Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 00:00

PB301280PB301278PB301286 

 

 

 

 

Mannele ou manalas pour le Défi boulange

 

 

Un nouveau défi lancé par les blogs  « la Popotte de Manue » et « Paprikas » sur la page facebook « Défi boulange », j’ai repris la recette de Nadia du blog « Paprikas » – http://www.paprikas.fr


 

 

Préparation : 30 minutes

Repos : environ 2 heures

Cuisson : 20 minutes


 

 

Ingrédients : pour 21 mannele


500 g de farine type 55 + 4 à 5 cuil. à soupe

30 g de levure de boulanger fraiche

90 g de sucre en poudre

10 g de sel fin

2 œufs

20 cl de lait ½ écrémé tiède

150 g de beurre doux mou


Pour la dorure

1 œuf

1 cuillerée à café de sucre en poudre

1 cuillerée à café de lait


Pour le glaçage (facultatif)

100 g de sucre glace

2,5 cl d’eau


 

Préparation :

La pâte réalisée à la main ou au robot : dans un saladier (ou dans la cuve de votre robot), mettez la farine. Faire un puits et mettez la levure fraiche émiettée que vous aurez préalablement mélangée avec le lait juste tiède. Ajoutez le sucre en poudre, les œufs battus en omelette, le beurre en morceaux et enfin le sel fin. Mélangez le tout avec vos mains ou dans le bol de votre robot. Vous allez obtenir une pâte collante et c’est normal.


Mettez la pâte sur un plan de travail fariné et commencez à pétrir jusqu’à ce que la pâte soit ferme (ne vous inquiétez pas si la pâte colle toujours car à force de la pétrir elle va se ramasser facilement à la fin). Pétrissez énergiquement pendant 10 minutes sans s’arrêter.


Et si vous faites la pâte au robot, laissez le robot avec le fouet « crochet » mélanger le tout pendant 5 minutes en 1 ere vitesse puis en 2 ieme vitesse pour commencer le pétrissage.


 Formez une boule que vous remettez dans un saladier. Couvrez-la avec un torchon et laissez-la gonfler et doubler de volume 1 heure à l’abri des courants d’air.


La pâte réalisée dans la machine à pain : versez dans la cuve, le lait tiède et la levure fraiche de boulanger émiettée. Ajoutez les œufs battus en omelette et le sucre en poudre. Versez la farine et le sel fin. Répartir le beurre coupé en morceaux. J’ai rajouté quelques cuillérées de farine pour obtenir une pâte moins collante. Mettre la machine à pain en marche sur programme pâte levée pour 1 h 20 environ.


Lorsque la pâte a doublé de volume (pâte faite au robot ou à la machine à pain), la déposer sur votre plan de travail légèrement fariné, faire retomber la pâte levée (ou dégazer) en appuyant dessus. Faites des pâtons de 50 g chacun (21 pâtons pour moi) et les façonnez en petits pains ronds. Laissez reposer 10 minutes.


Façonnage : posez une boule de pâte sur le plan de travail fariné, roulez-la avec le plat de la main pour former un petit boudin allongé, en prenant soin de garder la forme ronde de la tête à l’une des extrémités. A l’aide d’un couteau pointu ou d’une paire de ciseaux, pratiquez 5 entailles sur le corps de bonhomme : la première pour former les jambes, les deux (ou quatre) autres pour les bras. Réalisez ainsi des bonhommes avec le reste des pâtons. Placez deux raisins secs ou deux pépites de chocolat à l’emplacement des yeux. Sur le blog de Nadia (Paprikas) des photos des différentes  étapes du façonnage sont là pour vous guider.


Placez les mannele sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé, couvrez-les avec un torchon  propre et laissez-les lever 40 à 50 minutes.


Préchauffez le four à 180° C (thermostat 6).


Mélangez l’œuf, le sucre et le lait pour la dorure. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez chaque bonhomme de ce mélange.


Cuire dans le four chaud pour 20 minutes.


Préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace et l’eau. Dès la sortie du four, badigeonnez les mannele  pour leur donner un bel aspect brillant.

Je n’ai pas mis le glaçage à la sortie du four.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Andrée 08/12/2014 20:35

Pas de st Nicolas sans mannalas (lol). Ils sont beaux. Bisous.

Michelle 09/12/2014 21:19



J'adore cette tradition. bonne soirée Andrée. bisous