Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 00:00

 

 

Spätzles à l'alsacienne à la farine de châtaigne

 

Recette de Marc Haeberlin de l'auberge de l'Ill (Haut-Rhin)

émission "Cuisinez comme un grand Chef"

 

 

 

100_6519.JPG

 

  La préparation avant de former les spätzles et de les pocher à l'eau bouillante salée.

 

 

Ingrédients : pour 4 à 5 personnes

100 g de farine de châtaigne

150 g de farine de blé

4 œufs entiers

4 jaunes d’œufs

20 g de beurre

4 cuillerées à soupe d’huile d’arachide

Noix de muscade

Sel, poivre

Sel fin, poivre et gros sel

 

Préparation :

Dans un saladier, versez la farine de châtaigne, la farine de blé, les 4 œufs entiers, les 4 jaunes, du sel, du poivre. Une pointe de noix de muscade râpée, l’huile d’arachide et 2 cuillerées à soupe d’eau. Mélangez soigneusement pour obtenir une pâte épaisse et élastique. Elle doit être souple, mais pas liquide. Ne la laissez pas reposer.

Portez de l’eau salée de gros sel à ébullition dans une casserole. Quand l’eau bout, mettez la pâte par petites quantités dans l’appareil à spätzles   Tupperware ® et pressez avec la spatule livrée avec l’appareil pour faire tomber les spätzles dans l’eau bouillante.

Les morceaux de pâte qui tombent dans l’eau doivent mesurer quelques millimètres de diamètre et 1 à 2 cm de longueur.

Lorsque l’ébullition repart, retirez les spätzles de l’eau et rafraichissez-les dans de l’eau bien froide. Egouttez-les.

Dans une poêle, faites fondre 10 g de beurre, déposez-y la moitié des spätzles, salez, poivrez et faites-les dorer, sans trop les colorer.

Réservez-les au chaud et faites dorer la seconde moitié des spätzles dans autant de beurre.

 

Les spätzles ne se conservent pas si elles ne sont pas cuites : si vous voulez, vous pouvez les cuire à l’eau la veille et les préparer le lendemain.

Ces spätzles accompagneront très bien une oie ou un plat en sauce. Au moment des fêtes elles remplaceront agréablement une purée de marrons.

 

 

100_6521.JPG

 

 

   Les spätzles pochées dans l'eau bouillante salée, prêts à être dorés dans le beurre.

 

 

Repost 0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 00:00

Des petits fours pour préparer les fêtes de fin d'année, une recette publiée par Michèle du blog "Croquant Fondant... gourmand". Son blog est rempli de bonnes idées, n'hésitez pas à y faire un tour.

 

                                                                                              

Pains d'amande

 

                                                                                                   100_6513.JPG

100_6511.JPG

 

  

Recette du blog de Michèle « Croquant-Fondant… Gourmand »

 

Ingrédients : pour une cinquantaine de biscuits

200 g de farine

140 g de cassonade

½ cuillerée à café de bicarbonate de soude

80 g de beurre

1 œuf

80 g d’amandes entières avec la peau

 

Préparation :

 

Mélanger dans un saladier la farine, le bicarbonate et la cassonade. Ajouter le beurre en petits morceaux et le mélanger jusqu’à obtention d’un sable grossier.

Ajouter l’œuf et pétrir rapidement jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Incorporer soigneusement enfin les amandes entières avec leur peau.

Façonner un pain de forme rectangulaire et l’emballer dans un film étirable.

 

Mettre le pâton au congélateur pendant environ 4 heures, jusqu’à ce qu’il soit très dur.

Préchauffer le four à thermostat 6 – 180°C (pour moi 160 – 170°C – thermostat 5 1/2)

 

Couper le pâton congelé en fines tranches et les  poser sur des plaques de cuisson tapissées de papier sulfurisé.

Enfourner pendant 10 minutes dans le four préchauffé (pour moi 6-7 minutes)

Laisser refroidir avant de les décoller. Conserver les biscuits dans une boite en fer hermétique.

  

 

100_6516.JPG 

  100_6518.JPG

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
9 décembre 2010 4 09 /12 /décembre /2010 12:00

Quelques photos de l'essonne sous la neige, photos prises depuis chez moi ce matin. 

 

100_6503.JPG

 

 

100_6506.JPG

 

100_6505.JPG

 

100_6508.JPG

Repost 0
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 00:00

 

Une recette vue au "Diner presque parfait" de bloggeurs diffusée fin octobre et rediffusée le 28 novembre dernier. 

Cette recette est de Sophie du blog http://cotesoleil.wordpress.com, quelqu'un de trés sympathique rencontrée au salon du blog culinaire à Soissons. Voici la réalisation de sa recette. Gâteaux appréciés par les goûteurs.

 

 100 6488

 

 

Montecaos

 

Recette de Sophie du blog http://cotesoleil.wordpress.com

 

Ingrédients : pour 25 à 30 sablés

90 g de sucre glace

15 cl d’huile

100 g d’amandes en poudre

250 g de farine

½ sachet de levure chimique

Quelques pincées de cannelle

2 cuil. à soupe de lait (selon la souplesse de la pâte)

Préparation :

Préchauffer le four à 160 – 170°C (thermostat 5-5/2)

 

Dans un saladier, mélangez l’huile, le sucre et la poudre d’amandes.

Ajoutez la farine et la levure chimique. Vous devez obtenir une pâte très souple et qui se décolle des bords du saladier. J’ai ajouté 2 cuillerées à soupe de lait car ma pâte n’était pas assez souple.

 

Formez des petites boules que vous disposez sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé ou pour moi dans les alvéoles d’une plaque silicone à mini tartelettes et appuyez légèrement sur le sommet de la boule. C’est là qu’il faut déposez une pincée de cannelle. Faites cuire 15 minutes ces petits gâteaux  à 160 – 170°C. (Pour moi 10 minutes de cuisson ont suffi).

 

Les biscuits vont gonfler et se craqueler. Ils doivent être blancs en surface et à peine dorés en dessous. Surveiller la cuisson car ils doivent être très friables et donc pas trop cuits.

 

 

100 6491

 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 00:00

                             

                                                                      100_5688.JPG          

                                                                                      

 100_5686.JPG

                                                                                                         

  

 

Hamburger maison

Recette du blog : « le Pétrin »

 

Ingrédients : pour 8 pains à hamburger ou buns

500 g de farine T55 ou T65

15 g de levure fraîche de boulangerie ou 2 cuillerées à café de levure sèche

10 g de sel

25 g de sucre en poudre

200 ml d’eau tiède ou tempérée

75 ml de lait tiède ou tempéré

1 œuf

30 g de margarine ou beurre ramolli

1 œuf entier ou un jaune d’œuf pour la dorure, graines de sésame, pavot bleu…

 

Préparation :

Mettre les ingrédients de la liste dans l’ordre dans la M.A.P. (machine à pain) sauf l’œuf entier ou le jaune de la dorure et les graines.

En  été, il suffit de sortir les liquides à l’avance pour qu’ils soient juste tempérés mais si vous réalisez cette recette en hiver ou par temps froid, il faut tiédir un peu le lait pour réactiver plus rapidement la levure sèche.

Pour la levure, s’il s’agit de levure sèche instantanée il suffira de la mélanger directement à la farine alors que la levure  sèche active ou de la levure fraîche devront être réactivées pendant 5 à 10 minutes dans l’un des liquides tièdes avant d’être ajoutées à la farine.

Lancer le programme « pâte » 1 heure 30 environ. A la fin du programme sortir la pâte, posez-la sans la déchirer sur le plan de travail légèrement huilé, la replier 2 ou 3 fois sur elle-même. Diviser en 8 morceaux de même poids (120 g environ), les couvrir avec un torchon propre pendant 5 à 10 minutes pour laisser le gluten se détendre, puis façonner chaque morceau en boule régulière.

Déposer les boules au fur et à mesure sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en veillant à laisser au moins 5 à 6 cm d’écart entre elles. Pour moi j’ai pris des moules à tartelettes à bords hauts, j’ai posé les boules dans les moules beurrés et farinés. Appuyer délicatement mais fermement sur chaque boule pour l’aplatir un peu puis couvrir les plaques ou les moules avec un torchon propre et sec.

Laisser lever environ 1 h – 1 h 30 (les pains doivent être gonflés et avoir un volume 1 fois ½ supérieur que celui de départ).

Préchauffer le four à thermostat 6 – 7 (200°C) une vingtaine de minutes avant la fin de la levée des pains. Dorer délicatement les pains hamburger avec de l’œuf entier  battu avec un peu d’eau (ou avec un jaune d’œuf pour une coloration plus prononcée). Parsemer de graines de sésame, de pavot bleu ou d’autres graines. Je mets un ramequin rempli d'eau à côté des petits pains durant la cuisson.

Enfournez et laisser cuire environ 15 minutes : les pains hamburger doivent être gonflés avec une belle couleur caramel. Refroidir sur une grille.

Garnir votre pain hamburger chaud et légèrement croustillant, avec de la viande hachée maison bien assaisonnée de sel et de poivre, juste saisie à la poêle. Ajouter de la laitue iceberg bien croquante ou ici de la salade frisée,une rondelle de tomate, une sauce relevée : mayonnaise + ketchup + piment de Cayenne, sel et poivre.

Déguster.

 

100_5746.JPG

 

 

Repost 0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 00:00

J'ouvre une nouvelle rubrique : astuces et trucs 

Pour ce premier article : démouler un gâteau rapidement et réutiliser l'eau de cuisson des légumes

astuces trouvées sur un magazine Cuisine Actuelle Hors Série paru en septembre-octobre 2010

 

100_5913.JPG

 

 

Votre gâteau ne se démoule pas ?

Posez le moule encore chaud sur une serviettes bien humide

et attendez quelques instants, le démoulage se fera beaucoup mieux.

 

100_6260.JPG

 

 

 

Pourquoi jeter les parfums de l'eau de cuisson des légumes ?

Mieux vaut employer ce bouillon pour cuire des pâtes ou du riz, préparer un potage, une blanquette... 

 

100_4668.JPG

Repost 0
Published by Michelle - dans trucs et astuces
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 00:00

Avec ce froid et cette neige, une recette de pancakes à servir avec du nutella ®,de la confiture ou tout simplement du sucre.

 

 

100_6484.JPG

 

100 6483

 

  

 

Pancakes

 

Recette du blog : http://web.me.com/cecinestpasungateau

 

Ingrédients : pour une quinzaine de pancakes

250 g de farine

7 g de levure chimique

30 g de sucre en poudre

30 g de beurre fondu

100 g de crème fraiche liquide entière

40 cl de lait ½ écrémé

1 œuf entier

2 blancs d’œufs

1 pincée de sel

 

Préparation :

 

Dans un saladier, versez la farine, la levure chimique et le sucre en poudre. Faites tiédir ensemble le lait, la crème et le beurre.
Montez les blancs d’œufs avec une pincée de sel mais trop fermes. Versez le liquide sur le mélange de poudre et mixez avec un mixer plongeant pour ne pas avoir de grumeaux.

Ajoutez l’œuf pendant le mixage, puis incorporez les blancs d’œufs délicatement à l’aide d’une spatule en silicone.

Pour la cuisson, l’idéal est d’utiliser une poêle anti adhésive de 8 à 10 cm de diamètre. Graissez légèrement la surface de la poêle avec un peu de beurre et faites votre cuisson à feu doux, la contenance d’une petite louche équivalente à un pancake.

Versez la pâte dans la poêle, des petites bulles vont monter à la surface sous l’action de la chaleur, des blancs d’œufs montés et de la levure. Avant de retourner votre pancake, les bulles doivent avoir crevés. La cuisson de l’autre face est un peu plus rapide.

Dégustez tièdes avec du beurre, de la confiture, du Nutella ®

 ou tout simplement du sucre. 

 

 

 

100_6485.JPG

Bonne dégustation

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 00:00

Des bouchées apéritives délicieuses, réalisés avec des feuilles de brick.

 

 

100 6457

Bonbons avant la cuisson

 

 

BONBONS AU COMTE

 

Recette inspirée du blog : http://laviedechoupette.canalblog.com

Les bonbons au Gouda fruité

Ingrédients : pour 12 bonbons

 100 g de Comté

3 feuilles de brick

 2 c à s de beurre fondu

Ficelle de cuisine

 

Préparation :

Coupez le fromage de Comté en petits morceaux et les feuilles de brick en quatre.

Placez un morceau de fromage dans un coin de feuille de brick. Roulez la feuille de brick pour former un cigare et, à l'aide de ficelle de cuisine, faites deux nœuds pour enfermer le fromage. Serrez un peu  pour que le fromage ne s'échappe pas à la cuisson et, si possible, faites une boucle pour faciliter le retrait de la ficelle après cuisson. Avec des ciseaux, coupez et égalisez les côtés du bonbon. Renouvelez l'opération pour tous les autres bonbons.

Badigeonnez les bonbons de beurre fondu à l'aide d'un pinceau, et placez-les sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

Mettez au four 5 min à 210°C. (th.7).

A la sortie du four, laissez-les refroidir en les posant sur des feuilles de papier absorbant puis retirez la ficelle à l'aide de petits ciseaux ou en tirant sur la boucle.

 

100_6466.JPG

Dégustez à l’apéritif.   

Repost 0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 00:00

 

100 6446

 

 

Risotto aux asperges vertes

 

Ingrédients : pour 4 personnes

150 g de riz Arborio

50 cl à 1 litre de bouillon de volaille

1 oignon moyen

1 verre de vin blanc sec

Du parmesan fraichement râpé

15 asperges vertes surgelées cuites à la vapeur (10 à 12 minutes)

2 à 3 cuillérées à soupe de crème fraîche entière liquide ou épaisse

Sel et poivre du moulin

 

Préparation :

 

1 – Peler et hacher finement l’oignon. Chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans une sauteuse. Ajouter et faire suer l’oignon haché pendant 1 à 2 minutes. Puis ajoutez le riz, bien l’enrober de la matière grasse tout en mélangeant à l’aide d’une spatule en bois ou en silicone, laisser cuire 1 à 2 minutes. Ajouter le verre de vin blanc sec et faites évaporer. Puis mouiller régulièrement le riz de bouillon de volaille jusqu’à ce qu’il soit cuit, de 50 cl à 1 litre tout dépend de la qualité du riz, et compter environ 16 à 18 minutes de cuisson tout en remuant sans cesse. Assaisonnez légèrement le risotto en début de cuisson.

2    - Ajoutez du parmesan râpé et la crème fraîche. Goûtez pour ajuster l’assaisonnement. Ajoutez les asperges cuites coupées en petits morceaux de 1 cm de longueur (les asperges doivent être « al dente »). Réservez quelques  pointes pour la décoration. Le riz doit être cuit mais crémeux et ferme à la fois.

3    - Réchauffer les pointes d’asperges quelques secondes au micro-onde, préparer les assiettes pour le service. Répartissez le risotto chaud, disposez les pointes dessus et dégustez sans attendre.

 

 

 

 

Repost 0
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 00:00

Encore un délicieux gâteau au chocolat trouvé sur le blog de Michèle : "Croquant Fondant... Gourmand". 

J'ai réalisé ce gâteau au chocolat pour les 20 ans de mon fils.

 

100 6459

 

 Le biscuit avant d'être fourré et décoré de ganache

 

 

Gâteau au chocolat de Philippe Conticini

 

Recette de Michèle du blog : «  Croquant-Fondant … Gourmand »

 

Ingrédients : pour 10 personnes environ

Le biscuit au chocolat

180 g de noisettes avec la peau

150 g de sucre cassonade

40 g de sucre glace

1 pincée de sel fin

2 œufs

2 jaunes d’œufs

80 g de farine Type 45

6 g de levure chimique (1 cuil. à café)

120 g de chocolat noir

140 g de beurre

6 blancs d’œufs

30 g de cassonade

 

La ganache au chocolat

330 g de chocolat noir

175 g de lait ½ écrémé + 30 g environ

 

Préparation :

  

 

Le biscuit au chocolat 

Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5). Etaler les noisettes sur une plaque allant au four et les mettre à griller dans le four chaud pendant 15 minutes.

Laissez  les noisettes  refroidir. Mixer les noisettes au robot pour obtenir une poudre assez fine.

Mettre dans un saladier le beurre, le chocolat noir en morceaux. Faire fondre au micro-ondes.

Monter les 6 blancs d’œufs en neige avec les 30 g de cassonade, jusqu’à la consistance « mousse à raser » (ne pas les monter trop fermement, le biscuit perdrait de son moelleux).

Dans un saladier, battre au fouet électrique les œufs entiers et les jaunes avec 150 g de cassonade et 40 g de sucre glace jusqu’à ce que le mélange soit bien mousseux.

Ajouter la poudre de noisettes. Mélanger et ajouter le chocolat fondu. Ajouter enfin la farine. Lorsque le mélange est bien homogène, incorporer les blancs d’œufs à la spatule délicatement.

Mettre le thermostat du four à 170° (Thermostat 5 ½) chaleur tournante.

Verser la pâte dans un moule à manqué rond ou rectangulaire beurré et fariné s’il n’est pas en silicone. Faire cuire pendant 35 minutes environ en surveillant le four. Le gâteau doit rester bien moelleux. Laissez tiédir un peu avant de le démouler sur une grille et le laisser bien refroidir.

 

La ganache au chocolat

Faire fondre au micro ondes le chocolat cassé en petits morceaux dans le lait.

Battre au fouet jusqu’à obtention d’une ganache lisse et brillante.

 

Montage du gâteau 

Couper en deux le gâteau bien  refroidi. Etaler sur la base du gâteau 175 g de ganache. Recouvrir du second disque. Mettre au réfrigérateur pendant 15 minutes.

 

Le glaçage et la finition du gâteau

Ajouter au reste de la ganache un peu de lait à température ambiante en remuant jusqu’à obtention un glaçage fluide, lisse et brillant (il en faudra 30 g environ). Déposer le gâteau sur une grille avec un plat dessous la grille. Verser le glaçage sur le gâteau de manière à le recouvrir entièrement. Mettre le gâteau au réfrigérateur et le sortir une heure avant de le déguster.

Décorer avec de la Glace royale selon l’évènement du jour.

 

 

100_6472.JPG 

Repost 0
Published by Michelle - dans desserts friandises
commenter cet article