Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 23:00
Gâche de Vendée

 

Ingrédients : pour une belle brioche

 

La pâte briochée

500 g de farine type 45 (ou de gruau type 45)

110 g de sucre en poudre

20 g de levure fraiche de boulanger

2 œufs

1 belle pincée de sel fin (2 g)

2 cuillerées à soupe de crème fraiche épaisse à 30 % MG

5 cl de lait ½ écrémé

150 g de beurre doux ramolli

1 cuillerée à soupe d’eau de fleur d’oranger

1 cuillerée à soupe d’eau-de-vie (Cognac ou Armagnac)

 

La dorure

1 jaune d’œuf + 1 cuil. à soupe de lait

 

La décoration

Du sucre en grains

 

 

Préparation :

 

La pâte peut se réaliser au robot ou dans une machine à pain si vous en possédez une.

 

La pâte dans le robot : dans la cuve ou le bol, versez la farine (pas d’obligation pour la tamiser). Émiettez la levure de boulanger fraîche, versez le sucre et cassez les œufs. Ajoutez le sel fin en veillant à ce qu’il ne touche pas la levure de boulanger.

 

Commencez à pétrir doucement avec le crochet pétrin du robot puis ajoutez le lait et la crème fraîche. Pétrissez longuement pendant 8 à 10 minutes sur petite vitesse jusqu’ à ce que la pâte se détache du bol.

 

Incorporez la moitié du beurre par petits morceaux et quand tout est bien incorporé, ajoutez le reste de la même manière. Pétrissez jusqu’ à  ce que la pâte soit homogène, pendant 10 à 15 minutes. Versez alors l’eau de fleur d’oranger et l’eau-de-vie. Mélangez à nouveau pendant 5 minutes.

 

Couvrez le pâton avec un torchon et laissez lever à température ambiante pendant 1 à 2 heures ou même plus (ou dans votre four sur la position « levée pâte, pain » à 40° C si votre four possède cette fonction, 50 minutes environ, la pâte briochée sera accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude). La pâte doit doubler de volume, vous pouvez la laisser lever toute une nuit.

 

Dégazez ou faites retomber le pâton sur le plan de travail légèrement fariné, façonnez une tresse que vous poserez dans un grand moule à pain ou sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.

 

Laissez lever la brioche à température ambiante 1 à 2 heures (ou dans votre four sur la position « levée pâte, pain » à 40° C si votre four possède cette fonction, 50 minutes environ, la pâte briochée sera accompagnée d’un ramequin rempli d’eau chaude).

 

Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Battez le jaune d’œuf avec le lait et badigeonnez la gâche à l’aide d’un pinceau. Parsemez de sucre en grains.

 

Enfournez la gâche dans le four chaud, toujours accompagnée d’un récipient rempli d’eau chaude, pour 25 minutes de cuisson. Surveillez la coloration de la brioche et baissez éventuellement le thermostat pour la fin de la cuisson.

 

Dégustez avec votre petit déjeuner.

 

Vous pouvez réaliser la pâte briochée dans une machine à pain : dans la cuve, mettez les deux œufs, ajoutez la crème fraîche épaisse, le lait et la levure de boulanger émiettée. Par-dessus mettez la farine, le sucre, le sel fin, le beurre mou en morceaux, l’eau-de-vie et l’eau de fleur d’oranger. Lancer le programme « Pâtes levées » pour 1 heure 20 (la première levée est déjà faite).

 

Façonnez la gâche de la même façon.

 

 

 

Source : recette du blog « Une cuillerée pour papa » - http://unecuillereepourpapa.net/la-gache-de-vendee/

 

 

Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée
Gâche de Vendée

 

Avec cette recette je participe au #CataCookingChallenge08

du blog de Catalina – https://leblogdecata.blogspot.fr

 

avec comme marraine Martine du joli blog « Kilomètre-0.fr » - https://kilomètre-0.fr

 

Le thème de ce mois de septembre est safari en Afrique centrale et Afrique de l’Est et en France dans les régions Pays de Loire et Poitou-Charentes.

 

J’ai choisi pour ma troisième participation encore la région Pays de Loire avec cette gâche de Vendée.

 

 

Gâche de Vendée

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La tendresse en cuisine 29/09/2017 19:44

Elle est magnifique cette gâche, allez hop, dans ma to-do list ! Merci pour cet excellent partage car je me suis toujours demandé comment on la faisait cette belle brioche, grâce à toi maintenant je sais... yapuka... Bisous ma belle et merci

Sylvie et Marc 29/09/2017 16:43

En cette veille de week end, cette brioche est très tentante. Bisous. Sylvie.

jackie 29/09/2017 14:45

Moi qui adore la fleur d"oranger, délicieusement parfumée. Bisous

Marion 29/09/2017 08:29

Ta gâche est magnifique avec son sucre perlé sur le dox ! J'en prendrai bien une tranche pour le petit déjeuner.

Michèle 29/09/2017 08:25

Tu exagères Michelle avec tes superbes brioches... Gros bisous

Liliane 29/09/2017 08:09

çà fait longtemps que je n'ai pas fait de gâche.....
bonne journée

Martine 29/09/2017 07:51

Oh comme elle est belle. Tu nous donnes toujours envie de croquer dans tes belles recettes
Et à l'heure du petit déjeuner, plus encore :-)

Julie 29/09/2017 06:35

Humm je ne dis pas non à une petite tranche, ou plutôt une grosse ! Bonne journée bisous

Catalina 29/09/2017 06:14

comme elle est belle ta brioche, j'en veux avec mon café :)
bisous et merci pour cette jolie recette
gros bisous