et au limoncello

 

Ingrédients :

 

200 g de cédrat confit maison (ou du commerce)

1 verre à liqueur de limoncello (ou 1 cuil. à soupe de vanille liquide)

175 g de beurre doux ramolli

3 beaux œufs

200 g de farine

100 g de Maïzena

1 cuillerée à café de sel fin

1 sachet de levure chimique

100 g de sucre en poudre

 

 

Préparation :

 

Coupez les morceaux de cédrat confit en petits dés, faites-les macérer dans le limoncello.

 

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 6 ½) chaleur ventilée.

 

Travaillez le beurre ramolli dans un saladier pour en faire une pommade. Ajoutez le sucre en plusieurs fois tout en travaillant la pâte jusqu’à ce que le mélange devienne léger. Eventuellement ajouter la vanille liquide.

 

Incorporez les œufs entiers l’un après l’autre en battant toujours soigneusement entre chaque œuf. Versez ensuite la farine tamisée, la Maïzena, la levure chimique et le sel.

 

Bien remuer jusqu’à ce que la pâte devienne lisse. Ajouter en dernier lieu les dés de cédrat confit et le limoncello.

 

Garnir un moule à cake de 25 cm x 9 cm, de papier sulfurisé beurré, y verser la pâte jusqu’aux ¾.


Mettre le cake dans le four chaud (210°C) pendant 10 minutes.

 

Réduire le thermostat à 180°C (thermostat 6) pendant 30 minutes, puis à 160°C (thermostat 5 ½) jusqu’à la fin de cuisson pour 10 minutes. Vérifier la cuisson avec une lame de couteau planté dans le cake, elle doit ressortir sèche.

 

Cuisson totale : 50 minutes environ, surveillez la coloration du cake.

 

Quand le cake est bien gonflé et doré, le sortir du four, le laisser refroidir et le démouler. Dégustez ce cake coupé en tranches avec un thé ou un café.

 

 

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

 

 

Recette du livre : base du cake aux fruits confits « Desserts en bande dessinée » d’Hélène Vincent

 

Pour cette recette j’ai utilisé les écorces de cédrat que j’avais confites.

 

 

Cake au cédrat confit et au limoncello
Cake au cédrat confit et au limoncello
Cake au cédrat confit et au limoncello
Cake au cédrat confit et au limoncello
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 23:00
Le cédrat confit de Bénédicte et Michel Bachés

 

 

A Eus, près de Perpignan, Bénédicte et Michel Bachès, passionnés, cultivent plus de 1500 variétés d’agrumes, prisés des grands chefs http://www.agrumes-baches.com.

 

J’ai trouvé cette recette sur le site http://www.lemonde.fr/m-gastronomie/article

 

Ingrédients :

 

Un ou plusieurs cédrats non traités

Sucre de canne blond

Eau

 

 

Préparation :

 

Bien nettoyer le ou les cédrats, à l’aide d’un couteau aiguisé, les découper en lamelles épaisses d’environ 1 cm. Conserver l’écorce et la partie blanche sous la peau (l’albedo), retirer les pépins et la pulpe centrale, s’il y en a, certains cédrats n’ont pas de pulpe du tout.

 

Placer les morceaux de cédrat dans un grand volume d’eau froide et porter à petite ébullition, pendant 30 minutes environ. Les blanchir ainsi permet de retirer un peu l’amertume. Egoutter et jeter l’eau.

 

Peser les écorces égouttées, et verser le même poids de sucre et en eau dans une grande casserole (pour moi 230 g d’écorces de cédrat, donc 230 g de sucre et 230 g d’eau).

 

Porter à ébullition, baisser le feu, ajouter les fruits, couvrir, laisser frémir 15 minutes, puis éteindre le feu. Réserver toute une nuit dans la casserole.

 

Le lendemain, retirer les écorces des agrumes, ajouter un tiers de sucre dans le sirop (pour moi 77 g de sucre), remettre sur le feu, ajouter les écorces de cédrat et cuire sur feu doux 15 minutes. Eteindre et réserver toute une nuit dans la casserole.

 

Refaire cette opération pendant quatre ou cinq jours. Il fait que le sucre pénètre progressivement dans l’écorce, sans durcir le fruit. Quand les écorces sont translucides c’est prêt. Égoutter les fruits sur une grille pour les utiliser aussitôt, ou conservez-les dans une boite hermétique, avec leur sirop, dans le réfrigérateur.

 

Le sirop peut être utilisé pour parfumer des yaourts, des gâteaux, des crèmes, des crêpes, des flans…

 

Le écorces peuvent être dégustées telles quelles, enrobées de chocolat façon orangettes, ou dans un cake ou dans un gâteau.

 

J’ai recommencer l’opération pendant trois jours (ajout de 77 g de sucre et cuisson de 15 minutes de cuisson sur feu doux).

 

Demain samedi je vous propose un cake au cédrat confit et au limoncello.

 

 

Le cédrat confit de Bénédicte et Michel Bachés
Le cédrat confit de Bénédicte et Michel Bachés
Le cédrat confit de Bénédicte et Michel Bachés
Le cédrat confit de Bénédicte et Michel Bachés
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 23:00

 

 

Le résultat final de cette recette  ressemble étrangement au gâteau magique qui circule sur la blogosphère : trois couches, une plus ferme, une "style flan" et la dernière au-dessus un biscuit léger.

 

 

Le millasson de tante Jacqueline

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

6 œufs

150 g de sucre en poudre

130 g de farine type 55

1 litre de lait entier

1 ou 2 sachets de sucre vanillé

2 cuillerées à soupe de Cognac

1 pincée de sel fin

1 noix de beurre pour le moule

 

 

Préparation :

 

1 – Allumez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

2 – Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes. Mélangez les jaunes avec le sucre et le sucre vanillé, la pincée de sel fin et la farine. Incorporez peu à peu le lait. Ajoutez le Cognac.

 

3 – Battez les blancs d’œufs en neige assez ferme et incorporez-les délicatement à la préparation au lait.

 

4 – Beurrez un grand plat rectangulaire (30 x 20 cm) et versez-y la pâte. Glissez au four et laissez cuire 45 minutes environ : quand on plante le couteau, il doit être juste humide.

 

5 – Laissez refroidir et servez bien frais.

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

 

Source : fiche cuisine Elle (recette de la chanteuse La grande Sophie)

 

 

Le millasson de tante Jacqueline
Le millasson de tante Jacqueline
Le millasson de tante Jacqueline
Le millasson de tante Jacqueline
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 23:00
Les massepains de Fréderic

 

Ingrédients : pour une soixantaine de petits biscuits

 

2 blancs d’œufs (75 g)

150 g de sucre cassonade (sucre blond)

150 g d’amandes (100 g d’amandes mondées et 50 g d’amandes non mondées avec la peau)

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) convection naturelle, pas de chaleur ventilée.

 

Mixez très finement les amandes. Mélangez-les avec le sucre et les blancs d’œufs.

 

Couvrez deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé.

 

Mettez la pâte dans une poche à douille (avec une douille lisse de 1 cm de diamètre) et formez des massepains ronds sur le papier sulfurisé de 2 à 3 cm de diamètre, espacez-les de 4 à 5 cm car les biscuits s’étalent un peu à la cuisson.

 

Enfournez dans le four chaud pour une cuisson de 12 à 14 minutes environ. Surveiller la coloration des biscuits et adapter le temps de cuisson.

 

Retirez du four et laissez tiédir 5 à 10 minutes pour que les massepains durcissent et se décollent du papier sulfurisé.

 

Conservez dans une boite en fer.

 

Source : Les carnets de Julie France 3

 

 

 

Les massepains de Fréderic
Les massepains de Fréderic
Les massepains de Fréderic
Les massepains de Fréderic

 

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge03

 

du blog de Catalina - https://leblogdecata.blogspot.fr/

 

https://leblogdecata.blogspot.fr/2017/03/catacookingchallenge03-le-theme-de.html

 

Le thème de ce mois de mars est visite en Afrique de l’Ouest, centrale et Afrique Australe, ou en France dans Le Limousin et l’Aquitaine.

 

Cette version, qui n’est pas la recette originale soigneusement gardée par une confrérie, est une spécialité de la Haute Vienne de Saint Léonard de Noblat, en Limousin.

 

 

Les massepains de Fréderic
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 23:00
Gelée orange et citron

 

Ingrédients : pour 6 pots de 350 g environ

 

2,5 kg d’oranges + 200 g de citron = 1 kg de jus

1,2 kg de sucre cristallisé

1 sachet de Vitpris d’Alsa (38 g)

6 pots à vis avec leurs couvercles de 350 g

 

 

Préparation :

 

1 – Avant de réaliser votre gelée d’orange et de citron, n’oubliez pas de stériliser les pots de confiture vides et leurs couvercles en les trempant quelques minutes dans de l’eau bouillante et en les laissant sécher, retournés sur un torchon propre.

 

2 - Pressez les fruits.

 

3 - Placez le jus dans un récipient adapté (grande casserole ou faitout…) et portez à ébullition sur feu moyen.

 

4 – Pesez le sucre et prélevez-en 2 cuillerées à soupe que vous mélangez au sachet de Vitpris dans un petit saladier. Saupoudrez ce mélange sur le jus des fruits, réservez le reste du sucre.

 

5 - Mélangez délicatement avec une cuillère en bois.

 

6 – Portez à ébullition 3 minutes sans cesser de remuer, puis ajoutez le reste du sucre.

 

7 - Ramenez à ébullition en mélangeant délicatement et maintenez à gros bouillons pendant 3 minutes.

 

8 – En fin de cuisson, éliminez les dernières impuretés en surface à l’aide d’une écumoire.

 

Pour vérifier que la gelée est prête, prendre une assiette et verser une cuillerée à café de gelée, pencher l’assiette, la cuillerée de gelée se fige et ne coule pas.

 

9 - Remplissez les pots à l’aide d’une louche, puis fermez-les tout de suite après les avoir remplis et retournez-les 5 à 10 minutes pour les stériliser. La gelée sera définitivement prise au bout de quelques jours.

 

Conservez les pots à l’abri de la lumière dans un endroit frais, sec et aéré.

 

Source : livret de recettes « Vitpris » d’Alsa

 

 

Gelée orange et citron
Gelée orange et citron
Gelée orange et citron
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 23:00
Roulé tigré

 

Ingrédients : pour 7 à 8 personnes

 

Le biscuit

4 œufs (jaunes et blancs séparés)

2 blancs d’œufs

125 g de sucre en poudre

125 g de farine type 55 (ou type 45)

1 pincée de sel fin

1 cuillerée à soupe de cacao amer en poudre

 

La ganache

8,5 cl de crème fraiche liquide entière 30 %MG

170 g de chocolat noir à 60 % de cacao

 

 

 

Préparation :

 

Commencer par préparer la ganache : faire bouillir la crème dans une petite casserole et lorsqu’elle est bien chaude, le verser sur le chocolat noir concassé. Bien mélanger pour lisser le tout. Verser dans un saladier et laisser au frais pendant au moins une heures. La ganache doit avoir la consistance d’une pâte souple.

 

Préparer le biscuit : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre pendant 2 à 3 minutes, le mélange doit blanchir. Ajouter la farine, bien mélanger. La pâte est alors assez épaisse voire difficile à mélanger, c’est normal.

 

Monter les 6 blancs d’œufs en neige avec une pincée de sel fin.

 

Ajouter 2 cuillerées à soupe de blancs au mélange précédent en remuant vivement pour « détendre la pâte » elle sera plus fluide, on pourra alors ajouter le reste des blancs délicatement avec une spatule en silicone en soulevant de bas en haut.

 

Prélever 3 à 4 grosses cuillerées de cette préparation, et ajouter le cacao amer (une cuillerée à soupe). Mélanger délicatement avec la spatule en silicone pour cette pâte cacaotée dans une poche à douille ou tout ustensile pour dessiner des décors. Réaliser les dessins zébrés sur une plaque à pâtisserie (28 x 38 cm) recouverte d’une feuille de papier sulfurisé. Les traits doivent être irréguliers un peu en zig zag, fins au début, épais au milieu et fins à la fin. Espacer les traits et entre chaque zébrure, en réaliser des plus petits.

 

 

Roulé tigré

 

Cuire 2 minutes dans le four chaud le biscuit doit être juste souple sous les doigts.

 

Verser la pâte blanche sur la plaque où on a dessiné et cuit les motifs chocolatés, répartir délicatement la pâte avec une spatule en silicone et enfourner pour 8 à 9 minutes dans le four chaud.

 

Sortir le biscuit du four, le démouler sur un linge humide et enlever délicatement le papier sulfurisé. Vous aurez le dessin sur le dessus.

 

 

Roulé tigré

 

 

Poser sur le biscuit un autre linge humide et retourner le tout de façon à avoir le dessin sur le dessous.

 

Répartir la ganache sur le biscuit déroulé très délicatement et rouler celui-ci doucement en évitant de faire sortir la ganache.

 

Faire attention à ne pas mettre de ganache sur le décor pour ne pas le tacher.

 

Filmer et laisser au frais au moins 3 ou 4 heures. Découper ensuite les extrémités et servir….

 

 

Source : blog « Chocolat à tous les étages » - http://chocolatatouslesetages.fr

 

 

Roulé tigré
Roulé tigré
Roulé tigré
Roulé tigré
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 23:00
Sèches franc-comtoises

 

Ingrédients : pour 3 à 4 plaques

 

300 g de farine type 55

90 g de sucre en poudre

1 cuillerée à café de sel fin

90 g de beurre doux + 45 g

1 œuf

15 cl de crème fraiche épaisse entière

15 cl d’eau ou de lait ½ écrémé

50 g de sucre cristallisé

 

 

Préparation :

 

1 - Dans un saladier, mélanger farine, sucre en poudre, sel fin et 90 g de beurre doux ramolli en morceaux. Travailler du bout des doigts jusqu’à obtenir une consistance sableuse. Ajouter la crème fraiche, l’eau et l’œuf entier.

 

Mélanger, façonner une boule et laisser reposer 2 heures au frais.

 

2 – Préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3) chaleur ventilée.

 

3 - Diviser la pâte en trois ou quatre morceaux et les étaler finement avec un rouleau à pâtisserie sur le plan de travail légèrement fariné.

 

Adapter la forme de la pâte aux plaques utilisées qui serviront pour la cuisson.

 

Déposez chaque forme étalée sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et marquer les parts avec la pointe d’un couteau sans les découper totalement.

 

Saupoudrer de sucre cristallisé et répartir le beurre restant (45 g) en petits dés sur les parts prédécoupées.

 

 

Sèches franc-comtoises

 

4 - Glisser les plaques dans le four chaud pour une cuisson de 12 à 14 minutes pour mon four (adapter ce temps de cuisson en fonction du vôtre).

 

Sortir les biscuits du four et laissez-les refroidir avant de les casser suivant les traces faites au couteau.

 

5 – Conserver ces biscuits dans une boite en fer pendant quelques jours.

 

Source : le blog d’Annie « Du tableau au fourneau » - http://tableaufourneau.over-blog.com

 

 

Sèches franc-comtoises
Sèches franc-comtoises
Sèches franc-comtoises
Sèches franc-comtoises
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 23:00

Aujourd’hui c’est Mardi gras et on déguste des beignets, pour nous ce sera des Boules de Berlin cuites au four pour plus de légèreté.

 

 

Boules de Berlin au four

 

Ingrédients : pour 18 boules

 

400 g de farine type 55

20 g de levure fraiche de boulanger

10 cl de lait 1/2 écrémé (ou entier)

50 g de beurre doux

50 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

2 œufs

1 pincée de sel fin

35 g de beurre fondu et + ou – 100 g de sucre en poudre (pour la finition)

Un peu de confiture, de compote, de crème pâtissière ou de caramel au beurre salé

 

 

Préparation :

 

Commencez par tiédir le lait avec le sucre vanillé (30° C pas plus), ajoutez le sucre et le beurre, laissez chauffer jusqu’à ce que le sucre et le beurre soit fondu, puis laissez légèrement refroidir.

 

Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure de boulanger émiettée, faites un puits et ajoutez les œufs un à un, le sel fin et le mélange lait/beurre/sucres tiédi. Pétrissez pendant 4 à 5 minutes (la pâte doit être homogène et élastique).

 

Fariner un saladier, placez-y la pâte et recouvrez d’un torchon, laissez reposer à température ambiante pendant 1 heure à 1 heure 30 : la pâte doit doubler de volume (ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 50 minutes, si votre four possède cette fonction).

 

Verser un peu d’eau dans la lèchefrite.

 

Farinez le plan de travail, déposez-y la pâte, abaissez-la pour la faire retomber (dégazez la pâte). Étalez délicatement la pâte afin d’obtenir une épaisseur de 1,5 cm. A l’aide d’un emporte-pièce de 7 cm de diamètre, détaillez des cercles de pâte.

 

Déposez les ronds de pâte sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé. Recouvrez les plaques d’un torchon propre et laisser lever la pâte 30 à 40 minutes environ ou dans le four sur la position « levée pain/pâte » à 40° C, pendant 30 à 40 minutes, si votre four possède cette fonction.

 

Préchauffez le four à 190° C (thermostat 6 1/3) chaleur ventilée.

 

Badigeonnez les boules de pâte avec du lait et enfournez pour 9 minutes dans le four chaud. Sortez les boules du four, faites fondre un peu de beurre et à l’aide d’un pinceau, badigeonnez-les et roulez-les dans le sucre en poudre. Laissez refroidir les boules de Berlin sur une grille.

 

Avec une poche à douille vous pouvez fourrer les boules de Berlin cuites avec de la compote, de la confiture, de la crème pâtissière ou même du caramel au beurre salé.

 

Vous pouvez réaliser la pâte dans un robot électrique ou dans la machine à pain comme moi.

 

Source : Le blog de Jackie « La Cuisine de Jackie » - http://jackie-cuisine.over-blog.com

 

 

 

Boules de Berlin au four
Boules de Berlin au four
Boules de Berlin au four
Boules de Berlin au four
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article