Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 23:00

Vendredi 18 juin, dernier atelier cuisine sur Draveil, réalisation de pâtes fraîches maison.

On s'en fait tout un monde, mais préparer des pâtes fraîches maison est trés économique avec deux ingrédients de base : la farine et les oeufs, surtout avec une machine à pâtes.

Mais il est aussi possible de les étaler avec un rouleau à pâtisserie, le résultat sera plus grossier mais trés bon.

 

Les pâtes fraîches : c’est facile !

  Recette  et conseils inspirés du livre d'Aaurélie Godin  

"pâtes fraîches" aux éditions SAEP 

Ingrédients : pour 4 personnes

150 g de farine Type 45

150 g de semoule fine de blé dur

ou 300 g de farine type 45

3 œufs

1 pincée de sel

 

Préparation :

Verser la farine et la semoule de blé dur dans un saladier avec une pincée de sel. Faire une fontaine au centre et y casser les œufs entiers. Commencer à mélanger avec une spatule en ramenant au fur et à mesure la farine au centre jusqu’à ce qu’à ce qu’elle soit complètement incorporée.

Déposez alors la pâte sur un plan de travail fariné et la pétrir. Au bout de 5 à 10 minutes, on obtient une belle boule de pâte bien lisse. L’enrouler dans un torchon propre et la garder au frais 30 minutes environ (facultatif).

Dans l’idéal il convient de préparer les pâtes fraîches avec de la farine type 00. Il s’agit d’une farine de blé tendre. Cependant, on ne la trouve pas facilement dans le commerce. Choisissez alors une farine type 45 et vous obtiendrez un résultat très satisfaisant. Si vous souhaitez des pâtes avec davantage de tenue, remplacez la moitié de la farine par de la semoule de blé dur fine.

Le laminoir autrement plus connu dans le jargon de la ménagère sous le nom de machine à  pâte. Cette machine n’est pas indispensable, certes, mais le résultat est ainsi bien plus fin et plus facile à atteindre.

Le fonctionnement est facile. Coupez votre boule en quatre. Aplatissez légèrement un premier morceau de pâte et passez-le dans le laminoir sur sa position la plus large ou presque. Passez-la une fois, repliez la bande obtenue en trois et recommencez jusqu’à ce que la bande soit bien lisse. Passez la bande (sans la replier) dans le laminoir de plus en plus resserré, sur 3 puis 4 puis 5 puis 6. N’hésitez pas à fariner légèrement si besoin entre les passages dans le laminoir.

S’arrêter à la position 6, c’est suffisamment fin.

Si vous souhaitez des pâtes ultrafines (spaghetti ou  linguines par exemple) terminer sur la position 7.

Avant la cuisson, les pâtes peuvent être séchées pendant une courte durée ou jusqu’à une heure avant la cuisson.

Faites bouillir une casserole d’eau remplie aux trois quarts. Ajoutez une bonne pincée de sel. Ajoutez les pâtes et amenez à ébullition en remuant de temps en temps.

Cuisez jusqu’à ce que les pâtes soient al dente. Elles doivent être tendres mais fermes. En général cela prend 1 à 10 minutes selon le type de pâtes réalisées. Vérifiez régulièrement la texture des pâtes.

 

 100_4800.JPG

 

                                             ----------------------

 

Pour celles qui veulent réaliser les pâtes fraîches sans machine, il faut vous armer d’un rouleau à pâtisserie mais aussi d’huile de coude et de beaucoup de patience pour obtenir un bon résultat.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

val 22/06/2010 21:28


encore faut il avoir un laminoir!!
des que j'en ai 1, je m'y essaye!


Michelle DAUNIS 22/06/2010 22:17



tu peux aussi le faire avec un rouleau à pâtisserie et de l'huile de coude. le résultat sera un peu plus épais mais les pâtes eront bonnes. Bonne soirée



jeanne 22/06/2010 01:04


Des pâtes vraiment superbes, elles me rappellent celles de mon enfance, bravo, elles sont certainement délicieuses !


Michelle 22/06/2010 07:11



merci Jeanne, elles étaient bonnes effectivement. Bonne journée