750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 23:00

 

 

Une recette du blog de Juliette « la Marmite à M’Alice » - http://www.lamarmiteamalice.com

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

Le gâteau

120 g de beurre doux

100 g de chocolat noir en pistoles ou haché

2 œufs

80 g de sucre en poudre

70 g de farine + ½ cuil. à café de levure chimique

50 g de poudre de noisettes

2 cuillerées à soupe de cacao en poudre non sucré

 

La meringue

3 blancs d’œuf

120 g de sucre en poudre

100 g de chocolat noir en pistoles ou haché

 

La décoration

2 cuillerées à soupe de noisettes concassées

 

 

Préparation :

 

Le gâteau : préchauffer le four à 170° C (thermostat 5 2/3) chaleur ventilée.

 

Préparer un moule silicone de 20 cm de diamètre (ou beurrer un moule à fond amovible ou à charnière de 20 cm de diamètre ou un autre moule de 20 cm de diamètre).

 

Faire fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes. Ajouter les trois œufs entiers, l’un après l’autre, fouetter immédiatement après chaque ajout. Incorporer le sucre en poudre, la poudre de noisettes, la farine et la levure chimique et enfin le cacao en poudre, fouetter vivement et verser la préparation dans le moule.

 

Enfourner dans le four chaud pour 20 minutes.

 

La meringue : pendant ce temps, faites fondre les 100 g de chocolat noir, au micro-ondes. Cinq minutes avant la fin de la cuisson du gâteau au chocolat, fouetter les blancs d’œuf  avec un batteur électrique. Lorsqu’ils sont bien mousseux, ajouter le sucre en poudre cuillère après cuillère en fouettant toujours.

 

Séparer la meringue en deux. Incorporer le chocolat fondu dans l’une des deux moitiés.

 

Sortir le gâteau du four et monter la température du four à 200° C (thermostat 6 2/3).

 

Verser sur le gâteau des grosses cuillerées de meringues (alterner la meringue nature et celle au chocolat) et avec la pointe d’un couteau les mélanger légèrement afin de créer des tourbillons.

 

Parsemer de noisettes concassées et enfourner à nouveau dans le four chaud (200°C) pour 7 à 8 minutes.

 

Sortir le gâteau meringué du four et attendre qu’il soit refroidi pour le démouler.

Déguster.

 

 

 

Gâteau chocolat noisettes meringué
Gâteau chocolat noisettes meringué
Gâteau chocolat noisettes meringué

J'ai refait deux fois ce gâteau chocolat meringué mais a chaque fois c'était pour les offrir, donc je n'ai pas de photos de la coupe de ce gâteau.

 

 

Partager cet article

Repost0
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 23:30

 

 

La recette de la brioche est de chef Damien du site 750 grammes – http://www.750g.com

 

Ingrédients : pour 8 personnes

 

La brioche

300 g de farine de gruau

15 g de levure de boulanger fraîche

4 œufs

150 g de beurre doux à température ambiante

5 g de sel fin

30 g de lait ½ écrémé

40 g de sucre en poudre

 

La dorure

1 jaune d’œuf +  1 cuil. à café d’eau

 

La garniture

Confiture de fraises-basilic La Cour d’Orgères (produit offert) ou autre

 

 

Préparation :

 

1 – Pâte à brioche faite au robot : dans la cuve du robot, diluez la levure de boulanger fraiche dans le lait tiède (tiède pas chaud), ajoutez-y les œufs entiers et mélangez avec le fouet pour pétrir (forme crochet).

 

2 – Dans un saladier, verser la farine de gruau, le sucre en poudre et le sel fin et mélangez.

 

3 – Assemblez les deux mélanges dans la cuve du robot et faites une pâte élastique en mélangeant à petite vitesse pendant 6 à 8 minutes. Ensuite, ajoutez le beurre mou en morceaux et mélangez à petite vitesse pendant encore 5 à 10 minutes.

 

4 – Laissez reposer la pâte couverte d’un torchon propre à température ambiante afin qu’elle double de volume.

 

5 – La pâte réalisée dans la machine à pain : dans la cuve, versez le lait tiède avec la levure de boulanger émiettée, ajoutez les œufs entiers. Versez la farine de gruau, le sucre en poudre et le sel fin. Mettre le programme « pâte levée » en marche, et au bout de 10 minutes, incorporez le beurre mou en morceaux. Continuez le programme jusqu’à la fin (1 h 20 environ).

 

6 – A la fin de la première levée, ou à la fin du programme « pâte levée » de la machine à pain, rabattez la pâte sur le plan de travail pour la faire retomber. Réservez-la au réfrigérateur dans un grand saladier recouvert de papier film pendant 12 heures.

 

7 – Le lendemain, sortir la pâte du réfrigérateur et déposez-la sur le plan de travail fariné. Détaillez en trois morceaux et formez trois boules. N’hésitez pas à fariner les mains pour que la pâte ne colle pas.

 

8 – Rangez les trois boules dans un moule à cake beurré et tapissé d’un morceau de papier sulfurisé au fond. Couvrez le tout d’un torchon et laissez à nouveau doubler de volume à température ambiante ou dans le four sur programme levée de pâte à 40° C, environ 40 à 45 minutes.

 

9 – Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée. Dorez au pinceau la brioche levée avec le jaune d’œuf dilué avec la cuillerée d’eau.

 

10 – Enfournez la brioche dorée dans le four chaud, avec un récipient rempli d’eau chaude à proximité pour 30 minutes. Surveillez la coloration de la brioche. A la fin de la cuisson, sortir la brioche du four, démoulez-la sur une grille et laissez-la refroidir avant de la déguster nature ou accompagnée de la confiture fraise-basilic de La Cour d’Orgères (produit offert) ou d’une autre.

 

J’ai aussi réalisée de la brioche perdue pour changer.

 

 

Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic
Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic
Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic
Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic
Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic

Brioche perdue enfin pas tout le monde !

 

Ingrédients : pour 5 à 6 tranches de brioche maison ou du commerce

5 cl de lait ½ écrémé

5 cl de crème fraiche liquide entière

25 g de sucre cassonade

2 œufs

Du beurre pour la cuisson

Du sucre glace

 

Préparation :

 

Dans un saladier, cassez les œufs entiers et ajoutez le lait, la crème fraiche liquide et le sucre cassonade.

Prendre les tranches de brioche et coupez-les en deux en diagonale.

Trempez rapidement les triangles de brioche dans le mélange pour éviter qu’elles ne s’émiettent.

Dans une poêle, faites fondre un peu de beurre et faites dorer les tranches de brioche 2 à 3 minutes de chaque côté.

Lorsque la brioche est dorée sur les deux faces, les retirer de la poêle et dégustez-les tièdes, saupoudrées de sucre glace et accompagnées de confiture fraises-basilic de « La Cour d’Orgères » (produit offert) ou d’une autre.

 

 

Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic
Brioche maison, brioche perdue et confiture de fraises-basilic

Partager cet article

Repost0
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 23:00

 

 

Une recette du livre « Gâteaux magiques » d’Aurélie Desgages

Editions Hachette Pratique

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

120 g de pralines roses concassées

125 g de beurre doux

4 œufs

150 g de sucre en poudre

115 g de farine type 45

50 cl de lait ½ écrémé

1 cuillerée à soupe d’eau

1 pincée de sel fin

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 150 ° C (thermostat 5) chaleur ventilée ou four traditionnel.

 

Placez les pralines roses entières dans un sac de congélation et concassez-les à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Faites fondre le beurre sur feu doux dans une casserole. Réservez.

 

Cassez les œufs et séparez les blancs des jaunes. Réservez les blancs dans un saladier. Dans un autre récipient, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre à l’aide d’un batteur électrique. Versez, dans cet ordre, le beurre fondu, la farine, l’eau et le lait demi-écrémé. Mélangez bien toujours au batteur électrique.

 

Salez et montez les blancs d’œufs en neige ferme à l’aide du batteur électrique. A l’aide d’un fouet à main, ajoutez les blancs en neige en trois fois dans la préparation. Mélangez tout en cassant légèrement les blancs afin qu’il reste encore des morceaux.

 

Tapissez le fond du moule beurré de papier sulfurisé (pour moi un moule de 25 cm de diamètre), parsemez de la moitié des pralines concassées puis versez la préparation. Répartissez le reste des pralines sur le dessus du gâteau  puis enfournez pour 50 à 60 minutes (le temps peut varier selon votre four à chaleur ventilée ou votre four traditionnel – pour moi le temps de cuisson est de 55 minutes avec un four à chaleur ventilée).

 

Laissez refroidir puis réservez au réfrigérateur au moins 3 heures. Coupez en parts puis servez.

 

 

 

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 50 minutes à 1 heure

Repos au frais : 3 heures

 

 

 

 

Gâteau magique aux pralines roses
Gâteau magique aux pralines roses
Gâteau magique aux pralines roses
Gâteau magique aux pralines roses

Partager cet article

Repost0
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 23:00

 

 

Recette du livre  « Infiniment praliné » de Delphine Quarante Bauer- Edition Albin Michel

 

Ingrédients : pour 6 personnes

 

La panna cotta

22 cl de crème fraiche liquide entière (30 % MG)

22 cl de lait demi-écrémé

180 g de praliné noisettes maison (ou du commerce)

2 feuilles de gélatine (4 g)

 

Le coulis de café

80 g de sucre cassonade

½ cuillerée à soupe de bon café soluble

1 trait d’extrait de café

 

Décoration

6 petites feuilles fines de chocolat (ou des grains de café en chocolat)

 

Préparation :

 

La panna cotta : faire tremper la gélatine dans un grand bol d’eau froide.

 

Porter le lait à ébullition puis, sur feu doux, ajouter le praliné et remuer jusqu’à ce qu’il soit fondu.

Ajouter la crème fraiche, porter à nouveau à ébullition, retirer du feu et ajouter tout de suite la gélatine essorée entre vos mains. Remuer.

 

Verser dans les 6 verres (15 cl de contenance) et laisser prendre d’abord à température ambiante puis au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.

 

Le coulis de café : dans une casserole posée sur feu doux, faire chauffer 10 cl d’eau avec le sucre cassonade.

 

Une fois le sucre complètement fondu, faire bouillir puis laisser frémir environ 8 minutes sans y toucher.

 

Baisser le feu, et ajouter le café soluble et l’extrait de café. Mélanger et laisser refroidir.

 

Présentation : au moment de servir, mettre un peu de coulis de café sur chaque panna cotta et décorer avec des feuilles fines de chocolat noir (ou des grains de café en chocolat).

 

 

 

Panna cotta au praliné et coulis de café
Panna cotta au praliné et coulis de café
Panna cotta au praliné et coulis de café
Panna cotta au praliné et coulis de café

Partager cet article

Repost0
9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 23:00

 

 

Recette du livret Tupperware - Les gaufres - collection « Savoir- faire »

 

 

Ingrédients : pour 8 gaufres

Les gaufres

50 g de beurre doux

3 œufs

150 g de sucre en poudre

45 ml de lait ½ écrémé

120 g de farine

1 cuillerée à soupe de levure chimique

Le sirop

60 cl d’eau

225 g de sucre en poudre

190 ml de rhum brun

La garniture

25 cl de crème liquide entière

50 g de sucre glace

1 cuillerée à café de vanille liquide

 

 

Préparation :

 

Préparer les gaufres : commencer par préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) – chaleur ventilée en prenant soin d’enlever une grille.

 

Dans un saladier, faites fondre le beurre coupé en morceaux au micro-ondes.

 

Séparer les jaunes des blancs d’œufs, mettez les jaunes d’œufs et le sucre dans un saladier et fouetter bien avec un fouet à main pour que le mélange blanchisse et double de volume. Ajouter le lait, la farine, la levure chimique et le beurre fondu. Mélanger bien avec une spatule en silicone.

 

Monter les blancs d’œufs en neige au batteur électrique et incorporez-les délicatement en deux fois, à la préparation aux jaunes d’œufs.

 

Verser la préparation dans deux moules à gaufres (un moule = 4 gaufres) posés sur la grille froide du four et faites cuire 16 à 18 minutes dans le four chaud. Sortez-les du four et laissez-les refroidir avant de les démouler.

 

Pendant ce temps, préparer le sirop : mettez l’eau et le sucre dans une casserole et faites bouillir 8 à 10  minutes pour que le sucre se dissolve et que le sirop épaississe légèrement. Retirer le sirop du feu, ajouter le rhum et laissez le tout refroidir.

 

Dans un (ou deux) plat(s) à bords hauts : ranger les gaufres et verser le sirop refroidi dessus pour bien les imbiber.

 

La crème Chantilly : dans un saladier, verser la crème fraiche liquide froide, et avec un batteur électrique, montez une Chantilly en incorporant à la fin le sucre glace et la vanille liquide. Finir de fouetter et conservez cette crème Chantilly au réfrigérateur.

 

Servir les gaufres seules ou décorées avec un peu de Chantilly sucrée.

 

 

Gaufres baba au rhum
Gaufres baba au rhum
Gaufres baba au rhum

Partager cet article

Repost0
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 08:58

 

 

Recette du blog d’Isabelle « J’en reprendrai bien un bout… » - http://pucebleue-jenreprendraibienunbout.blogspot.fr

 

Ingrédients : pour 8 verrines de 11 cl de contenance

 

Pour la panna cotta

65 g de chocolat blanc à pâtisser

10 cl de crème fraiche liquide à 30 ou 35 % MG

7 cl de lait ½ écrémé

½ feuille de gélatine (1 g)

½ cuillerée à café  de vanille en poudre

 

La sauce chocolat « Extra Bitter »

10 cl de lait ½ écrémé

2,5 cl de crème fraiche liquide entière (30 % MG)

75 g de chocolat noir à 70 %

 

La décoration :

10 cl de crème fraiche liquide entière à 30 % MG

1 cuillerée à soupe de vanille en poudre

4 cuillerées à soupe d’amandes hachées torréfiées

 

Les tuiles de carambar® :

 

3 carambars classiques® (au caramel)

 

 

Préparation :

 

La panna cotta : faire ramollir la demie feuille de gélatine dans un grand bol d’eau froide.

 

Verser le chocolat blanc concassé dans un saladier. Faire chauffer le mélange lait/crème fraiche sur feu doux avec la vanille en poudre. Une fois le mélange bien chaud, retirer du feu et ajouter la gélatine ramollie et essorée. Mélanger et verser de suite sur le chocolat blanc. Laisser reposer quelques secondes et remuer à l’aide d’un fouet à main pour bien lisser le mélange.

 

Disposer les verrines dans une boite à œufs de sorte qu’elles soient inclinées. Verser délicatement l’appareil à panna cotta et réserver au frais minimum 2 heures.

 

La sauce chocolat « Extra Bitter » : dans un saladier, verser le lait, la crème fraiche liquide et le chocolat noir concassé. Placer au-dessus d’un bain-marie et laisser fondre doucement. Remuer au fouet à main pour bien lisser et réserver la sauce pour qu’elle reste tiède.

 

Décoration et présentation : au moment de servir les panna cotta, verser un peu de sauce chocolat encore tiède.

 

Décorer de quelques amandes hachées torréfiées et d’une tuile au Carambar ® (pour les réaliser, rien de plus simple : diviser un bâton de Carambar® en 3 ou 4 morceaux et les faire fondre soit au micro-ondes pleine puissance 1 minute, soit au four à 180° C (thermostat 6) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé pendant 3 à 4 minutes).

 

 

 

 

Panna cotta au chocolat et à la vanille, sauce chocolat « Extra Bitter », tuile au carambar ®
Panna cotta au chocolat et à la vanille, sauce chocolat « Extra Bitter », tuile au carambar ®
Panna cotta au chocolat et à la vanille, sauce chocolat « Extra Bitter », tuile au carambar ®
Panna cotta au chocolat et à la vanille, sauce chocolat « Extra Bitter », tuile au carambar ®

Partager cet article

Repost0
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 23:00

 

 

Recettes du blog « la gourmandise selon Angie » - http://www.lagourmandise-selon-angie.com

 

Ingrédients : pour 90 mini-cannelés

 

La pâte avec du rhum

25 cl de lait ½ écrémé

1 œuf + 1 jaune

50 g de farine

25 g de beurre doux

100 g de sucre cassonade

1 gousse de vanille

5 cl de rhum brun

 

La pâte à l’arôme de spéculoos

25 cl de lait ½ écrémé

1 œuf + 1 jaune

50 g de farine

25 g de beurre doux

100 g de sucre cassonade

3 cuillerées à soupe d’arôme spéculoos

 

La pâte à la rose

25 cl de lait ½ écrémé

1 œuf + 1 jaune

50 g de farine

25 g de beurre doux

100 g de sucre cassonade

2 ou 3 cuillerées à soupe d’eau de rose

30 petits morceaux de pétales de rose cristallisé

 

Préparation :

 

Pour réaliser les trois pâtes à cannelés : porter à ébullition en trois fois le lait ½ écrémé et le beurre doux (et la gousse de vanille fendue et grattée de ses grains pour la pâte au rhum et à la vanille). Laissez tiédir chaque préparation.

 

Dans trois saladiers, mélanger la farine et le sucre cassonade. Ajouter l’œuf entier, le jaune d’œuf et le rhum ou l’arôme de spéculoos ou l’eau de rose.

Bien mélanger. Verser ensuite la quantité de lait filtré pour chaque préparation, mélanger à nouveau, afin d’éviter les grumeaux.

Les pâtes doivent être assez liquides, comme une pâte à crêpes.

Transvaser les pâtes dans trois récipients fermant avec un couvercle et laisser reposer au réfrigérateur 24 heures.

 

Le lendemain, préchauffer le four à 210° C (thermostat 7) chaleur ventilée.

 

Le four doit être très chaud. Remplir les alvéoles d’un moule à cannelés.

 

Pour la pâte à cannelés à la rose, ajouter un morceau de pétales de rose cristallisé dans chaque cannelé.

Enfourner pour 40 à 45 minutes. Surveillez la coloration des cannelés.

Démouler les cannelés dès la sortie du four et les laisser refroidir sur une grille.

 

Recommencer des cuissons juste qu’à épuisement des pâtes à cannelés.

 

Déguster si possible le jour même, c’est meilleur.

 

J’avais réalisé ces cannelés pour le buffet des bloggeurs au salon du blog culinaire à Paris le samedi 11 avril dernier.

 

 

Cannelés à la rose

Cannelés à la rose

Cannelés spéculoos

Cannelés spéculoos

Cannelés rhum vanille

Cannelés rhum vanille

Plateau de cannelés et buffet salon du blog
Plateau de cannelés et buffet salon du blog

Plateau de cannelés et buffet salon du blog

Partager cet article

Repost0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 07:00

 

 

Je participe au jeu : recette autour d’un ingrédient, un petit jeu lancé par les deux bloggeuses Samar du blog « Mes inspirations culinaires » (http://www.mesinspirationsculinaires.com), et Soulef du blog « Amour de cuisine » (http://www.amourdecuisine.fr).

 

 

La marraine de cette édition #6 est Sarah du blog « Le Sucré Salé d’Oum Souhaib » (http://lesucresale-doumsouhaib.com) qui  a choisi l’ingrédient : LA FRAISE  pour être la vedette de ce mois.

 

 

Recette autour d’un ingrédient #6 – Roulé aux fraises
Recette autour d’un ingrédient #6 – Roulé aux fraises

Voici la liste des 22 participantes à ce jeu :

 

Christelle,du blog http://christellerobin.over-blog.com, avec sa charlotte aux fraises au thermomix

Françoise, du blog http://pounchki.fr, avec son gâteau au chocolat et fraises

Gaëlle, du blog http://la-gourmandiseest-un-jolidefaut.over-blog.com, avec son duo de sirop de fraises

Delphine, du blog http://cuisiner-passion.over-blog.com, avec sa tarte aux fraises

Assia, du blog http://www.gourmandiseassia.com, avec ses verrines fraises mascarpone et spéculos

Soulef, du blog http://www.amourdecuisine.fr, avec son pudding aux fraises comme un fraisier

Samar, du blog http://www.mesinspirationsculinaires.com, avec son trifle aux fraises

Aurélie, du blog http://yellowmustard5.blogspot.be, avec son thé au jasmin glacé à la menthe et aux fraises

Isabelle (Blog Quelques grammes de gourmandise – http://www.quelquesgrammesdegourmandise.com ), avec sa soupe de fraises au pineau

Amalia, du blog http://dlaclapeadonf.canalblog.com, avec son roulé aux fraises

Virginie, du blog http://mavitrineadelices.over-blog.com, avec sa tarte aux fraises crème pistache de Michalak

Nadia, du blog http://kitchennadion.canalblog.com, avec son Strawberry cake

Virginie, du blog http://virginiemoreau.canalblog.com , avec ses verrines fraises et meringues

Nathalie, du blog http://www.cestnathaliequicuisine.com, avec sa charlotte aux fraises

Céline, du blog http://cc-cuisine.blogspot.fr, avecson gâteau breton à la rhubarbe et aux fraises

Oumleïla, du blog http://halawiyat-maghribiya.over-blog.com, avec son bavarois fraises/vanille insert aux fraises

Corine, du blog http://mamouandco.wordpress.com, avec ses tartelettes aux fraises et kiwis sur pâte de spéculos

Amal, du blog http://lacuisinedeamal.com, avec sa charlotte aux fraises

Bouchra 57, sans blog, avec son fraisier crème mousseline

Leïla, sans blog, avec son roulé aux fraises

Sarah, du blog http://lesucresale-doumsouhaib.com, avec ses verrines aux fraises et mousse mascarpone

Et moi-même, Michelle, http://plaisirs-de-la-maison.com, avec mon roulé aux fraises

 

Voici ma recette pour ce jeu : un roulé aux fraises

 

 

Le roulé aux fraises

 

Recette originale du livre  Ancel Oetker « Pâtisserie de tous les jours » aux éditions Chantecler

 

Ingrédients : pour 6 à 8 personnes

 

Le biscuit roulé

4 jaunes d’œufs

4 blancs d’œufs

3 – 4 cuillerées à soupe d’eau chaude

125 g de sucre en poudre

1 paquet de sucre vanillé

50 g de fécule de pommes de terre (ou de Maïzena)

75 g de farine type 45

1 cuil. à café de levure chimique

1 pincée de sel

 

Le sirop vanillé

15 cl d’eau

40 g de sucre en poudre

1 gousse de vanillé

 

La garniture

500 g de fraises

50 cl de crème fraiche (crème fraiche au mascarpone – 70 % de crème fraiche + 30 % de mascarpone)

75 g de sucre en poudre

1 paquet de sucre vanillé

1 sachet de poudre fixe Chantilly (Kremfix par exemple) facultatif

Petites fleurs en sucre

 

 

Préparation :

 

Préparer le biscuit roulé : commencer par préchauffer le four à 180° C (thermostat 6) chaleur ventilée.

 

Travailler les jaunes d’œufs et l’eau chaude dans un saladier jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux à l’aide d’un fouet électrique, et ajouter peu à peu les 2/3 du sucre en poudre et le sucre vanillé. Continuer de battre encore quelques minutes.

Battre ensuite les blancs d’œufs en neige ferme avec la pincée de sel fin, tout en battant, ajouter peu à peu le reste du sucre. Verser les blancs d’œufs sur les jaunes en crème, mélanger délicatement et tamiser par-dessus la farine, la levure chimique et la fécule de pommes de terre (ou la Maïzena).

Mélanger toujours très délicatement le tout (sans tourner) en soulevant la préparation.

 

Beurrer et tapisser le fond d’une plaque à pâtisserie (38 x 28 cm) d’une feuille de papier sulfurisé. Verser la pâte à biscuit sur la plaque, égaliser avec une spatule. Enfourner la plaque dans le four chaud pour 10 minutes.

 

A la fin de la cuisson, démouler le biscuit immédiatement sur un torchon humide, détacher délicatement le papier sulfurisé. Roulez le biscuit dans le torchon et laissez refroidir 15 à 20 minutes.

 

Le sirop vanillé : faire bouillir l’eau avec le sucre en poudre et les grains d’une gousse de vanille (fendue en deux et grattée avec la lame d’un couteau pour enlever les grains de vanille) pendant 1 à 2 minutes.

Stopper la cuisson et laisser ce sirop vanillé refroidir.

 

La garniture : lavez les fraises, égouttez-les bien, équeutez-les, gardez-en quelques-unes pour la décoration et coupez le reste en morceaux.

 

Montez la crème fraiche au mascarpone avec un fouet électrique pendant 1 à 2 minutes, ajoutez le sucre en poudre mélangé avec le sucre vanillé et le sachet de fixe chantilly (facultatif – c’est juste pour conserver plus longtemps la texture de la chantilly).

Continuez de battre jusqu’à l’obtention d’un Chantilly ferme. Versez un bon tiers de la crème dans une poche à douille avec une douille cannelée (pour moi une douille pour crème St Honoré). Mêlez les fraises coupées au reste de la crème.

 

Déroulez délicatement le biscuit tiède, imbibez-le avec un pinceau d’un peu de sirop vanillé froid, puis étalez régulièrement la crème aux fraises, enroulez le tout en serrant légèrement. Poser le biscuit roulé sur le plat de service.

 

Décorez le biscuit roulé avec la crème chantilly réservée dans la poche à douille, avec les fraises réservées et des petites fleurs en sucre.

 

Conseil : pour les gros œufs, utilisez la plus petite quantité d’eau (3 cuil.), et pour les plus petits, la plus grande quantité (4 cuil.).

 

Recette autour d’un ingrédient #6 – Roulé aux fraises
Recette autour d’un ingrédient #6 – Roulé aux fraises
Recette autour d’un ingrédient #6 – Roulé aux fraises
Recette autour d’un ingrédient #6 – Roulé aux fraises

Partager cet article

Repost0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 23:00

 

 

Recette du blog « Acidulée comme moi » - http//canelleetpiment.overblog.com

 

Ingrédients : pour une quarantaine de madeleines

 

3 œufs (160 à 170 g)

145 g de sucre en poudre

220 g de farine type 55

1 sachet de levure chimique (11 g)

120 g de beurre

65 g de lait demi-écrémé

1 gousse de vanille ou 5 g d’arôme vanille

 

Préparation :

 

Faites fondre le beurre. Tamiser la farine et la levure chimique dans un saladier.

 

Dans un saladier (ou dans la cuve de votre robot équipé d’un fouet) avec un batteur électrique monter au *ruban le lait, la vanille, le sucre en poudre et les œufs entiers.

 

Ajouter le mélange farine, levure chimique et le beurre fondu tiède. Mélanger pour avoir une pâte homogène (mais pas trop).

 

Préchauffer le four à 220° C (thermostat 7 1/3).

 

Cuire dans des moules à madeleines antiadhésifs, beurrés dans le four chaud pour 4 minutes à 220° C puis baissez le thermostat à 180° C (6) et poursuivre la cuisson durant 4 à 5 minutes. Surveillez la coloration des madeleines.

 

Sortir les madeleines du four et les démouler aussitôt.

 

Déguster tièdes ou froides.

 

 

 

*Christelle Brua est une pâtissière française, chef pâtissière du restaurant Le Pré Catelan de Fréderic Anton. Elle a été élue meilleure pâtissière en 2009.

 

*monter au ruban : monter une préparation à froid ou à chaud pour qu’elle se déroule comme un ruban quand on la laisse couler entre les branches du fouet.

 

 

Madeleines de *Christelle Brua
Madeleines de *Christelle Brua
Madeleines de *Christelle Brua

Partager cet article

Repost0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 00:00

 

 

Ingrédients : pour 6 push cake de 90 ml de contenance

 

6 biscuits à la cuillère nature

9 fraises moyennes

Des grains de cassis macérés à la crème de cassis (Fougerolles Cassis Peureux) ou des grains de cassis frais

 

La crème

30 cl de crème fraiche au mascarpone (70 % de crème + 30 % de mascarpone)

50 g de sucre vanillé (maison)

 

Le sirop

20 cl d’eau

4 cuillerées à soupe de sucre en poudre

1 cuillerée à soupe de kirsch

 

 

Préparation :

 

Nettoyer les fraises sous l’eau très rapidement et les équeuter. Coupez-en 6 en  tranches, réservez les 3 autres pour la décoration.

 

Découper les biscuits à la cuillère à l’aide du fond du push cake (diamètre de 4 cm)

Dans chaque biscuit j’ai découpé deux cercles de 4 cm.

 

Préparez le sirop : mettre l’eau et le sucre dans une casserole, porter à ébullition sur feu moyen 5 minutes environ. Retirez du feu et Laissez refroidir avant verser le kirsch. Mélanger.

 

La chantilly : monter la crème fraiche au mascarpone en chantilly assez ferme, incorporer le sucre vanillé à la fin. Mettre la chantilly dans une poche pour faciliter le montage des push cakes.

 

Montage des push cakes : imbiber un premier cercle de biscuit à la cuillère de sirop au kirsch, le déposer au fond d’un push cake, repartir avec la poche à douille un peu de chantilly, glisser quelques tranches de fraises le long du push cake, recouvrir d’un deuxième cercle de biscuit à la cuillère imbibé de sirop au kirsch. Terminer par de la chantilly. Fermer le push cake et le mettre au frais en attendant le service.

 

Réaliser de la même façon les deux autres push cakes avec le reste des fraises.

 

Pour ceux réalisés avec des grains de cassis, procéder de la même façon sauf en remplaçant les fraises par des grains de cassis (frais) ou macérés à la crème de cassis. Mettre au frais en attendant le service.

 

Au moment de servir, enlever le couvercle et décorer avec une fraise réservée ou un grain de cassis (frais) ou macéré à la crème de cassis.

 

Dégustez frais.

Verdict : délicieux et original

 

 

La box de Push Cakes a été offerte par l’agence Concertation (www.concertation.fr) que je remercie.

 

 

 

Push cakes charlotte à la fraise et au cassis
Push cakes charlotte à la fraise et au cassis
Push cakes charlotte à la fraise et au cassis
Push cakes charlotte à la fraise et au cassis
Push cakes charlotte à la fraise et au cassis

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Michelle - Plaisirs de la Maison
  • : cuisine, pâtisserie, décoration de la table
  • Contact

logo c10[1]

Recherche

Texte Libre