Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 22:00

Nous avons déjeuner le samedi 19 juin dans un restaurant à Ste Genviève des bois pour fêter la fin d'année des activités scrapbooking et peinture sur soie, avec notre animatrice Pascale. Elle avait préparé une petite carte réalisée en scrapbooking pour chaque convive.

Ce repas s'est déroulé dans la bonne humeur, l'accueil a été chaleureux et la cuisine excellente. Trés bonne table à retenir.

Le Marocco Palace "chez Jani " 6 route de Corbeil 91700 Sainte geneviève des Bois.

 

Quelques souvenirs de ce repas.

 100_5317.JPG

 100_5313.JPG

 

 

100_5315.JPG

 

100_5316.JPG

 

100_5318.JPG

100_5320.JPG

 

100_5324.JPG

 

100_5323.JPG

Repost 0
Published by Michelle DAUNIS - dans restaurants
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 22:00

Encore une petite recette de cake réalisé lors du baptème de mon petit

fils, petite recette trouvée sur un magazine Cuisine et Vins de France.

 

100_5378.JPG 

 

Cake aux tomates confites, thym et tapenade


Préparation : 15 min
Cuisson : 35 min

Ingrédients : pour 8 à 10 personnes

4 œufs, 100 g de dés de jambon blanc, 50 g de pignons grillés, 100 g de tomates confites, 50 g de tapenade,   100 g de farine, 80 g de beurre fondu,  1 sachet de levure chimique, 1 cuil. à soupe de fleur de thym, un peu de beurre pour le moule.

Recette :

Préchauffez le four à th 6 (180°).

Faites dorer à sec les pignons de pin dans une poêle sur feu doux, puis laissez-les refroidir sur du papier absorbant.

Cassez les œufs dans un saladier, fouettez-les en omelette, puis incorporez, petit à petit, en remuant avec une spatule, la farine, la levure et le beurre fondu. Fouettez de nouveau pour obtenir une pâte bien homogène.
Ajoutez ensuite les pignons, la tapenade, les tomates confites découpées en dés, les dés de jambon et le thym.
Salez et poivrez.

Graissez un moule à cake avec un peu de beurre et versez-y la pâte.
Enfournez pour 35 min de cuisson environ.
Si le dessus du cake colore trop vite, couvrez-le de papier aluminium.

Sortez le cake du four, démoulez-le et laissez-le tiédir avant de le découper.
Servez-le en apéritif ou en entrée accompagné d'une salade verte.

 

 

 

 

 

Repost 0
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 21:10

Pour le baptême de mon petits fils, j'ai réalisé des cakes et des petits fours salés (cannelés au Maroilles, gougères aux olives, gougère au parmesan, petits feuilletés au gruyère...). Voici une première recette de cake au chèvre, noix et raisins secs, trouvée sur le site de "Marmiton.org"

 

 

Cake chèvre, noix et raisins secs

 

 

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 40 minutes à thermostat 6 - 180°C

 

 

Ingrédients  : pour 8 personnes

- 175 g de farine
- 3 oeufs
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 5 g (1/2 sachet) de levure alsacienne
- 100 g de comté râpé
- 150 à 180 g de fromage de chèvre (type Ste Maure)
- 1 petit verre de lait
- 70 g de cerneaux de noix
- 50 g de raisins secs
- sel, poivre


Préparation :

Faire gonfler les raisins secs 15 mn dans de l'eau tiède.

Mélanger dans un saladier : les trois oeufs entiers , la farine, le demi sachet de levure, un pincée de sel et de poivre.
Incorporer petit à petit l'huile et le lait chaud.
Ajouter le fromage râpé et bien mélanger avec un fouet.

Ajouter le fromage de chèvre écrasé à la fourchette, les noix concassées grossièrement et les raisins secs égouttés.

Verser le tout dans un moule à cake beurré  et fariné, enfourner à four préchauffé pour 40 mn (thermostat 6/180°C).

 

 

100_5366.JPG 

 

 

 

Repost 0
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 22:00

J'aime bien réaliser des cartes d'invitation  ou des menus lors d'évenements familiaux : baptèmes, anniversaires, communions....
J'utilise toutes sortes de techniques : Pergamano, tampon, embossage, collages de papiers, de tissus, de rubans...

Voici en images quelques unes de mes réalisations :

 

100 1254

 Pour le baptème de mon neveu Ghislain et la profession de foi de ma nièce Séverine le même jour

100 2931

 Invitation pour mes "50 ans"

100 2934

Menu pour mes "50 ans" 

100 3238

Menu pour  les "18 ans" de mon fils

 

100 3907

 

 

100 3908

 

Pour la profession de foi de ma petite nièce "Manon"

Repost 0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 22:00

Pour la fête des pères, j'avais réalisé cette petite recette de Michèle du blog : coquant-fondant... gourmand (http://avecmichele.canalblog.com) une crème au chocolat façon "Danette".

J'ai juste diminué la quantité de sucre. J'avais accompagné cette petite crème de biscuits aux amandes façon amarettis (une recette de Dan du blog :« Sweet et Salty ») recette excellente déja publiée en avril 2010. 

 

 

 

Crème au chocolat façon "Danette"

 

Ingrédients : pour 6 petits pots ou ramequins en verre

- 50 cl de lait ½ écrémé
- 50 g de cacao  en poudre non sucré
- 80 g de sucre vanillé
- 100 g de crème liquide
- 20 g de Maïzena

 

Préparation :

 

 Mélanger dans la casserole le cacao en poudre, la Maïzena et le sucre vanillé.

Ajouter le lait peu à peu en mélangeant avec un fouet.

 

Ajouter la crème et continuez de bien mélanger.

Mettre la casserole sur feu moyen en remuant sans cesse.

Retirer du feu dès l'ébullition et verser aussitôt dans les 

petits ramequins.

Couvrir et laisser bien refroidir avant de les mettre au réfrigérateur.

 

Voici le résultat en images :

 

100_5327.JPG

100_5330.JPG 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 22:00

En mai, je vous ai parlé de pâte feuilletée inversée, en voici la recette.

Je me suis mise en quète de trouver une recette  en consultant la blogosphère et j'ai réalisé  celle de Mercotte du blog "la cuisine de Mercotte  (www.mercotte.fr).

La différence avec le feuilletage classique est que la détrempe est à l'intérieur et le "beurre manié" à l'extérieur (le contraire de la pâte feuilletée classique).

Pour le pliage, on donne 2 fois 1 tour portefeuille et on termine par un tour simple. 

Cette recette est plus facile à travailler, puisqu’il n’y a pas de risque que le beurre s’échappe.

 

Feuilletage inversé

recette de Mercotte

Les ingrédients : 

1ere détrempe :

375g de beurre pommade

75g de farine T45

75g de farine T55.

2eme détrempe :

175g de farine T45 

175g de farine T55

110g de beurre fondu refroidi

15cl d’eau

15g de fleur de sel.

 

Préparation :   

Pour la première détrempe : mélangez le beurre et les farines pour avoir une boule homogène, étalez-la sur une épaisseur de 2cm, filmez et réservez au réfrigérateur 1h30 au moins.

Pour la deuxième détrempe : Diluez la fleur de sel dans l’eau. Mélangez tous les éléments pour obtenir une consistance souple mais pas trop molle. Etalez en un carré de 2 cm d’épaisseur environ, filmez et réservez au frais pour 1 heure 30 environ.
Après le temps de repos étalez la première détrempe en un grand rectangle de 1 cm d’épaisseur, posez la deuxième détrempe au centre et enfermez-la en repliant  soigneusement le rectangle.

Étalez la pâte en un long rectangle devant vous  puis donnez un tour portefeuille *.

Filmez et réservez au frais 1 heure. Recommencez l’opération en prenant soin de toujours orienter la pliure du même côté.

Filmez et réservez à nouveau 1 heure au réfrigérateur, puis donnez un dernier tour simple avant l’utilisation.

Réservez de nouveau au frais 1/2 h ou plus avant de l'utiliser ou la congeler pour une prochaine utilisation.

 

*Le tour double ou tour portefeuille : explications et dessins de "Mercotte"

prendre un rectangle, l'imaginer divisé en quatre carrés, il faut rabattre la partie 1 sur la partie 2,                                          la partie 4 sur la partie 3

1 2 3 4

Puis rabattre la partie 4+3 sur la partie 1+2

1+2 4+3

cela donne un tour double

 

 

 

100_5086.JPG

 

 

 100_5120.JPG

 

Voici une réalisation avec cette pâte feuilletée, des petits feuilletés sacristains salés avec des graines de pavot bleu.

A servir à l'apéritif ou en décoration d'une petite entrée.

 

Mouillettes croustillantes aux graines de pavot bleu :

Etaler  la pâte feuilletée sur 3 mm environ d'épaisseur. La mouiller avec du jaune d'oeuf dilué avec un peu d'eau, à l’aide d’un pinceau, puis ajouter les graines de pavot bleu.

Tailler en longues bandes, les torsader puis les plaquer sur un papier de cuisson sur une plaque. Cuire à 220°C (thermostat 7) pendant 6-8 minutes.

 

 

 

100 5198

 

100_5256.JPG

Repost 0
Published by Michelle - dans bases pâtisserie
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 22:00

Vendredi 18 juin, dernier atelier cuisine sur Draveil, réalisation de pâtes fraîches maison.

On s'en fait tout un monde, mais préparer des pâtes fraîches maison est trés économique avec deux ingrédients de base : la farine et les oeufs, surtout avec une machine à pâtes.

Mais il est aussi possible de les étaler avec un rouleau à pâtisserie, le résultat sera plus grossier mais trés bon.

 

Les pâtes fraîches : c’est facile !

  Recette  et conseils inspirés du livre d'Aaurélie Godin  

"pâtes fraîches" aux éditions SAEP 

Ingrédients : pour 4 personnes

150 g de farine Type 45

150 g de semoule fine de blé dur

ou 300 g de farine type 45

3 œufs

1 pincée de sel

 

Préparation :

Verser la farine et la semoule de blé dur dans un saladier avec une pincée de sel. Faire une fontaine au centre et y casser les œufs entiers. Commencer à mélanger avec une spatule en ramenant au fur et à mesure la farine au centre jusqu’à ce qu’à ce qu’elle soit complètement incorporée.

Déposez alors la pâte sur un plan de travail fariné et la pétrir. Au bout de 5 à 10 minutes, on obtient une belle boule de pâte bien lisse. L’enrouler dans un torchon propre et la garder au frais 30 minutes environ (facultatif).

Dans l’idéal il convient de préparer les pâtes fraîches avec de la farine type 00. Il s’agit d’une farine de blé tendre. Cependant, on ne la trouve pas facilement dans le commerce. Choisissez alors une farine type 45 et vous obtiendrez un résultat très satisfaisant. Si vous souhaitez des pâtes avec davantage de tenue, remplacez la moitié de la farine par de la semoule de blé dur fine.

Le laminoir autrement plus connu dans le jargon de la ménagère sous le nom de machine à  pâte. Cette machine n’est pas indispensable, certes, mais le résultat est ainsi bien plus fin et plus facile à atteindre.

Le fonctionnement est facile. Coupez votre boule en quatre. Aplatissez légèrement un premier morceau de pâte et passez-le dans le laminoir sur sa position la plus large ou presque. Passez-la une fois, repliez la bande obtenue en trois et recommencez jusqu’à ce que la bande soit bien lisse. Passez la bande (sans la replier) dans le laminoir de plus en plus resserré, sur 3 puis 4 puis 5 puis 6. N’hésitez pas à fariner légèrement si besoin entre les passages dans le laminoir.

S’arrêter à la position 6, c’est suffisamment fin.

Si vous souhaitez des pâtes ultrafines (spaghetti ou  linguines par exemple) terminer sur la position 7.

Avant la cuisson, les pâtes peuvent être séchées pendant une courte durée ou jusqu’à une heure avant la cuisson.

Faites bouillir une casserole d’eau remplie aux trois quarts. Ajoutez une bonne pincée de sel. Ajoutez les pâtes et amenez à ébullition en remuant de temps en temps.

Cuisez jusqu’à ce que les pâtes soient al dente. Elles doivent être tendres mais fermes. En général cela prend 1 à 10 minutes selon le type de pâtes réalisées. Vérifiez régulièrement la texture des pâtes.

 

 100_4800.JPG

 

                                             ----------------------

 

Pour celles qui veulent réaliser les pâtes fraîches sans machine, il faut vous armer d’un rouleau à pâtisserie mais aussi d’huile de coude et de beaucoup de patience pour obtenir un bon résultat.

 

 

Repost 0
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 22:00

Un petit mot pour souhaiter une bonne fête des pères à tous les papas en ce dimanche 20 juin.

Quelques vers trouvés sur une carte, dont je connais pas l'auteur.

 

          "Un père fait beaucoup plus que procurer à ses enfants                les biens essentiels à leur naissance :

il leur apprend également à en tirer profit"

 

 

100_4092.JPG

 

Bonne journée

Repost 0
Published by Michelle DAUNIS - dans informations - expos - salons
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 22:00

Encore une recette tupperware pour utiliser le produit "Ma glace Maison aux fruits Alsa", une glace au litchi et à la framboise.

 

 

Glace au litchi et à la framboise

 

Recette tupperware

 

 

Ingrédients :

 

½ sachet de « Ma glace Maison aux fruits Alsa » (130 g environ)

400 g de litchis épluchés et dénoyautés

ou

2 boites de litchis au sirop bien égouttés

125 g de framboises fraîches

 

  

Préparation :

 

1- Versez tous les ingrédients, y compris le demi sachet de préparation Alsa, dans le bol de votre blender ou dans un récipient haut si vous utilisez un pied de mixeur plongeant.

 

2- Mixez jusqu’à ce que la préparation soit homogène et mousseuse.

 

3- Versez dans une boite plastique de 500 à 600 ml que vous fermez, et laissez prendre au congélateur pendant au moins 6h à – 18°C, ou dans un moule à charlotte ou un moule à cake.

 

Voici le résultat en photo : délicieux et bien parfumé100_5303-copie-1.JPG

 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 22:00

Une petite recette de petits fours à déguster avec un thé ou un café, trouvée sur un livre assez ancien Ancel - Oetker "la Pâtisserie de tous les jours" aux Editions Chantecler. J'ai fais quelques modifications par rapport à la recette originale.

 

Bretzels à la crème

 

Ingrédients :

 

Pâte : 375 g de farine

60 g de sucre en poudre

2 paquets de sucre vanillé

1/8 de litre de crème fraîche entière (30% MG) liquide ou épaisse

250 g de beurre doux froid

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel fin

 

Pour badigeonner : un peu de lait

 

 

Préparation :

Tamisez la farine et la levure chimique dans un saladier. Faire un puits au centre et mettez-y le sucre, le sucre vanillé, la pincée de sel et la crème fraîche entière, travaillez avec une partie de la farine. Coupez le beurre froid par-dessus, recouvrez avec le reste de la farine et pétrissez tous les ingrédients à partir du centre en une pâte lisse.


Mettez une demie heure au réfrigérateur.

Etalez la pâte sur ½ cm d’épaisseur, découpez-la en bandes de 0,5 cm de largeur et de 7 à 9 cm de longueur, nouez ces petites bandes en bretzels.

Vous pouvez aussi, si vous avez un emporte pièce en forme de bretzel, découpez des formes sur la pâte étalée. Les déposer délicatement  sur des plaques en revêtement antiadhésif.

Badigeonnez le dessus des bretzels avec du lait.

Préchauffez le four à thermostat 6 ½ (200 °C).

Enfournez les biscuits pour 10 à 12 minutes environ, en surveillant la cuisson.

Les laisser refroidir avant de les déguster. Les conserver dans une boite en fer.

 

100_5289.JPG 

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article