750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 23:00

Un délicieux gâteau au chocolat de Michèle du blog "Croquant-Fondant... Gourmand"

Fondant rose au chocolat

Recette du blog « Croquant-Fondant…Gourmand (http://www.croquantfondant.com)

Ingrédients : pour 6 personnes

4 œufs

250 g de lait concentré sucré

30 g de farine

200 g de chocolat noir

75 g de crème fraîche liquide entière

1 cuillerée à café de fleur de sel

75 g de pralines roses 

Préparation :

Préchauffez le four à 170° C (thermostat 5 ½).

Mettre dans un petit saladier la crème fraîche liquide et le chocolat cassé en morceaux. Laissez fondre au micro-ondes pendant 1 mn 30 à 900 Watts. Lissez le mélange et laissez tiédir.

Concassez les pralines en petits morceaux.

Fouettez les œufs entiers, incorporez la farine et le mélange crème-chocolat. Fouettez pour obtenir une préparation homogène.

Incorporez les pralines en morceaux, la fleur de sel et le lait concentré. Bien mélanger. Versez la pâte dans le moule beurré et fariné (s’il n’est pas en silicone).

Mettre dans le four chaud pour 30 minutes. Surveillez la cuisson. Sortir le fondant du four, démoulez-le sur une grille et laissez-le refroidir.

Découpez en morceaux pour le service.

100_7754.JPG

 

 

100_7756.JPG

Partager cet article
Repost0
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 23:00

 

Profiteroles glacées au chocolat

 Ingrédients : pour 8 personnes

Pâte à choux

12,5 cl d’eau

12,5 cl de lait ½ écrémé

90 g de beurre

1 cuillerée à soupe de sucre en poudre

Une pincée de sel fin

3 œufs

150 g de farine

Garniture

Glace à la vanille

Sauce chaude au chocolat (recette de M. Oliver)

100 g de chocolat noir à 70 % de cacao

2 sachets de sucre vanillé

1 cuillerée à café de cacao non sucré en poudre

1 cuillerée à café de café en poudre lyophilisé

20 cl d’eau

1 belle cuillerée à soupe de beurre

1 cuillerée à soupe de rhum vieux (facultatif) 

Réalisation :

La pâte à choux : dans une casserole, faites bouillir l’eau, le lait, le sucre, la pincée de sel et le beurre coupé en morceaux. Retirez la casserole dès l’ébullition et verser d’un seul coup la farine. Mélanger vivement et sans arrêt avec une spatule en bois. Travailler fortement la pâte, elle doit se présenter comme une boule élastique. Remettre sur le feu, quelques  secondes pour finir de la dessécher. Retirez du feu et verser la pâte dans un saladier et laissez-la refroidir avant d’incorporer un à un les œufs entiers. Travailler bien la pâte entre chaque œuf.

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6 ½).

Préparez deux plaques à pâtisserie bien beurrée, à l’aide d’une poche à pâtisserie munie d’une douille unie, dressez la pâte à choux en petits tas et en les espaçant (une quarantaine de choux environ). Mettre dans le four chaud pour 20 à 25 minutes. Selon la coloration des choux, baissez le thermostat à  180°C (thermostat 6). Les sortir du four et les laissez complétement refroidir avant de les couper à 2/3 de la hauteur et de les garnir de glace à la vanille. Les stocker dans le congélateur.

 100 7685

 Avant le service, préparer la sauce chaude au chocolat, pour napper les profiteroles.

Sauce chaude au chocolat :

Posez une casserole dans un bain-marie et faites fondre le chocolat noir à forte teneur en cacao cassé en petits morceaux, les sachets de sucre vanillé, la cuillerée à café de cacao amer, la cuillerée à café de café lyophilisé et ½ verre d’eau (10 cl).

Le chocolat fondu, posez la casserole sur feu moyen et à ébullition, baissez et laissez cuire à petits bouillons 2 minutes environ. Incorporez la belle cuillerée à soupe de beurre, un autre verre d’eau (10 cl) et à la nouvelle ébullition, laissez frémir 10 minutes.

La sauce a alors une consistance sirupeuse, laissez-la tiédir, ajoutez une cuillerée à soupe de rhum vieux selon votre goût, mélangez, nappez les choux garnis de glace vanille et versez le reste en saucière.

100 7705 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 23:00

  La cuajada  (caillé en espagnol) est un dessert lacté espagnol qui se mange seul, avec du sucre, du miel ou des fruits secs. Il a pour origine les régions du Nord de l'Espagne et du Pays basque (définition wikipédia). 

 

 

 

Cuajada vanillée

Recette du blog : « la popotte de Manue » (http://www.lapopottedemanue.com)

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

1 yaourt nature au lait entier de 125 g

2 œufs

2 mesures de farine (la mesure est le pot de yaourt)

4 mesures de lait

1,5 mesure de sucre en poudre

50 g de beurre

30 g de sucre roux

1 cuillerée à café de vanille en poudre

Préparation :

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6). Beurrer le moule s’il n’est pas en silicone.

Dans un saladier, versez le yaourt, le beurre fondu et les œufs entiers, mélangez avec un fouet. Ajoutez le sucre en poudre, la cuillérée à café de vanille en poudre et la farine, fouettez à nouveau pour obtenir un mélange bien homogène. Incorporez le lait. Bien mélanger avant de verser la préparation dans le moule. Saupoudrez du sucre roux. Enfournez dans le four chaud pour 45 minutes. Vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau dans le flan, elle doit ressortir humide.

Laissez refroidir à température ambiante puis réservez au frais. Dégustez en parts.

100_7719.JPG

 

  100 7725

 

Partager cet article
Repost0
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 23:00

Amaretti

Recette du blog : « la cuisine de Mamie Caillou »

www.mamiecaillou.com

Ingrédients :

4 blancs d’œufs

375 g d’amandes en poudre

300 g de sucre en poudre

1 pincée de sel

Un peu de jus de citron

4 gouttes d’extrait d’amandes amères

Sucre glace pour saupoudrer

Réalisation :

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6 ½) à chaleur tournante et tapisser les plaques de cuisson de papier sulfurisé. Dans un saladier, fouetter les blancs d’œufs avec une pincée de sel fin et 2 gouttes de jus de citron. Dès qu’ils commencent à devenir fermes, verser petit à petit le sucre semoule pour les meringuer tout en continuant de les battre en neige. Lorsque les blancs montés forment une belle meringue lisse et brillante, incorporer délicatement les amandes en poudre petit à petit à l’aide d’une spatule en silicone. Le mélange devient d’abord granuleux mais un peu collant. Ajouter alors les 4 gouttes d’extrait d’amandes amères et continuer à mélanger en soulevant la masse. Versez la  préparation,   dans une poche à  pâtisserie munie  d’une douille lisse de 1 cm de diamètre. Dressez les amaretti sur les plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé, en les espaçant de 3 cm environ les uns des autres. Saupoudrez-les de sucre glace.

Glissez les plaques dans le four chaud et laissez cuire 5 à 7 minutes jusqu’à ce que les biscuits prennent une couleur légèrement ambrée.

Les sortir du four,  laissez-les refroidir avant de les décoller des feuilles de papier sulfurisé.

100_7639.JPG

 

100_7637.JPG

Partager cet article
Repost0
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 23:00

Une recette vue au salon du blog culinaire de Soissons en novembre 2010, qui avait été réalisée par Marie du blog  "Marie's Cooking" .J'y ai juste ajouté un demi sachet de levure par rapport à la recette originale.

Brownies aux chamallows

Recette du blog « Marie’s cooking »

Ingrédients : pour 8 personnes

80 g de chamallows coupés en quatre (coupés avec des ciseaux)

ou des mini-chamallows

200 g de chocolat noir à pâtisser de qualité

150 g de beurre salé

150 g de sucre en poudre

4 œufs

120 g de farine

½ sachet de levure chimique

1 cuillerée à café de vanille en poudre

Réalisation :

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6).

Préparez un moule rectangulaire ou rond en le beurrant largement et en tapissant le fond du moule d’une feuille de papier sulfurisé.

Faites fondre le chocolat et le beurre coupés en morceaux dans un saladier au four micro-ondes. Ajoutez le sucre et la vanille en poudre. Bien mélanger. Ajoutez les œufs entiers en mélangeant avec un fouet, incorporez ensuite la farine et la levure tamisées.

Ajoutez les chamallows coupés en morceaux et versez la pâte dans le moule tapissé de papier sulfurisé.

Mettez au four chaud pour 15 minutes, surveillez la cuisson et couvrez avec une feuille de papier d’aluminium pour que le dessus ne brunisse pas trop. Poursuivez la cuisson pour 10 minutes encore. Le gâteau doit être encore humide au milieu.

Sortir le gâteau du four, le laisser refroidir le moule avant de le démouler en passant une spatule en silicone entre le moule et le gâteau. Découpez en parts ou en carrés. Ce brownies peut être dégusté tiède.



100_7618.JPG

 

100_7623-copie-1.JPG  

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 23:00

J'ai un peu oublié la provenance de cette recette. Je pense l'avoir trouvée sur une fiche accompagnant un moule silicone minis savarins de chez Mathon.

J'ai réalisé ces mini-babas pour l'atelier cuisine sur VILLABE (Essonne) le vendredi 06 mai.

 

 

100 7688

 

 Un café gourmand avec un mini baba au rhum et un amaretti.    

 

   

Mini-babas au rhum

Ingrédients : pour une trentaine de mini-babas de 4 cm de diamètre

125 g de farine

20 g de sucre en poudre

2 œufs

30 g de beurre

1 sachet de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé

1 pincée de sel fin

Sirop : 2,5 dl d’eau (1/4 litre)

            1 dl de bon rhum

            125 g de sucre en poudre

Réalisation :

Dans un saladier, mélanger la farine, la pincée de sel, la levure chimique, les œufs entiers, le sucre et le sucre vanillé et le beurre fondu.Travailler le tout jusqu’à obtenir une pâte homogène et lisse.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Sortir la grille du four et posez sur celle-ci la plaque à mini-savarins en silicone rincée sous l’eau froide.

Avec une poche à douille, ou une petite cuillère, garnir la plaque à mini-savarins avec la pâte : les moules doivent être remplis aux ¾.

Mettre la grille avec la plaque à mini-babas remplie dans le four chaud pour 12 à 14 minutes, surveiller la cuisson. Démouler tiède et laisser refroidir. Avec ces ingrédients, on pourra réaliser deux plaques de mini-babas  soit environ une trentaine.

Pour préparer le sirop : faites réduire ensemble le sucre et l’eau pendant 5 minutes, puis ajouter le rhum lorsque le sirop est tiède.

Imbiber chaque baba du sirop au rhum ; disposer chaque baba dans une caissette individuelle en papier plissé. Garnir éventuellement l’intérieur du mini-baba d’une crème pâtissière parfumée à l’orange ou à la vanille. Décorer avec un morceau de fruit confit. Garder au frais jusqu’au moment de servir.

100_7678.JPG 

 

100_7680.JPG    

Partager cet article
Repost0
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 23:00

Agneau pascal ou « lamala »

Recette de Michèle du blog « Croquant-Fondant... Gourmand »

merci Michèle pour cette délicieuse recette.

Ingrédients : proportions pour un grand moule ou deux petits moules

3 œufs

200 g de sucre

50 g de lait

40 g d’huile

200 g de farine

1 sachet de levure chimique

1 sachet de sucre vanillé

Réalisation :

Beurrer et fariner le moule à « Lamala ». Battre les blancs d’œufs en neige avec 2 cuillerées à soupe de sucre en poudre.

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6) à chaleur tournante.

Fouetter les jaunes d’œufs avec le reste du sucre et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse, devienne plus pâle. Ajouter toujours en fouettant, le lait et l’huile.  Incorporer la farine et la levure tamisées.Ajouter un peu de blanc d’œuf pour assouplir la pâte, puis incorporer délicatement le reste des blancs en soulevant avec une spatule en silicone. Verser la pâte dans le moule aux ¾, pour laisser de la place à la pâte quand elle va lever (gonfler).

Enfourner pour 35 minutes dans le four chaud, et surveiller la cuisson. Démouler délicatement, la pâte cuite est fragile. Laisser l’agneau en biscuit refroidir couché sur le côté.

Laver, essuyer, beurrer et fariner à nouveau le moule pour  refaire un second agneau.

Saupoudrer de sucre glace avant de le servir.

100 7566100_7547-copie-1.JPG

Partager cet article
Repost0
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 23:00

   

Fraisier

Ingrédients : pour 8 à 10 parts

Biscuit : recette d’Hélène Vincent du livre « Desserts en dessins » 1978

4 œufs

125 g de sucre en poudre

1 sachet de sucre vanillé

75 g de Maïzena

25 g de farine

1 pincée de sel fin

½ sachet de levure chimique

Crème Saint honoré ou Chiboust :

50 cl de lait ½ écrémé

75 g de Maïzena

2 feuilles de gélatine (4 g environ)

125 g de sucre en poudre

½ gousse de vanille

2 œufs

1 petite pincée de sel

Crème Chantilly :

10 cl de crème fraîche liquide entière

2 sachets de sucre vanillé

½ sachet de Chantifix* (Vahiné)

Sirop pour imbiber le biscuit :

10 cl de sirop de sucre de canne

1 cuillerée à soupe de Kirsch

Garniture :

500  g de fraises nettoyées 

100_7605.JPG

Réalisation :

Le biscuit : séparer les blancs des jaunes d’œufs. Verser les jaunes dans un saladier avec les sucres. Battre les jaunes et les sucres jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Tamiser soigneusement la farine et la levure chimique avant de l’ajouter au mélange. Ajouter enfin la Maïzena. Ajouter une pincée de sel aux blancs d’œufs  et les battre en neige très ferme, les incorporer délicatement, peu à peu en soulevant la masse.

Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5).

Garnir le fond d’un moule à manqué (moule rond à bords hauts) d’un rond de papier sulfurisé de même dimension et le beurrer. Quand la pâte est homogène, la verser et la répartir dans le moule. Faire cuire dans le four chaud 30 à 35 minutes en surveillant la couleur.

Sortir le gâteau du four et le laisser refroidir un peu avant de le démouler.

Le laisser complétement refroidir avant de le garnir.

La crème Saint honoré : cassez les œufs en séparant le jaune des blancs, mettez les blancs en réserve dans un saladier et les jaunes dans un autre saladier. Mettez le lait à bouillir dans une casserole avec la demi-gousse de vanille fendue en deux dans le sens de la longueur. Ajoutez le sucre en poudre sur les jaunes d’œufs et travaillez le mélange avec un fouet jusqu’à ce qu’il blanchisse et devienne mousseux. Ajoutez la Maïzena, mélangez bien.

Enlevez la demi-gousse de vanille du lait et versez-le petit à petit sur le mélange sucre-jaunes d’œufs-maïzena, délayez avec le fouet. Remettez le tout dans la casserole, sur le feu, remuez sans arrêt avec le fouet jusqu’à ce que la crème épaississe, retirez dès les premiers bouillons.

Mettre à tremper dans de l’eau froide les deux feuilles de gélatine. L’essorer entre les mains lorsqu’elle s’est ramollie et l’ajouter dans la crème chaude. Bien mélanger.

Ajoutez une petite pincée de sel aux blancs d’œufs, et battez-les en neige ferme. Versez doucement la crème sur les blancs d’œufs battus, mélangez en soulevant la préparation avec une spatule en silicone jusqu’à disparition complète des parcelles de blancs d’œufs. Laissez refroidir la crème avant de garnir le biscuit. Elle doit être juste tiède.

Sirop pour imbiber le biscuit : mélanger le sirop de sucre de canne avec le kirsch, bien mélanger.

Coupez le biscuit en deux dans le sens de l’épaisseur, vous obtiendrez deux biscuits. Aspergez-les avec le sirop. Placez le premier biscuit sur un carton à pâtisserie  (de la forme du biscuit) ou sur un carton recouvert de film étirable.

Poser le premier biscuit dans un cercle à pâtisserie en inox pour bien maintenir le fraisier.

Montage du gâteau :

Mettre la moitié de la crème refroidie sur le premier biscuit imbibé, posez les fraises dessus, la pointe vers le haut, recouvrez du reste de la crème en masquant les fraises. Posez la deuxième épaisseur de biscuit imbibé et appuyez légèrement. Réservez au frais 5 ou 6 heures voir une nuit en le couvrant de papier film.

Crème Chantilly :

Pour réussir une chantilly, tous les éléments doivent être bien froids. La crème doit être liquide et entière pour réussir la chantilly.

Monter la crème avec un fouet électrique ou un robot ménager, doucement, au début, jusqu’ à ce qu’elle soit bien mousseuse, et qu’elle commence à tenir aux branches des fouets, à ce moment-là ajoutez le sucre vanillé mélangé avec le demi sachet de Chantifix*. Augmenter la vitesse, mais ne fouetter pas trop longtemps, car la crème va se transformer en beurre.

Finition : pour la décoration du fraisier, ne la réaliser que le jour de la dégustation. Tartinez avec un large couteau le dessus du fraisier démoulé du cercle, puis décorez avec des rosaces de crème Chantilly avec une poche à douille cannelée, et posez une ou plusieurs belles fraises collées avec de la crème. Mettez au frais avant de servir. Dégustez le jour même si possible.

*Chantifix : poudre qui facilite l’émulsion de la crème fraîche et donne de l’onctuosité. Cette poudre stabilise la crème fouettée et prolonge sa conservation. Produit qu’on trouve dans les supermarchés de marque Vahiné, ou du Kremfix d’Ancel.

100 7602

Partager cet article
Repost0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 23:00

Verrine de crème croquante aux fraises et à la menthe

Recette de Dan du blog Sweet & Salty (http://sweetsalty.over-blog.com) vue au salon du blog culinaire à Soissons en novembre 2010. Dessert rafraichissant, onctueux et croquant. Facile à réaliser.

Ingrédients : pour 4 personnes

250 g de fraises

20 cl de crème fleurette entière bien froide

2 cuillerées à soupe de mascarpone

2 cuillerées à soupe de sucre glace tamisé

2 cuillerées à soupe de menthe fraîche ciselée

12 petites meringues (faites maison)

3 cuillerées à soupe de liqueur de fraise

 2 cuillerées à soupe de sucre

Finition : 2 fraises + 4 feuilles de menthe fraîche

100_7527.JPG

Réalisation :

Fouettez la crème fraîche bien froide jusqu’à obtention d’une consistance un peu ferme. Ajoutez les cuillerées à soupe de mascarpone et mélangez au fouet.

Incorporez 1 cuillerée à soupe de liqueur de fraise et le sucre glace puis remuez délicatement en soulevant la masse. Réservez au frais.

Lavez et coupez les fraises en petits dés. Mettez-en la moitié dans un bol puis ajoutez 2 cuillerées à soupe de liqueur de fraise et le sucre. Laissez macérer.

Emiettez grossièrement 8 petites meringues puis incorporez-les à la crème. Ajoutez la menthe ciselée, les fraises restantes et mélangez délicatement.

Répartissez au fond de chaque verrine des fraises à la liqueur puis ajoutez une couche épaisse de crème croquante. Emiettez une meringue sur le dessus puis terminez par une demi-fraise et une feuille de menthe. Servez bien frais.100_7541.JPG

100 7536

Partager cet article
Repost0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 23:00

Un café gourmand : une tartelette aux pommes, un macaron fourré avec de la ganache after eight, et une verrine caramel chocolat rapide à réaliser.

 

100_7528.JPG

 

Délice caramel et chocolat aux craquants de sésame

Recette tirée du livre « Verrines Collection » Edition Hachette pratique

J’ai modifié la quantité des Carambars  ® car j’ai trouvé la verrine un peu trop sucrée.

 

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 10 minutes

Réfrigération : 2 heures

Ingrédients : pour 6 verrines

20 g de chocolat noir (2 carrés de chocolat)

12 Carambars ®  

15 cl de crème fraîche liquide entière

80 g environ de pâte feuilletée

2 cuillerées à soupe de graines de sésame

3 cuillerées à soupe de sucre en poudre

Réalisation :

Faites chauffer la crème fraîche liquide dans une casserole sur feu doux avec les carrés de chocolat et les Carambars ®. Mélangez, versez la préparation dans six petites verrines, placez-les au frais au moins 2 heures.

 

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6 ½). Etalez la pâte feuilletée en la saupoudrant de sucre et de sésame. Pliez-la plusieurs fois en portefeuille (en la superposant en plusieurs couches). Taillez des bandes de 5 mm de largeur.

Mettez-les 10 minutes au four chaud. Surveillez la coloration des craquants au sésame. Les sortir du four et les mettre de côté.

 

Au moment de servir, plantez les craquants au sésame dans la crème.

 

100_7533.JPG

 

  100_7535.JPG

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

classement Recettes de Cuisine

Recherche

Texte Libre