Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 00:00

Tôt-fait aux pommes

 

Une recette du blog « La Popotte de Manue » - http://www.lapopottedemanue.com

 

Ingrédients : pour 6 personnes

150 g de farine

150 g de sucre en poudre

2 cuillerées à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

1 cuillerée à soupe de lait ½ écrémé

2 œufs

1 cuillerée à café de levure chimique

3 pommes acidulées épluchées et coupées en tranches fines

 

3 cuillerées à soupe de sucre en poudre

3 cuillerées à soupe d’amandes effilées

 

Préparation :

 

Préchauffer le four à 220° C  (thermostat 7 1/3).

 

Dans un saladier, fouetter le sucre en poudre avec les œufs entiers, le mélange devient blanc et mousseux. Y ajouter la farine, la levure chimique, la fleur de maïs et le lait. Fouetter pour obtenir une préparation bien lisse.

 

Déposer la moitié de la pâte dans un moule en silicone (ou moule classique beurré et fariné) de 18 à 20 cm de diamètre, recouvrir avec les tranches de pommes puis enfin le reste de la pâte.

 

Saupoudrer du sucre et des amandes effilées puis enfourner dans le four chaud, baissez le thermostat à 180° C (thermostat 6)  et cuire pendant 25 minutes (surveiller la coloration du tôt-fait, voir le temps de cuisson en fonction de la puissance de votre four).

 

Sortir le gâteau  du four et laissez –le refroidir avant de le démouler et de le déguster.

 

Tôt-fait aux pommes
Tôt-fait aux pommes
Tôt-fait aux pommes
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 00:00

Crémeux de crozets au Beaufort

 

Une recette de Babeth de Rozières - Emission « C à vous » France 5

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

150 g de crozets (pâtes savoyardes)

75 g de fromage de Beaufort

100 g de lardons de bacon

7,5 cl de crème fraiche liquide entière

20 brins de ciboulette

1 échalote

1  noix de beurre doux (5 g)

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

1 pincée de noix de muscade râpée

Sel et poivre

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).

 

Hachez finement la ciboulette et l’échalote. Coupez le fromage de Beaufort  en fines lamelles.
Dans une casserole d’eau chaude préalablement salée, faites cuire sur feu moyen les crozets 20 minutes. Egouttez-les et nappez-les de beurre puis réservez.

 

Dans une poêle, avec l’huile d’olive, faites dorer les lardons de bacon, ajoutez l’échalote en remuant bien.

 

Incorporez la crème fraiche liquide, poivrez (je n’ai pas salé car les lardons le sont déjà), ajoutez la noix de muscade râpée, la ciboulette ciselée puis les crozets cuits.

 

Mélangez bien.

 

Dans quatre ramequins (dimensions 9 x 9 cm), répartissez la préparation  et, par-dessus les lamelles de fromage de Beaufort.

 

Enfournez dans le four chaud pour 15 minutes de cuisson.

 

Servez chaud dès la sortie du four.

Crémeux de crozets au Beaufort
Crémeux de crozets au Beaufort
Crémeux de crozets au Beaufort
Repost 0
13 février 2015 5 13 /02 /février /2015 00:00

 

A La veille de la Saint valentin, je vous propose des délicieux moelleux au chocolat recouverts d’un glaçage chocolat caramel.

Moelleux au chocolat, glaçage choco-caramel

Moelleux au chocolat, glaçage choco-caramel pour la Saint Valentin

 

Recette de Juliette du blog « La Marmite à M’Alice » - http://www.lamarmiteamalice.com

 

Ingrédients : pour 10 petits cœurs

 

Les moelleux

120 g de chocolat noir

75 g de beurre demi-sel

75 g de sucre roux

2 œufs

75 g de farine

1 pincée de bicarbonate de sodium

 

Le glaçage chocolat caramel

60 g de sucre en poudre

60 g de beurre demi-sel

100 g de crème fraiche entière

75 g de chocolat noir

Billes de chocolat et copeaux de chocolat blanc

 

Préparation :

 

Préparer les moelleux : préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée. Sortir la grille du four. Dans un saladier allant au micro-ondes, mettre le chocolat noir concassé en petits morceaux avec le beurre coupé en petits dés. Couvrir, passer 1 minute au micro-ondes.

 

Mélanger. Ajouter le sucre en poudre, puis les œufs entiers et la farine additionnée de la pincée de bicarbonate de sodium, en mélangeant entre chaque ajout. Prendre un moule à empreintes cœurs en silicone, le poser sur la grille froide du four. Verser la pâte dedans et enfourner tout de suite pour 15 minutes (si vous cuisez un peu moins de temps, ils seront mi- cuits).

 

S’il vous reste de la pâte recommencez une autre cuisson avec le moule à empreintes cœurs. Attendre que les moelleux refroidissent avant de les démouler délicatement.

 

Si le dessus est trop bombé vous pouvez couper une fine tranche pour aplatir et pouvoir les poser bien à plat sur une grille. Garder la face la plus lisse vers le haut.

 

Je n’ai pas coupé le dessus des moelleux légèrement bombé.

 

Préparer le glaçage : faire un caramel à sec avec le sucre en poudre ; mettre le sucre dans une petite casserole, mettre sur le feu, ne pas bouger la casserole, le sucre va fondre et caraméliser.

 

Dès que le sucre est fondu et caraméliser, ajouter le beurre coupé en petits morceaux en fouettant. Terminer en ajoutant le chocolat cassé en petits morceaux, remuer jusqu’à ce que le mélange devienne lisse.

 

Couvrir les moelleux refroidis avec le glaçage, décorer avec des billes de chocolat et des copeaux de chocolat blanc.

 

Laisser prendre le glaçage en mettant les moelleux au frais 15 à 20 minutes.

 

Dégustez ces moelleux avec votre amoureux.

Moelleux au chocolat, glaçage choco-caramel
Moelleux au chocolat, glaçage choco-caramel
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 19:45

Ateliers cuisine Ste Geneviève dse Bois (91) salle du canal
 Voici le planning des ateliers de Saint Geneviève des Bois (Essonne) pour ce deuxième trimestre.              Association « Renaissance et Culture »   Atelier
cuisine Salle
du Canal Sainte Geneviève des Bois   Deuxième trimestre 2014 – 2015 -
Le lundi de 1...

Repost 0
Published by DAUNIS Michelle
commenter cet article
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 00:00

Un produit découvert en Alsace durant notre séjour pour Noël, notre hôtesse (Béatrice) avait préparé cette choucroute de navets salés que nous avions appréciée. Notre hôte avait accompagné ce plat d’un excellent vin bien sûr à boire avec modération.

 

Nous sommes repartis avec des navets salés que j’ai cuisinés de trois façons différentes. Après des recherches sur internet j’ai commencé par cuisiner ces navets salés comme une choucroute classique.

Choucroute de navets salés

Choucroute de navets salés

 

Recette originale du blog « Piment oiseau » - http://www.piment-oiseau.fr

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

Les navets salés

1 kg de navets salés (au rayon traiteur)

75 cl de bière blonde

30 cl d’eau

1 petit oignon

2 clous de girofle

6 à 7 baies de genièvre

7 à 8 grains de poivre noir

 

La garniture

200 g de poitrine fumée

300 g de collet de porc fumé

6 saucisses de Strasbourg

3 saucisses de Montbéliard

6 pommes de terre

 

Préparation :

Mettez les navets salés dans une grande passoire et lavez-les à l’eau froide.

Mettez-les dans une grande casserole ou un faitout et arrosez avec la bière blonde et l’eau.

 

Ajoutez l’oignon pelé et coupé en deux et piqué des clous de girofle, le poivre en grains et les baies de genièvre.

Couvrez et laissez mijoter sur feu moyen pendant 35 à 40 minutes.

Ajouter ensuite la poitrine fumée et le collet coupés en gros morceaux. Couvrez et prolongez la cuisson de 40 à 50 minutes.

 

Pendant ce temps, pelez les pommes de terre et faites-les cuire dans de l’eau ou à la vapeur (20 minutes à la vapeur).

 

Ajoutez ensuite les saucisses (saucisses de Strasbourg et de Montbéliard) dans la casserole des navets salés, couvrez et laissez mijotez 15 à 20 minutes sur feu doux.

 

Servez bien chaud avec les pommes de terre cuites. Dégustez.

Choucroute de navets salés
Choucroute de navets salés
Choucroute de navets salés
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 00:00

Flan au lait d’amandes caramel salé

 

Ingrédients : pour 5 à 6 personnes

Le flan

300 ml d’œufs (environ 6 à 7 œufs)

500 ml de lait d’amandes caramel salé (Bjorg)

200 ml de sucre en poudre

Caramel

90 g de sucre en poudre

2 cuillerées à soupe d’eau

 

 

Préparation :

 

Commencer par réaliser le caramel, verser le sucre et les cuillerées d’eau dans une casserole sur feu vif. Dès que le caramel atteint une couleur ambrée, versez-le dans un  moule à bords hauts de 18 cm de diamètre (moule à charlotte), nappez-en le fond et les côtés du moule. Laisser refroidir.

 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6).

 

Préparer le flan, verser les ingrédients (œufs entiers, lait d’amandes et sucre en poudre) dans un grand saladier et les mixer.

 

Transvaser la préparation dans le moule caramélisé. Le flan doit se trouver au maximum à environ 1,5 à 2 cm de la hauteur du moule. Il va  gonfler légèrement quand il va cuire, puis se tasser en refroidissant.

 

Cuire le flan au bain-marie. Disposer le moule dans un plat rond ou carré plus grand que celui du flan. Remplir le grand plat d’environ 3 à 4 cm d’eau. Couvrir le moule d’un morceau de papier d’aluminium.

 

Enfourner le tout pour 50 minutes de cuisson. A la fin de la cuisson si la pointe d’un couteau ressort juste humide du flan, ce dernier est cuit.


Laisser le flan refroidir. Quand il est bien froid, le retourner sur une assiette ou un plat creux.

Laisser le flan au réfrigérateur, il se déguste bien froid.

 

 

Conseils : un moule à savarin peut être utilisé en remplacement du moule à charlotte à bords hauts.

 

 

Article sponsorisé : merci Bjorg

 

Flan au lait d'amandes caramel salé
Flan au lait d'amandes caramel salé
Flan au lait d'amandes caramel salé
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 00:00

Verrine de tiramisu pomme verte et magret de canard séché

 

Une recette du site « Qui veut du fromage » - http://www.quiveutdufromage.com

 

Ingrédients : pour 5 verrines de 10 cl de contenance

 

150 g de fromage carré frais Gervais

90 g de fines tranches de magret de canard séché (ou fumé)

2 tranches de pain brioché (pour moi maison ou du commerce)

½ pomme verte (granny Smith)

10 cl de crème fraiche liquide entière à 30 % MG

3 cuillerées à soupe de jus de citron jaune

Un peu de poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Peler et enlever le cœur de la demi-pomme verte, couper la chair en tranche puis en petits dés ou en petites allumettes.  Les réserver dans un petit saladier en ajoutant un peu de jus de citron pour éviter que la pomme ne s’oxyde.

 

Enlever la bordure du gras autour des fines tranches de magret et les couper en petits dés. Mettre les dés de magret avec les allumettes (ou dés) de pomme verte. Mélanger le tout.

 

Dans un autre saladier, mélanger le fromage carré frais avec la crème fraiche liquide. Poivrez légèrement (ne pas saler car le fromage l’est déjà).

 

Coupez le pain brioché selon la forme des verrines, pour moi des petits cercles. Déposez les cercles de pain brioché au fond des cinq verrines.

 

Arrosez avec un peu de jus de citron, recouvrez du mélange pomme verte- magret de canard séché (en garder un peu pour la décoration) puis du mélange carré frais-crème.

 

Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

 

Décorer avec le reste du mélange pomme verte-magret de canard séché juste avant de servir ces verrines à l’apéritif.

 

Tiramisu pomme verte magret canard séché
Tiramisu pomme verte magret canard séché
Tiramisu pomme verte magret canard séché
Repost 0
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 00:00

 

Tuiles dentelles à l’orange

 

Recette du blog « la cuisine de Mercotte » - http://www.mercotte.fr

 

Ingrédients : pour 120 à 130 tuiles ou palets

200 g de sucre en poudre

75 g d’amandes hachées

75 g de farine

Le jus d’une orange (70 g environ de jus)

75 g de beurre doux fondu

2 cuillerées à café de zestes râpés moitié orange, moitié citron

 

Préparation :

 

Mélangez dans l’ordre dans un saladier, le sucre, les amandes hachées, la farine, le jus d’orange, les zestes râpés et le beurre fondu légèrement refroidi. Laissez reposer au moins 1 heure au frais pour raffermir la préparation.

 

Préchauffez le four à 200° c (thermostat 6 2/3).

 

Faites cuire sur des plaques antiadhésives dans le four chaud en faisant des petits tas étalés avec une fourchette trempée dans l’eau. Cuisson de 4 à 5 minutes, surveillez la coloration des tuiles. Moulez dès la sortie du four sur un grand rouleau à pâtisserie par exemple. Conservez les tuiles refroidies au sec dans une boite en fer.

 

Comme Mercotte je les aime un peu « cuites ». Je n’ai pas moulé les tuiles sur un rouleau, je les ai faites refroidir à plat faute de temps.

 

Conseils de Mercotte :

 

Les amandes hachées vont donner l’aspect dentelle. On peut les trouver chez les fournisseurs pour professionnels, mais rarement en grande surface. J’ai pris des amandes effilées et les ai hachées grossièrement.

 

La quantité de jus d’orange s’apprécie en fonction de la consistance de la pâte. Elle doit être souple mais non liquide. Attention le mélange a tendance à s’étaler à la cuisson. Avec une paire de ciseaux, séparez les tuiles avant de les mettre sur le rouleau à pâtisserie. Démoulez-les rapidement, sinon elles deviennent vite dures et cassantes.

 

Vous pouvez remplacer le jus d’orange par du jus de pamplemousse, ajouter à l’appareil des pralines finement broyées pour avoir une couleur rose, du grué de cacao ou d’autres choses ….

Tuiles dentelles à l'orange
Tuiles dentelles à l'orange
Tuiles dentelles à l'orange
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 00:00

Roulade de veau au chorizo et brebis

 

Recette originale du blog « Les carnets gourmands d’Isa » - http://lescarnetsgourmandsdisa.over-blog.com

 

Ingrédients : pour 6 personnes

6 belles escalopes de veau fines

12 tranches fines de chorizo doux

12 tranches de fromage de brebis Ossau-Iraty

20 cl de crème fraiche liquide entière

Huile d’olive

10 g de beurre ½ salé

Un peu de piment d’Espelette

Sel et poivre du moulin

 

Préparation :

 

Veillez à ce que vos escalopes soient préalablement aplaties, pour cela il suffit de les envelopper dans du film alimentaire et de taper avec un rouleau à pâtisserie. Cela casse les fils de la viande et empêche celle-ci de se rétracter à la cuisson.

 

Etaler chaque escalope, sur votre plan de travail, poser dessus deux tranches de fromage de brebis puis deux tranches de chorizo. Rouler chaque escalope et la maintenir avec deux piques en bois.

 

Faire fondre un peu de beurre et d’huile d’olive dans une sauteuse. Faire dorer les escalopes sur toutes les faces pendant 3 minutes. Couvrir et laisser cuire 10 minutes sur feu doux si les escalopes sont petites, prolonger la cuisson si elles sont plus grosses (15 minutes).

 

Déglacer la poêle avec la crème fraiche liquide entière. Ajouter un peu de piment d’Espelette dans la sauce et mélanger.

 

Rectifier l’assaisonnement des roulades de veau, mais légèrement car le chorizo et le fromage de brebis sont déjà salés.

 

Retirer les piques qui maintenaient les roulades de veau.

 

Servez aussitôt avec un flan de petits pois et des pommes de terre rôties.

Roulade de veau au chorizo et fromage de brebis
Roulade de veau au chorizo et fromage de brebis
Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 00:00

Souvenir d’Alsace, recette donnée par nos hôtes (merci Béatrice et René) Cette brioche de Rosheim est une spécialité d’Alsace composée d’une base de pâte briochée souple et moelleuse puis garnie d’une farce aux noix (pour moi aux noisettes) parfumée.

 

Rosheim est une petite cité médiévale du Bas Rhin, centre viticole sur la route des Vins d’Alsace à quelques kilomètres d’Obernai (une ville que j’aime particulièrement).

 

Merci à la société  UNICOQUE pour les noisettes.

 

 

 

Ropfküche de Rosheim

 

Une recette du blog « LSgirl67 ou la ruée vers l’or !!! » - http://sandcuisine.canalblog.com

 

Ingrédients : pour une belle brioche ronde

 

La base briochée

200 g de lait ½ écrémé

90 g de sucre

1 œuf

20 g de levure de boulanger fraiche

7 g de sel fin

500 g de farine type 55

125 g de beurre doux mou

 

La garniture

80 g de crème fraiche épaisse à 30 % MG (entière)

2 cuillerées à café de cannelle en poudre

50 g de noisettes concassées grossièrement

1 sachet de sucre vanillé

90 g de sucre en poudre

 

Préparation :

Préparez la pâte briochée soit avec un robot ou avec une machine à pain.

 

Dans la cuve du robot : verser le lait tiède, le sel fin, le sucre en poudre et le beurre mou. Malaxer le tout 1 à 2 minutes. Ajouter une partie de la farine (300 g), l’œuf entier et la levure de boulanger fraiche émiettée. Mélangez. Ajoutez le reste de la farine (soit 200 g) jusqu’à ce que la pâte forme une boule Laissez gonflez la pâte dans le bol du robot pendant environ 1 heure.

 

La réalisation de la pâte dans la machine à pain : versez dans la cuve le lait tiède, le sucre en poudre, l’œuf entier et la levure de boulanger fraiche émiettée. Ajouter toute la farine et enfin le sel. Mettre le programme pâte en route pour 1 h 20 environ, incorporer morceau par morceau le beurre doux ramolli.

 

Lorsque le programme de la machine à pain est terminé ou que la pâte faite au robot ait levé. Sortir la pâte du bol ou de la cuve de la machine à pain, étalez-la dans un grand moule à manqué beurré (ou deux petits). Faites des trous avec les doigts (en pinçant la pâte et en la tirant).

 

Mettez dans un saladier la crème fraiche, les 90 g de sucre en poudre, la cannelle en poudre et le sucre vanillé, mélangez au fouet pour obtenir une préparation homogène. Etalez le mélange à la cannelle sur toute la surface de la pâte briochée. Parsemez de fruits secs comme ici des noisettes concassées.

Laissez à nouveau lever 45 minutes dans un endroit tiède.

Pas besoin de préchauffer le four.

Enfournez à froid dans le four et faites cuire à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée pour 40 minutes. Ne pas oublier de poser un récipient rempli d’eau chaude près de la brioche pendant la cuisson.

 

Sortir la brioche du four, la laisser tiédir 5 minutes avant de la démouler sur une grille.

 

Déguster tiède ou froid.

Ropfküche de Rosheim
Ropfküche de Rosheim
Ropfküche de Rosheim
Repost 0