Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 23:00
Pudding antillais

 

Ingrédients : pour un beau pudding

 

300 g de pain rassis (ou des babas ratés)

100 g de sucre canne

350 ml de lait 1/2 écrémé

1 œuf entier

8 à 10 pruneaux dénoyautés

2 poignées de raisins secs blonds

1 cuillérée à café de cannelle moulue

Le zeste d’un citron jaune

1 cuillerée à soupe d’arôme spéculoos

Du rhum pour la macération des raisins secs et des pruneaux

 

Le caramel

150 g de sucre en poudre

50 g d’eau

 

 

 

Préparation :

 

La veille : faire macérer les raisins secs et les pruneaux coupés dans de l’eau parfumée au rhum (5 cl de rhum dans 15 cl d’eau) ou un autre alcool de votre choix, ou même sans alcool.

 

Le jour : tremper le pain coupé en morceaux (ou pour moi des babas ratés coupés en morceaux) dans de l’eau froide et laisser 20 minutes jusqu’à ce qu’il soit ramolli. Essorer au maximum pour enlever l’eau. Malaxer avec les doigts et écraser. Essayer de ne pas garder de gros morceaux.

 

Préparer le caramel dans une casserole, faire chauffer le sucre et l’eau et laisser blondir. Verser le caramel dans le fond d’un moule (diamètre 21 cm), bien le répartir.

 

Préchauffer le four à 190° C (thermostat 6 1/3) sur chaleur ventilée.

 

Préparer la pâte pour le pudding : dans un saladier, verser le sucre de canne, la cannelle, le zeste de citron, l’arôme spéculoos, l’œuf entier et le lait, mélanger.

 

Incorporer les raisins secs et les pruneaux bien égouttés, puis le pain (ou les babas) essoré, mélanger sans trop insister.

 

Dans le moule caramélisé, verser délicatement la pâte à pudding.

 

Placer le moule dans un bain marie et enfournez-le dans le four chaud pour 40 à 45 minutes de cuisson. Le pudding est assez mou en fin de cuisson, il va se raffermir en refroidissant.

 

Dégustez froid.

 

 

Source de la recette : Blog « Passion culinaire by Minouchka » –

http://passionculinaire.canalblog.com

 

 

Pudding antillais
Pudding antillais
Pudding antillais
Pudding antillais

 

Avec cette recette je participe au 76e défi organisé par « Recettes de cuisine » - https://recettes.de/cuisine avec pour thème « Cuisiner avec des restes » pour ce mois de janvier 2017.

https://recettes.de/defi-cuisiner-avec-des-restes

 

 

Pudding antillais
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 23:00
Verrine de petits pois et crème de sardines

 

Ingrédients : pour 6 verrines de 8 cl de contenance

 

250 g de petits pois surgelés

1 boite de 100 g de sardines à l’huile

1 cube de bouillon de volaille

3 cuillerées à soupe de crème semi-épaisse ou épaisse

Quelques brins de ciboulette

2 pincées de curry

1 pincée de piment d’Espelette

1 filet de jus de citron

Sel et poivre du moulin

Facultatif : un peu de sésame grillé et des petits gressins

 

 

Préparation :

 

Faites cuire les petits pois surgelés dans un grand volume d’eau avec le cube de bouillon de volaille.

 

Égouttez-les en conservant un peu de liquide de cuisson (10 cl environ).

 

Laissez-le un peu refroidir puis mixez-les avec 1 cuillerée à soupe de crème fraiche et un tout petit peu de bouillon de volaille pour obtenir une purée (j’ai rajouté 3 à 4 cuillerées à soupe de liquide de cuisson). Salez et poivrez.

 

Égouttez les sardines auxquelles vous aurez enlevé les arêtes, écrasez-les avec deux cuillerées à soupe de crème fraiche, le curry, le piment d’Espelette, le filet de jus de citron et les brins de ciboulette lavés et ciselés. Salez et poivrez le mélange.

 

Conservez dans deux récipients différents au réfrigérateur, sortez-les 15 minutes avant la dégustation. Avant de servir ces verrines, répartissez dans des petits verres la crème de petits pois puis recouvrez des rillettes de sardines.

 

Parsemez éventuellement d’un peu de sésame grillé et accompagné d’un petit gressin.

 

J’ai servi ces verrines natures sans le sésame ni le gressin.

 

Source de la recette : blog de Christel « Secrets gourmands » - http://csecretsgourmands.com

 

 

Verrine de petits pois et crème de sardines
Verrine de petits pois et crème de sardines
Verrine de petits pois et crème de sardines
Repost 0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 23:00
Gaufrettes à la vanille

 

Ingrédients : pour une cinquantaine de gaufrettes

 

3 œufs

150 g de sucre en poudre

2 cuillerées à café de vanille en poudre

115 g de beurre doux fondu

220 g de farine

2 cuillerées à café de levure chimique

Un peu d’huile pour les plaques

 

 

Préparation :

 

Dans un saladier, fouetter les œufs entiers avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Ajouter la vanille et le beurre fondu, et mélanger. Incorporer la farine et la levure chimique toujours en fouettant. La pâte est un peu épaisse.

 

Faire chauffer le gaufrier puis huiler légèrement les plaques à gaufrettes. Verser une petite cuillerée de pâte au centre (on peut en mettre une cuillerée de chaque côté de la plaque, mais adapter en fonction du dessin de vos plaques à gaufrettes). Laisser cuire environ 1 minute (temps à adapter aussi en fonction de votre gaufrier). Pour vérifier la cuisson, entrouvrir doucement le gaufrier, si la pâte semble coller encore, prolonger la cuisson.


Quand les gaufrettes sont cuites, elles se décollent très facilement. Les découper pendant qu’elles sont encore molles, avec un couteau ou un emporte-pièce, sur une planche.

 

Procéder ainsi de la même façon avec le reste de la pâte. Conservez les gaufrettes dans une boite en fer.

 

Dégustez avec votre thé ou votre café.

 

 

Source de la recette : Blog « Quand Nad cuisine… » - http://quandnadcuisine.over-blog.com

 

 

Gaufrettes à la vanille
Gaufrettes à la vanille
Gaufrettes à la vanille
Gaufrettes à la vanille
Gaufrettes à la vanille
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 23:00
Filets de carrelet, sauce à l’orange

 

Ingrédients : pour 4 personnes

 

4 filets de carrelet (faites lever les filets de carrelet par le poissonnier)

1 orange

1 échalote

1 cube de bouillon de volaille

50 ml de vin blanc sec

150 ml de crème fraiche liquide à 20 ou 30 % MG

2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

Sel et poivre

 

 

Préparation :

 

Préparez la sauce : épluchez l’échalote et ciselez-la finement. Pressez l’orange.

 

Dans une casserole mettez l’échalote ciselée, le jus de l’range, le vin blanc sec et le cube de bouillon de volaille émietté.

 

Faites chauffer et laissez réduire (15 minutes sur feu doux) jusqu’à ce qu’il ne reste quasiment plus de liquide (1 à 2 cuil. à soupe). Vous pouvez réaliser cette étape à l’avance.

 

Versez 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Quand elle bien chaude, saisissez les filets de carrelet légèrement farinés (côté peau) pendant 1 minute, puis diminuez un peu le feu (mais quand même sur feu vif). Couvrez et laissez cuire environ 4 à 5 minutes, retournez les filets à mi-cuisson (au bout de 2 minutes environ). Les filets deviennent nacrés, signe qu’ils sont cuits. Le temps de cuisson varie en fonction de l’épaisseur des filets.

 

Pendant ce temps, terminez la sauce : ajoutez dans la préparation à base de jus d’orange réduite, la crème fraiche. Portez à ébullition en décollant bien les sucs de cuisson, assaisonnez selon votre goût et servez avec les filets de carrelet, accompagné de riz cuit à la vapeur.

 

Source : Blog « Papilles et Pupilles » - http://www.papillesetpupilles.fr

 

 

Filets de carrelet, sauce à l’orange
Filets de carrelet, sauce à l’orange
Filets de carrelet, sauce à l’orange
Repost 0
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 23:00
Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins

 

Ingrédients : pour 5 à 6 personnes

 

500 g de fromage blanc à 20 ou 40 % MG (type faisselle)

5 cuillerées à soupe de crème fraiche à 30% MG

3 cuillerées à soupe de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé (7,5 g)

2 cuillerées à soupe de semoule de blé dur + 1 cuil. à soupe pour le moule

50 g de raisins secs

1 noisette de beurre

3 œufs

 

 

Préparation :

 

. Dans un saladier faire gonfler les raisins secs dans de l’eau bouillante pendant 20 minutes.

 

Dans un autre saladier, versez la semoule de blé dur, ajouter trois cuillerées à soupe de crème fraiche, mélangez et laissez gonfler pendant 30 minutes.

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Dans un grand récipient, versez le fromage blanc égoutté, ajoutez les œufs entiers, la semoule gonflée dans la crème, les autres cuillerées à soupe de crème fraiche (deux cuillerées), le sucre en poudre, le sucre vanillé et mélangez à l’aide d’un mixeur plongeant pour obtenir un mélange lisse. Égouttez les raisins secs, ajoutez-les au mélange.

 

Beurrez un moule à charnière ou un moule bien beurré et tapissé au fond d’un cercle de papier sulfurisé (moule à charlotte de 15 cm de diamètre et de 10 cm de hauteur). Saupoudrez d’une cuillerée à soupe de semoule de blé, retirez l’excédent. Versez la préparation dans le moule, lissez la surface et faites cuire dans le four chaud pour 35 à 40 minutes (la cuisson a été de 35 minutes pour moi). Laissez refroidir dans le four avant de le mettre au frais toute une nuit.

 

Dégustez.

 

 

Source : blog « On dine chez Nanou » - http://ondinecheznanou.blogspot.fr

 

 

Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins
Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins
Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins
Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins
Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins

 

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge01

 

du blog de Catalina - https://leblogdecata.blogspot.fr/

 

https://leblogdecata.blogspot.fr/2017/01/catacookingchallenge01-le-theme-de.html

 

Le thème du mois de janvier, réaliser une recette d’Asie Centrale, d’Asie de l’Est ou d’Asie du sud.

 

Aujourd’hui 14 janvier c’est le Nouvel An Russe Ancien (c’est le 1er janvier du *calendrier julien ancien), je vous propose ce gâteau russe au fromage blanc et aux raisins : vatrouchka

 

*Le calendrier julien ancien est un calendrier solaire utilisé dans la Rome antique. Il a été introduit par Jules César en 46 avant J. C.

 

 

Vatrouchka, gâteau russe au fromage blanc et aux raisins
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 23:00
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner

 

 

Des gourmandises que j’avais réalisé pour les fêtes de fin d’année.

 

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

150 g de chocolat noir à 60% cacao

150 g de pâte à tartiner

150 g de crêpes dentelle (style Gavottes)

 

 

Préparation :

 

Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes en surveillant pour qu’il ne brûle pas et une fois fondu, y incorporer la pâte à tartiner.

 

Émietter grossièrement les crêpes dentelle dans un saladier et verser dessus le mélange de chocolat fondu et pâte à tartiner. Mélanger et étaler la préparation dans un moule rectangulaire (24 x 15 cm) recouvert de papier sulfurisé, aplatir avec une spatule en silicone pour avoir une surface uniforme.

 

Laisser refroidir à température ambiante ou au frais durant 2 heures.

 

Découper des barres une fois la plaque durcie. Stocker dans une boite hermétique.

 

 

Temps de préparation : 15 minutes

Temps de cuisson : 5 minutes

 

Source : blog « Un siphon fon fon… » - http://unsiphonfonfon.ladymilonguera.fr

 

 

Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Barres crousti-fondantes à la pâte à tartiner
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 23:00

 

Ingrédients : pour 3 à 4 personnes

 

500 g de joues de raie

1 cuillerée à soupe d’huile d’olive

5 à 6 pommes de terre cuites à la vapeur

Des tagliatelles de courgettes cuites à la vapeur 3 minutes

Sel et poivre du moulin

Quelques brins de persil

La sauce citronnée

10 cl d’eau

1 cuillerée à soupe de fleur de maïs (Maïzena)

60 g de beurre doux

Le jus d’½ citron jaune pressé

Sel et poivre du moulin

 

 

Préparation :

 

Dans une sauteuse, versez la cuillerée à soupe d’huile d’olive et faites chauffer sur feu moyen, cuire les joues de raie rapidement environ 1 minute de chaque côté. Salez, poivrez et réservez.

 

Préparez la sauce citronnée : délayez la « Maïzena » dans une casserole avec les 10 cl d’eau froide ; mettez la casserole sur feu doux (ou au bain-marie) amenez à ébullition en fouettant le mélange. La préparation va épaissir et à ce moment-là ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et assaisonnez de sel et de poivre.

 

Retirez la casserole du feu et ajouter le jus d’un demi-citron pressé, goutez et rectifiez éventuellement l’assaisonnement selon vos goûts.

 

Coupez les pommes de terre cuites en tranches, les disposer harmonieusement sur les assiettes de service, répartir les joues de raie cuites, nappez de la sauce citronnée et ajoutez quelques tagliatelles de courgettes cuites à la vapeur.

 

Décorez avec un peu de persil et servez chaud.

 

 

Joues de raie, sauce citronnée
Joues de raie, sauce citronnée
Joues de raie, sauce citronnée
Joues de raie, sauce citronnée
Repost 0
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 23:00

 

 

Ingrédients : pour un beau gâteau

 

250 g de sucre en poudre

1 paquet de sucre vanillé

250 g de beurre doux à température ambiante

4 œufs

250 g de farine type 55

1 paquet de levure chimique (11 g)

1 cuillerée à soupe de cacao en poudre amer

1 cuillerée à café de cannelle moulue

150 g de vin chaud refroidi (ou du vin rouge)

100 g de pépites de chocolat noir

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four.

 

Battez les sucres (sucre en poudre et sucre vanillé) avec le beurre en mousse.

 

Ajoutez les jaunes d’œufs et progressivement la farine, la levure chimique, le cacao en poudre, la cannelle moulue, le vin chaud et les pépites de chocolat noir.

 

Battez les blancs d’œufs en neige et incorporez-les délicatement à la préparation.

 

Versez la pâte soit dans des moules individuels beurrés ou dans un grand moule beurré et tapissé d’un cercle de papier sulfurisé (moule à manquer de 26 cm de diamètre).

 

Enfournez dans le four chaud pour 20 à 25 minutes pour les moules individuels et pour 55 à 60 minutes pour le grand moule.

 

Sortez le ou les moule(s) du four et laissez refroidir avant de les démouler.

 

 

 

Source : livre « Desserts d’Alsace - I.D. L’Edition

 

 

 

 

Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat

Vin chaud

 

 

Ingrédients :

Le zeste d’un demi citron Bio

Le zeste d’une demie orange Bio

1 bouteille de vin rouge (Pinot noir)

150 g de sucre en poudre

1 bâton de cannelle

2 anis étoilées

2 clous de girofle

1 pointe de couteau de noix de muscade râpée

 

 

Préparation :

 

Lavez la demie orange et le demi citron avant de les zester.

 

Mettez les zestes dans une casserole puis versez-y tous les autres ingrédients.

 

Faites chauffer le tout sur feu moyen, à ébullition, arrêtez la cuisson.

 

Couvrez la casserole et laissez infuser le mélange 10 minutes puis servez le vin chaud.

 

A déguster avec modération.

 

Source : livre « Desserts d’Alsace - I.D. L’Edition

 

 

Gâteau au vin chaud et aux pépites de chocolat
Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 23:00

 

Ingrédients : pour une quarantaine de biscuits

 

30 g de beurre pommade

85 g de fromage de Beaufort

80 g d’eau

5 g de sel fin

150 g de farine type 55

Une pincée de piment d’Espelette

 

 

Préparation :

 

Pour réaliser cette recette il est nécessaire d’avoir un gaufrier muni de plaques à gaufrettes.

 

Faire fondre le sel fin dans l’eau. Râper le fromage de beaufort, mélanger le fromage et le beurre mou. Ajouter l’eau salée, la farine et le piment d’Espelette.

 

Bien mélanger pour obtenir une pâte souple. Couvrir et laisser reposer pendant 30 minutes.

 

Former des petites billes de pâte de la taille d’une grosse noisette. Faire chauffer le gaufrier. Déposer une bille de pâte sur chaque rectangle du gaufrier et fermez-le.

 

La cuisson est assez rapide, dès que le crépitement s’arrête et qu’il n’y a presque plus de vapeur qui s’échappe du gaufrier. Vérifier la coloration des bricelets, ils doivent être juste dorés. On peut les découper avec un emporte-pièce pour qu’ils soient ronds et réguliers, il faut faire vite car ils durcissent vite.

 

Déposer les bricelets au Beaufort à plat et les laisser refroidir. Ces biscuits se conservent bien dans une boite en métal hermétique.

 

Suivant votre goût, vous pourrez utiliser une autre variété de fromage, ou rajouter quelques épices.

 

 

Source : le blog de Michèle « Croquant Fondant Gourmand » - http://croquantfondantgourmand.com

 

 

Bricelets au Beaufort
Bricelets au Beaufort
Bricelets au Beaufort
Bricelets au Beaufort
Bricelets au Beaufort
Repost 0
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 23:00

 

Voici la décoration de ma table du jour de Noël, une forêt de sapins que nous avons dégustés avec notre café.

 

Ingrédients : pour 10 sapins

 

1 boite de 10 cornets à glace en gaufrette 110 g (Picard ou autre marque)

100 g de chocolat noir à pâtisser (60% de cacao)

De la noix de coco, du sucre paillettes doré

Des étoiles, des flocons, des perles en sucre….

 

 

 

Préparation :

 

Découpez avec précaution avec les doigts la base des cornets en gaufrette de manière à obtenir des sapins de différentes tailles.

 

Faites fondre le chocolat au bain-marie.

 

Réalisez les cornets un à un. Avec un pinceau recouvrir chaque cône de chocolat fondu, en plaçant deux doigts à l’intérieur des cornets pour les tenir plus facilement.

 

Décorez à votre convenance avec de la noix de coco râpée, du sucre paillettes doré, des étoiles et des flocons en sucre ou des perles en sucre …etc

 

Déposez chaque cornet terminé sur le plan de travail ou sur un plat, debout, pour terminer le séchage du chocolat à température ambiante.

 

Lorsque les sapins ont durci, placez-les harmonieusement sur un plat dans lequel vous aurez mis une couche de noix de coco râpée. Placez cette forêt de sapins sur votre table ou sur un meuble pour faire une belle décoration de Noël.

 

A déguster avec votre thé ou votre café.

 

 

Source : Blog « Chef Nini » - http://www.chefnini.com

 

 

 

Forêt de sapins
Forêt de sapins
Forêt de sapins
Forêt de sapins
Forêt de sapins
Ma table de Noël avec la forêt de sapins

Ma table de Noël avec la forêt de sapins

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article