Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 août 2014 7 03 /08 /août /2014 22:00

CIMG5661.JPG

CIMG5664.JPG

CIMG5668.JPG

 

 

 

 

 

 

Gâteau à la rhubarbe et fève Tonka façon tatin

 

 

Recette originale du blog « Les Délices de Mimm » - http://www.delicesdemimm.com

 

Ingrédients :


160 g de sucre en poudre (60 g + 100 g)

1 /2 fève tonka

85 g de beurre (35 g + 50 g)

125 g de farine

300 g de rhubarbe nettoyée

2 œufs

75 ml de lait ½ écrémé

½ paquet de levure chimique (soit environ 6 g)

1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :


 

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).

Laver et éplucher la rhubarbe puis découpez-la en tronçons de 1,5 à 2 cm.

Dans un moule à manqué en silicone ou en revêtement antiadhésif (diamètre 26 cm), mettre 60 g de sucre  et 35 g de beurre. Mettre au four  chaud une dizaine de minutes  jusqu’à ce que le beurre soit fondu. Sortir du four et mettre la rhubarbe coupée en tronçons.


Travailler les 50 g de beurre en pommade restant avec 100 g de sucre et une pincée de sel fin, ajouter les deux œufs. Mélanger.


Ajouter la farine, la levure chimique et le lait. Râper la demi-fève tonka. Bien travailler jusqu’à ce que la pâte soit homogène.


Verser le tout sur la rhubarbe coupée et enfourner dans le four chaud pour 25 minutes.


Lorsque le gâteau est cuit, attendre 10 minutes avant de le démouler.


Retourner le gâteau sur le plat de service et laissez-le refroidir avant de le déguster.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 22:00

P7140388.JPG

P7140390.JPG

P7140393.JPG

 

 

 

Une recette de saison à réaliser avec des beaux poivrons.

 

 

 

Poêlée de poivrons

 

 

Recette originale du blog « l’Italie dans ma cuisine » - http://polpettina.canalblog.com que j’ai revue à ma façon.


 

Ingrédients : pour 2 à 3 personnes


4 poivrons de taille moyenne (un jaune, un vert, un rouge et 1 violet)

5 gousses d’ail

2 grosses tomates pelées et épépinées

12 olives vertes dénoyautées

2 cuillerées à café de câpres au vinaigre

Sel et poivre du moulin

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive


 

Préparation :



Couper les poivrons en deux, et ôter les pépins ainsi que les membranes blanches. Bien les laver et couper les poivrons en lanières de taille moyenne. Epluchez les gousses d’ail.



Dans une sauteuse (ou un wok), faire chauffer la cuillerée à soupe d’huile d’olive. Déposer les poivrons découpés en lanières et les gousses d’ail pelées et coupées en tranches fines et faites-les cuire sur feu vif pendant quelques minutes en faisant bien attention de ne pas les brûler. Ajouter les deux tomates pelées, épépinées et coupées en dés. Faites cuire sur feu moyen, couvrir. Ne pas hésiter à ajouter éventuellement un peu d’eau pour que les poivrons soient régulièrement baignés dans un peu de sauce. Saler, poivrer.



Continuer de mélanger de temps en temps. Lorsque les poivrons ont un peu réduit, ajouter les olives vertes entières dénoyautées et les câpres égouttées. Il faut compter 40 minutes de cuisson.



Servir en accompagnement d’une viande ou froid en entrée.

 

 


Repost 0
1 août 2014 5 01 /08 /août /2014 07:00

Logo Culino Versions aout panna cotta[1]

logo[1]

 

 

 

Le logo a  été réalisé par Cathy -  source photo pinterest

 

 

 

 

Le thème de Culino Versions pour ce mois d’août 2014

 

 

Aujourd’hui nous sommes le 1 er aout, j’avoue que chaque mois j’attends ce moment-là, le nouveau thème de Culino Versions par Cathy allias Kaderick (http://www.kaderickenkuizinne.com)

 

Ce jeu a été créée depuis le mois d’aout 2011, tous les mois je suis partante (il y a deux thèmes auxquels je n’ai pas pu participer), pas de prix à gagner, pas de classement, juste le plaisir de participer, de partager, de découvrir les réalisations des bloggeurs ou non bloggeurs.

 

Le 1er de chaque mois le thème est annoncé et ce mois d’aout est un peu spécial et un honneur pour moi. Avec les vacances beaucoup de blogs sont en pause, Cathy a lancé un appel via facebook pour trouver une marraine pour ce mois d’août et elle accepté ma candidature. J’en suis ravie, le thème que je propose est « la panna cotta » salée ou sucrée.

 

J’adore ce thème car j’aime en réaliser été comme hiver, salée ou sucrée, recette facile à préparer et tout se prépare à l’avance.

 

Le principe de ce jeu est expliqué sur Culino versions – https://culinoversions.wordpress.com


Je vous résume les différentes phases du jeu :

Si vous souhaitez participer vous avez jusqu’au 15 août pour vous inscrire que vous soyez bloggeurs ou non bloggeurs.


Entre le  20  et 31 août, vous publiez votre (ou vos) réalisation (s) sur votre blog et vous mettez le lien de l’article sur le blog « Culino Versions ».


À partir du 5 du mois suivant soit le 5 septembre Cathy publiera  nos réalisations sur le blog Culino Versions.


Donc  à vos casseroles, à vos verrines pour ce nouveau thème « panna cotta salée et sucrée »

 

 

Repost 0
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 22:00

P7260506.JPG

P7270515.JPG

P7270517.JPG

 

 

 

 

 

Gâteau aux abricots façon Placek aux abricots

 

 

Une recette d’Annick sur le site « les Foodies » - http://www.lesfoodies.com

 

Ingrédients : pour 8 personnes


Le biscuit

200 g de farine

80 g de sucre en poudre

½ sachet de levure chimique (6 g environ)

15 cl de lait ½ écrémé

1 œuf battu

40 g de beurre fondu

8 abricots frais

Le crumble

40 g de sucre en poudre

40 g de beurre

50 g de farine

 

Préparation :


Dans un saladier, mélanger la farine avec la levure chimique, puis ajoutez le sucre en poudre, le lait, l’œuf entier battu ainsi que le beurre fondu tiède.


Bien mélanger pour obtenir une préparation homogène.


Beurrer et fariner un moule à manqué carré ou rond (pour moi un carré de 23,5 x 23,5 cm de côtés). Verser la préparation puis poser sur la pâte les abricots lavés,  dénoyautés et coupés en deux oreillons (côté bombé sur le dessus).


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


Préparer le crumble : dans un saladier verser le sucre, la farine et le beurre en petits morceaux, bien mélanger  avec vos mains pour obtenir un mélange granuleux comme du sable grossier. Verser ce crumble sur les abricots dans le moule.


Enfourner dans le four chaud (th 6) ce dessert pour une cuisson de 30 minutes en surveillant la coloration du gâteau.


Sortir le moule du four et le laisser refroidir avant de le démouler et de le déguster.

 

 

*Le placek est un gâteau brioché polonais.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 22:00

P7260484.JPG

P7260495.JPG

logo-theme-aperitifs-sous-tonnelle-michele-culino-versions[

logo[1]

 

 

 

Site culino versions : http://culinoversions.wordpress.com

 

Voici ma deuxième participation au thème de Culino versions du mois de juillet dont Michèle  (blog « Croquant-Fondant… Gourmand »– http://www.croquantfondantgourmand.com)   est la marraine.

 

 

 

Brochettes de grenailles au lard, chapelure de jambon

 

Une recette du magazine « Bretons en cuisine » juin, juillet aout 2014

 

Ingrédients : pour 6 personnes


24 petites pommes de terre grenaille (ou rattes pour moi)

12 tranches de lard fumé

4 tranches de jambon fumé

Poivre du moulin

 

Préparation :

 

Faites chauffer le four à 180° C (thermostat 6). Étalez les tranches de jambon sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Remettre dessus le jambon une autre feuille de papier sulfurisé et enfin une autre plaque à pâtisserie.
Faites-les sécher 15 minutes entre les deux plaques en surveillant la coloration.


Laissez refroidir avant de passer le jambon séché dans le mixeur.


Lavez puis frottez les pommes de terre, faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante salée pendant environ 10 minutes. Vérifier la cuisson en piquant avec la pointe d’un couteau. Égouttez les pommes de terre et laissez-les tiédir.


Pelez les pommes de terre tièdes et enroulez chaque pommes de terre dans une demi-tranche de lard fumé puis piquez-les sur des brochettes (3 pommes de terre par brochette), poivrez-les.


Faites-les rôtir à la poêle antiadhésive sans matière grasse jusqu’à ce que le lard soit doré.


Servez ces brochettes sur des assiettes et saupoudrez de chapelure de jambon.


Servir tièdes ou froids à l’apéritif.


Repost 0
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 22:00

P5200539.JPG

P5200547.JPG

P5200541.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Fraisier (recette CAP Pâtisserie)

 

 

Source fiche technique Cap Pâtisserie n°6 session 2010

Recette trouvée sur le blog Rock The Bretzel – http://rockthebretzel.canalblog.com

 

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes (un cadre carré de 20 x 20 cm)


Pour la génoise

150 g d’œufs entiers

90 g de sucre en poudre

75 g de farine

20 g de Maïzena


Pour la crème mousseline à la vanille

500 g de lait entier

2 x 75 g de sucre en poudre

1 gousse de vanille

80 g de jaunes d’œufs (environ 5 jaunes)

50 g de Maïzena

2 x 140 g de beurre doux


Pour le sirop

100 g de sucre en poudre

75 g d’eau

1 bouchon d’alcool (kirsch)


Pour la décoration et le montage

350 à 400 g de fraises + 2 à 3 fraises pour la décoration

200 g de pâte d’amandes verte ou rose

 

Préparation :


Pour la génoise :

Mélanger les œufs entiers avec le sucre en poudre dans un saladier, déposer ce saladier dans un bain-marie sur feu moyen et fouetter jusqu’à ce que le mélange atteigne 55 ° C.


À ce stade, transvaser le mélange dans le bol du batteur et fouetter jusqu’à refroidissement, compter 5 bonnes minutes. Le mélange doit doubler de volume.


Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6 C) chaleur ventilée.


Incorporer délicatement avec une spatule en silicone, la farine et la Maïzena tamisées. Il ne faut pas que le mélange retombe.


Beurrer et tapisser de papier sulfurisé une plaque à pâtisserie (37 x 28 cm environ). Répartir la pâte à génoise dessus cette plaque. Cuire dans le four chaud pendant 10 minutes (à adapter selon votre four). La génoise doit être légèrement dorée, d’être légèrement rétractée et doit être résistante au touché.


Pour la crème mousseline à la vanille : la crème mousseline est une préparation à base de crème pâtissière à laquelle on ajoute du beurre.


Pour la crème pâtissière, faire bouillir le lait entier avec 75 g de sucre en poudre et la gousse de vanille fendu et grattée.


Pendant ce temps, mélanger 75 g de sucre avec la Maïzena puis ajouter les jaunes d’œufs. Fouetter jusqu’à blanchissement du mélange.


Lorsque le lait est bouillant, le passer à travers un tamis et l’ajouter à la préparation à base de jaunes en plusieurs fois, tout en fouettant. Transvaser le mélange dans la casserole, et remettre sur feu doux. Lorsque la crème commence à bouillir, elle épaissit, retirez-la du feu et bien la fouetter.


Ajouter 140 g de beurre mou (à température ambiante), coupé en très petits dés. Lorsque le beurre est bien incorporé, débarrassez la crème dans un grand plat, filmer au contact et laisser refroidir au réfrigérateur.


Fouetter le reste du beurre restant pour le rendre crémeux, puis ajouter ¼ de la crème pâtissière refroidie. Fouetter puis rajouter le reste de la crème en 3 fois. Réserver au frais.


Si vous avez des grumeaux, c’est que la crème a tranché (peut-être dû à une différence de température entre la crème pâtissière et le beurre). Continuer à fouetter, en se réchauffant, les grumeaux vont disparaitre.


Pour le sirop :

Mélanger le sucre en poudre avec l’eau, et porter à ébullition 2 minutes. Retirer du feu et ajouter l’alcool puis laisser refroidir.


Si vous n’utilisez pas la totalité du sirop, il peut se conserver plusieurs mois au réfrigérateur. Dans ce cas-là, il ne faut prélever que la moitié avant d’y ajouter l’alcool.


Pour le montage :

Tailler deux carrés de génoise à la grandeur du cadre inox choisi (pour moi carré de 20 x 20 cm) pour le montage du fraisier. Sur les deux morceaux de génoise coupées, un carré sera en un seul morceau et le deuxième carré sera en deux parties pour ne pas gaspiller la plaque de génoise.


Placer le premier carré de génoise (celui en deux parties) dans le cadre, le tout  posé sur le plat de service.


Laver les fraises rapidement, réservez-en 3 ou 4 entières pour la décoration, découpez-en quelques-unes en deux, puis tailler chaque morceau en tranches épaisses et venir les placer debout tout autour du cadre, soit entre la génoise et le moule, soit au-dessus de la génoise, toujours autour du cadre en inox.


 À  l’aide d’un pinceau, imbiber la génoise avec le sirop afin de le rendre plus moelleux.


Transvaser la crème mousseline refroidir dans une poche munie d’une douille de 14 à 16 mm de diamètre. Venez déposer une noisette de crème entre chaque tranche de fraise collée autour du cadre et recouvrir la génoise d’une première couche de crème.


Déposer sur la crème, le reste des fraises découpées en petits morceaux et recouvrir à nouveau du reste de la crème.


Déposer par-dessus le deuxième morceau de génoise (le morceau en une seule partie), l’imbiber de sirop. Le fraisier doit arriver jusqu’en haut du cadre, le mettre au frais pour plusieurs heures avant de le décorer (la nuit éventuellement).


Pour la décoration :

Etaler très finement la pâte d’amande entre deux feuilles de papier sulfurisé et venir la déposer sur le dessus du fraisier. A l’aide du rouleau à pâtisserie, enlever l’excédent de pâte d’amandes. Décercler le fraisier et finir de le décorer à votre guise, avec les quelques fraises réservées. Déguster le fraisier bien frais.

 

Préparation  totale : 1 heure à 1 h 15.

Repos au frais : 2 heures pour la crème + le fraisier 6 heures

Cuissons : génoise : 10 minutes + crème mousseline : 7 à 8 minutes + sirop : 2 à 3 minutes

 


Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 22:00

P7260481P7260485P7260489.JPGP7260509.JPGlogo[1]logo-theme-aperitifs-sous-tonnelle-michele-culino-versions[    

 

 

 

 

 

Comme chaque mois, Culino Versions revient avec un thème différent.

http://culinoversions.wordpress.com

 

 Pour ce mois de juin  2014 le thème donné par Michèle, la marraine de ce mois-ci (blog « Croquant-Fondant… Gourmand »– http://www.croquantfondantgourmand.com)  est :

«Apéritifs sous la tonnelle »

 

Apéritifs en famille ou entre amis, chacun apporte une quiche, une pizza, un cake, des verrines, des recettes à base de légumes ou de fruits, des biscuits apéro maison, ou de la fougasse.

C’est l’été on va faire la fête (même virtuelle).

 

 

Voici une première réalisation pour ce thème   « Marquisette de Provence pour le cocktail, crackers et rillettes de sardines »

 

 

 

 

Voici mon apéritif gourmand sous la tonnelle.

 

 

 

 

 

Marquisette de Provence

 

 

 

Une recette d’un livre « Recettes des beaux jours Apéro d’été » Edition SAEP 2011

 

 

 

Ingrédients : pour 10 à 12 personnes

 

1 kg de citrons jaunes non traités (Bio)

 

1 litre de bon vin blanc sec

 

400 g de sucre en poudre

 

1 bouteille de vin mousseux (75 cl de Crémant d’Alsace ou de Bourgogne, Clairette de Die…)

 

 

 

Préparation :

 

 

 

Prélever un citron, le couper en fines rondelles et les réserver. Presser tous les autres.


 

Mélanger le vin blanc sec, le jus des citrons et le sucre en poudre, puis ajouter les rondelles de citron réservées.

 

Réserver toute une nuit.


 

Le lendemain, verser le vin mousseux très frais et servir aussitôt.

 

 

 

Cocktail à déguster avec modération.

 

 

 

 

 

Crackers maison

 

 

 

Recette originale « Crackers citron et crème de saumon » de Sarah du blog « Sarah tatouille – http://sarahtatouille.canalblog.com


 

Ingrédients : pour 50 mini-toasts de 3,5 cm de diamètre


 

125 g de farine

 

½ cuillerée à café de levure chimique

 

30 g de beurre à température ambiante

 

50 g d’eau glacée

 

Un peu de parmesan râpé

 

Une pincée de sel fin

 

 

 

Préparation :


 

Mélangez la farine, la levure chimique et le sel dans un saladier.


 

Ajouter le beurre coupé en morceaux. Travailler la pâte du bout des doigts. Verser l’eau au centre et mélanger afin d’obtenir une boule de pâte non collante.


 

Préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.


 

Mettez la moitié de la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et abaissez la pâte sur une épaisseur d’environ 2 à 3 mm. Découpez les crackers avec un emporte-pièce rond de 3,5 cm pour moi (ou d’une autre forme).


 

Déposez les crackers (environ une cinquantaine de crackers) sur des plaques de pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé, piquez-les à la fourchette et saupoudrez-les de parmesan râpé.


 

Finir d’étaler le reste de la pâte de la même façon.


 

Mettre les plaques dans le four chaud pour 15 minutes (surveillez la coloration des biscuits).

 

Laissez refroidir ces crackers sur une grille et dégustez-les natures ou avec des rillettes de sardines maison.

 

 

 

 

Temps de préparation : 15 à 20 minutes

 

Temps de cuisson : 15 minutes


 

 

 

Rillettes de sardines

 

 

 

Recette du magazine « Bretons en Cuisine »  mai-juin-juillet 2014

 

 

 

Ingrédients : pour 3 à 4 personnes

 

 

 

1 boite de sardines à l’huile d’olive (soit 70 g de sardines égouttées)

 

5 brins de persil

 

5 brins de ciboulette

 

100 g de ricotta

 

¼ de citron confit à l’huile

 

Sel et poivre du moulin

 

 

 

Préparation :

 

 

 

Prélevez les sardines de la boite, égouttez-les, ôtez l’arête centrale et écrasez-les avec une fourchette. Écrasez la ricotta et mélangez les deux masses ensemble.

 

Incorporez les herbes aromatiques lavées et ciselées.

 

Coupez très finement un quart de citron confit et l’incorporer aux rillettes de sardines.

 

Remplir une petite terrine avec les rillettes,  stocker au frais et servez-les avec des crackers maison (ou du commerce).

 

 

 

   Préparation : 15 minutes

 

 

 

Repost 0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 22:00

CIMG4955.JPG

CIMG4960.JPG

CIMG4966.JPG

 

 

Un dessert gourmand pour terminer la semaine, bonne fin de semaine à tous.

 

 

 

Brownies chocolat noir et noisettes caramélisées à la fleur de sel

 

Recette originale Brownies chocolat noir et noix de Pécan caramélisées à la fleur de sel du blog « Mes péchés mignons » - http://mes-peches-gourmands.blogspot.fr

 

Ingrédients : pour 4 personnes


45 g de beurre doux mou

50 g de sucre *muscovado

1 œuf

25 g de chocolat noir à la pointe de fleur de sel

20 g de farine

60 g de noisettes décortiquées

Fleur de sel

50 g de sucre blanc


 

Préparation :


Pour les noisettes : concasser les noisettes en petits morceaux. Torréfier les noisettes dans une poêle, lorsqu’elles commencent à brunir, ajouter le sucre blanc et une pincée de fleur de sel. Mélanger sans arrêter délicatement pour les enrober de caramel. Versez-les sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant. Laisser refroidir.


Pour le brownies : préchauffer le four à 200° C (thermostat 6 2/3).
Mélanger au fouet le beurre mou et le sucre muscovado. Ajouter l’œuf entier, puis le chocolat fondu. Enfin, ajoutez avec une spatule en silicone la farine et les noisettes concassées et caramélisées, mélanger.


Verser dans des moules individuels ronds beurrés et farinés, de 8 cm de diamètre (pour moi 4 moules mais vous pouvez prendre un moule carré ou rond plus grand et vous couperez quatre parts).


Enfourner dans le four chaud pour 10 minutes. Laissez refroidir avant de démouler ces brownies et de les servir avec une crème à la vanille maison.


* sucre muscovado : sucre de canne complet non raffiné, ce sucre a un gout assez prononcé de caramel réglissé.


Crème à la vanille réalisée avec 25 cl de lait entier, 2 jaunes d’œufs, 40 g de sucre en poudre, 1 cuillérée à soupe de Maïzena et ½ gousse de vanille.


Dans une casserole, mélangez le sucre avec les jaunes d’œufs avec un fouet, ajoutez la maïzena. Versez petit à petit le lait entier ainsi que les graines de la demi-gousse de vanille coupé en deux. Vous devez obtenir une préparation sans grumeaux.


Mettre la casserole sur feu moyen, fouetter sans arrêt jusqu’à ce que le mélange épaississe. Retirer du feu dès l’ébullition et verser la crème dans un saladier. Couvrir d’un papier film au contact de la crème jusqu’à ce qu’elle soit complétement refroidie. Mettre la crème au frais et servir avec chaque brownies.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 22:00

CIMG4945.JPG

CIMG4948CIMG4947.JPG 

 

 

 

 

 

Blancs de poulet tièdes sauce thon

 

 

Une recette d’un hors-série » Guide Cuisine » recettes express été 2004

 

Ingrédients : pour 4 personnes


4 blancs de poulet (environ 600g)

120 g de thon

2 cuillerées à café d’anchoïade (ou de pâte d’anchois)

30 g de câpres au vinaigre

1/2 citron jaune

1 jaune d’œuf

1 cuillerée à café de moutarde

10 cl de crème fraiche

50 cl d’eau + 1 cube de bouillon de volaille

10 cl d’huile de tournesol

Sel et poivre du moulin

 

Préparation :


Délayez le cube de bouillon de volaille dans 50 cl d’eau bouillante. Faites-y pocher les blancs de poulet pendant 20 minutes.


Préparez une mayonnaise, mélangez le jaune d’œuf et la moutarde dans un saladier. Versez l’huile en filet tout en tournant sans arrêt au fouet. Assaisonnez avec un filet de jus de citron ainsi que du sel et du poivre.


Mixez le thon égoutté et les cuillerées d’anchoïade (ou de pâte d’anchois). Incorporez la crème fraiche puis la mayonnaise, rectifiez l’assaisonnement.


Égouttez les blancs de poulet pochés, découpez-les en tranches, nappez-les de sauce au thon et éparpillez les câpres dessus.


Servez.

 

Repost 0
Published by Michelle - dans viandes - volailles
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 22:00

P7100310.JPG

P7100317.JPG

P7100319.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Clafoutis de pêches jaunes au nougat

 

Une recette du blog : « Les épices rient ! » - http://www.lesepicesrient.fr

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes


4 pêches jaunes

70 g de nougat blanc tendre

60 g de beurre doux

80 g de farine

80 g de sucre en poudre

4 œufs

2 cuillerées à café de jus de citron

Une pincée de sel fin

20 cl de lait demi-écrémé ( 1 verre)

 

Préparation :

 

Laver les pêches, leur ôter la peau, les couper en petits morceaux dans un saladier et verser le jus de citron dessus.


Mettre le four à préchauffer à 180° C (thermostat 6).


Couper le nougat tendre en petits morceaux à l’aide d’un couteau.


Mettre 30 secondes le beurre  au micro-ondes, puissance moyenne. Il doit être juste fondu pas trop chaud.


Dans un saladier, battre au fouet les œufs avec le sucre en poudre. Incorporer la farine, le beurre fondu, le lait et la pincée de sel fin. Bien mélanger.


Beurrer (un ou) deux plats à clafoutis (pour moi 2 plats carrés de 14 x 14 cm et hauteur de 7 cm). Y déposer les morceaux de pêches dans le fond, ainsi que les morceaux de nougat. Verser l’appareil  à clafoutis dessus.


Enfourner dans le four chaud pour 30 à 35 minutes. Piquez la lame d’un couteau dans les clafoutis pour vérifier la cuisson : elle doit ressortir propre.


A déguster tiède ou froid.


 

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 30 à 35 minutes

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article